chez Jacotte Mimi et leurs amis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
PC portable Gamer 15,6” ERAZER DEPUTY P60 (144Hz – i7-12650H – ...
999.99 €
Voir le deal

 

 Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur

Aller en bas 
3 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
mimi
administratrice
mimi


Féminin Nombre de messages : 44587
Age : 59
Date d'inscription : 26/07/2007

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur   Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 EmptyJeu 24 Mar - 8:49:28

retour de l'électricité dans le réacteur 1

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 68083210

Vue aérienne de la centrale de Fukushima 1,le 16 mars dernier.


L'électricité a été rétablie dans la salle de contrôle du réacteur 1.

Et l'eau de Tokyo est à nouveau potable pour les bébés.


Le niveau d'iode radioactif dans l'eau du robinet de Tokyo est repassé ce jeudi sous la limite légale admise pour les bébés, après avoir dépassé ce seuil la veille,ont annoncé les autorités de la capitale.

Mais trois employés travaillant sur le réacteur 3 de la centrale nucléaire,ont été hospitalisés après avoir été irradiés.

La municipalité de Tokyo a annoncé que le taux d'iode radioactif était tombé à 79 becquerels par kilogramme jeudi à 06H00 (mercredi 21H00 GMT) à la station d'épuration de Kanamachi (arrondissement de Katsushika),alors que la limite fixée par les autorités nippones est de 100 becquerels pour les bébés.

Une concentration d'iode radioactif 131 de 210 becquerels par kilogramme avait été relevée ce mardi sur des échantillons d'eau courante prélevés dans cette même station.

Mais depuis que les autorités ont déconseillé l'eau du robinet pour les nourrissons,en raison d'un niveau de radiation trop élevé,de nombreux magasins de Tokyo sont à court de bouteilles d'eau minérale.

L'électricité revient: "cela ne signifie pas que le système de refroidissement pourra repartir"

L'électricité a été partiellement rétablie ce jeudi dans la salle de contrôle du réacteur 1,dans la centrale accidentée de Fukushima (nord-est du Japon),a annoncé l'Agence de sûreté nucléaire.

"A 11H30,l'éclairage de la salle de contrôle s'est allumé,mais nous ne sommes pas sûrs que cela signifie que le système de refroidissement pourra repartir",a déclaré un responsable de l'Agence de sûreté nucléaire

La centrale Fukushima Daiichi (Fukushima 1) compte six réacteurs dont l'alimentation électrique a été interrompue par le séisme et le tsunami dévastateurs du 11 mars,ce qui a provoqué la mise hors-service des systèmes de refroidissement du combustible et entraîné une série d'accidents accompagnés de fuites radioactives.

L'éclairage avait déjà été rétabli ce mardi dans la salle de contrôle du réacteur 3,grâce à une ligne à haute tension amenée de l'extérieur.

Tous les réacteurs ont été connectés aux distributeurs d'électricité,mais seules quelques lignes ont été mises partiellement sous tension,en attendant que l'état des appareils soient vérifiés afin d'éviter des court-circuits.

L'Agence de sûreté nucléaire a annoncé ce jeudi que les techniciens de l'opérateur du site,Tokyo Electric Power (Tepco), allaient tenter de remettre en service une pompe alimentant le réacteur 3,le plus endommagé.

"Les ouvriers espèrent abandonner le recours à l'eau de mer et utiliser une pompe pour alimenter la piscine de rétention en eau courante",a déclaré ce responsable.

Ce réservoir est situé sous le réacteur qui lui-même est protégé par une enceinte de confinement.

Selon l'Agence,la ligne électrique à l'intérieur de cette enceinte est "relativement en bon état".

Les dispositifs de refroidissement des réacteurs 5 et 6,qui ont moins souffert,sont à l'heure actuelle les seuls à être opérationnels.




_________________


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 100721102809395527
Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Mimi1010


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Bandeau_08012136311



Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
jacotte


Féminin Nombre de messages : 46784
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2005

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur   Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 EmptyJeu 24 Mar - 11:24:27

Le gouverneur de la Banque du Japon (BoJ) Masaaki Shirakawa a estimé que l'économie japonaise était dans un état grave depuis le séisme du 11 mars.
Le gouvernement nippon n'a pas modifié son évaluation de la situation économique dans son rapport mensuel publié mercredi mais il a estimé le coût des dégâts causés par le séisme et le tsunami qui l'a suivi à 310 milliards de dollars.

«La BoJ estime pleinement que l'économie japonaise est dans un état grave. Nous espérons remplir notre fonction avec un souci d'urgence», a dit le gouverneur devant le parlement.

Avant le séisme, la Banque du Japon disait prévoir une reprise modérée de l'économie nationale à partir du printemps, grâce à des exportations solides vers le reste de l'Asie et à une reprise de la production.

Mais la catastrophe a entraîné de nombreuses coupures de courant qui entravent l'activité industrielle et la distribution, ce qui pourrait mener la BoJ à se montrer plus prudente dans sa prochaine évaluation.



Un tremblement de terre d'une magnitude préliminaire de 6,1 a frappé ce jeudi le nord du Japon, rapporte la télévision NHK.
Le Japon est frappé par de nombreuses répliques depuis un séisme de magnitude 9,0 le 11 mars, qui a été suivi d'un tsunami et fait plus de 20.000 morts et disparus.




Toyota va «probablement» devoir suspendre une partie de sa production en Amérique du Nord
En cause: un manque de pièce détachées, a indiqué mercredi à l'AFP un porte-parole du constructeur automobile japonais.
«Nous avons dit à nos équipes que des interruptions de production étaient probables, mais que nous ne savions ni combien il y en aurait, ni où elles interviendraient, ni leur durée», a indiqué Mike Goss, porte-parole de Toyota aux Etats-Unis.
«Pour l'instant, nous continuons à fabriquer des véhicules en Amérique du Nord», a-t-il ajouté.


Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
mimi


Féminin Nombre de messages : 44587
Age : 59
Date d'inscription : 26/07/2007

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur   Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 EmptyJeu 24 Mar - 17:54:59

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 16374610

27 000 morts et disparus selon le dernier bilan

Etabli par la police japonaise ce jeudi à 21 heures,14 heures en France,fait état de 9.811 morts et 17.541 personnes officiellement déclarées disparues.

Le séisme et le tsunami destructeur qui l'a suivi le 11 mars dernier ont fait un total de plus de 27.000 morts et disparus dans le nord-est du Japon,selon un dernier bilan établi jeudi 24 mars,près de deux semaines après la catastrophe.

Selon ce bilan établi jeudi à 21 heures locales (12H00 GMT) par la police japonaise,et qui pourrait encore s'alourdir,9.811 morts ont été comptabilisés et 17.541 personnes sont officiellement déclarées disparues.

En outre 2.779 personnes ont été blessées tandis que des centaines de milliers de personnes n'ont plus de logement.

Il s'agit de la catastrophe naturelle la plus meurtrière à avoir frappé le Japon depuis 1923,lorsqu'un séisme avait fait fait plus de 142.000 morts.

_________________


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 100721102809395527
Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Mimi1010


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Bandeau_08012136311



Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
mimi


Féminin Nombre de messages : 44587
Age : 59
Date d'inscription : 26/07/2007

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur   Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 EmptyVen 25 Mar - 11:55:11

Dernières nouvelles du Japon : inquiétudes autour du réacteur n°3

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 84025410

Deux semaines après le séisme de magnitude 9 et le tsunami qui ont dévasté le nord-est du Japon,le dernier bilan officiel fait état de 10.035 morts confirmés et 17.443 disparus.

Les prévisions les plus pessimistes le laissaient présager dès le lendemain de la catastrophe.

Certaines villes ont été entièrement rasées par une vague qui a atteint,par endroits,23 mètres de haut.

Bilan nucléaire

La centrale de Fukushima est toujours au centre de toutes les attentions.

La situation reste critique.

Vendredi,on apprend que le réacteur n°3,le premier à avoir montré des signes d'échauffement et avoir connu une explosion au lendemain de la catastrophe,pourrait être endommagé au niveau de sa cuve qui contient les barres de combustible.

"Il est en danger accru" explique le blog {sciences²} de Libération et il libérerait "une quantité importante de substances radioactives".

Les autorités ont conseillé aux personnes habitant dans la "zone de confinement",située entre 20 et 30km autour de la centrale,de quitter les lieux pour cause de difficulté d'approvisionnement en denrées alimentaires.

Il ne s'agit pas encore d'une évacuation forcée.

On a appris également vendredi que les travaux pour refroidir les réacteurs pourraient prendre encore un mois.

Deux techniciens intervenant au coeur de la centrale ont été hospitalisés jeudi après avoir été grièvement blessés.

Niveau radioactivité :

- une alerte mercredi a concerné l'eau du robinet à Tokyo,elle a été levée jeudi.

- des légumes contaminés ont été découverts dans la région de Tokyo.

- autour de la centrale,des légumes et les produits laitiers ont été interdits à la vente.

Deux personnes arrivant du Japon en Chine par un vol commercial ont été hospitalisées à leur arrivée pour un taux anormal de radioactivité.

_________________


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 100721102809395527
Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Mimi1010


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Bandeau_08012136311



Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
jacotte


Féminin Nombre de messages : 46784
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2005

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur   Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 EmptyVen 25 Mar - 17:12:35

L'opérateur de la centrale nucléaire endommagée de Fukushima-Daiichi, au Japon, a annoncé avoir commencé à déverser de l'eau douce dans les cuves des réacteurs numéro 1 et numéro 3.
Tokyo Electric Power (Tepco) dit espérer pouvoir faire de même dans le réacteur numéro 2 très prochainement.
La compagnie avait commencé à verser de l'eau de mer, la seule disponible après le séisme et le tsunami, pour refroidir le coeur des réacteurs et les piscines de stockage de combustible usagé.
L'utilisation d'eau douce va permettre à Tepco de réduire puis d'arrêter de déverser de l'eau salée, qui s'est révélée trop corrosive pour le métal du réacteur et laisse des dépôts de sel, ce qui réduit la quantité d'eau nécessaire au refroidissement des réacteurs.
L'eau douce utilisée provient du barrage de Sakashita, dans la préfecture de Fukushima, a précisé Tepco.



«L’alimentation électrique est disponible sur tous les réacteurs», indique l'IRSN dans l'un de ses bulletins quotidiens sur la situation au Japon.
«Les salles de commande des réacteurs 1 et 3 ont été réalimentées en électricité. La salle de commande du réacteur n°2 pourrait être réalimentée ce vendredi», ajoute l'autorité qui précise ainsi que le refroidissement des piscines des réacteurs est de mieux en mieux maîtrisé.

Cependant, l'IRSN «reste fortement préoccupé par la situation actuelle des réacteurs numéros 1, 2 et 3 (risque de défaillance de certains matériels à cause de la présence massive de sel dans les cuves et les enceintes, absence de système pérenne capable d’évacuer la puissance résiduelle …)». «Cette précarité devrait durer des semaines voire des mois compte tenu de la difficulté évidente à mettre en place des moyens stables d’évacuation de la puissance résiduelle», estime l'autorité.
Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
mimi


Féminin Nombre de messages : 44587
Age : 59
Date d'inscription : 26/07/2007

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur   Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 EmptyVen 25 Mar - 23:47:45

les autorités redoutent une brèche du coeur du réacteur n°3

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 16414910

La situation reste "imprévisible",a prévenu un peu plus tôt le Premier ministre japonais,Naoto Kan.

Les efforts pour limiter les fuites radioactives ont été suspendus vendredi 25 mars à la centrale nucléaire de Fukushima Dai-ichi car les autorités japonaises redoutent que le coeur du réacteur n 3 ne soit fissuré.

Deux ouvriers qui ont marché dans une eau 10.000 fois plus radioactive que la normale ont souffert de brûlures lorsque le liquide est entré en contact avec leurs bottes de protection,a rapporté l'Agence de sécurité industrielle et nucléaire (NISA).

170 tonnes de combustible radioactif

La cause en reste incertaine mais une brèche du coeur ne peut être écartée,a déclaré à la presse le porte-parole de la NISA Hidehiko Nishiyama.

"Il est possible qu'il y ait des dommages quelque part dans le réacteur",a-t-il dit.

Selon lui cependant,aucune donnée ne prouve l'existence d'une fissure et la fuite pourrait provenir de tuyaux ou de conduits de ventilation.

Le coeur du réacteur 3 pourrait avoir été endommagé lors de l'explosion à l'hydrogène qui le 14 mars a détruit le confinement extérieur du bâtiment.

Ce réacteur,qui renferme 170 tonnes de combustible radioactif dans son coeur,est sans doute le point le plus critique de la centrale qui compte six unités.

Des quantités incontrôlées de particules contaminées

Les précédentes émissions radioactives de Fukushima résultaient d'actions délibérées: les ingénieurs ont laissé s'échapper des petites quantités de vapeur afin d'empêcher le coeur d'exploser.

Une fuite qui proviendrait d'une fissure dans le coeur risquerait de libérer des quantités incontrôlées de particules contaminées dans l'air et dans le sol environnant.

La NISA mesurait vendredi les niveaux de radioactivité de la centrale de Fukushima.

La situation à la centrale nucléaire accidentée de Fukushima reste "imprévisible",a prévenu le Premier ministre japonais,Naoto Kan,deux semaines après le tsunami qui a gravement endommagé plusieurs réacteurs et provoqué des fuites radioactives.

"La situation reste très imprévisible.

Nous travaillons à ce que la situation n'empire pas.

Nous devons être extrêmement vigilants",a déclaré Naoto Kan lors d'une conférence de presse.

L'opérateur accusé de ne pas protéger ses techniciens

Par ailleurs,les autorités japonaises ont ordonné vendredi à l'opérateur de la centrale de Fukushima,Tepco,d'améliorer les conditions de sécurité des techniciens qui interviennent sur le site.

Trois d'entre eux,mal équipés,ont été irradiés jeudi.

L'Agence japonaise de sûreté nucléaire reproche à la Tokyo Electric Power Co (Tepco) de ne pas avoir pris les mesures nécessaires pour protéger les ouvriers.

Ces derniers luttent jour et nuit au côté de centaines de pompiers et soldats pour rétablir les circuits de refroidissement et éviter une catastrophe nucléaire.

"Nous avons ordonné des mesures correctrices à la Tepco",a déclaré un porte-parole de l'Agence.

Le gouvernement a sommé Tepco "d'améliorer la gestion du personnel,afin d'empêcher la répétition de ce genre d'accident",a de son côté indiqué vendredi son porte-parole.

Yukio Edano a par ailleurs demandé qu'une enquête soit menée pour expliquer "comment les ouvriers ont pu être exposés aux radiations".

Brûlures

Sur ces trois employés de filiales de Tepco qui travaillaient sur le réacteur 3,deux ont dû être hospitalisés avec des brûlures aux pieds.

Ils ont été contaminés jeudi par une flaque d'eau très fortement radioactive lors d'une intervention dans la turbine située derrière le réacteur 3.

Cette flaque eau contenait de l'iode,du césium et du cobalt à des taux 10.000 fois plus élevés que la normale.

Ces techniciens ont été exposés à des radiations supérieures à 100 millisieverts et qui ont pu atteindre 180 millisieverts.

A ces accusation,Tepco répond que les travailleurs n'ont pas tenu compte de l'alarme de leurs dosimètres calculant le taux de radioactivité.

Ils auraient considéré par erreur que les appareils sonnaient car ils étaient défectueux.

Tenue adéquate

"Si un examen préalable de la zone de travail avait été correctement effectué,les travailleurs auraient été équipés avec une tenue adéquate",a commenté l'Agence japonaise de sûreté nucléaire.

"Le fait que de l'eau ait pénétré (dans leurs bottines en caoutchouc) soulève des interrogations sur la bonne adéquation de leur tenue",a ajouté le porte-parole de l'agence.

Un autre responsables de l'agence confirme que les travailleurs irradiés ne portaient pas les hautes bottes de protection normalement prévues pour de tels travaux dangereux.

Au total,17 ouvriers ont été exposés depuis le 11 mars à des radiations supérieures à la limite autorisée.

_________________


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 100721102809395527
Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Mimi1010


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Bandeau_08012136311



Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
jacotte


Féminin Nombre de messages : 46784
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2005

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur   Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 EmptySam 26 Mar - 13:12:35

Le Japon a annoncé samedi avoir mesuré des niveaux d'iode radioactif 1 250 fois supérieurs à la norme légale en mer près de la centrale en péril de Fukushima, renforçant les craintes d'une rupture de l'étanchéité d'un ou plusieurs réacteurs.
Cette forte concentration aggrave les risques de contamination alimentaire par les produits de la mer dont raffolent les Japonais.
Vendredi, le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a invité les Etats à "tirer des leçons" de la crise nucléaire en cours dans le nord-est du Japon. Quelques heures auparavant, le Premier ministre japonais Naoto Kan avait reconnu que l'évolution restait "imprévisible" à Fukushima Daiichi (N°1).

Le nouveau relevé d'iode 131 a été effectué vendredi par la compagnie d'électricité gérant le site, Tokyo Electric Power (Tepco), et rendu public samedi par l'Agence japonaise de sûreté nucléaire.
"Si vous buvez 50 centilitres d'eau courante avec cette concentration d'iode, vous atteignez d'un coup la limite annuelle que vous pouvez absorber. C'est un niveau relativement élevé", a expliqué un porte-parole de l'Agence de sûreté.

Il a toutefois ajouté que, si la radioactivité relâchée dans l'océan se diluait avec les marées, la quantité absorbée par les algues et animaux marins pourrait être moindre.
"En outre, la concentration d'iode se réduit de moitié tous les huit jours, donc lorsque les gens mangeront les produits de la mer, sa quantité aura probablement fortement diminué", a-t-il précisé.

Tepco a néanmoins mesuré en outre une concentration presque 80 fois supérieure à la limite légale de césium 137, une substance radioactive dont la concentration ne se réduit de moitié que tous les 30 ans.

Pour éviter un détérioration catastrophique de la situation à Fukushima, les techniciens, pompiers et militaires déployés sur place jour et nuit doivent absolument parvenir à faire baisser la température des réacteurs.

Cela impose la remise en marche du circuit de refroidissement, mis hors service par le séisme et le tsunami.
Mais les opérations sont fréquemment entravées par de pics de radioactivité et des difficultés techniques, dans un danger permanent dû aux rayonnements.

Tepco a indiqué samedi avoir découvert une nouvelle quantité d'eau fortement radioactive dans la centrale, faisant craindre un délai supplémentaire.
"Une flaque d'eau fortement contaminée a été découverte au sous-sol du bâtiment de la turbine du réacteur numéro 1", a confirmé un responsable de l'Agence de sûreté nucléaire.

"Même si les raisons exactes (de la présence de cette eau radioactive) restent à éclaircir, il se pourrait que de l'eau de la cuve du réacteur ait fui par des tuyaux ou des valves endommagés reliant (le réacteur) au bâtiment de la turbine", a ajouté ce responsable.

De l'eau montant jusqu'à un mètre a également été découverte dans le sous-sol des bâtiments de la turbine des réacteurs 2 et 4, et des analyses sont actuellement effectuées pour vérifier si elle est polluée, a-t-il poursuivi.
Les opérations de refroidissement pourraient prendre encore au moins un mois, selon un responsable.
Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
mimi


Féminin Nombre de messages : 44587
Age : 59
Date d'inscription : 26/07/2007

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur   Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 EmptyDim 27 Mar - 13:49:49

hausse de la radioactivité à la centrale de Fukushima,le personnel évacué

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 16442810

Un taux de radioactivité 10 millions de fois plus élevé que le niveau de radioactivité normal a été mesurée dans une nappe d'eau échappée du réacteur 2 de la centrale japonaise.

Le Japon a prévenu dimanche 27 mars que le danger d'une catastrophe nucléaire était loin d'être écarté à la centrale de Fukushima,où des fuites beaucoup plus radioactives que la veille ont été relevées.

Le porte-parole du gouvernement,Yukio Edano,a reconnu que les opérations d'urgence sur le site étaient particulièrement laborieuses et l'absence de réels progrès frustrante face à cette catastrophe,la pire depuis la deuxième guerre mondiale.

"Nous aimerions pouvoir donner un programme clair sur quand cela va être résolu,et ceux qui travaillent sur le site pensent la même chose",a-t-il déclaré dimanche à la télévision publique NHK.

"Mais je ne peux pas être plus optimiste que la réalité".

Une très forte radioactivité a été mesurée dimanche dans une nappe d'eau échappée du réacteur 2 de la centrale,qui est située sur la côte nord-est du Japon,face à l'océan Pacifique.

Cela a forcé le personnel à reporter les opérations de pompage de cette eau polluée,a annoncé Tokyo Electric Power (Tepco), propriétaire et opérateur du site.

Le taux mesuré dans des échantillons de cette eau retrouvée au sous-sol de la salle de la turbine située derrière le réacteur est de 1.000 millisieverts par heure, a déclaré à l'AFP un porte-parole de Tepco.

"10 millions de fois plus élevé"

"Ce chiffre est 10 millions de fois plus élevé que le niveau de radioactivité de l'eau qui se trouve généralement dans un réacteur en bon état",a-t-il expliqué.

Il a ajouté que cela signifiait que le combustible dans le coeur du réacteur avait probablement subi des dommages lors d'un début de fusion survenu juste après le séisme et le tsunami du 11 mars.

"Nous avons détecté dans les échantillons d'eau des taux élevés de césium et d'autres substances qui ne se trouvent généralement pas dans l'eau du réacteur.

Il existe une forte probabilité pour que les barres de combustible se soient dégradées",a-t-il dit.

Pour éviter une détérioration désastreuse de la situation à Fukushima Daiichi (Fukushima N°1),les techniciens,pompiers et militaires déployés sur place jour et nuit doivent absolument parvenir à faire baisser la température des réacteurs.

Cela impose la remise en marche du circuit de refroidissement,mis hors service par le séisme et le tsunami qui ont frappé la région le 11 mars,y faisant 10.418 morts et 17.072 disparus.

Pendant près de deux semaines,les installations accidentées ont été arrosées avec de l'eau de mer,à l'aide de canons à eau et de pompes électriques dirigées par des grues géantes.

Etant donné les risques de corrosion dus au sel,Tepco a décidé d'utiliser désormais de l'eau douce.

Mais ces opérations sont sans cesse entravées par des pics de radioactivité et des difficultés techniques,dans un danger permanent dû aux rayonnements ionisants.

Des taux de radioactivité de plusieurs centaines de millisieverts par heure ont déjà été détectés autour des réacteurs endommagés de la centrale,imposant d'autres évacuations temporaires des ouvriers.

Irradiés

Jeudi,trois ouvriers,chaussés seulement de bottines en caoutchouc, ont été irradiés en marchant dans une flaque d'eau très fortement radioactive lors d'une intervention dans la salle de la turbine du réacteur 3,où le niveau de radiation était de 180 millisieverts par heure.

Deux ont dû être hospitalisés

"Le Japon est loin d'être sorti de l'accident" qui frappe la centrale en péril,a estimé le directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA),le Japonais Yukiya Amano,dans une interview samedi au New York Times.

Insistant sur le fait qu'il ne critiquait pas l'action des autorités japonaises face à ces circonstances extraordinaires, Yukiya Amano a souligné que "davantage d'efforts" devaient être déployés pour écarter le danger d'une catastrophe majeure.

Yukiya Amano a déclaré qu'il pensait que les autorités japonaises ne pratiquaient pas de rétention d'informations.

Il a toutefois ajouté que sa récente visite au Japon avait pour objectif d'obtenir du Premier ministre Naoto Kan un engagement sur une "transparence totale".

_________________


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 100721102809395527
Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Mimi1010


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Bandeau_08012136311



Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
mimi


Féminin Nombre de messages : 44587
Age : 59
Date d'inscription : 26/07/2007

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur   Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 EmptyLun 28 Mar - 1:22:00

Etrange confusion autour du taux de radioactivité du réacteur 2 de Fukushima

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Articl30

Des employés tentent de rétablir le courant électrique dans les réacteurs 3 et 4 de la centrale nucléaire de Fukushima au Japon,le 20 mars 2011.

Les informations alarmistes de Tepco étaient erronées...

Et si la situation était moins grave que prévue?

L'exploitant de la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi,au Japon,a annoncé dimanche que le niveau élevé de radioactivité enregistré plus tôt dans la journée au niveau du réacteur n°2 était erroné.

Tepco avait indiqué tôt dimanche que le niveau de radioactivité dans l'eau qui s'est accumulée dans la salle des turbines du réacteur était dix millions de fois supérieure au niveau habituel.

Alertée,la Commission de sûreté nucléaire du Japon,un organisme gouvernemental,a demandé à l'exploitant de Fukushima de réexaminer ses chiffres.

Le vice-président de l'opérateur,Sakae Muto,a présenté ses excuses pour cette erreur qui a entraîné l'évacuation des techniciens s'employant à relancer le processus de refroidissement du réacteur de la centrale endommagée par le séisme et le tsunami du 11 mars.

_________________


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 100721102809395527
Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Mimi1010


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Bandeau_08012136311



Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
mimi


Féminin Nombre de messages : 44587
Age : 59
Date d'inscription : 26/07/2007

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur   Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 EmptyLun 28 Mar - 12:14:03

Le nouveau bilan du séisme et du tsunami s'élève à 10.901 victimes

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 16467610

Dimanche,l'exploitant de la centrale de Fukushima a annoncé que ses chiffres de niveau de radioactivité étaient erronés...

11h09: Le gouvernement japonais ne devrait pas baisser l'impôt sur les sociétés

Le gouvernement japonais doit pouvoir renoncer à son projet de baisse de l'impôt sur les sociétés afin d'aider au financement de la reconstruction du pays après le séisme du 11 mars,a plaidé le chef du patronat de l'archipel.

Hiromasa Yonekura,le président de la Fédération japonaise des entreprises,le Keidanren,a également laissé entendre que les entreprises étudient un déplacement de leurs capacités de production vers l'Ouest du pays,épargné par les coupures de courant.

Le gouvernement japonais avait prévu de réduire de cinq points de pourcentage la fiscalité des entreprises.

Les propos d'Hiromasa Yonekura,également président de Sumitomo Chemical,devraient renforcer les arguments des partisans de l'abandon de ce projet.

La semaine dernière,le ministre de l'Economie Kaoru Yosano a estimé qu'il fallait réfléchir de nouveau à cette baisse fiscale.

Le taux actuel de 40%,plus élevé que dans la plupart des pays développés,est vu comme un frein à l'activité commerciale au Japon.

L'objectif était de l'abaisser à 35% pour l'année fiscale débutant le 1er avril.

11h08: Forte radioactivité dans de l'eau proche du réacteur numéro 2

Une radioactivité de plus de 1.000 millisieverts par heure a été mesurée dimanche à la surface de l'eau,dans des fossés situés à l'extérieur du réacteur numéro 2 de la centrale de Fukushima Daiichi,annonce l'exploitant Tepco

8h57: Tepco a demandé l'appui d'EDF,Areva et du CEA

L'exploitant de la centrale nucléaire japonaise de Fukushima, Tepco,a demandé «l'appui» de groupes industriels publics français pour faire face à la crise sur ce site,a déclaré ce lundi sur RTL Eric Besson,pour qui la situation est «critique».

Selon le ministre français de l'Industrie,cette démarche est une «bonne nouvelle».

La forte radioactivité mesurée dans l'eau qui a inondé le sous-sol d'un bâtiment abritant le réacteur n°2,à la centrale atomique japonaise de Fukushima-Daiichi,semble due à la fonte de cartouches de combustible,a déclaré lundi le secrétaire général et porte-parole du gouvernement japonais,Yukio Edano.

«La radioactivité semble due à des cartouches de combustible qui ont temporairement fondu et sont entrés en contact avec l'eau qui sert à refroidir le réacteur»,a dit Edano au cours d'une conférence de presse.

Selon lui,l'eau contaminée provient de la condensation de vapeur et non pas d'une fissure dans le réacteur.

«De la vapeur s'est peut-être condensée,apportant de l'eau provenant de l'intérieur de l'enceinte de confinement»,a-t-il ajouté.

«La radioactivité dans l'atmosphère est pour l'essentiel contenue à l'intérieur du bâtiment du réacteur.

Nous devons faire en sorte que l'eau ne s'infiltre pas dans le sol ni n'atteigne la mer»,a-t-il continué.

Niveau dix millions de fois supérieur à la normale

Tepco,l'exploitant de la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi, au Japon,a annoncé dimanche que le niveau élevé de radioactivité enregistré plus tôt dans la journée au niveau du réacteur n°2 était erroné.

L'entreprise avait indiqué tôt dimanche que le niveau de radioactivité dans l'eau qui s'est accumulée dans la salle des turbines du réacteur était dix millions de fois supérieure au niveau habituel.

Le vice-président de l'opérateur,Sakae Muto,a présenté ses excuses pour cette erreur qui a entraîné l'évacuation des techniciens s'employant à relancer le processus de refroidissement du réacteur de la centrale endommagée par le séisme et le tsunami du 11 mars.

_________________


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 100721102809395527
Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Mimi1010


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Bandeau_08012136311



Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
mimi


Féminin Nombre de messages : 44587
Age : 59
Date d'inscription : 26/07/2007

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur   Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 EmptyLun 28 Mar - 18:08:19

le point sur les six réacteurs de la centrale

Quatre des six réacteurs de la centrale de Fukushima sont gravement accidentés à cause d'un arrêt de leur système de refroidissement.

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 16471410

Les équipes techniques de la compagnie Tepco tentaient toujours lundi 28 mars de rétablir l'alimentation électrique de la centrale de Fukushima,afin de remettre en service les stations de pompage du système de refroidissement.

REACTEUR 1 : L'électricité a été partiellement rétablie dans la salle de contrôle,où l'éclairage a été allumé.

Le système de refroidissement est lui toujours arrêté.

De l'eau radioactive (0,4 millisievert) a été retrouvée au sous sol de la salle des machines,ainsi que dans un tunnel souterrain débouchant sur l'extérieur du bâtiment.

Une pompe électrique a été installée pour évacuer cette nappe dans la cuve du condensateur.

REACTEUR 2 : L'électricité a été partiellement rétablie dans la salle de contrôle,où l'éclairage a été allumé.

Le système de refroidissement est toujours arrêté.

La piscine de stockage du combustible irradié,située dans le bâtiment du réacteur au-dessus de l'enceinte de confinement,est enfin revenue à son niveau normal.

De l'eau hautement radioactive (1.000 millisieverts) a été retrouvée au sous-sol de la salle des machines,ainsi que dans un tunnel souterrain débouchant sur l'extérieur du bâtiment (6.000 m3).

Aucun pompage n'a encore pu débuter en raison de la forte radioactivité.

REACTEUR 3 : Le plus endommagé par une explosion et un début d'incendie.

L'électricité a été partiellement rétablie le 22 mars dans la salle de contrôle,où l'éclairage a été allumé.

Le niveau d'eau dans la piscine de stockage du combustible irradié reste incertain.

De l'eau hautement radioactive (750 millisieverts) a inondé le sous-sol de la salle des machines,ainsi qu'un tunnel souterrain débouchant sur l'extérieur du bâtiment.

Pas de pompage possible en raison de la radioactivité.

REACTEUR 4 : Raccordé au réseau électrique,mais aucun équipement mis sous tension jusqu'ici.

Le niveau d'eau dans la piscine de stockage du combustible irradié est revenu à un niveau normal.

De l'eau contaminée a là aussi envahi le sous-sol de la salle de la turbine.

Le niveau de radioactivité est suffisamment faible pour permettre des travaux de pompage.

REACTEUR 5 : Le système de refroidissement est alimenté en électricité et fonctionne.

REACTEUR 6 : Le système de refroidissement est alimenté en électricité et fonctionne.

_________________


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 100721102809395527
Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Mimi1010


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Bandeau_08012136311



Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
jacotte


Féminin Nombre de messages : 46784
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2005

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur   Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 EmptyLun 28 Mar - 18:33:14

Du plutonium a été détecté dans le sol à cinq endroits de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima Daiichi (N°1), dans le nord-est du Japon, a annoncé aujourd'hui l'opérateur du site, cité par l'agence de presse Kyodo.

La société Tokyo Electric Power (Tepco) pense que le plutonium provient du combustible d'un des réacteurs qui ont été endommagés par le puissant séisme du 11 mars et par l'énorme tsunami qui a suivi, a ajouté l'agence.

Lundi, de l'eau fortement radioactive a été découverte dans les tunnels passant sous les bâtiments des réacteurs 1, 2 et 3, et débouchant à l'extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
mimi


Féminin Nombre de messages : 44587
Age : 59
Date d'inscription : 26/07/2007

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur   Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 EmptyMar 29 Mar - 15:43:47

Centrale de Fukushima : risques de fuite sur trois réacteurs

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 13831110

Le gouvernement japonais est «en alerte maximum» : les enceintes de confinement de trois des réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima pourraient fuir.

Des fuites sont «hautement probables» à Fukushima,selon l'agence nippone de sûreté nucléaire.

Les barres de combustible dans trois des réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi,endommagée par le séisme et le tsunami du 11 mars,pourraient fuir à travers les enceintes de confinement.

Le Premier ministre japonais,Naoto Kan,a assuré mardi que le gouvernement se tenait «en alerte maximum» pour éviter que la centrale accidentéene provoque une catastrophe écologique,alors que du plutonium a été détecté dans le sol.

Les experts pensent que du combustible des réacteurs 1 à 4 a vraisemblablement commencé à fusionner dans les heures qui ont suivi le tsunami,dégageant des rejets radioactifs.

La centrale,construite il y a plus de 40 ans,à 250 km au nord de Tokyo,n'était pas conçue pour résister au tsunami de 14 mètres de haut qui a déferlé sur la zone.

Lors d'une réunion au parlement,Naoto Kan a reconnu que la situation restait «imprévisible» à Fukushima,alors que des hommes à bout de force tentent par tous les moyens de rétablir les circuits de refroidissement des réacteurs.

Il faut aussi limiter l'écoulement dans l'environnement des quantités d'eau de mer déversées en urgence les premiers jours pour refroidir les réacteurs,et désormais chargée en radioactivité.

Dans l'océan,les niveaux de radioactivité sont montés à près de 2 000 fois la normale la semaine dernière avant de retomber à 30 fois seulement lundi.

Des experts français de la compagnie EDF,du groupe nucléaire Areva et du Commissariat à l'énergie atomique (CEA) doivent arriver au Japon pour aider Tepco à traiter cette eau radioactive.

_________________


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 100721102809395527
Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Mimi1010


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Bandeau_08012136311



Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
jacotte


Féminin Nombre de messages : 46784
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2005

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur   Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 EmptyMer 30 Mar - 12:40:48

Un niveau de radioactivité 3.000 fois supérieur à la normale relevé dans la mer




Les autorités japonaises ont fait état ce mercredi d'un niveau de radioactivité plus de 3.000 fois supérieur à la limite autorisée dans l'eau de mer au large de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima-Daiichi.


Selon l'Agence de sûreté nucléaire et industrielle japonaise, l'eau de mer du Pacifique, près du réacteur numéro 1 de la centrale de Fukushima-Daiichi, contient 3.355 fois plus d'iode radioactif que la limite permise. Hidehiko Nishiyama, directeur général adjoint de cette agence, a cependant minimisé les retombées potentielles de cette eau radioactive sur l'homme, dans la mesure où les habitants de la région ont été évacués et où il n'y a pas non plus d'activité de pêche dans le secteur.

«L'iode 131 a une demi-vie de huit jours, et même en prenant en compte sa concentration dans la vie marine, il se sera considérablement détérioré lorsqu'il atteindra des personnes», a dit Nishiyama.
L'agence a fait savoir d'autre part que la radioactivité de l'eau présente dans les tunnels sous la centrale était faible mais qu'il n'était pas prévu de l'évacuer dans la mer.


Cet événement intervient alors que la France et les Etats-Unis vont aider le Japon à contenir la radioactivité et à maîtriser la situation dans la centrale.
L'aide extérieure apparaît d'autant plus utile que ce mercredi, le gouvernement japonais reconnaissait également ne pas être du tout en mesure de dire quand la situation sera maîtrisée à la centrale.

«Nous étudions diverses mesures, mais à ce stade, nous ne sommes pas en mesure de dire quand nous contrôlerons de nouveau la situation», a admis Yukio Edano, secrétaire général et porte-parole du gouvernement.
Par ailleurs, le ministère japonais de l'Economie (Meti) a annoncé ce mercredi une mise à jour des règles de sécurité pour ses 55 centrales nucléaires.


A ce stade, deux des six réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi - 5 et 6 - sont considérés comme maîtrisés et potentiellement réutilisables par l'exploitant de la centrale, Tokyo Electric Power (Tepco), mais les quatre autres sont instables et ne devraient plus être réactivés dans le futur.
Les barres de combustible dans les réacteurs 1, 2 et 3 sont endommagées et des fuites sont hautement probables à travers leurs enceintes de confinement.

Le Premier ministre japonais Naoto Kan a eu ce mercredi une conversation téléphonique avec le président américain Barack Obama, et les deux hommes ont estimé qu'une coopération étroite entre leurs deux pays était capitale pour gérer la situation à Fukushima, rapporte l'agence de presse japonaise Jiji.


Le département américain de l'Energie envisage d'envoyer au Japon des robots, qui pourraient aller au plus près des coeurs des réacteurs et des piscines de combustible usé.
Obama a promis en outre une aide aux populations sinistrées, à la fois à court terme et sur le long terme.

Par ailleurs, Tepco a annoncé que son PDG Masataka Shimizu, qui n'avait plus été vu en public depuis le 13 mars, avait été hospitalisé mardi pour hypertension et vertiges.
C'est désormais le président de Tepco, Tsunehisa Katsumata, qui est aux commandes.
Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
jacotte


Féminin Nombre de messages : 46784
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2005

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur   Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 EmptyMer 30 Mar - 20:34:22

A 120 km de Fukushima, une autre centrale nucléaire inquiète les autorités




La centrale d'Onagawa, située dans une baie de la péninsule d'Ojika (nord-est du Japon), ne fonctionne plus depuis la double catastrophe, dont elle est sortie avec des dégâts limités et un début d'incendie vite éteint.
La société qui l'exploite, Tohoku Electric Power, assure que ses trois réacteurs ne sont pas dangereux.

La température du combustible est sous contrôle, insiste-t-elle, et le niveau des rayonnements est "relativement bas".
Mais ces déclarations rassurantes ne suffisent
pas à calmer l'anxiété de certains habitants, qui redoutent un "autre Fukushima".
A Onagawa, la vague du tsunami a atteint 15 mètres de haut, pulvérisant les habitations et allant jusqu'à faire dérailler les trains. Kouki Onosaki, 18 ans, estime que "les gens vont être plus nombreux à partir qu'à rester".

"Si quelque chose arrive à la centrale nucléaire, il n'y aura aucun refuge possible", déclare-t-il. "Nous allons quitter cette ville où nous n'avons plus rien qui nous retient". Le lycéen a perdu sa grand-mère et sa maison a été emportée par les flots.
L'inquiétude des habitants à propos de la centrale est alimentée par le manque de surveillance indépendante du taux de radioactivité ambiant.

Les autorités locales disposaient de sept dosimètres: quatre ont été mis hors service par le tsunami et les trois restants sont perturbés par les coupures de courant répétées. Tohoku Electric Power, de son côté, affirme que son matériel fonctionne et qu'il n'y a rien d'anormal dans l'air.
Keiko Abe, 70 ans, a cru mourir emportée par le tsunami. Malgré ce traumatisme, elle se dit déterminée à rester, à proximité de la centrale.

"Tout ce que nous pouvons faire, c'est prier pour notre sécurité et supplier de ne pas laisser se reproduire un autre Fukushima ici".
La centrale sert de refuge à environ 200 rescapés du tsunami, mais n'a pas été autorisée à les rencontrer à l'intérieur de l'enceinte.
Avant le 11 mars, l'archipel nippon comptait une cinquantaine de réacteurs en exploitation, dans des régions côtières urbanisées à forte densité de population.

Mais, alors que les autorités japonaises se débattent en pleine crise nucléaire, l'accident de Fukushima évoluant de plus en plus vers un désastre environnemental majeur, les détracteurs du nucléaire civil au Japon comptent relancer leur lutte.
Depuis le début de l'accident, toujours en cours, la centrale accidentée a rejeté de nombreux éléments radioactifs, à la fois dans l'air et dans l'océan Pacifique.

"C'est la preuve que le nucléaire n'est pas une source d'énergie propre", remarque Kouetsu Sugawara, un militant anti-nucléaire.
"Il est temps d'envisager de nouvelles sources d'énergie dans le processus de reconstruction de cette région".
Les responsables municipaux d'Onagawa ont demandé à la centrale de renforcer ses digues anti-tsunami et d'observer la plus grande transparence dans sa communication, afin de rassurer la populations.

"Pour le moment nous concentrons nos efforts sur la recherche des personnes disparues et sur le soutien aux survivants", explique Toshiaki Yaginuma, porte-parole de la ville.
"Une fois cela achevé, nous allons discuter des mesures de sécurité à la centrale".
Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
mimi


Féminin Nombre de messages : 44587
Age : 59
Date d'inscription : 26/07/2007

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur   Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 EmptyMer 30 Mar - 21:19:26

des scientifiques ont capté l'écho du séisme

Le 11 mars,des capteurs placés au fond de la mer,près des côtes japonaises,pour enregistrer les sons de la vie marine ont capté un bruit inédit : un grondement qui allait en s'accroissant... le bruit du séisme qui devait faire plus de 11.000 morts.

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Spectr10

Spectrogramme de l'enregistrement sonore du séisme du 11 mars 2011


Le son est bas,lointain,très grave il grandit peu à peu,devient complètement saturé il évoque le bruit d'une vague se brisant interminablement sur le rivage.

C'est l'écho,capté au fond de la mer,du séisme qui a ravagé les côtes japonaises.

L'enregistrement porte la date de la secousse et des deux répliques qui lui ont aussitôt succédé : 11 mars 2011.

Dans les minutes suivant la secousse initiale,les bâtiments se mettaient à trembler sur leur base à Tokyo,les habitants se ruaient hors des immeubles,et une alerte au tsunami annonçant une vague d'au moins six mètres était lancée par l'Agence météorologique japonaise.

Mis en ligne sur le site listentothedeep.com,cet enregistrement provient d'un réseau d'observatoires sous-marins placés tout près de l'épicentre,au large de l'île japonaise de Hatsushima et de Kushiro.

Ce document sonore pris au moment même de la secousse n'est pas à mettre sur le compte d'un organisme scrutant l'activité tectonique : contrairement aux sismographes,les enregistreurs de la Japan Agency for the Marine-Earth Science et Technologie (Jamstec),qui l'ont réalisé,traquent non pas les mouvements de la Terre,mais les échos de la vie marine.

Le réseau de la Jamstec est utilisé par le Laboratoire d'Applications Bioacoustiques (LAB),qui fait partie de l'Université Polytechnique de Catalogne (UPC),dirigée par le professeur Michel André,Lauréat des Rolex Awards en 2002,dans le cadre d'un projet international d'écoute des bruits des fonds marins baptisé Lido (Listening to the deep-ocean environment).

Pour être rendu audible pour une oreille humaine,le bruit de la secousse a été accéléré 16 fois,l'enregistrement sonore est accompagné d'un spectrogramme qui donne une idée de la fréquence et de l'intensité des sons captés (en rouge et en jaune).

Après les images,diffusées en direct par la télévision japonaise au moment même de la catastrophe et montrant l'avancée du raz-de marée dans les terres,cet écho du séisme donne une idée de l'onde de choc qui a agité les grands fonds marins,en ce 11 mars 2011.

Jamais jusqu'alors la bioacoustique,discipline scientifique récente à la croisée entre la biologie et l'étude des sons (sa naissance remonte aux années 20 et elle s'intéressait à l'origine aux bruits des insectes) n'avait trouvé une application dans des conditions aussi dramatiques.

Dans le cas présent,le projet Lido s'intéresse plutôt à l'impact des bruits marins (y compris ceux d'origine humaine,ou ceux provenant de phénomènes comme le séisme) sur le comportement de la faune sous-marine,notamment d'animaux comme les baleines.

Et pour cela,des hydrophones (enregistreurs sous-marins) appartenant à divers organismes scientifiques partenaires du projet Lido,traquent en permanence les bruits de fond de la mer.

Notamment au large du Japon.

C'est ainsi qu'a été réalisé cet enregistrement du séisme.


_________________


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 100721102809395527
Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Mimi1010


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Bandeau_08012136311



Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
mimi


Féminin Nombre de messages : 44587
Age : 59
Date d'inscription : 26/07/2007

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur   Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 EmptyJeu 31 Mar - 7:08:42

Le taux de radioactivité explose au large de Fukushima

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 16559510

Un taux d'iode radioactif 4.385 fois supérieur à la norme légale a été mesuré dans la mer,à 300 mètres de la centrale.

Il s'agit du plus haut niveau depuis le début de la catastrophe.


Un taux d'iode radioactif en hausse,4.385 fois supérieur à la norme légale,a été mesuré dans l'eau de mer prélevée à 300 mètres au sud de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima (nord-est du Japon),a indiqué jeudi 31 mars l'exploitant Tepco.

Il s'agit du plus haut niveau mesuré d'iode 131 depuis le début de la catastrophe déclenchée le 11 mars par le très fort séisme suivi d'un tsunami.

Ce taux d'iode radioactif était 1.250 fois supérieur à la norme samedi,1.850 fois supérieur dimanche,puis avait chuté en début de semaine avant de nettement rebondir mercredi,à 3.355 fois la norme légale

Depuis le début de l'accident,toujours en cours,la centrale japonaise a rejeté de nombreux produits radioactifs, principalement de l'iode et du césium,transportés par les milliers de tonnes d'eau qui ont été déversées par les secours pour refroidir les installations et dont une partie a nécessairement ruisselé dans le Pacifique tout proche.

Interrogations sur l'impacte à long terme

Selon Tepco et l'Agence de sûreté nucléaire nippone,cette radioactivité relâchée dans la mer se dilue avec les marées et le risque sur les algues et les animaux marins n'est pas important.

Selon d'autres spécialistes,ces rejets radioactifs dans l'océan Pacifique seront sans conséquence majeure à l'échelle planétaire, mais ils pourraient avoir un impact notable,voire durable,sur la vie marine au large de la centrale japonaise.

Les techniciens qui luttent depuis bientôt vingt jours pour éviter une catastrophe majeure à Fukushima sont entravés dans leurs opérations par des nappes d'eau fortement radioactive qui ont envahi des salles et des galeries techniques.

_________________


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 100721102809395527
Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Mimi1010


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Bandeau_08012136311



Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
mimi


Féminin Nombre de messages : 44587
Age : 59
Date d'inscription : 26/07/2007

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur   Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 EmptyJeu 31 Mar - 23:47:45

une nappe d'eau souterraine contaminée

Des traces d'iode radioactif ont été trouvée à 15 mètres sous le réacteur 1 de la centrale nucléaire.

De l'iode radioactif 131 a été découvert dans une nappe d'eau située à 15 mètres sous la centrale nucléaire accidentée de Fukushima,a déclaré tôt vendredi matin l'opérateur du site,Tokyo Electric Power (Tepco).

Un échantillon d'eau prélevé mercredi à 11H10 (02H10 GMT) sous le réacteur 1 de la centrale a révélé un taux de 430 becquerels par cm3,a précisé un porte-parole de la société.

Il a ajouté que ce niveau était "10 000 fois supérieur" à la norme légale.

"Il n'y a aucun doute qu'il s'agit d'un chiffre élevé",a-t-il souligné,en n'écartant pas toutefois la possibilité que ce taux soit révisé dans la journée de vendredi.

Radioactivité record en pleine mer

Alors que des photos haute résolution de la centrale de centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi ont été diffusées sur internet,la radioactivité dans l'eau de mer à 300 m des bâtiments la dépassait 4 385 fois la limite admise ce jeudi.

Il s'agit du taux le plus élevé d'iode radioactif relevé en mer depuis le tsunami du 11 mars.

Mercredi déjà,l'agence de sûreté nucléaire parlait d'une radioactivité au même endroit 3 355 fois supérieure à la limite admise.

De là à en conclure que des substances radioactives s'écoulent en permanence dans la mer... "c'est une possibilité",a reconnu le directeur général adjoint l'Agence de sûreté nucléaire japonaise, Hidehiko Nishiyama,en ajoutant qu'il ignorait où pouvaient se produire les fuites radioactives.

_________________


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 100721102809395527
Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Mimi1010


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Bandeau_08012136311



Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
mimi


Féminin Nombre de messages : 44587
Age : 59
Date d'inscription : 26/07/2007

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur   Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 EmptySam 2 Avr - 10:23:56

Découverte d'une fissure sur le réacteur n°2 de Fukushima

L'opérateur de la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi,au Japon,a annoncé samedi la découverte d'une fissure sur une structure en béton du réacteur n°2 et indique que de l'eau radioactive s'écoule en mer.

Selon la Tokyo Electric Power (Tepco),la radioactivité mesurée à cet endroit est de 1.000 milliSieverts par heure.

Cette fissure pourrait être à l'origine des récentes radioactivités mesurées au large de la côte nord-est du Japon où se trouve la centrale accidentée.

On ignore en revanche si l'eau contaminée provient du réacteur lui même.

De même,l'importance de la fuite et donc la quantité d'eau radioactive rejetée en mer reste à déterminer.

L'Agence de sûreté nucléaire et industrielle du Japon (Nisa) a indiqué de son côté que l'opérateur de la centrale s'apprêtait à injecter du béton pour colmater la fuite.

"Avec des niveaux de radiation en élévation dans l'eau de mer proche de la centrale,nous essayons de confirmer les causes et, dans ce contexte,(cette fuite) pourrait en être une source",a souligné Hidehiko Nishiyama,directeur général adjoint de la Nisa.

"Nous analysons des échantillons d'eau prélevés sur le site (de la fuite) et en mer et nous ne pourrons répondre avec certitude tant que les résultats n'auront pas été étudiés",a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse.

_________________


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 100721102809395527
Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Mimi1010


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Bandeau_08012136311



Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
jacotte


Féminin Nombre de messages : 46784
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2005

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur   Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 EmptySam 2 Avr - 14:51:23

Les garde-côtes nippons ont annoncé samedi avoir secouru en mer un chien qui dérivait sur un débris de toit d'une maison, trois semaines après le tsunami qui a semé le chaos sur la côte nord-est du Japon.


L'animal apparemment indemne a été repéré vendredi par l'équipage d'un hélicoptère, à environ 2 kilomètres de Kesennuma, un port fortement endommagé lors de la catastrophe, a expliqué un responsable.

Les garde-côtes ont d'abord tenté de le récupérer en hélitreuillant un secouriste, mais l'animal apeuré par le bruit du rotor s'est dérobé et a sauté sur d'autres débris flottants.

Ils ont alors dépêché un bateau pour secourir le quadrupède.

Le chien, de couleur foncée et de taille moyenne, porte un collier.

«Mais il n'y a aucune autre indication permettant d'identifier son propriétaire. Il est très doux et a l'air en forme. Il mange des biscuits et des saucisses», a déclaré le responsable des garde-côtes.

_________________
Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Je-t-a10



Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Bougie10

Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
mimi


Féminin Nombre de messages : 44587
Age : 59
Date d'inscription : 26/07/2007

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur   Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 EmptySam 2 Avr - 23:46:27

Une brèche dans la centrale contamine les côtes

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Naotok10

Naoto Kan,le premier ministre japonais (au centre),à Fukushima samedi 2 avril


De l’eau radioactive se déverserait dans la mer aux alentours de la centrale de Fukushima,suite à une brèche dans un puits de récupération.

Le premier ministre Naoto Kan s’est rendu samedi près de la zone de la centrale.


La situation ne paraît pas s'arranger à la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi.

Selon l'Agence internationale de l'énergie atomique,cette situation reste « très grave » ce samedi 2 avril,trois semaines après le début de la crise née après le séisme et le tsunami qui ont ravagé le Japon.

Une brêche aurait été constatée sur un puit de récupération de l'eau radioactive (l'eau d'abord déversée sur les réacteurs pour les refroidir).

Le liquide,d'une radioactivité de 1.000 millisieverts par heure, s'échapperait directement dans la mer.

Par ailleurs,une fissure a été découverte sur une structure en béton du réacteur numéro 2 de la centrale.

Selon l'opérateur Tokyo Electric Power,cette fissure pourrait être à l'origine des hauts de niveaux de radioactivité mesurés ces derniers jours au large des côtés du nord-est de l'archipel.

Toutefois,on ignore encore si les fuites proviennent du réacteur numéro 2.

Selon l'Agence de sûreté nucléaire et industrielle du Japon,Tokyo Electric Power doit injecter du béton dans le secteur pour colmater la fuite.

27.000 morts

Pour la première fois depuis le début de la crise nucléaire que connaît l'archipel nippon,le Premier ministre japonais Naoto Kan s'est rendu dans le nord-est du pays.

Le dirigeant nippon s'est notamment déplacé dans le petit port de pêche de Rikuzentakata,totalement dévasté par le séisme et le tsunami qui ont frappé le Japon le 11 mars dernier.

Il doit rencontrer des équipes des secours dans l'après-midi.

Un dernier bilan provisoire fait état de 27.000 morts (11.828 morts et 15.540 disparus).




_________________


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 100721102809395527
Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Mimi1010


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Bandeau_08012136311



Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
mimi


Féminin Nombre de messages : 44587
Age : 59
Date d'inscription : 26/07/2007

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur   Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 EmptyDim 3 Avr - 9:55:54

Les « liquidateurs » de Fukushima tentent de colmater une fissure

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 11040310

Une fissure a été repérée dans le puits en béton du réacteur n° 2 de la centrale de Fukushima,au Japon.

Du béton y a été injecté,en vain.

L’opérateur Tepco va tester,ce dimanche,des polymères absorbants.


Les autorités japonaises et Tepco,l’exploitant de la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi,endommagée par le séisme et le tsunami du 11 mars,s’efforcent de combler une fissure,sur le puits en béton du réacteur n° 2,à l’origine d’une fuite radioactive,qui s’écoule dans l’océan Pacifique.

« Nous ne sommes pas sortis de la situation d’urgence,mais elle est à peu près stabilisée.

La principale préoccupation des Japonais est de savoir quand la fuite de substances radioactives s’arrêtera »,
a souligné dimanche Goshi Hosono,collaborateur du Premier ministre Naoto Kan, qui s’est rendu pour la première fois la veille dans la zone dévastée.

Tokyo Electric Power Co (Tepco) a par ailleurs indiqué que les corps de deux employés avaient été retrouvés sur le site : ils étaient portés disparus depuis le 11 mars,jour du séisme et du tsunami.

Après le béton,des polymères absorbants pour combler la fissure

Tokyo Electric Power co (Tepco) a annoncé,samedi,la découverte de cette fissure dans un puits de béton du réacteur n° 2 où la radioactivité atteint 1 000 millisieverts par heure.

Du béton y a été injecté,en vain.

Tepco va tester dimanche des polymères absorbants.

« Nous espérons que les polymères absorberont l’eau et combleront la conduite pour l’empêcher de fuir »,a expliqué Hidehico Nishiyama,directeur général adjoint de l’Agence de sûreté nucléaire et industrielle.

La fissure,a-t-il poursuivi,« clarifie la relation » entre l’eau contaminée et la mer.

« Avec des niveaux de radiation en élévation dans l’eau de mer proche de la centrale,nous essayons de confirmer les causes et,dans ce contexte,(cette fuite) pourrait en être une source »,avait-il déclaré la veille.

Quels autres moyens de refroidissement ?

Aucune autre fissure n’a été découverte lors de l’examen des cinq autres réacteurs de la centrale.

L’Agence de sûreté nucléaire réfléchit en outre à d’autres moyens que l’eau pour refroidir le cœur des réacteurs et éviter une fusion catastrophique.

Un système improvisé qui projetterait une fine brume sur les barres de combustible est notamment à l’étude,a ajouté Hidehico Nishiyama.

Visite,samedi,du Premier ministre japonais

Trois semaines après la catastrophe qui a fait 28 000 morts et disparus,Naoto Kan,dont la gestion de la crise a été mise en cause,s’est rendu samedi à Rikuzentakata,ville de 23 000 habitants dont il ne reste que des ruines baignant dans la boue.

Il a ensuite pénétré dans la zone de 20 km autour de la centrale dont les 70 000 habitants ont été évacués et s’est rendu sur un terrain de sports transformé en camp de base pour les militaires, les pompiers et les ingénieurs qui s’efforcent de refroidir les réacteurs.

Les barres de combustible sont toujours en surchauffe et une radioactivité 4 000 fois supérieure à la limite légale a été détectée au large de la centrale.

Il faudra des années,voire des décennies,pour nettoyer le site, qui se trouve à 240 km au nord de Tokyo.

Il faudra sans doute plusieurs mois pour stopper les fuites radioactives

Cet accident,le plus grave depuis la catastrophe nucléaire de Tchernobyl en 1986,« va être une longue bataille »,a reconnu Goshi Hosono,conseiller de M. Kan,lors d’une interview dimanche à la télévision Fuji TV.

Il a notamment souligné qu’il faudrait « probablement plusieurs mois avant de stopper les fuites radioactives ».

« Le plus grand défi concerne les quelque 10 000 barres de combustible usé dont le retraitement prendra très longtemps »,a-t-il ajouté.

L’objectif des employés de Tepco est de rétablir l’alimentation électrique afin de faire fonctionner les circuits de refroidissement des quatre réacteurs endommagés.

Les réacteurs 5 et 6 ont eux été épargnés par la catastrophe.

Mais les progrès sont lents,car d’énormes quantités d’eau utilisées pour le « lessivage » des barres de combustible ont inondé les salles des turbines et les galeries souterraines, empêchant toute intervention humaine.

Comment évacuer les nappes d’eau contaminées ?

Le défi principal pour Tepco est d’évacuer ces nappes hautement radioactives,dont une partie a réussi à s’échapper dans l’océan tout proche,à travers une brèche de 20 cm découverte dans une fosse reliée au réacteur 2.

Des analyses d’échantillons d’eau de mer,pratiquées le 30 mars à 40 km au sud de la centrale,ont révélé un taux d’iode radioactif 131 de 79,4 becquerels par litre,alors que la limite légale est de 40 becquerels par litre.

L’Agence de sûreté nucléaire a toutefois affirmé que cette substance radioactive se diluait dans l’océan et que cette pollution n’était pas dangereuse pour la santé.

Des centaines de tonnes d’eau injectées chaque jour

Une plateforme flottante en acier de 136 mètres de long et 46 mètres de large devrait arriver dans les prochains jours en face de Fukushima Daiichi.

Ses réservoirs d’une capacité de 10 000 tonnes pourraient servir à évacuer l’eau contaminée de la centrale.

Deux barges de la marine américaine ont également acheminé de l’eau douce,qui est en cours de transvasement dans des cuves utilisées pour le refroidissement des réacteurs et des piscines de combustible usé.

Selon le journal Yomiuri Shimbun,550 tonnes d’eau sont injectées chaque jour dans les réacteurs.

_________________


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 100721102809395527
Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Mimi1010


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Bandeau_08012136311



Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
mimi


Féminin Nombre de messages : 44587
Age : 59
Date d'inscription : 26/07/2007

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur   Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 EmptyDim 3 Avr - 13:58:10

deux employés de la centrale nucléaire de Fukushima retrouvés morts

Les mauvaises nouvelles à la centrale de Fukushima ne cessent de s'accumuler.

Samedi,on apprenait que de l'eau radioactive s'échappait dans l'océan Pacifique en raison d'une fissure du réacteur 2.


La situation à Fukushima "reste très grave",commentait le même jour l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

Ce dimanche,on apprend que deux employés de la Tepco ont été retrouvés morts dans le bâtiment de la turbine du réacteur numéro 4 de la centrale de Fukushima.

Leurs corps ont été découverts mercredi dans un environnement très radioactif et ont dû faire l'objet de longues opérations de décontamination.

Les deux victimes,âgées de 21 et 24 ans,étaient portées disparues depuis le 11 mars,jour du séisme.

Le décès des deux hommes serait donc en lien direct avec la catastrophe naturelle.

Le corps des victimes présentaient de nombreuses blessures.

La situation à Fukushima reste donc très critique et le risque de catastrophe nucléaire n'est pas écarté.

Des rejets radioactifs continuent de se dégager de la centrale nucléaire.

De l'eau radioactive s'échappe dans le Pacifique en raison d'une fissure de 20 cm sur le réacteur n° 2 de la centrale.

La Tecpo,compagnie gestionnaire de la centrale nucléaire de Fukushima,a débuté dimanche une opération de colmatage de la fissure.

Une fissure de 20 cm sur le réacteur n°2 a été détectée.

L'eau utilisée pour refroidir le réacteur en fusion s'échappe donc dans l'océan Pacifique.

Au regard de ces événements plus qu'alarmants,le Premier ministre japonnais,Naoto Kan,s'est rendu pour la première fois à la centrale nucléaire accidentée.

"Je veux vous voir combattre avec la conviction que vous ne pouvez absolument pas perdre cette bataille",leur a-t-il dit.

Ce combat "détermine le sort du Japon",a-t-il ajouté.

Par ailleurs le dernier bilan humain fait état de 24.500 morts ou portés disparus.

_________________


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 100721102809395527
Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Mimi1010


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Bandeau_08012136311



Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
mimi


Féminin Nombre de messages : 44587
Age : 59
Date d'inscription : 26/07/2007

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur   Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 EmptyLun 4 Avr - 13:42:10

rejet de milliers de tonnes d'eau radioactive dans l'océan

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 13927310

L'opérateur de la centrale nucléaire japonaise de Fukushima,Tepco,a annoncé lundi qu'il allait rejeter dans la mer 11.500 tonnes d'eau radioactive qui s'est accumulée dans les installations accidentées

L'opérateur de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima va rejeter 11.500 tonnes d'eau faiblement radioactive dans l'océan afin de permettre aux ouvriers de réparer les circuits de refroidissement des réacteurs et éviter une catastrophe pire que Tchernobyl.

Le Japon a d'autre part laissé entendre lundi que le désastre survenu le 11 mars dans le nord-est et l'accident nucléaire pourraient avoir un impact sur sa politique climatique et la réduction des gaz à effet de serre.

Plus de trois semaines après cette tragédie,le bilan toujours provisoire de la police s'établit à 12.157 morts confirmés et 15.496 disparus,dont les corps ont très probablement été emportés au large par le raz-de-marée.

La centrale Fukushima Daiichi (N°1),située au bord de l'océan Pacifique à quelque 250 km au nord de la mégapole de Tokyo et de ses 35 millions d'habitants,n'a pas résisté à une vague géante de 14 mètres.

Le système d'alimentation électrique des six réacteurs est tombé en panne, stoppant net les pompes de refroidissement du combustible nucléaire.

Quatre réacteurs ont alors commencé à chauffer dangereusement,provoquant des explosions et des dégagements de fumée radioactives.

Après avoir déversé des dizaines de milliers de tonnes d'eau sur les installations jour et nuit,les ouvriers,pompiers et soldats sont parvenus à empêcher les barres de combustible d'entrer en fusion et éviter une catastrophe nucléaire beaucoup plus grave que celle de Tchernobyl en 1986.

Mais ce "lessivage" a provoqué d'énormes inondations dans les bâtiments et les galeries souterraines,qui sont envahis par des milliers de tonnes d'eau radioactive,ce qui entrave les travaux de remise en état du réseau électrique et des circuits de refroidissement.

Le porte-parole du propriétaire et opérateur de la centrale,Tokyo Electric Power (Tepco),a rappelé que de l'eau hautement contaminée s'est accumulée dans les salles des machines,en particulier dans celle du réacteur 2,avec un taux de radioactivité supérieur à 1.000 millisieverts par heure,ce qui empêche toute activité humaine.

"Il est nécessaire de la transvaser dans des réservoirs prévus pour le traitement des déchets.

Mais ils sont actuellement remplis de 10.000 tonnes d'eau faiblement radioactive.

Il faut rejeter cette eau afin de faire de la place",a-t-il expliqué.

Le représentant de Tepco a affirmé que ces rejets n'auraient pas de conséquence sur la santé.

"Un adulte peut être exposé à une radioactivité d'environ 0,6 millisievert pendant un an s'il consomme chaque jour des algues et des produits de la mer de cette région.

Dans l'environnement naturel,les gens sont exposés à des radiations de 2,4 millisieverts par an",a-t-il déclaré.

Une partie de l'eau contaminée provenant du réacteur 2 s'écoule dans l'océan par une brèche de 20 cm découverte dans une fosse surplombant la mer.

Deux tentatives de colmatage à l'aide de ciment,puis d'un mélange de polymères,de papier journal et de sciure,ont déjà échoué.

Lundi,les ouvriers ont décidé d'injecter du colorant blanc dans les nappes d'eau en amont afin de voir d'où provient cet écoulement.

Alors que les travaux s'éternisent à Fukushima Daiichi,les grandes entreprises japonaises s'inquiètent de l'impact de la catastrophe sur la troisième économie mondiale.

Selon les données publiées lundi par la Banque du Japon,la prévision de confiance des importantes sociétés manufacturières nippones pour le trimestre d'avril à juin est tombé à -2 points,contre +3 avant ce drame.

Le vice-ministre en charge des Affaires environnementales,Hideki Minamikawa,a de son côté laissé entendre que cette série de catastrophes pourraient influer sur la politique climatique du Japon.

"Il est trop tôt pour évaluer l'impact des récents développements sur l'offre et la demande énergétique,l'économie japonaise en général ou nos politiques en matière de changement climatique à l'avenir",a déclaré dimanche M. Minamikawa,à la reprise des négociations sur le climat à Bangkok.

"Ce qui est clair,c'est que le gouvernement japonais doit d'abord se concentrer sur les efforts immédiats à fournir pour soulager les survivants,la reconstruction et toutes les mesures possibles pour contrôler à nouveau la centrale nucléaire endommagée",a-t-il ajouté.

_________________


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 100721102809395527
Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Mimi1010


Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Bandeau_08012136311



Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
jacotte


Féminin Nombre de messages : 46784
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2005

Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur   Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 EmptyMer 6 Avr - 10:26:30

Fin de la fuite d'eau contaminée à la centrale de Fukushima




l' 'eau contaminée qui s'échappait du réacteur n°2 de la centrale nucléaire de Fukushima, endommagée par le séisme du 11 mars, ne s'écoule plus, a annoncé ce mercredi Tokyo Electric Power (Tepco).


«Les fuites ont diminué hier lorsque nous avons injecté un mélange de verre liquide et de durcissant et elles ont désormais cessé», a déclaré un porte-parole de la compagnie qui exploite la centrale

Faute de place, Tepco reste toutefois dans l'obligation de déverser dans l'océan Pacifique une partie de l'eau radioactive utilisée pour refroidir le cœur des réacteurs et empêcher une aggravation de la situation.

Un premier «délestage» de 11.500 tonnes sur les 60.000 stockées sur le site est en cours et l'opération devrait se poursuivre jusqu'à vendredi.

Elle n'aura pas de conséquences sanitaires pour les populations, a assuré Hidehiko Nishiyama, directeur adjoint de l'Agence de la sureté nucléaire et industrielle.

_________________
Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Je-t-a10



Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Bougie10

Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
Contenu sponsorisé





Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur   Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Japon frappé par un tsunami après un séisme majeur
Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ils reçoivent une lettre de leur fille disparue dans le tsunami (Japon)
» Antilles : Un mort et trois blessés après un fort séisme
» Un enfant présente des dons de guérisseur après avoir été frappé par la foudre
»  la somnolence au volant, de plus en plus fréquente, devient le facteur de danger majeur.
» Tsunami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: les Catastrophes-
Sauter vers: