chez Jacotte Mimi et leurs amis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -40%
-40% sur le Pack Gaming Mario PDP Manette filaire + ...
Voir le deal
29.99 €

 

 Bruno Richard,un père en grève de la faim pour soigner son fils

Aller en bas 
AuteurMessage
mimi
administratrice
mimi


Féminin Nombre de messages : 44587
Age : 59
Date d'inscription : 26/07/2007

Bruno Richard,un père en grève de la faim pour soigner son fils  Empty
MessageSujet: Bruno Richard,un père en grève de la faim pour soigner son fils    Bruno Richard,un père en grève de la faim pour soigner son fils  EmptySam 3 Aoû - 10:22:30

Déjà,avril dernier,Bruno Richard,originaire du Gard (Saint-Laurent-d’Aigouze),avait entamé une grève de la faim devant le ministère de la Santé pour soigner son fils,Robin qui nécessite des soins lourds.

Il y a cinq jours,Bruno a recommencé une grève de la faim.

Au même endroit.


Bruno Richard,un père en grève de la faim pour soigner son fils  Bruno-10

Bruno Richard,père de Robin,a repris son combat à Paris

Robin Richard avait 14 ans lorsqu’il fut touché par la foudre lors d’une sortie scolaire à Vitrolles (Bouches-du-Rhône),en mars 2007 : huit mois de coma,un état de santé estimé désespéré,puis l’espoir retrouvé à travers des signes et des progrès physiques.

Un combat difficile

Depuis sa sortie du coma,Robin nécessite des soins lourds de rééducation corporelle.

Soins qui se résument pourtant à.... "trois fois une heure en salle de rééducation par semaine,c’est tout" précise son père Bruno.

C’est un combat difficile mené par cette famille originaire du Gard (Saint-Laurent- d’Aigouze).

Une lutte contre la perte de l’espoir.

Le papa facteur a des problèmes cardiaques et est en arrêt maladie.

La maman employée a trouvé l’écoute d’une entreprise compréhensive.

Tous deux se consacrent à Robin,à l’espoir d’une amélioration donnant du sens à sa vie.

"J’ai fait confiance, mais..."
Bruno Richard,père de Robin


Des spécialistes ont pris le temps de se pencher sur le cas de Robin et donné cet optimisme aux parents.

Mais la machine de prise en charge médicale semble grippée.

En 2007,l’intervention de Xavier Bertrand,ministre de la Santé,avait permis le transfert de Robin de Marseille à un établissement de Seine-et-Marne spécialisés dans la rééducation fonctionnelle.

La création de l’association Robin-Richard

L’espoir,toujours l’espoir,faisait franchir à cette famille les étapes et les distances.

Mais arrivé dans le nouvel établissement,les soins autour de Robin n’ont pas été à la hauteur de l’attente familiale.

Le couple a trouvé du soutien avec la création de l’association Robin-Richard.

Un livre a été édité sous le titre Robin,le jour où le ciel se déchira (Ed. Jacob Duvernet).

Bruno a recommencé une grève de la faim

Toute cette énergie n’a pas suffi.

En avril dernier,Bruno Richard a entamé une grève de la faim devant le ministère de la Santé.

"Le 18 avril,j’ai reçu des écrits de Marisol Touraine ( ministre des Affaires sociales et de la Santé) et de Hollande qui demandaient un renforcement des soins.

J’ai fait confiance et j’ai arrêté ma grève de la faim",dit Bruno Richard.

Mais depuis,"toujours rien !

Et quand je montre au personnel de l’établissement les écrits de Touraine,on me répond qu’il faudrait leur donner les moyens de les appliquer".

Il y a cinq jours,Bruno a recommencé une grève de la faim.

Au même endroit.

Nourri d’espoir.




















midi libre

_________________


Bruno Richard,un père en grève de la faim pour soigner son fils  100721102809395527
Bruno Richard,un père en grève de la faim pour soigner son fils  Mimi1010


Bruno Richard,un père en grève de la faim pour soigner son fils  Bandeau_08012136311



Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
mimi


Féminin Nombre de messages : 44587
Age : 59
Date d'inscription : 26/07/2007

Bruno Richard,un père en grève de la faim pour soigner son fils  Empty
MessageSujet: Re: Bruno Richard,un père en grève de la faim pour soigner son fils    Bruno Richard,un père en grève de la faim pour soigner son fils  EmptyVen 9 Aoû - 21:17:19

Un père de famille est en grève de la faim depuis douze jours devant le ministère de la Santé à Paris pour obtenir davantage de soins pour son fils de 20 ans,frappé par la foudre il y a six ans,a constaté une journaliste de l'AFP vendredi.

Bruno Richard,un père en grève de la faim pour soigner son fils  Mmv54210

Le père de Robin,20 ans,handicapé après été foudroyé en 2007,est en grève de la faim,depuis le 29 juillet devant le ministère de la Santé à Paris.

Son fils ne bénéficie toujours pas de soins adaptés à sa pathologie,malgré les différentes promesses ministérielles.


Robin Richard souffre de graves "problèmes moteurs" depuis qu'il a été reçu une décharge de "400.000 à 2 millions de volts" qui l'a plongé dans le coma,alors qu'il participait le 29 mars 2007 à une sortie avec son collège de Vitrolles (Bouches-du-Rhône),a relaté son père,Bruno Richard.

A l'époque,"on nous a dit: il a le cerveau grillé,il faut le débrancher",se souvient-il.

Au bout de huit mois,l'adolescent est pourtant sorti du coma.

Son père a alors mené sa première grève de la faim pour voir son état reconnu et obtenir son transfert dans une structure adaptée.

Il en est aujourd'hui à sa sixième,"pour que Marisol Touraine et François Hollande tiennent leurs engagements",dit-il.

Séances de kiné

Il précise tenir avec "quatre cafés sucrés par jour",installé jour et nuit devant le ministère,dans le VIIe arrondissement,soutenu par son épouse Annick et dormant dans sa voiture.

Depuis huit mois,son fils est au centre de réadaptation de Coubert (Seine-et-Marne) où,selon Bruno Richard,il ne reçoit que "deux à trois heures de kiné par semaine".

En avril 2013,après une nouvelle grève de la faim et une lettre ouverte à François Hollande,la ministre de la Santé Marisol Touraine lui avait pourtant envoyé un courrier assurant notamment que le centre s'était engagé à augmenter les séances de kiné et à organiser des "consultations spécialisées".

Aux yeux de ses parents,Robin a besoin de séances de stimulation intensive et d'un protocole de soins adapté que le centre n'a "pas les moyens techniques" de prodiguer.

"J'attends de Marisol Touraine et François Hollande qu'ils tapent du poing sur la table et disent aux médecins: occupez-vous de lui comme il faut",dit ce facteur de 49 ans,se plaignant que "personne du ministère" ne soit descendu le voir en douze jours.

Interrogé par l'AFP,le ministère de la Santé a renvoyé sur l'Agence Régionale de Santé d'Ile-de-France.

Celle-ci a précisé qu'à la demande du centre de Coubert,une médiation entre les parents et l'établissement était en cours pour "gérer cette question compliquée".

Le directeur-adjoint du centre, Laurent Pavillon,parle de son côté d'une "vision divergente sur la prise en charge de Robin entre les parents et les équipes successives des différents établissements qui ont été amenés à la suivre",sur laquelle l'équipe de médiation va travailler.

Selon lui,"Robin est pris en charge à Coubert par une équipe pluridisciplinaire,avec des intervenants externes".





















yahoo actualites

_________________


Bruno Richard,un père en grève de la faim pour soigner son fils  100721102809395527
Bruno Richard,un père en grève de la faim pour soigner son fils  Mimi1010


Bruno Richard,un père en grève de la faim pour soigner son fils  Bandeau_08012136311



Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
mimi


Féminin Nombre de messages : 44587
Age : 59
Date d'inscription : 26/07/2007

Bruno Richard,un père en grève de la faim pour soigner son fils  Empty
MessageSujet: Re: Bruno Richard,un père en grève de la faim pour soigner son fils    Bruno Richard,un père en grève de la faim pour soigner son fils  EmptyJeu 15 Aoû - 21:59:36

Bruno Richard accepte une médiation et arrête sa grève de la faim

Bruno Richard, a décidé mercredi soir,d'arrêter sa grève de la faim après avoir accepté une médiation.

Bruno Richard,un père en grève de la faim pour soigner son fils  Bruno-10

Bruno Richard et son fils Robin

Une action menée pour obtenir de meilleurs soins pour son fils,frappé par la foudre il y a six ans .

Il avait cessé de s'alimenter le 29 juillet dernier.

Un père de famille qui était en grève de la faim depuis le 29 juillet pour obtenir de meilleurs soins pour son fils,frappé par la foudre il y a six ans,a recommencé à s'alimenter mercredi soir,a-t-il annoncé jeudi à l'AFP.

Bruno Richard,49 ans,a décidé d'arrêter sa grève de la faim au bout de 17 jours après avoir été reçu,avec son épouse Annick,"hier soir par le chef de cabinet de Marisol Touraine,Grégory Guillaume,et par des membres de l'Agence régionale de santé d'Ile-de-France",a-t-il expliqué.

"Nous avons accepté une médiation,car on veut avancer pour notre fils Robin".

Une décharge de "400 000 à 2 millions de volts"

Robin Richard souffre de graves "problèmes moteurs" depuis qu'il a été frappé par la foudre,recevant une décharge de "400.000 à 2 millions de volts" qui l'avait plongé dans le coma,alors qu'il participait le 29 mars 2007 à une sortie avec son collège de Vitrolles (Bouches-du-Rhône),selon son père.

"Deux à trois heures de kiné par semaine"

Au bout de huit mois,l'adolescent est sorti du coma et au fil des années,son père a mené six grèves de la faim afin d'obtenir une prise en charge adaptée.

Aujourd'hui âgé de 20 ans,Robin est depuis huit mois au centre de réadaptation de Coubert (Seine-et-Marne) où,selon ses parents,il ne reçoit que "deux à trois heures de kiné par semaine" alors qu'il a besoin de séances de stimulation intensive et d'un protocole de soins adapté.

Vision divergente

A l'occasion de la médiation,"on va essayer de tout remettre à plat et de se faire entendre",a indiqué M. Richard.

"On espère que ça va se dérouler rapidement car Robin a besoin de soins immédiats.

Sinon,on est prêts,avec mon épouse à recommencer rapidement une action",a-t-il ajouté sans préciser s'il pourrait s'agir d'une nouvelle grève de la faim.

Se disant très affaibli après ces 17 jours passés devant le ministère de la Santé,il a recommencé à s'alimenter et à prendre son traitement pour le cœur,et a fait état de sa "grande joie" à l'idée d'aller voir son fils jeudi après-midi au centre de Coubert.

Le directeur-adjoint du centre,Laurent Pavillon,avait la semaine dernière attribué la situation à une "vision divergente sur la prise en charge de Robin entre les parents et les équipes successives des différents établissements qui ont été amenés à la suivre".




















midi libre

_________________


Bruno Richard,un père en grève de la faim pour soigner son fils  100721102809395527
Bruno Richard,un père en grève de la faim pour soigner son fils  Mimi1010


Bruno Richard,un père en grève de la faim pour soigner son fils  Bandeau_08012136311



Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
Contenu sponsorisé





Bruno Richard,un père en grève de la faim pour soigner son fils  Empty
MessageSujet: Re: Bruno Richard,un père en grève de la faim pour soigner son fils    Bruno Richard,un père en grève de la faim pour soigner son fils  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Bruno Richard,un père en grève de la faim pour soigner son fils
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La lettre d'un père à son fils homosexuel émeut le web
» Un Américain découvre qu'il est à la fois le père et l'oncle de son fils
» il manque 1 300 € pour soigner une chatte (Louloute) criblée de plombs (Biterrois)
» le pere avec ses fils a table
» Espagne.Ils récoltent 900 000 € pour "soigner leur fille", et les dépensent en voiture et montres de luxe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: Discussion Générales-
Sauter vers: