chez Jacotte Mimi et leurs amis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
SITRAM – Batterie de cuisine 15 pièces – Inox
63 €
Voir le deal

 

 Les Trucs et Astuces pour utiliser le chocolat

Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
jacotte


Féminin Nombre de messages : 46094
Age : 57
Date d'inscription : 20/02/2005

Les Trucs et Astuces pour utiliser le chocolat Empty
MessageSujet: Les Trucs et Astuces pour utiliser le chocolat   Les Trucs et Astuces pour utiliser le chocolat Icon_minitimeJeu 3 Nov - 22:49:12

Faire fondre le chocolat

Il faut avant tout veiller à faire fondre le chocolat à feu très doux et à ne pas ajouter le moindre liquide, car avec une seule goutte, toute la pâte risque de se solidifier d'un coup.
Opter pour la méthode au bain-marie en mettant le chocolat dans un bol placé dans une casserole d'eau bouillante frémissante et non bouillonnante.
Une fois fondu vous pouvez y ajouter du beurre ou du café selon les nappages que vous avez à réaliser. L'utilisation du four à micro-ondes rend très facile la fonte du chocolat.
Pour faire fondre du chocolat avec de la crème fraîche, on commence par verser celle-ci dans une casserole à fond épais, on porte au seuil de l'ébullition sur feu très doux, puis on ajoute les morceaux de chocolat, on remue ensuite jusqu'à ce qu'une couche épaisse nappe la cuillère.
Le mélange chocolat et crème une fois refroidi puis fouetté vigoureusement à la main, double de volume et donne un glaçage remarquable.
Il faut l'étaler très vite avant qu'il ne durcisse.
Le chocolat de couverture est très riche en beurre de cacao et encore plus sensible à la chaleur.
Sa température ne doit pas dépasser 55 degrés.


Faire un glaçage

La température du glaçage est importante : trop chaud il est liquide et nappe mal, trop froid il est difficile à étaler. Quant au gâteau, il doit être tiède ou froid.
Le glaçage royal consiste à mélanger d'abord un blanc d'oeuf, du sucre glace pour obtenir un mélange à peine coulant, auquel on ajoute une cuillère à soupe de cacao pur.
Ce glaçage doit durcir 30 mn avant de servir.
Pour le glaçage au fondant, le fondant est une pâte blanche épaisse et opaque à base de sirop de sucre et de glucose.
On en fait fondre 250 gr au bain-marie, et, une fois liquide, on lui ajoute 1 cuillère de cacao.
Pour l'étaler, utiliser une spatule en bois, laisser durcir et garder au frais, mais pas au réfrigérateur, car un trop grand froid risque de ternir le glaçage.


Faire des copeaux de chocolat

Les petits copeaux se font avec un couteau économique à légumes que l'on passe le long de l'arête de la tablette de chocolat.
Les plus gros copeaux s'obtiennent en faisant fondre du chocolat (150g) au bain-marie avec une noix de beurre.
Il est alors versé sur une plaque huilée sur 1 à 2 mm d'épaisseur et mis à durcir au froid.
Il faut ensuite le racler avec une lame souple que l'on poussera devant soit pour former les copeaux. Le chocolat ne doit pas être trop froid (il casserait), ni trop chaud (il ne roulerait pas en copeaux).
Pour que le chocolat fonde uniformément et rapidement, cassez-le en très petits morceaux : la chaleur le pénétrera plus vite et mettez-le dans un bain-marie chaud mais non bouillant.
Il va se ramollir sans qu'il soit nécessaire de remuer.


Réaliser des décors en chocolat

Des feuilles en chocolat

Pour faire des feuilles en chocolat, faites fondre du chocolat dans une assiette placée sur une casserole d'eau bouillante.
Placez dedans des feuilles (rosier, par exemple) lavées et séchées.
Laissez durcir à plat, retirez la feuille de rosier. Ses nervures et sa forme sont reproduites sur le chocolat.
Le cacao en poudre permet de décorer des gâteaux, saupoudré à travers un tamis (on peut réaliser des dessins avec un système de caches).

Des dessins au pochoir

Découpez dans une feuille de papier de simples bandes ou tout autre dessin de votre choix.
Posez celui-ci sur la surface du gâteau et saupoudrez de sucre glace.
Il ne vous reste plus qu'à ôter délicatement le papier.

Ecrire sur un gâteau

Découpez dans du papier sulfurisé un triangle que vous roulerez très serré pour en faire un petit cornet.
Versez-y du chocolat fondu jusqu'à mi-hauteur et fermez-le.
Coupez juste la pointe et dessinez les lettres en pressant légèrement le cornet.
Mouler le chocolat

Vous pouvez vous-mêmes réaliser de petits chocolats en forme de poissons, cœurs, sapins… Les moulages en plein sont faciles à faire.
Achetez de petits moules de 2 à 5 cm de long.
Huilez-les avec une huile qui ne donne pas de goût (huile d'arachide, par exemple) et remplissez-les de chocolat fondu.
Pour obtenir un chocolat brillant, la température idéale est de 31° au moment où l'on coule le chocolat.
Il suffit d'attendre que le chocolat ait bien refroidi pour démouler.
Napper avec une sauce en chocolat

Choisissez toujours un cacao fin, pour que votre sauce soit bien corsée.
Faire fondre 100g de chocolat à pâtisser cassé en morceaux à feu très doux dans 2 verres de lait.
Ajoutez 80g de beurre.
Remuez bien pour que tous ces ingrédients se mélangent parfaitement.
La sauce se sert tiède sur les entremets.


Que boire en dégustant du chocolat ?




L’Eau

Alliée naturelle de la dégustation, l’Eau, servie à température ambiante, exhale les saveurs du chocolat.

Le Vin

A l’instar du vin, le profil flaveur du chocolat est relativement complexe, avec un subtil mélange de douceur, d’acidité et d’amertume.

Quelques conseils d’alliances dangereuses ou subtiles...
Le chocolat ne devra pas être associé aux vins blancs ni aux champagnes, à l’exception des vins demi-secs qui s’harmoniseront avec le chocolat blanc ou au lait.
De même pour les grands crus de Bordeaux, ou encore les Sauterne et les Monbazillac.

Les desserts au chocolat légèrement amers s’allieront avec des jeunes vins rouge, aux tannins légers, en particulier avec les Vins de Loire, les Beaujolais et les Bordeaux.

L’arôme de fruits secs et d’épices des vins doux naturels, notamment du Roussillon, s’harmonisera avec le chocolat noir, créant un mariage à la fois tendre et violent.
On retrouvera cette complicité avec un vieux Porto ou un grand Madère.

Enfin, un chocolat riche en cacao, créera une étonnante alchimie avec les eaux de vie, le Cognac, l’Armagnac ou même le Whisky ou le Calvados.

Le Café

Chocolat et café font bon ménage et de nombreux chocolatiers ajoutent dans leurs ganaches un zeste de café qui exhale l’arôme du chocolat.

Le Thé

Le chocolat est également très prisé à l’heure du thé, et l’on pourra le déguster accompagné d’une tasse de Darjeeling ou d’Earl Grey ou préférer les thés aromatisés à l’orange, la citronnelle ou au gingembre.

La Bière
La bière comme alliée du chocolat ? Une alliance subtile à découvrir avec modération.

_________________
Les Trucs et Astuces pour utiliser le chocolat Je-t-a10



Les Trucs et Astuces pour utiliser le chocolat Bougie10

Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
 
Les Trucs et Astuces pour utiliser le chocolat
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le micro-ondes, des trucs, des astuces
» 10 trucs et astuces pour ne pas grossir
» trucs et astuces pour se maquiller
» astuces et trucs culinaire
» trucs et astuces culinaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: hygiene alimentaire et l'art d'une belle table-
Sauter vers: