chez Jacotte Mimi et leurs amis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -11%
SAMSUNG 55Q70C – TV QLED 55″ (138 cm) 4K ...
Voir le deal
549.99 €

 

 Pierre de Coubertin

Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
jacotte


Féminin Nombre de messages : 46796
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2005

Pierre de Coubertin Empty
MessageSujet: Pierre de Coubertin   Pierre de Coubertin EmptyDim 15 Jan - 1:24:13

Pierre de Coubertin V23ao


Pierre Frédy, baron de Coubertin, est né à Paris en 1863. Originaire de Normandie, passa les étés de sa jeunesse dans le château familial de Mirville près du Havre.
Une belle carrière militaire semblait lui être promise, mais il y renonça.

Il refusa également de s'engager en politique.
A l'âge de 24 ans, il décida de son but dans la vie : rendre service à la France en réformant son système éducatif qu'il jugeait désuet et dépourvu d'imagination.
Coubertin, dont le père était artiste et la mère musicienne, a grandi dans un environnement cultivé et aristocratique.
Il a toujours nourri un vif intérêt pour les questions concernant l'éducation.

A ses yeux, l'avenir de la société française, le renouveau de la nation après la défaite de 1870, passait par la réforme de son système éducatif.
Coubertin était un sportif très actif.
Il pratiquait la boxe, l'escrime, l'équitation et l'aviron...
Il était convaincu que le sport constituait le tremplin pour retrouver une certaine énergie mentale.

Il a défendu cette idée avec une ténacité rare.
A l'âge de 31 ans, il annonçait vouloir restaurer les Jeux Olympiques dans une déclaration à l'intention de "l'Union des Sociétés Françaises des Sports Athlétiques (USFSA)," dont il était le secrétaire général.
Personne ne croyait alors en lui ni en ses idées.
Ces dernières ne devaient d'ailleurs être accueillies qu'avec peu d'enthousiasme.

L'immobilisme de ses pairs ne découragea toutefois pas Coubertin.
Le 23 juin 1894, il fonda le Comité International Olympique au cours d'une cérémonie à l'Université de la Sorbonne, à Paris. Le Grec Demetrius Vikelas en devint le premier Président.

Deux ans plus tard, les premiers Jeux de l'ère moderne se tenaient à Athènes.
A cette occasion, Coubertin était élu Président du CIO.
Il demeura à ce poste jusqu'en 1925.
En raison de la Grande Guerre, Coubertin demanda et obtint la permission d'établir les quartiers généraux du CIO à Lausanne, la Suisse étant un pays politiquement neutre.
Le 10 avril 1915, on signa, à l'Hôtel de Ville de Lausanne, les actes assurant l'établissement d'un centre international administratif et d'archivage du Mouvement olympique.
En 1922, le siège du CIO et les collections du Musée entraient à la Villa Mon Repos.
Ils devaient y rester les 46 années suivantes.

Pierre de Coubertin se voulait avant tout pédagogue. Tous ses projets, y compris les Jeux, avaient un objectif : faire des hommes.

Rien ne résume mieux son état d'esprit que sa définition de l'Olympisme et de ses quatre principes : être une religion, c'est-à-dire une "adhésion à un idéal de vie supérieure, d'aspiration au perfectionnement" ;

représenter une élite "d'origine totalement égalitaire" en même temps qu'une "chevalerie" avec toutes ses qualités morales ; instaurer une trêve des armes "fête quadriennale du printemps humain" ; glorifier la beauté par la "participation aux Jeux des Arts et de la pensée".
On le voit, on est loin d'une simple compétition sportive.

Pierre de Coubertin se retira du CIO et du Mouvement olympique en 1925 afin de se consacrer uniquement à son oeuvre pédagogique, qu'il appela sa "symphonie inachevée".

A l'âge de 69 ans, en 1931, il publiait ses "Mémoires Olympiques" dans lesquelles il mettait en lumière la nature intellectuelle et philosophique de son entreprise et émettait le voeu de "conférer au CIO, dès le départ, un rôle bien plus étendu que celui de simple association sportive".

Pierre de Coubertin décéda subitement, le 2 septembre 1937, d'une crise cardiaque lors d'une promenade dans un parc de Genève.

Sa "symphonie" demeura donc inachevée.
Quelque temps avant son décès, la Ville de Lausanne avait décidé de l'élire "citoyen d'honneur".

Selon ses dernières volontés, Pierre de Coubertin est enterré à Lausanne et son coeur est conservé à Olympie dans une stèle érigée à sa mémoire.

_________________
Pierre de Coubertin Je-t-a10



Pierre de Coubertin Bougie10

Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
 
Pierre de Coubertin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PIERRE DE COUBERTIN
» Pierre Palmade
» Pierre Curie
» Pierre Perret
» Pierre Richard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: grands personnages-
Sauter vers: