chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 L’autruche

Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
jacotte

Féminin Nombre de messages : 42214
Age : 53
Date d'inscription : 20/02/2005

L’autruche Empty
MessageSujet: L’autruche   L’autruche EmptyVen 23 Nov - 15:32:02

L'autruche est le plus grand oiseau africain et, avec l'aptéryx, l'émeu et le nandou, elle fait partie du groupe des ratites .

Le mot dérive de l'italien ostruce, lui-même issu du latin avis struthio, d'après le grec strouthiôn.

On distingue actuellement deux espèces d'autruches :

L'Autruche d'Afrique — Struthio camelus Linnaeus 1758, dite « cou bleu »
L'Autruche de Somalie — Struthio molybdophanes Reichenow 1883. Éspèce monotypique d'Éthiopie, Kenya du Nord et Somalie, dite « cou rouge ».
La sous-espèce Struthio camelus syriacus qui vivait dans le Negev et qui est mentionnée dans la Bible est éteinte


L’autruche Autruc10



L’autruche fait partie d’un groupe d’oiseaux, les Ratites, qui sont tous inaptes au vol.
Ces oiseaux coureurs sont rangés dans l’ordre des Struthioniformes.
Cet ordre comprend plusieurs familles proches de l’autruche :


Les Rhéidés : Nandou
Les Dromaiidés: Emeu
Les Casuaiidés: Casoar
Les Aptérygidés: Kiwi

L’autruche Autruc11


Si l’autruche et les autres oiseaux coureurs ne volent pas, c’est parce que ces oiseaux possèdent certaines caractéristiques morphologiques spécifiques :

Le sternum ne possède pas de bréchet. Nécessaire au vol, le bréchet est l’excroissance osseuse du sternum où vient s’ancrer la masse musculaire permettant le battement des ailes.

Par voie de conséquence, d’autres organes liés au vol sont atrophiés chez l’autruche, notamment les muscles pectoraux et les clavicules.

La structure du plumage est différente : les barbules constituant les plumes ne disposent pas de crochets les maintenant en rangs serrés.
C’est pourquoi le plumage a un aspect ébouriffé.

Les glandes uropygiennes sont absentes : les sécrétions de ces glandes permettent d’imperméabiliser le plumage.
Donc, même si elle le pouvait, l’autruche ne pourrait voler par temps de pluie.

Mesurant jusqu’à 2,75 mètres de haut, l’autruche a développé des armes pour survivre.
Son long cou flexible, une tête mobile et de gros yeux à la vue perçante lui permettent d’anticiper toute menace.
Ses yeux mesurent 50 mm de diamètre.
L’ouie est excellente bien que l’oreille soit réduite à un trou auriculaire.

Contrairement à la plupart des oiseaux, l’autruche évacue l’urine séparément des excréments.

Ses pattes puissantes, aux pieds terminés par deux orteils (fait unique chez les oiseaux) lui permettent d’atteindre 70 km/h.
L’un des orteils est armé d’une griffe acérée dépassant 6 cm de long.
C’est une véritable dague qui rend dangereux les coups de pied de cet animal.

L’autruche est l’oiseau le plus lourd avec un poids maximum de 150 kilos.
Une autruche vit entre 12 et 20 ans en liberté.



Description

Animal de grande taille (270 cm au maximum pour le mâle, 200 cm pour la femelle) et assez lourd (jusqu'à 150 kg pour le mâle, 120 kg pour la femelle), l'autruche est un oiseau qui ne vole pas.
Son espérance de vie est d'environ 70 ans.

L'autruche est le plus rapide des oiseaux terrestres.
Elle se déplace en marchant et peut courir à une vitesse de 56 km/h. Cette sprinteuse n'a que deux doigts.
Elle se repose sur le doigt intérieur, le plus développé, lorsqu'elle court.
La faculté de voler a été remplacée par la puissance des pattes, qui lui permet de courir aussi vite que des mammifères.

À l'âge adulte, la tête et le cou de l'autruche sont dénudés ou garnis d'un duvet épais.
Le plumage du corps est abondant.
Les ailes sont courtes mais normalement constituées.
Il existe un important dimorphisme sexuel, le mâle possède un plumage noir et blanc tandis que la femelle a un plumage brun terne.

Habitat

Les autruches sont originaire des régions steppiques et subdésertiques à végétation clairsemée d'Afrique et d'Asie sud-occidentale.
Via l'élevage, on en rencontre dans beaucoup de régions, Europe, Australie, Amérique par exemple.

La communication de l’autruche

Avant même l’éclosion, les autruchons établissent avec leurs parents des contacts sonores.
Plus tard, ils traduiront par des sons variés leur humeur du moment.
L’autruche accompagne ses contacts sociaux de toute une gamme de sons : sifflements, grognements, bruits gutturaux, claquements de becs, gargouillis d’estomac.
Ce langage vient à l’appui des postures et parades.
En général, les postures agressives consistent en des déploiements arrogants de plumes et des battements d’ailes.
En période de reproduction, le mâle émet un cri caractéristique qui résonne et qu’il répète tandis que le cou se gonfle et se colore.
L’attitude la plus remarquable est celle de la posture de diversion.
Quand une couvée est attaquée, l’autruche mime l’oiseau blessé.
Aile pendante, elle fait mine de s’enfuir en zigzagant.
Le prédateur, intrigué, la suit.
Dès qu’ils sont à bonne distance des jeunes, l’autruche se redresse et se met à courir.

L’autruche Autruc12




Alimentation

Les autruches sont essentiellement herbivores, mais leur régime est varié, elles sont capables d'ingérer tout ce qui passe à la portée de leur bec.
Le système digestif de l'autruche n'est pas spécialisé et il lui arrive effectivement d'avaler les objets les plus hétéroclites.
Son goût et son odorat sont peu développés.
Son intestin mesure 14 mètres de long !
Une autruche du zoo de Londres avait réussi à avaler un réveil, une pellicule photo, un mouchoir, une corde de 91 cm, une chambre à air, un stylo, trois gants, un peigne et des pièces de monnaie.

La reproduction de l’autruche

Selon la richesse du biotope, l’autruche varie sa stratégie de reproduction.
Lors du rut, le mâle devient très territorial et sillonne son territoire de 2 à 15 km² en poussant son fameux cri.

Le mâle possède un pénis exsertile : l’organe est interne et doit se dérouler hors du cloaque.
Les mâles paradent pour attirer les femelles mais ces dernières sont libres d’accepter ou non.

Chez l’autruche, les nouveau-nés sont couvés à la fois par le mâle et la femelle.
Ils bénéficient d’une surveillance attentive de la part des deux parents.
La femelle dominante possède son propre nid préparé par le mâle territorial.
Elle y pond un œuf tous les deux jours pendant deux semaines.
Par contre, les autres femelles qui s’accouplent pondent dans des nids différents mais généralement ne couvent pas.
Ces dernières n’ont pas de partenaire stable et elles espèrent que leurs œufs seront protégés par la femelle dominante.
Celle-ci écarte les œufs ne lui appartenant pas car elle ne peut couver plus de 25 œufs.





Ponte

L’autruche Oeuf10


Polygames vivant en bandes, les mâles aménagent une excavation profonde dans le sol servant de nid.

Avec une masse comprise entre 1,2 et 1,8 kg, l'œuf d'autruche est le plus gros œuf à coquille d'animal vivant et donc la plus grande cellule du règne animal (dans le cas d'un œuf fécondé et venant juste d'être pondu).
Les œufs d’autruche mesurent environ 16 cm de haut et 13 cm de large avec une coquille épaisse de 2 mm. Ils pèsent environ 1,5 kilo.
La femelle couve le jour et le mâle la relie la nuit. Au bout de 6 semaines, tous les œufs éclosent en même temps. Ils semblent stimulés par les vocalises de la mère.
Il faut plusieurs jours aux poussins pour s’extraire de leur coquille.
A la naissance, ils sont recouverts d’un duvet.

Vers l’âge de trois mois, ils acquièrent un plumage juvénile gris cendré.
La croissance est rapide ; à 4 ou 5 mois, ils ont atteint la moitié de la taille d’un adulte.
La maturité sexuelle intervient vers 3 ou 4 ans.
La mortalité infantile est importante.
Félins, hyènes ou lycaons profitent de la nuit pour attaquer les oiseaux en les mordant au cou afin de sectionner les veines vitales.
On estime à moins de 10% la proportion des couvées parvenant à la fin de la période d’incubation et à 15% le nombre d’autruches qui atteindront un an.


L’autruche Autruc13
Autruchon



Élevage

Oiseaux robustes d'élevage facilement domestiqués depuis longtemps pour la récolte de leurs pennes ornementales et pour leur chair, pour leurs œufs (de 20 à 100 oeufs par an et par femelle et leur cuir.

De nos jours, les élevages d'autruches sont considérés comme un des projets agricoles les plus rentables.
On les appelle souvent les « fermes de l'avenir » en raison de la grande variété de leurs produits (viande, cuir et plumes), de leur efficacité de production et de reproduction et de leur rentabilité potentielle élevée.
Les autruches sont élevées commercialement depuis plus d'une centaine d'années (vers 1880).
Les exportations annuelles de cuir d'autruche en provenance d'Afrique du Sud vers les États-Unis, avant les sanctions commerciales, ont atteint le record de 90 000 pièces en 1986.
Après cette date, la pénurie de peaux a entraîné une augmentation des prix.
L'élevage de l'autruche est devenu une activité intéressante dans laquelle divers entrepreneurs, en Europe et surtout aux États-Unis, se sont lancés pour essayer de satisfaire une partie de la demande internationale.
L'élevage de l'autruche s'est enfin implanté à l'échelle mondiale.


Viande d'autruche

La viande d'autruche apporte autant de protéines et de fer que la viande de bœuf, mais elle est beaucoup moins grasse : 2 % de lipides contre 3 à 15 % pour le bœuf.


L’autruche et l’homme

Longtemps chassé à l’excès, notamment pour ses plumes, la seule espèce survivante d’autruche a grand besoin de protection.
Avant que la chasse n’extermine certaines populations, on a découvert qu’elles pouvaient être mise en élevage pour leur chair et leurs œufs.
La première ferme d’élevage vit le jour en Afrique du Sud en 1838.
Cet élevage s’est développé jusque dans les années 30 puis les plumes passèrent de mode et les autrucheries fermèrent.
Aujourd’hui, on comptabilise encore au moins 90 000 autruches en Afrique du Sud élevés pour leur viande et la production de cuir.

On assiste également à un renouveau des fermes d’élevage en Floride, à vocation plutôt touristique.
Dans le nord et l’ouest de l’Afrique, les populations continuent à décliner à cause de la chasse.

Au début des années 1990, un décret a autorisé la vente de viande de ratites.
La vente en restauration est autorisée en France depuis 1993.

Personne ne semble atterré par l’exploitation touristique ou commerciale du plus grand oiseau du monde.

L’autruche Tete10

_________________
L’autruche Je-t-a10
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
 
L’autruche
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: NATURE, ANIMAUX & VEGETATIONS-
Sauter vers: