chez Jacotte Mimi et leurs amis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -33%
Pack Ecouteurs SAMSUNG Galaxy Buds 2 Noir + Chargeur ...
Voir le deal
99.99 €

 

 le renard

Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
jacotte


Féminin Nombre de messages : 46828
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2005

le renard Empty
MessageSujet: le renard   le renard I_icon_minitimeVen 26 Oct 2007 - 22:58

Un renard est un canidé du genre Vulpes, proche du loup. Mais, par similitude physique, le terme est aussi employé pour désigner des canidés appartenant à d'autres genres, comme Cerdocyon, Otocyon, Pseudalopex et Urocyon.
L'appellation renard est donc non normalisée.
Les points communs des différents genres de canidés usuellement rassemblés sous le nom renard sont :

un museau allongé
des oreilles dressées
une petite taille (60 à 75 cm pour le corps, et 35 à 50 cm pour la queue)
un poids d'environ 6 kg
Les renards vivent généralement 2-3 ans, mais leur espérance de vie peut aller jusqu'à 10 ans et même plus, lorsqu'ils sont en captivité.

le renard Roux10
Renard roux


Les différentes espèces


Le renard commun ou renard roux

C'est l'espèce des Vulpes vulpes, la plus répandue en Eurasie, en Amérique du Nord, en Afrique du Nord et en Australie. Son pelage est en général roux. Il habite principalement dans des terriers creusés par le blaireau. Il creuse également très bien ses terriers qui sont beaucoup plus gros que ceux des lapins et plus petits que ceux des blaireaux. Il se nourrit surtout de campagnols, de lapins, de poissons et de fruits en été mais aussi d'oeufs, d'insectes et de charognes.
Une fois par an, au mois de mars, la renarde donne naissance à une portée de 3 à 5 petits, parfois plus suivant la population présente et la quantité de nourriture disponible. Ils ouvrent les yeux vers deux semaines et sont adultes vers trois mois. Les renardeaux restent environ six mois avec leurs parents. Les renardeaux ont comme prédateurs occasionnels l'aigle royal, le hibou grand-duc, le vautour et le lynx.

Le renard polaire

Le renard polaire (Vulpes lagopus) vit dans des milieux où les températures sont très basses en hiver. Il peut résister à des températures de -70°C. Sa faible taille et sa fourrure lui permettent de limiter la déperdition de chaleur. Sous chaque patte, il a une touffe de poils qui lui permet de s'isoler contre le froid. Sa fourrure blanche en hiver lui permet de mieux se confondre avec la neige, améliorant ainsi son camouflage. En été, son pelage est brun.

Le renard japonais

Un jeune renard roux japonaisLa sous-espèce japonaise, Vulpes vulpes japonica, serait originaire d'Inde. Il se rencontre couramment en groupe. Il est appelé « 狐 » (Kitsune) en japonais.

le renard Roux_j10
Un jeune renard roux japonais


Le renard des sables

Sous ce terme sont regroupés le renard tibétain (du genre Vulpes), et le renard des sables du Sahara ou fennec (Vulpes zerda).

Les « cousins » du renard

le chacal africain, le coyote américain et le dingo australien qui occupent la même niche écologique


Le mulotage Le mulotage est une technique de chasse utilisée par les renards.
Elle consiste à sauter à pieds joints et à retomber pattes en avant sur sa proie (généralement un rongeur).

La période des moissons ouvre au renard des perspectives alléchantes. Lorsque les champs viennent d'être fauchés, leurs habitants deviennent bien plus faciles à repérer. C'est à l'oreille, qu'il a particulièrement fine, que le carnivore localise sa victime. Puis, d'un coup, il s'élance en l'air.
Un bond prodigieux qui le fait retomber exactement sur sa proie qu'il immobilise avec ses pattes de devant.

le renard Renard11


Rapports entre le renard et l'homme

Il semble que des populations de renards "urbains" soient plus fréquentes depuis quelques décennies, peut-être en raison d'un habitat qui leur est devenu plus favorable par rapport aux campagnes agricoles intensives.
A Londres, le London Ecology Unit a accompagné un programme de protection du Renard.
Une étude récente a montré qu'à Nantes ils étaient presque toujours cantonnés aux espaces verts plutôt qu'aux jardins et que leur nourriture (étude du contenu des crottes) variait selon les lieux qu'ils fréquentent, mais peu anthropisée.

Domestication

L'adoption de renards et fennecs comme animaux de compagnie semble avoir existé de longue date et ponctuellement, mais elle est déconseillée dans la plupart des pays, hors élevage, eu égard à la mauvaise réputation sanitaire de l'animal sauvage qui était vecteur de la rage (avant les campagnes de vaccination), et est fréquemment parasité par des tiques ou des puces et véhicule des parasites qu'il peut transmettre à l'homme, notamment par ses excréments (parasites tels que l'échinococcose qui est également véhiculé par les chiens et parfois par les chats.
Les marques odorantes du renard ont aussi été un frein à une grande proximité avec l'Homme.

le renard 0110


Chasse au renard

Les renards ne présentent aucun risque pour la population : ils n’agressent pas l’homme et rarement les animaux domestiques (volaille si elles ne sont pas enfermées et de chats domestiques) et la rage vulpine a été éradiquée officiellement en France depuis les années 1998, grâce a une distribution massive d'appâts vaccinaux. La vaccination est d'ailleurs le seul procédé efficace d'éradication de la rage et le seul responsable de la disparition totale de la pathologie en France et en Belgique. Il n'y a donc plus de raison de pourchasser le renard en tant que vecteur potentiel de la rage.

Les renards peuvent cependant représenter une nuisance, notamment pour les propriétaires de poulaillers. Ils peuvent aussi localement fouiller les poubelles à la recherche de nourriture. Cependant, on ne peut leur imputer tous les cas de pillage de poulaillers ou d’éventration de poubelles.

Chiens et chats errants, rats, fouines et corvidés sont autant responsables que le renard du pillage des poulaillers ou de l'éventration des poubelles. Pour éviter de telles nuisances, il est possible d'aménager les poulaillers de manière à limiter les possibilités d'accès par les animaux prédateurs. Structures en dur, grillage suffisamment haut, couvrant et partiellement enterré suffisent bien souvent à éviter toute attaque.

Concernant les poubelles éventrées, la part qui incombe au renard est difficile à déterminer. Le renard est attiré par la nourriture. Par conséquent, moins on laisse traîner de nourriture à l'extérieur, moins on risque d'être ennuyés par les renards. Il est ainsi recommandé par exemple de ne pas laisser de nourriture pour le chien ou le chat dans le jardin.

La chasse au renard en France est réglementée (consulter les panneaux préfectoraux et les fédérations de chasse locales). E
lle peut se pratiquer au fusil (nécessite un permis de chasse) ou au piège (mais nécessite un permis de piégage).
L'emploi d'appâts empoisonné est strictement interdit. la destruction de renards sur un territoire tend à faire augmenter la fécondité des femelles : la chasse est donc un moyen inefficace, voir contre-productif pour réguler les populations de renards.
Un vaccin oral contraceptif en direction des renards femelle est à l'étude.

le renard Renard10

_________________
le renard Je-t-a10



le renard Bougie10

Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
 
le renard
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jules Renard
» Allô la police, un renard a volé mon sac
» Le renard retiré de la liste des nuisibles, sa chasse interdite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: NATURE, ANIMAUX & VEGETATIONS-
Sauter vers: