chez Jacotte Mimi et leurs amis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -16%
Aspirateur balai Dyson V15 Detect Absolute (2023)
Voir le deal
669 €

 

 Histoire du tunnel sous la Manche

Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
jacotte


Féminin Nombre de messages : 46777
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2005

Histoire du tunnel sous la Manche Empty
MessageSujet: Histoire du tunnel sous la Manche   Histoire du tunnel sous la Manche EmptyVen 14 Sep - 16:12:32

Le premier projet


* 1855, projet de l'ingénieur français Thomé de Gaumont, qui propose un tunnel entre le cap Gris-Nez (Pas-de-Calais) et Eastwear-Point, avec des cheminées d'aération en pleine mer et la création d'une île artificielle au banc de Varnes, qui abriterait une gare maritime.
* 24 janvier 1868, création du « Channel Tunnel Committee » financé par les Rothschild, côté français, et par lord Richard Grosvenor et Michel Chevalier, côté britannique.
* 1875, Création de la Société du tunnel sous-marin entre la France et l'Angleterre, détenue pour 2/3 par la Compagnie des chemins de fer du Nord et pour 1/3 par les Rothschild.
* 1875, des études géologiques, par sondages du sous-sol, menées par l'ingénieur Labrousse et les géologues Potier et Lapparent concluent que le tunnel doit être creusé dans la couche de craie bleue ; le tracé proposé compte 54 km.
* 21 octobre 1876, début du forage à Sangatte.
* 18 mars 1883, les travaux sont interrompus côté français pour des raisons militaires. La longueur des galeries creusées atteint 2026 m côté anglais et 1839 m côté français.

Le deuxième projet


* 1957, Louis Armand crée le GETM, groupement d'étude du tunnel sous la Manche, avec comme partenaires : l'Association française du tunnel sous la Manche (Groupe Rothschild), The Channel Tunnel Company (British Railways), la Compagnie du canal de Suez, ainsi qu'une société américaine, Technical Studies Inc.
* 1960, les partisans d'un pont lancent la SEPM, Société d'étude d'un pont sur la Manche, présidée par Jules Moch.
* 1966, Harold Wilson et Georges Pompidou tranchent en faveur du tunnel. Un appel d'offres est lancé en 1967.
* 1971, le Groupement du tunnel sous la Manche est déclaré maître d'ouvrage unique ; il est formé par les deux sociétés concessionnaires : The British Channel Tunnel Company et la Société française du tunnel sous la Manche. L'achèvement des travaux est prévu pour 1980.
* 20 octobre 1972, signature de la convention n° 1 entre GTM et les deux gouvernements.
* 1973, début des travaux des deux côtés de la Manche.
* 11 janvier 1975, Harold Wilson annonce la décision de la Grande-Bretagne de renoncer au tunnel, « pour des raisons économiques ».
* 20 janvier 1975, arrêt des travaux, 300 m de galerie ont été creusés du côté français, 400 m du côté britannique.

Le projet Rocard

juin 1981, Michel Rocard, Ministre du Plan, lance une étude préliminaire auprès des sociétés d'ingénierie internationales ayant pour objet une liaison ferroviaire à grande vitesse France-Angleterre en spécifiant que l'ingénierie financière devra être assurée sans le concours de fonds publics.


Le projet Eurotunnel

* 20 janvier 1986, François Mitterrand et Margaret Thatcher, réunis à Lille, annoncent le choix du projet de tunnel proposé par France Manche et Channel Tunnel Group, parmi quatre projets concurrents (dont un pont et un ouvrage mixte pont-tunnel)
* 14 mars 1986, signature de l'acte de concession à Cantorbéry.
* Avril 1986, création de Transmanche Link (TML), consortium de 10 entreprises de BTP, cinq françaises et cinq britanniques, chargé de construire l'ouvrage.
* 13 août 1986, création de la société Eurotunnel, co-entreprise fondée à parts égales par France Manche et The Channel Tunnel Group.
* Novembre 1986, après une campagne de sondages de reconnaissance géologique à terre au cours de l'été, une campagne de sondages en mer est lancée. Parallèlement les travaux de creusement d'un puits d'accès commencent côté français à Sangatte. Un ouvrage de 75 m de diamètre pour une profondeur de 75 m sera réalisé.
* 29 juillet 1987, François Mitterrand et Margaret Thatcher signent officiellement le traité franco-britannique autorisant la réalisation du tunnel.
* Décembre 1987, premier forage côté anglais dans la falaise de Shakespeare Cliff.
* 1er décembre 1990, première jonction des chantier français et britanniques au milieu de la Manche (galerie T1).
* 27 juillet 1993, arbitrage sur les coûts du tunnel entre Eurotunnel et TML ; Eurotunnel s'engage à verser à TML une avance de trésorerie de deux milliards de francs.
* 10 décembre 1993, livraison du chantier à Eurotunnel, qui commence les essais techniques.

* 6 mai 1994, inauguration officielle du tunnel sous la Manche par la reine Elisabeth II et le président François Mitterrand




Après l'inauguration

* 18 novembre 1996, incendie d'une navette poids-lourds dans le tunnel. Il a pour conséquence la fermeture d'une des voies du tunnel pendant un mois et l'arrêt du trafic de fret pendant sept mois. Huit personnes ont été légèrement intoxiquées.

* 25 décembre 2002, 550 personnes hébergées dans le camp de la Croix-Rouge à Sangatte, tentent d’immigrer illégalement en Grande-Bretagne à pied par le tunnel sous la Manche. Rassemblées en deux groupes, elles réussissent à franchir les enceintes protégées du terminal de Coquelles et à pénétrer dans le tunnel. 129 personnes seront arrêtées par la police jusqu'à sept kilomètres à l’intérieur du tunnel. Le trafic ferroviaire fut interrompu toute la nuit.

* 21 août 2006, l'incendie d'un camion entraîne la fermeture d'une partie du tunnel. Cependant, aucun dégât important n'est à déplorer.

* 28 avril 2007 à 8h18, entre Folkestone et le Cap Gris-Nez, un tremblement de terre de magnitude 4,3 a été enregistrée. L'épicentre se situe en mer à 14 km au sud de Douvres et 7.1 km de profondeur. Le trafic ferroviaire transmanche n'a pas été affecté malgré la proximité du tunnel avec l'épicentre (moins de 10 km).

le tunnel sous la manche est un tunnel ferroviaire reliant le Royaume-Uni et la France. Il est long de 49,7 km, dont 37 km sous la Manche entre Coquelles et Folkestone.
Il fut inauguré le 6 mai 1994.

TLM est le nom du groupe qui l'a construit.
Eurotunnel est le nom de la société franco-britannique qui l'exploite.

L'ouvrage est construit par TransManche Link (TML) créé en 1986, ce consortium de 10 entreprises de BTP, cinq françaises et cinq britanniques.

La traversée (voitures, autocars, motos, camions) assurée par des navettes ferroviaires dure environ 20 minutes de quai à quai. Les navettes s'appellent officiellement « EUROTUNNEL ».
Le transport ferroviaire des voyageurs sans véhicule est assuré par la ligne Eurostar qui utilise des rames de type TGV modifiées pour s'adapter aux contraintes du tunnel (rames sécables) et du réseau britannique (gabarit, captage du courant par troisième rail).

Caractéristiques techniques

Tracé dans la couche dite de la craie bleue (Turonien), à une profondeur de 40 m sous le lit de la mer (profondeur maximale de 107,3 m sous le niveau moyen de la mer), le tunnel sous la Manche comprend en fait trois galeries :

* deux tunnels ferroviaires, un pour chaque sens de circulation, de 7,6 m (utile) de diamètre ;
* une galerie de service située entre les deux galeries ferroviaires, de 4,8 m (utile) de diamètre, dans laquelle circulent des véhicules spéciaux.

Ces trois galeries, revêtues de voussoirs en béton armé, sont reliées entre elles tous les 375 m par des rameaux de communication qui permettent de relier les tunnels ferroviaires au tunnel destiné à l'entretien et aux secours (cela a servi notamment lors de l'incendie d'une navette pour poids lourds le 18 novembre 1996).
Ces rameaux permettent aussi la ventilation du tunnel en fonctionnement normal.
De l'air frais est soufflé dans la galerie de service à ses extrémités, et cet air est ensuite distribué dans les tunnels ferroviaires via des clapets anti-retours, ce qui permet d'éviter toute contamination de la galerie de service par des fumées lors d'un incendie.
D'autres rameaux relient les deux tunnels ferroviaires et permettent aussi à l'air de circuler et de diminuer ainsi la pression et la résistance aérodynamique au passage des trains (circulant à 160 km/h maximum).
Deux communications (traversées-jonctions ou cross-over), situées aux tiers du parcours, permettent de faire passer les trains d'une galerie à l'autre et d'isoler ainsi des tronçons de galeries en cas de nécessité (entretien, incident).
En ces points, la galerie de service passe sous l'un des tunnels ferroviaires et se retrouve à côté et non plus entre les deux.
Pour des raisons de sécurité, les galeries ferroviaires sont éclairées par 20 000 luminaires et bordées par un trottoir continu, du côté de la galerie de service, pour assurer l'évacuation éventuelle des voyageurs en tout point.
Des antennes assurent la continuité des communications radio sol-trains.
La construction du tunnel sous la Manche a coûté environ 105 milliards de francs, soit 16 milliards d'euros qui ont été financés en majorité par des actionnaires privés, qui ont perdu 87,2 % de leur mise au cours actuel de l'action.
Le terminal français du tunnel sous la Manche a été conçu par l'architecte Paul Andreu.

Les 2 tunnels parallèles, qui relient Calais à Folkestone, sont distants de 30 m et font chacun environ 50 km pour 7,6 m de diamètre.

Ils traversent la Manche par 25 à 45 mètres sous le fond de la mer.

11 tunneliers ont participé au creusement des galeries. Le record de vitesse en matière de progression appartient au tunnelier français Brigitte avec 75 m par jour.

Côté chiffres : 7 millions de m3 de déblais, 692 000 voussoirs, 195 km de voie, 1300 km de câbles électriques et 20000 lampes.

13000 ouvriers ont participé aux travaux et 12 parmi eux ont trouvé la mort.

_________________
Histoire du tunnel sous la Manche Je-t-a10



Histoire du tunnel sous la Manche Bougie10

Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
 
Histoire du tunnel sous la Manche
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: le savez vous?-
Sauter vers: