chez Jacotte Mimi et leurs amis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Bon plan achat en duo : 2ème robot cuiseur ...
Voir le deal
600 €

 

 Accident du tunnel de Sierre

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
jacotte
administratrice
jacotte


Féminin Nombre de messages : 46758
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2005

Accident du tunnel de Sierre Empty
MessageSujet: Accident du tunnel de Sierre   Accident du tunnel de Sierre EmptyVen 13 Mar - 15:34:39

L'accident du tunnel de Sierre est un accident de la route qui s'est produit le 13 mars 2012 à 21 h 15 dans le tunnel de Sierre sur l'autoroute A9 près de Sierre dans le canton du Valais en Suisse.

Un autocar ramenant des écoliers et leurs accompagnateurs en Belgique après un séjour de ski heurte de plein fouet une paroi du tunnel.

Sur les 52 occupants de l'autocar, 28 personnes, dont 22 enfants, sont tués.


Accident du tunnel de Sierre Suisse.-Les-enfants-ont-vu-l-horreur



Deux classes de 6e primaire de l'école Sint-Lambertus, à Heverlee (Brabant-Flamand), et de 't Stekske, à Lommel (Limbourg) passent une semaine de camp de ski à Saint-Luc dans les Alpes suisses, en Valais.

À l'issue de ce camp, le 13 mars 2012, les écoliers partent pour la Belgique dans un autocar appartenant à la compagnie TopTours (Aarschot).

Après avoir quitté le val d'Anniviers depuis une trentaine de minutes et emprunté une route de montagne, l'autocar, qui était le dernier d'un convoi de trois cars affrétés par la Mutualité chrétienne, prend la direction de Sion par l'autoroute A9 et pénètre dans le tunnel de Sierre, lui-même subdivisé en quatre tronçons.

À 21 h 15, après y avoir parcouru quelque deux kilomètres et après une légère courbe, le car heurte la bordure droite de la chaussée du tronçon « Géronde », heurte la paroi droite du tunnel, puis finalement monte, une trentaine de mètres plus loin sur le trottoir, plie la glissière de sécurité et percute frontalement le mur en béton terminant une aire de stationnement d'urgence.

Une première alarme est déclenchée à 21 h 23 suivie d'une seconde lorsque les secours constatent l'ampleur de l'accident.

Au total, la police valaisanne mobilise près de 200 sauveteurs (dont quinze médecins, trois psychologues et une centaine de paramédicaux) ainsi que douze ambulances et huit hélicoptères.

L'accident provoque la mort de vingt-huit personnes dont vingt-deux enfants âgés d'une douzaine d'années.

Tous les autres passagers, vingt-quatre enfants, furent blessés à des degrés divers et hospitalisés dans plusieurs établissements de soins de la région (Sion, Sierre, Martigny et Viège) ainsi qu'aux hôpitaux universitaires de Lausanne et de Berne.

Quatre fillettes furent plus sérieusement blessées, dont trois, hospitalisées à Lausanne, furent plongées dans un coma artificiel, et la quatrième, hospitalisée à Berne afin de soigner des fractures complexes.

Parmi les passagers, on comptait six adultes, tous de nationalité belge (deux professeurs, deux accompagnateurs et deux chauffeurs) qui sont tous morts et quarante-six enfants, dont trente-cinq Belges, neuf Néerlandais, un Allemand et un Polonais.




La cause de l'accident



D'après certains journaux de la presse belge et suisse, des enfants auraient rapporté que, juste avant le crash, un professeur, monsieur Franck, serait allé en tête du car porter un DVD au chauffeur pour qu'il soit diffusé dans le car.

Des médias en ont déduit, apparemment à tort, que les enfants auraient vu le chauffeur insérer le DVD.

Cette déduction, remise en cause tant par les enquêteurs que par la société autocariste, arguant que la cabine du chauffeur ne pouvait pas être vue depuis les sièges des passagers est cependant reprise comme étant une hypothèse sérieuse le 18 mars 2012 par les enquêteurs, plusieurs enfants ayant déclaré que le générique du film venait de commencer à défiler au moment de l'impact.

Sept agents de police et magistrats suisses sont venus en Belgique du 26 au 30 mars 2012 afin d'interroger les enfants et de tenter de découvrir qui a introduit le DVD dans le lecteur et si cet élément aurait pu distraire le chauffeur et causer l'accident.

À l'issue de ces investigations, la justice suisse exclut l'hypothèse du DVD.

D'autre part, le procureur du canton du Valais a déclaré que le car n'avait pas dépassé la vitesse maximale autorisée dans le tunnel.

L'alcoolémie ne semble pas être la cause de cet accident.

Selon la police Valaisanne, l'hypothèse d'un véhicule tiers a également été exclue grâce aux caméras de sécurité se trouvant dans le tunnel.


L'impact


Avant de heurter la paroi perpendiculaire à l'axe de circulation, le car est monté sur le petit trottoir à droite (arrachant une antenne de téléphonie mobile) et a continué tout droit, défonçant la glissière de sécurité, jusqu'à l'arrêt brutal contre la paroi perpendiculaire.

Le choc a arraché les attaches des sièges, les catapultant vers l'avant et écrasant les occupants des fauteuils précédents.

La pression exercée sur les premiers sièges est estimée à quelque 1,6 tonnes.

L'inertie a fait que le poids des corps des victimes a été multiplié par vingt



Les chauffeurs


L'un des chauffeurs, âgé de 34 ans, était en service à plein temps depuis près de huit ans pour la société flamande de transport public De Lijn, et a pris un congé à partir du 8 mars afin d'assurer ce trajet entre la Suisse et la Belgique.

Le second chauffeur, âgé de 53 ans, était employé à plein temps depuis sept ans par la société TopTours. Le chauffeur le plus jeune était au volant au moment du drame





Le tunnel



Inauguré en 1999, le tunnel de Sierre où s'est produit l'accident, long de 2 460 mètres, est divisé en deux galeries comportant chacune deux voies de circulation, sans bande d'arrêt d'urgence, avec des trottoirs dotés d'éclairage larges de 1,75 mètres à gauche de la chaussée et de 1,5 mètres à droite de la chaussée.

La vitesse y est limitée à 100 km/h et la densité journalière moyenne du trafic est de 15 000 véhicules.

11 à 12 % du réseau autoroutier suisse est en tunnel et compte plus de 220 tubes




Hommages et réactions internationales





Le gouvernement belge, par la voix du Premier ministre belge Elio Di Rupo, a décrété un jour de deuil national pour le vendredi 16 mars 2012 et une minute de silence fut observée à 11 h dans tout le pays17,18. De nombreux registres de condoléances furent également ouverts dans de nombreux lieux publics.

Aux Pays-Bas, les drapeaux ont été mis en berne sur les bâtiments publics à la demande du Premier ministre Mark Rutte en hommage aux six enfants néerlandais tués dans l'accident.

La Commission européenne a également mis ses drapeaux en berne, une décision « exceptionnelle par solidarité avec le deuil du pays hôte ».

La présidente de la Confédération suisse, Eveline Widmer-Schlumpf s'est dite, en conférence de presse à Sion, bouleversée quant au sort tragique des enfants.

Barack Obama a présenté au lendemain de l'accident ses condoléances à la Suisse et la Belgique et particulièrement aux victimes de l'accident et à leurs familles

Le Conseil national de sécurité américain a déclaré par la voix de son porte-parole Tommy Vietor, que la perte de tant de jeunes vies est particulièrement « déchirante ».

Le pape Benoît XVI affirme dans un télégramme « s'associer par la prière à la peine des familles endeuillées » et « prier le Seigneur de leur apporter aide et consolation dans leur épreuve ».

De nombreux autres chefs d'État et de gouvernement ont envoyé des messages de condoléances et de soutien au peuple belge, dont le président russe Dimitri Medvedev et le Premier ministre Vladimir Poutine, la chancelière allemande Angela Merkel, la reine Beatrix des Pays-Bas et le Premier ministre Mark Rutte, le président français Nicolas Sarkozy.



Accident du tunnel de Sierre 62325369

Le monument du souvenir ériger dans l'Espace Auguste-Piccard, sur le site du lac de Géronde, juste au-dessus du tunnel autoroutier

_________________
Accident du tunnel de Sierre Je-t-a10



Accident du tunnel de Sierre Bougie10

Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
gigi 2604
moderateur
gigi 2604


Féminin Nombre de messages : 6723
Age : 78
Date d'inscription : 29/11/2010

Accident du tunnel de Sierre Empty
MessageSujet: Re: Accident du tunnel de Sierre   Accident du tunnel de Sierre EmptyDim 10 Mai - 6:16:54

je ne savais pas pour cet horrible accident !

_________________
Accident du tunnel de Sierre Chaton10
Revenir en haut Aller en bas
 
Accident du tunnel de Sierre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tunnel sous la Manche
» l'incendie du tunnel du mont blanc
» Histoire du tunnel sous la Manche
» L'A1 et le tunnel du Landy fermés à cause d'un incendie
» Une obèse est restée bloquée dans le "tunnel de l'amour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: les Catastrophes-
Sauter vers: