chez Jacotte Mimi et leurs amis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -36%
Friteuse sans huile Philips Airfryer Série 3000
Voir le deal
69.99 €

 

 La Renault 4 fête ses cinquante ans

Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
jacotte


Féminin Nombre de messages : 46789
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2005

La Renault 4 fête ses cinquante ans Empty
MessageSujet: La Renault 4 fête ses cinquante ans   La Renault 4 fête ses cinquante ans EmptyMar 1 Fév - 22:15:26

La Renault 4 est une petite voiture populaire de grande diffusion de conception simple et pratique.
Ce fut aussi la première application de la traction avant sur une voiture automobile de tourisme de la marque Renault après que cette technique ait été adoptée sur l'Estafette en 1958.


La Renault 4 fête ses cinquante ans Bratis10


La voiture était la réponse de Renault à la Citroën 2CV de 1948. Renault, ayant pu apprécier les avantages et les inconvénients de la 2 CV, conçut et fournit un véhicule plus grand et plus urbain.

Elle fut construite dans l'île Seguin à Boulogne-Billancourt d'août 1961 à fin 1992, initialement avec la Dauphine.
La Renault 4 fut également produite à l'usine Renault de Flins ainsi qu'en Espagne (par Fasa-Renault), en Italie (par Alfa Romeo sous licence), au Maroc puis en Slovénie pour les dernières années de sa production.

La Renault 4, qui peut être considérée comme l'ancêtre de l'actuelle Renault Kangoo, connut un grand succès auprès des PME, des artisans, de la gendarmerie (c'était la seule voiture à l'époque qui permettait de conduire avec le képi sur la tête), mais surtout auprès des PTT dans sa version fourgonnette F4 ; ces contrats lui donnèrent une très grande notoriété.


La Renault 4 fête ses cinquante ans Renaul11


En France, la Renault 4 fut en tête des ventes de 1962 à 1965 puis de 1967à 1968.
Elle reste aujourd'hui la voiture française la plus vendue avec 8 millions d'exemplaires sortis.


La Renault 4 fête ses cinquante ans Renaul10


Il s'agit d'une conduite intérieure à 4 places et 5 portes, la dernière porte consistant en un hayon arrière relevable.
La carrosserie de la version « berline » peut être qualifiée de « limousine » du fait de ses six glaces latérales (pour l'essentiel des modèles).
Les vitres latérales sont en deux parties verticales s'ouvrant par coulissement horizontal.
Sur la version R4 Super, rarissime aujourd'hui, l'ouverture du hayon était inversée.
Ce dernier s'ouvrait vers le bas après avoir préalablement baissé la vitre, cet équipement peu pratique sera rapidement abandonné.
La caisse en tôle d'acier est composée de 11 parties démontables : caisse, joues d'ailes avant, capot, ailes avant, portières et hayon ; elle n'est pas porteuse et est vissée sur le châssis à l'aide de 21 boulons de 7 mm de diamètre.


Le châssis de la voiture est en tôle d'acier, les différents éléments qui le composent sont soudés par points.
Il est constitué d'une traverse avant sur laquelle est fixé le berceau recevant l'ensemble moteur/boîte et le train avant ; le plancher est surmonté par deux longerons latéraux et trois traverses ; deux brancards situés à l'arrière supportent le train arrière et le plancher de coffre.
La direction est à crémaillère ; elle nécessite 3,75 tours de volant de butée à butée.

La Renault 4 fête ses cinquante ans Renaul12


Le moteur est du type longitudinal avant. Les quatre premiers moteurs à équiper la Renault 4 faisaient respectivement 603, 747, 782 et 845 cm³, ils étaient à 3 paliers (type Billancourt).
Les derniers modèles reçurent des moteurs de type Cléon de 956 et 1 108 cm³ équipés de 5 paliers.
Ces moteurs tournent dans le sens horaire, tandis que le sens de rotation des moteurs de type Billancourt est anti-horaire.
Pour obtenir le même sens de rotation aux roues, le différentiel de la boîte de vitesses est retourné.

Le refroidissement à eau du moteur est assuré par un circuit scellé avec vase d'expansion ; le radiateur (placé au dessus de la crémaillère sur les premiers modèles type Billancourt à cause des renforts internes du capot moteur) fut ensuite placé juste derrière la calandre sur la traverse avant avec l'arrivée des moteurs à 5 paliers.
La boîte de vitesses est située devant le moteur à l'extrême avant du véhicule.
Initialement elle comportait seulement 3 rapports, les premiers modèles présentant une traverse avant parfaitement droite; sur les modèles 1968 restylés un quatrième rapport de boîte fut adjoint, imposant un nouveau dessin de la traverse avant du châssis pour permettre le passage de cette nouvelle boîte.
Le levier de vitesses est situé au tableau de bord, la commande est du type « coulissante ».
D'autre part, le nez de boite des premières R4 était rond, tandis que les boîtes 4 rapports sont qualifiées de « boîtes carrées », car le carter de nez de boîte est carré.


La suspension avant du véhicule est constituée de barres de torsion longitudinales sur lesquelles sont fixés les bras inférieurs avant (les extrémités des barres sont équipées de cannelures pour le réglage éventuel).
Sur les bras inférieurs on trouve à l'avant un tirant de chasse, permettant sur certains modèles le réglage de cette valeur; une barre antiroulis (ou barre stabilisatrice) est également fixée aux bras inférieurs de suspension.
Des triangles supérieurs, fixés au berceau, ainsi que des amortisseurs télescopiques complètent le système.

La suspension arrière possède des amortisseurs télescopiques comme à l'avant et des barres de torsion transversales placées l'une devant l'autre, sur lesquelles sont fixés les bras arrière supportant les roues. Les barres de torsion l'une derrière l'autre sont un exemple unique dans la production automobile, ayant pour conséquence un empattement différent entre le côté gauche et le côté droit (240 et 244 cm) : cette caractéristique n'entachant pas la tenue de route, elle fut reprise sur bien d'autres modèles de la gamme Renault : 5, 6 et 16.
Sur certains modèles de fourgonnette une barre stabilisatrice peut également être présente.



Durant sa longue carrière, la Renault 4 ne changea pas fondamentalement, cependant, plusieurs améliorations furent apportées au fil des ans.
En novembre 1962 (modèles 1963), les pare-chocs à lames furent généralisés, remplaçant avantageusement le fragile modèle tubulaire. Dans le même temps, l'aération des passagers arrière fut revue grâce à des vitres coulissantes sur les portes arrière entraînant en contrepartie la suppression du pivotement de la troisième glace latérale.
Pour les modèles 1967, elle reçut une nouvelle planche de bord avec un vide-poches intégré côté passager ainsi qu'une boite de vitesses à quatre rapports.
Pour 1968 (un an plus tard pour la fourgonnette), une nouvelle calandre chromée élargie permit à la Renault 4 d'aborder les années soixante-dix avec une nouvelle physionomie.
En septembre 1974, une calandre en plastique noir remplaça la calandre en aluminium montée jusqu'alors.
Entre-temps, pour l'année-modèle 1977, la Renault 4 perdit également ses petits clignotants ronds à l'avant aux profits de boitiers rectangulaires et adopta une grille d'aération en plastique noir sous le pare-brise.


La Renault 4 fête ses cinquante ans 800px-10


La voiture n'entra véritablement dans les années quatre-vingt qu'à partir du millésime 1983 quand la nouvelle planche de bord accueillit un combiné plus grand bien plus lisible (issu de la Renault 5).
À l'extérieur, la calandre en plastique grise fut généralisée à toute la gamme (auparavant elle était réservée au seul modèle GTL apparu en 1978).



La R3 fut une déclinaison économique avec le petit moteur 603 cm³ « sous-alésé » dérivé du moteur de la 4 CV, version très rustique de la Renault 4, elle ne fut produite que de 1961 à 1962.
À côté de la R4 de base, exista une déclinaison « Luxe » dite R4L qui devint la fameuse « 4L » caractérisée par sa troisième vitre latérale. Cette version qui s'appela bientôt R4L Export fut la plus vendue.
Par rapport à la version de base, qui possédait des sièges du type « strapontins suspendus » de même type que la 2 CV, la R4L Export possédait des sièges plus élaborés et plus confortables (séparés à l'avant) et une banquette arrière rabattable.

La Renault traversera les années soixante-dix principalement sous deux formes : le modèle de base et la 4 Export qui toutes deux changèrent plusieurs fois d'appellation au cours des années.
Ainsi, la 4 Export devint la 4 TL pour 1976.
La même année, la 4 Safari adopta des teintes vives pour la carrosserie décorée par une bande en plastique noir et pour la sellerie bariolée. Début 1978, la 4 GTL reprit la formule qui fit le succès de la Renault 5 GTL : un gros moteur (1 108 cm3) retravaillé pour consommer moins (5,4 litres aux 100) et des bandes de protection latérales grises avec pare-chocs et crosses de pare-chocs avant assortis.
La version GTL supplanta rapidement la 4 TL.

En mai 1986, la gamme fut simplifiée pour ne plus comporter que les 4 TL Savane (956 cm3) et 4 GTL Clan (1 108 cm3) reconnaissables à leurs roues de style.
Ces versions furent plus abouties en matière d'équipement : nouvelles selleries, sièges à dossier inclinable et montre (ces deux derniers points étant réservés à la GTL Clan).
Trop âgée pour pouvoir respecter les futures normes antipollution de 1993 (catalyseur obligatoire) et de crash-test, la production de Renault 4 est arrêtée fin 1992 avec une série « Bye-Bye » de R4 GTL Clan, des modèles numérotés de 1 à 1000devenus collectors.

Afin de relancer les ventes, plusieurs séries spéciales furent créées : la « Parisienne » avec son décor cannage écossais sur les flancs, la « Sixties », la « Jogging » et sa sellerie flashy et ses deux toits ouvrants, la « Carte jeune »...
D'autres modèles nettement plus rares furent produits, telle la « Plein air » ou encore des adaptations 4x4 produites par Sinpar.


Il existe depuis 1996 le 4L Trophy, un rallye humanitaire ouvert aux étudiants, qui est avant tout une course d'orientation à travers le Maroc avec un but humanitaire.
Chaque équipage doit en effet emporter 50 kg de matériel scolaire. L'ensemble de la collecte est ensuite distribué sur place aux enfants marocains par l'association Enfants du Déserts.
Ce raid est à ce jour, du point de vue du nombre de participants, le plus grand d'Europe, car c'est près de 1200 équipages, soient 2400 étudiants qui ont pris le départ lors de l'édition 2010



La Renault 4 Fourgonnette est un véhicule utilitaire sorti fin 1961.

La R4 Fourgonnette, qui concurrença les utilitaires Citroën 2 CV, remplaça la Dauphinoise (ex-Juvaquatre fourgonnette).
Celle-ci existait en version vitrée avec une banquette à l'arrière, il en fut de même pour la Renault 4.

À partir de la fourgonnette 300 kg du début, caractérisée par une option trappe de toit à l'arrière (appelée girafon), Renault déclina la fourgonnette 400 kg surélevée pour 1972 qui fut remplacée en 1976 par la fourgonnette longue 400 kg, à empattement rallongé de 12 cm, caisse plus carrée de 2,35 m³ et pare-brise agrandi dans sa partie supérieure.
Le châssis est renforcé en particulier au niveau des barres de suspensions.
La version surélevée à moteur cinq paliers était produite en Espagne par Fasa-Renault.

Pour 1978, les Renault 4 Fourgonnette normale et longue s'appellent respectivement 4 F4 (4 CV) et 4 F6 (6 CV).
Sur la base de la fourgonnette F6, Renault proposera pour 1979 un pick-up fabriqué par Teilhol (aussi constructeur de la Renault 4 Rodéo sur châssis Renault 4 Fourgonnette).

Le Renault Express succéda à la Renault 4 F6 en 1985, la fourgonnette F4 continua d'être produite jusqu'en 1988.





Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
 
La Renault 4 fête ses cinquante ans
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
»  Le SMS fête ses 20 ans
» Le Monopoly fête 70 ans
» Il y a cinquante ans,le Mur de Berlin se refermait sur un petit village
» la saga Renault
» il meurt dans son lit au milieu de cinquante mygales et tarentules à Bailly-en-Rivière (Seine-Maritime)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: le savez vous?-
Sauter vers: