chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Réserve africaine de Sigean

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39979
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Réserve africaine de Sigean   Mar 2 Aoû - 16:28:51

La réserve africaine de Sigean est un parc zoologique privé situé sur la côte méditerranéenne, entre Narbonne et Perpignan, dans la commune de Sigean, à l'ouest de la Berre, au sud des étangs qui jalonnent le littoral languedocien.










Elle revendique présenter plus de 3 800 animaux (plus de 2 000 oiseaux, 900 mammifères et 900 reptiles) d'au moins 160 espèces différentes, sur 300 hectares.

Il est la propriété de Jean-Jacques Boisard





En 1972, la mission interministérielle du Languedoc-Roussillon dite mission Racine, du nom de son président Pierre Racine, et chargée de l'aménagement du littoral, donna son autorisation pour l'implantation d'un parc animalier unique de par sa taille, original quant à ses protocoles d'élevage extensif, bien intégré dans un ensemble naturel riche sur le plan faunistique et floristique qu'il s'agissait de préserver tout en développant une activité de conservation d'espèces animales essentiellement africaines.

Créée à l'initiative de Paul de La Panouse, propriétaire du zoo de Thoiry, et de Daniel de Monfreid, fils d'Henry de Monfreid, la réserve africaine de Sigean ouvre ses portes au public le 8 avril 1974.

Le directeur est alors Michel Maës.

En 1976, Jean-Jacques Boisard est mandaté par un cabinet de gestion pour terminer la mise en place de la réserve qui rencontre de graves problèmes financiers, alors que Daniel de Montfreid et son épouse meurent dans un accident de voiture4. En 1982, il prend la direction du parc en main4.

Parc animalier semi-naturel, la réserve africaine de Sigean cherche à donner des conditions d'élevage où l'animal aurait une vie sociale et bénéficierait d'un cadre suffisamment vaste et bien adapté pour y conserver des comportements proches de ceux observés dans son milieu d'origine.

Le circuit de la visite traverse un milieu naturel où alternent étangs, marais, pinèdes, plaines et collines où cohabitent et se reproduisent une grande diversité d'espèces animales différentes, pour la plupart africaines mais appartenant également à la faune locale.

Au fil des années, la réserve africaine de Sigean a su créer un vaste courant d'intérêt et de sympathie pour la faune sauvage et la nature.

En 1989, s'est constituée l'association des Amis de la réserve africaine de Sigean, association déclarée loi 1901.

Elle participe et aide la réserve dans ses actions de recherche scientifique, de pédagogie ou de conservation de la faune sauvage en participant à des actions de sauvetage, en animant des programmes pédagogiques destinés aux scolaires, en organisant des voyages d'études et en attribuant des bourses à des chercheurs.





Grâce à des conditions climatiques méditerranéennes, la réserve africaine de Sigean est en Europe une des plus grandes réserves animalières spécialisées dans la conservation de la grande faune africaine.

Les espèces les plus rares de mammifères, dont plusieurs centaines d'antilopes (environ 400 de 14 espèces différentes), une quarantaine d'équidés sauvages, des girafes, éléphants d'Afrique et rhinocéros blancs y sont répertoriées.

Les conditions offertes en font un lieu de référence pour l'observation du comportement animal.

Depuis l’ouverture du parc, plus de 10 000 naissances y ont été homologuées, dont certaines sont exceptionnelles (pélican à dos rosé, zèbre de Grévy et zèbre de Hartmann, guépard, éléphant d'Afrique, lycaon, chimpanzé, ou âne de Somalie)






Le parc comporte deux circuits ː

Le circuit en voiture, un parcours de 7,5 km permet de traverser le parc de la Brousse africaine, le parc des ours du Tibet, le parc des lions et le parc de la Savane africaine.

Des grands parcs de vision de plusieurs hectares où évoluent des troupeaux importants d'espèces différentes, mais compatibles.

Une promenade à pied par laquelle on accède après avoir garé son véhicule sur les parkings situés au centre de la réserve.

La Plaine africaine, grand parc d'élevage d'une superficie de 18 hectares permet de découvrir la vie des 200 antilopes africaines de 5 espèces différentes; 96 gazelles springboks, 70 kob lechwes, 20 gnous, 15 oryx gazelles, 12 élands, ainsi que 20 autruches




La vie sur l'étang de l'œil de Ca et ses nombreux oiseaux ; flamants, pélicans à dos rosé, cigognes, hérons, ibis, grues, paons, pintades, perroquets, nandous, émeus, cygnes, oies, canards.

Les primates ; les grandes îles des chimpanzés, magots, ouistitis... mais aussi admirer d'autres mammifères ; porc-épics, suricates, wallabys, éléphants, girafes réticulées, dromadaires, grand koudous, impalas, lycaons, guépards, animaux de la ferme, ainsi que les reptiles : tortues, alligators, serpents, iguanes …



compress Tarifs pour l'année 2016




_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
 
Réserve africaine de Sigean
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La danse africaine ! :)
» ANNULATION du stage de danse africaine
» Mini stage de danse africaine maman+bébé
» Préserve ta langue de ce qui est mauvais, et tes lèvres du langage de tromperie
» 6ème CIR (Compagnie d'Intervention de Réserve)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: decouverte des regions et lieux a visites-
Sauter vers: