chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 les reserves naturels

Aller en bas 
AuteurMessage
patoch

patoch

Masculin Nombre de messages : 60
Age : 58
Date d'inscription : 21/02/2005

les reserves naturels Empty
MessageSujet: les reserves naturels   les reserves naturels EmptyJeu 16 Fév - 2:28:47

le pinail

salut je me lance en vous faisant decouvrir des regions de france, pour la premiere, nous irons nous premener dans la vienne, Vouneuil sur vienne ou se trouve la reserve du pinail.
Situé à 30 km de Poitiers, le Pinail est une réserve naturelle qui présente des écosystèmes variés.
La réserve couvre une superficie de 135 hectares où l’on dénombre plus de 5000 mares.
Cette réserve était auparavant une zone d’exploitation des meulières. Le retrait de ces gros blocs a généré les mares.

les reserves naturels 1334pinail1ee les reserves naturels 1329pinail1irles reserves naturels Pinail16asles reserves naturels 107hg

Différentes zones sont définies.
En périphérie, la végétation se développe sans intervention anthropique.
Une seconde zone est régulée par brûlis, pâturage ou encore par coupe afin de maintenir le milieu ouvert ce qui permet aux espèces de se développer.


les reserves naturels Photo0015lt

Le cœur de la réserve se développe sans intervention de l’homme.
Dans cette zone la lande mésophile à bruyère à balais et ajonc constituent la plus grande partie de la flore

les reserves naturels 1324pinail8tl les reserves naturels 1328pinail5av





les reserves naturels Photo32mn les reserves naturels Photo49nw

Paturage de la lande par des espèces de moutons ou de chèvres rustiques

les reserves naturels P10100080zj les reserves naturels P10100110tq

Cette réserve naturelle comprend du point de vue faunistique 48 espèces de libellules (sur environ 90 espèces en France). Notons la présence de l’Anax empereur, plus grosse libellule de France qui peut pêcher de petits poissons pour se nourrir. La réserve constitue aussi un lieu d’étude des busards. Notons aussi que d’importantes études sont réalisées sur les Triton. Enfin la présence de traces de sanglier et de cerfs est indéniables et très fréquentes. Du point de vue de la flore, le milieu est caractérisé par la présence permanente de certaines espèces. On y trouve de nombreuses bruyères ainsi que de l’ajonc nain :

les reserves naturels Photo77il
Famille : Ericacées
Espèce : Calluna vulgaris
Callune fausse bruyère
les reserves naturels Photo116wj
Famille : Salicacées
Espèce : Salix sp.
Saule



Les arbres sont peu représentés ce qui explique les forts contrastes de températures : températures plus élevées en été et plus fraîches en hiver. Les marres contribuent également à ce phénomène en maintenant la chaleur. On trouve des trembles et des saules.


Au niveau des marres, on trouve différentes plantes qui sont caractéristiques du milieu :
les reserves naturels Photo163vl
Famille : Joncacées
Espèce : Joncus sp.
Jonc du tonnelie

les reserves naturels Photo174cr
Famille : Potamogetonacées
Espèce : Potamogeton sp.
Potamots nageant et flottant
Revenir en haut Aller en bas
patoch

patoch

Masculin Nombre de messages : 60
Age : 58
Date d'inscription : 21/02/2005

les reserves naturels Empty
MessageSujet: les reserves natuels   les reserves naturels EmptyVen 3 Mar - 2:14:05

continuons notre promenade dans les reserves naturels de france, aujourd'hui nous allons dans le sud nous quittons la vienne pour nous rendre en ardèche.

les georges de l'ARDECHE

les reserves naturels Cartedesc018rk.th

Ce site exceptionnel sert de refuge à une faune rare et parfois très menacée. Dans les falaises, l’Aigle de Bonelli niche en solitaire à côté des bruyantes colonies de martinets. Sur les berges de la rivière, le castor attend la nuit pour sortir, et dans les éboulis ensoleillés, le lézard ocellé se dore au soleil. Sous terre, le lent travail des eaux a façonné un univers minéral où les chauves-souris pendues au plafond attendent la nuit pour sortir et venir chasser au-dessus de la rivière. L’homme a utilisé les grottes comme refuge ou sanctuaires en nous laissant de nombreux témoignages ; silex, gravures et peintures rupestres dont l’exceptionnelle Grotte Chauvet. Pour préserver ce patrimoine culturel et naturel remarquable, les Gorges de l’Ardèche ont été classées Réserve Naturelle en 1980.

les reserves naturels 02mo.th les reserves naturels 12gs.th
les reserves naturels Index2004181cq

ceci est un debut nous faisons une pause


Aujourd'hui Réserve Naturelle,


les Gorges de l'Ardèche offrent


une richesse et une diversité


qui savent se dévoiler


aux yeux du promeneur


désireux de l'observer.
les reserves naturels 20010819gorges64063zl.th les reserves naturels Pigeonier4gi.th les reserves naturels Gaud16uh.th


Dernière édition par le Sam 18 Mar - 1:53:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
patoch

patoch

Masculin Nombre de messages : 60
Age : 58
Date d'inscription : 21/02/2005

les reserves naturels Empty
MessageSujet: Réserve Naturelle des Marais de Bruges   les reserves naturels EmptySam 11 Mar - 15:33:27

une grande promenade nous attend a,
la Réserve Naturelle des Marais de Bruges

les reserves naturels Brvue28bx.th les reserves naturels Gardeponey8lb.th

les reserves naturels Cartbrusmall7gm


Les marais de Bruges se situent en zone périurbaine de l'agglomération bordelaise, sur la rive gauche de la Garonne, 14 kilomètres au Sud du confluent Dordogne - Garonne.

HISTORIQUE

Particulièrement menacés, les marais girondins ont eu à subir de nombreuses atteintes : remblais de la zone portuaire du Verdon, drainage pour la maïsiculture intensive, extension de Bordeaux, etc.

Autrefois partagés entre une zone maraîchère et les parties basses inondées à plusieurs reprises dans l'année, les marais de Bruges s'étendaient sur plus d'un millier d'hectares.

Il reste aujourd'hui un îlot de 280 hectares plus ou moins submersibles constituant une relique des "Grands Marais de Bordeaux".

Sur un sol de limons argileux et argilo-siliceux provenant des alluvions récentes de la Garonne et sur des zones en voie de tourbification, différentes formations existent :

LES PRAIRIES HUMIDES ET LES BORDS DE FOSSÉS
les reserves naturels Prairieinondee5uz.th

Ils représentent les 3/4 de la surface de la Réserve Naturelle.

Les végétaux les mieux représentés sont les Joncs, les Boutons d'or, le Populage des marais, la Cardère sauvage ; sur les bords de fossés : le Roseau, la Massette et l'Iris des marais.

L'EAU LIBRE

Ce sont les jalles, les fossés, les vestiges anciens des bras de rivières ancestrales et les plans d'eau dans lesquels prospèrent la Jussie, la Myriophylle du Brésil, le Potamot et les Lentilles d'eau.
La Jussie est une espèce introduite d'origine Sud-Américaine pour agrémenter les bassins d'ornement. Malheureusement cette dernière a envahi certains milieux comme la Réserve Naturelle des Marais de Bruges et est devenu un compétiteur très efficace des espèces indigènes.
Le Myriophylle du Brésil a été introduite pour la beauté de son feuillage par un botaniste dans les jardins de Talence. On signale son caractère envahissant dès 1913 au Nord de Bordeaux.
Ces plantes gêne la navigation et la pêche, elles étouffent la végétation et contribuent à la banalisation des écosystèmes. Aussi des moyens de lutte sont mis en place pour limiter leur extension tels que les chantiers nature

LES BOISEMENTS ET LES HAIES ARBORESCENTES

Les boisements, humides et inondés, sont constitués de Saule, d'Aulne et de Frêne. Les boisements de Chêne se situent dans les parties les plus hautes, notamment sur les bords de chemins et dans la partie centrale de la réserve.

Les haies sont très fournies en buissons, arbres et arbustes.

Épine noire, Sureau, Églantier, Aubépine, Cornouiller sanguin, Ronce, Saule, Aulne, Frêne et Chêne pédonculé en sont les principaux éléments.

LES REPTILES ET AMPHIBIENS
les reserves naturels Grenou7re.th

La diversité des biotopes, vasières, fossés, jalles, îlots boisés inondables, permet la concentration d'une quantité importante d'amphibiens, Grenouilles de Perez et Grenouilles agiles en particulier. Les reptiles typiques de ces milieux sont également bien représentés ; à signaler notamment la présence de la Cistude d'Europe (tortue d'eau).
L'AVIFAUNE

La Réserve Naturelle est placée sur un des axes migratoires les plus importants d'Europe. Elle est en outre un lieu privilégié d'étape et de nidification pour toute l'avifaune, aussi bien migratrice que sédentaire. Plus de 180 espèces ont été observées, les diverses populations, tant nicheuses qu'en stationnement hivernal, y sont en augmentation depuis la mise hors chasse et la surveillance de la réserve (septembre 1983).


Stationnement hivernal
Importante concentration de Bécassine des marais, Vanneau, Sarcelle, Colvert, Héron cendré, Aigrette garzette, Héron garde-bœuf, Pigeon ramier....

les reserves naturels Aigret27rp.th les reserves naturels Becassi41ni.th les reserves naturels Cigo19cz.th les reserves naturels Heron6rj.th les reserves naturels Pourpr22ia.th
Étape lors de migration
Pour Balbuzard pêcheur, Circaète Jean-le-blanc, Cigogne noire, Cigogne blanche, Oie cendrée, Spatule blanche,
Échasse blanche, Avocette élégante, Chevaliers, Bécasseaux...

Nidification
La diversité des milieux, la présence de nombreux abris, haies, arbres morts... favorisent la nidification de très nombreuses espèces caractéristiques, rapaces, anatidés, passereaux, échassiers (Héron cendré, Cigogne blanche,
Milan noir, Pie grièche écorcheur...)

LES MAMMIFÈRES

Les micro-mammifères et les mammifères sont bien représentés. A noter la présence très discrète de la Genette ainsi qu'une population importante de Ragondins. Depuis peu la présence de plusieurs Visons d'Europe a été
constatée, espèce rare et menacée.

De nombreux travaux, dont un réseau de petites écluses, ont été effectués afin de pouvoir maîtriser l'eau, de manière à obtenir les niveaux d'eau souhaités pour une meilleure gestion biologique du marais.

De plus certaines zones ont été aménagées en plan d'eau, îlots et vasières pour favoriser tant l'accueil de la faune que de l'entomofaune et permettre le développement de la flore adaptée à ce type de milieu.

Dans le cadre de l'entretien du milieu, le gestionnaire utilise des races domestiques rustiques régionales menacées : vaches Casta (Pyrénées) et poneys Landais (Barthes de l'Adour). Il contribue ainsi à leur sauvegarde.
La pratique de l'élevage extensif est maintenue sur l'ensemble de la réserve.


Dernière édition par le Sam 18 Mar - 1:46:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
patoch

patoch

Masculin Nombre de messages : 60
Age : 58
Date d'inscription : 21/02/2005

les reserves naturels Empty
MessageSujet: MASSIF DU PIBESTE   les reserves naturels EmptySam 18 Mar - 1:45:12

aujour d'hui nous allons nous promener dans les pyrénées
au massif du PIBESTE
les reserves naturels Pibeste0137bc.th les reserves naturels Paupibeste0192rw.th
Présentation générale
Située à l’entrée de la Vallée des Gaves, la RNR du Massif du Pibeste appartient à la zone nord pyrénéenne. Située sur un massif calcaire, elle se distingue par un microclimat chaud et sec qui va fortement influencer les espèces et les milieux présents. Elle est classée en ZNIEFF et incluse en zone Natura 2000.
les reserves naturels 23immaturebague7xg.th les reserves naturels 040718pibeste4xc.th les reserves naturels Silhout1230ir.th

vue la faible densiter du reportage nous allons ensuite au CIRQUE DE GAVERNI qui ne se trouve pas tres loin a vol d'oiseau, je prepare sa, a bientot
les reserves naturels Plateau2mc.th
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




les reserves naturels Empty
MessageSujet: Re: les reserves naturels   les reserves naturels Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
les reserves naturels
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: decouverte des regions et lieux a visites-
Sauter vers: