En cas de crise d'épilepsie généralisée

Aller en bas

En cas de crise d'épilepsie généralisée Empty En cas de crise d'épilepsie généralisée

Message  jacotte le Lun 26 Déc - 1:12:53

Pendant la crise

Il est impossible de la stopper ou d'en modifier le cours. Ne tentez pas de réveiller l'enfant tant qu'elle n'est pas terminée.
L'enfant peut devenir pâle ou bleu parce que sa respiration est suspendue.
C'est impressionnant, mais la respiration reprendra et la crise s'arrêtera spontanément.


Respectez seulement les conseils suivants :


Si l'enfant est assis, essayez de l'allonger par terre. Mettez un coussin ou un vêtement plié sous sa tête.
Ne le déplacez que s'il court un danger là où il se trouve (blessure, électrocution, brûlure...).
Écartez de lui tout objet susceptible de le blesser.
Desserrez ses vêtements autour du cou.
Enlevez lui ses lunettes, s'il en porte.

C'est tout.
Laissez la crise suivre son cours.

À ne pas faire :

N'essayez pas d'empêcher les mouvements convulsifs.
N'essayez pas de mettre quelque chose dans sa bouche ou d'écarter les dents.
L'enfant ne peut pas avaler sa langue lors de la crise, et ses dents se cassent facilement.
N'appelez pas d'ambulance, le SAMU ou les pompiers. Cela n'est qu'exceptionnellement nécessaire


Après la crise

Tournez l'enfant sur le côté, en position latérale de sécurité, pour faciliter la respiration.
Attendez tranquillement qu'il récupère.
L'enfant est souvent un peu désorienté : restez près de lui en lui parlant calmement.
Ne lui donnez rien à boire tant qu'il n'est pas complètement réveillé.
S'il y a eu incontinence, couvrez l'enfant d'une couverture ou d'un vêtement pour éviter qu'il ne soit gêné (veillez à garder des vêtements propres à l'école si cela lui arrive régulièrement).
Si l'enfant a besoin de dormir ou de se reposer après la crise, il faut le lui permettre et s'organiser pour que ce soit possible.
La plupart des enfants épileptiques sont capables de reprendre leurs activités scolaires après s'être reposés.
Il n'est pas nécessaire habituellement de renvoyer l'enfant à la maison après une crise.
Si l'enseignant trouve que la période de désorientation se prolonge trop,
il peut décider de contacter les parents.
Le mieux est de prévoir la conduite à tenir en concertation avec les parents lors de l'admission de l'enfant.

_________________
En cas de crise d'épilepsie généralisée Je-t-a10



En cas de crise d'épilepsie généralisée Bougie10

jacotte
jacotte
administratrice

Féminin Nombre de messages : 43079
Age : 54
Date d'inscription : 20/02/2005

http://jacotte26.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum