chez Jacotte Mimi et leurs amis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited – Ombres de la Galaxie : ...
Voir le deal

 

 Ronald Reagan

Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
jacotte


Féminin Nombre de messages : 46778
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2005

Ronald Reagan Empty
MessageSujet: Ronald Reagan   Ronald Reagan EmptyMar 4 Nov - 18:12:37

Ronald Wilson Reagan, né le 6 février 1911 et mort le 5 juin 2004, est le quarantième président des États-Unis d'Amérique.
Il est élu pour deux mandats de 1981 à 1989.

Ronald Reagan Img-1759110oz39



Enfance et scolarité


Ronald Reagan naît le 6 février 1911 à Tampico (Illinois).
Ses parents sont d’origine irlandaise, l’arrière-grand-père dont il porte le nom ayant émigré en 1860.
Il rejoint la religion de sa mère à 12 ans, une branche du christianisme protestant appelée « Disciple du Christ », relativement tolérante et comptant de très nombreux adeptes.
Son père était catholique.
Après ses études primaires et secondaires à l’école publique, il est admis à l’université d’Eureka (Illinois), où il obtient un diplôme en économie et sociologie en 1932.
C’est un très bon élève et il s’y fait de nombreux amis qui lui resteront fidèles.
À partir de 15 ans et jusqu’à 22 ans il travaillera pendant l’été comme nageur-sauveteur et il dit avoir sauvé la vie de 77 personnes.
Fils d'un père alcoolique, il démontre un talent précoce d'acteur et de conteur.
Il commente à la radio les matchs des Chicago Cubs (équipe de baseball) : à partir de brèves indications reçues par téléscripteur, son talent de conteur et son imagination lui permettent de donner vie au jeu.
En 1934, alors que son téléscripteur tombe en panne au cours de la neuvième et dernière manche d'un match opposant les Cubs aux St Louis Cardinals, il invente même une suite d’actions totalement fictives pendant lesquelles les batteurs des deux camps arrivent à bloquer les lancers les plus vicieux, et ceci jusqu'au rétablissement de sa ligne.
Doté d'un physique avantageux et d'une belle voix, Reagan devient un acteur de second rôle très recherché à Hollywood.
En 1938, Reagan partage l'affiche du film "Brother Rat" avec l'actrice Jane Wyman qu'il épouse en janvier 1940 et avec qui il a 2 enfants, Maureen (1941–2001) et Christine (décédée à sa naissance en 1947).
Le couple adopte également un troisième enfant, Michael avant de divorcer en juin 1948.

Ronald Reagan Img-180006djco5
Neil Reagan et son petit frère Ronald en 1912




Carrière cinématographique


En 1940, Ronald Reagan joue le rôle de George The Gipper Gipp (Georges le Tricheur) dans le film Knute Rockne, All American, d'où il garde le surnom « le Tricheur » tout le reste de sa vie.
Ronald Reagan, lui-même, pense que son meilleur rôle est dans Kings Row (1942) où son personnage est amputé des deux jambes ; le titre de son autobiographie ‘’Qu’est il advenu du reste de moi ? ‘’ fait d’ailleurs allusion au dialogue du film.
Autres films notables : Hellcats of the Navy et Bedtime for Bonzo, un film qui lui vaudra beaucoup de moqueries car son partenaire principal est un chimpanzé. Il poursuit sa carrière cinématographique jusqu'au début des années 60. L’une des étoiles serties dans le trottoir de Hollywood Boulevard, le Walk of Fame, porte son nom.


Ronald Reagan Img-1804466nsz3


Service militaire


Ronald Reagan est nommé officier de cavalerie de réserve dans l'armée des États-Unis en 1932.
Il est versé dans l'armée d'active après Pearl Harbor et, à cause de ses problèmes de vue, affecté dans une unité cinématographique de l'armée de l'air qui produit des films d'entraînement et de formation.
Il reste à Hollywood pendant la durée de la guerre et termine sa carrière dans l'armée avec le grade de capitaine. Reagan a demandé plusieurs fois à être affecté dans une unité combattante mais, en raison de son astigmatisme, n’a pas été accepté.


Carrière télévisuelle


À la fin des années 1950, lorsque les propositions de rôles au cinéma deviennent moins nombreuses, Ronald Reagan se tourne vers la télévision.
Il joue de nombreux rôles dans des pièces télévisées, parfois avec, comme partenaire, sa seconde femme Nancy épousée en 1952. En 1955, il présentera même sur la chaîne ABC la cérémonie d'ouverture de Disneyland.
Il devient président du syndicat des acteurs en même temps que sa carrière passe de présentateur d’émission à celle de producteur.
Ses revenus atteignent 125 000 $ par an à la fin des années 1950.
Son dernier emploi régulier en télévision est celui d’animateur et acteur de la série Les Aventuriers du Far West (Death Valley Days) ; son dernier film est Les Tueurs (The Killers) tourné en 1964 où il joue le rôle d’un chef mafieux.

Ronald Reagan Img-180331v4vsf
Ronald et Nancy Reagan en 1964


Carrière politique

Ronald Reagan débute en politique chez les démocrates de tendance libérale en soutenant Franklin Roosevelt et son New Deal. Il devient progressivement un authentique conservateur au plan social et fiscal.
Ses activités de président de la Screen Actors Guild (Syndicat des acteurs de cinéma) l’amènent à la politique, parce qu'il choisit de s'aligner sur les décisions du sénateur Joseph McCarthy et de coopérer avec la Commission parlementaire sur les activités anti-américaines (House Committee on Un-American Activities) pour « révéler l'influence communiste à Hollywood ».
Il dénonce plusieurs de ses collègues prétendument communistes tout en étant fermement opposé, à l'inverse de nombreux anti-communistes, à l'interdiction du parti communiste américain (CPUSA).
Son image politique s'affermit dans le climat anti-soviétique de l'Amérique des années 1950 : employé par la société General Electric, Ronald Reagan prononce des discours anti-communistes dans des émissions de radio et fait des tournées de conférences.
Lors de l’élection présidentielle de 1964, Reagan est un partisan du républicain conservateur Barry Goldwater.
En 1966, Ronald Reagan est élu gouverneur de Californie.
Il s’est engagé à « remettre les chômeurs patentés au travail » et à « faire un grand nettoyage à l’université de Berkeley » ; il renvoie le président de l’université, l’oblige à rendre les études payantes et utilise la Garde nationale pour stopper les manifestations étudiantes.
L’une de ses plus grandes frustrations concerne la peine de mort qui est suspendue par la Cour suprême en 1972 alors qu’il en est partisan.
Il tente vainement de devenir le candidat du parti républicain en 1968.
Une nouvelle tentative en 1976, contre le président sortant Gerald Ford, se solde par un échec à la convention du parti républicain.
Il obtient finalement l'investiture républicaine en 1980.
La campagne présidentielle est marquée par l'affaire des otages en Iran. La presse occidentale accuse le camp Reagan d'avoir passé un accord secret pour garder les otages captifs jusqu'à l'issue des élections.
La plupart des analystes pensent que l'incapacité de Jimmy Carter à résoudre la crise des otages a joué un grand rôle dans sa défaite et dans la victoire de Reagan.
Avec 51.6% des votes exprimés contre 41.7% à Jimmy Carter, il remporte la présidentielle.
Cette victoire lui permet de devenir le plus vieux président des États-Unis, puisqu'il est âgé de soixante-dix ans à son accession au poste.
Quatre ans plus tard, lors de l'élection présidentielle américaine de 1984 il sera réélu avec 59 % des votes exprimés et la quasi-totalité des votes des grands électeurs contre le candidat démocrate et ancien vice-président Walter Mondale.

Ronald Reagan Img-180816l4wyg
Ronald Reagan en 1982



Présidence


Ronald Reagan inaugure sa présidence le 20 janvier 1981 par un discours d'investiture dans lequel il résume sa doctrine politique en déclarant que « l'État n'est pas la solution à nos problèmes... L'État est le problème ». Parallèlement, 30 minutes après le début de son discours, les 52 otages du régime islamique de Téhéran, retenus en Iran depuis 444 jours et qui avaient décrédibilisées la présidence de Jimmy Carter, étaient libérés.


L'attentat


Le 30 mars 1981, soixante-neuf jours après son discours d'investiture, un déséquilibré nommé John Warnock Hinckley Jr. tira six coups de revolver sur le président Reagan, lorsque celui-ci quittait l'hôtel Hilton de Washington après y avoir donné une conférence.
Aucune des balles ne le toucha directement, mais une rebondit sur le vitrage blindé de la limousine et frappa le président à la poitrine tandis que d'autres blessèrent également l'attaché de presse James Brady, l'agent de police Thomas Delahanty et l'agent du Secret Service Timothy McCarthy.
Hinckley ne tenta pas de fuir et fut arrêté sur la scène même du crime.
Reagan survécut à ses blessures après avoir été opéré à l'hôpital universitaire George Washington.
Peu avant d'entrer en salle d'opération pour l'extraction de la balle, qui avait de peu manqué le cœur, Reagan lança aux chirurgiens : « J'espère que vous êtes tous républicains. » (ce à quoi le chirugien en chef, un démocrate libéral, lui répondit « Monsieur le Président, aujourd'hui nous sommes tous républicains »), et en blaguant à sa femme Nancy le lendemain : « Chérie, j'ai oublié de plonger. »


La doctrine Reagan


Ronald Reagan se décrivait lui-même comme étant :

anti-communiste
pour les réductions d'impôts
pour un État minimal, sauf en matière de défense
pour une déréglementation en matière de droit des sociétés
soutenant les intérêts des entreprises de toutes tailles
soutenant certaines libertés individuelles
partisan d'une répression sévère de la délinquance

Sa présidence a été marquée notamment par :

l'augmentation des dépenses militaires
le déploiement des missiles Pershing II en Allemagne de l'ouest décidé avant son entrée en fonction en réponse aux implantations soviétiques de missiles SS-20 aux frontières de l'Europe
la signature de l'Intermediate-Range Nuclear Forces Treaty qui vit le démantelement des missiles nucléaires soviétique et américains en Europe
l'incitation au déploiement du système de missiles Peacekeeper
le lancement de l'Initiative de défense stratégique, aussi appelée guerre des étoiles par la presse
l'armement et l'entraînement des groupes anti-communistes, tels que les Contras et les Moudjahidines
la vente d'armes aux alliés des États-Unis Taiwan, Israël, Arabie saoudite ou à ceux luttant contre ses ennemis (soutien à l'Irak contre l'Iran)
le financement de la croissance économique américaine par l'augmentation du déficit budgétaire
l'intensification de la lutte contre la drogue
la fin de l'inflation qui avait assombri les mandats de ses prédécesseurs, Jimmy Carter et Gerald Ford
la « Victoire » dans la guerre froide contre l'URSS
le licenciement des contrôleurs aériens lorsqu'ils se mirent illégalement en grève



Divers


Reagan licencia 11 359 contrôleurs aériens en grève le 5 août 1981 pour avoir ignoré son injonction de reprise du travail. Curieusement, le syndicat des contrôleurs aériens (Professional Air Traffic Controllers Organization-PATCO) avait été l'un des rares à soutenir le candidat Reagan face à Jimmy Carter quelques mois auparavant.
Reagan envoya les Marines au Liban au printemps 1983. Après plusieurs attentats mineurs, un camion plein d'explosifs détruisit leur caserne et causa la mort de 241 Marines. Deux jours plus tard, Reagan ordonna l'invasion de Grenade, petite île des Caraïbes. Trois mois plus tard, les Marines furent retirés du Liban.
Le 13 juillet 1985, Reagan subit une opération chirurgicale pour se faire retirer un polype cancéreux du côlon. La clause d'interim présidentiel, prévue par le 25e amendement à la Constitution des États-Unis et investissant sous certaines conditions le vice-président, fut invoquée pour la première fois de l'histoire à cette occasion. Le 5 janvier 1987, Reagan subit une opération de la prostate qui alimenta l'inquiétude sur son état de santé.
Le président Reagan fut critiqué en 1985 lors d'un incident au cours d'un voyage officiel en République Fédérale d'Allemagne. Le 11 avril, la Maison Blanche annonça que le président visiterait le cimetière militaire de Bitburg et déposerait une couronne en mémoire des soldats allemands morts pendant les deux guerres mondiales. Ce geste devint controversé quand il apparut qu'un petit nombre des tombes (entre 49 et 56) contenaient les restes de soldats ayant servis dans les unités Waffen-SS. Malgré les protestations, notamment de Elie Wiesel, Reagan passa outre en considérant que son geste aiderait à la réconciliation entre les anciens ennemis.
Il essaya de faire classer le Ketchup dans les légumes.
Reagan apparaît sous forme de marionette dans le clip vidéo de la chanson Land of confusion du groupe Genesis.
On raconte que lorsqu'il entra à la Maison Blanche en 1980, Ronald Reagan demanda où était la salle de guerre. Il aurait alors fallut expliquer au nouveau président que cette salle était une pure invention de Stanley Kubrick pour son film Docteur Folamour.


Héritage et retrait de la vie publique


À bien des égards, Reagan fut le fondateur du parti républicain moderne.
Sa redéfinition du conservatisme fiscal fondé sur des baisses d'impôts ne prenant pas en compte l'équilibre budgétaire ; son opposition à l'imposition progressive, aux questions de protection de l'environnement et à l'avortement ; l'importance accordée à une opinion publique puritaine (the Moral Majority) ; et même son soutien aux systèmes de missiles de défense, sont autant de points qui sont devenus caractéristiques des leaders républicains postérieurs, y compris George W. Bush.
Les prédécesseurs immédiats de Reagan, tels que Richard Nixon et Dwight Eisenhower, ne les auraient pas acceptés dans un programme du parti républicain.
Quatre ans après son départ de la Maison Blanche, en 1992, la maladie d'Alzheimer fut diagnostiquée chez Reagan et le contraignit progressivement à l'isolement.
Il informa le pays de son état de santé dans une lettre du 5 novembre 1994.
Dans les années qui suivirent, il perdit la capacité de parler de manière cohérente, puis d'effectuer des tâches simples. Il se brisa la hanche dans une chute en 2001, réduisant encore son autonomie.
Il fêta son 93e anniversaire en 2004 et devint ainsi, jusqu'en novembre 2006, l'ancien président le plus âgé de l'histoire des États-Unis (titre détenu par la suite par Gerald Ford).
Il est décédé le 5 juin 2004 dans sa maison de Bel Air à Los Angeles (Californie).
Ses funérailles, le 11 juin, ont été les premières organisées avec autant de pompe pour un dirigeant américain depuis celles du démocrate Lyndon Johnson en 1973.
De très nombreux Américains vinrent lui rendre un dernier hommage.
En juin 2005, les télespectateurs américains placent Ronald Reagan en numéro 1 de leur liste des plus grandes personnalités ayant marqué l'histoire du pays.
Il devance Abraham Lincoln et Martin Luther King.

Ronald Reagan Img-1806221ccl8
Funérailles nationales de Ronald Reagan à Washington DC le 11 juin 2004

_________________
Ronald Reagan Je-t-a10



Ronald Reagan Bougie10

Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
 
Ronald Reagan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: grands personnages-
Sauter vers: