chez Jacotte Mimi et leurs amis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -42%
Acer Chromebook Plus Vero 514 – PC portable ...
Voir le deal
319.99 €

 

 Cruas (07)

Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
jacotte


Féminin Nombre de messages : 46788
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2005

Cruas (07) Empty
MessageSujet: Cruas (07)   Cruas (07) EmptyLun 4 Fév - 11:50:06

Cruas est une commune française, située dans le département de l'Ardèche et la région Rhône-Alpes .
Ses habitants sont appelés les Cruassiens.


Histoire

En 804, une abbaye fut créée par des moines bénédictins.
Pour se protéger des invasions et des inondations, les moines construisirent en hauteur une chapelle qui deviendra le château des moines.

Une très belle basilique, dont certains éléments remontent aux VIII° siecle, s'élève au centre du village. De style roman,couverte par un toit de lauzes (pierres plates), elle est notamment décorée dans l'abside d'une mosaïque de style byzantin.
Voûtes magnifiques et crypte remarquable, les chapitaux des colonnes sont ornés de sculptures d'un grand intérêt.
On pouvait y voir une grand tableau portant la mention "Don de l'empereur" (Napoleon I°) Les escaliers d'accès étaient ornés de pierres miliaires romaines.

Aux XVIe et XVIIe siècles, la ville subit les attaques des huguenots.


a voir


La cité de Cruas et son abbatiale sont situées dans la vallée du Rhône sur la rive droite du fleuve à quelques encablures au Nord de Montélimar.
La première communauté religieuse s’installe au début du IXe siècle au bord de la voie romaine dénommée « Antonin-le-Pieux » parallèle au Rhône pour y fonder le monastère de Cruas.
Cet axe correspond aujourd’hui à la Route Nationale 86 qui traverse Cruas du Nord au Sud.
Le site de Cruas est intéressant à plus d’un titre.
Il a fait l’objet de deux campagnes de recherches archéologiques en 1972 et 1983 qui ont permis de mieux comprendre l’histoire du lieu et de faire une lecture architecturale du bâtiment actuel à travers les âges.
Les dernières fouilles ont été dirigées par Joëlle Tardieu de 1983 à 1988.
Plusieurs édifices, civil et religieux, se sont succédés sur ce site à commencer par une villa gallo-romaine au IIIe siècle après J.C., un temple paléochrétien au Ve siècle, puis trois édifices religieux successifs à l’époque carolingienne.
L’édifice actuel a été commencé dans la seconde moitié du XIe siècle.
Il est l’unique vestige d’un ensemble architectural constituant l’abbaye bénédictine de Cruas.
Plusieurs édifices, civil et religieux, se sont succédés sur ce site à commencer par une villa gallo-romaine au IIIe siècle après J.C., un temple paléochrétien au Ve siècle, puis trois édifices religieux successifs à l’époque carolingienne.
L’édifice actuel a été commencé dans la seconde moitié du XIe siècle.
Il est l’unique vestige d’un ensemble architectural constituant l’abbaye bénédictine de Cruas.
La particularité de l'abbatiale de Cruas réside incontestablement dans sa tribune monastique, élément architectural rare puisque, dans toute l’architecture religieuse romane en France, deux exemplaires seulement subsistent, la tribune en pierre calcaire de Cruas et celle en marbre rose de Serrabonne (Pyrénées Orientales).
L’église abbatiale est de plan cruciforme avec un transept saillant. Elle comporte trois nefs (nef centrale et deux collatéraux) qui se développent sur cinq travées.
Elle a été édifiée d’est en ouest, à partir du milieu du XIe siècle, en quatre campagnes jusqu’au milieu du XIIe.

Cruas (07) Cruas210

Le chevet est composé d’une abside et de deux absidioles semi-circulaires échelonnées s’ouvrant directement sur le transept.
Elles sont ornées d’un décor classique mais néanmoins admirable de bandes lombardes – lésènes et arcs géminés – surmontées d’une frise en dents d’engrenage
Un lanternon cylindrique à deux étages, ajouré au niveau supérieur de quatre ouvertures géminées, repose sur la croisée du transept. L’ensemble est également orné de bandes lombardes et de cordons en dents d’engrenage. Ce décor de lésènes et d’arcatures se retrouve également sur les façades latérales de la nef. Les murs gouttereaux sont coiffés de modillons représentant des personnages et des animaux.
La travée occidentale est surmontée d’un clocher carré de taille imposante ajouré à l’étage supérieur de quatre baies géminées à colonnette centrale. Les ouvertures en plein cintre sont soulignées par un bandeau de billettes qui court sur les quatre faces du clocher.

la centrale nucleaire

Cruas (07) Dsc00110


La centrale nucléaire de Cruas, aussi appelée centrale nucléaire de Cruas-Meysse est une centrale nucléaire inaugurée en 1984-1985 sur les communes de Cruas et de Meysse en Ardèche au bord du Rhône entre Valence (40 km en amont) et Montélimar (15 km en aval).
La centrale est située à 35 km au nord du site nucléaire du Tricastin.
La centrale nucléaire de Cruas-Meysse est doté de 4 réacteurs nucléaires de 900 MégaWatts soit 3600 MégaWatts. La construction a débuté en 1976 et les mises en service ont été réalisées en 1984 et 1985.
Cette centrale représente en moyenne 4 à 5% de la production nationale soit 40 % des besoins annuels de la région Rhône-Alpes.
Environ 1200 salariés travaillent à la centrale de Cruas sur un site d'une superficie de 148 hectares.
La centrale utilise l'eau du Rhône pour son refroidissement.

Cruas (07) Dsc00111

En 1991, Électricité de France, Framatome, le conseil général de l'Ardèche, etc s'associent pour faire réaliser une fresque murale monumentale rassurante sur le thème de l'écologie.
L’œuvre de 12 500 m² et 155 m de haut est réalisée par Jean-Marie Pierret (ancien élève des Beaux-Arts et auteur du « Géant » sur la voûte du barrage de Tignes en Savoie) aidé de 9 alpinistes sur une des quatre tours de refroidissement sur la base d'une oeuvre de l'artiste-peintre décorateur de films de cinéma ardéchois Jean Saussac.
La fresque représente les archétypes fondamentaux liés à l´eau et à l´air : le verseau et est inaugurée en janvier 2005.
Cette réalisation a nécessité à Jean-Marie Pierret l'utilisation d'une mosaïque de 600 000 carrés de 15 centimètres de côté, 4000 litres de peinture (3 couleurs de base) et 8000 heures de travail.

_________________
Cruas (07) Je-t-a10



Cruas (07) Bougie10

Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
 
Cruas (07)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: decouverte des regions et lieux a visites-
Sauter vers: