chez Jacotte Mimi et leurs amis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -20%
Manette Xbox Series X sans fil Carbon Black à ...
Voir le deal
47.99 €

 

 Élisabeth II

Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
jacotte


Féminin Nombre de messages : 45887
Age : 56
Date d'inscription : 20/02/2005

Élisabeth II Empty
MessageSujet: Élisabeth II   Élisabeth II I_icon_minitimeSam 10 Sep - 16:24:49

Élisabeth II née le 21 avril 1926 à Mayfair (Londres) et morte le 8 septembre 2022 au château de Balmoral (Écosse), est reine du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord et des autres royaumes du Commonwealth du 6 février 1952 à sa mort.


Élisabeth II Le-duc-et-la-duchesse-d-york-les-futurs-roi-georges-vi-et-la-reine-elizabeth-avec-leur-fille-elizabeth-en-1926
Le duc et la duchesse d'York, les futurs roi Georges VI et la reine Elizabeth, avec leur fille Elizabeth, en 1926

Élisabeth Alexandra Mary est le premier enfant du prince Albert, duc d'York (futur George VI) et de son épouse, Elizabeth Bowes-Lyon.
Son père est le second fils du roi George V et de la reine Mary et sa mère est la plus jeune fille de l'aristocrate écossais Claude Bowes-Lyon, Lord Strathmore. Élisabeth naît par césarienne à 2 h 40 le 21 avril 1926 dans la résidence londonienne de ses grands-parents maternels, située au 17 Bruton Street, à Mayfair.
Elle est baptisée par l'archevêque d'York, Cosmo Lang, dans la chapelle privée du palais de Buckingham le 29 mai.
Elle est nommée Élisabeth en hommage à sa mère, Alexandra en hommage à son arrière-grand-mère la reine mère du roi George V, morte six mois auparavant, et Mary en hommage à sa grand-mère paternelle, la reine Mary.
Ses proches la surnomment « Lilibet ». George V adorait sa petite-fille et, lorsqu'il tomba gravement malade en 1929, la presse populaire et ses biographes ultérieurs attribuèrent son rétablissement aux fréquentes visites de la petite Élisabeth qui avait trois ans.
Arrière-arrière-petite-fille de la reine Victoria, impératrice des Indes morte en 1901, elle a connu trois des enfants de sa fameuse trisaïeule et peut être considérée comme une enfant de l'époque victorienne.

Élisabeth II Portrait-de-la-future-elizabeth-ii-a-l-age-d-un-an-en-juin-1927
Portrait de la future Elizabeth II, à l'âge d'un an, en juin 1927.

La reine Élisabeth a une sœur, Margaret, de quatre ans sa cadette.
Les deux princesses sont éduquées à domicile sous la supervision de leur mère et de leur gouvernante, Marion Crawford, surnommée « Crawfie ».
L'enseignement se concentre sur l'histoire, l'élocution, la littérature et la musique.
Au désarroi de la famille royale, Crawford publie en 1950 un livre sur l'enfance d'Élisabeth et de Margaret, intitulé The Little Princesses (Les Petites Princesses), dans lequel elle décrit l'amour d'Élisabeth pour les chevaux et les chiens, sa discipline et son sens des responsabilités.
D'autres témoins corroborent ces observations ; Winston Churchill écrit au sujet d'Élisabeth alors qu'elle a deux ans : « Elle a un air d'autorité et de réflexion époustouflant pour un enfant ».
Sa cousine Margaret Rhodes la décrit comme une « petite fille joviale mais extrêmement sensée et bien élevée ».
En 1933, âgée de sept ans, la princesse est portraiturée par le peintre des cours royales et du monde aristocratique Philip de László

Élisabeth II Thumbnail
La princesse Elizabeth, la reine mère Elizabeth, le roi George VI et la princesse Margaret


En tant que petite-fille d'un monarque dans la lignée masculine, les prédicat et titre complet de la petite fille sont Son Altesse Royale la princesse Élisabeth d'Yorkd.
Elle est alors troisième dans l'ordre de succession au trône britannique après son oncle, Édouard de Galles (futur Édouard VIII) et son père, Albert, duc d'York (futur George VI).
Même si sa naissance attire l'attention du public, il n'est pas prévu qu'elle devienne un jour reine, car le prince de Galles n'a que 31 ans et beaucoup pensent qu'il se mariera et aura des enfants.
En 1936, lorsque son grand-père le roi George V meurt, son oncle accède au trône sous le nom d'Édouard VIII et elle devient seconde dans l'ordre de succession.
En décembre 1936, Édouard VIII abdique car son intention d'épouser Wallis Simpson, deux fois divorcée, cause une crise constitutionnelle.
Le père d'Élisabeth devient alors roi sous le nom de George VI et elle est désormais, à l'âge de 10 ans, l'héritière présomptive avec le titre de Son Altesse Royale la princesse Élisabeth.
Si ses parents avaient eu un fils par la suite, elle aurait perdu sa position d'héritière présomptive et son frère serait devenu le prince héritier au trône britannique.
Élisabeth reçoit un enseignement privé en histoire constitutionnelle dispensé par Henry Marten, le vice-président du collège d'Eton. Élisabeth et sa sœur apprennent le français auprès de gouvernantes dont c'est la langue maternelle : d'abord des rudiments, sous la conduite de Georgina Guérin, française, puis des cours plus perfectionnés dispensés par Marie Antoinette de Bellaigue, d'origine belge, qui enseigne également la langue de Molière aux enfants de Lord Alec Hardinge, secrétaire privé du roi George VI.
Une compagnie de guidisme, la première compagnie du palais de Buckingham, est spécialement formée pour qu'elle puisse rencontrer des filles de son âge.



Au printemps 1939, les parents d'Élisabeth partent pendant plus d'un mois pour effectuer une tournée officielle au Canada et aux États-Unis (en).
Comme en 1927, lorsqu'ils s'étaient rendus en Australie et en Nouvelle-Zélande, Élisabeth reste au Royaume-Uni car son père considère qu'elle est trop jeune pour de tels voyages.
Élisabeth « semblait au bord des larmes » au départ de ses parents.
Ils échangent régulièrement des lettres et, le 18 mai, réalisent le premier appel téléphonique transatlantique de la famille royale.
.


Le 3 septembre 1939, le Royaume-Uni entre dans la Seconde Guerre mondiale.
Lors de cette période de conflit, alors que les villes anglaises sont fréquemment bombardées par l'aviation allemande, les enfants sont évacués dans les zones rurales.
L'homme politique Douglas Hogg suggère que les deux princesses soient évacuées au Canada, mais cette proposition est refusée par la mère d'Élisabeth, qui déclare : « Mes enfants n'iront nulle part sans moi. Je ne partirai pas sans le roi. Et le roi ne partira jamais. »
Les princesses Élisabeth et Margaret restent au château de Balmoral, en Écosse, jusqu'à Noël 1939, puis sont emmenées à Sandringham House, dans le comté de Norfolk.
De février à mai 1940, elles résident au Royal Lodge (en) dans le grand parc de Windsor, avant de s'installer au château de Windsor, où elles restent pendant la plus grande partie de la guerre.
À Windsor, Élisabeth organise une pantomime à Noël pour soutenir le Queen's Wool Fund, qui achète de la laine pour tricoter des habits militaires.
En 1940, alors âgée de 14 ans, elle prononce sa première allocution radiophonique durant une émission pour les enfants de la BBC, dans laquelle elle s'adresse à ceux ayant été évacués
En 1943, à l'âge de 16 ans, Élisabeth fait sa première apparition publique seule lors d'une inspection des Grenadier Guards, dont elle a été nommée colonel en chef l'année précédente.
Alors qu'elle approche de ses 18 ans, la loi est modifiée pour qu'elle puisse devenir l'un des cinq conseillers d'État (en) en cas d'incapacité de son père ou lors d'un déplacement à l'étranger, comme durant sa visite en Italie en juillet 194431.
En février 1945, elle rejoint l'Auxiliary Territorial Service avec le grade honoraire de sous-lieutenant.
Elle reçoit un entraînement en conduite et mécanique, et est promue capitaine honoraire cinq mois plus tard

Élisabeth II 308809


Le 8 mai 1945, jour de capitulation de l'Allemagne nazie, les princesses Élisabeth et Margaret se mêlent anonymement à la foule en liesse dans les rues de Londres.

Élisabeth déclare ensuite dans l'un de ses rares entretiens : « nous avions demandé à nos parents si nous pouvions sortir et voir de nous-mêmes. Je me souviens que nous étions terrifiées à l'idée que l'on nous reconnaisse… Je me souviens des files d'inconnus se tenant la main et descendant Whitehall, tous ensemble dans une marée de bonheur et de soulagement. »

Durant la guerre, le gouvernement cherche à plusieurs reprises à apaiser le nationalisme gallois en rapprochant Élisabeth du Pays de Galles.
Il est ainsi suggéré que la princesse devienne connétable du château de Caernarfon, une fonction exercée alors par David Lloyd George.
Le secrétaire d'État à l'Intérieur, Herbert Morrison, envisage de la nommer à la tête de l'Urdd Gobaith Cymru (en), l'organisation de jeunesse galloise.
Les hommes politiques gallois proposent qu'Élisabeth devienne princesse de Galles à l'occasion de son 18e anniversaire.
Ces projets sont cependant abandonnés pour diverses raisons, dont la peur qu'Élisabeth ne soit associée à des objecteurs de conscience au sein de l'Urdd.
Le 6 août 1946, elle est investie en qualité de vate honoraire du Gorsedd des bardes de l'île de Bretagne à l'Eisteddfod Genedlaethol

En 1947, la princesse Élisabeth effectue son premier voyage à l'étranger en accompagnant ses parents en Afrique australe.
Lors de ce voyage, elle prononce, le jour de ses 21 ans, une allocution radiodiffusée à destination du Commonwealth, au cours de laquelle elle fait la promesse suivante

« Je déclare devant vous tous que je consacrerai toute ma vie, qu'elle soit longue ou brève, à votre service et au service de la grande famille impériale dont nous faisons tous partie. »

Élisabeth II La-princesse-Elizabeth-avec-sa-soeur-la-princesse-Margaret-le-13-octobre-1940
Elizabeth, accompagné par sa sœur Margaret, prononce une allocation en soutien aux enfants britanniques affectés par la Seconde Guerre mondiale, en octobre 1940


Élisabeth rencontre son futur époux, le prince Philippe de Grèce et de Danemark (de cinq ans son aîné), en 1934, et le revoit en 1937
Alors qu'elle n'a que 13 ans, Élisabeth déclare qu'elle est tombée amoureuse de Philippe qui en a 18.
Ils commencent à échanger des lettres.
Leurs fiançailles sont officiellement annoncées le 9 juillet 1947.

Élisabeth II Elisabeth-et-philip-lors-de-leurs-fiancailles-le-9-juillet-1947-455450
Élisabeth et Philip lors de leurs fiançailles le 9 juillet 1947

Avant le mariage, Philip renonce à ses titres grecs et danois, abandonne l'Église orthodoxe de Grèce pour l'anglicanisme et adopte le titre de Lieutenant Philip Mountbatten en prenant le nom britannique de sa mère. Juste avant le mariage, il est fait duc d'Édimbourg et reçoit le prédicat d'Altesse Royale

Élisabeth et Philip se marient le 20 novembre 1947 à l'abbaye de Westminster

Élisabeth, duchesse d'Édimbourg par son mariage, donne naissance à son premier enfant, Charles, le 14 novembre 1948. Un mois plus tôt, le roi délivre des lettres patentes autorisant les enfants de sa fille à porter les titres de prince ou de princesse, ce qui leur est théoriquement interdit car leur père n'est alors plus un prince royal53. Un second enfant, la princesse Anne, naît le 15 août 195054.

À la suite de son mariage, le couple loue Windlesham Moor, près du château de Windsor, jusqu'au 4 juillet 1949, date à laquelle ils s'installent à Clarence House à Londres.
À plusieurs reprises, entre 1949 et 1951, le duc d'Édimbourg est stationné dans le protectorat britannique de Malte en raison de son rôle d'officier dans la Royal Navy. Élisabeth et lui résident alors dans le village maltais de Gwardamanġa, où ils louent la résidence de l'oncle de Philip, Louis Mountbatten.
Durant cette période, leurs enfants restent au Royaume-Uni

Élisabeth II Le-couple-s-est-marie-le-20-novembre-1947-455451
Le couple s'est marié le 20 novembre 1947


Élisabeth II Elle-est-mere-de-quatre-enfants
Le prince Charles naît en 1948, la princesse Anne, en 1950, le prince Andrew, né en 1960 et le prince Edward né en 1964


En 1951, la santé de George VI déclinant, Élisabeth le remplace fréquemment dans les cérémonies publiques.
Lors de sa visite en Amérique du Nord où elle se rend au Canada et rencontre le président Truman à Washington en octobre 1951, son secrétaire particulier, Martin Charteris, est muni du brouillon d'une déclaration d'accession au trône au cas où le roi viendrait à mourir lors de son voyage

Au début de l'année 1952, Élisabeth et Philip entreprennent une tournée en Australie et en Nouvelle-Zélande avec une escale au Kenya.
Le 6 février 1952, alors qu'ils viennent juste de rentrer à leur résidence kényane de Sagana Lodge après une visite du parc national d'Aberdare, ils apprennent la mort du roi.

Martin Charteris demande à la princesse de choisir un nom de règne et elle décide de garder Élisabeth, « évidemment »

Elle est alors proclamée reine dans tous ses royaumes sous le nom d'Élisabeth II (une Élisabeth ayant déjà régné au xvie siècle) et les membres de la cour rentrent hâtivement au Royaume-Uni.
En tant que nouveau monarque, elle s'installe au palais de Buckingham

Malgré la mort de la reine Mary le 24 mars, les préparatifs du couronnement se poursuivent et il a lieu comme prévu le 2 juin 1953.
À l'exception de l'eucharistie et de l'onction, l'ensemble de la cérémonie à l'abbaye de Westminster est retransmis à la télévision pour la première fois de l'histoire.
La robe de couronnement est dessinée par Norman Hartnell (en), elle est brodée avec les emblèmes floraux des pays du Commonwealth : la rose Tudor anglaise, le chardon écossais, le poireau gallois, le trèfle irlandais, la feuille d'érable canadienne, le mimosa doré australien, la fougère argentée néo-zélandaise, la protée royale sud-africaine, la fleur de lotus pour l'Inde et Ceylan et le blé, le coton et le jute pakistanais


_________________
Élisabeth II Je-t-a10



Élisabeth II Bougie10



Dernière édition par jacotte le Sam 10 Sep - 23:02:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
jacotte


Féminin Nombre de messages : 45887
Age : 56
Date d'inscription : 20/02/2005

Élisabeth II Empty
MessageSujet: Re: Élisabeth II   Élisabeth II I_icon_minitimeSam 10 Sep - 22:18:05

Le 9 avril 2021, après plus de soixante-treize ans de mariage, son époux, le prince Philip, meurt au château de Windsor à l’âge de 99 ans.
La reine Élisabeth II déclare dans un communiqué être très affectée par sa disparition. Philip était considéré comme le deuxième « pilier » de la monarchie après la souveraine

Pour beaucoup de commentateurs, experts en royauté et médias internationaux, la reine Élisabeth II est entrée dans le « crépuscule » de son règne après la disparition de son mari, qui a dans le même temps rappelé aux Britanniques que « la reine n'est pas immortelle ».

Elle est, en outre, le premier monarque britannique à régner veuf depuis la reine Victoria.

La reine fait sa première apparition publique après la mort de son époux lors de son 67e discours d'ouverture du Parlement, le 11 mai suivant.
Pour la première fois depuis 1967, elle est assise seule devant la Chambre des lords, le fauteuil du prince consort ayant été retiré

Élisabeth II EzMJDdLUUAk84Ml?format=jpg&name=small
Elizabeth II seule face au cercueil de son mari


À partir d'octobre 2021, la reine est régulièrement aperçue se déplaçant appuyée sur une canne, ce qui suscite une grande émotion au Royaume-Uni.
Selon des sources proches de l'entourage de la souveraine, le choix d'une canne a été fait « pour le confort » de la reine et non pas pour une raison médicale particulière.
Dans la nuit du 20 au 21 octobre 2021, la reine Élisabeth II est hospitalisée et subit des examens préliminaires, annonce le palais de Buckingham. Selon le communiqué, publié dans la soirée suivant la sortie de l'hôpital du monarque, la reine « garde bon moral et est rentrée à l'heure du déjeuner au château de Windsor ».
Le 26 octobre suivant, alors qu'elle « effectue des tâches légères » au château de Windsor, le palais de Buckingham annonce que la reine ne se rendra pas à la COP 26, qui doit débuter à Glasgow le 1er novembre suivant, conformément à un avis médical lui recommandant de se reposer.
Dans un communiqué publié trois jours plus tard, il est annoncé que sur l'avis de ses médecins, la reine Élisabeth devra encore rester au repos pour « au moins deux semaines ».
Tandis que son retour sur la scène publique était annoncé lors des commémorations du Remembrance Day, le 14 novembre 2021, un communiqué du palais de Buckingham annonce que la souveraine, « déçue », renonce, en raison de douleurs au dos, à assister au service religieux prévu ce jour.
Le prince Charles de Galles remplace donc sa mère lors de la cérémonie, et dépose une gerbe de fleurs au pied du Cénotaphe de Londres. Le 21 novembre, en dépit des inquiétudes liées à sa santé, la reine assiste aux baptêmes conjoints de ses deux arrière-petits-fils Lucas Tindall et August Brooksbank, lors d'une cérémonie privée à la chapelle royale de tous les saints, dans le domaine de Windsor.

Le 20 février 2022, le palais de Buckingham annonce que la reine Élisabeth II a été testée positive à la Covid-19, et que la souveraine ne présente que des « symptômes légers ».


Un service d'action de grâces en hommage au défunt duc d'Édimbourg a lieu à l'abbaye de Westminster le 29 mars 2022. Alors qu'elle avait annulé ses dernières apparitions publiques, la reine Élisabeth II, entourée de membres de sa famille et de souverains des familles royales européennes, assiste au service. Il s'agit de la première apparition publique de la souveraine depuis 5 mois238,239.

Le 10 mai 2022, la reine est absente pour la troisième fois en 70 ans de règne lors du traditionnel discours du Trône.
Elle est remplacée par son fils, le prince Charles.
C'est la première fois que la reine manque l'événement en raison de problèmes de santé, ses deux absences précédentes étant dues à ses grossesses en 1959 et 1963.
C'est également la première fois que le prince Charles remplit une fonction si importante.
Le 14 juillet 2022, il est annoncé par le Daily Mail qu'une grande partie des tâches officielles exigeantes seront accordées au prince Charles.
Les fonctions et les apparitions publiques de la reine Élisabeth II deviennent bien moins présentes


Élisabeth II 2022-05-15T203703Z-670900032-RC2V7U90H6IX-RTRMADP-3-BRITAIN-ROYALS-PLATINUM-JUBILEE-CELEBRATION


Le jubilé de platine de la reine Élisabeth II, qui marque ses 70 ans de règne, débute le 6 février 2022.
Le jour-même, la souveraine, dans une rare prise de parole, annonce qu'elle « souhaite que Camilla devienne la prochaine reine consort lorsque [son] fils deviendra roi », et donne sa bénédiction à cette dernière afin qu'elle puisse porter le titre de princesse de Galles. Prévues pour avoir lieu du 2 au 5 juin 2022, les festivités du jubilé incluront diverses manifestations dont la traditionnelle parade du Trooping the Colour, une messe à la cathédrale Saint-Paul, un derby dans le circuit d'Epsom Downs et un concert donné au palais, intitulé « Platinum Party at the Palace ».
Les célébrations débutent le 2 juin 2022 par la traditionnelle parade militaire du Trooping the Colour, qui vient célébrer le 96e anniversaire de la souveraine.
L'événement, qui n'avait pas eu lieu les deux années précédentes en raison de la crise sanitaire, rassemble plusieurs centaines de milliers de personnes dans les rues de Londres.
À la fin du défilé militaire, la reine apparaît au balcon du palais de Buckingham, depuis lequel elle salue la foule entourée de membres de sa famille dont le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles, le duc et la duchesse de Cambridge et leurs enfants.
Le lendemain, une messe en l'honneur de la reine a lieu en la Cathédrale Saint-Paul de Londres.
Celle-ci se déroule en l'absence d'Élisabeth II, qui suit la cérémonie à distance depuis le château de Windsor


Élisabeth II B9731109285Z.1_20220602184938_000%2BG3HKKIS4I.3-0

La reine Élisabeth II est le monarque britannique ayant atteint l'âge le plus avancé et ayant le plus long règne devant Victoria (depuis le 9 septembre 2015).

La souveraine a régné plus de 70 ans, et était le plus ancien souverain encore en exercice depuis la mort du roi de Thaïlande Rama IX le 13 octobre 2016 Elle est le deuxième monarque ayant eu le règne le plus long, juste derrière le roi de France Louis XIV252.

En novembre 2019, des rumeurs relayées par certains médias britanniques ont laissé entendre que la reine aurait envisagé abdiquer d'ici à « quelques années », et plus précisément à l'occasion de son 95e anniversaire, en 2021, mais des proches de la famille royale ainsi que des experts ont démenti ces rumeurs.

Selon eux, la reine n'avait pas l'intention d'abdiquer, même si ses engagements publics étaient désormais en partie assurés par le prince de Galles




Le 8 septembre 2022, deux jours après la réception de la nouvelle Première ministre Liz Truss au château de Balmoral par la reine pour lui demander de former un gouvernement, le palais de Buckingham annonce le placement d'Élisabeth II sous surveillance médicale, ses médecins déclarant être « préoccupés » par son état de santé254,255. Sa mort est officiellement annoncée quelques heures plus tard256.

Aux termes de l'opération London Bridge, un plan mis en place et préparé par le gouvernement depuis les années 1960 pour planifier les funérailles nationales et les jours qui suivront la disparition de la souveraine, il est prévu que son cercueil soit inhumé en la chapelle Saint-Georges du château de Windsor, auprès de son père et de son époux, le duc d'Édimbourg, dont le propre cercueil quittera le caveau royal pour rejoindre celui de la reine, qui reposera dans la chapelle du mémorial du roi George VI


Élisabeth II B9732037922Z.1_20220908201542_000%2BG3KL7H582.2-0

dernière image public de la reine

_________________
Élisabeth II Je-t-a10



Élisabeth II Bougie10

Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
jacotte


Féminin Nombre de messages : 45887
Age : 56
Date d'inscription : 20/02/2005

Élisabeth II Empty
MessageSujet: Re: Élisabeth II   Élisabeth II I_icon_minitimeSam 10 Sep - 23:00:41

anecdotes sur la reine d’Angleterre

Élisabeth II SIPA_Shutterstock40970123_000001
Elizabeth II était le seul membre de la famille royale à ne pas avoir de passeport ! La reine n’en a pas besoin pour voyager, puisque tous les passeports du Royaume-Uni sont délivrés en son nom.


Tout le monde ne l’appellait pas Elizabeth II : depuis son enfance, ses proches et sa famille la surnomment Lilibet.
Élisabeth II Deces-reine-elisabeth-ii

La reine fêtait deux anniversaires : bien qu’elle soit née le 21 avril 1926, la tradition britannique veut depuis l’instauration du roi George II en 1748, que les anniversaires des monarques soient célébrés festivement l’un des dimanche du mois de juin. Pourquoi ? Né en novembre, le monarque en question souhaitait organiser une grande festivité publique pour célébrer son anniversaire, et ce mois pluvieux ne s’y prêtant pas vraiment, le roi décida de combiner la célébration de sa naissance avec un défilé militaire annuel d’été.

Élisabeth II 310x190_reine-elisabeth-decedee

La reine a envoyé son premier e-mail avant qu’Internet n’existe vraiment : elle fut le premier monarque à adresser un e-mail, en 1976, depuis une base de la British Army, avant même que le grand public ne découvre l’existence d’Internet.

Élisabeth II 631ae9dbb1a56_000-32hx6dn
La reine a reçu une éducation stricte : d’après l’un de ses biographes, sa Majesté aurait été éduquée « à la dure », pour la forger au rôle de monarque. Elle apprit à se lever à 7h30 tapante et se coucher à 19h15, tout en s’entraînant à rester assise durant des heures.

Le signal de détresse à son équipe : Discret, mais efficace, la Queen place son sac sur son bras droit, dès qu’elle a fini une conversation.

Élisabeth II 28897788
Comme le stipule le protocole britannique, il est formellement interdit de toucher la monarque, ni même de lui parler si personne ne nous a invité à le faire. Par ailleurs, en 2009, Michelle Obama, avait commis l’erreur en passant son bras sur l’épaule d’Elizabeth II. Loin de se vexer face à ce royal impair, la reine avait tout simplement placé sa main dans la dos la première dame américaine.


Au cours de son règne, la reine a eu une trentaine de corgis. Le premier d’entre eux lui a été confié en 1933.
Élisabeth II La-reine-elizabeth-ii-a-lance-son-premier-parfum-pour-chien

Le 2 juin 1953, à 27 ans, Elizabeth II est sacrée reine par l’archevêque de Cantorbéry, qui place la couronne Saint Edouard sur la coiffe de la monarque. Loin d’être légère, sa couronne majestueuse est ornée de 444 pierres précieuses et pèse pas loin de 2 kilos. Retransmis en direct à la télévision, le sacrement de la reine reste un moment mémorable.

Élisabeth II MjAxODAxZGQyYTdiMTdmNGM1YzNmYWY4NzAxZGJhOTM3NDkwZjU?width=480&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=4492aca193e96c7870d235b49d54ed6664d056e6f975f2549f672a2193f16999
Même si l’on connait surtout le Prince Charles, Elizabeth II a quatre enfants : Charles de Galles, Anne du Royaume-Uni, Andrew d'York, Edward de Wessex.

Ses huit petits-enfants : William de Cambridge, Henry de Sussex, Beatrice d’York, Eugenie d’York, Peter Philips, Zara Philips,  Louise Mountbatten Windsor et James Mountbatten Windsor.
Élisabeth II 310x190_photo-famille-royale-occasion-mariage-prince-harry-meghan-markle-mai-2018

Ses neuf arrières-petits-enfants : George de Cambridge, Louis de Cambridge, Charlotte de Cambridge, Savannah Phillips, Isla Phillips, Mia Grace Tindall, Lena Tindall et Archie Harrison Mountbatten-Windsor et Lilibet Diana Mountbatten-Windsor.

Élisabeth II Arme-a-feu-607x410
La reine maîtrisait très bien les armes à feu
Cette photo mémorable, prise à l’occasion d'une visite d’Elisabeth II au centre national de tir du Royaume Uni, dans le Surrey, en témoigne. Tenté par quelques tirs d'essai sur ce fusil d'assaut L85, la reine a su prouver sa maîtrise.

Élisabeth II Images?q=tbn:ANd9GcTeQZPF0-4hEdWMRxgUUQvgVrM2N3RW-6ATFA&usqp=CAU
Un fou est entré en effraction dans sa chambre en pleine nuit
C’est une affaire qui fait froid dans le dos, et qui réveilla tout Buckingham Palace. Le 9 juillet 1982, alors qu’Elizabeth II dort seule dans sa chambre, en chemise de nuit fleurie (comme il a été rapporté), sa Majesté découvre à 7 heures du matin qu’un individu s’est introduit par effraction dans la pièce.

Élisabeth II Ba191353-75b0-11ea-b33c-02fe89184577
L’homme trentenaire, habillé d’un jean sale et d’un simple t-shirt est immobile au pied du lit de la reine, et à la main couverte de sang. Elizabeth II s’empresse de déclencher l’alarme, mais la garde de nuit a fini son service une heure plus tôt, le valet est  à l’extérieur avec le chiens, et l’aide-ménagère s’affaire dans une autre pièce. La reine appelle alors la police, qui ne répond pas. Quitté par sa femme, et père de quatre enfants, (comme le rapportait le Scontland Yard le 21 juillet 1982), Michael Fagan, alcoolisé d’une dizaine de whisky, a des envies de suicide.

L’effrayante histoire s’est finalement « bien finie », puisque la reine est parvenue à prévenir l’aide-ménagère, qui a conduit l’individu dans le garde-manger, pendant qu’Elizabeth II s’éclipsait.


Élisabeth II Reine-d-Angleterre-les-coulisses-d-un-diner-au-sommet

La reine suivait un protocole de « conversation de dîner
Conformément aux règles de bonne conduite, lors d’un dîner officiel, Elizabeth II commençait naturellement à aborder les personnes situées à sa droite, avant de débuter son repas, puis s’adressait ensuite aux invités présents à sa gauche.

Élisabeth II 310x190_theresa-may-investie-premier-ministre-reine-elizabeth-ii-13-juillet-2016

On ne lui tournait pas le dos
A la fin d’une conversation avec la reine, il ne fallait pas s'avisez pas de tourner les talons ! C’était elle, qui partait en premier.

Élisabeth II 10807570
La mécanique n’avait plus de secret pour sa Majesté
C’est au cours de son service lors de la Seconde Guerre Mondiale, qu’Elizabeth II (sous le matricule 230873) avait appris à conduire et à réparer des véhicules. Elle était alors devenue mécanicienne et conductrice d’ambulance. Dans une vidéo, le narrateur témoigne de cet accomplissement, "Lorsque le Roi, la Reine et la Princesse Margaret vinrent visiter le centre d'entraînement, ils tombèrent sur la Princesse Elizabeth en bleu de travail, réparant le moteur d'un camion de la Croix Rouge.".


Un bon coup de fourchette

Lors d'un repas mondain, dès que la reine avait terminé, il était interdit de finir le sien.

Élisabeth II La-reine-elisabeth-angleterre-diner-ouverture-commonwealth-heads-government-meeting

Quand la reine se levait, tout le monde se lève

Protocole oblige, la règle s’applique pour tous, y compris les autres chefs d’Etats.

Élisabeth II N5ZYTSCZTJFK5KB7O4HUM3RPLQ
Des micros dissimulés dans les fleurs

Au cours de la diffusion du documentaire sur Channel 5, Diana to Meghan : Royal Wedding Secrets, datant d’avril 2018, les téléspectateurs ont appris que la reine cacherait des micros dans les fleurs disposées lors des banquets d’Etat.

Révélée par l’ancien majordome écossais du prince Charles, Grant Harrold, cette surprenante anecdote serait en réalité un système bien rodé pour que les hôtes ne manquent de rien.

Élisabeth II Bc03f3cc7c20c1de4fb1b9acfd092b9358ff0fbb

La reine avait manqué se faire tirer dessus


Élisabeth II Image

En 2017, un garde du palais de Buckingham racontait que la souveraine a frôlé la mort de justesse. Et pour cause, au cours d’une insomnie, la reine décida une nuit de s’exiler atour de Buckingham Palace à 3 heures du matin.

Le soucis ? Une veilleur de nuit perçoit une ombre, sans se douter qu’il s’agit de celle de la reine en personne à qui il lance, «Qui va là ?», et la prit de surprise « M***e, votre Majesté, j’ai failli vous tirer dessus ! ». La souveraine lui répond alors « Tout va bien. La prochaine fois je préviendrai à l’avance pour que vous n’ayez pas à me tirer dessus. ». Plus de peur que de mal !


Élisabeth II Le-prince-Philip-le-mari-d-Elizabeth-II-admis-a-l-hopital-par-precaution
Le prince Philip devait toujours marcher derrière la reine

Protocole oblige, le Duc d'Édimbourg, ne faisait pas non plus entorse à la règle, et marchait ainsi constamment en public, à deux pas derrière la souveraine


Élisabeth II Gettyimages-1199014807-569x410

La reine n’a pas de permis de conduire


D’après les médias britanniques, sa Majesté a le privilège de ne pas avoir besoin d’être titulaire du permis de conduire. Elle était ainsi, la seule personne du Royaume-Uni à être autorisée à conduire sans permis, puisque tout comme le passeport, ces derniers étaient délivrés en son nom

La reine faisait imprimer ses propres billets


C’est au sous-sol du palais de Buckingham, qu’Elizabeth II possède un distributeur personnel de billets

_________________
Élisabeth II Je-t-a10



Élisabeth II Bougie10

Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
Contenu sponsorisé





Élisabeth II Empty
MessageSujet: Re: Élisabeth II   Élisabeth II I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Élisabeth II
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Élisabeth II
» Élisabeth II du Royaume-Uni

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: grands personnages-
Sauter vers: