chez Jacotte Mimi et leurs amis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
-45%
Le deal à ne pas rater :
PC Portable LG Gram 17″ Intel Evo Core i7 32 Go /1 To
1099.99 € 1999.99 €
Voir le deal

 

 Virus en Chine : Que sait-on de cette mystérieuse pneumonie ?

Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
jacotte


Féminin Nombre de messages : 46764
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2005

Virus en Chine : Que sait-on de cette mystérieuse pneumonie ? Empty
MessageSujet: Re: Virus en Chine : Que sait-on de cette mystérieuse pneumonie ?   Virus en Chine : Que sait-on de cette mystérieuse pneumonie ? EmptySam 1 Fév - 13:55:13

Coronavirus :ce que l'on sait





Virus en Chine : Que sait-on de cette mystérieuse pneumonie ? FWZIV66W7SPRASFDPI7CIKFWZU



Qu'est-ce que le 2019-nCoV ?


Le 31 décembre, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a été informée de plusieurs cas de pneumonie d'allure virale dans la ville de Wuhan, dans le centre de la Chine.

La découverte du 2019-nCoV, en lien avec ces pneumonies, a été officiellement annoncée par les autorités chinoises le 7 janvier.

Le 30 janvier, l'OMS a décidé de décréter une urgence sanitaire mondiale.

Le nom « nCoV » signifie « nouveau coronavirus ». Les coronavirus sont une grande famille de virus, découverte en 1967, qui provoquent des maladies allant d'un simple rhume à des pathologies plus sévères.

On les appelle ainsi en raison de l'enveloppe du virus, en forme de couronne.

Le 2019-nCoV est un parent du syndrome respiratoire aigu sévère (Sras), apparu également en Chine, en 2002.




les symptômes ?


Les personnes contaminées par le 2019-nCoV peuvent développer des symptômes similaires à ceux d'une grippe modérée : fatigue, frisson, fièvre et des signes respiratoires de type toux ou essoufflement, indique le ministère de la Santé.

Mais ce virus peut s'avérer mortel chez les patients les moins résistants.

Les personnes atteintes de maladies chroniques préexistantes telles que l'hypertension, maladies cardiovasculaires, diabète, maladies hépatiques, maladies respiratoires semblent plus susceptibles de développer des formes sévères, de même que les personnes âgées.




D'où vient t'il?


Les chercheurs estiment que ce nouveau virus provient probablement des chauves-souris, comme celui du Sras.

Mais on ne sait toujours pas quel animal l'a transmis à l'homme. Crocodile, rats, serpents, renards, louveteaux, porcs-épics…

Des espèces bien différentes étaient vendues sur le marché de Huana, à Wuhan, que les premiers cas recensés ont fréquenté.

Une équipe chinoise a émis l'hypothèse du serpent à l'origine de la contamination, mais elle a aussitôt été contestée par d'autres experts, qui penchent plutôt pour un mammifère.

Dans le cas du Sras, l'hôte intermédiaire était la civette.



un traitement ?



Aucun traitement spécifique n'a été identifié à ce jour.

Seuls les symptômes peuvent être soulagés.

Dans une interview accordée à France 24, l'épidémiologiste chinoise Li Lanjuan a déclaré qu'il faudrait environ trois mois pour prouver qu'un vaccin est efficace contre ce coronavirus.

Des spécialistes que nous avons interrogés se montrent beaucoup plus prudents, comme Anne Goffard, virologue et chercheuse au CHU de Lille (Nord) : « Si vraiment ils y arrivent, chapeau! »




le virus se transmet-il ?


La plupart des premiers patients atteints par ce nouveau coronavirus s'étaient rendus sur le marché aux fruits de mer de Wuhan (fermé depuis le 1er janvier), où cohabitaient serpents, blaireaux ou encore rats vivants.

L'hypothèse d'une maladie transmise à l'origine par les animaux est donc privilégiée.




Épidémie?

On peut parler d'épidémie pour évoquer la propagation du 2019-nCoV, puisque l'épidémie est définie par l'apparition d'un grand nombre de cas d'une maladie infectieuse dans une région ou au sein d'une population.


Pandémie?

Dans un article publié sur le site The Conversation, Eric D'Ortenzio, médecin épidémiologiste et chercheur à l'Inserm, rappelle qu'il est trop tôt pour évoquer une pandémie.

« Il faudrait que les cas importés dans les autres pays diffusent, que les malades contaminent d'autres personnes. Cela ne s'est pas encore produit », souligne le spécialiste.



Incubation
La période d'incubation est celle qui précède l'apparition des premiers symptômes, chez une personne infectée par le virus.

Dans le cas du 2019-nCoV, « la durée de l'incubation semble être de l'ordre de 7 jours mais pourrait aller jusqu'à 14 jours », explique l'institut Pasteur.


Virus en Chine : Que sait-on de cette mystérieuse pneumonie ? 5QTZOBETJ53I3QAISKWJZV77IM





le parisien

_________________
Virus en Chine : Que sait-on de cette mystérieuse pneumonie ? Je-t-a10



Virus en Chine : Que sait-on de cette mystérieuse pneumonie ? Bougie10

Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
jacotte


Féminin Nombre de messages : 46764
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2005

Virus en Chine : Que sait-on de cette mystérieuse pneumonie ? Empty
MessageSujet: Re: Virus en Chine : Que sait-on de cette mystérieuse pneumonie ?   Virus en Chine : Que sait-on de cette mystérieuse pneumonie ? EmptyMar 11 Fév - 22:22:46

Quatre nouvelles découvertes des experts chinois sur le coronavirus




Alors que le coronavirus venu de Chine a officiellement été baptisé Covid-19 (pour COronaVIrus Disease) mardi 11 février par l'Organisation mondiale de la santé, plusieurs informations issues d'une étude détaillée de 1099 malades chinois, publiée dimanche 9 février sur le serveur de partage médical MedRxiv (en anglais), vient semer le doute.

L'enquête, détaillée par Le Figaro, a été menée, sous la direction du Pr Nan-Shan Zhong, par un groupe d'experts qui étudient l'épidémie.



1. Une période d'incubation plus longue ?


La minutieuse analyse des malades, répartis dans 552 hôpitaux et 31 villes, montre d'abord que la période d'incubation pourrait aller jusqu'à 24 jours.

D'après les connaissances actuelles, tout le monde s'accordait sur une incubation de 14 jours maximum.

Si cette information devait se confirmer, il faudrait alors imposer une période de quarantaine de 24 jours.

Des données supplémentaires devraient bientôt confirmer ou infirmer cette nouvelle.



2. Pas forcément de fièvre


Les experts ont également constaté que les malades n'avaient pas forcément de fièvre alors que depuis le début de l'épidémie, on considère la fièvre comme l'élément central pour détecter les personnes atteintes.

Il ressort que si 88 % des malades finissent par avoir de la fièvre, plus d'un malade sur deux (56 %) avaient moins de 37,5 °C quand ils sont arrivés à l'hôpital. Faudra-t-il remettre en cause la stratégie de dépistage ?


3. Le virus est aussi dans les selles


Sur 62 malades infectés, les experts chinois ont trouvé la présence du Covid-19 dans les selles de 4 d'entre eux.

Une très mauvaise nouvelle pour les pays qui n'ont pas un niveau d'hygiène développé car un système d'évacuation des eaux usées pas optimal pourrait renforcer le risque d'infection.


4. Une mortalité moins forte que prévue


Enfin, les spécialistes ont aussi découvert que la mortalité n'était sans doute pas de 2 % comme avancé jusqu'ici, mais plutôt de 1,4 %. Et encore...

Ce chiffre est peut-être aussi surestimé si beaucoup de patients ne présentent pas ou peu de symptômes et par conséquent ils ne sont pas identifiés.

Les auteurs de cette étude reconnaissent qu’elle a ses limites, notamment parce qu’une grande partie des malades sont encore hospitalisés.

L'enquête apporte tout de même des éléments précieux sur la maladie.




midilibre

_________________
Virus en Chine : Que sait-on de cette mystérieuse pneumonie ? Je-t-a10



Virus en Chine : Que sait-on de cette mystérieuse pneumonie ? Bougie10

Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
 
Virus en Chine : Que sait-on de cette mystérieuse pneumonie ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ebola, portrait d'un virus tueur
» Le petit chat n'est pas mort... mais il sait qui va mourir
» Le problème avec les sites de rencontre, c'est qu'on ne sait jamais sur qui on va tomber.
» Le virus Ebola "hors de contrôle", l'inquiétude grandit dans le monde
» attention virus des rapetouts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: BIOLOGIE , SANTEE, BEAUTEE , BIEN ETRE AU NATUREL-
Sauter vers: