chez Jacotte Mimi et leurs amis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
-50%
Le deal à ne pas rater :
WiMiUS S27 – Mini projecteur portable rotatif à 270° Full HD 9000 ...
69.99 € 139.99 €
Voir le deal

 

 Aiguèze (30)

Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
jacotte


Féminin Nombre de messages : 46788
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2005

Aiguèze (30) Empty
MessageSujet: Aiguèze (30)   Aiguèze (30) EmptyVen 20 Juil - 18:22:34

Aiguèze est une commune française, située dans le département du Gard et la région Languedoc-Roussillon.


Géographie


La commune actuelle, depuis la Révolution (qui lui fit perdre les terroirs des communes actuelles du Garn, de Laval-Saint-Roman dans le Gard et de Saint-Martin-d'Ardèche en Ardèche) est en grande partie constituée de bois et de garrigues sur le flanc du vaste plateau urgonien (altitude moyenne 200 à 300m) que trouent les Gorges de l'Ardèche : toute la moitié sud du canyon est sur son territoire.
Le village qui, vu de l'Ardèche côté nord, est en raide surplomb sur la rivière, se trouve en fait dans une légère combe, sur une faille propice aux sources ou résurgences - d'où son nom qui rappelle l'eau, aigo.
Qui plus est, une étroite paroi calcaire verticale exhausse le bord de la falaise, qui a permis l'installation précoce d'une forteresse (restes de donjon et de tour des XIe et XIIe siècles dominant au sud le village, au nord toute la perspective de fin d'Ardèche jusqu'au Rhône et au Mont Ventoux).
Le reste du terroir est alluvionnaire ancien, souvent caillouteux propice au vignoble et à l'olivier, avec le vallonnement du ruisseau ou vallat d'Aiguèze au lit partiellement asséché (moulin ancestral de la Roquette).



Histoire


Perché sur la falaise qui domine l'Ardèche à la fin des Gorges, la forteresse d'Aiguèze (XIe-XIIe siècle) évoque les rivalités entre les barons d'Aiguèze, vassaux des comtes de Toulouse, et les comtes-évêques de Viviers. La concurrence entre ces deux grands seigneurs se termine lors de la croisade contre les Albigeois et la victoire du roi de France allié au Pape.

Lors de la Guerre de Cent Ans, la région est régulièrement ravagée par les grandes compagnies (soldats déserteurs et bandits de grand chemin) : c'est la période des Jacqueries.
Dans la région, les "Tuchins" s'emparent de plusieurs cités - et d'Aiguèze en enivrant la garnison.
Le roi de France mobilise une véritable armée pour reprendre la forteresse qu'il détruit de fond en comble : en 1384, il reste neuf feux à Aiguèze, alors qu'aux temps de sa splendeur 500 hommes d'armes et plus d'un millier de personnes y vivaient.
Aiguèze ne s'en remettra jamais.

Dans la deuxième moitié du XVe siècle, la population est partiellement revenue.
Un hôpital fortifié y est construit.
Au siècle suivant, l'église est agrandie (porche de 1552) et de nombreux bâtiments sont relevés.
Dans bien des maisons - on le note en se promenant dans les rues - les rez-de-chaussée ont des voûtes romanes du XIe ou XIIe siècle, et les étages des fenêtres à meneaux Renaissance.

Le XIXe siècle est celui d'une relative prospérité agricole en polyculture et petit élevage.
Une filature de soie s'installera sur la Roque surplombant l'Ardèche.
A la fin du siècle, la crise du phylloxera anéantit le vignoble.
Le début du XXe siècle a deux visages : Aiguèze paie un lourd tribut à la Grande Guerre : un tiers des hommes valides n'en reviennent pas.
Mais grâce notamment au mécénat de Mgr Fuzet, archevêque de Rouen et enfant du pays, Aiguèze change tout en conservant son caractère médiéval : autour de 1915, plantation de platanes, aménagement du jeu de boules, rénovation de l'église (clocher octogonal devenu gothique, fresques néo-gothiques de la nef), restauration de "l'Escalo", chemin qui descend du "Castelas" jusqu'à l'Ardèche où se dressent les ruines de Borian, un ancien hameau de pêcheurs.
Et depuis 1905, un pont suspendu par-dessus la rivière, au quartier de la Blanchisserie, relie Aiguèze à Saint-Martin-d'Ardèche.

Avec plusieurs sites classés ou inscrits à l'inventaire et un panorama exceptionnel sur l'Ardèche, de l'entrée des Gorges à la plaine du Rhône avec le Mont Ventoux, Aiguèze est, depuis 2005, labellisé l'un des Plus Beaux Villages de France.



Depuis 2005, Aiguèze est l'un des Plus Beaux Villages de France, le premier dans le Gard à avoir été ainsi labellisé.
Le 8 juillet 2006, l'événement a été marqué par une grande fête médiévale costumée


Aiguèze (30) Pict8210


Aiguèze (30) Pict8211



Aiguèze (30) Pict8212

_________________
Aiguèze (30) Je-t-a10



Aiguèze (30) Bougie10

Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
 
Aiguèze (30)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: decouverte des regions et lieux a visites-
Sauter vers: