chez Jacotte Mimi et leurs amis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -16%
Aspirateur balai Dyson V15 Detect Absolute (2023)
Voir le deal
669 €

 

 Les origines de la Saint-Valentin

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
jacotte
administratrice
jacotte


Féminin Nombre de messages : 46778
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2005

Les origines de la Saint-Valentin Empty
MessageSujet: Les origines de la Saint-Valentin   Les origines de la Saint-Valentin EmptyMer 14 Fév - 23:33:26

pourquoi le 14 février?

Une fête remontant à l'Antiquité :
La date à laquelle nous fêtons la Saint-Valentin est un héritage de la Rome Antique. Organisées tous les 15 février, les Lupercales célébrent alors Faunus Lupercus, dieu de la fécondité, des bergers et des troupeaux.
Rite de purification, organisée à la fin de l'année romaine (qui commence le 1er mars), cette fête païenne se déroule en trois étapes.
Tout d'abord, les prêtres sacrifient un bouc dans la grotte du Lupercal (au flanc du Mont Palatin), où, selon la légende, la louve allaita les fondateurs de Rome Romulus et Rémus.
Ils enduisent ensuite de jeunes gens issus de familles nobles du sang du sacrifice dans un cérémonial qui symbolise la purification des bergers. S'ensuit la "course des luperques", pendant laquelle les prêtres et les jeunes gens, couverts de la peau des bêtes sacrifiées, courent dans les rues de la ville et fouettent les passants avec des lanières découpées dans la peau du même animal.
Les femmes, en particulier, se plaçent sur leur trajet, dans l'espoir d'avoir une grossesse heureuse et un accouchement sans douleur.
Enfin, les célébrations se terminent par un grand banquet, au cours duquel les jeunes hommes tirent au sort leur compagne pour la soirée.
Une pratique qui entraîne parfois la formation de couples durables et mène au mariage.

Une commemoration chretienne: La légende raconte que la Saint-Valentin n'a été instituée par l'Eglise que pour contrer les fêtes païennes. L'hypothèse n'est pourtant attestée par aucune source écrite de l'époque. Seul fait certain : à la fin du Ve siècle, les Lupercales sont l'un des derniers rites païens encore observés dans une Rome majoritairement chrétienne.
Le pape Gélase Ier envoie alors une "lettre contre les Lupercales" au sénateur Andromaque, qui manifestait un certain attachement à cette fête traditionnelle.
Dans cette lettre, il critique les comportements immoraux qui ont lieu pendant cette célébaration, se moque des superstitions des chrétiens qui honorent les démons pour écarter le mauvais sort et souligne que ces célébrations n'ont pas empêché les épidémies vingt ans plus tôt. Cependant, contrairement aux idées reçues, le pape n'a pas interdit cette fête païenne : il s'est contenté de montrer la contradiction qu'il y a entre la foi chrétienne et la célébration des Lupercales.
Gélase choisit de commémorer, le 14 février, Saint Valentin, qui devient le saint patron des amoureux

Qui est Velentin ?

Les points de vue des historiens divergent quant à l'identité de Valentin. En effet, pas moins de sept saints répondent à ce nom et sont fêtés le 14 février. Voici trois d'entre eux.

Un prêtre romain du IIIe siècle
La premier Valentin cité dans les martyrologes à la date du 14 février est un prêtre romain du IIIe siècle.
Il vit sous le règne de Claude II le Gothique, empereur païen qui, pendant son court règne (268-270), est engagé dans de sanglantes campagnes militaires.
En 268, sous prétexte de ménager les forces des hommes en âge de combattre, il leur interdit le mariage.
Mais les jeunes gens continuent à recevoir en secret la bénédiction du mariage, grâce au prêtre Valentin.
Ce dernier est bientôt démasqué et emprisonné.
Alors qu'il est en captivité, Valentin fait la connaissance d'Augustine, la fille de son geôlier.
La légende raconte qu'il redonne la vue à la jeune femme aveugle.
Dès lors, elle prend soin de lui : reconnaissant, il lui envoie un message avant d'être exécuté, signé "Ton Valentin ".
C'est de cette épisode que serait issue la coutume de s'envoyer des messages à l'occasion de la Saint-Valentin.
Mort martyr, décapité à Rome vers 270, il est enterré sur la voie Flaminienne, où lui est par la suite rendu un culte.
Considéré comme le saint patron des amoureux depuis le XVe siècle, ce personnage est souvent confondu avec l'évêque de Terni, qui connut le même sort.

un évêque de Terni
La deuxième possibilité concerne un personnage qui vécut à la même époque que le premier Valentin, avec qui il est souvent confondu. Consacré évêque de Terni, en Ombrie, en 203, le second Valentin est présenté comme un grand thaumaturge, un faiseur de miracles.
Réputé pour ses dons de guérisseur, il est appelé à Rome par le philosophe païen Craton, dont le fils est atteint d'une maladie incurable.
Valentin le guérit et obtient, en échange, la conversion de toute la famille au christianisme.
La nouvelle de cette guérison miraculeuse entraîne de nombreuses autres conversions.
Placide, le préfet de Rome, fait alors mettre à mort Valentin pour avoir mis ses pouvoirs au service des chrétiens et troublé le culte impérial.
Ce dernier est décapité à Rome, vers 273.
Il semblerait qu'une confusion entre différentes légendes du Moyen Age l'aurait fait devenir patron des amoureux.

Un missionnaire de Rhétie
Quant à Valentin de Rhétie, son association avec la fête des amoureux résulte d'une confusion avec ses homonymes.
Evêque missionnaire qui vécut en Rhétie, dans les Alpes centrales, il est célébré en Allemagne tous les 14 février.
D'abord moine dans un monastère, il fait bâtir une église à Maïs où il vit toute sa vie.
Protecteur des épileptiques, il est généralement représenté avec un enfant épileptique étendu à ses pieds.
Le lien avec la fête des amoureux provient, cette fois encore, d'une confusion qui remonte certainement au Moyen-Age.

La première représentation de Saint Valentin

Saint Valentin est représenté pour la première fois dans un livre du XVe siècle, "The Nuremberg Chronicle, the great picture book", ouvrage qui le présente comme le premier Valentin, mort sous le règne de Claude II. L'édition latine précise qu'il est fêté le 16 mars, contrairement à l'édition allemande, publiée postérieurement, qui date sa fête au 14 février.

La saint Valentin dans le monde

En Europe :
La plupart des rites et cérémonies associés à la Saint-Valentin ayant disparu, cette fête est aujourd'hui essentiellement commerciale.
Cette uniformisation n'empêche pas quelques traditions folkloriques de subsister.
En Allemagne, on commémore le Saint Valentin de Réthie protecteur des épileptiques.
En Italie, on s'offre des chocolats enrobés dans un message d'amour, appelés les "Baci Perugini".
En Autriche, les amoureux défilent dans les rues à l'occasion de la Sankt Valentin tandis qu'en France, le petit village de Saint-Valentin (Indre) a instauré la fête nationale des Amoureux.

En Chine :
La Saint-Valentin "commerciale", fêtée, comme dans le reste du monde le 14 février, est arrivée en Chine dans les années 1980.
Mais il existe également une fête traditionnelle commémorée le septième jour du septième mois lunaire du calendrier chinois (jour du double sept). Selon la légende, une fée aurait un jour épousé un mortel, malgré le désaccord de sa mère.
Cette dernière l'obligea à regagner le ciel et sépara les amoureux par une rivière infinie, la Voie Lactée.
Touchées par la sincérité de leur amour, des pies décidèrent de former une fois par an un pont à travers la Voie lactée afin que les deux jeunes gens puissent se rencontrer.

Au Japon :
Le jour de la Saint-Valentin, les japonaises offrent des chocolats aux hommes qu'elles aiment.
Cette pratique s'est étendue au monde professionnel : aujourd'hui, elles doivent également en offrir à tous leurs collègues masculin (on parle d'ailleurs de "Giri Choco" ou chocolats d'obligation).
Mais le Japon célèbre également la même fête que la Chine, en juillet ou en août, selon le calendrier lunaire.
La fête des étoiles ou "Tanabata" célèbre la rencontre de Orihime (Véga) et Hikoboshi (Altaïr).
On suspend alors des bambous décorés de grosses lanternes et de flammes de papier au dessus des rues.

_________________
Les origines de la Saint-Valentin Je-t-a10



Les origines de la Saint-Valentin Bougie10

Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
bambou

bambou


Féminin Nombre de messages : 29
Age : 72
Date d'inscription : 15/03/2006

Les origines de la Saint-Valentin Empty
MessageSujet: Saint Valentin   Les origines de la Saint-Valentin EmptyJeu 15 Fév - 18:41:13

Merci Jacotte pour toutes ces explications. Juste te dire que la version du St Valentin chinois est vraiment très très belle et tellement romantique. les pies, la voie lactée, ... c'est très beau on s'y croirait !! merci
Revenir en haut Aller en bas
jacotte
administratrice
jacotte


Féminin Nombre de messages : 46778
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2005

Les origines de la Saint-Valentin Empty
MessageSujet: Re: Les origines de la Saint-Valentin   Les origines de la Saint-Valentin EmptyJeu 15 Fév - 20:44:07

oui c'est vraie la saint Valentin chinoise est tres belle par contre au Japon c'est pas pour moi ...........

_________________
Les origines de la Saint-Valentin Je-t-a10



Les origines de la Saint-Valentin Bougie10

Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
Contenu sponsorisé





Les origines de la Saint-Valentin Empty
MessageSujet: Re: Les origines de la Saint-Valentin   Les origines de la Saint-Valentin Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les origines de la Saint-Valentin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A la Saint Valentin
» carte saint valentin
» Origine de La Saint Valentin
» Saint-Valentin : couvre-feu contre le dépucelage
» ligotée nue à l'arrière d'une voiture pour fêter la Saint-Valentin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: le savez vous?-
Sauter vers: