chez Jacotte Mimi et leurs amis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : coffrets dresseur d’élite EV05 Forces Temporelles
Voir le deal

 

 Bac : le marathon d’une Montpelliéraine déficiente visuelle

Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
jacotte


Féminin Nombre de messages : 46692
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2005

Bac : le marathon d’une Montpelliéraine déficiente visuelle Empty
MessageSujet: Bac : le marathon d’une Montpelliéraine déficiente visuelle   Bac : le marathon d’une Montpelliéraine déficiente visuelle EmptySam 20 Avr - 10:37:39

L'Education nationale ne tient pas compte de la loi de 2005. Pour Morgane Diaz, 19 ans, le bac 2013 risque de se transformer en véritable marathon.

Pour Morgane Diaz, 19 ans, le bac 2013 sera un marathon.
Surtout le jeudi 20 juin.
Ce jour-là, Morgane, déficiente visuelle profonde depuis deux ans, scolarisée en section ES (économie) au lycée Joffre, à Montpellier, devra plancher au moins 9 h 40 !
Les élèves de cette section débutent la journée par une épreuve d’économie de quatre heures, de 8 h à midi.
Suivie d’une heure supplémentaire pour ceux, à l’instar de Morgane, qui ont choisi l’option Science sociales et politiques.
Sauf que s’ajoute, pour Morgane, un tiers-temps pédagogique, pour chaque matière, du fait de son handicap.

"Le rectorat nous dit de commencer à 7 heures du matin"

Du coup, elle finira, elle, cette première épreuve à 14 h 40.
Problème, la matière suivante de deuxième langue, l’espagnol, aura commencé depuis 40 minutes...
Une épreuve qui, de plus, est censée se terminer à 17 h 40.
"Même pour l’agrégation, le temps maximum de composition est de 7 heures. On demande davantage à ma fille que pour un lycéen sans handicap", maugrée sa mère, Delphine.
"Le rectorat nous dit de commencer à 7 heures du matin. Dans ce cas-là, ma fille devra être présente pendant 10 h 40 !"

"Elle a aussi droit à ses vacances !"

"Le rectorat a essayé de trouver une solution à son niveau, mais elle n’est pas acceptable, encore moins de reporter la seconde épreuve en septembre comme c’est imaginé. Elle a aussi droit à ses vacances !", réagit Vincent Michel, président de la Fédération des aveugles et handicapés visuels de France.



"Du côté du rectorat, on se dit "très embêté"


"C’est certes un cas particulier, mais il démontre que les handicapés - on compte 350 000 élèves handicapés dans le secondaire - ne sont pas pris en compte. J’ai écrit au ministre de l’Éducation nationale il y a deux mois. Ma lettre est restée sans réponse."

"Je vis ça comme une injustice, réagit Morgane Diaz. On nous parle d’équité. Je n’en vois pas. Il existe bien une loi, celle du 11 février 2005 mais elle n’est pas appliquée. C’est un cache-misère. Comme disait Roland Barthes, la loi sert à cacher les défauts de la société..."

Du côté du rectorat, on se dit "très embêté, confie Marc Pirot, directeur adjoint de cabinet du recteur. C’est un calendrier très complexe. On ne peut pas changer les dates décidées au niveau national C’est la quadrature du cercle".


midi libre
Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
 
Bac : le marathon d’une Montpelliéraine déficiente visuelle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Japon: un semi-marathon attaqué par un essaim d'abeilles
» Buster Martin, 101 ans, a bien pris le départ du marathon de Londres
» À Barcelone, il court un marathon en poussant sa mère en fauteuil et bat l’ancien record du monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: Discussion Générales-
Sauter vers: