chez Jacotte Mimi et leurs amis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Soldes d’été 2024 : trouvez les ...
Voir le deal

 

 Médicaments et conduite automobile

Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
jacotte


Féminin Nombre de messages : 46833
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2005

Médicaments et conduite automobile Empty
MessageSujet: Médicaments et conduite automobile   Médicaments et conduite automobile I_icon_minitimeVen 19 Mai - 22:45:17

La prise d'un médicament susceptible d'altérer l'aptitude à la conduite est retrouvée chez environ 10 % des accidentés de la route.
Les hypnotiques et les tranquillisants (en particulier les benzodiazépines) sont les substances les plus fréquemment mises en cause (1).

En 1999, face à ce constat, l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a demandé aux industriels d'apposer un pictogramme (voiture noire dans un triangle rouge) sur le conditionnement extérieur des médicaments présentant un risque potentiel lors de la conduite d'un véhicule (voiture, poids lourd, deux-roues) ou lors de l'exécution de tâches nécessitant une attention soutenue, de la précision ou le respect de consignes de sécurité (utilisation de machines, de scies électriques, tronçonneuses…).
Aujourd'hui, ce dispositif est complété par une indication du niveau de risque de ces médicaments.
Il signale également l'attitude pratique que doit adopter l'utilisateur du médicament.

Médicaments et conduite automobile Auto12gv

Médicaments et conduite automobile Auto23im

Médicaments et conduite automobile Auto30mc

Cette nouvelle approche résulte des travaux d'un groupe d'experts, comprenant des spécialistes des différents domaines de la pharmacologie et des disciplines cliniques directement concernées par l'accidentologie.
Les travaux du groupe ont permis d'évaluer, classe par classe, les médicaments présentant le plus de risque pour la conduite automobile.
Les nouveaux pictogrammes seront progressivement apposés sur le conditionnement de ces médicaments au cours des prochains mois, tandis que l'expertise sera étendue à l'ensemble des médicaments pouvant avoir un retentissement sur les capacités de conduite.

Cette mesure s'inscrit dans le cadre d'un effort national, mené par la Délégation interministérielle à la sécurité routière et le Ministère de la Santé, visant à réduire le nombre d'accidents de la route, mais vise aussi à promouvoir le bon usage du médicament.
En effet, à la différence d'autres substances pouvant rendre la conduite dangereuse (alcool, drogues), il ne faut pas perdre de vue les effets bénéfiques des médicaments.
C'est pourquoi l'Afssaps a rédigé la mise au point " Médicaments et conduite automobile " à l'attention des médecins généralistes et des pharmaciens d'officine, ainsi qu'un dépliant destiné au grand public.
Médecins et pharmaciens jouent un rôle important de sensibilisation des patients dans un domaine où le sens de la responsabilité de chacun doit être mis en alerte et éclairé par l'information sur les risques avant de prendre la décision de conduire.

_________________
Médicaments et conduite automobile Je-t-a10



Médicaments et conduite automobile Bougie10

Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
 
Médicaments et conduite automobile
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La conduite de nuit
» L'Apprentissage Anticipé de la Conduite souvent appelé "Conduite accompagnée".
» échange
» LA CONDUITE HIVERNALE
» La conduite sur autoroute

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: bison futé et la bonne conduite-
Sauter vers: