chez Jacotte Mimi et leurs amis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Display japonaise One Piece Card Game OP-09 The Four ...
Voir le deal

 

 Etats-Unis : une condamnée à mort victime d'une injustice

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
mimi
administratrice
mimi


Féminin Nombre de messages : 44587
Age : 59
Date d'inscription : 26/07/2007

Etats-Unis : une condamnée à mort victime d'une injustice Empty
MessageSujet: Etats-Unis : une condamnée à mort victime d'une injustice   Etats-Unis : une condamnée à mort victime d'une injustice EmptyMar 21 Sep - 15:31:26

Etats-Unis : une condamnée à mort victime d'une injustice 37724310

Teresa Lewis

Teresa Lewis est devenu le symbole de la lutte contre la peine de mort aux Etats-Unis.

Cette quadragénaire a été condamnée à la peine capitale en 2003 pour avoir commandité les meurtres de son mari et du fils de ce dernier.

Depuis, elle fait partie des 60 femmes sur 3.260 condamnés à patienter dans les couloirs de la mort.

Et à moins que la Cour suprême des Etats-Unis ne lui accorde sa gràce le gouverneur conservateur de Virginie,Bob McDonnell,la lui a refusée ,Teresa Lewis sera exécutée jeudi.

Elle fera alors partie des rares femmes à avoir été exécutée depuis le rétablissement de la peine capitale en 1976 (elles sont 11).

Trois coupables,une seule condamnée à mort

Le problème c'est que Teresa Lewis est la seule coupable dans cette affaire à avoir écopé de la peine de mort.

En octobre 2002,Teresa a fait appel à deux complices pour tuer son mari et le fils de celui-ci et ainsi empocher les assurances-vie.

Les trois comploteurs ont tous plaidé coupable pendant leur procès mais les deux meurtriers s'en sont sortis avec une peine de prison à vie.

Teresa Lewis,considérée comme l'instigatrice,n'a pas eu cette chance.

Les soutiens de cette mère de deux enfants ainsi que son avocat crient à l'injustice, d'autant que selon eux,la condamnée est à la limite de la maladie mentale ce qui l'aurait empêché de préparer un tel complot.

Son amant,l'un des deux complices qui s'est donné la mort depuis,était en revanche doué d'une intelligence supérieure à la moyenne et aurait avoué avoir pensé les meurtres.

Retard mentalSelon Richard Dieter,directeur du Centre d'information sur la peine de mort, Teresa Lewis aurait finalement été la moins dangereuse du trio et n'est pas davantage coupable que les autres.

Elle sera pourtant la seule à mourir pour ce crime,à moins que la Cour suprême,qui a rigoureusement interdit en 2002 l'exécution de condamnés présentant un retard mental, n'en décide autrement.

Notons qu'après le Texas,l'Etat de Virginie est le plus actif en termes d'exécutions outre-Atlantique mais n'a pas exécuté de femme depuis près d'un siècle.

_________________


Etats-Unis : une condamnée à mort victime d'une injustice 100721102809395527
Etats-Unis : une condamnée à mort victime d'une injustice Mimi1010


Etats-Unis : une condamnée à mort victime d'une injustice Bandeau_08012136311



Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
mimi


Féminin Nombre de messages : 44587
Age : 59
Date d'inscription : 26/07/2007

Etats-Unis : une condamnée à mort victime d'une injustice Empty
MessageSujet: Re: Etats-Unis : une condamnée à mort victime d'une injustice   Etats-Unis : une condamnée à mort victime d'une injustice EmptyMer 22 Sep - 22:51:58

Teresa Lewis,41 ans,déficiente mentale,mourra demain en Virginie

Une femme de 41 ans,Teresa Lewis,sera exécutée demain en Virginie.

Elle a 41 ans et est à la limite de la déficience mentale.


Pourquoi cette condamnation alors que ses complices ont eu des peines plus légères ?

Teresa Lewis a été reconnue coupable d'avoir commandité,en 2002,l'assassinat de son mari et de son beau-fils : elle sera tuée par injection létale demain.

Le problème,c'est que Teresa Lewis a un QI de 72,ce qui fait d'elle une quasi-déficiente mentale et jette le doute sur sa responsabilité au moment des faits.

Octobre 2002.

Julian Lewis et son fils C.J.,un réserviste de l'armée américaine,sont abattus dans leur sommeil par deux hommes,qui s'enfuient.

La femme de Julian,Teresa, n'est pas blessée : les meurtriers lui ont ordonné de quitter la caravane familiale,dit-elle.

Mais quand la police,alertée par Teresa 45 minutes après la fusillade,arrive sur place,Julian est toujours vivant et souffle aux policiers juste avant de mourir : «ma femme sait qui m'a fait ça».

Teresa,alors âgée de 33 ans,avoue : elle a embauché Matthew Shallenberger,22 ans,et Rodney Fuller,19 ans,pour abattre son mari et son beau-fils.

Elle les a rencontrés dans un supermarché et a promis de partager avec eux les 250.000 dollars de l'assurance vie de C.J.

Pour comble,Teresa est la maîtresse de Matthew Shallenberger et a encouragé sa fille de 16 ans devenir celle de Rodney Fuller.

En outre,Shallenberger et Fuller avaient déjà essayé de tuer Julian alors qu'il rentrait chez lui.

Tous trois ont plaidé coupables.

Mais les deux meurtriers ont été condamnés à la prison à vie,alors que Teresa Lewis, considérée par le juge comme l'instigatrice des meurtres,"la tête du serpent",s'est vue condamnée à mort.

Depuis,les avocats de Teresa contestent la justice de la sentence.

Depuis 2002,il est inconstitutionnel d'exécuter les déficients intellectuels.

Et Teresa Lewis se trouve à la limite du retard mental.

Avec de grosses difficultés d'apprentissage et un quotient intellectuel de 72 (le seuil de déficience reconnue par la loi étant de 70),Teresa est à peine capable de faire ses courses ou de gérer son argent.

Ses avocats considèrent donc qu'elle est incapable d'avoir conçu un tel plan.

Son amant,en revanche,qui voulait devenir tueur à gages,d'une intelligence au-dessus de la moyenne,a écrit dans une lettre,adressée en 2003 à une amie : elle était "exactement ce que je recherchais,une salope qui s'était mariée pour l'argent à qui j'allais faire facilement tourner la tête".

Depuis,il s'est suicidé en prison.

Autre élément qui jette un doute sur la responsabilité de Teresa : à l'époque du crime,ébranlée par la mort de sa mère,elle était dépendante des antidouleurs,et avalait plus de 600 comprimés par mois,ce qui l'abrutissait encore plus,et peut par ailleurs expliquer son manque de remords et d'empathie,qui firent,en 2003,si mauvaise impression au juge.

Il semble donc logique de conclure que Teresa n'est pas l'instigatrice du crime,mais une simple complice.

Hélas,elle a accepté de renoncer à un procès et a donc été jugée non pas par un jury populaire mais par un juge.

«Il serait extrêmement injuste que celle qui parmi les trois est la moins dangereuse pour la société,qui n'est pas davantage coupable soit la seule à mourir pour ce crime.

Son exécution fera davantage de mal que de bien à l'image de la peine capitale»,a déploré Richard Dieter,directeur du Centre d'information sur la peine de mort.

Selon lui,si Teresa Lewis n'avait pas renoncé à un procès en bonne et due forme,avec jugement par un jury populaire,sa condamnation aurait été plus clémente.

Le cas de Teresa Lewis suscite pas mal d'intérêt,y compris hors des Etats-Unis : Mahmoud Ahmadinejad ne s'est pas privé de dénoncer le «silence des médias» sur Teresa Lewis et a comparé sa situation à celle de Sakineh Mohammadi-Ashtiani.

_________________


Etats-Unis : une condamnée à mort victime d'une injustice 100721102809395527
Etats-Unis : une condamnée à mort victime d'une injustice Mimi1010


Etats-Unis : une condamnée à mort victime d'une injustice Bandeau_08012136311



Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
jacotte


Féminin Nombre de messages : 46788
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2005

Etats-Unis : une condamnée à mort victime d'une injustice Empty
MessageSujet: Re: Etats-Unis : une condamnée à mort victime d'une injustice   Etats-Unis : une condamnée à mort victime d'une injustice EmptyVen 24 Sep - 13:26:52

elle a reçu une injection mortelle jeudi soir...






Exécutée pour 2 points de QI en trop.
Teresa Lewis, une déficiente mentale de 41 ans condamnée à mort pour un double meurtre, a été reçu une injection mortelle, jeudi soir.
C'est la première femme a être exécutée en Virginie depuis 1912.

Avec un QI de 72, tandis que la limite de la déficience mentale en deçà de laquelle la Cour suprême a interdit les exécutions est fixée à 70, elle a été la seule condamnée à mort pour un double meurtre qu'elle n'a pas physiquement commis.



Teresa Lewis a avoué avoir laissé la porte de la caravane où elle vivait ouverte pour que deux complices, âgés de 19 et 22 ans, y pénètrent et tuent par balle son mari et le fils de celui-ci, un ancien combattant âgé de 25 ans.
L'objectif était d'empocher les assurances-vie des deux hommes.

Teresa Lewis avait rencontré ses complices au supermarché, l'un d'entre eux était devenu son amant et elle avait encouragé sa fille de 16 ans à entamer une relation avec le plus jeune.
Tous trois ont plaidé coupable du double meurtre.



Les deux auteurs ont été condamnés à la prison à vie mais Teresa Lewis qui avait renoncé à un procès en bonne et due forme a été considérée par le juge chargé de fixer sa peine comme l'instigatrice des meurtres, «la tête du serpent», avait-il estimé, et envoyée à la mort.

Les organisations militant contre la peine de mort ont multiplié les recours, expliquant qu'une femme avec un tel QI ne pouvait pas être derrière un plan si élaboré, mais rien n'y a fait.

Son amant avait même avoué dans une lettre l'avoir manipulée.
Elle était «exactement ce que je recherchais, une salope qui s'était mariée pour l'argent à qui j'allais faire facilement tourner la tête», avait écrit ce jeune homme qui voulait devenir tueur à gage et était doué d'une intelligence supérieure.

Il s'est depuis suicidé en prison....
Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
Contenu sponsorisé





Etats-Unis : une condamnée à mort victime d'une injustice Empty
MessageSujet: Re: Etats-Unis : une condamnée à mort victime d'une injustice   Etats-Unis : une condamnée à mort victime d'une injustice Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Etats-Unis : une condamnée à mort victime d'une injustice
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» en état de mort cérébrale,une femme enceinte maintenue en vie (Etats-Unis)
» un condamné à mort (Charles Warner) agonise pendant 18 minutes à cause d'un mauvais produit aux Etats-Unis
» Dune du Pilat(33) (La plus haute dune de sable d ' Europe)
» Etats-Unis: Quatre femmes se sont unis pour punir un mari infidèle
» Le combat d'une ex-condamnée à mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: Discussion Générales-
Sauter vers: