chez Jacotte Mimi et leurs amis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited ...
Voir le deal

 

 comment sont apparues les villes ?

Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
jacotte


Féminin Nombre de messages : 46789
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2005

comment sont apparues les villes ? Empty
MessageSujet: comment sont apparues les villes ?   comment sont apparues les villes ? EmptyMar 4 Oct - 11:25:11

Les premières cités


Les débuts de l’urbanisation sont liés à l’apparition de l’agriculture : impossible d’imaginer des bourgs de quelque importance quand chacun doit cueillir ou chasser sa nourriture…
L’historien Paul Bairoch a calculé que, dans une économie de ce type, où l’on compte en moyenne 0,1 habitant par km2, il faudrait, pour approvisionner une petite ville de 1000 habitants, drainer tous les surplus de cueillette d’une région égale en superficie à la Grande-Bretagne !
L’invention de l’agriculture se fait dans les années –8000 av. JC, les premières cités (que les historiens qualifient de " pré-urbaines ") apparaissent quelques siècles plus tard. D’abord au Moyen-Orient : Jéricho (en Cisjordanie, qui aurait eu de 1 000 à 2 000 habitants vers –7000), Çatal Hüyük (en Anatolie) et Jarmo (en Irak) sont parmi les plus connues.
Dans les autres régions du monde, les débuts de l’urbanisation sont plus tardifs : vers –2500 en Inde, vers –2000/-1000 en Chine, vers –1500/-800 en Amérique précolombienne, -1500/-1000 en Europe (Athènes, Rome et leurs colonies), vers -1000/-500 en Afrique noire…



Les limites de l’urbanisation

Les villes nous semblent aujourd’hui un phénomène si naturel qu’on ne perçoit plus ce qui a pu freiner leur évolution.
Or, comme les citadins ne produisent ni leur nourriture ni le bois pour se chauffer, une ville ne peut exister que si elle peut s’approvisionner facilement.
Selon les modes de transports existants, une limite de taille s’impose inexorablement.
Un exemple : si le transport se fait à pied, un homme est capable de transporter par jour 35 à 40 kg sur 30 à 35 km (cf. Paul Bairoch).
Mais, pour sa nourriture, il est obligé de prélever 1 kg de son chargement par jour – soit, en tenant compte du retour, 1 kg par tranche de 17 km.
En simplifiant, cela signifie qu’il a consommé la moitié de son chargement au bout de 300 km.
Ainsi, la France agricole du néolithique comptait environ 9 habitants par km2.
En supposant un surplus alimentaire de 10 %, il faut alors 1 200 km2 pour faire vivre une ville de 1 000 habitants..



Une croissance au rythme des transports


Par conséquent, chaque amélioration des modes de transport accroît la taille des villes.
On trouve d’abord l’utilisation des animaux.
Elle développe les capacités de transport, même si un convoyeur est toujours nécessaire : un cheval peut porter 90 à 150 kg et parcourir de 20 à 40 km par jour, un bœuf beaucoup moins mais un chameau beaucoup plus.
L’apparition de la roue ne bouleverse pas fondamentalement la situation, car il faut alors plus de convoyeurs et des routes à peu près carrossables.
Avant la généralisation du collier d’épaules, qui n’intervient en Europe qu’au Moyen Age, un cheval ne tirait, sur de bonnes routes, que 4 à 7 tonnes par km.
Autre outil d’acheminement : les barques et bateaux les plus divers, utilisant la force des courants.
Les villes sont ainsi toutes nées non seulement dans des régions fertiles mais aussi à proximité de cours d’eau importants qui facilitaient les transports.


La révolution urbaine


La révolution industrielle ne date que de deux à trois siècles mais a entraîné une révolution urbaine fondamentale : machines à vapeur, navires équipés de moteurs toujours plus puissants, trains toujours plus rapides, voitures et camions libérés de la traction animale, avions…
On peut désormais acheminer en peu de temps n’importe quoi de partout vers n’importe où… " Il y a deux siècles, écrit le spécialiste Paul Bairoch, un homme sur dix vivait en ville.
Aujourd’hui, il s’agit d’un homme sur deux, proportion déjà dépassée dans les pays développés.
Il y a deux siècles, la plus grande ville du monde (Londres ou Pékin) avait moins d’un million d’habitants et le monde entier ne comptait même pas 90 villes de plus de 100 000 habitants.
Aujourd’hui, une dizaine de villes ont plus de 10 millions d’habitants et le monde compte plus de 2 500 villes dont la population dépasse les 100 000 habitants. "


Mexico, plus grande ville du monde


Faut-il s’inquiéter de ce gigantisme ?
Faut-il s’alarmer de voir surtout croître actuellement les mégalopoles dans le Tiers-Monde, dans des pays où la croissance des villes est infiniment supérieure à la croissance économique ? La plus grande ville du monde est aujourd’hui Mexico. Montez dans l’une des plus hautes tours du centre, regardez dans toutes les directions : vous ne verrez que des maisons à perte de vue, des maisons qui se touchent sur plus de 50 km…

_________________
comment sont apparues les villes ? Je-t-a10



comment sont apparues les villes ? Bougie10

Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
 
comment sont apparues les villes ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment sont fabriquées les canettes en aluminium ?
»  comment ils sont nés les tout-premiers parents ?
» Canicule et fortes chaleurs : comment se protéger ? et comment s'inscrire sur le fichier Chalex
» L'heure et la température des villes du monde.
» Comment risque-t-on le tétanos ? Comment se protéger ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: le savez vous?-
Sauter vers: