chez Jacotte Mimi et leurs amis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
-50%
Le deal à ne pas rater :
WiMiUS S27 – Mini projecteur portable rotatif à 270° Full HD 9000 ...
69.99 € 139.99 €
Voir le deal

 

 les noms de famille au Japon

Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
jacotte


Féminin Nombre de messages : 46789
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2005

les noms de famille au Japon Empty
MessageSujet: les noms de famille au Japon   les noms de famille au Japon EmptyMar 20 Sep - 11:20:42

En 1868, l’empereur du Japon Mutsuhito prend le nom de Meiji (gouvernement éclairé) et fait basculer son pays dans le monde moderne : abolition du système féodal, suppression des privilèges des seigneurs, division administrative du pays en préfectures, simplification de l’écriture… et obligation pour les Japonais de choisir et de faire enregistrer un nom de famille.

La rupture de l’ère Meiji


Avant l’ère Meiji, seuls les nobles avaient un nom de famille.
Les autres Japonais ne portaient qu’un nom individuel, l’équivalent de notre prénom.
En quelques mois, avec la réforme Meiji, plusieurs millions de familles doivent choisir un nom et le faire enregistrer par l’administration.
Ce nom devient fixe et héréditaire : il n’est désormais plus possible d’en changer, ni au cours de sa vie ni à chaque génération.
À partir de 1875, l’État impose aussi à chacun de choisir un prénom (pas question de ne porter qu’un nom de famille seul, comme le faisaient encore certains).


Quels noms de famille ?

Comme patronymes, les Japonais ont massivement choisi des noms de lieux évoquant le berceau géographique de leur famille.
Certains ont emprunté des noms de héros tirés des légendes ou de l’histoire du pays.
D’autres enfin sont allés piocher le leur dans une liste de 10 000 patronymes créés de toutes pièces par l’administration, par juxtaposition aléatoire de syllabes, pour aider les familles qui ne parvenaient pas à se décider.

Les suffixes les plus courants

Ce sont bien sûr les suffixes évoquant un emplacement qui sont les plus nombreux dans la composition des noms : -ba (près de), -be (à proximité de), -do ou –to (château de), -kata, –gata ou –yo (région de), -kenou –g(h)en (maison ou district de), -koku (nation), -mura (village de), -sa, –za ou –shû (province de), -tsu (ville de), -ya (maison)

Les préfixes les plus courants

En début de noms, on trouve aussi certains termes comme les points cardinaux ou les saisons : Hoku- (Nord), Nan- (Sud), Sai- (Ouest), Tô (Est), Asa- (matin), Ban- (soir), Hi- (jour), Hiru- (midi), Yoi- (soir), Yoru (nuit), Aki- (automne), -Haru (printemps), Natsu- (été), Yo- (hiver)…

Les éléments du nom liés au paysage japonais

Tous les éléments liés au paysage se retrouvent aussi dans les noms : — liés au relief : daira (plateau), iwa (rocher), hara, naka ou no (plaine), oka (colline), oku (fond), yama, san ou zan (montagne), shita (dépression), taka (hauteur), tani (vallon), tsuka, dzuka (versant), wara (champ)… — liés aux cours d’eau : i (puits), kai (mer), kawa ou gawa (fleuve), saki ou zaki (promontoire), sawa ou zawa (marais), shima ou jima (île), shû (île)… — liés aux plantes : bayashi (bois), mori (forêt), matsu (pin), Kuro (marronnier), da ou ta (rizière), Hana (fleur), Fuji (glycines), Kiku (chrysanthème), Ren (lotus), Ume (fleur de pommier), Yuri (lis), Kuwa (mûres), Momo (pêches)…



Des qualificatifs nombreux


Parmi les qualificatifs les plus fréquents intégrés aux noms de famille, on trouve Ô- ou Kô- (grand) ou O- ou Ko- (petit). Mais on peut citer aussi : Yoshi (beau), amai (doux), akai ou beni (rouge), aoi (bleu), dai (grand), atsui (gros), akarui (large) asai (léger), atarashii (nouveau), furui (vieux), at(a)takai (chaud)… ou bien encore des numérotations : shi (quatrième), go (cinquième), ku (neuvième)…



Des noms construits comme des devinettes géographiques


Évidemment, cette liste n’est pas exhaustive, mais le principe de construction reste le même : prenez ces éléments, mélangez-les comme si vous prépariez un excellent cocktail dans un shaker, puis sortez-les deux par deux : vous obtenez un nom de famille japonais.
En fait, à travers les compositions retenues par les familles, ce sont les lieux d’origine que vous pouvez trouver.
Ces patronymes sont pour la plupart des rébus, des devinettes géographiques dont seuls les descendants ont la clé…
Quelques exemples : Hokusai, c’est "Nord-Ouest " ; Fujiyama " la montagne des glycines ", Kurosawa " le marronnier du marais ", Oshii " le quatrième petit puits ", Toriiwa " le rocher des oiseaux ", Kotani " le petit vallon ", Katzuta " la rizière de la Lune ", Yoshitsu " la belle ville ", Hokuba " près du Nord ", Oto " le petit château ", Takasa " la province des faucons ", Sekisawa " le marais de la frontière ", Yano " la plaine des maisons ", etc.
Et vous ?
S’il avait fallu choisir ?
Quelles associations auriez-vous ainsi composées ?

_________________
les noms de famille au Japon Je-t-a10



les noms de famille au Japon Bougie10

Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
 
les noms de famille au Japon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ORIGINE DES NOMS DE FAMILLE
» Les noms de villages burlesques
» Pseudonymes ou noms d'artistes
» pays d'ou viens leurs noms
» Petits noms de grandes peurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: le savez vous?-
Sauter vers: