chez Jacotte Mimi et leurs amis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited ...
Voir le deal

 

 Dominique Rocheteau

Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
jacotte


Féminin Nombre de messages : 46778
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2005

Dominique Rocheteau Empty
MessageSujet: Dominique Rocheteau   Dominique Rocheteau EmptyMar 16 Juin - 11:38:27

Dominique Rocheteau est un ancien footballeur français né le 14 janvier 1955 à Étaules ( Charente-Maritime )


Dominique Rocheteau LGrpsOWoEIcHQR3



Carrière de joueur


La carrière de Dominique Rocheteau est indissociable de Saint-Etienne.
Arrivé dans le Forez à l'âge de 17 ans, il participe à la domination des Stéphanois sur le football français et aux épopées européennes des Verts, alors l'équipe la plus populaire de l'hexagone.
Ses dribbles élégants sur l'aile droite, conjugués à sa longue chevelure bouclée, lui valent rapidement le surnom (qu'il déteste) d’Ange Vert attribué par le rédacteur en chef du magazine Onze, Jean-Pierre Frimbois.
En 1976, Rocheteau passe proche de l'exploit en atteignant la finale de la Coupe d'Europe des clubs champions 1976 contre le Bayern Munich, après avoir marqué le but décisif en quart de finale contre l'un des grands favoris de la compétition, le Dynamo de Kiev (défaite 2 à 0 au match aller, victoire 3 à 0 après prolongation au match retour).
Blessé, Rocheteau ne jouera malheureusement que les sept dernières minutes de la finale et ne pourra éviter la défaite des siens.
Tandis que l'AS Saint-Etienne, gavée de succès durant tant d'années, amorce son lent déclin, Rocheteau connaît également une brillante carrière avec l'équipe de France.
Les Bleus connaissent un vrai renouveau grâce aux arrivées d'un entraîneur atypique, Michel Hidalgo et d'une brillante génération de joueurs, emmenée par Michel Platini.
L'attaquant stéphanois participe ainsi à la Coupe du monde de football 1978 disputée en Argentine.
Cette compétition est l'occasion pour Rocheteau d'afficher une véritable conscience politique, chose plutôt rare dans le milieu du football, en exprimant ouvertement ses réticences quant au fait de disputer une compétition sportive dans un pays alors sous le joug d'une dictature militaire.
Conscience qu'il saura mettre un temps sous le boisseau quand il s'agira de jouer dans les dictatures du bloc communiste...
En 1980, Rocheteau quitte l'AS Saint-Étienne et son poste d'ailier droit pour rejoindre l'ambitieux club du Paris Saint-Germain, où il retrouve la position fétiche de sa prime jeunesse, celle d'avant centre.
Mais son style reste très atypique.
Très mobile, peu enclin à jouer dos au but et en pivot, Rocheteau préfère user de son arme la plus efficace, le dribble, pour semer la panique dans les défenses adverses.
Avec son nouveau club, il remporte deux Coupes de France en 1982 et 1983, puis un championnat en 1986, onze ans après le titre obtenu en 1976 avec les Verts.
Parallèlement, au sein d'une équipe de France arrivée à maturité, il dispute deux demi-finales de Coupe du monde.
Il prend d'abord part, en 1982, au terrible France-Allemagne de Séville, quelques jours après un magnifique doublé marqué contre l'Irlande du Nord.
Puis en 1986, au Mexique, il dispute, malgré les critiques dues à son âge et un démarrage laborieux contre le Canada, son plus beau mondial, à l'issue duquel il termine meilleur passeur de l'équipe de France avec quatre réalisations pour quatre matchs joués.
Entre les deux, il remporte l'Euro 1984 disputé en France, puis la finale de la coupe intercontinentale disputée en 1985 contre l'Uruguay, durant laquelle il marque l'un des deux buts français.
Après une dernière saison délicate avec le PSG, et tandis qu'il met un terme à sa carrière internationale, Rocheteau rejoint en 1987 les rangs du Toulouse Football Club pour deux saisons.
Il raccroche définitivement les crampons après une ultime rencontre contre le Racing Club de Paris, au sein duquel son ancien coéquipier de l'équipe de France, Maxime Bossis, joue lui aussi son dernier match de professionnel.
Fait remarquable, Rocheteau termine sa carrière avec seulement deux cartons jaunes qui l'obsèdent encore.

Dominique Rocheteau POLqx5oNPwjQn7G



Reconversion


Pendant quelques numéros, Dominique Rocheteau, alors qu'il joue encore, livrera des chroniques au mensuel de football Onze.
Papiers au contenu plutôt personnel, où il parlera de ses passions, évoquant notamment ses liens avec la musique...
Reconverti un temps dans la fonction d'agent de joueur, il arrêtera suite à des problèmes avec David Ginola.
Il est actuellement Président de la Commission d'éthique de la FFF.
Dominique Rocheteau s'est également un temps laissé tenter par le cinéma.
On a pu ainsi le voir tenir un rôle important dans le film Le Garçu de Maurice Pialat, où il partageait notamment l'affiche avec Gérard Depardieu.
Il a aussi fait récemment publier son ouvrage "On m'appelait l'ange vert...", aux éditions Le cherche midi, en avril 2005.
Dominique Rocheteau a créé le centre de stages de football Footatlantic à Royan, où il y encadre des jeunes de 8 à 16 ans à Pâques et l'été.
Il leur inculque la pratique du football et ses valeurs essentielles, pour les faire progresser sur le terrain mais aussi en dehors.
On peut le rencontrer tous les mercredis matin sur la plage de Vallières (St Georges de Didonne-Royan) durant les vacances d'été.

Dominique Rocheteau H9p2SNRK4t3zV8L



Palmarès


1 sélection (et 1 but) dans l'équipe FIFA, en 1984 face au Cosmos de New York en compagnie de Beckenbauer, Keegan, Kempes, Magath, etc. pour la lutte contre le cancer
1 sélection dans l'équipe FIFA, en 1986 face aux Amériques, pour l'UNICEF


Equipes de France


49 sélections et 15 buts en équipe de France A entre 1975 et 1986.
Vainqueur de l'Euro 1984 avec l'équipe de France A.
Vainqueur de la Coupe Intercontinentale 1985 avec l'équipe de France A [1 but en finale].
Demi-finaliste des Coupes du monde 1982 et 1986 - France A.
Finaliste des Jeux Méditerranéens en 1975 (amateurs).


Clubs


Finaliste de la Coupe d'Europe des Clubs Champions 1976 avec St-Étienne.
418 matchs de championnat disputés (145 buts).
Champion de France 1974, 1975 et 1976 avec St-Étienne
Champion de France 1986 avec le PSG
Vainqueur de la Coupe de France 1977 avec St-Étienne
Vainqueur de la Coupe de France 1982 et 1983 avec le PSG
(Divers saisonnier: tournoi international de Paris (1981, 1984 et 1986 - PSG), et international de Troyes (1980 - PSG).)


Dominique Rocheteau OrDpctGl5VFKQTy



Distinctions personnelles


Onze de bronze : 1976.
Quatrième meilleur buteur du championnat de France 1979 avec 21 buts.
Second meilleur buteur du championnat de France 1986 avec 19 buts.
Il est resté recordman pendant 20 ans (1988-2008) du nombre de buts marqués dans l'histoire du Paris Saint-Germain (100 buts), avant d'être dépassé par Pedro Pauleta.
Chevalier de l'ordre national du Mérite (29 avril 1985)

_________________
Dominique Rocheteau Je-t-a10



Dominique Rocheteau Bougie10

Revenir en haut Aller en bas
https://jacotte26.forumactif.com
 
Dominique Rocheteau
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: grands personnages-
Sauter vers: