chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Montauban (82)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39972
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Montauban (82)   Jeu 17 Juil - 16:08:05

Montauban (en occitan Montalban) est une commune française, c'est le chef-lieu et la préfecture du département de Tarn-et-Garonne en région Midi-Pyrénées.

Ses 57 000 habitants, (plus de 65 000 dans l' agglomération) sont appelés les Montalbanais.



Blasonnement

De gueules au saule d'or étêté, ayant six branches sans feuilles, trois à dextre, trois à senestre ; au chef cousu d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or.




Histoire


En 1144, le comte de Toulouse, Alphonse Jourdain, fonde Montauban.
C'est la première bastide de l'Histoire.
Dans les années 1530 et suivantes, la population de Montauban se convertit au protestantisme, pour être entièrement huguenote au début des guerres de religion.
En 1559, la messe pour la mort d’Henri II n’est dite qu’au bout de huit mois.
En janvier 1561, le culte protestant est public ; au mois d’août, les moines catholiques sont dans l’impossibilité de prêcher.
L’évêque est chassé, et tout les consuls de la ville sont protestants.
En 1562, lors de la première guerre de religion, Montauban résiste à trois tentatives de siège de Monluc.
Les églises ne sont rendues aux catholiques, en 1563, que sous la menace.
Aussi, quand Charles IX fait son tour de France royal (1564-1566), accompagné de la Cour et des Grands du royaume : son frère le duc d’Anjou, Henri de Navarre, les cardinaux de Bourbon et de Lorraine, il est exigé que les Montalbanais rasent leurs fortifications pour accueillir le roi.
Après négociations, c’est accepté, et le roi fait son entrée le 20 mars 1565.
Il est accueilli dans la liesse.
Si l’évêque, Jacques II des Prés-Montpezat, peut revenir, il ne reste pas.
En 1571, la paix de Saint-Germain, signée entre le Roi Charles IX et l’amiral Gaspard de Coligny, octroie aux protestants quatre places fortes : La Rochelle, Cognac, Montauban et La Charité-sur-Loire.
Une nouvelle enceinte est construite.
En 1598, Henri IV, ayant accordé par l'édit de Nantes des droits religieux aux protestants de France, accorde à ces derniers des « places de sûreté » au nombre de 51, plus des lieux de refuge.
Montauban est une des principales places de sûreté accordées par le roi, avec Nîmes et La Rochelle.
Elle acquiert ainsi le droit de se protéger en bâtissant et en entretenant des fortifications.
En 1621, le duc de Luynes, connétable de France qui mène la guerre contre les protestants, lève le siège de Montauban malgré une concentration d'artillerie impressionnante.
La ville résiste au feu nourri de 400 pièces (on parle des 400 coups de Montauban) dont le clocher de l'église Saint-Jacques garde encore quelques traces.
Cette histoire les Quatre Cents Coups de Montauban est, de fait, une légende, ce que l’historien Max Lagarrigue a démontré.
En 1790, Montauban fait partie du département du Lot, et est chef-lieu d'un district, puis sous-préfecture à la création de l'administration préfectorale, en 1800.
Il faut attendre 1808, année de la création du département de Tarn-et-Garonne par Napoléon Ier, pour que la ville devienne chef-lieu de département.

Monuments et lieux touristiques


Montauban est classée ville d'art et d'histoire.

Montauban est une ville dont la valeur touristique est parfois un peu éclipsée par l'intérêt porté à ses sœurs de « couleurs » Toulouse et Albi.
En réalité elle constitue une curiosité architecturale des plus caractéristiques de la région.
Fondée en 1144 par le comte de Toulouse, comme de nombreuses petites villes du Sud-Ouest (les bastides), elle répond parfaitement aux caractéristiques de ces dernières : le tracé de ses rues (qui se coupent toutes en angles droits) définit une place centrale rectangulaire.
Le centre ancien est ainsi très homogène dans le sens où aucun bâtiment moderne ne vient rompre l'harmonie des façades de briques généralement édifiées aux XVIIe siècle et XVIIIe siècle.
Certains bâtiments et complexes architecturaux valent plus particulièrement le détour :


Le Musée Ingres (ancien hôtel de ville et palais épiscopal) : construit au XVIIe siècle sur les restes du palais que le Prince Noir occupait pendant la guerre de cent ans. Certaines des salles de ce dernier peuvent d'ailleurs être visitées aux sous-sols. Il abrite des œuvres des deux habitants les plus illustres de la cité : Jean-Auguste Dominique Ingres et Émile Antoine Bourdelle.



La Place Nationale: reconstruite au XVIIe siècle suite à un incendie, sa double rangée d'arcades voutées sur croisée d'ogives est une merveille.



Le pont vieux : un extraordinaire ouvrage construit sur les ordres de Philippe le Bel vers 1300. Le bijou se passe de commentaires, il est quand-même né 300 ans avant le plus vieux des ponts parisiens et est contemporain au Ponte Vecchio de Florence.



L'église Saint-Jacques : sa base du XIIIe siècle porte encore les stigmates des boulets lancés lors du siège de Montauban par Louis XIII.



La cathédrale. Atypique vaisseau de pierre dans une ville de brique. Sa construction a été ordonnée par Louis XIV pour marquer la présence du pouvoir royal et du catholicisme dans une ville traditionnellement protestante.



L'Ancien Collège : reconstruit après un incendie qui détruisit ce collège jésuite en 1961, ce bâtiment est très représentatif des constructions en briques qui font de Montauban la "ville rose" et abrite notamment l'Office de Tourisme de la ville.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
 
Montauban (82)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Département Archives et Médiathèque de Montauban
» triste hôpital de montauban....
» Clinique Pont de Chaume Montauban
» Coboiturage Toulouse-Montauban
» Entretien DU Montauban

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: decouverte des regions et lieux a visites-
Sauter vers: