chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 le lynx

Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
jacotte

Féminin Nombre de messages : 42597
Age : 53
Date d'inscription : 20/02/2005

le lynx Empty
MessageSujet: le lynx   le lynx I_icon_minitimeLun 5 Mai - 16:03:49

le lynx Lynx_310


Les espèces de lynx (Lynx) forment un genre, de la famille des félidés et de la sous-famille des félinés.
Le lynx est également nommé loup-cervier, du latin Lupus cervarius qui signifie « le loup qui attaque les cerfs ».
En Scandinavie il est nommé lynx-Loup.
Le lynx ressemble à un gros chat de 70 cm (pour le lynx roux ou bobcat) à 130 cm (pour le lynx d'Eurasie) avec des pattes courtes et des pieds en forme de raquettes qui lui permettent de mieux se déplacer dans la neige. Il a un poil dense, des favoris qui lui donnent un air un peu joufflu et des pinceaux noirs caractéristiques sur les oreilles. Son pelage prend des teintes très variées, du blanc-crème au brun foncé. Il peut être uni, tacheté, voire strié. Le plastron est clair, le bout de la queue noir et on peut observer une tache blanche sur l'arrière des oreilles. Sa fourrure est adaptée à l'hiver et à la neige mais pas à l'été. Le lynx vit de 10 à 20 ans selon les espèces. Il peut se reproduire dès sa deuxième année jusqu'à la fin de sa vie.




Espèces

Le genre lynx est subdivisé en 4 espèces.

lynx du Canada, se rencontre sur l'aire du Canada et de l'Alaska, ainsi qu'en Sibérie:Le lynx a une fourrure longue et épaisse brun-jaunâtre possédant parfois des tâches sombres. Sa queue est courte, avec plusieurs anneaux et une extrémité foncée. Il possède des pattes postérieures longues. Ses pieds sont très grands et recouverts d'un pelage dense : ils peuvent mesurer 10 cm. Ces "raquettes" l'empêchent de s'enfoncer dans la neige profonde. Ses oreilles sont surmontées d'un fin pinceau de poils noirs et il possède le plus souvent une collerette flottante de fourrure autour du cou.
Les longues pattes et le pelage épais font paraître ce lynx beaucoup plus grand qu'il n'est. Les mâles pèsent 10 kg environs, les femelles sont légèrement plus petites : environs 8.5 kg. Ces lynx peuvent mesurer de 80 à 100 cm pour la tête et le corps, avec une queue de 5 à 13 cm.
On trouve ces lynx surtout dans les forêts boréales du Canada et de l'Alaska. Ils peuvent vivre aussi dans les zones cultivées entrecoupées de bois épais et les zones plus montagneuses. Il a reconquit depuis peu le nord des états du Wisconsin et du Minnesota aux USA. En effet il a disparu des USA après une chasse massive pour sa fourrure. Il est encore chassé mais lors de périodes précises et sous contrôle pour éviter les excès.

le lynx Sans_t24



lynx d'Eurasie, habite les forêts d'Europe et d'Asie:Il est presque deux fois plus grand que celui d'Amérique du Nord mais les proportions du corps restent les mêmes. Cependant le lynx d'Eurasie est d'ordinaire marqué de grandes tâches noires ou de stries bien délimitées. Les mâles et les femelles ont souvent un collier de poils longs autour du cou et sous le menton, aussi appelé des favoris. La couleur de sa fourrure est la plus variable parmis les lynx. Elle varie du blanc-crème au brun foncé.Ce lynx peut peser jusqu'à 38 kg, mais en moyenne il pèse 20 kg pour un mâle et 17 kg pour une femelle. Il mesure de 60 à 70 cm à l'épaule et la longueur de son corps va de 80 à 130 cm avec une queue de 11 à 24 cm.
Le lynx préfère les zones forestières avec des sous-bois denses et couverts. Il sait toutefois s'adapter et est capable de fréquenter les biotopes rocheux, les forêts claires et même les broussailles. Il a été récemment réintroduit dans certaines régions d'Allemagne, de Yougoslavie, de Suisse, d'Italie, d'Autriche et de France. Il est présent maintenant en Europe occidentale, en Russie, en Scandinavie, en Asie Mineure, en Iran et en Iraq. A l'Est, il va jusqu'en Mongolie, la Mandchourie et les régions montagneuses de l'Asie centrale.

le lynx Sans_t25


Lynx pardinus (ou Pardelle) ou lynx d'Espagne, confiné sur de petits territoires au Portugal et au sud de l'Espagne, avec un effectif inférieur à cinquante individus. Un programme européen est affecté à sa sauvegarde. Le lynx d'Espagne a une robe beaucoup plus tacheté que celle du lynx d'Eurasie. Toutefois, ces deux félins sont bâtis de la même façon. Le lynx pardelle est beaucoup plus petit que son cousin d'Eurasie comme on le remarque souvent chez les espèces vivants plus au sud. Il pèse en moyenne 12 à 13 kg pour le mâle et un peu moins pour la femelle. Le mâle atteint 98 cm et la femelle 88 cm. La queue mesure 12 à 13 cm chez les deux sexes. Sa forte ressemblance avec le lynx d'Eurasie mais aussi la probable cohabitation des deux espèces dans les Pyrénnées dans le passé laisse perplexe les scientifiques. Le lynx d'Espagne est peut être une sous-espèces du lynx d'Eurasie. Ce dont on peut être sûr est qu'ils ont un ancêtre commun qu'ils ne partagent pas avec les autres lynxs. Les scientifiques travaillent beaucoup sur se sujet, surtout pour déterminer à quel point le lynx pardelle est menacé.Il habite les surfaces boisées des zones montagneuses reculées, les dunes et la brousse du Coto Doñana, du sud-ouest de l'Espagne. Il se maintient localement au Portugal et avec de fortes suspiscions, dans les Pyrénées. Pendant longtemps, les scientifiques se sont demandés s'il restait des lynx dans les Pyrénées. Il semblerait qu'une faible population ait pu survivre jusqu'à aujourd'hui. Le lynx pardelle à la répartition la plus petite de tous les lynx voire d'un grand nombre de mammifères.

le lynx Sans_t26


Lynx rufus ou lynx roux, parcourt le territoire américain et nord canadien où il cohabite avec le lynx du Canada.La fourrure est courte, douce et dense, de teintes variées. Le dos va du gris clair au brun rougeâtre, plus sombre au milieu, la région ventrale est blanche. La robe peut-être marquée de taches noires ou brun foncé, ou de raies. L'arrière de ses oreilles est noir avec une tache blanche bien visible. La queue est courte, blanche à la partie inférieure marquée d'une large bande noire sur le dessus de l'extrémité et de plusieurs raies sombres.
Le lynx roux fait environs 2 fois la taille d'un chat domestique. Les mâles pèsent environs 10 kg et les femelles 7 kg. La longueur des mâles est de 72 cm avec une queue de 15 cm . Les femelles ont une longueur de 62 cm avec une queue de 14 cm.
Le lynx roux vit dans une grande variété de biotopes, comprenant les forêts de conifères et de bois dur, la brousse et même le désert. Seule la neige semble être un facteur limitant l'espèce au nord. L'aire de répartition s'étend du sud du Canada au centre du Mexique mais ils ont été éliminés de certaines régions du Middle-West et de l'Est des Etats-Unis.

le lynx Sans_t27



Sa technique de chasse

La technique de chasse du lynx est très intimement liée à sa morphologie. C'est le résultat de l'évolution et d'une longue sélection naturelle. À chaque séquence de la chasse, correspondent une ou plusieurs aptitudes physiques ou physiologiques spécialement développées.

Une partie de chasse peut se résumer à :

recherche d'une piste, approche de la proie, attaque surprise, immobilisation, exécution, dégustation.
Le lynx chasse surtout à l'aube et au crépuscule. Il se sert donc de son excellente vue nocturne et de son ouïe fine pour repérer sa proie. Il est capable de la détecter jusqu'à 300 mètres. Le pistage peut prendre des heures et le lynx parcoure souvent de grandes distances juste pour trouver son repas.
Comme il joue sur l'effet de surprise, le lynx s'approche à pas feutrés, ramassé sur lui-même et oreilles rabattues. Il utilise le couvert végétal pour se camoufler.En effet son pelage se confond aisément avec le tapis feuillu. Ses pattes en formes de raquettes lui permettent de ne pas s'enfoncer dans la neige, ce qui lui donne un avantage important lorsqu'il doit courir, soit pour rejoindre sa proie, soit pour échapper à ses propres prédateurs. Tapit dans un coin, il observe longuement sa proie. Il attend le meilleur moment pour lancer son attaque.
Quand il trouve le moment opportun, il bondit sur sa proie.En un seul bond, il peut franchir jusqu'à 5 mètres. Si ce n'est pas suffisant, il doit faire vite. Sa faible capacité cardiaque en fait un mauvais coureur de fond. Cependant sur courtes distances, il reste très rapide. S'il rate sa première attaque il n'aura qu'une chance sur 6 de pouvoir attraper son butin. Il a aussi été montré que 70% des attaques lancées à moins de 20 mètres aboutissent à une capture. Plus le lynx lance son attaque proche de sa proie, plus il a de chance de faire un bon repas. En cas d'échec, il devra quitter les lieux car les autres proies potentielles ont été averties de sa présence et seront trop attentives pour que le lynx ait la moindre chance de réussir une autre attaque.

le lynx Sans_t28


Une fois proche de sa proie, le lynx la saisie et l'immobilise grâce à ses griffes rétractiles finement aiguisées. Les grandes proies sont saisies par le flanc alors que les plus petites sont attrapées par la nuque.

le lynx Sans_t29


Le lynx tue les ongulés par étouffement en comprimant leur trachée artère à l'aide de sa puissante mâchoire. Celle-ci étant réduite (seulement 28 dents), la force du levier est plus puissante.
Pour les petits rongeurs, il brise la colonne vertébrale d'un coup de crocs voire d'un violent coup de patte.

le lynx Sans_t30


Voici un shéma récapitulant les différentes positions que peut prendre un lynx durant une séquence de chasse. De gauche à droite et de haut en bas :

le lynx Sans_t31
Repérage
Attente couchée
Attente assise
Déplacement
Déplacement en position allongée
Déplacement feutré
Camouflage
Préparation au saut
Saut

Cette technique est la plus répandue parmi les félins. Regardez bien votre chat. Vous pourrez retrouver dans ces jeux voire même pendant ces parties de chasse, les comportements et les positions décrits pour le lynx. Cette technique diffère des canidés, par exemple, qui chassent plutôt en meutes et qui comptent sur leur endurance et les embuscades pour attraper leurs proies. Attention à ne pas généraliser, certains félins (lion) chassent en groupes et certains canidés (renard) chassent seuls.

le lynx Sans_t32


Une fois morte, la proie est traînée à couvert. Le lynx aime manger en toute tranquillité. Il commence le plus souvent par les gigots et l'arrière de la bête. Lorsqu'il a fini, il ne reste plus que la tête, les os, la peau et les viscères. Il ne lui suffit que de 1,5 à 3 kilos de viande par jour. Il peut revenir plusieurs jours de suite sur une même proie, qu'il a ou non recouverte de feuilles, de terre et de mousses. Il a pour habitude de recouvrir les endroits déjà mangé par la peau de la bête. Le lynx n'est pas un charognard et il ne mange que les proies tuées par ses soins. Contrairement à ce que beaucoup pensent le lynx ne privilégie aucunement les proies malades ou âgées. Ceci est dû à sa technique de chasse. Il ne cherche pas à fatiguer sa proie mais choisit plutôt celle qui est la moins vigilante, la plus exposée à son attaque.
Le lynx s'est spécialisé pour la chasse à l'ongulé moyen (chevreuil) qui est sa proie de prédilection.

le lynx Sans_t33


Son menu

La proie de prédilection du lynx est le chevreuil.
Cependant, étant donné l'étendue de son aire de répartition, le chevreuil n'est pas son seul mets favori.
On observe des différences, en particuliers dans les lieux où ces deux animaux ne cohabitent pas.
On trouve par exemple :

à l'est de la Finlande, le lapin variable.
en Norvège, le renne.
dans les fôrets boréales et montagnardes, les tétras.
en Amérique du Nord, le lièvre à raquette.

Malgré cette préférence, le lynx est un animal opportuniste.
Il se contente de peu quand son estomac le presse. On retrouve ainsi dans ses repas des petits rongeurs (campagnols, écureuils, martres, marmottes, souris), des lagomorphes (lapin variable, lièvre), des escargots, des lézards, des oiseaux etc.
mais aussi des rennes, des chamois, des renards et les faons de cervidés (cerf, daim, caribou) etc.
On ne retrouve que rarement chiens et moutons et, à priori, pas d'humains.
Ses habitudes varient avec les saisons : en hiver jusqu'au printemps, ce sont surtout les grosses proies car elles sont fatiguées puis les nouveau-nés arrivent.
Ensuite, ce sont plutôt les lapins et les lièvres qui ont sa préférence.
Le lynx d'Eurasie semble tuer plus de cervidés que ses cousins.
Elles varient aussi selon l'âge et le sexe.
Les femelles et les subadultes, plus petites pour les unes, plus inexpérimentés pour les autres, choisissent des proies plus petites : ils attaques préférentiellement les lapins, les lièvres et les petits rongeurs.
Malgré ce que peuvent dire certains chasseurs ou ennemis du lynx, celui-ci ne prélève que 2 à 3% du cheptel alors que l'accroissement moyen de celui-ci est de 24 à 25% suivant les années.
De ce fait il ne peut pas être considéré comme un concurrent direct de la chasse.

_________________
le lynx Je-t-a10
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
jacotte

Féminin Nombre de messages : 42597
Age : 53
Date d'inscription : 20/02/2005

le lynx Empty
MessageSujet: Re: le lynx   le lynx I_icon_minitimeLun 5 Mai - 16:11:42

Son territoire

Le lynx est un animal territorial. C'est-à-dire qu'il investit un lieu plus ou moins grand où il s'installe, chasse, se reproduit.Chaque adulte a un territoire de 11 à 300 km2, selon l'abondance des proies ; lorsqu'elles sont rares le lynx doit patrouiller des zones plus vastes pour se trouver à manger.
Il sort rarement de son territoire, sauf les mâles en période de rut pour retrouver une femelle réceptive.
Quand il quitte leur mère, le jeune lynx cherche un territoire. Les mâles vont souvent plus loin que les femelles.
Le territoire du mâle est en moyenne plus grand que celui des femelles. Il recouvre en partie ou en totalité un ou plusieurs territoires de femelles. La surface dépend de plusieurs critères. La densité de proies est importante, comme la présence d'abris surs pour dormir ou mettre bas. Elle dépend aussi da la période de l'année. En hiver, le lynx a tendance à parcourir des distances plus importantes pour trouver une proie, tandis qu'en été, surtout à la période de la mise bas, il se contonne près d'un ou plusieurs abris.
Le marquage est un moyen pour le lynx d'éviter de faire des rencontres. Il se manifeste par des dépôts odorants (urines, sacs anaux, liquides de glandes sudoripares), des coups de griffes. Cependant il ne dépose pas ses crottes en évidence pour le marquage. Il se soulage là où il a envie, c'est-à-dire là où il se repose en général, sans avoir vraiment de coin qu'on pourrait assimiler à des latrines.


Reproduction

Le lynx est réputé pour être un solitaire. Cependant les territoires des mâles et des femelles se recouvrent en partie. Il n'est pas rare qu'ils se rencontrent mais la plupart du temps ils s'ignorent ou s'évitent. Cependant à partir de décembre, les rencontres deviennent de plus en plus fréquentes. Le mâle comme la femelle laisse des marques odorantes de leur passage. Elles permettent de savoir qui était là. Il n'est pas question de rencontrer n'importe qui.
Au début du printemps, commence vraiment la saison des amours. Le mâle en rut lance de longs appels rauques. La femelle décide de lui répondre... ou pas. La période de rut dure de début février à avril avec un maximum vers le mois de mars. La femelle n'a qu'une seule ovulation par an.
Après la rencontre, les deux congénères se flairent et se saluent. Le salue lynx est un genre de frottement tête contre tête avec reniflement des parties génitales et léchage mutuel. Pendant plusieurs jours, ils ne se quittent plus. Il faut savoir à qui on a à faire. Pas question de rester avec un mauvais mâle. Après l'accouplement chacun retourne dans son territoire. La femelle élève seule sa progéniture. Un mâle peut s'accoupler avec plusieurs femelles mais une femelle ne s'accouple qu'avec un seul mâle.
Les femelles peuvent se reproduire dès leur première année à condition que l'effectif des proies le permette et que la densité des lynx ne soit pas trop importante. Si une des conditions n'est pas respectée soit elles ne se reproduisent pas soit elles vont plus loin. Les mâles, quant à eux, peuvent se reproduire dès leur deuxième année. Les lynx peuvent se reproduire tout au long de leur vie, c'est-à-dire jusqu'à 15 ans, qui est la durée de vie moyenne du lynx.

le lynx Sans_t34


La naissance

Après un mois et demi, sentant le jour arriver, la mère cherche une tanière difficile d'accès et protégée à la fois du vent et de la pluie mais aussi des prédateurs éventuels. La gestation dure environs deux mois (63 à 70 jours). La mise bas se fait dans la discrétion. Ainsi naissent entre un à six petits, le plus souvent deux, aveugles et dont la première préoccupation est de trouver la tétine leur procurant le doux lait chaud de maman.
Ils ouvrent les yeux au bout de dix jours et après deux semaines de jeûne la femelle peut enfin partir à la chasse, les petits peuvent l'attendre. Après un mois, elle commence à régurgiter la viande qu'elle a chassée et prédigérée pour les petits. La mère est toujours inquiète et méfiante. Un aigle qui survole trop souvent la tanière, vite elle déplace ses petits vers un coin plus sûr. Le déplacement se fait par la peau du cou.

le lynx Sans_t35
le lynx 800px-22

_________________
le lynx Je-t-a10
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
jacotte

Féminin Nombre de messages : 42597
Age : 53
Date d'inscription : 20/02/2005

le lynx Empty
MessageSujet: Re: le lynx   le lynx I_icon_minitimeLun 5 Mai - 16:22:49

Grandir

À 2 mois les petits sont joueurs, turbulents et curieux de tout. Les jeux leur apprennent à développer leur force et leur agilité indispensable pour l'âge adulte et la chasse.
Et qui est leur partenaire ? Maman bien sûr. C'est une partenaire idéale car très patiente.
Ils commencent aussi à sortir de temps en temps, toujours accompagnés de leur mère.
À trois mois les sorties deviennent de plus en plus fréquentes et longues. Bien qu'ils mangent de la viande depuis deux mois, ils tètent encore leur mère.
Maintenant elle leur apporte de petites proies vivantes afin qu'ils apprennent pas à pas l'art de la chasse.

le lynx Sans_t36


Âgé de 12 semaines (4 mois), leur initiation à la chasse nocturne commence. Ils apprennent à roder en silence, à attraper leurs proies et à les tuer, même si au départ c'est toujours maman qui se charge de cette dernière étape. Ils doivent absolument devenir de bons chasseurs pour avoir plus de chance de survivre une fois seuls.
À six mois, lorsqu'ils atteignent la taille d'un gros cocker, ils subissent un sevrage progressif.La mère est une mère attentive et dévouée. Tout au long des jours qu'elle a passé avec ses petits, elle leur a fait une toilette rigou

le lynx Sans_t37le lynx Sans_t39


La séparation

La première année, les jeunes sont incapables de se débrouiller tout seul. C'est une période critique. En effet si la nourriture vient à manquer, ils ont une chance sur deux de mourir. Après l'hiver les petites proies disparaissent et il faut apprendre à en attraper de plus grandes. Ils ne savent pas véritablement encore tuer, ils ne font que rabattre le gibier vers leur mère.
Durant la seconde année jusqu'au printemps, ils apprennent à chasser et tuer les grosses proies. Ainsi ils sont prêts à affronter la vie sans leur mère. C'est au printemps qu'ils se séparent. Généralement, les frères et sœurs restent un peu ensembles avant de se quitter eux aussi.
Chacun doit trouver son propre territoire. Les femelles ont tendance à s'installer non loin de leur mère, sauf si les proies manquent. Les mâles, eux vont plus loin et parcourent parfois de longues distances, avant de trouver un nouveau territoire.

le lynx Sans_t38



Mœurs et réputations

La réputation du lynx ne fut pas difficile à établir étant donné la discrétion de cet animal. En effet, on ne connaît réellement ses habitudes que depuis 1950. Avant cette date on pouvait lui attribuer les mœurs qu'on voulait. Sanguinaire, asocial, vagabond, instable, imprévisible, gaspilleur ? Le tableau n'était pas charmant. La liste des vices pourrait être encore longue, mais les scientifiques ont pû démontrer que la plupart n'était pas justifiée.

Sanguinaire, gaspilleur ?

Nullement, le lynx comme les autres prédateurs dignes de ce nom ne tue que pour se nourrir, et non pour son plaisir. Étant d'un naturel craintif, timide surtout envers l'Homme, il est rare qu'il s'en prenne aux brebis ou aux animaux domestiques.
De plus comme nous l'avons déjà vu, il peut revenir sur une même proie plusieurs jours de suite, s'il n'est pas dérangé afin de presque tout manger.
Autre chose : lorsque le lynx attrape la rage, il ne devient pas agressif comme le renard ou le chien mais il se prostre dans un lieu tranquille et meurt avant d'avoir transmit la maladie.

Vagabond, instable ?

Le lynx est un prédateur territorial qui une fois installé reste dans son domaine. Celui-ci est plus ou moins vaste selon l'abondance des proies. Dans une région comprenant un grand nombre de proies le lynx aura un territoire plus petit qu'un lynx dont la région comprend peu de nourriture.
Le territoire peut aussi varier avec les saisons toujours en rapport avec le nombre de proies disponibles.

Il dépend d'une espèce à l'autre :

6.5 a 240km² pour le lynx d'Amérique du Nord,
12 à 100km² pour le lynx d'Espagne,
15 a 120km² pour le lynx d'Eurasie,
0.9 a 42km² pour le lynx roux.
Le mâle possède un domaine plus grand que celui de la femelle car il recouvre partiellement ou en totalité celui d'une ou plusieurs femelles. A priori il n'existe pas de forme de défense du territoire au sein des lynx, ils essaient seulement de ne pas se rencontrer. Pour cela ils utilisent le marquage par dépôts odorants (excrétions, urines, griffures.). Ainsi, il semble qu'ils évitent tout conflit direct.

Asocial ?

Il est vrai que le lynx est un animal solitaire qui ne tolère aucun intrus. Aucun ? Pas vraiment. Les femelles et les jeunes mâles non matures partagent son territoire. De plus pendant la saisons des amours le mâle et la femelle restent continuellement ensemble. Ils partagent entièrement leurs journées.
Le lynx est un prédateur qui chasse surtout à deux moments précis : à l'aube et au crépuscule. On dit que c'est un animal crépusculaire. Il n'est pas véritablement nocturne car il se repose de nombreuses fois dans la nuit, surtout s'il doit parcourir plusieurs kilomètres afin de trouver de la nourriture.
La journée, il cherche un endroit reculé, loin des regards des curieux, un massif de résineux par exemple car il ne laisse pas de traces. Là, il dort mais il peut aussi observer une toilette rigoureuse ou scruter son territoire, s'il se trouve sur une hauteur.

le lynx 800px-23

_________________
le lynx Je-t-a10
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
jacotte

Féminin Nombre de messages : 42597
Age : 53
Date d'inscription : 20/02/2005

le lynx Empty
MessageSujet: Re: le lynx   le lynx I_icon_minitimeLun 5 Mai - 16:41:19

Biologie

Le Lynx est haut sur pattes.
Il possède une queue très courte, noire au bout.
Son pelage est brun jaunâtre, roussâtre ou gris, plus clair en hiver, fortement tacheté (taches foncées) sur les pattes, moins sur le dos (peu tacheté dans le nord de l’Europe).
Ses oreilles sont prolongées par une longue touffe de poils favoris très développées.
Il possède des griffes rétractiles.

le lynx Sans_t40

Mensurations

Le Lynx mesure de 80 à 130 cm, tête et corps compris.
La queue mesure de 11 à 25 cm. Les pattes atteignent une hauteur de 19 à 22,5 cm.
La hauteur totale du Lynx oscille entre 60 et 75 cm.
Le Lynx pèse de 18 à 25 kg.
Il possède entre 28 et 30 dents

le lynx Dents10


Indices de présence

Les empreintes sont larges et arrondies : les postérieures mesurent en moyenne 7,5 x 6 cm.
Elles sont semblables à celles du Chat forestier mais elles sont plus grandes et les griffes ne marquent pas le sol. Les pattes antérieures sont légèrement tournées vers l’intérieur.
On peut trouver aussi des traces de griffes sur l’écorce des arbres.
Les crottes sont semblables à celles du Renard roux, mais 2 à 3 fois plus grandes (jusqu’à 25 cm de long).

le lynx Pate_a10le lynx Pate_p10
Patte antérieure et Patte postérieure

le lynx Lynctr10


SONS

Des miaulements sonores.
Le mâle en rut pousse un hurlement terminé d’un grognement.
Contrairement aux grands félins, l’appareil hyoïdien est complètement ossifié : le lynx ne peut donc pas rugir mais peut ronronner en expirant et en espirant (les grands félins ne ronronnent qu’en expirant).
La vision du lynx n’est pas meilleure que celle d’un autre félin. Le célèbre « œil de lynx » viendrait d’une confusion avec la mythologie grecque dans laquelle Lyncée, argonaute, est dotée d’une vie extraordinaire lui permettant de voir sous terre.
Par contre, la vision du lynx est adaptée à la vie nocturne.
Contractée, sa pupille est ronde, à la différence du chat.
La couleur de l’iris varie du jaune brun au jaune ocre.



le lynx Lynx_c10le lynx Bebe_l14
le lynx Yeux10

_________________
le lynx Je-t-a10
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
Contenu sponsorisé




le lynx Empty
MessageSujet: Re: le lynx   le lynx I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
le lynx
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Griffe de Lynx

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: NATURE, ANIMAUX & VEGETATIONS-
Sauter vers: