chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 L'implantation d'une puce électronique

Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
jacotte

Féminin Nombre de messages : 42981
Age : 54
Date d'inscription : 20/02/2005

L'implantation d'une puce électronique Empty
MessageSujet: L'implantation d'une puce électronique   L'implantation d'une puce électronique EmptyMer 23 Avr - 19:47:29

Quelques minutes
Ne peut être faite que par un vétérinaire
50 euros

L'implantation d'une puce électronique Puce_c10

L'implantation

L'installation sous cutanée ne peut être faite que par un vétérinaire qui vérifiera tout d'abord que l'animal n'est pas déjà identifié par une puce.
Il contrôlera le code du transpondeur contenu dans l'insert puis procédera à l'implant en arrière de l'oreille gauche. Il contrôlera à nouveau la lisibilité du code du transpondeur une fois en place.

Si ce dernier contrôle révèle un dysfonctionnement, l'animal doit être ré-identifié.
C'est entre autre le cas pour tout animal portant a priori une puce dont la lisibilité n'est plus possible.
Le propriétaire devra alors présenter la carte d'identification au vétérinaire.

Et-ce douloureux ?

La pose en elle-même n'est pas véritablement douloureuse.
On pourrait la comparer à une injection sous-cutanée avec une grosse aiguille.



Votre animal est déjà tatoué ?

Si votre animal est déjà tatoué, son identité sera vérifiée puis une nouvelle carte d'identification vous sera délivrée. Elle comportera alors les deux codes d'identification, celui de la puce implantée et celui du tatouage préexistant.
En effet, un animal ne peut posséder deux certificats d'immatriculation distincts.
La puce, une fois implantée met entre 24 et 48 heures pour se stabiliser sous la peau.
Pendant ce laps de temps, il faudra manipuler précautionneusement votre animal pour éviter qu'elle ne se déplace...


Les avantages

La puce électronique présente de nombreux avantages par rapport au tatouage :
La pose ne nécessite pas d'anesthésie et ne présente donc aucun risque pour votre compagnon.
La lecture du code peut se faire à distance, ce qui présente un avantage pour l'identification des animaux apeurés ou nerveux.
Elle est infalsifiable.
Contrairement au tatouage qui peut s'effacer avec le temps, elle est permanente.
Un fichier européen, puis mondial des animaux perdus sera prochainement constitué.
Votre compagnon pourra alors être identifié n'importe où dans le monde.
Plus de soucis si vous l'emmenez en voyage.
Enfin, ce qui ne gâche rien, elle est invisible donc plus esthétique.
Entrée en vigueur
La puce électronique est entrée en vigueur depuis le mois de janvier 2002.
Elle est même obligatoire dans certains pays comme le Royaume Uni.

La puce électronique remplacera-t-elle le tatouage ?

Késako ?

Quelques millimètres de long
La puce électronique (ou transpondeur) se présente sous la forme d'un petit cylindre de 1 mm de diamètre pour 3 à 4 mm de long environ.
Elle contient un code unique qui identifie votre animal.
Elle est parfaitement étanche, biocompatible et ne contient aucun système magnétique ou électrique qui pourrait nuire à la santé de votre compagnon.
C'est le lecteur extérieur qui anime la puce et permet la lecture de son code.


Un code d'identification unique

Le code de la puce électronique est composé de quinze chiffres :
Les trois premiers sont le code du pays. La France est le 250.
Les deux chiffres suivants identifient l'espèce. Le 26 pour les carnivores domestiques (chiens, chats et furets).
Les deux chiffres suivants identifient l'un des cinq fabricants agrées à délivrer la puce en France.
Les huit derniers chiffres correspondent au numéro d'ordre spécifique à l'animal dans le fichier national.
Bientôt un fichier européen
Les transpondeurs pourront être lus par les vétérinaires, les refuges, la fourrière et la police.
L'élaboration d'un fichier européen permettrait en outre de rechercher n'importe où en Europe les propriétaires d'un animal perdu alors qu'un vétérinaire français ne peut pas aujourd'hui consulter un fichier d'identification belge ou allemand.

Est-ce la fin du tatouage ?

Pas si sûr...
La puce électronique semble n'avoir que des avantages, à tel point que l'on peut se demander s'il est encore utile de faire tatouer son compagnon...

La réponse n'est pas si simple.
Malgré toutes ses qualités, elle ne permet pas par exemple une identification immédiate de l'animal. Il faut être équipé d'un lecteur spécifique.
Or seuls certains corps de métier le sont et plus de la moitié des animaux perdus sont retrouvés directement par le public qui se charge de les remettre au propriétaire.
En conclusion La puce électronique semble promis à un bel avenir, mais le tatouage traditionnel sera certainement long à disparaître.
L'avenir nous dira si les qualités que l'on prête au transpondeur sont réelles.
Le recul est encore insuffisant pour savoir si ce dernier sera plus efficace en permettant notamment de retrouver plus d'animaux...

_________________
L'implantation d'une puce électronique Je-t-a10
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
 
L'implantation d'une puce électronique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: NATURE, ANIMAUX & VEGETATIONS-
Sauter vers: