chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Montréal (Québec)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39972
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Montréal (Québec)   Lun 3 Mar - 2:10:45

Montréal est la métropole du Québec. Deuxième plus importante agglomération canadienne, Montréal constitue un centre majeur du commerce, de l'industrie, de la culture, de la finance et des affaires internationales. Montréal a accueilli l'exposition universelle de 1967, les Jeux Olympiques d'été de 1976 et les premiers Outgames mondiaux gays en 2006.
Considérée comme la quatrième agglomération francophone de langue officielle dans le monde, la ville de Montréal occupe le second rang des agglomérations internationales de langue française, si l'on considère la proportion de ses habitants qui ont le français comme langue maternelle. Elle représente aussi la deuxième agglomération canadienne en importance et la seule métropole francophone en Amérique du Nord. Cependant, le français est aujourd'hui minoritaire dans l'île de Montréal qui comprend non seulement la ville de Montréal, mais aussi d'autres municipalités, 49,8 % des gens déclarant avoir pour langue maternelle le français. Par contre, la ville de Montréal, ainsi que le Grand Montréal restent majoritairement de langue maternelle française.
L'île de Montréal est l'une des 17 régions administratives du Québec; sa population approche les 1,8 million d'habitants, tandis qu'environ 3,7 millions de personnes habitent le Grand Montréal. Environ 52,4 % de la population de la ville est francophone (de culture et de langue française), environ 32,4 % sont néo-Canadiens et/ou néo-Québécois (de culture et de langue autre que française et anglaise), tandis que 12,5 % sont anglophones (de culture et de langue anglaise), faisant de Montréal une ville multiculturelle.



Montréal est située sur l'île du même nom, la plus grande de l'archipel d'Hochelaga, au confluent du fleuve Saint-Laurent et de la rivière des Outaouais. En amont, la rivière se jette dans le lac des Deux-Montagnes, qui lui-même se déverse dans trois cours d'eau, dont la rivière des Prairies et le fleuve Saint-Laurent qui bordent l'île de Montréal au nord et au sud, respectivement. De fait, Montréal possède plus de 266 kilomètres de rives.
L'agglomération se compose également de 75 îles et îlots, dont l'île Jésus qui forme la ville de Laval, l'île Perrot, l'île Bizard, l'île des Sœurs, l'île Sainte-Hélène et l'île Notre-Dame.
La ville tient son nom de la proximité immédiate du mont Royal, montagne et vaste espace vert urbain, aujourd'hui ceint par l'urbanisation et porteur de l'image de la ville.
Près de 3 607 200 personnes habitent la région métropolitaine de Montréal. La population de l'île de Montréal est de quelque 1 850 000 personnes et celle de la ville comme telle, d'un million et demi.
Au sud-est de l'île, le Vieux-Montréal constitue le centre historique et abrite de nombreux attraits, notamment le Vieux-Port, la place Jacques-Cartier, l'hôtel de ville, la place d'Armes, et la basilique Notre-Dame.
Le centre-ville de Montréal recèle plusieurs gratte-ciel modernes tels le 1000 De La Gauchetière, le 1250 René-Lévesque, la tour CIBC, la tour de la Bourse. La plus célèbre tour reste la place Ville-Marie, conçue par l'architecte Ieoh Ming Pei (1962), qui a initié le déplacement du centre-ville en son site actuel. Cette tour cruciforme est sise au-dessus d'un centre commercial souterrain qui constitue la plaque tournante de la ville souterraine, l'une des plus grande au monde. Elle donne ainsi accès à des centaines de commerces, restaurants, bureaux et boutiques intérieurs, ainsi qu'au réseau de métro et aux principaux terminus de transport, le tout à l'abri des intempéries.
Le Parc olympique situé dans l'est de la ville comprend le Biodôme (musée moderne et laboratoire permanent en écologie), l'Insectarium, et le Jardin botanique, le second en importance au monde après celui de Kew, en Angleterre. La ville de Montréal possède aussi un Planétarium ainsi qu'un musée dédié à l'eau, la Biosphère. De nombreux festivals sont organisés annuellement à Montréal.
Avec son quartier gai, le Village, le plus grand quartier du genre en Amérique du Nord et l'un des plus grands au monde, Montréal est l'un des pôles de la vie gaie et lesbienne au Canada. Montréal fut choisie, entre 1999 et 2000, afin de faire partie du groupe sélect de capitales gaies mondiales, comprenant, en 1999, les villes de Montréal, Paris, Munich, Manchester, Sydney et en 2000, Amsterdam, Berlin, Manchester et Paris. En 2006, elle a accueilli les premiers Outgames mondiaux (Jeux olympiques LGBT).
L'agglomération de Montréal est classée la 15e métropole de l'Amérique du Nord et la 77e dans le monde. En 2006, Traveler's Digest et AskMen.com ont classé Montréal « meilleure ville où vivre pour sa culture, son architecture, son histoire et son ambiance ».

Héraldique



D'argent à la croix de gueules cantonnée :
au 1er d'une fleur de lis d'azur ;
au 2e d'une rose de gueules tigée, feuillée et pointée de sinople ;
au 3e d'un chardon de pourpre tigé et feuillé de sinople ;
au 4e d'un trèfle de sinople.
Timbré d'un castor couché sur écot au naturel.
L'écu entouré d'un rinceau de feuilles d'érable de sinople


La devise Concordia Salus vient du latin signifiant « le salut par la concorde » ;
La croix héraldique fait écho à la pensée chrétienne ayant contribué à la fondation de Montréal ;
L'écu est d'argent, rappelant ainsi les premières armoiries de la ville créées par Jacques Viger, le premier maire de Montréal. Ses contours sont de forme française, à l'image de celles du gouvernement du Québec ;
Les feuilles d'érable à sucre (Acer saccharum) entourant les armoiries de Montréal symbolisent les bonnes relations qu'ont les divers éléments de la population montréalaise ;
Le castor est un reflet du caractère industrieux des Montréalais ayant favorisé la croissance de la ville ;
Les quatre éléments végétaux du champ de l'écu représentent autant d'emblèmes nationaux, symbolisant l'origine ethnique historique de la ville de Montréal :
La fleur de lys est le symbole de la maison royale de Bourbon, soit l'élément français qui fut le premier, mis à part les populations amérindiennes, à prendre possession du sol montréalais,
La rose de la maison de Lancastre, qui symbolise l'élément d'origine anglaise,
Le chardon, symbolisant l'élément d'origine écossaise,
Le trèfle, symbolisant l'élément d'origine irlandaise.

Événements historiques

En 1643 est érigée la première croix sur le mont Royal par Paul Chomedey de Maisonneuve, fondateur de la ville, pour accomplir un vœu qu'il avait fait à la Sainte Vierge après avoir prié pour l'arrêt d'une inondation dévastatrice.
C'est aux alentours de 1740 que sont construites les fortifications de Montréal, remplaçant les anciens remparts de bois. De 1804 à 1812 elles sont démolies, suite aux pressions populaires. De nos jours ne subsistent qu'une mince portion des remparts, notamment au parc du Champ-de-Mars et au Musée Pointe-à-Callière.
C'est en 1925 que débute la construction du pont Jacques-Cartier qui est inauguré le 14 mai 1930. Une légende urbaine veut que les quatre embouts de la travée principale, dont l'apparence leur a mérité le surnom de « tours Eiffel », aient été offerts par la France. Cependant, ils étaient prévus au plan original.
Le 14 octobre 1966 marque l'inauguration du métro de Montréal.
En 1967 a lieu l'Exposition universelle de Montréal, Terre des Hommes.
En 1967, discours de Charles de Gaulle depuis le balcon de l'Hôtel de Ville. Voir l'article du « Québec libre ».
En 1976, Montréal accueille les XXIe Jeux Olympiques d'été.
En 1980, Montréal accueille les Floralies Internationales sur les sites des îles Notre-Dame et Sainte-Hélène (désormais le Parc Jean-Drapeau).
En 1993, Montréal remporte sa dernière coupe Stanley avec Le Canadien.
Le 29 septembre 2004, les Expos jouent leur dernier match au Stade Olympique devant 31395 spectateurs, avant de déménager à Washington.
En 2005, Montréal reçoit les Championnats du monde des sports aquatiques de la FINA.
En 2006, Montréal est l'hôte des premiers Jeux gays Outgames.



Hôtel de Ville de Montréal


Lieux culturels

La ville possède de nombreux musées depuis le musée d'archéologie et d'histoire de Montréal en passant par le célèbre Musée des beaux-arts ou encore le Musée Juste pour Rire, sans compter les nombreux théâtres dont la liste ne cesse de s'allonger depuis une trentaine d'années. Parmi ceux-ci, on retient notamment le Théâtre St-Denis, le Théâtre du Rideau Vert ou encore le Théâtre du Nouveau Monde, fondé en 1951.
Les monuments de la ville se réfèrent principalement à l'une ou l'autre de ses cultures francophone ou anglophone. La Société Notre-Dame de Montréal qui a fondé Ville-Marie est commémorée par un obélisque situé à la place d'Youville et son principal fondateur, Paul Chomedey de Maisonneuve, par une statue au centre de la place d'Armes.
L'époque des explorateurs français est commémorée par la préservation de deux de leurs maisons. Celle d'Antoine Laumet de La Mothe, sieur de Cadillac, fondateur de la ville de Détroit aux États-Unis, se situe à l'angle des rues Notre-Dame et Saint-Laurent. Celle de René Robert Cavelier de La Salle, célèbre explorateur de la région du Mississippi, se trouve à l'angle des rues Saint-Paul et Saint-Pierre, dans le Vieux-Montréal.
Claude de Ramezay, devenu gouverneur de Montréal en 1704, se fit construire l'année suivante une maison qui allait devenir plus tard le quartier général de l'armée d'invasion des rebelles Américains, par la suite une cour de justice, ainsi qu'un établissement éducationnel pour finalement devenir définitivement un musée en 1895. La structure a souvent été retravaillée et agrandie, notamment l'addition en 1903 de la tourelle qui donne au bâtiment sa silhouette et la grande rénovation des années 1970 qui a solidifié les fondations. Situé à l'angle des rues Notre-Dame et Saint-Claude, juste en face de l'hôtel de ville, le musée du Château Ramezay est un important lieu d'histoire montréalaise.
Le passage au régime britannique est commémoré par la colonne Nelson, un des monuments les plus controversés de la ville, situé sur la place Jacques-Cartier et représentant pour certains les visées impérialistes britanniques, ainsi que la statue de la reine Victoria, au square Victoria. Un rappel du Canadien de jadis se trouve sur la Maison du Patriote, rue Saint-Paul dans le Vieux-Montréal. Un monument à sir George-Étienne Cartier, un des pères de la confédération canadienne, trône à l'entrée du parc Mont-Royal.
Le catholicisme est aussi partie intégrante de la culture montréalaise et québécoise. La Pietà, datant de 1855 et située dans le Mausolée La Pietà du cimetière Notre-Dame-des-Neiges, qui est une reproduction grandeur nature de la sculpture de Michel-Ange de la basilique Saint-Pierre au Vatican.


Monument à sir George-Étienne Cartier

La religion, qui fut la raison même de la fondation de la ville, possède à Montréal un passé riche et très complexe, s'étant au fil des années enrichi de nombreuses croyances, outre le catholicisme. La ville est en effet renommée pour sa richesse en églises et temples de toutes dénomination, qui lui ont valu au XIXe siècle le surnom de « ville aux cent clochers ».
Parmi les édifices les plus importants historiquement, on retrouve notamment l'Oratoire Saint-Joseph, la plus grande église dédiée à ce saint au monde, la Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours, première église de Montréal ainsi que la Basilique Notre-Dame, la deuxième plus grande église en Amérique


Basilique Notre-Dame de Montréal


D'autres points importants de la vie culturelle montréalaise sont l'Agora de la danse, le Centre commémoratif de l'Holocauste et Tohu, la Cité des Arts du Cirque.

Espaces verts

La ville comporte des centaines de parcs et autres espaces verts. Le parc du Mont-Royal est le plus important espace vert de Montréal et probablement le plus connu. Aménagé en 1876 par Frederick Law Olmsted, qui fut notamment le paysagiste du Central Park à New York, il a une superficie d'environ 2 km². Les plus importants espaces verts de Montréal sont :

Parcs importants :
Parc Mont-Royal (1,90 km²)
Parc Jean-Drapeau (2,09 km²)
Parc René-Lévesque (0,14 km²)
Complexe environnemental Saint-Michel (1,92 km²)
Parcs urbains importants :
Parc des Rapides (0,30 km²)
Parc Jarry (0,36 km²)
Parc de la Promenade Bellerive (0,22 km²)
Parc Lafontaine (0,36 km²)
Parc Angrignon (0,97 km²)
Parc Maisonneuve (0,63 km²)
Parcs-nature :
Cap Saint-Jacques (2,88 km²)
Île-de-la-Visitation (0,34 km²)
Pointe-aux-Prairies (2,61 km²)
Île Bizard (2,01 km²)
Bois-de-Liesse (1,59 km²)
Anse-à-l'Orme (0,88 km²)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
 
Montréal (Québec)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Journal de Montréal
» Les Normands à Montréal.
» bc montréal métropolitain
» RSG de la Rive-Sud de Montréal
» Service de remplacement, Rive-sud de montréal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: decouverte des regions et lieux a visites-
Sauter vers: