chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fraude colossale d'un trader de la Société Générale, 5 milliards perdus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Fraude colossale d'un trader de la Société Générale, 5 milliards perdus   Jeu 17 Oct - 14:45:43

Affaire Kerviel : Moscovici veut savoir pourquoi la Société Générale a bénéficié d'une ristourne fiscale

Selon plusieurs médias,le ministre de l'Economie a récemment demandé à ses services de "faire le point" au sujet d'une ristourne fiscale de 1,7 milliard d'euros accordée en 2008 à la Société Générale pour absorber une partie de ses 4,9 milliards de pertes.

Six ans après,l'affaire Kerviel/ Société Générale glisse du terrain judiciaire au terrain politique.

Selon RTL et 20 Minutes,le ministre de l'Economie Pierre Moscovici,répondant à une demande écrite de la sénatrice socialiste Marie-Noëlle Lienemann,a récemment demandé à ses services de "faire le point" sur le dossier Kerviel et notamment sur une ristourne fiscale de 1,7 milliard d'euros accordée par l'Etat à la Société Générale en 2008 pour absorber une partie de ses pertes abyssales estimées à 4,9 milliards d'euros.

On en était alors au tout début de l'enquête sur le trader Jérôme Kerviel.

Selon les deux médias,trois députés UMP Benoist Apparu,Edouard Philippe et Thierry Solère ont eux aussi adressé mercredi une question écrite au ministre pour que soit vérifié si les conditions étaient bien réunies pour accorder une telle ristourne fiscale à la banque.

Interrogé par 20 MInutes sur le fait que cela pourrait mettre son camp politique en porte-à-faux,Thierry Solère assume : "Oui,ça peut râler dans mon propre camp.

Mais à l'heure où l'on discute du budget et vu la situation,on ne peut pas faire l'impasse sur 1,7 milliard d'euros..."

Jérôme Kerviel,condamné en appel à trois ans de prison et à rembourser les 4,9 milliards d'euros,affirme depuis le début que la banque savait tout de ses opérations financières.

Dans ce cas,pourquoi aurait-elle été aidé par l'Etat ?

Début septembre,le trader avait lancé un appel aux parlementaires dans les colonnes de 20 Minutes pour qu'ils s'emparent du dossier.

Appel entendu.

Jeudi matin,il s'est félicité sur RTL de l'intervention du minister de 'Economie.

"Les choses bougent enfin.

Enfin !

Les politiques s'intéressent à ce dossier,sur la façon dont ce dossier a été traité".






















tf1 news

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Fraude colossale d'un trader de la Société Générale, 5 milliards perdus   Mer 11 Déc - 12:25:12

Kerviel: "J'irai au bout,je n'ai plus rien à perdre"

Dans un entretien à l'hebdomadaire "Les Inrockuptibles" publié ce mercredi,l'ancien trader Jérôme Kerviel condamné pour les pertes record subies en 2008 par la Société Générale,explique vouloir aller "jusqu'au bout" pour se défendre.



L'ancien trader Jérôme Kerviel,condamné pour les pertes record subies en 2008 par la Société Générale,explique vouloir aller "jusqu'au bout" pour se défendre.

L’ancien trader Jérôme Kerviel ne désarme pas.

Condamné en appel à trois ans de prison ferme et 4,9 milliards d'euros de dommages et intérêts pour les pertes record subies en 2008 par la Société Générale,il dit vouloir aller "jusqu'au bout" pour se défendre,et ce même si pour la banque l’affaire serait réglée.

"J'admets que les positions prises étaient totalement extravagantes et folles

Oui,je suis parti dans une spirale.

Oui,j'ai pété un plomb.

Oui,je suis parti dans un truc complètement extravagant »,concède le trader interrogé par le journaliste Denis Robert pour les Inrockuptibles.

"Mais,ajoute-t-il,j'ai fonctionné avec les codes qui m'avaient été inculqués par mes supérieurs et mes collègues".

"Les actes qui me sont reprochés,certains je dis oui,je les ai faits.

Mais sous le contrôle et avec l'accord de ma hiérarchie",martèle-t-il.

L'ancien trader rappelle avoir engagé plusieurs fronts pour sa défense,avec son pourvoi en Cassation contre l'arrêt de la cour d'appel de Paris qui a confirmé sa condamnation de première instance,mais aussi avec les plaintes déposées contre la banque pour "faux et usage de faux et "escroquerie au jugement",pour tenter de rouvrir le dossier.

"Je suis à 100% sur mon dossier,je suis obnubilé.

J'espère que ce sera cassé",dit-il. Et,s'il est malgré tout condamné,il dit qu'il partira à l'étranger après avoir purgé sa peine.

"C'est une course contre la montre.

La cassation sera réglée au plus tard à la fin du premier semestre 2014.

Mais cela peut venir avant",précise-t-il.

Pour la Société Générale,l'affaire est déjà réglée: "Oui,mais moi je leur dis que ce n'est pas réglé" prévient Jérôme Kerviel.

"Je continue à me débattre.

J'irai au bout du truc,je n'ai plus rien à perdre de toute façon".



















BFMTV

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Fraude colossale d'un trader de la Société Générale, 5 milliards perdus   Ven 17 Jan - 21:51:00

Affaire Kerviel: pourvoi en cassation examiné le 13 février

La Cour de cassation examinera le 13 février le pourvoi de l'ex-trader de la Société générale Jérôme Kerviel contre sa condamnation à trois ans de prison ferme et 4,9 milliards d'euros de dommages et intérêts,dont l'avocat général préconise le rejet,a-t-on appris vendredi de source proche du dossier.

Dans son avis écrit avant l'audience,l'avocat général préconise le rejet de tous les moyens soulevés par l'ancien trader,selon la même source.



















BFMTV

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Fraude colossale d'un trader de la Société Générale, 5 milliards perdus   Jeu 13 Fév - 13:47:51

Affaire Kerviel: dernière manche devant la Cour de cassation

Si la Cour de cassation rejette jeudi son pourvoi,l'ancien trader de la Société générale sera incarcéré.



Jérôme Kerviel au Palais de justice de Paris le 27 juin 2012

Le procès de la dernière chance.

La Cour de cassation examine ce jeudi le pourvoi de Jérôme Kerviel,qui se trouve désormais sous la menace d'une incarcération en cas de rejet,comme l'a préconisé l'avocat général.

Un peu plus de six ans après la révélation des faits,l'ancien banquier emblématique des dérives de la finance continue pourtant de se battre et de clamer son innocence.

"La banque savait ou aurait dû savoir"

Condamné en première instance puis en appel à la même peine cinq ans d'emprisonnement dont trois ferme et 4,91 milliards d'euros de dommages et intérêts il reconnaît une part de responsabilité mais réfute avoir agi en secret.

La banque savait ou aurait dû savoir ce qui se tramait dans cette salle de marchés d'une tour de La Défense et ne peut donc se prétendre victime,plaide Jérôme Kerviel dont la présence à l'audience jeudi restait encore incertaine la veille.

Des défauts de contrôle importants ont notamment été pointés par le régulateur des banques,la Commission bancaire devenue l'Autorité de contrôle prudentiel (ACP),qui a condamné la Société Générale à 4 millions d'euros d'amende pour ces manquements.

Mais dans ses réquisitions,l'avocat général près la Cour de cassation,Yves Le Baut rétorque qu'une "victime négligente n'est pas pour autant une victime consentante".

Selon le magistrat,"on ne peut tirer pour conséquence du défaut de vigilance" de la banque "son adhésion à la commission des agissements qui lui ont porté préjudice".

"Aucun profit personnel"

La défense de Jérôme Kerviel conteste également les dommages et intérêts attribués à la banque,ces 4,91 milliards d'euros dont il ne pourrait sans doute payer qu'une infime partie si la condamnation devenait définitive.

Ce montant correspond à la perte constatée par l'établissement bancaire après s'être défait de toutes les positions accumulées par le jeune homme,qui avaient atteint 49 milliards d'euros environ début janvier 2008.

L'ancien trader rappelle notamment qu'il n'a tiré aucun profit personnel des opérations incriminées et accuse la banque d'avoir matérialisé cette perte en soldant son exposition sans discernement.

L'avocat général s'inscrit dans la lignée des deux premières décisions de justice,qui ont suivi la jurisprudence imposant une réparation intégrale du préjudice.

Une fois le préjudice évalué,il ne peut être indemnisé qu'en totalité et non partiellement,selon lui,même si le montant est colossal.

D'autres procédures en cours

Quelle que soit la décision de la Cour,d'autres procédures se poursuivront,notamment aux prud'hommes,où l'ancien trader conteste les conditions de son licenciement.

Une audience est prévue le 24 mars.

La défense de Jérôme Kerviel a,par ailleurs,déposé deux plaintes contre la Société Générale,l'une pour faux et usage de faux,l'autre pour escroquerie au jugement respectivement en juin et juillet 2013.

Mais en cas de rejet du pourvoi examiné jeudi par la plus haute juridiction française Jérôme Kerviel, ui a effectué 37 jours de détention provisoire en 2008,sera incarcéré sans doute dans un délai rapproché.






















BFMTV

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Fraude colossale d'un trader de la Société Générale, 5 milliards perdus   Lun 17 Mar - 13:00:54

Jérôme Kerviel sera fixé sur son avenir mercredi

Jérôme Kerviel saura mercredi si son parcours judiciaire se poursuit ou si sa condamnation devient définitive,ce qui entraînerait à brève échéance l'incarcération de l'ancien trader de la Société Générale,qui marchera sur une route italienne lors de l'annonce de la décision.



Dans l'attente de la décision,Jérôme Kerviel a continué,comme il l'a fait depuis six ans,à occuper le champ médiatique pour sensibiliser l'opinion à sa cause.

Plus de six ans après les faits,Jérôme Kerviel,que la Société Générale accuse de lui avoir fait perdre près de 5 milliards d'euros,continue à clamer son innocence et à accuser son ancien employeur d'avoir menti sur ses propres responsabilités dans l'affaire.

Mais en cas de rejet de son pourvoi par la Cour de cassation,il aura épuisé les voies de recours du système judiciaire français et sa condamnation à 3 ans de prison ferme et 4,91 milliards d'euros de dommages et intérêts deviendra exécutoire.

Occuper le champ médiatique

Il ne pourra pas bénéficier d'un aménagement de peine avant incarcération,qui n'est ouvert qu'aux personnes condamnées à moins de deux ans d'emprisonnement.

En 2008,il avait effectué 41 jours de détention provisoire,ce qui porterait le solde de sa peine,en cas de rejet du pourvoi,à un peu plus de 2 ans et 10 mois.

Dans l'attente de la décision,Jérôme Kerviel a continué,comme il l'a fait depuis six ans,à occuper le champ médiatique pour sensibiliser l'opinion à sa cause.

"Soit je me mets une balle,soit je reprends le contrôle"

Sa marche "contre la tyrannie des marchés",entamée entre Rome et Paris après une rencontre avec le pape François au Vatican le 19 février,aura été, de ce point de vue un succès.

Les messages de soutien adressés au marcheur de 37 ans se sont multipliés sur les réseaux sociaux.

Soit "je me mets une balle,soit je reprends le contrôle.

Et c'est ce que je suis en train de faire.

Ca fait six ans que je ne vis plus et là,je redécouvre la vie",a dit l'ancien trader sur Canal+ pour expliquer sa démarche.

"J'ai l'impression que je suis Guy Georges"

Sur le terrain politique,après celui du coprésident du Parti de gauche Jean-Luc Mélenchon,Jérôme Kerviel a pu de nouveau compter sur le soutien d'un autre candidat à l'élection présidentielle de 2012,la députée européenne EELV Eva Joly.

"On ne peut pas croire la Société Générale.

Rappelez-vous le nombre de casseroles qu'ils ont",a fustigé vendredi l'ancienne juge d'instruction sur Canal+.

Elle s'en est d'ailleurs prise à ses anciens collègues magistrats,les accusant d'avoir "(condamné) le seul Kerviel sans voir que derrière,il y a une affaire Société Générale".

"Faute volontaire"

Elle accrédite la thèse de la culpabilité de la banque qui aurait,selon la défense de Jérôme Kerviel,commis une "faute volontaire" en ne tenant pas compte des alertes relatives aux écarts de son salarié.

A l'audience devant la Cour de cassation,le conseil de l'ancien opérateur de marché Me Patrice Spinosi,avait ainsi avancé que,connaissant tout ou partie des agissements de son trader,la Société Générale ne pouvait avoir été victime d'abus de confiance principal chef d'accusation retenu.

"Une victime négligente n'est pas pour autant une victime consentante",lui avait répondu l'avocat général,Yves Le Baut.

Outre l'abus de confiance,la cour d'appel de Paris a condamné Jérôme Kerviel pour introduction frauduleuse de données,sur la base des centaines d'opérations fictives qu'a passées l'ancien trader,ainsi que pour faux et usage de faux,en lien avec plusieurs courriers électroniques falsifiés.

Sur les routes d'Italie mercredi,Jérôme Kerviel a déjà indiqué qu'il ne serait pas présent à la lecture de la décision de la Cour de cassation.

En cas de rejet du pourvoi

Il était,lundi,proche de Bologne,en Emilie-Romagne,selon les messages diffusés sur sa page facebook.

"J'ai appris que le procureur avait décidé de demander mon incarcération immédiate si le procès n'était pas cassé.

J'ai l'impression que je suis Guy Georges",a-t-il déclaré sur Canal+,en référence au tueur en série,condamné en 2001 à la réclusion criminelle à perpétuité pour le viol et le meurtre de sept femmes.

En cas de rejet du pourvoi,son incarcération ne sera pas immédiate mais devrait intervenir dans les prochains mois.





















midi libre

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Fraude colossale d'un trader de la Société Générale, 5 milliards perdus   Mer 19 Mar - 17:47:08

Kerviel : la peine de prison confirmée,les dommages et intérêts annulés

La Cour de cassation a confirmé mercredi la condamnation de Jérôme Kerviel à cinq ans de prison,dont trois ferme,mais a cassé celle qui lui avait infligé des dommages et intérêts record de 4,9 milliards d’euros.



Jérôme Kerviel

Pour le volet civil de l’affaire (les dommages et intérêts),la plus haute juridiction a renvoyé le dossier devant la cour d’appel de Versailles.

Ce sera "le procès de la Société Générale",a commenté devant la presse Me Patrice Spinosi,un des avocats de l’ancien trader.

"C’est une victoire" pour Jérôme Kerviel, a renchéri son autre conseil,Me David Koubbi,alors que l’avocat de la Société Générale,Me Jean Veil,a lui considéré que l’ex-trader avait "perdu son procès".

Concernant sa condamnation à de la prison,a expliqué Me Spinosi,"la peine est aujourd’hui exécutoire,nous allons prendre attache au plus tôt avec le parquet" pour savoir quand et comment Jérôme Kerviel,37 ans,devra purger sa peine.

Plus de six ans après les faits,Jérôme Kerviel,accusé par la Société Générale de lui avoir faire perdre près de 5 milliards d’euros en 2008,continue à clamer son innocence et à reprocher à son ancien employeur d’avoir menti sur ses propres responsabilités dans l’affaire.

Il était absent mercredi au prononcé de la décision de la Cour de cassation.

Il a entrepris depuis bientôt un mois une marche depuis Rome,après une rencontre avec le pape,et avait indiqué mardi soir qu’il ne s’exprimerait pas mercredi à l’issue de cette décision.





















midi libre

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Fraude colossale d'un trader de la Société Générale, 5 milliards perdus   Mer 19 Mar - 20:40:09

L'affaire Kerviel continue d'embarrasser Société Générale

La Cour de Cassation a maintenu la condamnation de Jérôme Kerviel à trois ans de prison ferme mais cassé celle sur les 4,9 milliards de dommages et intérêts,ce 19 mars.

Un nouveau procès au civil va donc se tenir.

Société Générale espérait tourner une bonne fois pour toute la page de l'affaire Kerviel.

C'est raté.

La Cour de Cassation a cassé le jugement condamnant l'ex-trader Jérôme Kerviel à verser près de 5 milliards d'euros de dommages et intérêts à son ancien employeur.

Bien qu'elle ait maintenu sa condamnation à trois ans de prison ferme,ce 19 mars,un nouveau procès devra se tenir sur les dommages et intérêts à la cour d'appel de Versailles.

La banque va donc devoir s'y préparer,et assister à des débats au cours desquels son image risque d'être encore entachée par le rappel de ses manquements en termes de contrôle.

C'est bien sur ces carences que s'est basée la décision des juges de la Cour suprême.

La Cour de cassation a estimé qu'il y avait eu tellement de défaillances du côté de Société générale que son ex-trader ne pouvait pas porter,à lui seul,la totalité du préjudice.

Des carences de contrôle... mais pas que?

La défense de l'ex-trader compte donc sur ce nouveau procès pour brocarder l'établissement.

Elle entend faire prendre à la banque ses responsabilités dans cette affaire de pertes de trading massives,intervenues en 2008.

L'un des avocats de l'ancien courtier,Maître Patrick Spinosi,a ainsi déclaré ce mercredi devant le Palais de justice de Paris que "ce ne sera plus le procès de Jérôme Kerviel,mais celui de Société Générale".

D'autant que la banque pourrait avoir plus que des manquements en termes de surveillance à se reprocher.

C'est en tout cas que laisse régulièrement entendre l'autre conseil de Kerviel,Maître David Koubi.

"Nous avons des éléments contre la banque,et nous les ferons valoir lors du prochain procès",a-t-il encore affirmé ce mercredi,ajoutant qu'il comptait réclamer "une expertise sur une éventuelle perte de Société Générale".

"Cette affaire est une mascarade dès le départ",a-t-il martelé.

"Société Générale affirme depuis six ans avoir perdu six milliards d'euros dans cette affaire,quelqu'un les a gagné.

Espérons pour elle que ce ne soit pas la banque elle-même qui les aurait gagné d'une manière ou d'une autre".


















BFMTV

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Fraude colossale d'un trader de la Société Générale, 5 milliards perdus   Jeu 20 Mar - 0:58:14

Kerviel: "Je vais me battre pour que la vérité éclate"

L'ancien trader de la Société Générale s'est exprimé en direct sur BFMTV,quelques heures après la décision de la Cour de cassation,qui a annulé mercredi les 4,9 milliards d'euros de dommages et intérêts qu'il était jusqu'alors condamné à verser.



Jérôme Kerviel répondant aux questions des journalistes près de Modène en Italie

"Heureux que le justice ait arrêté de s’égarer,c’est une énorme victoire!",a déclaré mercredi Jérôme Kerviel après la décision de la Cour de cassation d’annuler les 4,9 milliards d’euros de dommages et intérêts.

En revanche,l’ancien trader reste condamné à trois ans de prison ferme.

"Le dossier de Kerviel vient d’exploser et un dossier Société Générale vient de s’ouvrir",a annoncé soulagé celui qui a entamé une marche depuis trois semaines entre Rome et Paris pour dénoncer "la tyrannie de la finance".

"Un énorme soulagement"

"Il reste la peine de prison qui court,mais je veux que mon innocence soit reconnue

je vais me battre pour que la vérité éclate",a-t-il insisté.

Comment a-t-il réagi lorsqu’il a appris la décision de justice?

"Je n'ai pas réalisé.

J’étais dans la marche.

Je me suis arrêté une petite heure pour appeler ma mère et accepter ce qu’il s’est passé.

Car c’est un événement majeur",a confié Jérôme Kerviel,et de déclarer: "c’est un énorme soulagement et plein d’espoir qui revient"




















BFMTV

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Fraude colossale d'un trader de la Société Générale, 5 milliards perdus   Mar 25 Mar - 12:57:37

Jérôme Kerviel : "J’ai vécu un cauchemar absolu"

La Cour de cassation a annulé la condamnation de l'ex-trader à verser 4,9 milliards d'euros à la Société Générale,tout en confirmant sa peine de 3 ans de prison.



L'ex-trader Jérôme Kerviel,le 19 mars 2014 à Modène,en Italie,lors de sa marche entre Rome et Paris pour protester contre la "tyrannie des marchés".

Interview d'un homme "soulagé".

Le 19 mars,la cour de cassation a annulé votre condamnation à verser 4,9 milliards d’euros de dommages et intérêts à la Société générale.

Votre réaction ?

La décision de la Cour de cassation est la consécration de ce que nous disons dans le désert inlassablement.

Je n'ai pas fait perdre cet argent à cette banque qui ment au vu et au su de la France entière.

J'ai vécu un cauchemar absolu qui se terminera dès lors que les mesures d'expertise montreront que je n'ai jamais menti à la justice qui s'est laissée aveugler par le bla-bla de la Société générale et de ses avocats

Je vais peut-être être enfin traité comme un justiciable normal maintenant.

Votre peine de prison a été confirmée.

Redoutez-vous d’y retourner ?


Oui,bien sûr.

Je n'ai jamais commis d'infraction,je suis condamné à cinq années de prison dont trois ferme.

Je représente un danger pour qui ?

J'ai tué qui ?


















nouvel observateur

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Fraude colossale d'un trader de la Société Générale, 5 milliards perdus   Jeu 27 Mar - 15:41:04

Jérôme Kerviel : "Je représente un danger pour qui ?"

La justice,la prison,sa marche depuis Rome...



L'ex-trader de la Société Générale se confie.

Interview.

La cour de cassation a annulé votre condamnation à verser 4,9 milliards d’euros de dommages et intérêts à la Société Générale.

Votre réaction ?


La décision de la Cour de cassation est la consécration de ce que nous disons dans le désert inlassablement.

Je n'ai pas fait perdre cet argent à cette banque qui ment au vu et au su de la France entière.

J'ai vécu un cauchemar absolu qui se terminera dès lors que les mesures d'expertise montreront que je n'ai jamais menti à la Justice qui s'est laissé aveugler par le blabla de la Société Générale et de ses avocats dont le système de fonctionnement est l'insulte.

Ce sont les inventions et la communication de la Société Générale qui sont aujourd’hui rabattues.

Je vais peut-être être enfin traité comme un justiciable normal maintenant.

Avez-vous éprouvé du soulagement ?

Un soulagement immense,évidemment.

Le prochain procès ne pourra pas se faire sans une expertise judiciaire.

Je n'ai plus le même avocat que précédemment et David Koubbi fera tout ce qu'il peut pour obtenir ce que je demande depuis l'origine,c'est-à-dire des experts indépendants qui feront la lumière sur les mensonges grossiers de cette banque.

Votre peine de prison a été confirmée.

Redoutez-vous d’y retourner ?


Oui bien sûr.

Je n'ai jamais commis d'infraction,je suis condamné à cinq années de prison dont trois fermes.

Je représente un danger pour qui ?

J'ai tué qui ?


Si la Générale n'avait pas raconté toutes sortes de conneries devant les juges qui écoutaient ça de manière bienveillante comme si la banque était experte en la matière,je n'en serai pas là.

La décision de me mettre en prison ou pas dépend du Parquet de Paris et je note que dans certains articles publiés depuis la décision de la Cour de cassation,nos adversaires sont parvenus à inoculer l'idée que mon incarcération serait imminente alors que le parquet n'a pas pris position.

C'est ce même parquet qui a mis un temps infini avant de prendre position sur deux plaintes que j’ai déposées contre la générale qui a truqué mes aveux ce qui est reconnu dans un rapport d'expertise et qui a aggravé les pertes qu'elle m'attribue en vendant les positions de trois autres traders sans rapport avec mon activité en 2008.

Il serait temps que le parquet cesse d’être l’avocat de la société générale et redevienne l’avocat de la société française pour défendre les Français et non plus les élites.

Je ne demande pas un traitement de faveur,juste que le code pénal s’applique à moi comme aux autres justiciables.

Comment se sont passés vos 41 jours de détention provisoire ?

Etre incarcéré est horrible.

Les gardiens me donnaient des tuyaux sur ce que je pouvais faire ou ne pas faire et me protégeaient beaucoup des photographes qui essayaient de prendre des photos pendant les promenades,du coup,je n'y allais pas.

Le pire à l’époque est que je ne comprenais pas ce qui se passait.

J'étais devenu le centre d'une affaire démente,la presse me qualifiait de tous les noms en reprenant sans distance la communication dégueulasse de la banque et de ses avocats.

Je ne souhaite ça à personne.

Diriez-vous que la cour de cassation a effectué un rééquilibrage en votre faveur,au détriment de la Société Générale ?

On peut le dire ainsi en effet.

Cela fait 6 ans que ce dossier perdure parce que cette somme de 4,9 milliards est agitée telle un chiffon rouge.

Cette somme aujourd'hui n'existe plus ce qui signifie que la justice a repris son indépendance.

Comment expliquez-vous que vos arguments n’aient jusque-là pas été entendus,ni par le juge Van Ruymbeke,ni par le tribunal correctionnel,ni par la cour d’appel ?

Je ne l'explique pas,je le déplore.

Un exemple: devant la cour d'appel,la présidente Mireille Filipinni s'est laissé balader par les témoins payés de la Société Générale,lorsque mon avocat faisait noter que la Générale mentait éhontément,elle répondait,"La partie civile au procès a le droit de mentir".

Un de mes supérieurs à même répondu qu’il devrait rendre l’argent que la Société Générale lui avait donné pour se taire s'il disait ce qu’il savait.

C’est tout simplement de la subornation de témoin et cela ne gêne personne.

Comme elle a été juge d'instruction pendant une décennie je crois avant de présider la cour d'appel,nous abordions ce procès de façon confiante,nous avons eu tort.

Qu’attendez-vous des deux plaintes avec constitution de partie civile que vous avez déposée ?

Dès lors que mes "aveux" enregistrés à mon insu ont été truqués par cette banque,je souhaite que cela soit reconnu et que les investigations aillent au-delà car dès qu'il sera prouvé que la banque connaissait mes activités et qu'elle les encourageait au travers de ma hiérarchie,ce sera la fin de mon calvaire et je pourrais enfin reconstruire ma vie qui est en miettes.

La banque joue la défaillance de ses systèmes de contrôle or ils sont excellents,ils préfèrent avoir l'air con que paraître complices.

Cette banque est foncièrement malhonnête et prête à tout pour fuir ses responsabilités.

Dans une audition,un salarié de la banque déclare qu’on lui a demandé de supprimer des preuves avant que la police ne vienne perquisitionner.

Est-ce là le comportement d’une victime ?

Pourquoi le parquet ne se saisit-il pas de ce sujet ?


On parle de destruction de preuves,c’est extrêmement grave.

Vos plaintes sont-elles instruites par un juge ?

Un juge a été nommé,enfin !

Le parquet a pris son temps.

Je n'ai pas encore été entendu mais ça sera le cas dès mon retour de marche.

Comment avez-vous vécu ces années,se retrouver ainsi dans la lumière puis dans les rets de la justice ?

Mal.

Vous êtes dépossédé de tout,vous lisez n'importe quoi sur vous.

La justice ?

Je l'éprouve depuis le 19 mars (date de l’arrêt de la cour de cassation).

Avant ça,elle s'est comportée de façon dégoutante.

Pour vous donner un exemple,la ministre de la Justice Christiane Taubira a dit des choses en privé non conformes avec le silence qu’elle devrait observer en tant que garde des Sceaux.

C’était en juin à Avignon,lors d’une lecture de textes d’Aimé Césaire.

A un membre de mon comité de soutien,elle a répondu : "Oh là là… on sait bien que ce dossier,c’est toute une toile".

La finance fait peur à nos dirigeants qui se sont littéralement couchés dans cette affaire comme dans d'autres.

Dans un mail qui a été produit à l’audience en appel,nous avons appris que l’ancienne garde des Sceaux,Rachida Dati avait recommandé l’un des avocats de la Société Générale à la direction de Renault dans l’affaire des faux espions à laquelle le groupe a été confronté.

C’est cette même garde des Sceaux qui était en poste lorsque le dossier Société Générale a éclaté et que l’on m’a placé en détention provisoire.

Qu’on ne vienne pas me parler d’indépendance de la justice,quels que soient les gouvernements de droite ou de gauche les techniques sont les mêmes : petits arrangements entre amis.

De quoi vivez-vous ?

De très proches amis me prêtent de l'argent,des anonymes aussi.

Heureusement que je suis entouré parce que seul,cette épreuve aurait été insurmontable.

Cette affaire vous a-t-elle changé et de quelle manière ?

Depuis mon voyage à Rome,j’ai le sentiment de me retrouver,avant cela,j'étais en pilote automatique et mon seul cap était de ne pas flancher.

Je change chaque jour,je revis,je ne suis plus du tout le même homme qu’il y a 6 ans,je ne suis même plus le même qu’il y a un mois.

Pourquoi effectuez-vous ce pèlerinage ?

Un pèlerinage supposerait de marcher vers un lieu sacré.

Je parlerai plutôt de marche,cela me semble plus exact.

Je le fais pour me retrouver et décider enfin pour moi-même.

Je le fais pour ne pas sombrer face à cette broyeuse dans laquelle la banque m'a jeté pour s'éviter les emmerdements qu'elle mérite.

Ma rencontre avec le Saint-Père est fondatrice.

J'ai lu dans un journal que nous n'avions pas été invités et que David Koubbi et moi-même nous étions faufilés pour manipuler les images.

C’est une honte d’écrire des idioties pareilles.

C'est dans la droite ligne de ce qui m'arrive depuis le début.

Cette rencontre m'a donné la force d'effectuer cette marche pour,à mon niveau,parler avec les gens que je croise sur la route des abus de la finance dont je viens,que j'ai servie et que je dénonce.

Le pape prend des positions très courageuses sur le sujet qui me portent dans cette démarche.

Il s'agit aussi de dire à tous ceux qui subissent les banques et le système judiciaire qui déraillent,qu'ils ne sont pas seuls.

Pleins de gens me rejoignent et m'écrivent pour m'apporter leur soutien et ces rencontres sont inoubliables.




















nouvel observateur

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Fraude colossale d'un trader de la Société Générale, 5 milliards perdus   Mar 22 Avr - 22:25:14

Société Générale : Kerviel porte plainte pour subornation de témoin

Jérôme Kerviel a déposé plainte mardi contre la Société Générale pour subornation de témoin,en l'occurrence l'ancien supérieur hiérarchique direct de l'ex-trader.



Jérôme Kerviel a déposé plainte mardi contre la Société Générale pour subornation de témoin,en l'occurrence son ancien supérieur hiérarchique direct.

Ce dernier aurait perçu une indemnité d'un million d'euros après avoir témoigné en faveur de la banque lors des deux procès

Eric Cordelle,ingénieur spécialisé dans la conception de produits financiers,avait intenté,en avril 2008,une action aux prud'hommes contre la Société Générale pour contester les conditions de son propre licenciement par la banque,selon Me David Koubbi,conseil de Jérôme Kerviel.

Début février 2013,Eric Cordelle s'est désisté de son action aux prud'hommes.

Il avait témoigné lors des deux procès et assuré n'avoir rien su des colossales prises de position à risque de Jérôme Kerviel.

Selon le document de la plainte envoyée mardi au procureur de la République de Paris et consultée par l'AFP,Jérôme Kerviel juge cette chronologie «pour le moins troublante».

Selon Me Koubbi,qui s'appuie notamment sur une lettre anonyme,Eric Cordelle aurait perçu un peu plus d'un million d'euros de Société Générale quelques jours après que la cour d'appel de Paris a confirmé le jugement de première instance et condamné Jérôme Kerviel,en octobre 2012.

En lui promettant une importante indemnité avant qu'il ne témoigne aux deux procès Société Générale se serait rendue coupable de subornation de témoin,selon l'avocat.

Me Koubbi s'interroge sur «le prix du silence»

«Après avoir versé sept années de salaire fixe à certains responsables hiérarchiques et collègues de Jérôme Kerviel,il est évident,au vu de la chronologie,que la Société Générale a également versé quelque chose à Eric Cordelle,supérieur hiérarchique direct de Jérôme Kerviel»,a déclaré Me Koubbi.

«La justice doit vérifier le montant de cette somme et déterminer quelle en est la contrepartie»,a-t-il ajouté.

«Si elle est victime,comme elle le prétend,il est pour le moins étonnant qu'elle indemnise un supérieur n'ayant rien vu,rien entendu,rien lu et rien compris.

De quoi s'agit-il,sinon du prix du silence?»,s'est-interrogé le conseil.

«La Société Générale apprend que Jérôme Kerviel aurait l'intention de déposer une nouvelle plainte à son encontre.

Cette procédure,dont Jérôme Kerviel la menace depuis de nombreux mois,n'est qu'une gesticulation médiatique supplémentaire»,a réagi la banque.  

Pour elle,«cette tactique,déjà utilisée à maintes reprises,vise a détourner l'attention du fond du dossier qui a pourtant été jugé trois fois,et de façon définitive sur le plan pénal,avec la confirmation de la culpabilité de Jérôme Kerviel» par la Cour de cassation qui a par contre annulé l'amende record pour dommages et intérêts de 4,9 milliards d'euros.

L'ancien courtier devait saisir une nouvelle fois le conseil de Prud'hommes.





















le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Fraude colossale d'un trader de la Société Générale, 5 milliards perdus   Jeu 15 Mai - 16:03:31

Kerviel : convocation samedi à Menton en vue de son incarcération

La marche de Jérôme Kerviel,parti de Rome il y a deux mois,pourrait se terminer...au commissariat ce week-end.



Jérôme Kerviel doit franchir ce samedi la frontière italo-française à Menton (alpes-Maritimes),où pourrait se terminer sa marche entamée à Rome car l'ancien trader a été convoqué au commissariat très vraisemblablement en vue de son incarcération

Attendu ce samedi à 15 heures au poste frontière désaffecté de la ville côtière,l'ex-trader a en effet été convoqué par le commissariat de Menton (Alpes-Maritimes),en vue de son incarcération.

Après la décision de la Cour de cassation,qui a confirmé la peine de prison mais annulé les dommages et intérêts,Jérôme Kerviel s'était entretenu avec le pape François à Rome à la fin du mois de février et avait décidé de rentrer à Paris à pied

Au programme : 1 400 kilomètres parcourus par étapes de 15 à 30 km par jour.

«C'est une marche contre la tyrannie des marchés,selon les mots mêmes du Saint-Père»,avait déclaré l'entourage de l'ancien banquier emblématique des dérives de la finance.

Accueilli par des hommes d'Eglise

A son arrivée,Jérôme Kerviel sera accueilli par l'évêque de Gap et d'Embrun (Hautes-Alpes),Mgr Jean-Michel di Falco,président de son comité de soutien.

Sera également présent le père Patrice Gourrier,qui s'est mis en congé de sa paroisse de Saint-Porchaire à Poitiers (Vienne) avec l'accord de son évêque et s'est engagé à terminer la marche de Jérôme Kerviel si celui-ci était incarcéré avant d'arriver à Paris.

Depuis sa brève rencontre avec le pape François,le combat de l'ancien trader a trouvé un écho particulier auprès de plusieurs hommes d'Eglise,qui ont vu en lui la victime d'un système.

Jérôme Kerviel a ainsi une nouvelle fois élargi le cercle de ses soutiens,après avoir déjà reçu l'appui public de personnalités politiques,telles Jean-Luc Mélenchon (Parti degauche) ou Eva Joly (EELV).

Cinq ans de prison

Samedi,à en croire les réseaux sociaux,plusieurs dizaines de personnes,anonymes venus de la France entière,pourraient également venir accueillir le marcheur barbu au coupe-vent rouge.

Paradoxalement,alors que sa peine de prison est désormais définitive,Jérôme Kerviel semble réussir ce qu'il avait peiné à faire en six ans: rassembler sur son nom et sa cause.

Reste à savoir ce qu'il adviendra de cet élan si l'ancien opérateur de marché est incarcéré.

Car sa peine de cinq ans d'emprisonnement dont deux avec sursis est aujourd'hui exécutoire et il est susceptible d'être interpellé à tout moment.





















le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Fraude colossale d'un trader de la Société Générale, 5 milliards perdus   Ven 16 Mai - 13:59:14

Kerviel : «Serein» malgré la perspective de la prison

Fin du périple pour Jérôme Kerviel.

L'ex-trader de la Société Générale doit franchir samedi la frontière italo-française à Menton à l'issue d'une marche entamée à Rome en février.




Jérôme Kerviel qui termine samedi sa marche entre Rome et la France,pour dénoncer la «tyrannie des marchés financiers»,se déclare «serein» malgré la perspective de la prison.

Condamné à cinq ans de prison dont trois ferme,il doit répondre à la convocation de la justice et se présenter dimanche soir au plus tard,au commissariat de Menton.

«Je suis totalement serein sur le futur,je n'appréhende pas du tout le passage à la frontière»,a déclaré Jérôme Kerviel ce vendredi sur France Bleu Azur.

L'ancien trader se dit fatigué après deux mois et demi de marche en Italie,mais heureux de retrouver son avocat David Koubbi et son comité de soutien.

«Je n'essaie pas de faire de plan ou d'imaginer ce qui va se passer demain»,affirme-t-il depuis un hôtel proche de la ville-frontière italienne de Vintimille.

Il ne révèle pas s'il se rendra de son plein gré au commissariat de police de Menton.

«Aujourd'hui (vendredi),je vais marcher,ce soir je vais retrouver mon avocat,mon comité de soutien et on va parler».

S'il ne se présente pas au commissariat,le parquet de Paris qui l'a convoqué indique qu'il sera requis «l'assistance de la force publique» afin de le forcer à exécuter sa peine d'emprisonnement.

«Evidemment qu'on craint la prison»,glisse Jérôme Kerviel au micro de France Bleu Azur,«la privation de liberté est quelque chose de terrible».

Mais l'ancien trader ajoute: «la liberté est avant tout à l'intérieur de l'esprit,je suis libre complètement aujourd'hui de ce point de vue là».

«Je ne suis plus du tout le même homme»

Jérôme Kerviel affirme toujours vendredi sur BFM TV que ces trois mois de marche l'ont transformé: «Je ne suis plus du tout le même homme.

J'ai vécu une expérience de dingue,des rencontres qui m'ont ouvert sur autre chose.»

«J'ai été quelqu'un qui a participé à un système amoral,je ne m'en rendais pas compte à l'époque.

Aujourd'hui,j'ai honte d'y avoir participé.

J'ai honte d'avoir été un trader»,confesse-t-il sur France Bleu Azur.

«Mon quotidien c'était de faire du fric pour la banque,c'était mon seul objectif,à tout prix peu importe la morale,peu importe l'éthique»,insiste-t-il.

«Au cours de ce périple en Italie,j'ai rencontré des gens qui ont souffert de la crise provoquée en grande partie par les banques.

J'ai de nombreux messages de commerçants et d'artisans chaque jour qui me disent quelles difficultés il ont avec leur banque qui ne leur prête plus»,ajoute-t-il.




















le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Fraude colossale d'un trader de la Société Générale, 5 milliards perdus   Sam 17 Mai - 23:08:21

Jérôme Kerviel décide de rester en Italie : "Qu'ils viennent me chercher"

Alors qu'il se trouvait à quelques kilomètres de la frontière,l'ancien trader de la Société générale,Jérôme Kerviel,a annoncé samedi qu'il ne rentrerait pas en France,tant que le président François Hollande n'aurait pas répondu à sa demande d'immunité en faveur de possibles témoins au dossier l'opposant à son ancienne banque.



Jérôme Kerviel a décidé d'attendre côté Italie.

Il doit pourtant se présenter à Menton avant dimanche soir pour purger une peine de trois ans de prison ferme.


La justice a enjoint à l'ancien courtier de 37 ans,arrivé au terme d'un périple de deux mois et demi en Italie,de se présenter avant dimanche soir au commissariat de police de Menton.

Jérôme Kerviel doit purger une peine de trois ans de prison ferme.

"J'attends côté italien la réponse de François Hollande sur l'immunité que je demande pour ces personnes qui veulent parler",a-t-il dit,ajoutant,à propos de la police française,"s'ils veulent venir me chercher,qu'ils viennent me chercher",alors qu'il se trouvait tout près de la frontière,à quelques dizaines de mètres du territoire français.

Des personnes pourraient parler

Selon un membre du comité de soutien de l'ancien courtier,l'immunité réclamée par Kerviel concerne "des personnes appartenant au système judiciaire,informées mais qui ne peuvent parler sur le dossier",et qui pourraient témoigner.

"Pourquoi la Société générale a-t-elle effacé des preuves?" a déclaré son avocat Me David Koubbi

"Je trouve incroyable et déplacé d'incarcérer Jérôme Kerviel, alors que la lumière n'a pas été faite sur cette affaire",a déclaré son avocat Me David Koubbi,également à Vintimille,se demandant : "pourquoi la Société générale a-t-elle effacé des preuves?"

"J'ai interpellé le président de la République pour qu'il regarde de plus près le fonctionnement de la justice","pas pour qu'il intervienne en faveur de Kerviel",a-t-il ajouté.

"Je crois qu'il est temps de ne pas avoir peur de la Société générale,du système bancaire",a-t-il noté.

"Non à la dictature de l'économie sans visage et sans but véritablement humain" le pape François

Muni d'un sac à dos avec une citation du pape François : "Non à la dictature de l'économie sans visage et sans but véritablement humain" et une photo de Jérôme Kerviel que le pape a reçu en février,le père Gourrier a expliqué avoir rencontré Jérôme Kerviel pour la première fois la semaine dernière et qu'il a marché trois jours avec lui.

"J'espère qu'il ne sera pas arrêté.

Je persiste à penser à l'heure qu'il est qu'il marchera avec moi jusqu'au bout.

Le parquet peut différer l'exécution de la peine dans les cinq ans",a-t-il dit ajoutant que Jérôme Kerviel n'était "pas un danger pour l'ordre public".

S'il "sollicite la grâce présidentielle,sa demande sera examinée"

L'Elysée a indiqué samedi que si Jérôme Kerviel demandait une grâce présidentielle,sa demande serait examinée "selon la procédure habituelle",répondant ainsi à l'appel lancé par l'ancien trader au président François Hollande.

"Si M. Kerviel sollicite la grâce présidentielle,sa demande sera examinée selon la procédure habituelle,c'est-à-dire après une instruction et un avis de la Chancellerie",a déclaré l'Elysée.

"Toute autre demande d'aménagement de sa peine doit être présentée à l'autorité judiciaire conformément à la loi",a ajouté la présidence.




















midi libre

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Fraude colossale d'un trader de la Société Générale, 5 milliards perdus   Dim 18 Mai - 12:39:55

De son hôtel de Vintimille,Kerviel fait durer le suspense

Une course cycliste à Menton mobilisant la circulation,l’ex trader condamné à trois ans de prison ferme n’a pas dormi dans le camping-car qui lui était proposé de l’autre côté de la frontière,en Italie.



Jérôme Kerviel et son avocat,David Koubbi.

Derrière,le père Gourrier qui l’a rejoint dans sa marche


Jérôme Kerviel et la douzaine de personnes de son comité de soutien,dont le secrétaire national du Front de gauche Alexis Corbière,ont passé la nuit à l’hôtel Provenzia,un établissement trois étoiles (chambres de 65 à 100€) de Vintimille.

C’est là où il avait séjourné vendredi soir,veille de son coup de théâtre hier au poste frontière où il a interpellé François Hollande.

Kerviel,37 ans,réclame l’immunité aux témoins qui accréditeraient sa thèse,afin que ces derniers puisse parler sans crainte de pressions ou de perdre leur emploi.

Selon,lui la Société générale porte une part de responsabilité dans la perte de 4,9 milliards d’euros suite aux positions risquées qu’il a adoptées en 2008.

Malgré trois décisions de justice défavorables,l’ancien trader estime qu’il ne doit pas être seul à payer.

S’il se dit prêt à aller en prison,il attend un geste du président de la République,autre qu’une grâce.

Son entourage a fait savoir qu’il communiquerait à 10h30 sur sa position ce dimanche.

Jérôme Kerviel a jusqu’à ce soir minuit pour se présenter au commissariat de Menton.

Se rendra-t-il de son propre chef aux forces de l’ordre pour exécuter sa peine ?

Ou décidera-t-il de poursuivre sa marche vers Paris au risque d’être arrêté en chemin,dès 6 heures lundi matin ?























le dauphiné

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Fraude colossale d'un trader de la Société Générale, 5 milliards perdus   Dim 18 Mai - 22:07:58

Jérôme Kerviel reprend sa marche pour rentrer en France

Rentre,rentre pas...



Dimanche soir,l'ex-trader Jérôme Kerviel a décidé de rentrer en France,où il doit purger une peine de trois ans de prison.

L'ex-trader français de la Société générale Jérôme Kerviel a fait durer le suspense sur son retour en France,où il doit purger une peine de trois ans de prison ferme.

Alors que dimanche matin il avait fait part de son intention de rester en Italie,il a visiblement changé d'avis puisqu'il a repris,vers 19 heures,sa marche depuis Vintimille,pour rentrer dans l'Hexagone.

«Je marche et je rentre vers la France»,a-t-il affirmé en sortant de son hôtel fraîchement rasé,sac sur le dos et toujours vêtu de sa tenue de randonneur rouge avec à ses côtés son compagnon de route le père Patrice Gourrier,qui a entamé une grève de la faim dimanche matin.

Jérôme Kerviel a achevé à Vintimille plus de deux mois de marche à pied commencée le 5 mars à Rome,après avoir,le 19 février,échangé quelques mots avec le pape François lors d'une audience générale.

En rentrant en France,il évite ainsi d'être considéré comme fugitif.

«A l'expiration du délai de convocation au commissariat de Menton ce soir à minuit Jérôme Kerviel sera considéré en fuite et un mandat d'arrêt européen sera délivré à son encontre dans le respect de la décision de justice le concernant»,avait mis en garde ce dimanche un communiqué le parquet général de la cour d'appel de Paris.

«Le procureur m'invite à rentrer en France.

Je réponds à son invitation»,a confié Jérôme Kerviel à la nuée de journaliste qui l'entourait lors de la reprise de sa marche.

L'ancien trader a prévu de dîner en compagnie de proches,avant de regagner la frontière dans la soirée.

Il est attendu au commissariat de Menton (Alpes-Maritimes),mais n'a pas indiqué s'il s'y rendrait ou non..

Il ne devrait donc pas faire l'objet d'un mandat d'arrêt européen.

A moins qu'il change une nouvelle fois d'avis...





















le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Fraude colossale d'un trader de la Société Générale, 5 milliards perdus   Lun 19 Mai - 10:49:00

interpellation éclair pour Kerviel,tout juste rentré en France

La frontière franco-italienne tout juste franchie,l'ex-trader Jérôme Kerviel a été interpellé par la police à Menton,dans la nuit de ce dimanche 18 au lundi 19 mai,à minuit,heure limite à laquelle il devait se présenter aux autorités en vue de purger une peine de trois ans de prison ferme.



Jérôme Kerviel a été interpellé cette nuit,à minuit.

Le père Patrice Gourrier (à gauche) a enfilé son fameux blouson rouge et terminera la marche de l'ex trader jusqu'à Paris


La frontière franco-italienne tout juste franchie,l'ex-trader Jérôme Kerviel a été interpellé par la police à Menton,dans la nuit de ce dimanche 18 au lundi 19 mai,à minuit,heure limite à laquelle il devait se présenter aux autorités en vue de purger une peine de trois ans de prison ferme.

A minuit pile,l'ex-banquier de la Société Générale a été approché par deux policiers en civil,qui l'ont emmené très rapidement,en voiture.

Jérôme Kerviel n'a opposé aucune résistance

Jérôme Kerviel n'a opposé aucune résistance,comme il l'avait annoncé peu avant de retrouver la France au terme de deux mois et demi de parcours pédestre en Italie.

L'interpellation a laissé les soutiens de Jérôme Kerviel désemparés,certains en pleurs.

"C'est violent",a commenté,très ému,le père Patrice Gourrier,qui s'est mis en disponibilité pendant trois ou quatre mois pour terminer la marche de Kerviel jusqu'à Paris.

Avant de poursuivre "le combat",le père a appelé à un sit-in silencieux tôt ce lundi matin devant le commissariat de police de Menton (Alpes-Maritimes),où Kerviel devait passer sa première nuit en détention,avant son transfèrement en prison.

"Je vais me présenter au premier policier que je trouve" venait de dire Kerviel en approchant de la frontière,entouré de ses soutiens et des caméras,après deux jours de suspense et de revirements sur ses intentions.

"Aujourd'hui je n'ai pas perdu,j'ai passé une magnifique journée auprès des miens aujourd'hui je suis heureux,je suis libre,je me rends à la police et à la justice",a-t-il dit,visiblement tendu avant de perdre sa liberté.

"Je n'ai jamais été en fuite"

Dimanche soir,l'ancien courtier,qui refusait de regagner la France en attendant que François Hollande réponde à ses requêtes,avait finalement annoncé son intention de rentrer.

"Je n'ai jamais été en fuite,

j'ai toujours assumé ma responsabilité",avait-il dit en quittant son hôtel de Vintimille souriant,sac au dos et tenue de randonneur,avant de faire un bref passage par une église puis de s'attabler longuement à une pizzeria avec une dizaine de proches.

Peu avant 21 h 30,à la tombée de la nuit,le groupe avait pris la route,direction la frontière à Menton,à 12 km.

Jérôme Kerviel a été définitivement condamné à cinq ans de prison dont trois ferme pour avoir provoqué des pertes colossales de 4,9 milliards d'euros pour son ancienne banque.

Il devait regagner la France dès samedi.

Mais,à 100 m de la frontière,accueilli par une centaine de partisans acclamant leur nouveau porte-drapeau en lutte contre le monde de la finance,il avait finalement annoncé devant une forêt de caméras son intention de rester en Italie tant que le président François Hollande n'assurerait pas une "immunité" en faveur de témoins dans son dossier.

Mélenchon : "Il est innocent"

Selon une source gouvernementale,l'exécutif n'avait pas l'intention de "tomber dans le piège évident tendu par Kerviel et son avocat".

Dimanche soir,le ministre des Finances Michel Sapin a même affirmé que Kerviel était "un escroc" qui a été "condamné" et devait "purger sa peine".

Jean-Luc Mélenchon a au contraire exprimé le soutien du Front de gauche "parce qu'il est innocent",regrettant que la Société Générale ait "refusé toute expertise indépendante".

Jérôme Kerviel aura maintenu pendant deux jours le suspense face aux caméras

Conseillé par une douzaine de stratèges de son comité de soutien,avec son avocat Me David Koubbi en chef d'orchestre,Jérôme Kerviel aura maintenu pendant deux jours le suspense face aux caméras qui lui ont offert une tribune inespérée.

La Société Générale a dénoncé depuis samedi un "tapage médiatique","semé de mensonges".

Jérôme Kerviel,jugé seul responsable de la perte subie par sa banque,a été condamné en octobre 2010 à cinq ans de prison,dont trois ferme.

Il a déjà purgé 41 jours en détention provisoire début 2008.

Le trader avait dissimulé ses prises de risques avec des produits financiers dérivés,en introduisant de fausses données dans un système automatisé.

Il a également été condamné à rembourser les pertes,mais la Cour de cassation a invalidé en mars cette obligation,tout en maintenant sa peine de prison.

Une "victoire" qui a donné des ailes à l'ex-trader.

Un nouveau procès au civil doit se tenir devant la cour d'appel de Versailles.

"J'étais face à un homme détruit"

L'ex-banquier avait entamé sa longue marche depuis Rome le 5 mars après une rencontre avec le pape François en février.

"J'étais face à un homme détruit",raconte Mgr Jean-Michel di Falco,à propos de sa rencontre à Rome avec Kerviel.

L'évêque,devenu président de son comité de soutien,a célébré samedi une messe en son honneur à Vintimille.




















midi libre

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Fraude colossale d'un trader de la Société Générale, 5 milliards perdus   Lun 19 Mai - 11:52:05

Jérôme Kerviel incarcéré à Nice

L'action médiatique prend fin,place à l'action de la justice.



L'ex-trader Jérôme Kerviel,lors de son interpellation à Menton dimanche soir,peu avant minuit.

Interpellé peu avant minuit dimanche soir sous l'oeil des caméras et des photographes par des policiers en civils,Jérôme Kerviel a été écroué ce lundi matin à la maison d'arrêt de Nice (Alpes-Maritimes) en vue de purger une peine de trois ans de prison ferme.

L'ex-trader avait quitté un peu plus tôt la prison de Menton (Alpes-Maritimes) pour être déféré au palais de justice de Nice.

Il a ensuite été présenté au procureur de Nice,Eric Bedos,qui lui a notifié sa peine et son lieu d'incarcération.

Après avoir annoncé son intention de rester en Italie tant que le président François Hollande n'assurerait pas une «immunité» en faveur de témoins dans son dossier l'ancien salarié de la Société Générale avait finalement décidé de passer la frontière et de se rendre dimanche aux autorités françaises dimanche.

S'il s'était obstiné à rester de l'autre côté des Alpes,Jérôme Kerviel aurait été considéré en fuite et un mandat d'arrêt européen aurait été délivré,avait mis en garde le parquet général de la cour d'appel de Paris.




















le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Fraude colossale d'un trader de la Société Générale, 5 milliards perdus   Lun 19 Mai - 12:02:04

EN IMAGES.

Kerviel sitôt rentré,sitôt interpellé



Jérôme Kerviel a été arrêté quelques instants après son retour sur le territoire français.



Jérôme Kerviel a été arrêté par des policiers en civil,sous les yeux du père Gourrier (à gauche en rouge) et de ses soutiens.



Jérôme Kerviel s'est engouffré dans une voiture banalisée blanche.



Jérôme Kerviel a été arrêté quelques instants après son retour sur le territoire français



Le père Gourrier soutient Jérôme Kerviel.

Les deux hommes étaient extrêmement émus au moment de l'interpellation de l'ancien tradeur de la Société générale.





















le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Fraude colossale d'un trader de la Société Générale, 5 milliards perdus   Ven 23 Mai - 13:30:51

Jérôme Kerviel transféré à la prison de Fleury-Mérogis

L’ex-trader Jérôme Kerviel a été transféré à la prison de Fleury-Mérogis,dans l’Essonne pour y purger sa peine de trois ans de prison ferme pour avoir causé une perte de 4,9 milliards d’euros à la Société générale.



Jérôme Kerviel a été interpellé à son retour en France le 18 mai dernier

Interpellé à Menton (Alpes-Maritimes) le 18 mai à son retour en France après son passage de la frontière italienne,Jérôme Kerviel avait été incarcéré à la maison d’arrêt de Nice.

Après son arrestation,un magistrat spécialisé,sollicité par l’AFP,avait estimé qu’il pourrait demander une libération conditionnelle à l’été 2015.

De sa peine seront retranchés les 41 jours de détention provisoire déjà effectués à la prison de la Santé à Paris entre le 8 février et le 18 mars 2008.

Il bénéficiera ensuite d’un crédit de réduction de peine,tel qu’instauré par la loi Perben 2 qui,dans son cas,s’élèvera à sept mois.

Ainsi, après ces déductions,la date théorique de fin de peine de Jérôme Kerviel ne sera plus le 19 mai 2017,mais le 8 septembre 2016.

En outre,deux ans avant la fin de cette peine réduite,soit dans un peu plus de trois mois Jérôme Kerviel aura la possibilité de solliciter un aménagement de peine,semi-liberté ou bracelet électronique,auprès d’un juge d’application des peines (JAP).

Comme toute personne condamnée à de la prison ferme,il pourra aussi demander une libération conditionnelle lorsqu’il arrivera à mi-peine,

c’est-à-dire dans son cas à l’été 2015.

La décision reviendra à un JAP.

Il est également susceptible de bénéficier de réductions de peine supplémentaires (RPS).

Considéré comme un symbole de la finance folle,Jérôme Kerviel,jugé seul responsable de la perte,a été condamné en 2010 à 5 ans d’emprisonnement,dont 2 avec sursis,et 4,9 milliards de dommages-intérêts.

Une peine de prison confirmée en mars par la Cour de cassation,qui l’a ainsi rendue définitive mais a cependant cassé le volet relatif aux dommages-intérêts.



















le dauphiné

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Fraude colossale d'un trader de la Société Générale, 5 milliards perdus   Mer 9 Juil - 15:53:51

Jérôme Kerviel demande à être libéré de prison

Incarcéré depuis le 19 mai,Jérôme Kerviel aurait déposé une demande auprès du Juge d’Application des Peines,en début de semaine.



L'ancien trader,condamné à trois ans de prison pour avoir fait perdre 4,9 milliards d'euros à la Société Générale,a demandé un aménagement de peine pour sortir de prison,sous le régime du bracelet électronique,pour retrouver un travail.



















le dauphiné

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Fraude colossale d'un trader de la Société Générale, 5 milliards perdus   Ven 11 Juil - 17:06:33

Nouvelle information judiciaire suite aux plaintes de Kerviel

Une information judiciaire a été ouverte pour faux et usage de faux,et pour escroquerie au jugement,en lien avec des plaintes déposées par Jérôme Kerviel contre son ancien employeur,la banque Société Générale,a-t-on appris vendredi de source proche du dossier.



Après un premier classement sans suite en octobre 2012,ces plaintes avaient été de nouveau déposées en juin et juillet 2013,cette fois-ci avec constitution de partie civile,ce qui entraîne automatiquement la désignation d’un juge d’instruction.

"L’ouverture d’une information judiciaire dans le cadre des plaintes déposées par Jêrome Kerviel n’est pas une décision judiciaire mais une étape mécanique qui s’inscrit dans le cours normal de la procédure prévue par le code de procédure pénale",a commenté Me Jean Veil,avocat de Société Générale.

Néanmoins,le magistrat saisi pouvait rendre une ordonnance de non-lieu "ab initio" ou une ordonnance de refus d’informer (s’il s’était livré lui-même à des investigations),qui aurait mis fin aux poursuites.

Le parquet avait ainsi requis,lui,le non-lieu "ab initio",selon la source proche du dossier.

"Dans le cas où le juge d’instruction passe outre (des réquisitions de non-lieu),il doit statuer par une ordonnance motivée",précise le code de procédure pénale.

"Ce que j’observe depuis plusieurs années,c’est la mécanique des mensonges de la Société Générale",a commenté le conseil de Jérôme Kerviel,Me David Koubbi.

"Le juge d’instruction avait le choix de suivre les réquisitons du parquet.

Il ne l’a pas fait,en rendant des ordonnances disant y avoir lieu à informer",a-t-il ajouté.

"Dans un dossier aussi médiatique,c’était assez peu probable" qu’un juge délivre une ordonnance de non-lieu ab initio ou de refus d’informer,a estimé Me Veil.

"Je ne vois pas un juge se trouver dans une situation où on pourrait lui reprocher de ne pas avoir entendu Société Générale et il ne pouvait le faire qu’en tant que témoin assisté ou mis en examen",ce qui implique l’ouverture d’une information judiciaire,a-t-il expliqué.

Saisi par le parquet,comme le prévoit la procédure,le doyen des juges d’instruction du pôle financier,Roger Le Loire,avait auditionné Jérôme Kerviel,début juin,avant de se déterminer.

"Les sujets sur le fond ont déjà été appréciés par les magistrats instructeurs,la brigade financière chargée de l’enquête,par le tribunal de grande instance et par la cour d’appel.

Nous venons d’ailleurs de décider de déposer une nouvelle plainte en dénonciation calomnieuse",a indiqué Me Veil.



















le dauphiné

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Fraude colossale d'un trader de la Société Générale, 5 milliards perdus   Mar 29 Juil - 16:56:42

Jérôme Kerviel : le juge accepte sa demande de peine aménagée

C'est fait.



MENTON,le 18 mai 2014.

L'ex-trader Jérôme Kerviel,peu avant son interpellation à la frontière franco-italienne en mai dernier.


Selon son avocat David Koubbi,la demande d'aménagement de peine de Jérôme Kerviel a été acceptée par le juge d'application des peines du tribunal de grande instance d'Evry,avec qui il avait rendez-vous ce mardi,un peu plus de deux mois après son incarcération.

Cette décision pourrait permettre à l'ancien trader d'effectuer le solde de sa peine sous bracelet électronique ou en semi-liberté (le condamné ne se rend en prison que pour y dormir) sauf si le parquet s'y oppose

Quelques minutes après cette annonce,en début d'après-midi,le procureur d'Evry Eric Lallemand a prévenu que le parquet allait «très vraisemblablement» faire appel.

Une décision est attendue dans la journée.

Pour demander cet aménagement de peine,les avocats de Jérôme Kerviel se sont s'appuyés sur les dispositions de l'article 723-7 du code de procédure pénale,qui prévoit qu'une telle mesure «peut être exécutée un an avant» la mi-peine.

114 jours en prison

Initialement,l'ex-trader avait été condamné définitivement,mi-mars,à cinq ans d'emprisonnement dont trois ans ferme.

Mais une fois déduite la détention provisoire de 41 jours,effectuée en 2008,ainsi que les remises de peine automatiques prévues par la loi,la durée prévisible de sa détention n'était plus que de deux ans et quatre mois environ,avec une date de sortie envisageable en septembre 2016.

En juillet 2015,soit à la moitié de sa peine,la loi l'autorisait à solliciter,comme tout condamné,une libération conditionnelle.

Détention provisoire comprise,Jérôme Kerviel aura donc passé en tout et pour tout 114jours en prison.

Initialement placé en détention à la maison d'arrêt de Nice,il avait rapidement été transféré à la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis (Essonne).

L'affaire Kerviel est loin d'être terminée

Si la Cour de cassation a confirmé la condamnation à cinq ans d'emprisonnement dont trois ferme,elle a,en revanche,annulé les dommages et intérêts prononcés par la cour d'appel de Paris fin 2012,qui correspondaient à la perte déclarée par la banque,soit 4,91 milliards d'euros.

Mais ce volet sera rejugé devant la cour d'appel de Versailles.

La prochaine audience de ce procès a été fixée au 17 septembre pour débattre d'une demande d'expertise indépendante sur les pertes enregistrées par la Société Générale en 2008.

Depuis l'audience de Versailles,une information judiciaire a été ouverte à Paris pour escroquerie au jugement et faux et usage de faux,en lien avec des plaintes déposées par l'ancien opérateur de marché.

Il reproche à la Société Générale d'avoir aggravé,après son départ,les pertes qui lui ont ensuite été imputées,en janvier 2008.

Selon lui et son conseil,Me David Koubbi,la banque aurait également manipulé les enregistrements réalisés à son insu durant les heures qui ont suivi la découverte de son exposition de 49 milliards d'euros.

CHRONOLOGIE INTERACTIVE.

Les dates clés de l'affaire Kerviel,depuis l'éclatement du scandale à l'incarcération de l'ex-trader,en passant par les différentes étapes d'un procès ultramédiatisé.

L'affaire Kerviel



En prison depuis mai 2014,l'ex-trader de la Société générale Jérôme Kerviel,qui purge une peine de trois ans de prison ferme,pourrait bénéficier d'un réaménagement de peine.

C'est le dernier rebondissement d'une affaire hypermédiatique née il y a plus de six ans quand,en janvier 2008,la Société Générale accuse Jérôme Kerviel d'une "fraude" historique de 4,9 milliards d'euros.

Le scandale,qui avait éclaté peu avant le début de la crise économique,avait levé le voile sur les dérives de la finance folle et déclenché toute une série de mesures pour tenter de réguler le secteur bancaire.




















le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Fraude colossale d'un trader de la Société Générale, 5 milliards perdus   Ven 1 Aoû - 14:41:02

Kerviel : la justice dit oui au bracelet électronique,le parquet fait appel

Son avocat avait vendu la mèche dès mardi mais la décision n'a été officiellement rendue que ce vendredi : la demande de réaménagement de peine en l'occurence une libération sous bracelet électronique de Jérôme Kerviel a été acceptée par le juge d'application des peines du tribunal de grande instance d'Evry



L'ancien trader de la Société Générale reste pour l'instant emprisonné,en attendant la décision de la cour d'appel.

Le parquet a toutefois décidé de faire appel de cette décision,un appel qui suspend l'exécution de la décision du juge,sur laquelle la cour d'appel de Paris devra se prononcer dans un délai de deux mois.

L'ancien trader de la Société Générale reste donc pour l'instant emprisonné,ce dont son avocat David Koubbi a pris acte «avec dépit et consternation».

Son client «ne présente strictement aucun danger» et son dossier «respectait parfaitement les conditions requises»,a déclaré David Koubbi,accusant le parquet de «dysfonctionnements et violations répétées des droits de la défense» dans ce dossier.

117 jours en prison

Ce réaménagement de peine doit permettre à l'ancien trader d'effectuer le solde de sa peine sous bracelet électronique ou en semi-liberté (le condamné ne se rend en prison que pour y dormir).

Pour demander cet aménagement de peine,les avocats de Jérôme Kerviel s'appuient sur les dispositions de l'article 723-7 du code de procédure pénale,qui prévoit qu'une telle mesure «peut être exécutée un an avant» la mi-peine.

Initialement,l'ex-trader avait été condamné définitivement,mi-mars,à cinq ans d'emprisonnement dont trois ans ferme.

Mais une fois déduite la détention provisoire de 41 jours,effectuée en 2008,ainsi que les remises de peine automatiques prévues par la loi,la durée prévisible de sa détention n'était plus que de deux ans et quatre mois environ,avec une date de sortie envisageable en septembre 2016.

En juillet 2015,soit à la moitié de sa peine,la loi l'autorisait à solliciter,comme tout condamné,une libération conditionnelle.

Détention provisoire comprise,Jérôme Kerviel a passé à ce jour 117 jours en prison.

Initialement placé en détention à la maison d'arrêt de Nice,il avait rapidement été transféré à la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis (Essonne).

CHRONOLOGIE INTERACTIVE.

Les dates clés de l'affaire Kerviel,depuis l'éclatement du scandale à l'incarcération de l'ex-trader,en passant par les différentes étapes d'un procès ultramédiatisé.






















le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Fraude colossale d'un trader de la Société Générale, 5 milliards perdus   Mar 26 Aoû - 23:00:28

Libération sous bracelet électronique : Kerviel fixé le 4 septembre

La cour d'appel de Paris s'est penchée ce mardi sur une éventuelle libération sous bracelet électronique de Jérôme Kerviel,l'ancien trader de la Société Générale condamné pour avoir causé une perte de 4,9 milliards d'euros à la banque.



L'arrêt a été mis en délibéré au 4 septembre.

Interrogé par la presse,les avocats de Jérôme Kerviel se sont refusé à tout commentaire à l'issue de l'audience.

L'un d'entre eux,Me David Koubbi a cependant prévenu qu'il reformulerait une nouvelle demande de libération et de placement de son client sous bracelet électronique si la Cour d'appel ne lui donnait pas raison.

Condamné définitivement à cinq ans d'emprisonnement dont trois ferme,Jérôme Kerviel purge sa peine depuis mi-mai à Fleury-Mérogis (Essonne).

Il avait obtenu le 1er août son placement sous bracelet mais le parquet d'Evry avait immédiatement fait appel de cette décision d'un juge d'application des peines.

Cet appel étant suspensif,l'ancien trader est resté en prison.

Son avocat,David Koubbi,avait alors exprimé «dépit et consternation» après cet appel, soulignant que son client «ne présente strictement aucun danger» et que son dossier «respectait parfaitement les conditions requises».

La défense avait appuyé sa demande de placement sous bracelet sur le fait qu'une fois déduites sa détention provisoire et les remises de peines automatiques prévues par la loi,Jérôme Kerviel pourrait solliciter en juillet 2015,soit à la moitié de sa peine une libération conditionnelle.

Or,l'article 723-7 du code de procédure pénale prévoit qu'une mesure d'aménagement de peine «peut être exécutée un an avant» la mi-peine,permettant à l'ex-trader de la demander dès maintenant.

Jérôme Kerviel veut pouvoir travailler

Le trader a présenté «une promesse d'embauche dans une société respectable»,a expliqué Me David Koubbi à l'appui de sa demande,en précisant que son client disposait également d'un appartement.

Un placement sous bracelet électronique lui permettrait «d'aller travailler et de rentrer à son domicile le soir»,avait résumé l'avocat.

Après un périple pédestre ultra-médiatisé en Italie pendant lequel il avait fait planer le doute sur son retour en France,Jérôme Kerviel avait été interpellé à Menton (Alpes-Maritimes) le 18 mai et rapidement transféré à Fleury-Mérogis.

La Cour de cassation avait confirmé en mars la condamnation de l'ex-trader à sa peine de prison mais annulé les dommages et intérêts prononcés par la cour d'appel de Paris fin 2012,qui correspondaient à la perte déclarée par la banque,soit 4,91 milliards d'euros.

Ce volet sera rejugé devant la cour d'appel de Versailles à partir de septembre.

Jérôme Kerviel et ses soutiens y voient une justification de leurs accusations contre la Société Générale de manque de contrôle et d'encouragement à la prise de risques inconsidérés.

Par ailleurs,une information judiciaire a été ouverte à Paris pour escroquerie au jugement et faux et usage de faux,en lien avec des plaintes déposées par l'ancien opérateur de marché.

Il reproche à la Société Générale d'avoir aggravé,après son départ,les pertes qui lui ont ensuite été imputées en janvier 2008.






















le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
 
Fraude colossale d'un trader de la Société Générale, 5 milliards perdus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fraude colossale d'un trader de la Société Générale, 5 milliards perdus
» la Société Générale perd ses boutons!
» Société Générale
» Fraude de €4,9 milliards à la Société Générale
» Përipole - Le projet de la Société Générale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: affaires judiciaires-
Sauter vers: