chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 le hamster

Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
jacotte

Féminin Nombre de messages : 42584
Age : 53
Date d'inscription : 20/02/2005

le hamster Empty
MessageSujet: le hamster   le hamster I_icon_minitimeMar 22 Jan - 11:51:19

Le hamster est aujourd’hui, dans la plupart des cas, observé dans une cage.
On oublie donc que le hamster est un animal sauvage bien plus à l’aise en liberté.
Le hamster doré ou hamster de Syrie (Mesocricetus auratus) est le plus connu des hamsters.
Il est devenu un animal de compagnie.
Parmi les autres espèces qui sont répandues dans les élevages, on trouve le hamster russe (Phodopus sungorus) et le hamster de Chine (Cricetulus griseus).

le hamster Hamste26

Le hamster : un rongeur

Le hamster est un mammifère qui appartient à l’ordre des rongeurs (Rodentia).
L’ordre des rongeurs regroupe près de 1 500 espèces.
Le hamster appartient au sous-ordre des Myomorpha (Myomorphes).
D’ailleurs, plus du quart des espèces de mammifères sont des Myomorphes.
Ce groupe est dominé par la famille des Muridés, avec plus de 1 000 espèces, tels les rats et les souris, les campagnols et les lemmings, les hamsters et les gerbilles.
Les autres familles sont les Myoxidés (loirs) et les Dipodidés (rats sauteurs et gerboises).
En allemand, hamster se traduit par « entasser » ou « amasser ».
Effectivement, ce petit rongeur ne cesse d’emmagasiner de la nourriture dans son terrier.


le hamster Hamste10


Les différentes espèces de hamsters


Originaires d’Eurasie, les hamsters (sous-famille des Cricetinae) sont appréciés des enfants mais, dans la nature, ils sont solitaires et agressifs vis-à-vis des intrus.
Les hamsters sont classés dans 7 genres différents selon la plupart des auteurs et on comptabilise 19 espèces.

Les espèces les plus connues sont :

Hamster d'Europe ou hamster commun (Cricetus cricetus)
Hamster doré ou hamster de Syrie (Mesocricetus auratus)
Hamster russe (Phodopus sungorus)
Hamster de Chine (Cricetulus griseus)
Hamster de Campbell (Phodopus campbelli)
Hamster de Roborovski (Phodopus roborovskii)


Principales caractéristiques du Hamster


Chaque espèce possède bien sûr des caractéristiques particulières mais il existe cependant des points communs.
La musculature de la mâchoire du hamster est très puissante.
Elle lui permet de broyer les noix et les graines dont il se nourrit essentiellement.

le hamster Hamste11
Hamster russe.


Il possède une ouie très fine et communique avec ses congénères à l’aide d’ultrasons et de petits cris.

le hamster Hamste12
Crâne de Hamster


Le hamster est un excellent architecte dont le terrier constitue une véritable forteresse.
Une exception à cette règle : les hamsters nains qui préfèrent s’installer dans des terriers abandonnés ou des abris naturels.
Il possède sur les flancs des glandes odoriférantes qui dégagent une odeur forte permettant de marquer son territoire.
Sa vue est relativement faible car c’est une espèce fouisseuse qui compte surtout sur son odorat très développé.
Les pattes des membres antérieures ont la forme d’une petite main, ce qui permet au hamster de manipuler sa nourriture avec dextérité.


le hamster Hamste13


Alimentation du hamster

La denture du hamster correspond à un mode de vie axé sur la recherche de nourriture.
Muni d’incisives tranchantes, c’est un animal spécialisé qui doit ronger pour user ses dents.
En captivité, il est primordial de fournir à l’animal des morceaux de bois et des coquilles de noix car des dents trop longues peuvent provoquer des blessures.
Omnivore, le hamster se nourrit surtout de végétaux.
Il apprécie les feuilles, les racines et les graines et surtout l’orge, le blé ou le millet.
C’est pourquoi les agriculteurs le considèrent comme un animal nuisible qui est capable de ravager des récoltes entières.
La luzerne qui est riche en vitamines et en éléments minéraux est particulièrement appréciée par ce petit rongeur.
Mais le hamster dévore aussi volontiers des insectes ou des fruits.
Certaines espèces complètent leur menu avec des lézards et des petits invertébrés.
En captivité, il montre son adaptabilité et se nourrit de chou, de laitue, de maïs, de concombre, de pain, de viande et même de biscuits pour chien.
Le hamster amasse de grandes quantités de nourriture grâce à ses abajoues.
Il coupe racines et feuilles puis enfonce les morceaux derrière ses incisives.
Arrivé dans son terrier, il passe ses pattes sur ses abajoues et les vide de leur contenu.
Ces poches latérales sont très extensibles et se prolongent jusqu’aux épaules.
En période d’hibernation, tous les cinq à sept jours, il interrompt son sommeil pour s’alimenter grâce à ses réserves bien entreposées dans son terrier.
Ce n’est pas une hibernation dans le sens propre du terme mais plutôt un sommeil profond.
Il a besoin en moyenne de 15 kg de nourriture pour passer l’hiver.
Le hamster nain de Chine accumule jusqu’à 27 kg de provisions.
Pendant la guerre ou en période de famine, les paysans chinois déterraient les terriers et s’emparaient des provisions pour survivre.
Certains terriers contenaient plus de 50 kg de provisions.

le hamster Hamste14


Mode de vie du hamster

C’est un animal rarement actif en plein jour.
Il mène une vie solitaire.
D’ailleurs, le hamster d’Europe et le hamster doré sont agressifs et peu sociables.
Ils évitent en général tout contact avec leurs semblables.
Ils perdent en captivité une partie de cette agressivité.
Le hamster doré est un animal facile à apprivoiser.
Mais même en cage, il conserve ses mœurs nocturnes et préfère vivre seul.
Par contre, le hamster nain a un tempérament plutôt doux.
Il entretient en captivité de bonnes relations avec les hommes.
En liberté, les hamsters se battent et peuvent s’infliger de graves blessures.
C’est pourquoi, les terriers sont très espacés.
Le hamster creuse un terrier qui peut être très complexe.
Ce terrier possède de multiples entrées.
Un réseau de tunnels relie les chambres et les « greniers » pour stocker les provisions.
Il sort en général de son terrier au crépuscule pour aller chercher sa nourriture.
L’aire de distribution des hamsters est vaste : Afrique du Nord, Moyen-Orient, Europe, Asie.
Ils vivent principalement sur des terrains secs et rocheux.


La reproduction du hamster


La longévité réduite du hamster est compensée par une fécondité exceptionnelle.
Un hamster vit en moyenne 2, 5 ans en liberté; un peu plus en captivité selon les conditions.
Le mâle fait la « tournée » des terriers à la recherche de femelles réceptives.
Il peut ainsi s’accoupler avec de nombreuses femelles durant la période de reproduction.
Les préludes amoureux sont longs et souvent agressifs.
Si la femelle consent à s’accoupler, elle entraîne le mâle dans son terrier d’où elle le chassera après l’accouplement.
La femelle garnit son terrier d’herbe et de duvet pour mettre bas.
Une femelle peut produire une nouvelle portée tous les mois mais en liberté, elle ne met bas que deux à trois fois par an maximum.
Après une gestation de 15 à 22 jours, elle met au monde de 4 à 12 petits.
Les jeunes en surnombre peuvent être dévorés par leur mère car elle ne dispose que de 8 mamelles et préfère garantir la survie de quelques-uns.

le hamster Hamste15
Hamster de Roborovski à 4 jours

Minuscules, les jeunes naissent nues et aveugles.
Leur poids varie de 2 à 7 grammes.
Au bout d’une semaine, leurs incisives sont suffisamment développées pour ronger des végétaux.
Mais leur sevrage intervient au bout de trois semaines.
Ils ne restent pas longtemps auprès de leur mère et quittent le terrier au bout de deux mois.
Ils sont aptes à se reproduire dès le printemps suivant.
Le taux de mortalité des jeunes est assez élevé car ils ont de nombreux prédateurs.
Ils sont également victimes des activités humaines, du froid et des maladies.


Le hamster commun ou hamster d’Europe

C’est le plus grand des hamsters avec un poids qui peut atteindre près de 500 g.
Son pelage marie le blanc, le roux et le noir.
Cependant, on peut observer une grande variété de pelages : de l’albinos aux individus totalement noirs en passant par toutes les nuances intermédiaires.
Il est omnivore.
C’est un animal fouisseur, grand spécialiste du forage de terriers.
Il vit en Europe centrale et Orientale ainsi qu’en Asie centrale.
Autrefois, il était très répandu en Europe centrale mais l’urbanisation intensive a provoqué une forte diminution de la population vivant à l’état sauvage.
Sa longévité est inférieure à 2 ans.

le hamster Hamste19

Le hamster doré

Il se caractérise par une fourrure jaune d’or et une fécondité exceptionnelle.
La gestation n’est que de deux semaines.
Sa popularité est liée à son emploi en tant qu’animal domestique et de laboratoire.
En captivité, il existe de nombreuses variantes de couleur.
En danger dans la nature, le hamster doré a été introduit en Angleterre en 1931, puis aux Etats-Unis en 1938.
Il prolifère surtout en captivité.
Il est originaire de Syrie et s’est très bien adapté aux zones désertiques.
Il résiste admirablement aux fortes chaleurs.
C’est un animal solitaire et nocturne qui reste dans son terrier la journée.
L’espèce est omnivore.
Le menu est composé de graines et d’insectes.
Ce n’est pas un rongeur sociable et chaque individu défend farouchement son territoire.
On a longtemps cru que le hamster doré, à l’état sauvage, avait disparu.
C’est la capture d’une seule femelle et de ses 12 petits qui a permis de sauvegarder l’espèce.
Originaire d’Alep, au nord de la Syrie, ce petit groupe a donné naissance à toutes les populations utilisées et ce, jusqu’au début des années 70.

le hamster Hamste16


Le hamster russe

C’est un hamster nain qui est très populaire comme animal domestique.
Il est originaire de Sibérie et du Kazakhstan où il vit dans les déserts et les zones semi-désertiques.
Il résiste très bien au froid et à la sécheresse.
Dans son environnement naturel, son pelage est gris agrémenté d’une ligne noire sur le dos.
Le ventre peut être blanc ou gris.
L’hiver, son pelage devient presque blanc.
Il est principalement nocturne et solitaire.
En captivité, son espérance de vie ne dépasse pas 3 ans.

le hamster Hamste23


Quelques conseils si vous achetez un hamster

Le hamster est très populaire auprès des enfants.
Cependant, ce n’est pas un animal de compagnie destiné aux plus jeunes.
En effet, le hamster, surtout jeune, nécessite de la patience et des soins attentifs.
Dans le cas contraire, il peut devenir agressif et mordre.
Il faut savoir que contrairement au rat, le hamster ne recherche pas particulièrement le contact.
La relation affective n’est donc pas évidente.
il est totalement déconseille d’installer un hamster dans une chambre.
N’oubliez pas que c’est un animal nocturne. Il devient actif le soir et donc assez bruyant.
La cage, spacieuse et rectangulaire de préférence, doit être installée dans un endroit calme où il pourra dormir la journée.
Comme tous les rongeurs, le hamster a besoin de se dépenser pour être en bonne santé.
Outre la roue sur laquelle il se distrait, il est conseillé de le faire sortir de sa cage en fin de journée.
Bien sûr, ne le laisser pas vagabonder dans la maison.
Aménagez-lui un endroit, clôturé avec des cartons par exemple, où il pourra prendre de l’exercice et ne le laissez pas sans surveillance.
A l’achat, privilégiez un animal de 7 à 10 cm, bien éveillé et surtout au pelage brillant et propre.
Ce sont des signes de bonne santé.
Privilégiez les élevages plutôt que les animaleries.
Une alimentation variée et de bonne qualité est impérative.
Les aliments spécialisés sont à privilégier.
Nettoyer les récipients et ne laissez pas d’aliments périssables dans la cage.
Ne donnez jamais de chocolat à votre animal ; comme pour les chiens, c’est hautement toxique pour eux.
D’ailleurs, ils n’ont pas besoins d’aliments sucrés en plus de leur alimentation quotidienne.
Nettoyez la cage une à deux fois par semaine.
C’est impératif si vous voulez conserver votre hamster en bonne santé.
Inutile de laver votre hamster, il se charge tout seul de sa toilette.
Si vous craquez pour un hamster russe, mettez-lui à disposition environ une fois par semaine une « plage de sable » pour qu’il puisse s’y rouler et se débarrasser ainsi des peaux mortes.
Utilisez du sable spécifique pour cet usage et non du sable de mer ou de rivière.
D’une manière générale et quel que soit l’animal choisi, votre enfant devra apprendre les bons gestes pour ne pas blesser ou effaroucher son nouveau compagnon.
Le mieux, pendant au moins un mois, est qu’il reste à proximité de la cage pour habituer le hamster à sa présence sans essayer de le prendre dans ses bras.


le hamster Hamste25

_________________
le hamster Je-t-a10
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
mimi

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 54
Date d'inscription : 27/07/2007

le hamster Empty
MessageSujet: Re: le hamster   le hamster I_icon_minitimeSam 26 Jan - 13:46:25

le hamster 0010 le hamster 0110

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
 
le hamster
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le hamster

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: NATURE, ANIMAUX & VEGETATIONS-
Sauter vers: