chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 HEIDI (LE FILM)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

vous aimez?
j'aime un peu
1%
 1% [ 3 ]
j'aime beaucoup
35%
 35% [ 114 ]
j'ai adorer
60%
 60% [ 197 ]
j'ai pas aimer
1%
 1% [ 3 ]
je ne connais pas
3%
 3% [ 10 ]
Total des votes : 327
 

AuteurMessage
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: HEIDI (LE FILM)   Sam 22 Déc - 0:10:51



Série tournée en 1977, en Suisse (à Zurich et dans le comté d'Engadine) et en Allemagne, à Francfort sur le Main.

D'après le roman de Johanna SPYRI

L'auteur : Johanna SPYRI



Courir pieds nus dans les prés, caresser les chèvres, grimper aux arbres – voilà ce que la jeune Johanna préfère par-dessus tout.
Elle est née en 1827 dans le petit village de Hirzel, proche de Zurich, dans la campagne suisse. C'est une enfant exubérante qui n’a pas envie de devenir adulte. Elle épouse pourtant l’avocat Johann Bernhard Spyri, qui devient plus tard chancelier de la ville de Zurich. Elle fait ainsi partie de la bonne société, et ses photos la dépeignent toujours avec un air un peu sévère... mais son regard est en fait triste.
Johanna n’aime pas la ville. Elle a la nostalgie de Hirzel, du tintement des cloches des vaches, du vaste ciel et de la nature. Après la naissance de son fils unique Bernhard, sa tristesse devient encore plus profonde et elle commence à souffrir de dépressions.
Un séjour de cure à Jenins, dans les Grisons, lui permet enfin de sortir de sa mélancolie : elle se met à écrire. Ses premier récits, publiés sous un pseudonyme, n’ont que peu de succès. C’est alors qu’en moins de cinq semaines elle rédige l’histoire de Heidi, cette fillette si heureuse dans les montagnes et si malheureuse dans la grande ville de Francfort.
"Heidi" parait en 1880 et vaut à Johanna Spyri une célébrité mondiale. En 1881 elle publie le deuxième volume : "Heidi grandit", qui rencontre le même succès.
Après la mort de son mari et de son fils, la créatrice de Heidi vit encore dix-sept ans ; très admirée, elle meurt en 1901 à Zurich.

histoire :

L'orpheline Heidi va habiter chez son grand-père sur un alpage en dessus de Maienfeld en Suisse, où elle devrait passer sa vie. Alors qu'elle s'est acclimatée et a trouvé de nouveaux amis (le petit chevrier Peter et sa grand-mère), sa tante qui doit légalement l'élever revient la chercher pour vivre à Francfort-sur-le-Main, où elle doit tenir compagnie à sa cousine Clara qui est paralysée. Mais Heidi est nostalgique de son alpage et devient malade. Elle pourra finalement retourner chez son grand-père.

Les personnages :



Heidi : Une charmante fillette d'environ 8 ans, orpheline, mais qui va être récompensée par le destin. Son vrai prénom est Adélaïde.

Peter : Le petit chevrier, garçon qui garde les chèvres du village, il ne va pas volontiers à l'école puisque l'apprentissage de la lecture ne lui réussit pas. Il est le meilleur ami d'Heidi et est jaloux de Clara.



le grand-père : Misanthrope, il vit comme un ermite dans sa cabane. Sa petite-fille, Heidi, le rapproche à nouveau des hommes dont il s'était écarté.



Clara Sesemann : C'est une petite fille d'environ 12 ans, paralysée, issue d'une riche famille et vit dans une grande ville. Sa mère disparue, son père quand à lui est constamment en voyage et a peu temps à lui consacrer. Grâce à Heidi elle se libère de sa solitude puis de sa souffrance.

“AU VILLAGE”



Par un beau jour d’été, une jeune femme, Odette, arrive dans un petit village de montagne, accompagnée de sa nièce, une fillette de 10 ans, Heidi. Odette n’y est pas inconnue, car elle a vécu dans cet endroit quelques années auparavant.
Quant à Heidi, Odette tient à s’en séparer, ayant trouvé un emploi de dame de compagnie à Francfort. Seul le dernier parent de la petite fille, son grand-père, pourrait s’en occuper.

Celui-ci, un vieil homme au passé turbulent, devenu aigri et taciturne, se terre dans une cabane au-dessus du village. Lorsqu’il voit arriver Odette et la fillette, ses premières réactions confirment ce que les gens pensent de lui. "Que vient faire cette enfant chez moi ?" demande-t-il à Odette.

“LE GRAND-PERE”



Odette tient tête et rejette la responsabilité de la garde de Heidi sur son seul parent, le grand-père. Ce dernier, de mauvaise grâce, garde l’enfant, mais chasse Odette en lui interdisant de revenir chercher la petite fille.
Les gens du village se montrent révoltés de savoir qu’Odette a osé abandonner la fillette à un individu aussi douteux, qui vit pour ainsi dire retiré du monde.

“PETER, LE CHEVRIER”



Heidi et son grand-père apprennent à se connaître et ,bientôt, le vieil homme s’attache à l’enfant. Il lui apprend la vie rude de la montagne.
Comme il possède deux chèvres, il demande à Peter, un jeune garçon qui est chevrier, d’emmener Heidi avec lui dans l’alpage. Après quelques mésententes, Heidi et Peter s’entendent à merveille et coulent des jours heureux dans la montagne.

“LA GRAND-MERE”



À l’automne, les enfants reprennent l’école, même Peter à qui cette idée répugne. Le grand-père de Heidi, quant à lui, empêche sa petite fille de fréquenter l’école et de se mêler ainsi aux gens du village, qu’il méprise.
Heidi fait la connaissance de la grand-mère aveugle de Peter et s’attache affectueusement à elle. Elle lui raconte tous les événements de sa vie et ceux du petit village.

“L’HIVER”



La mère de Peter, le chevrier, n’est pas assez ferme pour lui faire suivre l’école régulièrement.
Le seul qui y réussisse est le grand-père de Heidi.

“LE DEPART”



L’été revenu, Odette, de retour de Francfort, débarque un jour à l’improviste chez le grand-père.
La jeune femme vient rechercher Heidi pour qui elle a trouvé à Francfort une place de demoiselle de compagnie auprès d’une jeune infirme, fille d’un très riche veuf. Une violente discussion éclate entre Odette et le vieil homme, qui finit par se résigner à voir partir sa petite-fille.
Et ainsi Heidi part avec Odette, pensant qu’il s’agit seulement d’un petit voyage de courte durée.

“L’ARRIVÉE A FRANCFORT”



Heidi arrive à Francfort avec tante Odette, qui l’a conduite auprès de la famille Sesemann. Pour la première fois, la fillette découvre une grande ville.
Heidi sent qu’elle n’est pas la bienvenue. Mademoiselle Rottenmeier, la gouvernante, supporte difficilement cette petite fille qui ne sait ni lire, ni écrire, ni se tenir convenablement à table.

“LA MAISON DES SESEMANN”



Lentement, on apprend à Heidi les rudiments d’une éducation bourgeoise, ce qui occasionne des situations cocasses pour le plus grand plaisir de Clara, la petite infirme.
Mais Heidi devient de plus en plus triste et ne comprend pas pourquoi son grand-père ne vient pas la rechercher. Cependant, bien que jetée dans un monde qui ne lui convient pas, elle semble heureuse au contact de Clara et du domestique Sébastien, qui lui explique bien souvent les choses bizarres qu’elle découvre dans ce monde étrange.

_________________












Dernière édition par le Sam 22 Déc - 21:38:02, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: HEIDI (LE FILM)   Sam 22 Déc - 0:27:30

“L’EXCURSION”



À Francfort, Heidi se sent chaque jour un peu plus prisonnière. Un beau matin, elle sort de la maison des Sesemann pour mieux voir ce qui l’entoure dans l’espoir d’apercevoir ses chères montagnes.
Sur son chemin, la fillette rencontre un jeune garçon jouant de l’orgue de Barbarie et lui demande son chemin. Celui-ci lui indique le clocher de l’église. Arrivée au sommet de la tour, Heidi est bien déçue : rien que des maisons, pas de montagnes, ni de vallées vertes. Le gardien du clocher lui fait cadeau de deux petits chats, mais Sébastien doit les reprendre pour les cacher au grenier, Mademoiselle Rottenmeier ne voulant pas d’eux.

“AGITATION DANS LA MAISON SESEMANN”



Le matin suivant, le jeune garçon à l’orgue de Barbarie se présente à la porte des Sesemann et demande à parler à Mlle Clara qui lui doit 40 centimes. Cette visite inattendue, qui survient malencontreusement pendant l’heure d’étude, déclenche une série d’incidents.
Ce qui provoque bien sûr les foudres de Mademoiselle Rottenmeier, la sévère gouvernante, qui essaie de punir Heidi. Mais heureusement Clara intervient en sa faveur.

“L’ARMOIRE PLEINE DE PAIN BLANC”



Heidi se souvient que la grand-mère de Peter ne pouvait manger que du pain blanc. La fillette s’efforce de ne pas manger ses petits pains et les entasse dans son armoire pour les offrir plus tard à la vieille dame.
Lorsque Mademoiselle Rottenmeier découvre ce petit trafic, Heidi est punie une fois de plus.

“MONSIEUR SESEMANN”



Puis un grand événement se prépare dans la maison des Sesemann. Le père de Clara, M. Sesemann, va rentrer d’un jour à l’autre. Heidi craint un peu cette arrivée, car Melle Rottenmeier, croit-elle, ne va pas manquer de raconter au maître de maison toutes les bêtises qu’elle a commises.
Comme elle avait raison ! Mais M. Sesemann se range à l’opinion de sa fille, qui apprécie beaucoup la présence de son amie et Heidi restera, contre la volonté de Melle Rottenmeier, dans la maison des Sesemann.

“GRAND-MAMAN”



Heidi fait la connaissance de la grand-mère de Clara. Elle trouve chez la vieille dame la compréhension et la tendresse que ni la tante Odette, ni Mlle Rottenmeier n’ont jamais su lui apporter.
Grâce à la confiance que lui témoigne la grand-maman, Heidi apprend à lire et à écrire. Hélas, la vieille dame doit repartir chez elle et un grand vide s’installe à nouveau dans la maison.

“LE MAL DU PAYS”



Après le départ de la grand-mère de Clara, les domestiques, Antoinette et Sébastien, croient entendre des bruits étranges... Melle Rottenmeier elle-même commence à prendre peur. Il y a bel et bien des fantômes dans la maison !
Par ailleurs, la santé de Heidi se dégrade rapidement. Elle craint qu’un malheur n’arrive à ses amis lointains et, de plus en plus, le mal du pays tourmente la petite fille...

“LE FANTÔME”



Les phénomènes étranges continuent le soir dans la maison. Le maître de maison s’arme de courage et décide de surprendre le spectre.
Quelle n’est pas sa surprise de voir arriver Heidi en pleine crise de somnambulisme. C’était elle la cause de toutes ces allées et venues suspectes !

“LE RETOUR”



Mais Heidi continue de dépérir de jour en jour. Sur le conseils du vieux médecin de famille, M. Sesemann prie Odette de ramener la fillette chez son grand-père.
Cependant Odette refuse, car elle craint d’affronter une nouvelle fois la colère du vieil homme. C’est donc Sébastien, le domestique, qui accompagnera Heidi au cours de son voyage de retour.

"A LA MAISON"



Heidi est heureuse d’arriver au village. Sa première visite est pour Peter et pour la grand-mère de celui-ci, à qui elle offre une grande partie des cadeaux apportés de Francfort.
Quelle joie aussi pour le grand-père de retrouver sa petite-fille ! Pendant que le vieil homme descend au village pour retirer la grosse valise de Heidi, celle-ci s’empresse de montrer à la grand-mère de Peter qu’elle a appris à lire.

"QUELQUES EVENEMENTS SURPRENANTS"



Grâce à Heidi, le grand-père se décide progressivement à renouer contact avec les gens du village, qu’il voulait ignorer jusqu’à présent.

_________________












Dernière édition par le Sam 22 Déc - 4:04:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: HEIDI (LE FILM)   Sam 22 Déc - 3:56:35

"LA RECONCILIATION"



Ce que l’on n’espérait plus finit par arriver : le grand-père demande à Heidi de s’habiller et l’emmène un dimanche à l’église.
Après le culte, où tous les gens du village l’ont observé avec curiosité, le vieil homme va rendre visite au pasteur et lui promet d’envoyer Heidi à l’école l’hiver suivant, et même de s’installer au village pendant la période des neiges.

"LE VIEUX MEDECIN"



Quelque temps plus tard, Heidi reçoit une lettre de Clara disant qu’elle s’ennuie sans elle et qu’elle voudrait la rejoindre avec son père et sa grand-mère.
Mais à Francfort, la situation s’est aggravée : Clara s’affaiblit de jour en jour et le vieux médecin, qui est aussi un ami de la famille, déconseille à M. Sesemann de faire effectuer à sa fille un aussi long voyage.
Le père de Clara demande alors à son vieil ami de se rendre en Suisse auprès de Heidi, ceci au nom de tous, pour examiner si le climat et la région conviendraient pour que sa fille y fasse une cure.

"UNE VISITE DE FRANCFORT"



Seul le docteur se rendra chez Heidi, qui pense sans cesse à la visite de Clara accompagnée de son père et de sa grand-mère. De ce fait, elle refuse de mener les chèvres à l’alpage avec Peter, de peur de manquer leur arrivée. Peter en prend ombrage et devient jaloux des amis de Francfort.
Puis, c’est le début de l’hiver.

"LA MAISON D’HIVER"



Le grand-père a tenu sa promesse et descend au village avec sa petite fille. Celle-ci commence à fréquenter l’école.
Quant à Peter, comme d’habitude, il fait le plus souvent l’école buissonnière. Mais Heidi est décidée à lui apprendre à lire et par miracle, elle y parvient enfin.

"L’ARRIVEE DE CLARA"



Lorsque revient le printemps, le grand-père remonte à l’alpage avec Heidi. Puis, une lettre de Francfort annonce l’arrivée de Clara. Lorsque Peter apprend la nouvelle, il devient furieux. Car, à ses yeux, les gens de Francfort vont emmener Heidi loin de lui.
Après la joie des retrouvailles, les deux fillettes font de longues promenades ensemble, Heidi poussant la chaise roulante de Clara. Au fil des jours qui passent, le vieil homme persuade Clara de faire des exercices en marchant chaque jour progressivement un peu plus loin.

"LA CHAISE ROULANTE"



Mais Peter regarde tous ces événements d’un oeil jaloux et un beau jour, à l’aube, il précipite rageusement la chaise roulante de Clara au bas de la montagne.
Le grand-père, furieux, se demande ce qui s’est passé. Peter ne dit rien.
Un jour, lors d’une excursion dans les hautes montagnes, Clara réussit à marcher seule pour s’approcher d’un champ de fleurs.

“LE TELEGRAMME”



Maintenant, Clara apprend à se mouvoir toute seule. La grand-maman, qui séjourne à Bad Ragatz, ignore encore les progrès de Clara. On veut lui faire la surprise. A son arrivée à l’alpage, grand-maman reconnaît à peine sa petite-fille, tant son état s’est amélioré.
Tous décident d’envoyer un télégramme à M. Sesemann, qui arrive à son tour à l’alpage.

“UNE FIN”



Maintenant rétablie, Clara quitte l'alpage pour regagner Francfort, en compagnie de sa grand-mère et de M. Seseman. Heidi reste avec son grand-père et Peter dans la montagne.
Mais bientôt, le grand-père est souffrant...

les acteurs :

Katia POLLETIN est Heidi.

Née en 1967, la jeune Katia a été inscrite au casting de la série par sa mère. Elle a été choisie parmi une centaine de candidates. Héroïne de cette série devenue culte, Katia n'a pourtant pas poursuivi sa carrière d'actrice, pour préférer celle d'architecte.

René DELTGEN est le grand-père.

Né en 1909 au Luxembourg, René Deltgen découvre ses dons de comédien dès l'école, lors de représentations théâtrales. En 1927, il part pour l'Allemagne et s'inscrit dans une école de théâtre de Cologne (où il est accepté malgré un fort accent luxembourgeois). Il joue rapidement de petits rôles sur les planches, puis au cinéma.
Rapidement, il devient célèbre, et interprête des rôles "forts" auxquels son physique et sa personnalité enigmatique le prédestinent.
Durant la guerre, il intervient dans des films de propagande, et, quoiqu'éloigné des dignitaires nazis, signe des appels appelant les luxembourgeois à intégrer le IIIème Reich (il ne s'expliquera jamais sur ces points). Après la guerre, il est déclaré coupable de collaboration avec l'occupant par un tribunal luxembourgeois. Regagnant l'Allemagne après un séjour en prison, il tourne à nouveau des films, et se consacre principalement à sa passion théâtrale.
Il meurt en 1979, deux ans après le tournage d'Heidi.
Mariée et mère de deux enfants, elle vit maintenant dans une station de ski des Alpes autrichiennes.

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
Notredam
Invité



MessageSujet: Bonjour Jacotte et Mimi   Lun 28 Juin - 23:57:32

Merci d'envoyer cette touchante histoire, et spécialement de cette version, dont je suis habituée. ca fait longtemps, que je ne l'ai pas vu. Mais la chanson m'est passée tantot, a l'idée. Alors j'étais devant internet, je me suis dit que je vais aller voir le film, mais il y avait trop de versions, et finalement, lorsque j'ai écrit Heidi et Adélaide, j'ai trouvé votre forum. J'ai pas fini de tout lire, et je voulais vous laisser un petit mot. Aurevoir!
Revenir en haut Aller en bas
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39978
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Re: HEIDI (LE FILM)   Mar 29 Juin - 1:03:36

merci pour votre passage sur le forum

après la lecture si vous le voulez laisser un message sa fera plaisir a Mimi
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
coco8313

avatar

Féminin Nombre de messages : 508
Age : 51
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: HEIDI (LE FILM)   Jeu 21 Juin - 18:07:31

une joli histoire tendre qui rappelle de bons souvenirs d'enfance devant la télé
Revenir en haut Aller en bas
MichèleM
moderateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 2154
Age : 70
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: HEIDI (LE FILM)   Jeu 11 Avr - 17:57:56



j'ai le livre j'ai adorer ce film



_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://unefamilledelumiere.forums-actifs.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HEIDI (LE FILM)   

Revenir en haut Aller en bas
 
HEIDI (LE FILM)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HEIDI (LE FILM)
» Heidi : Un nouveau film
» CAEN, le film
» Yo tambien ! (le film)
» Le Havre - Film "DISCO"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: les films que vous aimez-
Sauter vers: