chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 L'urine

Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
jacotte

Féminin Nombre de messages : 42584
Age : 53
Date d'inscription : 20/02/2005

L'urine Empty
MessageSujet: L'urine   L'urine I_icon_minitimeJeu 13 Déc - 21:19:09

L'urine est un liquide biologique secrété par les reins par filtration du sang, puis par récupération des molécules de l'urine « primitive » pour former l'« urine définitive », qui sera expulsé hors du corps par le système urinaire.


Production de l'urine

Le sang artériel qui pénètre les reins par l'artère rénale finit par rejoindre l'unité élémentaire de la machinerie rénale : le glomérule.
Chaque jour, les reins filtrent 180 litres de sang et produisent en moyenne 1500 ml d'urine.
Dans le glomérule rénal, le sang est filtré par un phénomène osmotique : il se décharge en eau et en substances minérales et biologiques.
Cette urine primaire chemine dans un système de tubules (tube contourné proximal, anse de Henle, tube contourné distal) où elle est successivement enrichie en divers composés, et au contraire débarrassée de certaines substances récupérées par l'organisme (eau, glucose, sels minéraux en particulier).
Les phénomènes d'excrétion et de réabsorption sont réglés par plusieurs hormones, dont l'hormone anti-diurétique. L'urine qui circule dans tous les tubes contournés distaux est collectée au niveau des tubes de Bellini, puis elle rejoint les calices rénaux, et les uretères. Là, elle rejoint la vessie par jets (il y a une valve anti-reflux entre uretère et vessie).
Lorsque le contenu vésical dépasse un certain seuil, l'envie d'uriner est transmise au cerveau, afin de vider la vessie par la miction.



Composition de l'urine


Eau : 95 %
Composés organiques :
Urée (produit terminal du catabolisme des protéines)
Acide urique (produit terminal du catabolisme des acides nucléiques : ADN, ARN)
Acide hippurique
Créatinine (produit terminal du catabolisme de la créatine musculaire)
Urobiline
éventuellement catabolites inactifs de médicaments ou de toxiques à élimination rénale.
Minéraux :
Sodium
Chlore
Phosphates
Carbonates
Sulfates

Composants anormaux de l'urine :

Hémoglobine (on parle d'hémoglobinurie)
Hématies (on parle d'hématurie)
Protéines (on parle de protéinurie)

Tirée du livre de Coen Van Croon, l'elixir de vie, voici la liste de toutes les substances que contient l'urine :

Substances non organiques dans l’urine : bicarbonate, chlorure, phosphore, soufre, bromure, fluorure, iodure, rhodanide, potassium, natron, calcium, magnésium, fer, cuivre, zinc, cobalt, sélénium, arsenium, plomb, mercure.
Substances azotées dans l’urine : azote, urée, créatine, créatinine, guanidine, choline, carnitine, pipéridine, spermidine, dopamine, adrénaline, noradrénaline, sérotonine, tryptamine, acide amino-lévulinique, bilirubine, etc.
Acides Aminés dans l’urine : alanine, carnosine, glycine, histidine, leucine, lysine, méthionine, phénylalanine, sérine, tyrosine, valine, hydroxyloproline, galactosylhydroxylyzine, xylosylsérine, et autres.
Protéines dans l’urine : albumine, haptoglobine, transférine, immunoglobulines IgG, IgA, IgM, et autres.
Enzymes dans l’urine : lactadehydrogénase, gamma-glutamyl-transférase, alpha amylase, uropepsinogène, lysozyme, beta-N-acétylglucosaminidase, urokinase, protéase, et autres.
Hydrates de carbone (glucides) dans l’urine : arabinose, xyloseribose, fucose, rhammose, ketopentose, glucose, galactose, mannose, fructose, lactose, saccharose, fucosylglucose, raffinose, et autres.
Substances dépourvues d’azote dans l’urine : large assortiment d’acides organiques
Vitamines dans l’urine : thiamine (vitamine B1), riboflavine, (vitamine B2), vitamine B6, acide 4-pyridoxique, acide nicotinique, vitamine B12, bioptérine,
acide ascorbique (vitamine C) et autres.

Hormone dans l’urine : gonadotropine, corticotropine, prolactine, hormones lactogéniques, oxytocine, vasopressine, thyroxine, catécholamines (adrénaline, noradrénaline, dopamine), insuline, érythropoïétine, corticostéroïdes (aldostérone, corticostérone, cortisone), testostérone, progestérone, œstrogène et autres.
Agglutinines et précipitines : action neutralisante sur le virus de la poliomyélite et autres virus.
Antinéoplaston : empêche sélectivement le développement des cellules cancéreuses sans affecter celui des cellules saines

Allantoïne : substance azotée cristalline qui favorise la cicatrisation, provenant de l’oxydation de l’acide urique. Elle entre dans la fabrication de nombreuses crèmes pour la peau.
DHEA (déhydroépiandrostérone) : stéroïde sécrété par les glandes surrénales, présent en grande quantité dans l’urine masculine. Elle prévient l’obésité, prolonge la durée de vie des animaux et constitue un traitement possible contre l’anémie, le diabète et le cancer du sein. La DHEA stimule le développement de la moelle osseuse et accroît sa production de globules rouges, de monocytes, de macrophages et de lymphocytes. Un faible niveau de DHEA semble être associé au vieillissement.

Antisécrétoires gastriques : préviennent l’apparition et le développement de l’ulcère de l’estomac.

Acide glycuronique : produit par le foie, les reins et les intestins, il a une importante fonction sécrétoire.
H-11 : inhibe la croissance des cellules cancéreuse et réduit les tumeurs existantes sans perturber le processus de rétablissement.
H.U.D. (Human’s urine derivative) : témoigne de remarquables propriétés anticancéreuses.
Interleukine-1 : influe de façon positive sur les cellules auxiliaires et les substances inhibitrices. Peut signaler à l’hypothalamus de déclencher la fièvre.

Triméthyl-glyoxal : détruit les cellules cancéreuses.

Prostaglandine : une substance hormonale qui dilate les vaisseaux sanguins, fait baisser la tension, détend les parois musculaires des bronches, stimule les contractions en cours de labeur, et a de nombreuses fonctions métaboliques.

Protéoglobulines : protéines plasmatiques contenant des anti-corps contre certains allergènes, elles sont identiques aux protéines des immoglobulines du sérum sanguin.
Prostéoses : produits immunologiques actifs des réactions allergiques.


Fonctions de l'urine

Épuration des déchets du métabolisme cellulaire
Épuration des toxiques à élimination rénale
Maintien de la volémie plasmatique et donc de la pression artérielle
Maintien de l'équilibre éléctrolytique
Maintien du pH physiologique par maintien du tampon acido-basique urinaire
L'acidose (pH < 7.38) est prévenue par élimination d'ammoniums quaternaires NH4+
L'alcalose (pH > 7.42) est prévenue par l'élimination de bicarbonates HCO3-


Utilisations dérivées


Certaines personnes boivent leur propre urine, particulièrement celle du matin, plus concentrée, car elle est considérée par certains thérapeutes comme bienfaitrice. Cela s'appelle l'urinothérapie ou "Faire amaroli", pratique qui vient d'Inde.
En situation de pénurie temporaire, l'urine fraîche peut être consommée en remplacement de l'eau.
Fertilisant pour le jardin potager
Forme d'excitation sexuelle lors d'un rapport sexuel, l'Ondinisme.

_________________
L'urine Je-t-a10
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
 
L'urine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'urine
» mauvaise odeur (urine) meme apres lavage
» L’albumine
» sonde urinaire
» Ma fille sort de 3-4 jours d'hopital.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: BIOLOGIE , SANTEE, BEAUTEE , BIEN ETRE AU NATUREL-
Sauter vers: