chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 La langue

Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
jacotte

Féminin Nombre de messages : 42602
Age : 53
Date d'inscription : 20/02/2005

La langue Empty
MessageSujet: La langue   La langue I_icon_minitimeLun 12 Nov - 2:37:31

La langue est un organe situé dans la cavité buccale qui sert à la mastication, à la phonation et à la déglutition. C'est aussi l'organe du goût.
C'est un organe très vascularisé, qui est aussi le muscle le plus fort par rapport à sa taille chez l'Homme

Anatomie


La langue mesure 7cm
La langue est divisée en deux sections, la racine de la langue et le corps de la langue qui est, lui aussi, divisé en deux parties : le tiers postérieur ou segment pharyngien et les deux-tiers antérieurs ou segment buccal.
La langue prend naissance au niveau de l'os hyoïde.
Son squelette est ostéo-fibreux : comprend l'os hyoïde et deux membranes fibreuses, le septum lingual (qui sépare la langue en deux moitiés) et la membrane hyo-glossienne.
Plusieurs muscles concourent à la formation de la langue.
Ces muscles prennent origine sur l' os hyoïde, la mandibule, l'apophyse styloïde du temporal et le palais. Ils sont neuf en tout, et à l'exception d'un seul (le muscle longitudinal supérieur), ils sont présents en paires.
La langue est l’organe du goût.
Elle est sensible à la chaleur, au froid, à la douleur et à la consistance des objets ou des aliments.
Elle aide à reconnaître et à apprécier le goût des aliments.
Par exemple, le bébé explore le monde et découvre les objets en les portant à sa bouche.
La langue est composée de papilles gustatives.
Chez l'homme, on en dénombre aux alentours de 900 mais leur nombre diminue avec l'âge.
Les papilles ont une durée de vie d'environ dix jours et se régénèrent régulièrement.
On regroupe les papilles d'après leur forme, il en existe trois sortes : les papilles foliées, caliciformes et fongiformes.
Les premières sont situées sur les bords de la langue. Les papilles caliciformes sont regroupées et forment un V à l'arrière de la langue.
Les papilles fongiformes sont les plus abondantes, elles couvrent la pointe de la langue.
Les bourgeons du goût, localisés à 75% sur celles-ci, contiennent les récepteurs gustatifs permettant de discerner les saveurs.
Le reste de ces 4000 bourgeons gustatifs se trouve sur le palais mou, le pharynx et même sur la partie supérieure de l’œsophage et participe à l'élaboration du goût.
Chacun d'entre eux compte 50 à 150 cellules sensorielles qui agissent comme des récepteurs et se régénèrent tous les dix à quatorze jours.
Ce sont elles qui transmettent au cerveau les informations chimiques correspondant aux caractéristiques gustatives des aliments.
Chaque cellule réceptrice a une forme unique, qui répond à un type de signal donné.

La langue Langue11






Muscles extrinsèques de la langue


Par définition les muscles extrinsèques de la langue prennent naissance à l'extérieur de celle-ci et s'insèrent sur elle.
Les quatre paires de muscles extrinsèques servent à sa protrusion, sa rétraction, sa dépression ou son élévation.

La langue Langue10


Muscles intrinsèques de la langue

Il existe un muscle impair et trois paires de muscles intrinsèques de la langue:

le muscle longitudinal supérieur (impair)
les muscles longitudinaux inférieurs
les muscles verticaux
les muscles transverses

Vaisseaux de la langue

La langue est vascularisée par l'artère linguale, une branche de l'artère carotide externe.
L'artère linguale se divise en trois branches majeures :

l'artère dorsale de la langue,
l'artère sublinguale
l'artère linguale profonde.
La veine linguale, ou veine ranine assure le drainage du territoire de la langue dans le tronc veineux thyro-linguo-facial qui se jette ensuite dans la jugulaire externe.


Face antérieure

La partie postérieure (segment pharyngien) de la face antérieure de la langue comprend l'épiglotte, les amygdales linguales, les piliers antérieurs et postérieurs entre lesquels logent l'amygdale palatine et le foramen cæcum.
La portion pharyngienne de la langue est peu visible normalement lorsque la bouche est ouverte.
Cette partie va jusqu'au sillon terminal de la langue, là où commence la langue comme elle est définie par la majorité des gens, soit la section buccale de la langue.

La section buccale part de l'apex de la langue jusqu'au sillon terminal et est parcourue par un sillon médian. C'est sur cette partie que se trouvent les papilles.

Rajoutons tout de même qu'il est préférable de se brosser la langue lorsqu'on se brosse les dents, afin d'éviter toute haleine repoussante et des caries


Face inférieure

Sur la face inférieure de la langue, on peut apercevoir le frein lingual qui est une mince membrane qui relie la face inférieure de la langue au plancher de la bouche.
Les veines ranines sont également bien visibles dû au fait que la peau (muqueuse) est mince et transparente dans cette région.

Une autre structure visible est la caroncule linguale, située dans le plancher de la bouche, au pied du frein lingual.
La caroncule sublinguale est percée de l'ostium ombilical qui est en fait l'orifice du canal de Wharton. Le canal de Warthon est le canal excréteur de la glande salivaire submandibulaire.
De chaque côté de la caroncule on peut aussi voir les orifices des canaux salivaires des glandes sublinguales.


Les papilles gustatives

Chez l'humain, elles permettent de reconnaître les différentes saveurs sucré, salé, amer, acide, le glutamate et l'eau.
Des papilles gustatives recouvrent la langue et sont responsables de la perception des goûts.
Les papilles se classent en quatre sortes :

les papilles circumvallées (ou caliciformes) au nombre de 8 situées à l'arrière de la langue et forment le V lingual ;
les papilles fongiformes sont disséminées sur la majeure partie de la langue ;
les papilles filiformes sont celles qui sont présentes en plus grand nombre et donnent à la langue sa texture particulière ;
Les papilles foliées sont situées sur les côtés de la langue.
Des bourgeons gustatifs sont des structures composées de cellules gustatives reliées à des nerfs sensitifs. La perception d'un type de goût n'est pas due à une sorte de papille particulière mais à une région de la langue. On peut aussi retrouver des bourgeons gustatifs à d'autres endroits que sur les papilles gustatives, comme sur la muqueuse des joues, des gencives, du palais et de la luette.


L'innervation

Deux types de nerfs innervent la langue : les nerfs moteurs permettent à la langue de bouger et les nerfs sensitifs qui permettent la perception des stimuli.


Nerfs moteurs de la langue

le nerf glosso-pharyngien ou nerf crânien IX
le nerf hypoglosse, ou nerf crânien XII.
Le nerf glosso-pharyngien innerve le muscle stylo-glosse et le nerf hypoglosse innerve tous les autres muscles de la langue.

La langue Langue12


Nerfs sensitifs

le nerf laryngé (provient du nerf vague X) -> innerve le fond de la langue
le nerf lingual (provient du nerf mandibulaire V3)

Innervation gustative

le nerf glosso-pharyngien (nerf crânien IX) innerve la portion un peu plus antérieure comprenant les papilles circumvallées
la corde du tympan (provient du nerf intermédiaire VII)- innerve toute la portion moyenne et antérieure avec le nerf lingual.

_________________
La langue Je-t-a10
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
 
La langue
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» langue et identité
» La langue tibétaine en danger
» boutons sur la langue et fièvre
» Ouin Élisa s'est ouvert la langue !!!
» frein sous la langue de bebe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: BIOLOGIE , SANTEE, BEAUTEE , BIEN ETRE AU NATUREL-
Sauter vers: