chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Muriel Robin

Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
jacotte

Féminin Nombre de messages : 42597
Age : 53
Date d'inscription : 20/02/2005

Muriel Robin Empty
MessageSujet: Muriel Robin   Muriel Robin I_icon_minitimeDim 11 Nov - 7:25:40

Muriel Robin (Muriel Marie Jeanine Robin) est une comédienne humoriste de one woman show et actrice française, née le 2 août 1955 à Montbrison dans la Loire.

Muriel Robin Muriel10




Biographie


Muriel Robin est la cadette des trois enfants d'Antoine Robin et Aimée Rimbaud, marchands de chaussures place Saint-Pierre à Montbrison.
Elle a deux sœurs, Nidia et Martine.
En 1960, la famille s'installe à Saint-Etienne.
Très jeune, elle aime faire rire et rêve de devenir chanteuse.
Après une scolarité sans éclat passée notamment au cours Sévigné de Saint-Etienne et une certaine préférence pour faire la fête, elle finit par échouer deux fois de suite à son bac.
Hésitant sur sa carrière professionnelle, elle commence par vendre des chaussures dans l'un des trois magasins familiaux, sans être vraiment motivée.

En 1977, agée de 22 ans, elle quitte Saint-Etienne pour Paris, où elle prend des cours d'art dramatique au cours Florent et prépare le concours d'entrée au Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris.
Elle est reçue première et suit trois ans durant l'enseignement de ses maîtres, notamment de l'acteur Michel Bouquet.
Sortie lauréate du Conservatoire, elle retourne vendre des chaussures à Saint-Etienne.

Muriel Robin Muriel11



En 1981, elle part rejoindre Roger Louret, rencontré à Paris, qui se trouve à Monclar dans le Lot-et-Garonne avec sa troupe, Les Baladins en Agenais.
Elle partage alors la vie de troupe : comédie, comptabilité, régie, etc.
Elle rencontre notamment Elie Semoun et Annie Grégorio.

En 1983, c'est avec Annie Grégorio qu'elle remonte à Paris pour vivre l'aventure du Petit Théâtre de Bouvard. Elle y rencontre Didier Bénureau.
En butte aux méthodes autoritaires de Philippe Bouvard, elle se voit toutefois offrir par celui-ci un rôle dans la pièce qu'il vient d'écrire, Double Foyer.
Elle joue ensuite dans la pièce coécrite avec Didier Bénureau, Maman ou Donne-moi ton linge, je fais une machine, en 1986 à Avignon et en 1987 à Paris au Théâtre de Dix Heures.
La pièce fut d'abord présentée à Monclar, au Théâtre de Poche.

Après un creux dans sa carrière, c'est dans le cadre de l'émission La Classe diffusée sur FR3 (future France 3) qu'elle se fait connaître du grand public, à la fin des années 1980.
En 1988, Muriel Robin rencontre Pierre Palmade, un homme qui va beaucoup compter dans sa carrière.
Ils deviennent rapidement grands amis et créent ensemble son premier one-woman-show Les majorettes se cachent pour mourir en 1988 au Tintamarre, mis en scène par Roger Louret.
Ce spectacle est un vrai succès et propulse Muriel dans les médias.
Viendront ensuite Un point, c'est tout en 1989 au Splendid et Tout m'énerve en 1990-1991 à l'Olympia, deux spectacles mis en scène par Roger Louret.

En 1992-1993, Bedos-Robin où Muriel propose avec Guy Bedos un spectacle commun à l'Olympia mis en scène par Roger Louret.

En 1994, Muriel joue deux pièces de Georges Feydeau avec Pierre Richard (Feu la mère de madame et On purge Bébé) au Théâtre Edouard VII, mise en scène de Bernard Murat.

En 1995 Muriel anime à la radio, sur Europe 1, l'émission Robin Déboise avec Philippe Massé.

En 1996, Tout Robin au Casino de Paris, sélection de sketches anciens.

En 1997, elle obtient son premier rôle au cinéma en remplacement de Valérie Lemercier dans Les Couloirs du temps : Les visiteurs 2 de Jean-Marie Poiré.
La même année, elle écrit et met en scène avec Pierre Palmade le spectacle Ils s'aiment, joué par Pierre Palmade et Michèle Laroque, qui obtient un vif succès public et une nomination au Molière du meilleur one man show ou spectacle de sketches.
Elle co-écrit et met en scène la suite Ils se sont aimés.

En 1998 elle réalise la mise en scène du spectacle d'Elie Semoun : Elie et Semoun.

En 1998-1999, Toute seule comme une grande à l'Olympia, puis au Zenith et en tournée.
Elle annonce à l'occasion de la dernière de ce spectacle à l'Olympia, en mai 2000, son intention d'en finir avec le one-woman-show traditionnel afin de se consacrer à son métier de comédienne.

Muriel Robin Muriel12


En 2000, premier vrai grand rôle au cinéma dans le rôle éponyme Marie-Line de Mehdi Charef.

Retour sur les planches en 2002, dans la Griffe mis en scène par Annick Blancheteau, au théâtre Fontaine.

Muriel crée un spectacle d'un genre nouveau (sketches, music-hall) Au secours à la fin de 2004, présenté ensuite au Grand Rex en janvier 2005.
Tournée ensuite et dernière en décembre 2005 au Grand Rex.

Entre-temps, en 2005, Muriel est à l'affiche du film réalisé par Coline Serreau Saint Jacques... La Mecque.

En octobre 2006, Muriel crée l'événement télévisuel avec Marie Besnard, l'empoisonneuse, réalisé par Christian Faure.

Depuis 1992, elle participe activement chaque année aux concerts des Enfoirés donnés pour les Restos du Cœur créés par Coluche et dont elle est la marraine.
En 2001, elle s'est également engagée, avec la journaliste Marine Jacquemin, aux côtés de La Chaîne de l'Espoir dans la réalisation de l'Institut Médical Français pour l'Enfant de Kaboul en Afghanistan.
Cet hôpital a ouvert ses portes en 2005.

Muriel Robin Muriel13

_________________
Muriel Robin Je-t-a10
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
 
Muriel Robin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Christophe Robin embauché par la "Socata"
» presentation
» Le dépistage de maladies génétiques rares : sujet de mémoire orthophonique
» tout nouveau..
» Clovis Cornillac

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: grands personnages-
Sauter vers: