chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fernand Raynaud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39762
Age : 51
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Fernand Raynaud   Lun 5 Nov - 18:12:26

Fernand Raynaud, humoriste et acteur français, né le 19 mai 1926 à Clermont-Ferrand, décédé le 28 septembre 1973 dans un accident de la route au Cheix-sur-Morge, près de Riom.
Fernand Raynaud est connu pour ses nombreux sketches ("Le 22 à Asnières", "Restons Français"...), parfois mimés, et ses chansons amusantes qui ont marqué son époque : « Et v'lan passe moi l'éponge », « Avec l'ami bidasse », « Lena », « Telle qu'elle est »...



Certaines de ses expressions sont restées célèbres : "Bourreau d'enfant", "Heu-reux !", "Y a comme un défaut...", "C'est étudié pour...", "Ça eut payé !","Tiens ! Voilà l'hallebardier !".


Biographie

Fernand Raynaud est né à Clermont-Ferrand au sein de la cité de l'Oradou, bâtie par Michelin, où son père était contremaître.
Sa sœur Yolande, de treize ans son aînée, deviendra un personnage phare de ses sketches.
Il renonce aux études à 15 ans, après avoir obtenu son certificat d'études.

Il joue dans un théâtre amateur et exerce les métiers de bobineur, commis d'architecte, projectionniste de cinéma, terrassier au camp d'aviation d'Aulnat...
Après une dernière dispute avec son père, il part s'installer à Paris à 17 ans, pendant la guerre.
Il va voir tous les soirs les comiques de l'époque aux Folies Bergère.
Il débute lui-même dans des brasseries, puis les cabarets, enchaînant quelques années de vache enragée.

Sa rencontre avec Jean Nohain au début des années 1950 va décider de sa carrière.
Il participe à l'émission télé "36 Chandelles", où il rencontre Roger Pierre et Jean-Marc Thibault, Darry Cowl et Raymond Devos.
En décembre 1957, il épouse la chanteuse d'origine canadienne Renée Caron.

Il habite Gennevilliers pendant plusieurs années, et plusieurs de ses sketches porteront la trace des personnages qu'il croisait, tel que le sketch le 22 à Asnières qui ne sont que de l'autre côté du boulevard.



Il triomphe réellement au début des années soixante pendant 18 mois au Théâtre des Variétés, dans son spectacle "Fernand Raynaud Chaud".
Puis il enchaîne les tournées en France, au Canada, en Afrique et dans le Pacifique.
Il retrouve également régulièrement l'Olympia ou Bobino.

En 1962, il produit "Le Bourgeois gentilhomme" de Molière, où il interprète Monsieur Jourdain.
Un an plus tard, il joue Sganarelle dans le "Don Juan" de Molière, aux côtés de Georges Descrières.
En 1970, il propose un spectacle entièrement mimé au Théâtre de la Ville, intitulé "Une heure sans paroles", qui connaît un grand succès.

En 1972, menacé par un redressement fiscal, il annonce qu'il va mettre un terme à sa carrière pour se retirer à Nouméa (Nouvelle-Calédonie).


Mais le 28 septembre 1973, alors qu'il se rend à Lyon pour y rejoindre des amis, il se tue accidentellement lorsque son coupé Rolls Royce Silver Shadow percute à très vive allure une bétaillère à l'entrée de Cheix-sur-Morge (Puy-de-Dôme), entre Aigueperse et Riom.
Une plaque commémorative signale cet endroit. Il est inhumé au cimetière (partie neuve) de Saint-Germain-des-Fossés (Allier), où, étant enfant, il passait ses vacances.
Son père avait été employé SNCF dans cette ville avant d’entrer chez Michelin à Clermont-Ferrand.

Son comique a incarné l'entrée de la France dans une certaine modernité : « La prévention routière » et le développement de l'automobile, « Le douanier » et les travailleurs immigrés, le patron qui exige qu’on dise « Je m’amuse », le paysan « Crésus » et le passage de la paysannerie à l’agriculture intensive.

Entier, colérique, il était capable de lancer des formules blessantes aux gens qui lui déplaisaient.
Il ne supportait notamment pas qu'on ne rie pas lors de ses spectacles.




Son costume

L' insigne de Fernand Raynaud c'est le petit pardessus couleur mastic et le petit chapeau au-dessus du crâne:

" J'ai eu un manteau parce que j'arrivais d'Espagne car j'avais un numéro international avant.... j'ai été en Egypte, en Italie et en Espagne. Et en revenant d'Espagne; Jean Nohain m'avait engagé pour faire une émission. Puis on m'a piqué ma valise avec mes costumes. Il ne me restait que mon manteau. Alors il fallait passer; c'était en direct; alors je suis rentré avec mon manteau. Puis les gens ont rigolé quand ils m'ont vu avec ce manteau. Ils se sont dit 'qu'est-ce que c'est que cette andouille' j'étais ravi pour un comique de passer pour un crétin. Alors je suis resté longtemps comme ça".



Deux doigts en moins

En effet c'est suite à un stupide accident au sein d'une gare et qui aurait pu s'annoncer beaucoup plus grave que Fernand perdit ses deux doigts:
A l'époque, il n'avait que 18 ans il vit un couple d'amoureux qui s'embrassait et soucieux de ne pas les déranger il s'est assis entre le quai et la voie ferrée avant de s'endormir.
Le train est arrivé et il a été véritablement entraîné par le souffle des wagons qui en passant lui ont coupé les deux doigts de la main gauche.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39762
Age : 51
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Re: Fernand Raynaud   Sam 28 Sep - 18:41:02

C’était il y a tout juste quarante ans. Le 28 septembre 1973, Fernand Raynaud disparaissait dans un accident de la route au volant d’une Rolls, au Cheix-sur-Morge, près de Clermont-Ferrand.

Il avait 47 ans.







Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
 
Fernand Raynaud
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fernand Raynaud
» Fernand Le chanteur.
» Fernand Lechanteur - Texte fondateur (1951).
» Énigme n°83 - Monument de Fernand Lechanteur à la Pointe d'Agon à Agon-Coutainville
» Fernand Gignac

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: grands personnages-
Sauter vers: