chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arles (13)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39962
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Arles (13)   Ven 19 Oct - 14:20:28

Arles (en occitan provençal : Arle est une commune française, située dans le département des Bouches-du-Rhône et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, située sur un axe Nîmes (à 27 km à l'ouest) - Marseille (à 80 km à l'est).
Ses habitants sont appelés les Arlésiens.
Cette commune présente la particularité d'avoir la plus grande superficie de France métropolitaine.


Le Cloître de St-Trophime

Etymologie, héraldique et devises

Origine

Le nom d’Arles dérive d’Arelate, mot d’origine celte signifiant lieu situé près de l'étang, par référence aux terrains marécageux qui entourent la cité. Vers 50 av. J.C., Jules César appelle encore la cité Arelate dans le Bellum Civile


arene


Héraldique

Blasonnement
D'azur au léopard lionné d'or assis, la queue remontant entre les jambes, la patte dextre élevée tenant un labarum de Constantin du même chargé d'une inscription de sable CIV.AREL.
Signification

Le blason d’Arles comporte plusieurs références historiques. Le passé romain de la cité est rappelé par l’étendard tenu par le lion en souvenir de la fondation de la colonie en 46 av. J.C. et par l’inscription CIVitas ARELatensis évoquant l’époque de Constantin Ier qui fit d'Arles une des capitales de l'Empire. C’est le premier âge d’or de la petite Rome des Gaules qui deviendra un grand centre religieux aux premiers temps de la Chrétienté. De cette période, le blason de la ville a gardé le monogramme du Christ (PX) au sommet de la bannière portée par le lion. Enfin avant de perdre son autonomie en 1251, Arles s’était rapproché de Venise. Le lion d'Arles aurait donc pour origine le fameux lion de Saint Marc, emblème de la Sérénissime.



Devises

Caesar de Nostradamus dans son Histoire et chronique de Provence, parle d'un sceau de cette ville figurant dans une ancienne charte. Ce sceau de plomb porte d'un côté la figure d'un lion contourné, avec cette devise : NOBILIS IN PRIMIS DICI SOLET IRA LEONIS ; de l'autre côté, un château à trois tours, celle du milieu plus élevée, avec cette autre devise : URBS ARELATENSIS EST HOSTIBUS HOSTIS ET ENSIS.
Il semble que la devise la plus connue : AB IRA LEONIS fut une devise de défi ; la ville menaçait ses ennemis de la colère du lion qui la personnifiait. Certains auteurs admettent que la devise : AB IRA LEONIS doit se compléter ainsi : DEFENDE NOS DOMINE ! (de la colère du lion [c'est-à-dire de nos ennemis], défendez-nous Seigneur !) Elle devient, dans ce cas, devise d'invocation; cette interprétation est toutefois minoritaire.
On trouve également

ALMA LEONIS URI ARELATENSIS HOSTIBUS EST, NISI AB IRA LEONIS.
SENATUS POPULUSQUE FLORENTINUS.
Mais le texte : AB IRA LEONIS, URBS ARELATENSIS EST HOSTIBUS HOSTIS ET ENSIS, plus complet, correspond à la devise généralement admise de la ville. Frédéric Mistral la commente et en critique la prétention.


Dans l’Amphithéâtre d’Arles


Patrimoine

Le patrimoine public historique arlésien se compose essentiellement de monuments romains et médiévaux. Il est complété par quelques réalisations majeures de la Renaissance et de la période classique; il comprend également des édifices plus contemporains. La plupart sont classés ou inscrits comme monuments historiques et figurent sur la liste du patrimoine mondial de l'humanité

Le forum:Le forum d’Arles est la première grande réalisation urbaine vers 30-20 av. J-C de la colonie romaine fondée en 46 av. J.-C pour remercier Arelate de son soutien à César.

Les cyptoportiques:Substructions du forum construites en même temps que ce dernier.

Le théâtre antique:Le théâtre antique d'Arles est construit à la fin du Ier siècle av. JC, juste après la fondation de la colonie romaine. Commencé vers 40/30 av. J.-C, il est achevé vers l’an 12 av.J.-C; le théâtre s'inscrit dans le quadrillage romain, sur le decumanus et fait partie du plan d'urbanisme Augustéen. Des premières fouilles en 1651 surgira la fameuse "Vénus d'Arles" (statue en marbre, actuellement au Louvre)

Les arènes:Les arènes d'Arles sont un amphithéâtre romain construit vers 80/90, peu après le Colisée de Rome dont elles reprennent les principales caractéristiques. Elles comprennent un système d'évacuation par de nombreux couloirs d'accès, une scène centrale de forme elliptique entourée de gradins, des arcades, ici sur deux niveaux, le tout pour une longueur totale de 136 mètres. Cet édifice accueille aujourd'hui des manifestations essentiellement taurines.

Le cirque : Le cirque romain d'Arles est le plus vaste édifice romain de la cité; il est édifié à partir de 149, sous les Antonins pour les courses de chars.


Arles, la place de la République avec l'hôtel de ville


Les Alyscamps:Initialement, de l'époque romaine au Moyen Âge, les Alyscamps ont été une nécropole païenne puis chrétienne située à l'entrée sud-est de la cité d'Arles sur la voie Aurélia, c'est-à-dire en dehors de la cité comme la plupart des nécropoles romaines. Ils comprenaient de très nombreux sarcophages dont il ne subsiste hélas aujourd'hui, à la suite de pillages et de travaux, que peu de choses.

Les thermes de Constantin:Ils sont construits au début du IVe siècle sur les bords du Rhône, lorsque Constantin Ier résidait à Arles; ils ont été longtemps interprétés à tort comme les ruines d'un palais romain.


Cathédrale St Trophime


Patrimoine religieux

Le patrimoine religieux arlésien comprend de nombreux édifices et vestiges, de l'époque romaine jusqu'au XVIIIe siècle, dont une grande partie sont classés aux monuments historiques (CMH) ou inscrits à l'inventaire des monuments historiques (IIMH); quelques-uns figurent également au patrimoine mondial de l'Unesco (PMU).

Principaux édifices religieux arlésiens :

Enclos de Saint-Césaire et cathédrale paléo-chrétienne, les plus vieux édifices et vestiges religieux de la ville
Église de la Major
Église Saint-Césaire
Église Saint-Trophime
Cloître de Saint-Trophime
Commanderie Sainte-Luce
Grand prieuré de Malte, aujourd'hui devenu le musée Réattu
Église des Dominicains
Église Sainte-Anne


Patrimoine culturel

Les musées

Musée de l'Arles et de la Provence antiques

Le musée de l'Arles et de la Provence antiques est un musée construit en 1995, dans un bâtiment moderne conçu par l'architecte Henri Ciriani, sur la presqu'île où se trouvait l'ancien cirque romain pour abriter les collections archéologiques particulièrement riches de la ville.(Site officiel). Il contient de nombreux sarcophages, en particulier la deuxième collection de sarcophages paléochrétiens après celle des musées du Vatican.
Museon Arlaten

Le Museon Arlaten se trouve au centre de la cité (29, rue de la République) et contient des collections représentatives des arts, de l'ethnologie et de l'histoire du pays d'Arles. Il a été fondé par Frédéric Mistral, après qu'il eut reçu le prix Nobel de littérature en 1904.
Musée Réattu

Musée situé sur les quais du Rhône (10, rue du grand Prieuré) et passé en 1868 dans le patrimoine municipal, il est essentiellement consacré à l'œuvre du peintre arlésien Jacques Réattu, grand prix de Rome, à la photographie et à l'architecture. Ce musée abrite également une collection de dessins de Picasso. Il a été précurseur en France en s'ouvrant à la photographie dès 1965 grâce à l'initiative de Jean-Maurice Rouquette et de Lucien Clergue. Il l'est à nouveau en 2007, en créant le premier fonds d'art sonore dans un musée des beaux-arts, en collaboration avec l'association Phonurgia Nova.
Fondation Vincent van Gogh

Située au 24 bis, rond-point des Arènes, cette fondation-musée comprend une exposition permanente des artistes contemporains rendant hommage à van Gogh.
Musée de la Camargue

Situé au Mas du Pont de Rousty, à environ 10 km d’Arles sur la route en direction des Saintes-Maries-de-la-Mer, ce musée retrace l’évolution géologique et les activités humaines du delta. Un chemin pédestre permet de découvrir de nombreuses facettes de la Camargue actuelle.


Parc du théatre antique


Spécialités gastronomiques Saucisson d'Arles, viande de taureau grillée, bœuf gardiane, catigot d'anguille…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
coco8313

avatar

Féminin Nombre de messages : 508
Age : 51
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Arles (13)   Lun 25 Juin - 14:33:19

arles ou j'ai fais mes études ou j'ai fais la fete comme la feria d'arles pour Paques chaques année

les arenes d'arles ou l'on fais des courses de teaureaux"les courses camarguaises" le taureau sort vivant je sais pas si vous connaissait ou pas?dans les arenes il y as des concerts aussi





le theatre antique d'arles

la place de la mairie d'arles



et l'abbaye de montmajour



tout sa c'est mon enfance
Revenir en haut Aller en bas
coco8313

avatar

Féminin Nombre de messages : 508
Age : 51
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Arles (13)   Sam 24 Nov - 12:18:57

chaque année avant les fetes ce tien en arles "provence prestiges" c'est un salon ou des commercants son là pour faire connaitre leurs produits et bien sur les vendres c'est mon oncles qui es president de la chambre des commerces d'arles qui parle sur la video il es aussi vice president de la chambre du paca .



http://www.mlactu.fr/article/arles-le-made-provence-contre-la-crise/687
Revenir en haut Aller en bas
 
Arles (13)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arles (13)
» Les arènes de Nîmes (30)
» Arles, guerre 39-45 : les militaires prisonniers.
» [Cimetières des bateaux] Cimetière d'embarcations à Arles
» Les Archives d'ARLES dépouillent leurs registres paroissiaux depuis 20 ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: decouverte des regions et lieux a visites-
Sauter vers: