chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Goldorak

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39979
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Goldorak   Jeu 27 Sep - 2:17:55

Goldorak est un manga de Go Nagai, adapté en animé en 1975.



La série télévisée d'animation, produite par Toei Animation, compte 74 épisodes de 26 minutes.
Elle a été diffusée au Japon du 5 octobre 1975 au 27 février 1977. En France, elle a fait son apparition sur Antenne 2 dans l'émission Récré A2 le 3 juillet 1978, de même au Québec sur le Réseau TVA (alors nommé Télé-Métropole, qui ne diffusa jamais les deux derniers épisodes de la série) dans les mêmes années. Soit quelques mois après avoir débarqué à la télévision italienne sous le titre Goldrake, un nom de baptême proche de celui que choisira Jacques Canestrier qui a vendu la série à Antenne 2.
La diffusion en France se fait en plusieurs salves : des inédits seront programmés au moins jusqu'à la fin 1980. La série sera rediffusée par la suite notamment sur La Cinq et M6.
La deuxième version du manga, dessinée par Gosaku Ota sur un scénario de Go Nagai, a été publiée en français aux éditions Dynamic en quatre volumes.
Une première version, qui inspira le graphisme de l'animé, dessinée par Ken Ishikawa, est, à ce jour, inédite en France mais connut une traduction en italien en 1998.

Bref résumé de l'histoire

Actarus (Duke Fleed) est le prince de la planète Euphor (Fleed).
Attaquée par l'empire galactique de Véga, cette planète est détruite et polluée par des radiations, la population est réduite à néant et les parents du prince sont tués.
Le prince d'Euphor réussit à s'enfuir en dérobant à Véga Goldorak (Ufo Robot Grendizer), un robot transporté par une soucoupe volante, conçu par les scientifiques de Véga, dont s'est emparé Actarus pendant l'attaque d'Euphor Il rejoint alors la planète Terre et est recueilli par le professeur Procyon (Genzo Umon) qui l'adopte et cache Goldorak dans le sous-sol du centre de recherches spatiales dont il est le directeur.
Sur Terre, Actarus (Daisuke Umon) vit paisiblement et tente d'oublier les tourments de la guerre qui a détruit sa planète natale.
Il vit comme un simple fermier et s'occupe de chevaux dans le ranch de Riguel (Danbi Makiba) dont la fille, Vénusia (Hikaru Makiba), est secrètement amoureuse d'Actarus.
Mis à part le professeur Procyon et quelques scientifiques, personne ne connaît la véritable identité d'Actarus.
La série débute lorsqu'un pilote jeune mais confirmé, Alcor (Koji Kabuto l'ancien pilote de Mazinger Z), rejoint les équipes du professeur à bord d'une soucoupe construite par ses soins : l'OVTerre (TFO).
Dans le même temps, les forces de Véga commencent à s'intéresser de près à la planète Terre et construisent une base avancée sur la face cachée de la Lune (le « camp de la Lune Noire »).
Ils vont découvrir rapidement qu'Actarus est présent sur Terre et vont livrer contre lui une guerre sans merci, l'obligeant à replonger dans le combat pour la défense de la Planète Bleue.



Les forces de Véga vont alors déployer des trésors d'imagination pour combattre Goldorak, en lançant des attaques de robots.
Uniformément nommés Enbanjū (soucoupes sauvages) en japonais, ces robots se divisent en 2 catégories dans la version française :
les golgoths, autonomes ; (mis à part le Golgoth 7 piloté par Janus dans le 7e épisode et le Golgoth 32 piloté par Astrida dans le 32e épisode)
les antéraks, pilotés par les hommes (ou femmes) de l'armée de Véga.

auxquelles on ajoute à part :

les monstrogoths (Végajû), animaux gigantifiés et robotisés par Véga. Les forces de Véga feront parfois appel à des commandants de la division Ruine. Cette unité d'élite regroupe les meilleurs pilotes et possède les armes les plus puissantes de l'armée de Véga.

Plus tard dans la série, Actarus sera secondé par la « patrouille des Aigles » constituée d'Alcor, pilotant Alcorak (Double Spazer), puis de Venusia, pilotant Vénusiak (Marine Spazer) (amphibie), et enfin de Phénicia (Maria Grace Fleed), la propre sœur d'Actarus miraculeusement échappée de la destruction d'Euphor et arrivée sur Terre elle aussi, et pilotant Fossoirak (Drill Spazer) (pouvant évoluer sous terre).
Au fil des 74 épisodes, Actarus va devoir combattre Hydargos (Blaki), Minos(Gandal), Horos (Zouril), et enfin le chef suprême des forces de Véga, le Grand Stratéguerre (Grand Véga). À l'issue de ces batailles, les forces de Véga seront totalement anéanties. Dans le même temps, la planète Euphor guérit de ses radiations, et dans l'ultime épisode, Actarus et Phenicia font leurs adieux à la Terre et partent dans Goldorak rejoindre leur planète natale.
La version manga originelle présente une histoire nettement plus brève que celle de la série télévisée. La conclusion en est plus pessimiste, marquée en outre par un message écologiste : Vega provoque une guerre nucléaire entre les nations terrestres et tente de profiter de la situation, mais Goldorak met un terme aux espoirs des aliens. La Terre est détruite par les radiations. Duke fleed (le Prince d'Euphor, Actarus) et sa sœur sont quant à eux placés en hibernation au sein d'un Goldorak endommagé et enseveli sous la fosse des Mariannes dans l'attente d'un hypothétique retour à la vie. Le manga est considéré comme mineur dans l'œuvre de Go Nagai et sa popularité est bien moindre que celle de l'anime qui en a été tiré.


Personnages

Notez que les prénoms de la plupart des personnages se réfèrent à des noms d'étoiles. (Actarus, Alcor, Procyon, etc...)

Actarus : Prince héritier de la planète Euphor, qui a pris la fuite à bord de Goldorak après la destruction de sa civilisation par les forces de Véga. Il est taciturne, introverti, et mélancolique, ne rêvant que de paix et d'amour. Sa nature extraterrestre lui confère en outre des facultés surhumaines.



Alcor : ancien héros national (voir la série Mazinger Z) et ingénieur à la NASA, de retour dans son pays natal pour étudier de récents passages d'OVNIS dans la région du mont Fuji. Alcor est un jeune impétueux épris de justice, qui met souvent sa vie en danger. Son combat aux côtés d'Actarus lui apprendra la sagesse et la patience. Il combattra d'abord aux commandes d'une petite soucoupe expérimentale appelée OV-Terre, avant de concevoir un engin beaucoup plus puissant, l'Alcorak.



Professeur Procyon : célèbre scientifique et directeur en chef du Centre d'Études Spatiales situé sur les terres du Ranch du Bouleau Blanc ; Procyon est un savant d'une intelligence exceptionnelle, doublé d'un grand humaniste ; il a recueilli Actarus lorsque Goldorak s'est écrasé sur Terre, et l'a élevé comme son fils.



Rigel : propriétaire du ranch du Bouleau Blanc, non loin duquel se trouve le Centre Spatial ; C'est un vieil homme petit, agressif, têtu et mythomane, dont l'unique obsession est d'entrer en contact avec les OVNIS (il est d'ailleurs le Président – et à n'en pas douter l'unique membre - du « Comité d'Accueil des Hommes de l'Espace »).
Malgré tout, il a bon fond, et est un père attentionné...



Vénusia : fille de Rigel, secrètement amoureuse d'Actarus (et ce en dépit des continuelles remontrances de son père) ; tout d'abord inconsciente de la véritable nature d'Actarus, elle se rongera par la suite les sangs à chaque fois qu'il part au combat. Gravement blessée au cours d'une attaque de Véga, elle sera sauvée grâce à une transfusion sanguine d'Actarus, et prendra part au combat par la suite, aux commandes du vaisseau amphibie Vénusiak.



Phénicia : princesse héritière d'Euphor et petite sœur d'Actarus, qui a elle aussi trouvé refuge sur Terre ; dynamique et intrépide, Phénicia est l'archétype du garçon manqué, mais elle sait aussi se montrer douce et sensible au moment voulu.
Elle semble avoir des sentiments pour Alcor ; en combat, elle pilote un engin muni d'une tarière appelé Fossoirak.



Mizar : petit frère de Vénusia, qui idolâtre Actarus et souhaiterait lui ressembler.
Antarès, Argoli et Cochyre : assistants scientifiques du Professeur Procyon, travaillant au Centre Spatial.



Banta : garçon de ferme dont la corpulence n'a d'égale que la bêtise... Lui et sa mère vivent dans une ferme voisine du ranch du Bouleau Blanc. Lorsqu'il ne se dispute pas avec Alcor, Banta passe son temps à faire la cour à Vénusia, ce qui lui vaut au mieux une gifle, et au pire une décharge de chevrotines de la part de Rigel.



Bélier, Cocker et Setter : grands amis d'Alcor, déjà apparus dans Mazinger Z, et qui font à l'occasion une apparition.
Ils pilotent Béliorak, un robot humoristique fait de bric et de broc qui passe son temps à se démantibuler.

Minos : commandant en chef des forces de Véga, établi au camp de la Lune Noire, sur la face cachée de la Lune. Il est dévoué corps et âme à la cause de Véga, et est prêt à tous les sacrifices pour éliminer Actarus et s'emparer de la Terre. Minos a la particularité d'être androgyne, et de partager son corps avec une seconde créature féminine appelée Minas, sorte de femme minuscule résidant à l'intérieur de son crâne, et prenant occasionnellement la parole à sa place.



Hydargos : commandant en second des forces de Véga ; à la différence de Minos, Hydargos est un être sournois et haineux, qui n'est motivé que par sa gloire personnelle. Il n'hésite pas, à l'occasion, à trahir ses pairs pour s'accaparer tous les honneurs. Il trouvera la mort au début de la 2e saison, dans l'explosion de sa soucoupe amirale.



Horos : officier scientifique qui viendra remplacer Hydargos sur la Lune, après de nombreuses défaites cuisantes face à Actarus ; il se vante souvent d'être un « homme de science », et non pas un militaire, et semble avoir des idées quelques peu différentes de celles de Minos quant à la conquête de la Terre.



Le Grand Stratéguerre Véga : souverain de l'empire végan, résidant sur la planète Stykadès ; il restera tout d'abord à l'écart des conflits, avant de prendre lui-même les choses en main devant l'incompétence de ses hommes.



Végalia : Fille de Véga (elle n'apparaît que dans 1 épisode) mais elle est l'opposée de son père car elle aime la paix et était amoureuse d'Actarus avant la destruction d'Euphor. Le père d'Actarus avait proposé un mariage entre son fils et Végalia pour maintenir la paix intergalactique mais Véga ne fit rien. Pourtant Actarus et Végalia se sont vraiment aimés mais la folie de Véga a tout gâché. Elle a cru durant des années qu'Actarus était mort pendant la destruction d'Euphor. Mais elle a finalement appris qu'il était en vie et le rejoint sur Terre pratiquement à la fin de la série. Pendant un combat contre Horos elle sacrifia sa vie pour sauver Actarus, elle fut vengée car Horos fut tué par Alcor. La mort de Végalia a beaucoup bouleversé Actarus mais il lui a promis de tout faire pour rétablir la paix dans la galaxie.




Générique goldorak noam

<object><param></param><param></param><embed src="http://www.youtube.com/v/Aez6w15Z8uo" type="application/x-shockwave-flash" wmode="transparent" width="425" height="350"></embed></object>



Goldorak générique lionel leroy

<object><param></param><param></param><embed src="http://www.youtube.com/v/aT_6VH-eKBc" type="application/x-shockwave-flash" wmode="transparent" width="425" height="350"></embed></object>

un episode
<object><param></param><param></param><embed src="http://www.youtube.com/v/ulJcXPDM158" type="application/x-shockwave-flash" wmode="transparent" width="425" height="350"></embed></object>

_________________


Dernière édition par le Ven 28 Sep - 1:29:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39979
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Re: Goldorak   Jeu 27 Sep - 2:19:39

Commentaires

L'esthétique emprunte beaucoup aux armures traditionnelles des samouraïs.

Lors de sa diffusion au Japon, la série télévisée connaîtra un certain succès (contrairement à une idée reçue, les audiences furent aussi bonnes, voire légèrement meilleures que celles de Great Mazinger, dont Goldorak prenait la relève), mais son succès sera, il est vrai, bien moindre comparé à celui de Mazinger Z (premier robot géant piloté de l'intérieur, créé lui aussi par Go Nagai, en 1972) ou bien celui de Getter Robot.



Les Japonais n'ont pas apprécié que leur héros Alcor (qui était le héros de Mazinger Z) soit relégué au rang de faire-valoir d'Actarus, dont le calme contrastait d'ailleurs avec l'impétuosité des héros de l'époque), mais telle était la volonté de Go Nagai.
En effet, au départ ce dernier ne voulait pas que Goldorak soit le troisième volet de la très populaire saga des Mazinger, mais devant l'insistance de la Toei, il accepta finalement que Alcor (dont le nom original est Koji Kabuto) apparaisse dans Goldorak, à condition qu'il ait un rôle secondaire.

C'est à l'export que Goldorak va obtenir un succès sans précédent : en Italie, au Québec, dans de nombreux pays arabes, ainsi qu'en France, bien entendu, où il est devenu le dessin animé culte de toute une génération : lors de sa première diffusion en France le succès fut immédiat.
Les multiples génériques de la série (quasiment un par diffusion) ont pour certains été disque d'or ; des remontages d'épisodes furent diffusés au cinéma, bref Goldorak était partout, y compris dans la polémique, certains journaux l'accusant (à tort) de racisme et allant même jusqu'à faire des montages mêlant image de Goldorak et d'Adolf Hitler[réf. nécessaire]...
Un livre intitulé À cinq ans, seul avec Goldorak est même écrit par Liliane Lurçat, sans pour autant s'avérer convainquant.
Mais malgré tout, Goldorak tiendra bon.
Il s'agit d'ailleurs du seul programme en France à avoir jamais atteint les 100 % d'audimat, et c'est également lui qui ouvrit la France aux dessins animés japonais, bien meilleur marché que les dessins animés français et américains pour les diffusions dans les émissions jeunesse.

À noter une polémique soulevée par le journal Le Virus informatique (éd. ACBM) : pourquoi Actarus, durant l'opération transfert, tourne-t-il deux fois sur lui-même ? (La réponse que Go Nagai donna lors d'un entretien avec le public français fut : pour pouvoir vérifier qu'il n'y a pas d'ennemi dans le dos.)

Dans la version française, les robots de Véga portent le numéro de l'épisode.
Contrairement à la plupart des séries animées de la même époque, Goldorak n'a toujours pas été commercialisé en France au format DVD en raison de conflits juridiques entre les éditeurs potentiels et les détenteurs japonais des droits d'auteurs.


Données techniques du robot

HAUTEUR 30 mètres
POIDS 280 tonnes
PUISSANCE 1800000 hp
ELEVATION 350 mètres
VITESSE EN COURSE 700 km/h
VITESSE EN VOL mach 7
VITESSE EN EAU 35 noeuds
LIGUE METALLIQUE matériels indestructibles d’origine alien

L’ARMEMENT DU ROBOT GOLDORAK

GOLDORAK est doté d’un armement redoutable auquel aucun adversaire ne résistera mais face aux progrès constant des forces de Véga le professeur Procyon perfectionnera sans cesse GOLDORAK


CLAVICOGYRES Deux faux que Goldorak porte sur ses épaules et qui tranchent tout ce qu’elles touchent



ASTEROHACHES Halebarde consistant en la réunion des 2 clavicogyres par un manche



CORNOFULGURE Décharge électrique que Goldorak capte des nuages, qui transite par ses cornes qui les dirigent sur son adversaire



HYPER-CORNOFULGURE Cornofulgure dont la puissance est accrue, il y a aussi le maxi-cornofulgure


MAXI-CORNOFULGURE Encore plus puissant que l’hyper-cornofulgure


PULVONIUM Rayon qui sort du haut des poings du robot



FULGUROPOING L’avant bras du robot se transforme en torpille lorsque la couronne du poignet se déplie et couvre le poing



ACHILEOCHOC Goldorak se lance le pied en avant pour renverser son adversaire


TARIERO-PUNCH Les poings sont comme les fulguropoings les ailettes en avant pour creuser des tunnels


METEO-PUNCH Variante des fulguropoing sauf que les ailettes du poing restent en place


HELICO-PUNCH L’avant-bras du robot se transforme en foreuse grâce à la couronne qui se déplie à moitié



CERVOFULGURE Décharge électrique que Goldorak capte des nuages avec ses cornes et qu’il renvoie avec la crête de son crâne


RETROLASER Rayon qui sort de la poitrine du robot et qui sert à repousser tout ce qui est dans son champs



ULTRA-RETROLASER Rayon, plus puissant que le rétrolaser (utilisé seulement dans l’épisode 63)


OPHTOFISSEUR Rayon qui sort des yeux du robot et qui désintègre tout ce qui se trouve dans son champs



ACHILEO-PUNCH Goldorak se lance le poing en avant pour mettre un gros coup de poing à son adversaire


DESANEIGE Arme qui permet à Goldorak de faire fondre la neige


DESHYBERNATION Arme qui permet à Goldorak de faire fondre la glace


MISSILES BETA Petits missiles sortant du haut des poings du robot


ELSEAROCK Combinaison du pulvonium et de l’astéro-hache servant à creuser la terre


TARIERO-POING Arme qui permet de creuser la terre et de s’y déplacer rapidement


RETROSPACE Arme sortant de l’entre-jambe de Goldorak servant à repousser l’ennemi (utilisé seulement dans l’épisode 24)



_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
coco8313

avatar

Féminin Nombre de messages : 508
Age : 51
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Goldorak   Dim 1 Juil - 19:07:34

ah goldorak mon petit frere devenais fou quand il entendais la musique il adorer ce dessin animé!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Goldorak   

Revenir en haut Aller en bas
 
Goldorak
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GOLDORAK A 30 ans : Bon anniversaire
» ma collection de goldorak
» Goldorak
» Swap "Les Geekettes" - Goldorak a 38 ans !!! Les inscriptions sont ouvertes
» NEPTUNE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: dessins animes de notre enfance-
Sauter vers: