chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hérault : il s’en prend au patron du bar qui "dépouille" sa famille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice


Féminin Nombre de messages : 37803
Age : 51
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Hérault : il s’en prend au patron du bar qui "dépouille" sa famille   Mer 3 Aoû - 12:51:39

La détermination se lit sur le visage du prévenu de 19 ans qui entre dans le box du tribunal correctionnel, ganté de noir.

Il porte l'expression de celui qu'aucun juge ne convaincra d'une issue différente pour ce 31 juillet dans le bar, le bien-nommé l'Ambiance, à Clermont-l'Hérault.

C'est là que le père de ce magasinier, futur étudiant en journalisme à Montpellier, se rend, quotidiennement, dilapider les revenus familiaux, poussé à lever le coude par son "ami" le gérant.

De retour à la maison, il se montre agressif, violent avec sa femme et son fils lorsque celui-ci tente de s'interposer.

Le couple est en instance de divorce.


Dans ce "climat familial exécrable" décrit par le président du tribunal, un dimanche matin, la mère de famille prend son courage à deux mains pour aller demander des comptes au patron du bar : "Arrêtez de servir mon mari, il est malade ! Je ne peux plus nourrir ma famille !", aurait-elle exigé du tenancier, en lui réclamant 20 € ou 50 €, selon les versions des protagonistes.

Fin de non-recevoir.

Pire.

Sur ces entre-faits, le mari, le visage marqué par des coups, débarque pour prendre sa rasade du jour.

"Ne lui donne surtout pas d'argent", lâche-t-il au barman. Une humiliation de plus pour elle. La coupe est pleine lorsque le patron sous-entend que le pauvre bougre d'époux serait battu par son propre fils. "Je vais envoyer des gens s'occuper de lui", aurait alors balancé le commerçant, aux dires de la maman.

Propos rapportés au fiston. Il voit rouge.



Et c'est armé qu'il prend le chemin du bistrot. "Oui, je suis parti avec un couteau mais pour l'effrayer", corrige avec aplomb le mis en cause.

Le tavernier sera "piqué" à l'abdomen.

"L'attitude de la victime n'était pas nette"

Le président du tribunal, Claude Andrieux-Quehec, s'interroge alors sur le caractère prémédité de cette attaque et en particulier sur le port de gants, toutefois remarquables par leur flocage : "C'est parce que j'ai de l'eczéma aux mains", répond imperturbable le mis en cause.

Peu enclin, par pudeur sans doute, à expliquer les raisons de son coup de colère.

Du point de vue du procureur de la République, Yves Micolet, le jusqu'au-boutisme du jeune majeur, même pour "une question d'honneur", n'est pas acceptable.

Il devrait lui en coûter deux ans de prison, dont dix-huit mois avec sursis : "J'ai cru comprendre que l'attitude de la victime n'était pas nette (...), on peut comprendre que le prévenu ait voulu se faire justice lui-même. Mais une fois sur place, non seulement il sort le couteau mais il va l'utiliser au niveau de la poitrine. Il aurait suffi qu'il s'avance et les blessures auraient été plus importantes."

"Mon client se débat dans une famille en train de sombrer"


Selon Me Vincent Paliès, l'avocat du jeune homme, il ne s'agit pas d'un "dossier de simple violence", encore moins d'une histoire d'honneur à laver.

Mais plutôt de profonde détresse. Son jeune client, "qui se débat dans une famille en train de sombrer où le père a failli à ses responsabilités", insiste-t-il, avait juste l'intention de "taper du poing sur la table pour dire "il faut que ça s'arrête'" à l'homme qui "dépouille" et "détruit son père à petit feu".

Le tribunal a retenu une peine de deux ans de prison avec sursis.


midilibre

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
 
Hérault : il s’en prend au patron du bar qui "dépouille" sa famille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [34] Hérault
» patron de bonhomme de neige
» pauvre patron
» je m'y prend mal ?
» Notre saint Patron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: affaires judiciaires-
Sauter vers: