chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Après 17 ans de thérapies sans succès,un pédophile (Sébastien) raconte pourquoi il veut être euthanasié

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Après 17 ans de thérapies sans succès,un pédophile (Sébastien) raconte pourquoi il veut être euthanasié   Ven 1 Avr - 3:11:41

«20 Minutes» a rencontré Sébastien,un pédophile belge de 39 ans,qui a entamé des démarches pour se faire euthanasier...

Il a déjà choisi la date.


Sébastien aimerait mourir le jour de ses 40 ans.

« Comme un cadeau »,lâche-t-il.

Attiré par les jeunes adolescents depuis son enfance,ce Belge a entamé,en octobre 2015,des démarches pour se faire euthanasier dans son pays.

Alors que la France est encore secouée par un scandale de pédophilie dans le diocèse de Lyon (Rhône),un an tout juste après celui de Villefontaine (Isère) ayant touché l’Education nationale l’histoire de Sébastien illustre bien les difficultés,pour la société,à prendre en charge les profils tels que le sien.

Car cela fait près de vingt ans que cet ingénieur de 39 ans enchaîne les séances chez les psychologues et les psychiatres sans parvenir à soigner son mal-être.

Accueilli par l’association L’Ange Bleu qui épaule les pédophiles,il a donc raconté à 20 Minutes pourquoi il ne voyait pas d’autres solutions que d’être euthanasié…

A quel moment avez-vous pris conscience de votre attirance ?

Tout a commencé quand j’avais 15 ans.

Je suis tombé fou amoureux d’un garçon de mon âge.

C’était contraire aux valeurs de ma famille.

Je n’ai jamais osé le dire.

Mais je suis resté bloqué sur ce garçon et je suis tombé dans une profonde dépression.

A 17 ans,j’ai rencontré un second garçon.

A 20 ans,un troisième…

C’en était trop !

Alors,j’ai fait une tentative de suicide.

J’ai commencé à me dire que j’étais pédophile.

A l’hôpital,j’en ai parlé.

On m’a répondu : ‘‘Vous vous faites des idées.

Passez à autre chose…’’

Mais vous n’y êtes jamais parvenu…

Non.

Aujourd’hui,j’ai presque 39 ans et je suis toujours attiré par les garçons de 15 à 18 ans,20 ans à la rigueur.

Mais pas au-delà…

Avez-vous déjà agressé sexuellement des jeunes ?

Jamais !

Comme le meurtre ou la torture,le viol m’est horrible.

Ça m’arrive de consulter des images sur Internet.

Je cherche des jeunes garçons entre 18 et 20 ans en espérant qu’ils ont bien l’âge annoncé…

Vous êtes vous fait soigner ?

Cela fait dix-sept ans que je suis en thérapie.

J’ai passé quatre ans en hôpital psychiatrique.

J’ai vu huit psychologues,quatre psychiatres,un sexologue.

Je suis même allé me rendre à la justice en 2014.

On m’a dit que je n’étais pas un danger pour les enfants et on m’a adressé à un autre psychologue.

Avez-vous également pensé à la castration chimique ?

Oui,je l’ai réclamée.

Mais je n’ai agressé personne.

''Pourquoi cherchez-vous à vous mutiler ? '',m’a-t-on dit pour justifier le refus.

De toute façon,la castration chimique évite les pulsions.

Mais cela n’enlève pas les pensées.

Désormais,je ne veux plus rien…

C’est pour cela que vous avez entamé des démarches pour vous faire euthanasier ?

En octobre 2015,j’ai découvert que l’on pouvait faire une demande d’euthanasie pour ‘‘souffrance psychique’’.

J’ai déposé un dossier.

Quatre rendez-vous sont nécessaires pour savoir si c’est possible.

J’en suis au troisième…

Il n’y a pas d’autres solutions ?

Les gens ne comprennent pas que les pédophiles souffrent aussi.

Mon but n’est pas de faire du mal aux enfants.

Je n’ai pas de pulsion.

Cela relève plus du sentiment amoureux.

La société s’oppose à de telles relations.

Et c’est normal.

Alors,je ne veux plus rien.

Il n’y a que l’enfer qui m’attend.
























20 minutes


_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
 
Après 17 ans de thérapies sans succès,un pédophile (Sébastien) raconte pourquoi il veut être euthanasié
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une journée sans rire est une journée de perdue.
» conseil pour un poste en médiathèque
» Nouveau probleme: ma voiture s'engorge et broute
» A boire sans soif ! (Shweppes pêche light)
» Rachat de patientèle sans association après une collaboration

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: Discussion Générales-
Sauter vers: