chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le mont Ventoux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39972
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Le mont Ventoux   Sam 22 Aoû - 0:00:39

Le mont Ventoux est un sommet français culminant à 1 911 mètres.





Il fait environ 25 kilomètres de long sur un axe est-ouest pour 15 kilomètres de large sur un axe nord-sud.

Surnommé le Géant de Provence ou le mont Chauve, il est le point culminant des monts de Vaucluse et le plus haut sommet de Vaucluse.





Son isolement géographique le rend visible sur de grandes distances.

Il constitue la frontière linguistique entre le nord et le sud-occitan.

les trois routes principales, qui ont permis le développement du tourisme vert et des sports de pleine nature aussi bien en été qu'en hiver notamment avec l'organisation de grandes courses cyclistes, de bolides motorisés ou autres défis, la montagne est sillonnée de drailles tracées par les bergers à la suite de l'essor de l'élevage ovin entre le xive siècle et le milieu du xixe siècle.

Ces chemins ont désormais été transformés en sentiers de randonnée, à l'instar des GR 4 et GR 9.

Sa nature essentiellement calcaire est responsable de sa vive couleur blanche et d'une intense karstification due à l'érosion par l'eau, avec la présence de nombreux pierriers dans la partie sommitale.

Les précipitations sont particulièrement abondantes au printemps et à l'automne.

L'eau de pluie s'infiltre dans des galeries et rejaillit au niveau de résurgences au débit variable telles la Fontaine de Vaucluse ou la source du Groseau.

Le mont Ventoux est soumis à un régime méditerranéen dominant, causant parfois l'été des températures caniculaires, mais l'altitude offre une grande variété de climats, jusqu'au sommet à l'influence continentale de type montagnard, en passant par un climat tempéré à mi-pentes.

En outre, le vent peut être très violent et le mistral souffle pratiquement la moitié de l'année.


Cette géomorphologie et ce climat particuliers en font un site environnemental riche et fragile, constitué de nombreux étages de végétation, comme en témoigne son classement en réserve de biosphère par l'UNESCO et en site Natura 2000.

Si des peuplements humains sont avérés au niveau des piémonts durant la Préhistoire, la première ascension jusqu'au sommet serait l'œuvre, le 26 avril 1336, du poète Pétrarque depuis Malaucène sur le versant nord. Il ouvre la voie, plus tard, à de nombreuses études à caractère scientifique.

Par la suite, pendant près de six siècles, le mont Ventoux va être intensément déboisé, au profit des constructions navales à Toulon, des fabricants de charbon de bois et des éleveurs ovins.

Durant la Seconde Guerre mondiale, la montagne abrite le maquis Ventoux. Depuis 1966, le sommet est coiffé d'une tour d'observation de plus de quarante mètres de haut surmontée d'une antenne TDF.

Alors que l'élevage ovin a presque disparu, l'apiculture, le maraîchage et la viticulture, la récolte des champignons parmi lesquels la truffe, ainsi que la culture de la lavande sont toujours pratiqués.

En raison de ces particularités, le mont Ventoux est une figure symbolique importante de la Provence ayant alimenté récits oraux ou littéraires, et représentations picturales artistiques ou cartographiques.





Quelques conseils pour garder un bon souvenir de son ascension:

- Pour une belle ascension, il faut que le sommet soit dégagé, pas trop de vent et du soleil (mai, juin, juillet, août et septembre sont les meilleurs mois).

La vue là-haut est magnifique et pouvoir y rester un peu, contempler le paysage ou prendre un verre à la terrasse du Vendrau voilà une ascension bien réussie.

- Faites attention à la météo et au vent, s'il souffle fort en bas ce sera encore pire au sommet. Il est quelque fois si violent qu'il vous empêchera d'atteindre le sommet.

- Pensez au changement de t°, avec la différence d'altitude et du vent il peut faire froid au sommet.
Vous pouvez facilement perdre 13° entre le sommet et la vallée.

- Être bien entraîné et bien gérer ses efforts pour ne pas être complètement vidé au sommet et ne pas terminer en marchant.
Ne pas oublier que l'ascension est longue entre 20 et 25 km c-à-d entre 1h30 et 2h30 d'effort sans aucun répis donc il faut boire et manger.

- Faites bien attention à l'ascension par Bédoin, c'est vraiment très difficile.

- Vous avez la possibilité de vous arrêter soit au Chalet Reynard (ascension par Bédoin ou Sault) ou au Chalet Liotard (ascension par Malaucène), profitez en pour vous ravitailler un peu.




La station hertzienne



La station hertzienne du Mont-Ventoux a pour mission d'assurer le maintien en condition de fonctionnement optimal des réseaux hertziens Sol-sol et radio air-sol, support de transmission dont la mise oeuvre est confiée à l'Armée de l'Air de manière à garantir la qualité de service attendue par les utilisateurs.

La station hertzienne 18-804 est située sur la commune de Bédoin dans le département du VAUCLUSE à une altitude de 1912 m, à 60 km de la Base aérienne 115 d'Orange, à 63 km d'Avignon.

Le sommet du Mont Ventoux est occupé par l'Armée de l'Air depuis 1945. Le bâtiment vie actuel a été construit pour abriter une station GONIO, elle fût remplacée en 1961 par une station hertzienne.
En 1961, la chaîne hertzienne Lyon-Aix avec la desserte de la base d'Orange a été créée.
En 1968, la tour interministérielle est inaugurée.
Au début des années 90, débute la numérisation du matériel

En novembre 1998, commence l'installation du nouveau réseau S.O.C.R.A.T.E. (Système Opérationnel Constitué des Réseaux des Armées pour les Télécommunications) au Mont Ventoux; l'intégration des faisceaux est effective en mai 2000.

Les conditions climatiques sont très difficiles, en moyenne 204 jours de brouillard par an.
Un vent violent supérieur à 90 km/h souffle environ 242 jours par an.
Un record de vitesse du vent a été enregistré le 19 novembre 1967 à 320 km/h. Le sol est recouvert de neige plus de 140 jours par an, la moyenne des minimas l'hiver est de -27°c.



Les orages sont très violents, ils occasionnent des dégâts importants sur les matériels.
En novembre 1997, une supervision d'orage qui démarre le groupe électrogène automatiquement a été installée.

La D.D.E. (Direction Départementale de l'Equipement) assure le déneigement, suivant les conditions climatiques; elle utilise une fraise à neige ou une étrave. Le personnel de la station durant les périodes de faible enneigement se sert d'une étrave pour ouvrir la route. Les relèves de personnel peuvent s'effectuer aussi avec des engins chenillés qui passent par le chemin des crêtes.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
 
Le mont Ventoux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TRONEL x RETOUT (M1723 Mont de Bourg)
» Armand Frémont: Unification de la Normandie.
» guerre entre ADIM Suroit et Montérégie
» Armand Frémont sur l'unification.
» Rando Baie du Mont-Saint-Michel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: decouverte des regions et lieux a visites-
Sauter vers: