chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Transplantation : un troisième patient aurait bénéficié d'un coeur artificiel à l'hôpital européen Georges-Pompidou à Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Transplantation : un troisième patient aurait bénéficié d'un coeur artificiel à l'hôpital européen Georges-Pompidou à Paris   Mar 28 Avr - 9:57:40

Et de trois ?

Un cœur artificiel Carmat a été implanté sur un troisième patient il y a environ deux semaines par le professeur Christian Latrémouille à l'hôpital européen Georges-Pompidou à Paris,assure mardi Libération,huit mois après le deuxième.


Alors que,de l'aveu du quotidien,«rien ne filtre.

Aucune confirmation,ni de l'entreprise Carmat à l'origine de cette prothèse révolutionnaire,ni du professeur Alain Carpentier,son concepteur,ni de l'hôpital,ni de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris»,Il semble que l'intervention se soit bien passée.

Les suites opératoires seraient plus délicates.

Cette troisième opération a donc tardé un peu,le protocole de recherche étant extrêmement précis : le patient doit souffrir d'une maladie cardiaque qui le condamne à court terme,il ne peut recevoir de greffe classique.

En plus de ces conditions strictesqui font du cœur artificiel sa dernière chance,il faut que le patient soit un homme de forte corpulence,pour accueillir un objet de 900 grammes,trois fois le poids d'un organe naturel.

La première greffe avait eu lieu le 18 décembre 2013 à l'hôpital Pompidou: trois mois plus tard,le patient âgé de 76 ans était décédé des suites d'un arrêt inopiné de la machine.

La seconde avait été effectuée au CHU de Nantes en août 2014 par le professeur Daniel Duveau: le patient âgé de 69 ans est toujours en vie.

Il a confié au Journal du dimanche début avril qu'il s'était «senti revivre» dès le jour de l'opération et,à son retour chez lui en janvier,avait repris ses habitudes «d'autrefois»,au point même de faire du vélo.

Selon Libé,l'histoire ne serait pas aussi parfaite,et le patient nantais aurait dû être réhospitalisé.

La société Carmat a pris pour règle le silence,du fait,justifie-t-elle,de son impossibilité de communiquer en tant qu'entreprise cotée en bourse.

Le cœur Carmat est actuellement dans la première des deux phases d'essais cliniques prévues avant une homologation et commercialisation de l'appareil dans l'Union européenne.

Il faut une quatrième opération pour tester la sécurité et évaluer la survie des malades.
























le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39970
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Re: Transplantation : un troisième patient aurait bénéficié d'un coeur artificiel à l'hôpital européen Georges-Pompidou à Paris   Mer 23 Déc - 0:34:12

Décès du troisième greffé du cœur, la prothèse hors de cause


Le troisième patient ayant bénéficié d’une greffe d’une prothèse du cœur artificiel de Carmat est mort d’un arrêt respiratoire vendredi.

La prothèse n’a pas eu d’incidence sur son décès, lié à une insuffisance rénale chronique, a indiqué ce mardi la société qui fabrique ce cœur artificiel.

Le patient de 74 ans souffrait d’insuffisance rénale

«Les analyses réalisées n’ont pas montré d’implication de la prothèse dans le décès du patient», contrairement aux décès des deux premiers patients greffés, a affirmé Carmat dans un communiqué.


L'homme de 74 ans avait regagné son domicile fin août, après avoir été greffé du cœur artificiel le 8 avril 2015 à Strasbourg.

«Il souffrait d’une combinaison de pathologies sévères, en particulier d’insuffisance rénale, préexistante à l’implantation de la prothèse», selon Carmat.


Un dispositif en cours de perfectionnement


Le coeur bioprothétique fabriqué par cette société est plein de promesses mais doit encore faire ses preuves, dans le cadre d'une étude de faisabilité.

Les deux premiers patients greffés sont décédés à cause de défaillances du dispositif.

Le premier, greffé en décembre 2013, est décédé 74 jours après l’opération menée à Paris, à l’âge de 76 ans.

Le deuxième, âgé de 69 ans, est mort en mai dernier, 9 mois après avoir été greffé à Nantes et 4 mois après être rentré chez lui.


Ces deux décès ont été causés par une «microfuite de la zone sang vers le liquide d’actionnement de la prothèse», ayant engendré une «perturbation de l’électronique de pilotage des moteurs» du cœur artificiel, selon les analyses de Carmat.


En revanche, le décès de ce troisième patient n'est pas dû à un dysfonctionnement de la prothèse, qui était en parfait état de marche et a fonctionné «jusqu'à la fin» selon Carmat.

Elle a été arrêtée par les médecins après le décès du porteur, a précisé à l'AFP Marcello Conviti, le directeur général de la société.


Un quatrième patient bientôt greffé

Par conséquent, ce décès ne remet pas en cause le planning de l'étude de faisabilité.

Fin novembre, la société a obtenu les autorisations nécessaires pour greffer en France un quatrième et dernier patient dans le cadre de cette étude.

C'est la dernière étape avant une étude plus large, sur une vingtaine de patients dans dix centres d'implantation en Europe.

Cette «étude pivot» visera à obtenir à terme le marquage CE, le sésame nécessaire pour une commercialiser ce dispositif inédit dans l'UE.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Transplantation : un troisième patient aurait bénéficié d'un coeur artificiel à l'hôpital européen Georges-Pompidou à Paris   Jeu 21 Jan - 15:30:21

Coeur Carmat : le quatrième patient greffé est mort

La prothèse serait hors de cause


Le quatrième patient implanté d'une prothèse du coeur artificiel de la société Carmat,est décédé de complications médicales,liées à son état critique pré et post opératoire,mais la prothèse n'est pas impliquée dans son décès,a annoncé Carmat,dans la nuit de mercredi à jeudi.

"Nous avons réalisé une implantation sur un patient en phase terminale de son insuffisance cardiaque.

L'implantation s'est déroulée tout à fait convenablement et la prothèse a donné toute satisfaction tout au long de son fonctionnement.

Le patient est décédé de complications médicales non liées à la prothèse",indique le professeur Pascal Leprince,chef du service de l'institut de cardiologie à l'hôpital de la Pitié-Salpétrière.

Le patient,âgé de 58 ans,souffrant d'une insuffisance cardiaque sévère,avait été opéré le 22 décembre par l'équipe de l'Hôpital Universitaire de La Pitié Salpêtrière.

La date de sa mort n'est pas précisée.

La prothèse serait hors de cause

Le quatrième patient implanté d'une prothèse du coeur artificiel de la société Carmat,est décédé de complications médicales,liées à son état critique pré et post opératoire,mais la prothèse n'est pas impliquée dans son décès,a annoncé Carmat,dans la nuit de mercredi à jeudi.

"Nous avons réalisé une implantation sur un patient en phase terminale de son insuffisance cardiaque.

Ces deux décès avaient été causés par une "micro-fuite de la zone sang vers le liquide d'actionnement de la prothèse",ayant engendré une "perturbation de l'électronique de pilotage des moteurs" du coeur artificiel selon les analyses de Carmat.

Le troisième patient est subitement mort d'un arrêt respiratoire le 18 décembre.

Mais la prothèse n'est pas impliquée dans sa mort,qui est liée à une insuffisance rénale chronique,avait annoncé la société.

Cet homme de 74 ans était rentré à son domicile fin août,après avoir été greffé du coeur artificiel le 8 avril à Strasbourg.

Le coeur Carmat est tapissé à l'intérieur d'un revêtement constitué de bio-matériaux tirés de tissus de bovins pour éviter la formation de caillots sanguins,ce qui le distingue d'autres modèles de coeur artificiel total lesquels sont par ailleurs à des stades de développement moins avancés.



















sud ouest

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Transplantation : un troisième patient aurait bénéficié d'un coeur artificiel à l'hôpital européen Georges-Pompidou à Paris   Mer 13 Juil - 23:16:05

Cœur artificiel : Carmat obtient le feu vert pour de nouveaux essais

La société Carmat,qui a conçu le cœur artificiel total,vient d'obtenir l'autorisation de démarrer une nouvelle étude,annonce l'entreprise,ce mercredi,dans un communiqué.


L'autorisation de nouveaux essais pilotés par Carmat a été donnée par le Comité de protection des personnes et l'Agence nationale de sécurité des médicaments.

Baptisée "PIVOT",cette étude sera menée sur vingt patients français.

Davantage de patients éligibles

Alors que la première étude excluait tout patient susceptible de recevoir une transplantation cardiaque,ces nouveaux essais sont ouverts à ces malades,à condition que leur chance de bénéficier d'un greffon soit très mince.

Carmat annonce également engager des démarches afin d'obtenir les autorisations d'implantation dans plusieurs autre pays d'Europe.

La première étude,menée entre 2013 et 2015,avait porté sur quatre patients.

Aujourd'hui,ces malades qui souffraient tous d'une insuffisance cardiaque à un stade terminal sont décédés.

Le premier patient équipé d'un le cœur artificiel total a vécu 74 jours après l'opération menée en décembre 2013.

Le deuxième patient a vécu neuf mois,le troisième patient huit mois et le dernier,opéré en décembre 2015,est décédé au bout d'un mois.

La société avait alors Carmat avait toutefois considéré ces essais comme "réussis",puisque les patients greffés à la santé très fragile,ont vécu au moins trente jours après l'opération.




















francetvinfo

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Transplantation : un troisième patient aurait bénéficié d'un coeur artificiel à l'hôpital européen Georges-Pompidou à Paris   

Revenir en haut Aller en bas
 
Transplantation : un troisième patient aurait bénéficié d'un coeur artificiel à l'hôpital européen Georges-Pompidou à Paris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mac-Addict en Espagne...qui l'aurait dit !!
» L'amour c'est pour les faibles! Qui aurait cru que je le serais? [ Annalynn
» Charte du patient hospitalisé
» Le "patient de Berlin", seul homme ayant guéri du SIDA.
» La première greffe «totale» d'un visage, l'exploit chirurgical

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: BIOLOGIE , SANTEE, BEAUTEE , BIEN ETRE AU NATUREL-
Sauter vers: