chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Migrants : l'ONU craint 700 morts dans un nouveau naufrage en Méditerranée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Migrants : l'ONU craint 700 morts dans un nouveau naufrage en Méditerranée   Dim 19 Avr - 12:45:03

Au large de la Libye et de l'île italienne de Lampedusa,le naufrage d'un chalutier de migrants aurait fait jusqu'à 700 morts.

Un scénario semblable à celui d'il y a quelque jours,mais avec un bilan humain encore plus dramatique.




Messine (Italie),samedi.

Un bateau transportant des migrants entre dans le port de Messine après une opération de sauvetage en mer.


Après qu'un chavirage a fait environ 400 morts mercredi en Méditerranée,le Haut-commissariat aux Nations unies pour les réfugiés (HCR) annonce ce dimanche qu'un nouveau naufrage de chalutier transportant des migrants aurait fait jusqu'à 700 victimes.

Ce chalutier a chaviré à environ 110 km des côtes libyennes avec à son bord plus de 700 personnes,selon le récit de 28 survivants récupérés par un navire marchand,a indiqué Carlotta Sami,porte-parole du HCR en Italie,aux télévisions italiennes.

Si ces chiffres étaient confirmés,il s'agirait de la «pire hécatombe jamais vue en Méditerranée»,a-t-elle déclaré.

21 cadavres ont été récupérés,selon les médias italiens.






















le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Migrants : l'ONU craint 700 morts dans un nouveau naufrage en Méditerranée   Dim 19 Avr - 22:25:14

Migrants : Bernard Kouchner propose une flotille européenne de secours

Après un chavirage qui a fait environ 400 morts mercredi en Méditerranée,le Haut-commissariat aux Nations unies pour les réfugiés a annoncé ce dimanche qu'un nouveau naufrage de chalutier transportant des migrants pourrait avoir fait jusqu'à 700 victimes.

Le co-fondateur de Médecins sans frontières et Médecins du monde,Bernard Kouchner,dénonce l’inertie de l’Union européenne.




Bernard Kouchner dénonce l’inertie de l’UE après les drames de l'immigration à répétition et propose la création d’une flotille européenne de secours.

L'ONU craint ce week-end la mort de 700 migrants dans un nouveau naufrage en Méditerranée,au large de la Libye et de l'île italienne de Lampedusa.

Co-fondateur de Médecins sans frontières et Médecins du monde,défenseur de la cause humanitaire,et ancien ministre des Affaires étrangères de Nicolas Sarkozy,Bernard Kouchner dénonce de nouveau l’inertie de l’UE et propose la création d’une flotille européenne de secours.

Que faut-il faire pour éviter un tel drame ?

BERNARD KOUCHNER.

La surprise et l’indignation ne suffisent plus !

Et ne faisons pas les étonnés.

Car cela fait un an et demi,au moins,que l’on sait qu’il y a des milliers de morts en Méditerranée.

Près de 700,si le bilan se confirme,c’est effrayant.

On a laissé depuis trop longtemps les Italiens gérer ce problème seuls,en accueillant notamment comme ils peuvent tous ces naufragés.

On peut leur dire merci.

Mais dans cette affaire,l’Europe est coupable de non-assistance à personne en danger,elle nous fait honte !

C’est-à-dire ?

L’Union européenne se cache derrière son petit doigt pour ne pas avoir à assumer ses responsabilités.

Derrière tout cela,il y a une manière hypocrite et scandaleuse de combattre l’immigration de la misère en laissant les gens mourir.

Ces bateaux qui arrivent,ce sont les boat-people de la misère.

Concrètement,que préconisez vous ?

Avant tout chose,jetons une bouée à ces gens qui se noient,en mettant en place à l’échelle des 28 membres de l’Union une flotille européenne de secours.

Pour chaque pays,un bateau de secours.

Et s’il en faut deux,et bien on en envoie deux !

On pourra peut-être déjà se regarder un peu plus devant la glace.

Nous devons tous prendre notre part de responsabilité : des pays qui bordent la Méditerranée aux pays scandinaves.























le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Migrants : l'ONU craint 700 morts dans un nouveau naufrage en Méditerranée   Dim 19 Avr - 22:31:03

Drame de l'immigration en Méditerranée : Sarkozy «ému» s'attire les foudres de Le Pen

Nicolas Sarkozy,président de l'UMP,a plaidé dimanche,après un nouveau naufrage d'une embarcation de migrants en Méditerranée,pour une «véritable politique d'immigration» de l'Union européenne.




Pour Marine le Pen,la politique internationale de Nicolas Sarkozy lorsqu'il était président,n'est pas étrangère aux drames de l'immigration en Méditerranée.

Marine le Pen a immédiatement réagi,estimant que la politique de l'ex-président de la République n'était pas étrangère à cette situation.

De son côté,le chef du gouvernement italien Matteo Renzi,dont le pays est aux premières loges pour l'accueil des migrants,a réclamé pour sa part la réunion en urgence d'un sommet européen sur la question de l'immigration en Méditerranée.

Le naufrage d'un chalutier chargé de migrants au large de la Libye dans la nuit de samedi à dimanche fait redouter une véritable hécatombe en Méditerranée avec quelque 700 morts,qui viendraient s'ajouter aux 450 morts supposées de l'autre dimanche.

Sarkozy prône une «véritable politique d'immigration»

L'ancien chef de l'État a exprimé sur Twitter son «émotion et sa tristesse» après ce naufrage en Méditerranée.

«L'UE doit se doter d'une véritable politique d'immigration pour empêcher ces drames»,a ajouté M. Sarkozy sur le réseau social.

Il s'est attiré sur Twitter une réplique cinglante de Marine Le Pen,présidente du FN.

«Comment osez-vous jouer les pompiers?

Votre politique étrangère a mis le feu à la région et accru la pression migratoire !» a-t-elle dénoncé,visant sans la nommer l'intervention en Libye en 2011.



L'Union européenne choquée

De son côté,l'Union européenne s'est dite «profondément affectée» dimanche par le nouveau naufrage d'un bateau de migrants en Méditerranée,qui aurait fait quelque 700 morts,et a annoncé la tenue prochaine d'une réunion des ministres de l'Intérieur et des Affaires étrangères de l'UE pour prendre des mesures.

Le gouvernement italien espère un sommet européen à la fin de la semaine

Le chef du gouvernement italien Matteo Renzi a réclamé dimanche la réunion d'urgence d'un sommet européen après le naufrage d'un chalutier chargé de migrants qui fait craindre une véritable hécatombe en Méditerranée.

S'exprimant devant la presse,M. Renzi a dit espérer que cette réunion ait lieu avant la fin de la semaine.























le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Migrants : l'ONU craint 700 morts dans un nouveau naufrage en Méditerranée   Dim 19 Avr - 22:37:10

Mort de 700 migrants en Méditerranée : la "pire hécatombe jamais vue"

Le naufrage d'un chalutier chargé de migrants au large des côtes libyennes pourrait avoir fait jusqu'à 700 morts,selon le Haut-commissariat aux Nations unies pour les réfugiés




Chaque jours,des centaines de migrants quittent les côtes libyennes à bord d'embarcations de fortune qui peuvent chavirer à tout instant.

Sept cent migrants auraient trouvé la mort au large des côtés libyennes dans le chavirement d'un chalutier,alors qu'ils tentaient de rejoindre l'Italie.

Le chiffre est avancé par le Haut-commissariat aux Nations unies pour les réfugiés (HCR) qui redoute donc une nouvelle tragédie,après la mort de 450 migrants cette semaine dans des circonstances similaires.

Si ces chiffres étaient confirmés,il s'agirait de la "pire hécatombe jamais vue en Méditerranée",selon le HCR.

Le chalutier aurait chaviré à environ 110 km des côtes libyennes avec à son bord plus de 700 personnes,selon le récit de 28 survivants récupérés par un navire marchand.

Jusqu'à 1 000 personnes récupérées tous les jours

Dans la nuit de samedi à dimanche,le chalutier a lancé un appel au secours reçu par les garde-côtes italiens qui ont aussitôt demandé à un cargo portugais de se dérouter.

A leur arrivée sur les lieux,l'équipage a vu le chalutier chavirer.

C'est probablement quand les 700 migrants à bord se sont précipitées tous du même côté à l'arrivée du cargo portugais que le drame est survenu.

Les associations réclament davantage de moyens

Entre 500 et parfois 1 000 personnes sont chaque jour récupérées par les garde-côtes italiens ou des navires marchands.

Plusieurs organisations internationales et humanitaires ont dénoncé ces derniers jours l'incurie des autorités européennes,réclamant davantage de moyens pour pouvoir gérer le flux de migrants provenant de Libye qui ne cesse de grossir.




















sud ouest

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Migrants : l'ONU craint 700 morts dans un nouveau naufrage en Méditerranée   Lun 20 Avr - 11:10:23

Naufrage en Méditerranée : des migrants auraient été enfermés dans la cale

Les circonstances et le bilan restent floues après le naufrage en Méditerranée,dans la nuit de samedi à dimanche d'un chalutier transportant des migrants.

Divers témoignages évoquent la présence de plusieurs centaines personnes à bord.




Au large de la Sicile (Italie),dimanche.

La Marine italienne effectue des recherches après le naufrage d'un navire transportant des centaines de migrants.


Les opérations de recherches se poursuivent ce lundi au large de l'Italie après le naufrage d'un navire de migrants dans la nuit de samedi à dimanche.

Dès dimanche,les secouristes ont expliqué ne pas avoir trouvé d'autres survivants que les 28 rescapés rapidement secourus.

Plusieurs témoignages font état de la présence d'environ 700 personnes à bord et de conditions de voyage particulièrement atroces.

Face à ce nouveau drame de l'immigration,l'Europe est sommée de réagir,aussi bien par des responsables humanitaires et associatifs que par des chefs d'Etat et de gouvernement.

Un voyage effroyable,des centaines de morts.

Le bilan officiel,à 7h30 ce lundi, fait état de 24 morts et de 28 rescapés,selon les garde-côtes italiens,qui coordonnent les secours.

Mais il risque d'être considérablement plus lourd au final.

Des survivants,cités par le Haut-commissariat aux réfugiés (HCR),ont fait état de la présence de 700 personnes à bord du bateau.

L'un d'entre eux,interrogé par le parquet de Catane,en Sicile,a même mentionné la présence de 950 personnes à bord du chalutier,dont au moins une cinquantaine d'enfants et environ 200 femmes.

Originaire du Bangladesh,et transporté à l'hôpital de Catane,il a affirmé que les trafiquants avaient enfermé une grande partie des migrants dans les cales,sans possibilité pour eux de s'échapper,selon un communiqué du parquet de la ville.

Les garde-côtes italiens ne confirment aucun de ces chiffres,mais précisent que ce chalutier de 20 m de long «a la capacité de transporter plusieurs centaines de personnes».

«Les recherches continuent,mais,malheureusement,aucun survivant n'a été retrouvé»,a déclaré la porte-parole en Italie du HCR,Carlotta Sami,interrogée sur la télévision Rainews24.

«Nous allons recouper les témoignages et tâcher de savoir exactement combien ils étaient à bord»,a-t-elle ajouté précisant que le nombre de 950 personnes sur un bateau de 20 m de long lui semblait excessif.

Mais,«ce qui est sûr,c'est qu'il y aura des centaines de victimes et que beaucoup ne seront jamais retrouvées».

Réunion des ministres européens de l'Intérieur et des Affaires étrangères.

L'Union européenne a annoncé,ce lundi matin,qu'elle réunirait,à 15 heures,les ministres de l'Intérieur et des Affaires étrangères pour aborder la problématique des migrants.

La réunion se tiendra à Luxembourg,après la réunion mensuelle des ministres des Affaires étrangères.

Un sommet extraordinaire de l'Union européenne sur la question devrait,par ailleurs,avoir lieu prochainement.

Une telle réunion est,entre autres,réclamée par le chef du gouvernement italien,Matteo Renzi.

Le haut-commissaire des Nations unies (ONU) pour les réfugiés,Antonio Guterrez,a lui aussi plaidé dimanche pour une action d'urgence face à ce qui représente potentiellement «la pire tragédie» dont sont victimes des migrants jamais intervenue en Méditerranée.

Le secrétaire général de l'ONU,Ban Ki-moon,qui s'est dit «choqué et profondément attristé»,a appelé dimanche la communauté internationale à partager la prise en charge des réfugiés.

Interrogé sur RTL,Fabrice Leggeri,directeur exécutif de l'agence Frontex (l'agence européenne en charge de la sécurité des frontières extérieures de l'Union européenne),considère que «le dilemme,c'est qu'il faut sauver des gens en mer,il faut permettre l'accès aux demandeurs d'asiles,sans encourager le trafic d'êtres humains».



L'Organisation internationale pour les migrations veut le rétablissement de Mare Nostrum.

Le directeur de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM),William Lacy Swing,a appelé ce lundi à rétablir l'opération militaro-humanitaire italienne Mare Nostrum.

Cette opération de sauvetage des migrants a été remplacée cette année par Triton,une opération de surveillance des frontières beaucoup plus modeste.

Mare Nostrum a été abandonnée en raison de son coût élevé.

L'Italie n'avait pas réussi à convaincre ses partenaires européens de participer au coût opérationnel de neuf millions d'euros par mois,certains estimant que l'opération pourrait encourager de manière non intentionnelle des migrants à traverser la Méditerranée.

«Mare Nostrum a sauvé 200 000 vies d'octobre 2013 à décembre 2014.

Il y a 27 autres membres (en plus de l'Italie) de l'Union européenne.

Nous pouvons certainement partager la responsabilité de cela,et ça ne coûterait pas trop cher à quiconque»,selon William Lacy Swing.

























le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Migrants : l'ONU craint 700 morts dans un nouveau naufrage en Méditerranée   Lun 20 Avr - 16:27:51

Méditerranée : nouveau naufrage en cours d'un bateau avec plus de 300 migrants

Un bateau avec plusieurs centaines de migrants à bord est en train de sombrer en Méditerranée.


Infernale loi des séries aux portes de l'Europe.

Moins de 48 heures après le dramatique naufrage d'un chalutier,chargé de 700 à 900 migrants,dans la nuit de samedi à dimanche,un nouveau bateau avec cette fois plus de 300 personnes à bord est en train de sombrer en Méditerranée.

L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) indique avoir reçu un appel à l'aide d'une personne située sur cette embarcation.

Selon l'organisation internationale,«il y a trois bateaux» et «la personne qui a appelé dit qu'il y a plus de 300 personnes sur son bateau et qu'il est en train de couler».

Il y aurait au moins 20 morts.

L'OIM est dans l'incapacité de dire dans quelles eaux se trouvent les trois bateaux,mais a prévenu les gardes-côtes.

«Les garde-côtes vont probablement essayer de rediriger des navires commerciaux» vers les lieux,selon l'OIM,car ils «n'ont pas les moyens de les secourir maintenant».

Leurs ressources sont mobilisées en raison du naufrage d'un chalutier tôt dimanche au large de la Libye,qui a fait des centaines de disparus.

Mais détourner des navires commerciaux n'est pas forcément chose aisée,certains refusant de collaborer.

Ce nouveau drame intervient alors que l'Union européenne a convoqué en urgence une réunion conjointe des ministres de l'Intérieur et des Affaires étrangères sur le sujet ce lundi après-midi.



















le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Migrants : l'ONU craint 700 morts dans un nouveau naufrage en Méditerranée   Lun 20 Avr - 21:09:06

Naufrage en Méditerranée : pourquoi l'Europe est sur le banc des accusés

Après le naufrage ce week-end d'un chalutier transportant des migrants au large de la Libye,qui fait craindre la mort d'au moins 700 personnes,ONG et dirigeants pointent les insuffisances européennes.


"Maintenant,il nous faut une réponse forte et sérieuse de l'Europe.

Assez de cette hécatombe en mer.

" La maire de Lampedusa (Italie),Giusi Nicolini,lance un appel (en italien) à l'Union européenne,après le naufrage d'un chalutier en Méditerranée qui fait craindre la mort d'au moins 700 migrants.

Face à l'horreur,les ministres européens des Affaires étrangères ont décidé de se réunir,lundi 20 avril à Luxembourg,pour évoquer la question.

Plus de 900 migrants ont perdu la vie depuis le début de l'année en mer en effectuant la traversée entre la Libye et l'Italie,contre moins de 50 sur la même période l'année dernière,assurent les organisations humanitaires.

Elles pointent du doigt le manque de solidarité européenne dans le dossier.

Explications.

Les moyens de l'opération Triton sont limités

"Nous devons renforcer le nombre de bateaux qui sont dans le cadre de l'opération Triton",a reconnu François Hollande,dimanche sur Canal +.

Cette opération de surveillance des frontières est beaucoup plus modeste que Mare Nostrum,l'opération italienne de sauvetage interrompue en décembre 2014.

Cette dernière avait permis de sauver 150 000 vies en seulement une année,selon Rome,pour un coût estimé de 114 millions d'euros.

Trop cher pour l'Italie,qui a décidé de passer le relais à l'UE.

Mais l'opération Triton anciennement nommée Frontex plus est bien moins dotée que Mare Nostrum,puisqu'elle ne dispose que de trois avions et neuf navires,comme le rappelait Le Monde.

Reconduite en février jusqu'à la fin de l'année,l'opération Triton a été dotée de 18 millions d'euros sur la période.

Face à ces moyens jugés dérisoires,les dirigeants italiens ne cachent plus leur agacement,à commencer par Paolo Gentiloni,le ministre des Affaires étrangères italiens.

Avant même le dernier naufrage,il accusait déjà l'Union européenne d'ignorer totalement le problème et d'abandonner Rome.

L'UE est la plus grande superpuissance économique de notre époque et il n'est pas possible qu'elle ne consacre que trois millions d'euros par mois à l'aide aux migrants.

Paolo Gentiloni,ministre des Affaires étrangères italien
"Corriere della sera"

Certains observateurs insistent donc sur le nécessaire effort financier à apporter.

"Il faut une opération Mare Nostrum européenne",réclame l'Agence des Nations unies pour les réfugiés.

Celle-ci réclame,entre autres,une opération européenne robuste pour la recherche et le sauvetage,et un dispositif de l'UE pour compenser les compagnies maritimes engagées dans le sauvetage de personnes en mer.

Bernard Kouchner,ancien ministre des Affaires étrangères,propose une "flotille européenne de secours",dans Le Parisien.

"Pour chaque pays,un bateau de secours.

Et s'il en faut deux,et bien,on en envoie deux !"

L'opération Triton a pour but de contrôler,pas de sauver

"(L'opération Triton) n'a pas de patrouille en eaux profondes et les équipements sont insuffisants.

Ils n'ont pas de mandat,ils sont une agence de protection des frontières",a dénoncé lundi le directeur de l'Organisation internationale pour les migrations,William Lacy Swing.

La mission première de Triton est,en effet,de surveiller les frontières.

Les navires restent dans une zone de 30 miles (environ 50 km) des côtes italiennes,sans aller plus bas vers les côtes libyennes,contrairement à Mare Nostrum.

"Selon le mandat de l'agence Frontex,l'objectif principal de l'opération Triton sera le contrôle des frontières,mais je dois souligner que,comme dans toutes nos opérations maritimes,nous considérons que sauver des vies est une priorité absolue pour notre agence",avait résumé le directeur exécutif de Frontex,Arias Fernandez.

Mais ces deux missions ne sont pas toujours remplies.

Début février,deux navires chargés de contrôler la zone stationnent,au même moment,à Malte et en Sicile pour être ravitaillés.

Après un appel de détresse,les vedettes des garde-côtes mettent six heures à venir secourir une embarcation qui contenait 105 personnes dans une mer déchaînée.

Elles mettront tout autant de temps à se rendre à Lampedusa.

Un délai qui coûtera la vie à 29 migrants qui finiront par mourir de froid.

Dès la mise en œuvre de l'opération Triton,certaines ONG avaient fait part de leurs inquiétudes.

"En cas de situation de détresse constatée pendant l’opération Triton,les embarcations concernées seront transférées sous la responsabilité du Centre de coordination et de recherche en mer compétente (le centre italien ou le centre maltais),expliquait alors Amnesty International.

A ce moment-là,l’opération de contrôle des migrations cessera au profit du sauvetage en mer."

Certains acteurs font preuve de désintérêt voire d'hostilité face à cette question

Lors de la mise en place de l'opération Triton,en octobre dernier,seuls huit pays ont mis à disposition des moyens : la France,l'Espagne,la Finlande,le Portugal,l'Islande,les Pays-Bas,la Lituanie et Malte.

C'est peu.

D'ailleurs,certains Etats n'ont aucune envie de s'impliquer.

Le Royaume-Uni estime,par exemple,que cette opération est "un facteur d'attraction involontaire" des migrants.

Dans le même temps,le Premier ministre grec Alexis Tsipras plaide pour l'organisation d'une conférence des dirigeants des pays méditerranéens de l'Europe pour aborder cette question.

En Italie,Matteo Salvini est très remonté sur la question.

Le médiatique secrétaire de la Ligue du Nord a récemment dénoncé une "'invasion de clandestins",affirmant qu'il s'agit d'une "énième démonstration que l'Europe ne nous sert à rien" selon des propos cités par l'Ansa (en italien).

Selon lui,"plus nous invitons de clandestins à venir,plus il en meurt."

"Dans beaucoup de pays d'Europe,en ce moment,le débat public et la rhétorique sont assez extrémistes et irresponsables",estime pour sa part Laurens Jolles,haut-commissaire des Nations unies aux Réfugiés,citée par le Guardian (en anglais).

Selon elle,ces discours freinent la mise en œuvre d'un plan d'action.

"En raison des élections et de la crise,il est de plus en plus difficile pour les partis qui ne suivent pas cette ligne de contrer cette rhétorique avec toute la force nécessaire".



















francetvinfo

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Migrants : l'ONU craint 700 morts dans un nouveau naufrage en Méditerranée   Mar 21 Avr - 8:43:14

Migrants : 800 morts dans le naufrage de dimanche en Méditerranée

Mardi matin,le Haut commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR) a annoncé que le bilan du naufrage du chalutier de dimanche au large de la Libye avait fait 800 morts.

Deux des 28 survivants,probablement les passeurs,ont été arrêtés.




Les corps des migrants lors du naufrage d'un chalutier au large des côtes libyennes sont débarqués le 20 avril 2015 dans le port de La Valette à Malte

Le bilan du naufrage d'un chalutier au large de la Libye,dimanche,augmente tristement.

«On peut dire que 800 personnes sont mortes»,a déclaré tôt mardi matin la porte-parole du Haut commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR).

Un chiffre confirmé par le porte-parole de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) quelques instants plus tard.

28 survivants,deux personnes arrêtées.

Ce nouveau bilan a été estimé grâce aux témoignages de la plupart des 27 survivants arrivés dans le port sicilien de Catane vers minuit et qui ont débarqué dans la nuit de lundi à mardi.

La police italienne a d'ailleurs annoncé avoir procédé à l'arrestation de deux de ces survivants : un Tunisien et un Syrien soupçonnés d'avoir été le capitaine et un membre d'équipage du chalutier.

Un 28e survivant avait été hospitalisé d'urgence à Catane dès dimanche soir.

«Nous avons confronté les témoignages,il y avait un peu plus de 800 personnes à bord,dont des enfants de 10,12 ans.

Il y avait des Syriens,environ 150 Erythréens,des Somaliens...

Ils étaient partis samedi à 8 heures de Tripoli»,a ajouté la porte-parole du HCR.

Selon le récit des survivants,le chalutier qui les transportait a chaviré sous l'effet d'un mouvement de foule alors qu'approchait un cargo portugais appelé à son secours.

Certains migrants auraient été enfermés dans les cales.

Un sommet de l'Europe,jeudi.

«Nous ne pouvons pas continuer comme cela,nous ne pouvons accepter que des centaines de personnes meurent en essayant de traverser la mer pour venir en Europe» a affirmé lundi le président du Conseil européen Donald Tusk au moment de l'annonce du sommet des chefs d'Etat et de gouvernement jeudi.

Ils devront notamment examiner les propositions d'actions établies par la Commission européenne

Dix actions préconisées par Bruxelles

La Commission européenne a présenté lundi à Luxembourg aux ministres de l'Intérieur et des Affaires étrangères des 28,dix propositions d'actions pour lutter contre le trafic de migrants,et empêcher les candidats à l'immigration de risquer leur vie en traversant la Méditerranée.

Parmi ces propositions,on trouve notamment le renforcement des opérations de contrôle ou encore la confiscation et destruction des embarcations stoppées en Méditerranée.

Lundi encore,deux bateaux étaient en difficulté.

Si l'on ajoute aux 800 morts de dimanche les quelque 450 migrants décédés la semaine dernière,le bilan de ce mois d'avril est dramatique avec plus de 1 250 décès en Méditerranée.

Lundi encore,un bateau pneumatique,transportant 100 à 150 personnes,et un bateau plus vaste,avec quelque 300 personnes à bord,ont lancé un appel au secours alors qu'ils se trouvaient en difficulté au large de la Libye,selon Mateo Renzi,le Premier ministre italien.
























le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Migrants : l'ONU craint 700 morts dans un nouveau naufrage en Méditerranée   Mar 21 Avr - 9:03:36

Naufrages de migrants : trois infographies pour réaliser l'ampleur du drame

La disparition de 700 migrants au large de l'île de Lampedusa, en Italie, est un triste rappel des catastrophe qui se jouent chaque jour en Méditerranée.




Migrants clandestins en difficulté sur les côtes de l'île de Rhodes (Grèce),le 20 avril 2015.

Personne n'est capable de donner précisément leur nombre,et encore moins leurs identités.

Près de 700 migrants sont toujours portés disparus,mardi 21 avril,après le naufrage d'un chalutier en Méditerranée,dimanche.

Un drame qui vient se rajouter à une liste déjà longue.

Plus de morts en quatre mois qu'en 2012 et 2013 réunis

Depuis le début de l'année,l'agence des nations unies pour les réfugiés (UNHCR) constate une très forte augmentation du nombre de migrants morts ou disparus en pleine mer.

On en compte déjà plus pour les quatre premiers mois de 2015 (environ 1 600),que pour les années 2012 et 2013 réunies.

Des drames qui ne découragent pourtant pas les migrants,toujours plus nombreux à risquer leur vie pour rallier l'Europe.

Leur nombre a augmenté de 60% entre le 1er janvier 2014 et le 1er janvier 2015,note dans Le Parisien Jean-François Dubost,spécialiste des migrations à Amnesty International.

La Méditerranée,plus grand "cimetière" de migrants au monde

La mer Méditerranée arrive en tête du terrible classement des régions les plus meurtrières pour les migrants selon des données de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Ainsi,avec 3 072 morts entre janvier et septembre 2014,cette zone représente 75% des décès de migrants dans le monde.

D'autres données révèlent également l'origine des migrants décédés.

Près de 30% d'entre eux étaient en provenance des pays du Moyen-Orient ou d’Afrique du nord,30% d’Afrique subsaharienne et 11% de la corne de l'Afrique.

Le passage entre la Libye et l'Italie,la route la plus empruntée par les migrants

Ils viennent de Syrie,d'Irak,de Tunisie,du Soudan,d'Erythrée,de Somalie ou encore d'Afghanistan...

En 2014,l'agence européenne Frontex a détecté plus de 270 000 passages clandestins aux frontières de l'UE peut-on lire sur le site internet de l'organisation,mardi 21 avril.

Et selon les données de Frontex,le passage par la Méditerranée entre la Libye et l'Italie constitue,de loin,la route la plus empruntée par les migrants.


























francetvinfo

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Migrants : l'ONU craint 700 morts dans un nouveau naufrage en Méditerranée   Mar 21 Avr - 14:28:05

Naufrage en Méditerranée : le parquet charge le capitaine du navire

Mardi matin,le Haut commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR) a annoncé que le bilan du naufrage du chalutier de dimanche au large de la Libye avait fait 800 morts.

Deux des 28 survivants,probablement les passeurs,ont été arrêtés.


Le bilan du naufrage d'un chalutier au large de la Libye,dimanche,augmente tristement.

«On peut dire que 800 personnes sont mortes»,a déclaré tôt mardi matin la porte-parole du Haut commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR).

Un chiffre confirmé par le porte-parole de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) quelques instants plus tard.

28 survivants,deux personnes arrêtées.

Ce nouveau bilan a été estimé grâce aux témoignages de la plupart des 27 survivants arrivés dans le port sicilien de Catane vers minuit et qui ont débarqué dans la nuit de lundi à mardi.

La police italienne a d'ailleurs annoncé avoir procédé à l'arrestation de deux de ces survivants : un Tunisien et un Syrien soupçonnés d'avoir été le capitaine et un membre d'équipage du chalutier.

Un 28e survivant avait été hospitalisé d'urgence à Catane dès dimanche soir.

«Nous avons confronté les témoignages,il y avait un peu plus de 800 personnes à bord,dont des enfants de 10,12 ans.

Il y avait des Syriens,environ 150 Erythréens,des Somaliens...

Ils étaient partis samedi à 8 heures de Tripoli»,a ajouté la porte-parole du HCR.

Le capitaine du navire mis en cause.

Selon le récit des survivants,le chalutier qui les transportait a chaviré sous l'effet d'un mouvement de foule alors qu'approchait un cargo portugais appelé à son secours.

Certains migrants auraient été enfermés dans les cales,d'après les témoignages d'autres migrants.

Selon les premières conclusions du parquet de Catane,le capitaine du navire est à l'origine de ce drame,en raison des fausses manoeuvres qu'il a entreprises et de la surcharge de son bateau.

Le parquet ajoute que le naufrage s'est produit après une collision avec le cargo portugais venu le secourir mais que ce dernier n'était pas responsable du naufrage.

Un sommet de l'Europe,jeudi.

«Nous ne pouvons pas continuer comme cela,nous ne pouvons accepter que des centaines de personnes meurent en essayant de traverser la mer pour venir en Europe»,a affirmé lundi le président du Conseil européen Donald Tusk au moment de l'annonce du sommet des chefs d'Etat et de gouvernement jeudi.

Ils devront notamment examiner les propositions d'actions établies par la Commission européenne.

Dix actions préconisées par Bruxelles

La Commission européenne a présenté lundi à Luxembourg aux ministres de l'Intérieur et des Affaires étrangères des 28,dix propositions d'actions pour lutter contre le trafic de migrants,et empêcher les candidats à l'immigration de risquer leur vie en traversant la Méditerranée.

Parmi ces propositions,on trouve notamment le renforcement des opérations de contrôle ou encore la confiscation et destruction des embarcations stoppées en Méditerranée.

Lundi encore,deux bateaux étaient en difficulté.

Si l'on ajoute aux 800 morts de dimanche les quelque 450 migrants décédés la semaine dernière,le bilan de ce mois d'avril est dramatique avec plus de 1 250 décès en Méditerranée.

Lundi encore,un bateau pneumatique,transportant 100 à 150 personnes,et un bateau plus vaste,avec quelque 300 personnes à bord,ont lancé un appel au secours alors qu'ils se trouvaient en difficulté au large de la Libye,selon Mateo Renzi,le Premier ministre italien.























le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Migrants : l'ONU craint 700 morts dans un nouveau naufrage en Méditerranée   Mar 21 Avr - 21:43:31

Naufrage en Méditerranée : Hollande demande aux Européens de prendre des mesures

L'Organisation internationale pour les migrations annonce une hausse spectaculaire du nombre de morts en Méditerranée,mardi 21 avril.




Des rescapés arrivent dans le port de Catane (Italie),le 20 avril 2015,après le naufrage de leur embarcation au large des côtes libyennes.

Plus de 1 750 migrants ont péri en Méditerranée depuis le début de l'année,soit plus de 30 fois plus que durant la même période de 2014 (56),indique à Genève l'Organisation internationale des Migrations (OIM),mardi 21 avril.

Ces chiffres sont communiqués alors que 27 rescapés sont arrivés dans le port de Catane (Italie),lundi 20 avril vers minuit,après le naufrage ce week-end de leur chalutier,alors qu'un autre passager avait déjà hospitalisé.

Selon leur récit,leur bateau a chaviré sous l'effet d'un mouvement de foule alors qu'approchait un cargo portugais appelé à son secours.

"On peut dire que 800 personnes sont mortes",a déclaré Carlotta Sami,porte-parole du Haut commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR) en Italie,avant que le porte-parole de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM),Flavio Di Giacomo,ne vienne confirmer cette estimation,basée sur le témoignage des rescapés.

La police italienne a annoncé dans la nuit que deux des rescapés un Tunisien et un Syrien soupçonnés d'avoir été le capitaine et un membre d'équipage du chalutier avaient été arrêtés à bord du bateau des garde-côtes.

L'Union européenne va tenir,jeudi,un sommet extraordinaire pour répondre en urgence au drame des migrants en Méditerranée.

Lundi,la Commission européenne a présenté dix propositions d'actions,ici résumées.




















francetvinfo

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Migrants : l'ONU craint 700 morts dans un nouveau naufrage en Méditerranée   Jeu 23 Avr - 10:09:51

Drame des migrants : les mesures envisagées par Bruxelles au banc d'essai

Les vingt-huit dirigeants de l'Union se réunissent aujourd'hui à Bruxelles pour décider de mesures à même d'éviter les catastrophes.


Mais seront-elles vraiment efficaces ?

Après l'émotion,l'action ?




Athènes (Grèce),hier.

Une manifestation de soutien aux migrants s’est tenue devant le bureau local de la Commission européenne.


Le naufrage d'un chalutier ce week-end et le sort de ses 800 passagers,morts noyés parce qu'ils espéraient gagner l'Europe,sont venus rappeler de façon terrible à l'Union européenne (UE) la situation dramatique des migrants clandestins.

Pour tenter de répondre en urgence à ces drames à répétition,un sommet extraordinaire des Vingt-huit se tient aujourd'hui à Bruxelles.

Objectif : mettre en place des mesures pour éviter qu'une telle catastrophe ne se reproduise.

Renforcer Triton ?

Lancée en novembre dernier sous l'égide de l'agence européenne Frontex,Triton a pour objectif de surveiller les eaux territoriales européennes.

Ce qui n'a pas empêché l'hécatombe.

Les Vingt-huit envisagent donc « un renforcement de moyens budgétaires et opérationnels ».

Car,aujourd'hui,3 M€ sont dépensés par mois,loin des 9 M€ de l'opération précédente.

« Un budget qui pourrait être au minimum doublé »,indique Harlem Désir,secrétaire d'Etat aux Affaires européennes.

Selon une source diplomatique,la France pourrait aussi « augmenter sa contribution » matérielle,pour l'instant maigre : à l'automne dernier,un Falcon 50 (avion patrouilleur maritime) a été déployé,ainsi qu'un remorqueur en haute mer.

Ce qui n'empêche pas Triton d'être sous le feu de la critique,accusé par certaines ONG de refouler les migrants afin qu'ils n'arrivent pas sur les côtes européennes pour être candidats à l'asile...

Des quotas de réfugiés ?

Depuis les Printemps arabes de 2011,les demandes d'asile en Europe explosent : 625 000 enregistrées l'an dernier contre 250 000 en 2010,notamment avec les migrants venus de Syrie.

Face à cet afflux,les Européens planchent sur une « meilleure répartition de l'effort pour l'accueil ».

Sauf que cette idée de quotas de réfugiés est loin de faire l'unanimité,tant la question est sensible,y compris en France,sur fond de montée des populismes.

En matière d'immigration,c'est le règne du chacun pour soi.

Détruire les bateaux ?

Lutter contre « les nouveaux esclavagistes »,à savoir les passeurs : des mesures pourraient être annoncées par les Européens.

Des opérations communes de destruction des bateaux sont ainsi à l'examen,notamment à la demande du Premier ministre italien,Matteo Renzi,qui a évoqué dimanche la possibilité d'interventions ciblées contre les passeurs en Libye.

Un recours à la force illusoire et impossible à mettre en œuvre,selon des connaisseurs du dossier,d'autant que sans cadre juridique un feu vert de l'ONU ni perspective politique,une telle intervention militaire n'est pas envisageable.

Une solution en Libye ?

Difficile voire impossible de régler le problème en Méditerranée sans résolution du conflit en Libye,où essaiment les filières et d'où partent les navires.

Depuis la chute de Kadhafi,ce pays est en proie à l'anarchie et deux gouvernements rivaux l'un reconnu internationalement,l'autre proche des islamistes se disputent le pouvoir.

« On peut agir en surface et mettre en place des mesures d'urgence mais,pour traiter le problème en profondeur il faut trouver une solution politique en Libye »,souligne un diplomate européen.

Les autorités des Vingt-huit en sont conscientes.

Hier encore,Jean-Claude Juncker a « exigé » que les factions rivales impliquées dans le processus de réconciliation se « mettent d'accord ».

Pas sûr qu'il soit entendu.

Une chose est sûre : si les Européens entendent faire « plus et mieux »,aucun ne croit au miracle d'une solution rapide.




















le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Migrants : l'ONU craint 700 morts dans un nouveau naufrage en Méditerranée   Jeu 23 Avr - 19:21:34

Naufrage en Méditerranée : des migrants avaient été tués avant le départ

Les trafiquants responsables du naufrage d'un bateau de migrants dimanche en Méditerranée ont battu à mort plusieurs migrants avant que le chalutier ne parte de Libye avec plus de 750 personnes à bord,selon les témoignages des survivants cités par le parquet de Catane (Sicile).




Pour les besoins de l'enquête,«la marine militaire effectuera au plus vite une reconnaissance de l'épave» afin d'obtenir des images et «d'évaluer la nécessité et la faisabilité d'éventuelles opérations»,a ajouté le parquet,sans préciser s'il s'agissait d'extraire les corps des victimes ou de ramener l'épave à la surface.

«On peut raisonnablement dire qu'il y avait plus de 750 personnes à bord»,a précisé dans un communiqué le parquet,qui a quasiment fini d'auditionner les 28 survivants,dont deux hommes soupçonnés d'être le capitaine du bateau et son second.

En s'appuyant sur les témoignages,l'ONU avait évoqué 800 morts dans cette catastrophe,la pire depuis des décennies en Méditerranée.

Des migrants tués avant le départ

Les survivants ont décrit un «climat de violence» avant même le départ de Libye.

Dans l'usine près de Tripoli où ils ont été enfermés avec 1.000 à 1.200 personnes,des «bastonnades auraient provoqué plusieurs décès,et d'autres migrants seraient morts d'épuisement»,a rapporté le parquet.

Des hommes en uniforme et en armes semblaient diriger les lieux,et l'un des survivants a raconté avoir dû remettre son argent à des policiers.

Au moment d'embarquer,ils ont été conduits dans des fourgons vers la côte,puis en canot pneumatique vers le chalutier.

Sur le canot,«un garçon aurait été tué parce qu'il s'était levé sans permission,et son cadavre aurait ensuite été jeté à la mer»,selon le parquet.

700 à 7000 dollars pour la traversée

Sur le prix du voyage,les sommes annoncées par les survivants vont de 730 à 7.000 dollars.

Ceux qui avaient payé le moins étaient enfermé dans la cale,ce qui a poussé le parquet à ajouter le chef de séquestration à l'encontre du capitaine,outre ceux de naufrage volontaire,homicides et incitation à l'immigration clandestine.

Selon les témoignages,le Tunisien Ali Malek pilotait le bateau et a laissé à plusieurs reprises son second,le Syrien Mahmoud Bikhit,contacter par téléphone satellitaire leur organisation en Libye.

A l'arrivée du cargo portugais dérouté par les gardes-côtes,le chalutier a chaviré parce qu'il «était chargé jusqu'à l'invraisemblable» et en raison des «mauvaises manoeuvres du commandant»,a affirmé le parquet,précisant que le chalutier avait heurté trois fois le cargo avant de sombrer.

Le parquet a également fourni une liste des survivants : douze Maliens,quatre Erythréens,trois Bangladeshis,deux Sénégalais,deux Somaliens,un Sierra-Léonais,un Ivoirien et un Gambien.





















le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Migrants : l'ONU craint 700 morts dans un nouveau naufrage en Méditerranée   Jeu 23 Avr - 20:53:42

Naufrage en Méditerranée : funérailles de 24 migrants à Malte

La cérémonie de quarante-cinq minutes a été présidée par l'évêque de l'île de Gozo,Mgr Mario Grech,et par l'imam Mohammed El Sadi,avant un moment de silence ponctué par les accords d'une harpe.


Sous une tente dressée pour l'occasion près de la morgue de l'hôpital public Mater Dei,les 24 cercueils de bois ont été alignés sur un grand tapis rouge.

Une cérémonie funéraire s'est tenue jeudi 23 avril à Malte,à la mémoire des 800 victimes du naufrage du 19 avril au large de la Libye,devant les cercueils des 24 migrants dont les corps ont pu être récupérés.

Des cercueils portés par des soldats

La cérémonie de quarante-cinq minutes a été présidée par l'évêque de l'île de Gozo,Mgr Mario Grech,et par l'imam Mohammed El Sadi,avant un temps de silence ponctué par les accords d'une harpe.

"Nous ne connaissons pas leur nom,leur vie,nous savons juste qu'ils cherchaient à échapper à une situation désespérée pour trouver la liberté et une vie meilleure",a déclaré Mgr Grech.

Les plus hauts responsables maltais étaient présents,de même que le commissaire européen à l'Immigration Dimitris Avramopoulos,le ministre italien de l'Intérieur,Angelino Alfano,et la ministre grecque de la Solidarité Theano Fotiou.

Les cercueils ont ensuite été emmenés,portés par des soldats le long d'une route parsemée des bouquets apportés ces derniers jours à la morgue,pour une cérémonie privée d'inhumation.





















francetvinfo

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Migrants : l'ONU craint 700 morts dans un nouveau naufrage en Méditerranée   Jeu 7 Mai - 20:57:27

L'épave du chalutier aux 700 morts repérée en Méditerranée

L'épave du chalutier qui a fait naufrage en Méditerranée à la mi-avril,et à bord duquel quelque 700 migrants enfermés dans la cale sont morts noyés,a été répérée ce jeudi à 85 miles des côtes Lybiennes.




La marine italienne a annoncé jeudi avoir repéré l'épave du chalutier dans le naufrage duquel plus de 700 migrants avaient trouvé la mort dans la nuit du 18 au 19 avril en Méditerranée.

«Aujourd'hui,à environ 85 milles au nord des côtes libyennes a été localisée,à 375 mètres de profondeur,une épave de couleur bleue d'une longueur de 25 mètres,susceptible d'être celle du bateau ayant coulé le 18 avril»,a annoncé la marine dans un communiqué.

Ce soir-là,le chalutier parti de Libye avec plus de 750 personnes à bord avait chaviré à l'arrivée d'un cargo portugais dérouté pour lui porter secours par les gardes-côtes italiens,qui n'ont retrouvé que 28 survivants et 24 corps.

Offrir une sépulture digne aux migrants

Le parquet de Catane (Sicile) a ouvert une enquête pour homicides involontaires,naufrage involontaire,incitation à l'immigration clandestine et séquestration de personnes contre deux des survivants,un Tunisien et un Syrien soupçonnés d'avoir été le capitaine du bateau et son second.

Selon le récit des survivants,une partie des passagers hommes,femmes et enfants qui avaient déjà subi des exactions en Libye avant le départ étaient enfermés dans les cales et pratiquement condamnés à mort quand le bateau a coulé.

Le parquet de Catane avait demandé à la marine de retrouver l'épave afin d'obtenir des images et d'évaluer les possibilités de renflouement.

Lors du drame,le chef du gouvernement italien,Matteo Renzi,s'était engagé à faire renflouer le bateau afin d'offrir une sépulture digne aux migrants enfermés dans ses cales.























le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
 
Migrants : l'ONU craint 700 morts dans un nouveau naufrage en Méditerranée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» c'est un gars qui va dans un nouveau camp de nudistes
» RDC: trois footballeurs du DCMP sont morts dans un accident de circulation à Kinshasa
» Plusieurs morts dans un tsunami aux Salomon
» Kazakhstan: trente morts dans une explosion dans une mine Ar
» TONGA porte bébé ou POCHE sling ???? Des avis ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: les Catastrophes-
Sauter vers: