chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gard : disparition inquiétante d'un adolescent de 16 ans à Bagnols-sur-Cèze

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39979
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Gard : disparition inquiétante d'un adolescent de 16 ans à Bagnols-sur-Cèze   Jeu 19 Mar - 14:50:18

Le mineur bagnolais devait se rendre à un entraînement à la piscine de Laudun, mercredi vers 17 h en bus.

Depuis son entourage est sans nouvelle.

Il a été vu pour la dernière fois par son grand frère au domicile familial à 17 h 10.

Les recherches se poursuivent actuellement.

On est toujours sans nouvelle de L. T., le mineur bagnolais disparu depuis hier, mercredi, en fin d'après-midi.

A l'origine l'adolescent devait se rendre à un entraînement à la piscine de Laudun, hier vers 17 h en bus.

Il a été vu pour la dernière fois par son grand frère au domicile familial à 17 h 10, qui est parti seul assurer son entraînement à la piscine.

Coordonnées par le commissariat de police de Bagnols-sur-Cèze, les recherches se poursuivent actuellement le long de la Cèze.
Un hélicoptère appelé en renfort

A la demande des policiers, un hélicoptère de la gendarmerie, venu de Montpellier, a survolé la zone des recherches.

Du côté des secours, dix sapeurs-pompiers sont engagés depuis ce matin, avant 8 h. Issus des centres de secours de Bagnols-sur-Cèze,

La-Grand-Combe, Nîmes, Alès et Saint-Geniès-de-Malgoirès, les pompiers ont déployé des moyens qualifiés pour les recherches : une embarcation, une équipe cynophile et quatre personnels de sauvetage en eaux vives.


Le jeune homme de 16 ans, de type européen, mesure 1 m 60, a les yeux marrons et les cheveux clairs et courts.

Il est de corpulence moyenne.

Au moment de sa disparition, il portait un jean bleu, un polo à manches longues gris avec des rayures de couleur de marque Quick silver et des baskets blanches et une doudoune fine de couleur bordeaux.

En cas de découverte merci de bien vouloir contacter le commissariat central de Bagnols-sur-Cèze au 04 66 90 63 90.


midi libre

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39979
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Re: Gard : disparition inquiétante d'un adolescent de 16 ans à Bagnols-sur-Cèze   Ven 20 Mar - 18:23:41

pour Lucas, les recherches continuent à l'appel de la municipalité


Depuis mercredi 18 mars, Lucas Tronche a quitté le domicile familial à Bagnols.

Il devait se rendre, en compagnie de Valentin, son frère aîné, à la piscine du 1er Reg, celle de la Légion étrangère pour suivre un entraînement avec son club de natation.

Il ne s'y est jamais rendu.

Eric Tronche, le père et son fils Valentin viennent constater comment, à la cellule de crise ouverte par la municipalité ce vendredi 20 au matin, dans la grande salle de réunion de la Maison des associations, comment sont réparties les équipes qui vont fouiller les secteurs géographiques qui leur sont impartis.

Jeudi, ce sont pas moins de soixante-dix pompiers, policiers nationaux et municipaux, ainsi que des gendarmes et des légionnaires qui avaient entrepris avec d'importants moyens, les premières recherches, surtout le long de la rivière Cèze. En vain.


Des zones de recherches délimitées en fonction de leur relief et difficultés

Très tôt ce vendredi matin, une carte d'état-major était étalée pour que puissent être définis les différents secteurs des recherches.

Ces derniers sont délimités au feutre rose, "non pas en fonction de leur superficie, mais plutôt en raison du relief et de ses difficultés", explique un bénévole, sans quitter du regard la grande carte sur laquelle il dessine les unes après les toutes les zones des recherches.

Eric Tronche, le père de Lucas, l'adolescent disparu, lance aussi un appel à tous



"Surtout que chacun partout regarde autour de chez soi", précise d'emblée Eric Tronche, le père de Lucas, le jeune adolescent disparu mercredi dernier.

Le jeune homme de 15 ans et d'1,60 m, devait se rendre en car, depuis l'arrêt de bus au pied de la Pyramide, avec Valentin, son frère aîné, à l'Ardoise, à la piscine de la Légion étrangère pour y suivre un entraîment de natation.

"Au moment de partir, il m'a laissé passer devant, me disant qu'il me rejoindrait", explique avec la voix chargée d'émotion, Valentin son frère, lui aussi nageur au club de Bagnols.

"Or, il a laissé toutes ses affaires de natation à la maison, sauf son téléphone mlkjh. Mais il est parti avec le sac qu'il prend pour aller à la recherche de pierres, activité qu'il aimebeaucoup ", enchaîne le frère aîné.

"Lorsqu'il va rentrer nous l'accueillerons les bras ouverts, sans reproche"

Quant à la personnalité et au comportement de Lucas, son père assure "qu'il aime partir seul à l'aventure. Il n'est pas un farfelu. Il aime toutes les émissions télévisées qui comprennent un volet de survie. Et comme il est scout, il sait survivre seul. Et le fait d'avoir passé deux nuits à la belle étoile ne devrait pas trop le diminuer".

Et son père certifie que "lorsqu'il va rentrer à la maison, nous l'accueillerons les bras ouverts sans lui faire de reproches".



_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39979
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Re: Gard : disparition inquiétante d'un adolescent de 16 ans à Bagnols-sur-Cèze   Sam 21 Mar - 2:16:39

ers 16 heures, ce vendredi 20 mars, la grande salle des réunions de la Maison des associations à Bagnols restait plus que jamais le point de convergence de tous les bénévoles volontaires pour aider les recherches à retrouver Lucas, l'adolescent disparu depuis mercredi.

Peu après 16 heures, vendredi 20, tandis qu'un hélicoptère de la gendarmerie survolait la zone des recherches pour retrouver Lucas, les deux "copains de la famille ", comme ils se présentent, étaient toujours penchés sur la même carte d'état-major, dans la grande salle de la maison des associations.


Mais la zone des recherches s'était énormément étendue depuis la matinée puisqu'elle couvrait un territoire allant de Bagnols, entre autres, à Saint-Alexandre et à Venejan, de Saint-Michel d'Euzet à Carsan.

Sans oublier le chemin de randonnée, le GR 424, qui mène à la chartreuse de la Valbonne. Et, les équipes étaient alors au nombre - provisoire - de 34, puisque de nouveaux bénévoles arrivaient.


Le signalement pour les recherche de Lucas

Le jeune homme de 16 ans, de type européen, mesure 1 m 60, a les yeux marrons et les cheveux châtains clairs et courts.

Il est de corpulence moyenne. Au moment de sa disparition, il était vêtu d'un jean bleu foncé, d'un polo à manches longues gris avec des rayures de couleur, des baskets blanches et une doudoune à capuche de couleur bordeaux ou gris. Il portait un sac à dos de la marque Quicksilver bleu marine avec de grosses fleurs bleues roi.

Toutes les personnes l'ayant vu peuvent téléphoner à l'un de ces trois numéros : 04 66 89 52 93 ou le 06 79 78 38 48 ainsi que celui du commissariat de police : 04 66 90 63 90.

Des bénévoles qui n'étaient pas seuls puisque comme la veille, sur le terrain, des policiers nationaux et municipaux, des gendarmes, des pompiers, des légionnaires étaient mobilisés.

Par ailleurs, des chasseurs, ont effectué des tournées avec leurs véhicules.

Des collègues de travail des parents, Nathalie et Eric Tronche s'étaient aussi mobilisés.

Si les recherches doivent se poursuivre samedi 21, les bénévoles pourront, dès 8 heures, se rendre à la grande salle de la Maison des associations pour connaître leur secteur de recherches.

Une salle qui pourrait donc être réquisionnée, ce qui signifie que toutes les manifestations prévues, seraient annulées.


midi libre

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39979
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Re: Gard : disparition inquiétante d'un adolescent de 16 ans à Bagnols-sur-Cèze   Sam 21 Mar - 23:10:20

toute la journée de samedi 21 mars, des centaines de bénévoles se sont mobilisés pour aider les enquêteurs de la police bagnolaise au cours de battues sur le secteur de Bagnols et ses environs pour retrouver l'adolescent bagnolais âgé de 16 ans.


roches, amis, collègues, chasseurs, randonneurs, spéléologues avec une vingtaine de membres de la Croix rouge, des gendarmes de la communauté de brigades de Pont-Saint-Esprit et de la FLS de Marcoule étaient sur le pont pour retrouver le jeune Lucas Tronche.


Lucas Tronche, un Bagnolais âgé de 16 ans est recherché depuis mercredi 18 mars à 17h. Il mesure 1,60m, il est châtain clair et a les yeux marron.

Au moment de sa disparition, il portait un sac à dos Quicksilver bleu marine avec de grosses fleurs bleues roi, un jean bleu foncé et une doudoune à capuche bordeaux ou gris.

Pour toute information pouvant aider les enquêteurs, contacter le commissariat de police au 04 66 90 63 90.

midi libre

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Gard : disparition inquiétante d'un adolescent de 16 ans à Bagnols-sur-Cèze   Dim 22 Mar - 23:55:52

Bagnols : Lucas Tronche toujours recherché

Toute la journée de samedi 21 mars,des centaines de bénévoles se sont mobilisés pour aider les enquêteurs de la police bagnolaise au cours de battues sur le secteur de Bagnols et ses environs pour retrouver l'adolescent bagnolais âgé de 16 ans.



La Croix rouge de Bagnols renforcée par des équipes de Nîmes,d'Aramon,d'Alès et de Vergèze ont arpenté les lignes de crête du massif situé au-dessus du chemin de la Chapelle.



Munis de cartes et de GPS,des spéléologues aidés par les habitants ont quadrillé les cavités du secteur entre Saint-Gervais et Saint-Nazaire.



Amis,collègues,randonneurs ou encore chasseurs ont arpenté les lignes de crête toute la journée.



Yves est venu de Pierrelatte,avec sa moto,pour donner un coup de main à la famille.

Proches,amis,collègues,chasseurs,randonneurs,spéléologues avec une vingtaine de membres de la Croix rouge,des gendarmes de la communauté de brigades de Pont-Saint-Esprit et de la FLS de Marcoule étaient sur le pont pour retrouver le jeune Lucas Tronche.

Appel à témoins

Lucas Tronche,un Bagnolais âgé de 16 ans est recherché depuis mercredi 18 mars à 17 h.

Il mesure 1,60 m,il est châtain clair et a les yeux marron.

Au moment de sa disparition,il portait un sac à dos Quicksilver bleu marine avec de grosses fleurs bleues roi,un jean bleu foncé et une doudoune à capuche bordeaux ou gris.

Pour toute information pouvant aider les enquêteurs,contacter le commissariat de police au
04 66 90 63 90.

























midi libre

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Gard : disparition inquiétante d'un adolescent de 16 ans à Bagnols-sur-Cèze   Mar 24 Mar - 14:15:42

Bagnols : la police nationale sur Twitter pour retrouver Lucas

La police nationale a lancé ce lundi 23 mars un avis de recherche sur twitter,pour disparition inquiétante de Lucas Tronche,jeune bagnolais,âgé de 16 ans.



La police nationale a tweeté ce mardi 23 mars 2015,un avis de recherche pour disparition inquiétante de mineur.

Âgé de 16 ans,Lucas Tronche n'a plus été vu depuis le mercredi 18 mars vers 17 heures.

La police nationale a twitté,ce lundi 23 mars,un avis de recherche pour retrouver le jeune Bagnolais.

Pour tout renseignement veuillez téléphoner au 04 66 90 63 90

#Disparition Les policiers de Bagnols-sur-Cèze dans le #Gard recherchent Lucas,16 ans.
Merci de #RT pic.twitter.com/RqEpXBhFE9
— Police Nationale (@PNationale) 23 Mars 2015
























midi libre

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39979
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Re: Gard : disparition inquiétante d'un adolescent de 16 ans à Bagnols-sur-Cèze   Mer 25 Mar - 13:26:08

l’armée appelée en renfort


Voilà maintenant une semaine que le jeune Lucas Tronche, 15 ans, est porté disparu.

L’adolescent de Bagnols-sur-Cèze est toujours recherché intensément par les services de l’État mais aussi par des centaines de bénévoles qui prêtent main forte, sur le terrain, aux autorités.

Hier, ils ont eu l’appui de l’armée.

Une trentaine de militaires ont arpenté la forêt à la recherche du jeune garçon, ou d’indices permettant de retrouver sa trace.

Sur place également, avec les gendarmes, les pompiers et les policiers, la Croix-rouge a été mobilisée.

Un chien, spécialisé dans la recherche de personnes, venu spécialement du département de l’Ain, a également été utilisé.

« Mais tout ça n’a rien donné » indiquait hier soir la communication de la Direction départementale de la sécurité publique du Gard.

Une levée de doute a été effectuée : des témoins avaient vu quelqu’un entrer et sortir du bois le jour de la disparition de Lucas, et des recherches notamment olfactives ont été réalisées à cet endroit précis.

Un nouveau point opérationnel sera réalisé ce mercredi matin.



le dauphine

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Gard : disparition inquiétante d'un adolescent de 16 ans à Bagnols-sur-Cèze   Jeu 26 Mar - 11:13:58

Bagnols : l'appel du père de Lucas Tronche,16 ans,disparu depuis une semaine

Après une semaine sans nouvelle de son fils,Lucas Tronche,16 ans,qui a disparu du domicile familial à Bagnols depuis le 18 mars vers 17 h,son père Eric Tronche,appelle à poursuivre la mobilisation,sans précédent depuis vendredi,pour le retrouver au plus vite.



Eric Tronche veut garder espoir de retrouver son fils de 16 ans disparu depuis une semaine de Bagnols.

Eric Tronche envoie aussi un message à son fils.























midi libre

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39979
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Re: Gard : disparition inquiétante d'un adolescent de 16 ans à Bagnols-sur-Cèze   Ven 27 Mar - 20:31:55

le père de Lucas n'envisage pas "la thèse du kidnapping"



Éric Tronche, le père de Lucas, 16 ans, disparu depuis le 18 mars à Bagols-sur-Cèze, témoigne.



Dans quel état d'esprit êtes-vous, huit jours après la disparition de votre fils âgé de 16 ans ?



On est très inquiets.

On veut qu'il revienne.

Je veux le serrer dans mes bras.

Je veux lui dire qu'on ne lui posera pas de questions, on le protégera, on fera tout pour qu'il ne soit plus dans cet état-là, celui qui l'aurait peut-être amené à la fugue.

Les chiens de recherche nous donnent de l'espoir car ils ont senti sa présence jeudi et lundi.

Le plus dur c'était vendredi, samedi et dimanche, sans rien.

Lundi (23 mars, NDLR), c'était positif pour nous.

On se raccroche aux impressions du maître-chien, on se dit que Lucas est là.


Après huit jours de recherches sur 70 km2 passés au peigne fin, sans résultat, croyez-vous toujours à la fugue ?


Si je ne crois pas à la fugue, on va s'effondrer.

Le scénario de l'accident semble écarté car tous les chemins ont été pris par les légionnaires et survolés par un hélicoptère.

Les autres thèses comme le kidnapping, je ne les envisage pas car Lucas était dans les bois jeudi (19 mars) et lundi (23 mars), j'ai confiance en ces deux pistes.

Je voudrais remercier tous les volontaires qui cherchent, qui sont sous la pluie par 4 °C à arpenter les fourrés, la municipalité de Bagnols, les gendarmes, la police, la Croix-Rouge, le CEA, mon employeur, qui a libéré beaucoup de moyens.


Les choses ont été bien faites.



Lucas avait-il des raisons de fuguer ?



Je n'en connais pas.

C'est un enfant parfait qui devance toutes nos attentes, il fait tout pour nous éviter du travail, pour nous faciliter la vie.

Il est très mature émotionnellement, il s'intéresse aux autres, il veut que tout le monde aille mieux autour de lui.

Je ne vois pas ce qui aurait pu provoquer cette fugue, mais j'y crois à cause des chiens de recherche.


Comment avez-vous vécu cette semaine ?



Je suis un scientifique.

J'essaye de rester rationnel comme un scientifique, avec de la rigueur.

La première piste c'était l'accident.

On a cherché autour de la maison, on n'a pas trouvé.

Et puis il y a eu des petits éléments qui ont montré qu'intentionnellement, Lucas n'avait pas pris son bus pour rejoindre son frère.

Même si, à ce moment-là, c'était inenvisageable, il y avait une possibilité de fugue.

Le 2e jour, on a eu des contacts avec des médiums, des voyants.

Il y en a dix qui disent dix choses différentes.

On essaye de creuser ces choses par soi-même mais psychiquement, ça vous fait craquer.

Heureusement, les amis proches nous remettent sur les rails du rationnel.

Mais ça a laissé des traces dans mon esprit.

On ne peut pas l'effacer.


La mobilisation a été très forte autour de vous. Avez-vous été surpris ?


Au démarrage, pendant 48 heures, j'ai trouvé ça complètement normal.

Et puis quand la mairie a organisé les battues, j'ai vu que ça avait pris de l'ampleur, au-delà de ce que j'avais espéré après trois jours.

J'ai pensé que c'était bien.


Comment l'expliquez-vous ?


Les gens nous connaissent.

Le milieu professionnel, les parents d'élèves, les scouts, le milieu de l'église, nos anciens amis d'études d'il y a vingt ans, ce sont tous ces mondes qui se rencontrent et c'est un vrai soutien.

Ce qui est touchant, c'est qu'en grande majorité je ne connais pas les gens qui sont là...

On a besoin de ces nombreuses personnes qui nous sont inconnues tant qu'on n'aura pas retrouvé Lucas.



Comment gérez-vous l'attente ?


Je ne sais pas (silence).

On se dit “et s'il était repassé par là ?”, on reprend la voiture, on élimine les points d'interrogation.

Il faut rester dans l'action pour répondre à toutes les questions qu'on peut se poser.

Avec nos amis, on recrée le chronogramme des événements, la piste des chiens, les témoignages.

On essaye de reconstruire le parcours de Lucas jour après jour, on écrit ce qu'on fait, on tient un compte-rendu à jour qu'on partage avec la police.

Au début, je ne dormais pas.

Et puis d'épuisement je dormais.

Tout se mélangeait, les événements, le temps.

Ce compte-rendu permet de retrouver les événements, de se mettre dans la situation de Lucas.

On revoit les endroits où le chien a marqué des pistes, on s'assied, on regarde, on essaye de chercher des indices, là où on avait pique-niqué en famille.

Mais il n'en a pas laissé.


Pensez-vous que Lucas pourrait avoir peur de revenir ?


C'est une question d'adulte.

J'ai compris dans quel état pouvait être Lucas.

Et ce n'est pas de la peur.

Il fuit quelque chose de perturbant qui l'a fait souffrir et que personne n'imagine comme une souffrance pour lui.

Il n'est pas prêt, il se cache.


Les ados peuvent être attirés dans des pièges par internet, notamment vers des réseaux fanatiques religieux.

Y avez-vous pensé ?

Spirituellement, il est plein, Lucas.

Les sectes et autres peuvent s'attaquer à des gens qui n'ont pas d'éducation spirituelle.

Quand on a instruit des croyances, pour nous la religion catholique Lucas est confirmé il ne peut pas être rempli d'autre chose.

Lucas n'est pas dans l'ère informatique, il est dans la nature.








Sans nouvelle du lycéen bagnolais depuis neuf jours

Lucas Tronche n’a plus donné signe de vie depuis le mercredi 18 mars aux alentours de 17 h.

L’heure à laquelle cet élève studieux du lycée Einstein à Bagnols devait quitter la maison familiale, pour se rendre à l’arrêt de bus les Pyramides, direction la piscine de Laudun-L’Ardoise pour son entraînement de natation.

Chaque semaine, Lucas y est assidu, tout comme son frère aîné.

Ce jour-là, ce dernier a quitté la maison un peu avant Lucas, pensant que son cadet le rattraperait à l’arrêt de bus en trottinette.

Mais Lucas n’est jamais allé à la piscine.

Ses affaires de natation n’ont pas bougé.

Ne voyant pas Lucas rentrer, ses parents alertent la police et se lancent à sa recherche. Lucas est inscrit au fichier des personnes recherchées.


"Rien ne dit pour l’instant que son départ n’a pas été volontaire", indique Jean-Michel Farel, le commandant du commissariat de police de Bagnols, saisi du dossier.

L’analyse de la vidéosurveillance de la ville a juste permis de repérer Lucas rentrant du lycée le 18 mars en fin de matinée, en passant le pont de la Cèze pour aller vers son domicile.

Un avis de recherche pour disparition inquiétante d’un mineur est diffusé dès le jeudi 19 mars.

Policiers, gendarmes, pompiers, avec un hélicoptère, des équipes cynophiles et même une caméra thermique, tentent de retrouver la trace de l’ado formé chez les scouts, passionné de nature et de jeux de survie, qui a l’habitude de se balader au-dessus de chez lui à la recherche de météorites.


S’en est suivie une semaine de battues quotidiennes sur 70 km2 autour de la maison auxquelles participeront, malgré la pluie et le froid, des centaines de volontaires à pied, à cheval, en quad ou en 4x4, des bénévoles de la Croix-Rouge et des légionnaires.

La mairie a assuré une grande partie de la logistique avec la mise à disposition d’une salle de la Maison des associations et la préparation de repas.

Des spéléologues et des légionnaires ont passé la moindre cavité au peigne fin, au cas où le jeune garçon s’y serait blessé ou retranché.

Des messages sont punaisés aux arbres pour rassurer le lycéen au cas où il aurait fugué.

Sans résultat.


Seule lueur d’espoir, l’odeur de Lucas repérée par un chien de recherche entre Bagnols et Saint-Gervais lundi 23 mars, après que des bénévoles y ont aperçu une silhouette.

Mais depuis, plus rien. Lucas a très bien pu quitter la région ensuite.

L’appel à témoins diffusé à l’échelle nationale n’a pas livré de piste probante, pas plus que l’enquête de voisinage.

Les enquêteurs ont constaté que le lycéen, "sans histoire", avait pris son téléphone qui reste éteint depuis le 18 mars, rendant sa localisation impossible.

L’analyse des SMS et des appels n’a rien donné.

L’iPad familial et l’ordinateur scolaire du lycéen sont en cours d’analyse.

Son argent de poche est resté intact.

Mercredi soir, le Service régional de police judiciaire et l’Office central pour la répression des violences aux personnes ont été co-saisis de l’affaire, pour laquelle aucune piste n’est privilégiée, confirme le parquet de Nîmes.


midi libre

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Gard : disparition inquiétante d'un adolescent de 16 ans à Bagnols-sur-Cèze   Sam 28 Mar - 21:51:19

Bagnols : un nouveau témoignage relance les recherches de Lucas

C'est jeudi 26 mars que cet homme homme aurait contacté les services de police en charge de l'enquête dans le cadre de la disparition,mercredi 18 mars,à Bagnols,du jeune Lucas Tronche âgé de 16 ans.

Le témoin aurait aperçu le garçon lundi 23 mars,sur un sentier à proximité d'une cabane de chasse dans le secteur de Saint-André-de-Roquepertuis.

Mais ce n'est qu'en se rendant à la boulangerie,mercredi 25 mars qu'il aurait fait le rapprochement entre sa vision et la disparition de Lucas.

En effet,c'est en découvrant un avis de recherches placardé sur les vitrines du commerce que l'homme a eu le déclic.

Un hélicoptère a survolé la vallée de la Cèze

La description qu'il a donnée de Lucas aux enquêteurs a semblé assez précise pour que d'importants moyens soient en effet à nouveau déployés vendredi après-midi dans le secteur de la Vallée de la Cèze.

Les gendarmes de la communauté de brigades de Pont-Saint-Esprit se sont chargés de se rendre dans les commerces autour de Goudargues,ainsi que dans tous les campings pour diffuser plus largement l'avis de recherche et tenter de récolter des informations sur un éventuel passage du jeune Bagnolais.

Alors que les services de police ont arpenté le secteur décrit par le témoin avant de survoler la zone en hélicoptère.

Malheureusement,vendredi soir à la tombée de la nuit,tous demeuraient sans nouvelle de Lucas Tronche.

Comme depuis le début de l'enquête,aucune porte n'est fermée concernant les raisons de la disparition du lycéen.

La tablette ainsi que l'ordinateur scolaire de Lucas sont en cours d'analyse,les proches à nouveau auditionnés,et son parcours scolaire étudié à la loupe afin de mettre en lumière les raisons qui auraient pu pousser l'adolescent à partir de chez lui.






















midi libre

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Gard : disparition inquiétante d'un adolescent de 16 ans à Bagnols-sur-Cèze   Sam 28 Mar - 22:08:55

Bagnols : les légionnaires en renfort pour retrouver Lucas

Les légionnaires du quartier Général-Rollet de Laudun-L'Ardoise (Gard) ont répondu présent à l'appel des forces de police pour trouver Lucas,16 ans,disparu depuis le 18 mars.

Pendant trois jours,trente légionnaires du 1er Régiment étranger de génie de Laudun-L'Ardoise sont venus prêter main-forte afin de rechercher Lucas Tronche,16 ans,disparu de son domicile bagnolais depuis mercredi 18 mars.

Un renfort plus qu'appréciable sollicité par le commandant Jean-Michel Farel de la police de Bagnols,sous la forme d'une demande de concours adressée directement au préfet du Gard.

Quadriller la zone

"Le commandant avait besoin de volume pour quadriller massivement la zone de recherches" explique le lieutenant-colonel Olivier P.-L.,chef du bureau organisation et instruction du 1er Reg. Besoin aussi des savoir-faire précieux de ces hommes habitués à fouiller des cavités à la recherche d'armes et d'explosifs dans le cadre de leur mission génie.

Rompus à l'exercice de se déplacer en ligne dans des endroits difficiles d'accès et d'obéir aux ordres.

Cavités,fourrés,toutes les zones prévues de recherches ont été fouillées au peigne fin avec l'aide des militaires.

"En partant du régiment pour nous engager dans les recherches,nos consignes étaient claires : répondre aux ordres du commandant Farel",raconte l'adjudant-chef Franck B.,chef de la section projetée à Bagnols le mardi 24 mars.

"Nous avons rejoint la Maison des associations puis mes légionnaires et moi avons été séparés en deux groupes.

Le premier est parti chercher vers Saint-Victor-la-Coste,sur la foi de témoignages reçus.

Nous, nous avons été dirigés au-dessus de chez Lucas,dans le secteur de Saint-Gervais.

Notre mission était de suivre la piste marquée par le chien de piste,un Saint-Hubert des gendarmes.

Malheureusement,malgré le ratissage de la zone nous n'avons rien découvert de probant".

Pas la moindre trace de Lucas...

Plus tôt,les jours précédents,une autre section s'était occupée de fouiller les cavités nombreuses dans le secteur des Celettes où Lucas avait coutume d'aller aguerrir ses aptitudes à la vie dans la nature.

Malgré l'habitude de ce genre de fouilles,les légionnaires n'avaient pas pu trouver la moindre trace du jeune homme.

Pour l'heure,les forces de police en charge du dossier,n'ont pas redemandé le concours des légionnaires.

Néanmoins ces derniers se tiennent prêts à venir à la rescousse si besoin en était.

Actuellement le 1er Régiment étranger de génie compte 750 hommes.

150 sont en ce moment projetés sur des théâtres d'opération,250 qui sont sur le point de partir d'ici juin,100 engagés sur l'opération,sentinelle (Vigipirate)


























midi libre

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Gard : disparition inquiétante d'un adolescent de 16 ans à Bagnols-sur-Cèze   Dim 29 Mar - 12:14:10

Bagnols : toujours sans nouvelles de Lucas

Les recherches pour retrouver l'adolescent restent infructueuses.



Lucas Tronche : l’adolescent de 16 ans disparu le 18 mars à Bagnols-sur-Cèze.

La gendarmerie relance l'appel à témoin.

Les recherches menées depuis mercredi pour retrouver Lucas Tronche,l'adolescent de 16 ans disparu le 18 mars à Bagnols-sur-Cèze sont restées infructueuses.

L'appel à témoin est relancé : au moment de sa disparition,l'adolescent portait un jean bleu foncé,un polo gris anthracite à fines rayures,une doudoune fine de couleur bordeaux réversible grise,des baskets de la marque Adidas blanches à rayures bleues et un sac à dos Quicksilver bleu foncé à motif à fleurs bleu clair.

Il mesure 1m 60,a les cheveux courts châtains et les yeux marron.

Contact : 04 67 99 35 97























midi libre

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39979
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Re: Gard : disparition inquiétante d'un adolescent de 16 ans à Bagnols-sur-Cèze   Dim 29 Mar - 13:05:03

Vincent le frere de Lucas nous annonce que le midi libre s'est trompé, Lucas n'a pas été aperçu à Saint André de Roquepertuis mais à Saint Michel D'Euzet le 23 mars



_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39979
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Re: Gard : disparition inquiétante d'un adolescent de 16 ans à Bagnols-sur-Cèze   Mar 31 Mar - 17:03:42

un juge d’instruction saisi





L 'adolescent de 16 ans a disparu depuis le 18 mars. Les appels à témoins diffusés au cours du week-end ont apporté quelques éléments, en cours de vérification.

Le parquet de Nîmes devrait ouvrir ce mardi une information judiciaire pour "séquestration et enlèvement" et confier désormais l'enquête sur la disparition de Lucas Tronche à Bagnols-sur-Cèze à un juge d'instruction.


L'adolescent de 16 ans a été vu pour la dernière fois le 18 mars à 17 h 10, chemin de Saduran à Bagnols-sur-Cèze (Gard).

Il était alors vêtu d'un jean bleu, d'un polo gris, d'une doudoune à capuche bordeaux réversible grise, et de chaussures Adidas blanches à rayures bleues.


En fin de semaine dernière, le parquet de Nîmes a saisi le Service régional de police judiciaire de Montpellier et l'Office central de répression des violences aux personnes, donnant ainsi une dimension nationale à l'enquête, jusqu'ici dirigée par le commissariat de Bagnols-sur-Cèze.

Les appels à témoins diffusés au cours du week-end ont apporté quelques éléments, en cours de vérification.



midi libre

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39979
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Re: Gard : disparition inquiétante d'un adolescent de 16 ans à Bagnols-sur-Cèze   Mar 31 Mar - 23:18:35

L’information a été tenue secrète et est à prendre au conditionnel : lundi matin, un groupe de volontaires, des adultes, aurait aperçu une silhouette dans les bois pouvant correspondre au signalement du jeune Lucas.

L’adolescent, 16 ans, est recherché depuis mercredi 18 mars, date à laquelle il devait se rendre à un entraînement à la piscine de Laudun vers 17 heures.

Depuis, sa famille est sans nouvelles.

Dès le lendemain, et jusqu’ici, des battues ont été menées et des centaines de bénévoles restent mobilisés.

Apprenant que Lucas avait peut-être été vu dans les bois, notamment dans le secteur des Célettes, les bénévoles et les proches du jeune homme ont déposé des lettres et des petits paquets de nourriture à proximité dans la nuit de lundi à mardi.

En vain.

Rien n’a été touché.

Hier encore, une équipe cynophile a arpenté les secteurs boisés avec les seuls légionnaires afin de "polluer" le moins possible les chemins et de faciliter le travail des chiens.


Sans résultat.


laprovence

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39979
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Re: Gard : disparition inquiétante d'un adolescent de 16 ans à Bagnols-sur-Cèze   Mer 1 Avr - 15:32:36

"On veut lui dire reviens, tu nous manques"






Deux semaines déjà qu'ils se rongent les sangs.

Qu'ils se demandent, du soir au matin, où est passé Lucas, 16 ans, leur copain de Bagnols-sur-Cèze dont on a perdu toute trace depuis qu'il n'a pas pris le bus, le 18 mars à 17 h 30, pour aller à la piscine avec son frère.

Lucas, qu'ils connaissent depuis toujours.

"On était dans la même classe à la maternelle" expliquent Lola et Mathis, 15 ans.

"C'est mon meilleur ami" ajoute le garçon. Léna, 14 ans, était avec lui au cours préparatoire, Adrien, 16 ans, est "scout à Bagnols comme lui depuis l'école primaire."

Mathis a été le premier à savoir : "sa famille m'a appelé à 20 h pour savoir si j'avais des nouvelles de lui".

Facebook a fait le reste, raconte Adrien.

"J'ai vu le message posté par le frère de Lucas, je me suis d'abord dit que c'était une blague, et puis que ça devait être vrai, parce que c'est trop grave de plaisanter avec ça."


L'angoisse est montée au fil des heures.

"On a vraiment commencé à s'inquiéter le lendemain" dit Léna.

"Une nuit, il peut la passer à la belle étoile, on l'a déjà fait avec les scouts" relève Adrien.

"Mais pas deux ou trois, et puis nous, c'était l'été..."

Au collège, "personne ne nous en a parlé" souffle Léna, la benjamine.

Mais au lycée de Lucas, "notre prof principal et notre prof d'italien étaient sous le choc. Ils nous ont dit que si on voulait en parler, ils étaient là".

Deux psychologues ont d'ailleurs été mis à leur disposition.

"Ils ne sont restés qu'une journée, trois élèves seulement sont allés les voir."



Les jours suivants, ils ont participé aux recherches.

"J'y suis allée le jeudi, le vendredi, le samedi et le dimanche" lâche Lola.

"On a exploré des zones, on a quadrillé des secteurs, on allait dans des maisons abandonnées, on cherchait" insiste Mathis.

Aujourd'hui, ce type de recherche est arrêté.

"La police préfère faire elle-même ce travail sans les bénévoles" note Adrien.

"Peut-être qu'on ne cherche pas au bon endroit"


"Si c'est une fugue, il ne faut pas qu'on y retourne, parce qu'il va avoir peur et se cacher encore plus" pense au contraire Léna.

"Mais peut-être qu'on ne cherche pas au bon endroit" relève Adrien.

"Je ne pense pas qu'il soit resté aux alentours de Bagnols, il avait beaucoup aimé le voyage en Italie l'année dernière."

Passent les heures, les jours, et les interrogations tournent en boucle.

Pourquoi Lucas est-il parti ?

Qu'est-il devenu ?

Où est-il aujourd'hui ?


"Tout le monde se pose beaucoup de questions, mais personne ne nous répond" reconnaît Lola.

"On n'a vu venir aucun signe" avoue Léna.

"Lucas, c'est quelqu'un de simple, d'attentionné. Si tu lui demandes quelque chose, il vient t'aider" assure Adrien.

"Il aime bien les plantes, les animaux, les balades dans la forêt. Il est pas comme les ados qui passent leur temps devant l'ordi. D'ailleurs, il n'a même pas de profil Facebook."


"Lucas, c'est quelqu'un de responsable, il est intelligent, il penserait à sa famille"

"Moi, d'abord, j'ai pensé qu'il s'était lancé un défi, pour tester ses limites" avance Lola. Comme d'essayer de survivre en forêt.

"Il aime bien regarder Man versus wild (*), une émission de télé où quelqu'un est lancé dans la nature, et en deux ou trois jours doit arriver à un point précis" confirme Adrien.

"Mais c'est pas du tout pareil, là c'est des adultes, pas un ado."

Lola non plus n'y croit plus : "Lucas, c'est quelqu'un de responsable, il est intelligent, il penserait à sa famille. Peut-être qu'il a peur de revenir, en voyant l'ampleur que ça a pris."


A-t-il pu avoir un coup de déprime, à la suite d'une chamaillerie au lycée ?

"En tout cas, il le montrait pas, c'est pour ça qu'on est très très surpris" répond Mathis.

"Il y a eu des petites railleries mais comme entre tous les ados, c'est pas du tout un souffre-douleur".

Et s'il y avait un message à lui faire passer ?

"On veut lui dire reviens, tu nous manques beaucoup, personne ne t'en voudra" lance Mathis, son meilleur ami. "Il ne faut pas oublier, il faut garder espoir."


(*) Seul face à la nature, sur Discovery Channel



Depuis mardi, l’enquête dirigée jusqu’ici par le parquet de Nîmes est désormais dans les mains d’un juge d’instruction, saisi d’une information judiciaire ouverte pour "enlèvement et séquestration."

Une qualification juridique qui ne signifie pas que les enquêteurs du SRPJ de Montpellier privilégient la piste du rapt : "Cela permet avant tout d’avoir des moyens importants pour l’enquête. On privilégie pour la forme l’hypothèse la plus sordide, mais on étudie toutes les éventualités" précise une source judiciaire.


Sur le terrain, des vérifications sont toujours en cours, à la suite du nouvel appel à témoin diffusé depuis la fin de la semaine dernière.

"Il n’y a malheureusement rien de significatif" note un enquêteur. Lucas mesure 1,60 m, a les cheveux cours châtains, les yeux marron, le crâne plat à l’arrière.

Il portait au moment de sa disparition un jean bleu foncé, un polo gris à fines rayures, une doudoune bordeaux réversible grise à capuche et des baskets blanches rayées de bleu.



midilibre

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39979
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Re: Gard : disparition inquiétante d'un adolescent de 16 ans à Bagnols-sur-Cèze   Jeu 2 Avr - 18:28:55

Lucas Tronche a disparu depuis deux semaines maintenant de Bagnols-sur-Cèze dans le Gard.

Le 18 mars dernier, l'adolescent de 16 ans n'a jamais pris le bus qui devait le conduire à son entrainement de natation.

Les recherches se multiplient et un chien de la gendarmerie aurait détecté son odeur dans les environs de sa commune.

Une piste fragile à laquelle s'accroche pour le moment sa famille.

Ce mardi, une information judiciaire pour "enlèvement" et "séquestration" a été ouverte.


:arrow: http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/disparition-d-un-adolescent-qu-est-devenu-lucas-tronche-487214.html

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39979
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Re: Gard : disparition inquiétante d'un adolescent de 16 ans à Bagnols-sur-Cèze   Dim 12 Avr - 14:13:41

sa mère, «prête à tout entendre», le supplie de revenir



Qu'est devenu Lucas Tronche?


Ce jeune garçon originaire de Bagnols-sur-Cèze dans le Gard a mystérieusement disparu depuis plus de deux semaines.

Le mercredi 18 mars à 17 heures, il devait se rendre à un cours de natation avec son frère dans une commune voisine.

Comme il n'était pas tout à fait prêt, le jeune garçon a laissé son frère partir devant lui.

Depuis, plus rien.

Les enquêteurs ont sillonné la région à la recherche d'un indice, sans succès.

Selon Le Midi Libre, le parquet de Nîmes devrait ouvrir une information judiciaire pour«séquestration et enlèvement».



LE FIGARO. - Dans quel état d'esprit êtes-vous, deux semaines après la disparition de votre fils?


Nathalie TRONCHE. - C'est évidemment extrêmement difficile, mais nous nous accrochons.

Nous tenons en restant en action, en collant des affiches, en écumant le territoire à sa recherche.

J'ai aussi été extraordinairement touchée par la formidable mobilisation de toute la commune et les alentours pour partir à la recherche de Lucas.

Près de 400 personnes ont fouillé tout le territoire.

Pour tenir le coup, je m'accroche à l'hypothèse de la fugue.

Même si au début je n'y croyais pas du tout, je sais aussi que les adolescents sont loin de confier tous leurs états d'âme à leurs parents.

Lucas devait porter en lui une souffrance dont il ne nous parlait pas.

Lucas est un garçon très gentil, très doux, très attentif.

Il devance toujours les désirs des gens il est fin observateur.

Il ne voulait sûrement pas polluer la sphère familiale avec ses soucis.



À quels types de soucis pensez-vous? Avait-il des raisons de fuguer?


À la maison et chez les scouts, tout se passait au mieux.

Je n'avais noté aucun changement.

Lucas adore partir en camp scout.

C'est un passionné de nature.

Il connaît tous les noms d'oiseaux, toutes les espèces d'arbres.

Il regarde Man versus wild, l'émission de survie en pleine nature.

Mais de là à partir vivre tout seul dans la forêt, il ne faut pas exagérer.

Il rencontrait peut-être des difficultés au lycée, ou venait de subir une déception amoureuse.

Un enfant qui subit un harcèlement à l'école n'en parle pas à ses parents.

De nos jours, des petites chamailleries se transforment en calvaire continu avec les nouvelles technologies.

Mais j'ai confiance en Lucas, il va se raisonner et il va revenir.

Nous sommes prêts à tout entendre et à l'aider à surmonter toutes les difficultés qu'il traverse.

S'il faut le changer de lycée, qu'il le sache, aucun problème, on le changera de lycée.

Je sais que le retour doit être difficile pour lui face à l'ampleur de l'affaire, mais nous l'attendons.



Pensez-vous qu'il aurait pu être embrigadé par des fanatiques?


Absolument pas.

Lucas est catholique, pratiquant, il croit en Dieu.

Il n'est pas du tout le genre à se laisser embobiner par ce type de discours.

Lucas n'est pas du tout le genre à rester cloîtré devant son ordinateur, il passe son temps dehors auprès des animaux, de la nature.

Il veut devenir vétérinaire depuis tout petit.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39979
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Re: Gard : disparition inquiétante d'un adolescent de 16 ans à Bagnols-sur-Cèze   Lun 13 Avr - 21:59:11

Lucas a disparu depuis un mois, son père lance un nouvel appel




Lucas Tronche, bientôt 16 ans, a disparu de chez lui à Bagnols depuis le mercredi 18 mars dernier.

Après avoir fait ses devoirs, il a dit à son frère aîné qu'il le rejoignait à l'arrêt de bus pour aller à leur entraînement de natation à la piscine de Laudun-l'Ardoise. Il ne s'y est jamais rendu.

Des centaines de personnes se sont mobilisées depuis aux côtés des policiers, des gendarmes, des pompiers et de la Légion pour le retrouver.

L'enquête menée par le SRPJ de Montpellier, l'office central de la répression des violences faites aux personnes et la police de Bagnols, continue.





midi libre

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39979
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Re: Gard : disparition inquiétante d'un adolescent de 16 ans à Bagnols-sur-Cèze   Mar 14 Avr - 9:39:19

Cela fait un mois que votre fils a disparu, où en sont les recherches ?


Éric et Nathalie Tronche : on a évolué. On se dit que Lucas n'est pas tout seul.

Il ne peut pas avoir survécu dans les montagnes.

Il n'y a rien à manger dans les potagers en ce moment. Pour nous, il n'est pas seul.

Il est soit avec un complice bienveillant, qui peut être un enfant, ou un adulte et, à ce moment-là, c'est irresponsable.

Soit il est en compagnie d'une personne malveillante.

On est très inquiets.



L'appel à témoins a été largement diffusé. Qu'est-ce que ça a donné ?



Des gens signalent avoir vu Lucas, mais une semaine avant sa disparition !

Certains ont vu un Lucas d'1,80 m, d'autres l'ont vu de dos qui jonglait. Il aurait été aussi vu à Nîmes avec des SDF.

Des témoins le signalent avec la même coiffure mais pas les mêmes habits...

Les policiers ne parviennent pas à obtenir de témoignages 100 % fiables.

Trois personnes (Ndlr : de la PJ) au moins sont affectées à cette affaire sans limite dans le temps.

Ils font leur travail. Nous, on leur propose aussi des choses, on cherche, réfléchit à des scénarios avec eux, ils sont très à l'écoute.

Pour nous, Lucas n'a pas le profil d'un fugueur.

Au début, on s'en était convaincu.

Mais un mois après et le fait que l'on ait aucune preuve de vie, c'est différent.

Jusqu'ici, rien ne prouve que Lucas ne soit pas parti volontairement.



Était-il isolé à l'école, subissait-il des brimades, du racket ?


Il n'était pas isolé, il était dans un groupe. Il y a eu des petites taquineries mais Lucas était capable d'en parler, il l'avait d'ailleurs fait avec ses copains.

Il y a peut-être eu un départ volontaire mais il s'est passé quelque chose ensuite.

Il est peut-être tombé sous l'influence de quelqu'un qui lui fait peur...

On a la crainte qu'il soit retenu quelque part.

On espère un dénouement proche, c'est bientôt son anniversaire.

Le 18 avril, il aura 16 ans. Aujourd'hui, on ne sait plus où chercher.

Nous, on tourne dans la forêt, on se dit qu'on va peut-être trouver quelque chose, un morceau de tissus, son mlkjh.

Il faut que les gens continuent à regarder autour de chez eux et diffuser l'avis de recherche (NDLR : pour toutes informations appelez le 04 67 99 35 97 ou le 17).

On veut que Lucas sache, au cas où des gens lui auraient dit qu'il avait causé du tort à sa famille à cause des recherches, qu'il peut

revenir sans crainte, qu'on l'écoutera et qu'on le protégera.


Avez-vous fait appel à des associations d'aide aux familles d'enfants disparus ?


On ne s'inscrit pas dans la durée.

On se dit que demain, c'est fini, on espère sortir de ce cauchemar éveillé.

Il y a des moments où l'on est découragés, surtout si on se dit qu'il est prisonnier ou en danger, chaque jour compte.

On essaie de ne pas trop penser à ça.


midi libre

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39979
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Re: Gard : disparition inquiétante d'un adolescent de 16 ans à Bagnols-sur-Cèze   Lun 20 Avr - 14:27:34

les recherches ont repris pour retrouver Lucas Tronche



C e lundi matin, sous la direction du SRPJ de Montpellier, en charge de l'enquête, des opérations de ratissage depuis la maison familiale ont débuté à Bagnols pour retrouver Lucas Tronche, disparu de chez lui il y a un mois maintenant. Y participent des légionnaires du 1er Reg, des policiers et des agents de l'Office national des forêts.

Il y a un peu plus d'un mois, le 18 mars dernier disparaissait Lucas Tronche.

L'adolescent bagnolais de 16 ans a quitté le domicile famililal, un jeudi en fin d'après-midi, et n'a plus donné de nouvelles depuis. Les recherches entreprises dans la foulée et les semaines suivantes n'ont rien donné.


Lundi matin, sous la responsabilité du SRPJ de Montpellier, qui a désormais pris les rênes de l'enquête judiciaire, une importante opération de ratissage, qui devrait durer plusieurs jours, a été engagée.

Depuis le PC des recherches installé à la Maison des associations, une quarantaine de légionnaires du 1er Reg de Laudun-L'Ardoise (compagnie d'appui, plongeurs de combats du Génie et un groupe Faille opération stratégique), les policiers du commissariat de Bagnols et des agents de l'ONF (Office national des forêts) sont mobilisés.



Le ratissage a débuté aux portes de la maison de la famille Tronche, avant que les différents groupes constitués explorent centimètre par centimètre le secteur, dans les vignes, les bords de la Cèze, dans les roseaux ou la garrigue, à la recherche du moindre indice indiquant la présence ou le passage de Lucas Tronche.

midi libre

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39979
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Re: Gard : disparition inquiétante d'un adolescent de 16 ans à Bagnols-sur-Cèze   Mar 21 Avr - 19:43:16

Une quarantaine de légionnaires du premier Régiment étranger de génie de Laudun-L'Ardoise (Gard), est engagée sur la nouvelle campagne de recherches lancée dans le cadre de la disparition de Lucas Tronche, cet adolescent de 16 ans, disparu de Bagnols depuis un mois et trois jours.

Le 18 mars dernier, alors qu'il devait rejoindre son frère aîné à l'entraînement de natation, à la piscine de Laudun, il quittait seul le domicile familial de Bagnols-sur-Cèze.

Depuis cette date, il n'a plus donné signe de vie.

Depuis plus de trente jours, sans relâche, de nombreuses personnes se sont mobilisées pour tenter de le retrouver.

En vain.

"Aller dans des zones encore inexplorées"

Ce lundi 20 avril, le Service régional de police judiciaire (SRPJ) de Montpellier, en charge de l'enquête, a organisé de nouvelles fouilles dans la région bagnolaise.

Parmi les personnels mobilisés, les hommes de la Légion étrangère.

Patrouilles terrestres mais aussi aquatiques sont déployées sur différents secteurs géographiques.

Placés sous le commandement du lieutenant Sylvain de la compagnie d'appui du 1er Reg, ils sont mobilisés, pour l'heure, jusqu'à ce mardi 21 avril au soir.

"Nous avons été envoyés par l'Etat-Major de la zone de défense Sud-Ouest au profit des forces de l'ordre. L'objectif est d'aller dans des zones encore inexplorées".

midi libre

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39979
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Re: Gard : disparition inquiétante d'un adolescent de 16 ans à Bagnols-sur-Cèze   Ven 24 Avr - 15:17:31

L’appel des parents de Lucas, disparu depuis un mois



Lucas, adolescent bagnolais de 16 ans, n’a plus donné signe de vie depuis le 18 mars.

Depuis, d’importants moyens ont été déployés pour le retrouver, en vain pour l’instant.

Alors que les recherches ont repris depuis lundi, Eric et Nathalie Tronche, les parents de Lucas, « très inquiets », témoignent et lancent un nouvel appel.

Objectif Gard : les recherches ont repris cette semaine, où en est-on ?

Eric et Nathalie Tronche : les enquêteurs du SRPJ et de la police de Bagnols ont ratissé avec les légionnaires, les gardes-chasse, les gendarmes, le plongeurs des pompiers pour la Cèze, les pompiers spécialisés dans les accès en milieux périlleux d’ici (le domicile de la famille, ndlr) à la Valbonne.

Ils n’ont rien trouvé, ce qui leur permet d’écarter le scénario accidentel.

Nous on pense à la fugue, mais ça nous semble improbable vu l’esprit de Lucas, sa gentillesse.

L’autre scénario est celui du kidnapping, quelqu’un qui retiendrait Lucas de force.

Dans ce cas, on compte sur l’enquête pour retrouver une personne qui pourrait faire remonter à un lieu.

Aucun des deux pistes n’est privilégiée.

Nous, on ne sait pas trop. Les enquêteurs nous tiennent informés, tous les deux jours soit le SRPJ soit le commandant nous disent où ils en sont, mais il n’y a pas véritablement de pistes.

Comment avez-vous perçu l’importante mobilisation qui s’est rapidement mise en place à Bagnols après la disparition de Lucas ?

On a été touchés par les centaines de soutiens venus de collègues, de connaissances, mais aussi de beaucoup d’inconnus.

On remercie vraiment tout le monde.

Notre employeur le CEA a mis également beaucoup de moyens.

Ce soutien est important.

On a également été vraiment soutenus par la mairie qui a mis à disposition beaucoup de moyens.

Les gens ont cherché, on a suivi tous les sentiers sur lesquels Lucas aurait pu se blesser.

Ces recherches nous ont permis d’éliminer la piste accidentelle, et les nouvelles recherches le sur-accident.


Comment vivez-vous depuis un mois ?

C’est difficile, on a repris le travail cette semaine, on a l’impression de ne rien faire pour Lucas quand on travaille.

On avait l’appréhension d’arrêter de chercher en reprenant le travail, même si on est allés voir sur la colline à côté de notre lieu de travail, mais chercher au hasard c’est épuisant.

On est très inquiets de n’avoir aucune piste, et s’il est emprisonné, on espère que les personnes le traitent bien.

On ne sait pas s’il y a une complicité et si elle est bienveillante ou malveillante.

On se dit qu’après tant de jours, Lucas a pu essayer de s’échapper, de nous envoyer un signe.

Tous les jours, on espère un petit mot dans la boîte aux lettres.

Quels messages voudriez-vous faire passer ?

Aux personnes qui pourraient reconnaître ou croiser Lucas, qu’ils prennent acte des affichages, l’avis de recherche est téléchargeable sur le site de la mairie de Bagnols.

Les gens peuvent l’imprimer et l’afficher, en demandant l’autorisation, dans des endroits de passage, les stations-service ou la grande distribution, pour essayer de susciter un témoignage fiable.

Les chiens pisteurs ne reviendront que s’il y a un témoignage fiable.

On veut aussi dire à Lucas, s’il tombe sur ces lignes, qu’on l’aime très fort, qu’il soit rassuré, qu’il ne risque rien à rentrer et que s’il veut nous parler, on peut tout écouter, comprendre, accepter et changer les choses qu’il voudrait qu’on change.


Et enfin à l’adresse d’un éventuel geôlier, qu’il pense à nous ses parents, mais surtout à Lucas.


Il a une vie à vivre, qu’il soit clément et qu’il le libère.


objectifgard

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39979
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Re: Gard : disparition inquiétante d'un adolescent de 16 ans à Bagnols-sur-Cèze   Dim 24 Mai - 20:25:57

le mystère s’épaissit autour de la disparition de Lucas



Dimanche 24 mai. Deux mois et six jours que Lucas Tronche, un adolescent bagnolais, qui a eu 16 ans en avril, a disparu de son domicile familial. Depuis, toutes les recherches restent vaines. Et Lucas désespérément introuvable. Fugue, accident, enlèvement, aucune piste ne semble écartée.


Cette semaine, de nouveaux enquêteurs de l'Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP) sont venus renforcer, sur place, leurs collègues.

Cette unité, basée à Nanterre, a notamment pour champs d'action, la recherche d'enfants disparus. Les hasards de la vie ont voulu que des cartes de police croisent la carte de presse d'une habitante voisine du quartier des parents de Lucas.


Enquête de voisinage minutieuse


Ce mercredi 20 mai, il est un peu plus de 16 h lorsque retentit la sonnette de mon domicile.

À l'extérieur, une femme et un homme se tiennent devant le portail.

Je m'approche pour aller à leur rencontre. Ils se présentent.

"Bonjour ! Nous sommes de la police", me lance la dame pendant que son collègue, lui, me tend sa carte professionnelle. Surprise, j'invite les deux officiers du Service régional de la police judiciaire à entrer.

Tout en avançant dans la cour de mon domicile, la policière me demande si j'ai entendu parler de la disparition de Lucas Tronche.

Alors que je réponds par l'affirmative, je décide de leur indiquer immédiatement que j'exerce la profession de journaliste à l'agence Midi Libre de Bagnols.

Et que notre rédaction locale relaye cette affaire depuis le début.

"Dans le cadre de notre enquête, nous continuons à rencontrer et à interroger le voisinage de la famille de l'adolescent, car nous n'avons pas encore vu tout le monde", m'explique la policière, son carnet de notes à la main, me demandant s'ils peuvent jeter un œil à mon terrain.


Depuis le 19 mars, les recherches n'ont jamais cessé.

De nombreuses fouilles ont été organisées sur Bagnols et les environs.

En vain. Lucas n'a plus donné signe de vie. Les enquêteurs, eux, ne négligent aucun détail et continuent à éplucher minutieusement tous les témoignages de personnes susceptibles d'avoir croisé la route du jeune disparu le 18 mars.


Tout en poursuivant notre marche vers le jardin, je leur précise n'avoir "jamais croisé Lucas à pied ou en vélo, ni même ses parents, depuis que j'habite ici."

"Avez-vous l'habitude de courir dans les vignes ?

Avez-vous remarqué quelque chose d'anormal ou quelqu'un pouvant vous paraître suspect ?"

Des questions auxquelles je n'ai pu apporter d'éléments susceptibles d'aider les officiers dans l'avancée de leurs investigations, qui, avant de probablement sonner à une autre porte voisine, ont relevé mon identité et mes coordonnées téléphoniques.


Des automobilistes interrogés



Ce mercredi, un peu plus tard dans la journée, le hasard a aussi voulu que la compagne d'un collaborateur du journal croise la route des enquêteurs, stoppant les automobilistes circulant sur le chemin de Saduran.

"Il était environ 18 h 15 lorsque l'on m'a arrêté au cédez-le-passage qui débouche sur le pont de la Cèze, raconte Sophie, habitant un village voisin de Bagnols.

Là, un policier du SRPJ m'a demandé si j'habitais la ville, si ce chemin se trouvait sur un trajet que j'effectuais régulièrement, si je venais souvent à Bagnols ou encore si le 18 mars, j'étais passée sur le pont de la Cèze…"




Lucas Tronche a disparu du domicile familial, sis Chemin de Saduran, à Bagnols. Lorsqu’il a disparu, le 18 mars, à 17 h 10, Lucas Tronche devait rejoindre son frère à une activité sportive.

Au moment de sa disparition, il portait un jean bleu foncé, un polo gris anthracite à fines rayures, une doudoune fine de couleur bordeaux réversible grise à capuche, des baskets Adidas blanches à rayures bleues et un sac à dos Quicksilver bleu foncé à motif à fleurs bleu clair.

De type européen, il mesure 1,60 m, de corpulence normale, cheveux courts châtains, yeux marron, crâne plat à l’arrière. Toute personne susceptible d’apporter des informations pouvant faire progresser l’enquête peut contacter le 04 67 99 35 97.


midi libre


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39979
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Re: Gard : disparition inquiétante d'un adolescent de 16 ans à Bagnols-sur-Cèze   Mer 3 Juin - 19:30:54

le message poignant de ses parents à Lucas






Le jeune garçon de 16 ans reste introuvable depuis le 18 mars dernier.

Ses parents lui lancent un appel sur les réseaux sociaux comme une bouteille à la mer.

"Lucas chéri, cela fait un long moment maintenant que tu es parti. Il est temps que tu rentres à la maison. Tu sais, notre projet pour l'été approche et nous t'attendons. Reviens, fais-nous un signe (une lettre, même non timbrée, elle arrivera, un appel…).

Être sans toi est trop difficile. Quoi qu'il se soit passé, nous pouvons tout entendre et accepter. Tout peut encore s'arranger. Nous t'aimons très fort. Papa, maman, Valentin et Arthur".


C'est le message que vient de poster sur les réseaux sociaux la famille de Lucas Tronche, disparu de son domicile bagnolais depuis le 18 mars, à partir du compte twitter @SOSLucasTronche, que ses parents ont créé pour diffuser plus largement l'avis de disparition.

Lucas Tronche, 16 ans, 1,60 m, est mince, il a les yeux marron, les cheveux courts clairs, il portait un jean bleu foncé, un polo gris à rayures et des baskets blancs.

#Pour toute information: appelez le SRPJ de Montpellier  au 04 67 99 35 97.



midi libre

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gard : disparition inquiétante d'un adolescent de 16 ans à Bagnols-sur-Cèze   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gard : disparition inquiétante d'un adolescent de 16 ans à Bagnols-sur-Cèze
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Gard : disparition inquiétante d'un adolescent de 16 ans à Bagnols-sur-Cèze
» (disparition inquiétante à Clarensac) «Antoine,nous ne sommes pas fâchés et tu peux rentrer quand tu veux» dans le Gard
» [7x21] Disparition inquiétante 09/11/2014
» Urine inquiétante
» Dentition inquiétante + Souffle bruyant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: annonces divers-
Sauter vers: