chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Air cocaïne : le point sur l'affaire à deux jours du procès

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Air cocaïne : le point sur l'affaire à deux jours du procès   Sam 7 Mar - 19:49:12

Quatre Français,accusés de trafic de cocaïne,sont jugés à partir de lundi à Saint-Domingue.

Retour sur cette affaire,où apparaissent les noms de plusieurs personnalités françaises



Les policiers étaient parvenus à mettre la main sur près de 700 kilos de cocaïne.

Près de 14 personnes vont être jugées à partir de lundi à Saint-Domingue,pour un trafic de drogue présumé entre la République dominicaine et la France.

Parmi les prévenus,deux pilotes français qui clament leur innocence depuis deux ans.

L'affaire Air cocaïne est d'autant plus suivie qu'y apparaissent les noms d'Alain Afflelou et de Nicolas Sarkozy.

Qu'est-ce que l'affaire "Air cocaïne" ?

Le 19 mars 2013,un Falcon 50,propriété du lunetier Alain Afflelou,est arrêté par la police dominicaine alors qu'il s'apprête à décoller du tarmac de la station balnéaire de Punta Cana.

A bord,680 kilos de cocaïne sont découverts,répartis entre 26 valises.

Un trafic de drogue à grande échelle entre la France et l'île paradisiaque des Caraïbes,dont la découverte sera surnommée l'affaire "Air cocaïne".

Qui sont les quatre accusés Français ?

En 2013,les policiers font un coup de filet énorme : une quarantaine d'agents des douanes,de la police anti-drogue et des services migratoires de l'île sont interpellés.

Mais le procès qui s'ouvre lundi pour cinq jours ne fera comparaître que 14 personnes.

Parmi elles,les deux pilotes français du Falcon,Jean Fauret et Bruno Ods,ainsi que leur deux passagers Nicolas Pisapia et Alain Castany,connu pour être un entremetteur d'affaire.

Que risquent-ils ?

Les quatre français risquent jusqu'à 25 ans de prison.

Les deux pilotes,aujourd'hui assignés à résidence en République dominicaine après 15 mois de détention,ont toujours nié avoir eu connaissance de la nature de la cargaison chargée à bord de leur appareil.

Ils affirment en outre ne pas connaître leur deux passagers,soupçonnés d'être des membres actifs du réseau de drogue.

Bruno Odos clame son innocence et souligne les insuffisances de l'enquête.

On a été arrêté dans un gros coup de chalut qui devait emporter tout un réseau.

Nous n'avons jamais été auditionnés par les Dominicains.

Seulement 10 minutes par l'agence anti-drogue américaine.

L'histoire s'est écrite sans nous.


Pourquoi le nom de Nicolas Sarkozy apparaît dans l'affaire ?

Dans le cadre de cette affaire,une enquête est ouverte en France.

Le Falcon 50 qui transportait la cocaïne,appartient bien à Alain Afflelou mais il l'a loué à une compagnie française : SN THS.

En perquisitionnant les locaux de l'entreprise,les juges découvrent que l'ex-président a emprunté à trois reprises les jets privés de SN THS en 2012-2013,pour des voyages d'affaire dans les pays du Golfe et aux Etats-Unis.

Les avocats de l'ex-président estiment qu'il n'a rien à voir avec l'affaire d'air cocaïne.

Nicolas Sarkozy n'est pas mis en cause par les juges.

Mais ces découvertes ont entraîné le déclenchement d'une nouvelle enquête touchant Nicolas Sarkozy,liée au paiement des voyages pris en charge par la société d'un ami.























le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Air cocaïne : le point sur l'affaire à deux jours du procès   Lun 9 Mar - 22:33:06

«Air cocaïne» : le procès des quatre Français accusés de trafic suspendu

Le procès de 14 personnes,dont quatre Français,accusées de trafic de cocaïne via les airs entre la République dominicaine et la France,a été suspendu lundi,quelques heures après son ouverture.

Encore une fois,le dénouement de l'affaire «Air cocaïne» attendra.

Le procès de 14 personnes,dont quatre Français,accusées de trafic de cocaïne à bord d'un avion entre la République dominicaine et la France,a été suspendu ce lundi à Saint-Domingue quelques heures à peine après son ouverture.

Le procureur accuse le tribunal de partialité.

Il a donc demandé la récusation du tribunal,requête sur laquelle devra statuer la Cour d'appel.

Ce qui provoque une nouvelle suspension du procès,prévu jusqu'à vendredi,après les deux reports déjà prononcés en septembre puis décembre 2014.

La première journée d'audience devait être consacrée à la présentation de l'acte d'accusation.

Les quatre Français qui figurent parmi les accusés risquent jusqu'à 25 ans de prison.

Pour l'instant assignés à résidence,ils ont déjà passé 15 mois en détention.

Vol «commercial» ou «privé» ?

L'affaire a éclaté le 19 mars 2013,avec l'arrestation de quatre Français sur le tarmac de la station balnéaire dominicaine de Punta Cana alors qu'ils s'apprêtaient à décoller pour la France à bord d'un Falcon 50 affrêté par la société de location SN-THS,basée à Bron (Rhône).

Il s'agit du pilote Pascal Fauret,son co-pilote Bruno Odos,leur passager Nicolas Pisapia et une quatrième personne,le «broker» Alain Castany,un apporteur d'affaires dans le jargon.

Dans leurs 26 valises étaient répartis 680 kg de cocaïne selon les autorités locales.

Ces arrestations avaient fait d'autant plus de bruit que,dans la foulée,une quarantaine d'agents des douanes,de la police anti-drogue et des services migratoires de l'île avaient été interpellés.

Ce lundi après-midi,les deux pilotes français se sont présentés au tribunal en uniformes.

Avec leurs deux compatriotes passagers,ils n'ont de cesse de clamer leur innocence et assurent n'avoir eu aucune idée de ce qu'ils transportaient.

Tout l'enjeu de leur défense est de définir la nature exacte du vol.

En effet si elle est «commerciale»,la responsabilité des bagages incombe aux autorités aéroportuaires si elle est «privée»,la responsabilité incombe aux pilotes.

Les pilotes cités dans une enquête en France

En France,une enquête a démarré après l'interception de l'avion en République dominicaine.

Mais les gendarmes avaient été mis dès janvier 2013 sur la piste de «comportements suspects» de passagers d'un Falcon 50 ayant atterri un mois plus tôt à Saint-Tropez (Var).

Le 9 décembre 2012,un douanier en poste à Toulon,soupçonné aujourd'hui de complicité,était allé accueillir l'avion,avec à son bord Pascal Fauret,Bruno Odos et Nicolas Pisapia.

Il avait fait rentrer sur le tarmac deux véhicules qui avaient emporté 10 valises déchargées de l'appareil.

Selon l'enquête,deux autres déchargements identiques avaient eu lieu en 2012 et un autre était prévu le 18 mars 2013.






















le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Air cocaïne : le point sur l'affaire à deux jours du procès   Ven 5 Fév - 10:03:47

Air cocaïne : Christophe Naudin,impliqué dans l'évasion des pilotes,arrêté en Egypte

L'Egypte a interpellé jeudi le Français Christophe Naudin,qui fait l'objet d'un mandat d'arrêt de la République dominicaine pour avoir organisé l'évasion de deux pilotes français condamnés à des peines de prison dans une affaire de trafic de drogue,ont indiqué des responsables de la sécurité au Caire.




L'expert en sécurité aérienne Christophe Naudin

M. Naudin,criminologue et spécialiste de la sûreté aérienne,sera déféré samedi devant un magistrat du parquet égyptien,qui étudiera son éventuelle extradition.

Le Français avait aidé à organiser l'exfiltration,fin octobre,des pilotes Pascal Fauret et Bruno Odos,condamnés tous deux à 20 ans de prison par la justice dominicaine pour trafic de drogue dans l'affaire dite «Air Cocaïne».

Fin novembre,la République dominicaine avait émis un mandat d'arrêt international contre M. Naudin,le député européen Aymeric Chauprade et Pierre Malinowski,l'assistant parlementaire à Strasbourg de Jean-Marie Le Pen (ancien président du parti d'extrême droite Front national) pour leur implication dans l'évasion des deux pilotes français.

Un mandat d'arrêt de la justice dominicaine

«M. Naudin a été arrêté jeudi soir à son hôtel près de l'aéroport du Caire»,a affirmé un responsable de la sécurité précisant que le Français se trouvait en Egypte depuis deux jours.

Il a été arrêté en vertu du mandat d'arrêt international émis par la justice dominicaine,a indiqué un autre responsable de la sécurité.

Les pilotes Pascal Fauret et Bruno Odos avaient été arrêtés en mars 2013 par les autorités dominicaines aux commandes d'un avion de location chargé de valises contenant 680 kg de cocaïne.

Anciens militaires reconvertis dans l'aviation d'affaires,les pilotes ont toujours clamé leur innocence.

Le 28 octobre dernier,alors qu'ils étaient en liberté conditionnelle avec interdiction de sortie du territoire dans l'attente de l'examen de leur appel,les deux hommes ont quitté clandestinement la République dominicaine dans des conditions rocambolesques et rejoint la France.

Peu après leur retour,ils ont été placés en détention provisoire début novembre par la justice française,qui enquête sur ce vaste trafic international de drogue.

La justice française a confirmé le 19 novembre leur maintien en détention.






















le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Air cocaïne : le point sur l'affaire à deux jours du procès   Ven 12 Fév - 0:04:40

Air Cocaïne : la condamnation à 20 ans des deux pilotes français confirmée en appel en République Dominicaine

Pascal Fauret et Bruno Odos ont fui la Répiblique dominicaine fin 2015,et sont depuis en détention provisoire,en France.




Pascal Fauret et Bruno Odos à Higuey,en République dominicaine,lors de leur procès pour trafic de drogue le 4 février 2014.

Si Pascal Fauret et Bruno Odos sont actuellement détenus en France,la justice dominicaine s'est prononcée sur leur cas,jeudi 11 février.

La cour d'appel de Saint-Domingue a confirmé en appel la condamnation à 20 ans de prison pour trafic de drogue des deux pilotes français,impliqués dans l'affaire Air Cocaïne.

Il avait été condamné en première instance,accusés d'être mêlés à un trafic de drogue,après que la police dominicaine,renseignée notamment par les États-Unis,avait intercepté sur le tarmac de l'aéroport de Punta Cana un avion Falcon 50 avec 26 valises contenant 680 kilos de cocaïne à son bord,dans la nuit du 19 au 20 mars 2013.

Depuis leur évasion rocambolesque de cette île des Caraïbes,fin 2015,les deux pilotes du Falcon sont visés par un mandat d'arrêt international émis par la République Dominicaine,mais la France,où ils sont en détention provisoire,a écarté toute extradition.

"Un déni de justice" pour l'épouse d'un des condamnés

Selon Éric Dupond-Moretti,l'un des avocats français des deux pilotes,ils ont "bien fait de ne pas rester là-bas".

"Je dis que ces deux hommes ne sont pas coupables",a affirmé le ténor du barreau de Lille.

"Il y a beaucoup de choses discutées et discutables dans ce dossier en France",a-t-il encore déclaré,ajoutant que "la justice française n'est pas au service du rattrapage de l'injustice dominicaine".

Pour Sabine Fauret,l'épouse d'un des pilotes,cette confirmation de la peine en République Dominicaine "n'est pas une surprise".

"C'est une grande fumisterie depuis le départ avec un pays qui s'enferme dans un déni de justice scandaleux" a-t-elle.

C'est "parce qu'ils savaient bien qu'ils seraient condamnés à 20 ans,sans preuve",que les deux Français avaient choisi de quitter le pays,a-t-elle ajouté.

"Mon époux s'est rendu en France car on croit en la justice française",a poursuivi Sabine Fauret.

Le procès en appel,qui concernait deux autres Français restés sur l'île,Nicolas Pisapia,présenté comme le passager du jet,et l'apporteur d'affaires Alain Castany,se poursuivra le 14 mars,a précisé le tribunal.


















francetvinfo

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Air cocaïne : le point sur l'affaire à deux jours du procès   Dim 28 Fév - 0:03:43

Air Cocaïne : le Français Christophe Naudin,impliqué dans l'évasion des pilotes,va être extradé vers la République dominicaine

Criminologue et spécialiste de la sûreté aérienne,Christophe Naudin avait aidé à organiser l'exfiltration,fin octobre,des pilotes Pascal Fauret et Bruno Odos,condamnés tous deux à 20 ans de prison par la justice dominicaine.




Christophe Naudin,criminologue et spécialiste en sécurité aérienne,en novembre 2015 à Paris

L'Egypte va extrader vers la République dominicaine le Français Christophe Naudin,recherché par Saint-Domingue pour son implication dans l'évasion de deux pilotes condamnés à des peines de prison dans l'affaire Air Cocaïne,indiquent son épouse et un haut responsable au Caire,cités par l'AFP,samedi 27 février.

"Le consul général du Caire m'a prévenue que le procureur allait prendre la décision de l'extradition et que l'effet allait être rapide,a expliqué sa femme à RTL.

Je pensais que les messages de quelques services de l'État français auraient amené une solution favorable pour mon mari,mais visiblement leur message n'a pas été assez fort.

La République dominicaine a utilisé des crimes, prévus dans une convention internationale,totalement disproportionnés."

Une exfiltration organisée fin octobre

Criminologue et spécialiste de la sûreté aérienne,Christophe Naudin a été arrêté le 4 février au Caire.

Il avait aidé à organiser l'exfiltration,fin octobre,des pilotes Pascal Fauret et Bruno Odos,condamnés tous deux à 20 ans de prison par la justice dominicaine pour trafic de drogue dans l'affaire dite Air Cocaïne.

"La République dominicaine veut se venger de Christophe Naudin,assurait son avocat il y a quelques jours.

Les deux chefs d’accusation sont factices.

On veut poursuivre mon client pour 'traite d’êtres humains' et 'trafic illicite de migrants".

C’est tout ce que la justice dominicaine a trouvé.

C’est aberrant."



















sud ouest

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Air cocaïne : le point sur l'affaire à deux jours du procès   Jeu 3 Mar - 1:20:48

Air Cocaïne: Nouvelle demande de remise en liberté pour les pilotes Bruno Odos et Pascal Fauret

Une première demande de mise en liberté avait été rejetée fin 2015...




Saint-Domingue (République dominicaine),le 05 juin 2015.

Bruno Odos (gauche) et Pascal Fauret comparaissent au tribunal dans l'affaire dite «Air Cocaïne».


Ils ont toujours clamé leur innocence.

Les deux pilotes français poursuivis dans l’affaire dite « Air Cocaïne » ont de nouveau demandé leur remise en liberté par le biais de leurs avocats,a-t-on appris ce mercredi auprès de l’un d’eux.

Rentrés fin octobre en France après une rocambolesque fuite de République dominicaine,Bruno Odos et Pascal Fauret ont été placés en détention,début novembre,à la prison des Baumettes à Marseille.

Non justifiée

« Aucun élément légal ne permet leur maintien en détention » a déclaré Eric Le François,un de leurs avocats.

« Leur détention n’est aucunement justifiée car il n’y a aucun risque de non-présentation »,a-t-il fait valoir.

Une première demande de mise en liberté avait été rejetée fin 2015 par la chambre de l’instruction de la cour d’appel d’Aix-en-Provence qui évoquait notamment le risque de « concertation frauduleuse ».

Bruno Odos et Pascal Fauret avaient été arrêtés en mars 2013 en République dominicaine aux commandes d’un avion chargé de valises contenant 680 kg de cocaïne.

Ils ont été condamnés à 20 ans de prison par la justice dominicaine puis assignés à résidence et sous contrôle judiciaire dans l’attente de leur procès en appel.



















20 minutes

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Air cocaïne : le point sur l'affaire à deux jours du procès   Jeu 3 Mar - 15:34:01

Affaire Air cocaïne: Christophe Naudin est en cours d'extradition vers la République dominicaine

L'expert informatique pourrait risquer une lourde peine...




L'expert en sécurité aérienne Christophe Naudin sur BFMTV.

L'extradition de Christophe Naudin de l'Egypte vers la République dominicaine a débuté ce jeudi,a expliqué l'épouse de l'expert aéronautique sur BFM TV.

Celui qui a participé à l’évasion des deux pilotes impliqués dans l’affaire Air Cocaïne est détenu depuis début février en Egypte,après l’émission d’un mandat d’arrêt de la République dominicaine,qui compte le juger.

« Ce matin,peu avant 11 heures,un service du Quai d’Orsay m’a prévenu qu’ils ont été informés que mon mari avait été mis dans un avion ce matin pour être extradé vers la République dominicaine »,a expliqué son épouse à BFM TV,ajoutant que son époux se « sentait abandonné par la France,et qu’il avait perdu espoir. »

«Déjà condamné»

La République dominicaine cible l’expert car,avec d’autres,il a affirmé avoir aidé les deux pilotes condamnés une nouvelle fois en appel en février à 20 ans de prison pour trafic de drogue,à rentrer en France en octobre.

« Là-bas,il est déjà condamné,pour eux c'est un trophée,ils veulent se venger et je n'ose imaginer le sort qu'ils vont lui réserver »,anticipe Michèle Naudin alors que pour l'instant,l'Elysée ne semble pas avoir pesé de tout son poids dans ce dossier.






















20 minutes

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Air cocaïne : le point sur l'affaire à deux jours du procès   Ven 4 Mar - 10:40:39

Air Cocaïne : Christophe Naudin est arrivé en République dominicaine

Le Français Christophe Naudin,extradé d'Egypte jeudi,est arrivé dans la nuit de jeudi à vendredi en République dominicaine,où il sera mis en examen après son implication dans l'évasion de deux pilotes français condamnés localement pour trafic de drogue.




Christophe Naudin a codirigé les opérations qui ont permis de faire évader deux pilotes français condamnés à Saint-Domingue dans une affaire de drogue.

«L'avion (qui transporte Naudin) a atterri,je viens d'en être informée»,a déclaré à la presse Tessy Sanchez responsable de la communication du Procureur général de la République,à 0h25 (5h25 à Paris).

Elle s'exprimait devant le Palais de justice de Saint-Domingue,où Christophe Naudin doit être transféré depuis l'aéroport international de la capitale dominicaine.

Dans les 48 heures suivant son arrivée,il sera présenté devant un juge,qui le mettra en examen pour association de malfaiteurs et trafic de migrants,des délits pour lesquels il encourt au moins dix ans de prison,a indiqué le procureur dominicain Francisco Dominguez aux journalistes.

Criminologue et spécialiste de la sûreté aérienne,Christophe Naudin avait été arrêté le 4 février au Caire,à la suite d'un mandat d'arrêt émis fin novembre par la République dominicaine pour sa participation à l'évasion des deux pilotes Pascal Fauret et Bruno Odos,condamnés à 20 ans de prison pour trafic de drogue dans l'affaire dite «Air Cocaïne».

«La France a apporté tout le soutien qu'elle pouvait à Christophe Naudin,a indiqué le ministère français des Affaires étrangères qui a confirmé son extradition.

Notre ambassade à Saint-Domingue suit la situation de près et continuera à assurer la protection consulaire au bénéfice de Christophe Naudin».

«La République dominicaine a déjà annoncé qu'il allait être condamné.

On sait qu'il n'y a pas de justice là-bas, la France le sait,on l'a laissé partir»,a de son côté déploré Michèle Naudin.

Une évasion «inadmissible,intolérable»

Le procès de Christophe Naudin «garantira tous les droits (de l'accusé)»,a déclaré le procureur dominicain Francisco Dominguez avant d'ajouter que la justice ferait preuve de «toute la fermeté de l'Etat»,qualifiant l'évasion d'«inadmissible,intolérable».

Un autre mandat d'arrêt,également émis fin novembre par la République dominicaine,vise le député européen Aymeric Chauprade et Pierre Malinowski,qui était alors assistant parlementaire à Strasbourg d'Aymeric Chauprade et de l'ancien président du Front national Jean-Marie Le Pen,pour leur implication présumée dans l'évasion.

«C'était une opération de sauvetage de deux personnes condamnées à mort si elles étaient restées sur place» avait justifié en octobre Christophe Naudin,au micro de RTL.

Il avait expliqué avoir organisé «la partie opérationnelle» de la fuite rocambolesque des deux pilotes.

«J'ai choisi au dernier moment le transbordement par mer»,a-t-il poursuivi,soulignant qu'il se trouvait lui-même «sur le bateau de recueil».

L'extradition de Christophe Naudin est «une très mauvaise nouvelle pour notre pays»,a estimé le sénateur français Olivier Cadic (UDI-UC,centre-droit),membre de son comité de soutien.

Diplomatiquement,«on est passé à côté»,«il y a un vrai souci pour la manière dont la France a géré» ce dossier, a-t-il affirmé.

En déplacement professionnel au Caire

En Egypte,Christophe Naudin était employé par une compagnie étrangère chargée par les autorités égyptiennes d'évaluer les mesures de sécurité à l'aéroport du Caire.

L'Egypte cherche en effet à renforcer la sécurité dans ses aéroports depuis l'attentat le 31 octobre contre un avion charter russe dans le Sinaï,qui a coûté la vie aux 224 personnes à bord et a été revendiqué par la branche égyptienne du groupe jihadiste Etat islamique (EI).

Les pilotes Pascal Fauret et Bruno Odos avaient été arrêtés en mars 2013 par les autorités dominicaines,aux commandes d'un avion de location chargé de valises contenant 680 kg de cocaïne.

Anciens militaires reconvertis dans l'aviation d'affaires,ils ont toujours clamé leur innocence.

Condamnés en août 2015 à 20 ans de prison pour trafic de drogue,ils avaient fui le 28 octobre,alors qu'ils attendaient l'examen de leur appel,vers la France,passant par l'île antillaise franco-néerlandaise de Saint-Martin puis par la Martinique.

Ils ont depuis été placés en détention provisoire par la justice française,qui enquête sur ce vaste trafic international de drogue,même si Paris écarte toute extradition pour ces deux hommes,visés par un mandat d'arrêt international de Saint-Domingue.

Leur condamnation a été confirmée en appel le 11 février par la justice dominicaine.






















le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Air cocaïne : le point sur l'affaire à deux jours du procès   Dim 6 Mar - 14:11:22

Air Cocaïne : l'audience de Christophe Naudin devant un juge reportée

Cette décision a été prise afin de permettre au Français de comparaître en présence de son avocat et d'un interprète.




Christophe Naudin (au centre avec une barbe et un gilet pareballes) lors de son arrivée à Saint-Domingue (République Dominicaine),le 4 mars 2016

Extradé d'Egypte vers la République dominicaine pour son implication dans l'évasion de deux pilotes français condamnés pour trafic de drogue,Christophe Naudin temporise.

Son audience est reportée à mardi,a indiqué le procureur Milciades Guzman,samedi 5 mars.

Cette décision a été prise afin de permettre au Français âgé de 53 ans de comparaître en présence de son avocat et d'un interprète.

"L'avocat qu'il avait contacté ne s'est pas présenté et le magistrat l'a fixée [l'audience] à mardi pour garantir le droit à sa défense",a précisé le procureur Milciades Guzman.

Détenu au Palais de justice de Saint-Domingue

"En ce moment,il n'a pas d'interprète" attitré,mais des fonctionnaires du consulat français sont présents "en permanence",a ajouté le procureur à la sortie du Palais de justice de Saint-Domingue,la capitale dominicaine.

Christophe Naudin est détenu dans ce bâtiment depuis son extradition d'Egypte,dans la nuit de jeudi à vendredi.

D'éventuelles mesures préventives à l'encontre de Christophe Naudin seront examinées lors de l'audience qui doit se tenir mardi.

Le Procureur général de la République a réclamé samedi des "mesures cœrcitives".

Concrètement,cela peut aller d'une libération sous caution,avec obligation de se présenter régulièrement devant un juge,à un placement en détention provisoire pour une durée comprise entre trois mois et un an.
























francetvinfo

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Air cocaïne : le point sur l'affaire à deux jours du procès   Ven 11 Mar - 2:47:55

"Air Cocaïne" : le Français Christophe Naudin placé trois mois en détention provisoire

Christophe Naudin est détenu au Palais de justice de Saint-Domingue,la capitale de la République dominicaine.




Le Français Christophe Naudin est escorté dans les couloirs du palais de justice de Saint-Domingue (République dominicaine),le 8 mars 2016.

La justice de la République dominicaine a tranché.

Christophe Naudin,extradé d'Egypte,va passer trois mois en détention provisoire,dans l'attente de son procès selon des médias sur place.

La décision a été annoncée,jeudi 10 mars,à l'issue d'une nouvelle comparution du Français devant un juge pour son implication dans l'évasion des deux pilotes français de l'affaire dite "Air Cocaïne".

Le procureur général de la République dominicaine avait requis un an de détention provisoire.

Il avait estimé qu'il existait un "risque sérieux" de fuite de Christophe Naudin.

Depuis son extradition d'Egypte,dans la nuit du jeudi 3 au vendredi 4 mars,Christophe Naudin est détenu au Palais de justice de Saint-Domingue,la capitale.

La République dominicaine avait émis un mandat d'arrêt fin novembre 2015 contre ce criminologue et spécialiste de la sûreté aérienne,pour sa participation à l'évasion des pilotes français Pascal Fauret et Bruno Odos.

Ils ont fui vers la France le 28 octobre 2015.

Leur condamnation à 20 ans de prison pour trafic de drogue a été confirmée en appel le 11 février par la justice dominicaine.

Ils ont toujours clamé leur innocence.



















francetvinfo

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Air cocaïne : le point sur l'affaire à deux jours du procès   Lun 14 Mar - 23:45:37

«Air cocaïne»: Le procès en appel reprendra le 1er avril pour deux Français

L'un des accusés assure avoir « grand espoir que la cour d’appel reconnaisse enfin son innocence »...




Le Français Nicolas Pisapia,à son domicile de Bavaro,à Punta Cana,en République Dominicaine,le 27 octobre 2015.

Aussitôt ouvert,aussitôt reporté.

Ce lundi,le procès en appel de deux Français accusés de trafic de drogue dans l’affaire « Air cocaïne » a été reporté.

Il reprendra le 1er avril à Saint-Domingue,après la confirmation en février de la peine de 20 ans de prison à l’encontre des deux autres protagonistes,qui ont fui en France.

Nicolas Pisapia et Alain Castany se trouvaient à bord du Falcon 50 intercepté dans la nuit de 19 au 23 mars 2013,sur le tarmac de l’aéroport de Punta Cana,avec 26 valises contenant 680 kilos de cocaïne à son bord.

« Concentré et combatif »

Nicolas Pisapia est présenté comme le passager du jet,Alain Castany comme un apporteur d’affaires.

En première instance,en août 2015,ils avaient écopé de 20 ans de prison.

Mi-février,Nicolas Pisapia s’était dit « concentré et combatif »,assurant avoir « grand espoir que la cour d’appel reconnaisse enfin son innocence ».

Deux Français déjà condamnés en appel

Dans cette affaire,les deux pilotes Pascal Fauret et Brunos Odos,eux aussi français,ont d’ores et déjà vu leur condamnation à 20 ans de prison confirmée en appel,lors d’une première audience le 11 février.

Pascal Fauret et Brunos Odos,actuellement détenus en France après leur évasion rocambolesque de cette île des Caraïbes,fin 2015,sont visés par un mandat d’arrêt international émis par la République dominicaine.

Si la France a écarté toute extradition,les deux hommes ont toutefois été placés en détention provisoire,début novembre,par la justice française,qui enquête sur ce vaste trafic international de drogue.

Un autre Français,Christophe Naudin,criminologue et spécialiste de la sûreté aérienne,est lui en détention provisoire pour trois mois à Saint-Domingue,extradé d’Egypte pour son implication dans l’évasion des deux pilotes.

Il encourt 10 à 15 ans de prison pour association de malfaiteurs et trafic de migrants.

Son épouse dénonce le manque de soutiens des autorités,déplore que son mari « se sent abandonné par la France »,mais n’est pas prête à baisser les bras.

Lors du premier procès,les quatre Français condamnés avaient clamé leur innocence.

Leur défense avait en vain réclamé l’acquittement,plaidant que rien ne prouvait qu’ils savaient que de la drogue se trouvait à bord de l’avion.






















20 minutes

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Air cocaïne : le point sur l'affaire à deux jours du procès   Mer 4 Mai - 11:26:43

"Air Cocaïne" : Christophe Naudin maintenu en détention provisoire

Le criminologue français est en détention pour son implication dans l'évasion des deux pilotes français de l'affaire dite "Air Cocaïne"




Christophe Naudin a lui-même reconnu avoir aidé les deux pilotes à quitter clandestinement le pays des Caraïbes par bateau le 28 octobre 2015.

Le Français Christophe Naudin a été maintenu mardi soir en détention provisoire en République dominicaine,pour son implication dans l'évasion des deux pilotes français de l'affaire dite "Air Cocaïne".

Au terme d'une audience de plus de huit heures,son appel pour contester son extradition en mars d'Egypte,où il se trouvait pour son travail,vers la République dominicaine,a été rejeté par deux des trois juges d'un tribunal local,selon son avocat Me Frank Berton.

"C'est un abus de pouvoir car je suis totalement innocent et ici on utilise la prison comme un moyen de pression",a déclaré en espagnol Christophe Naudin à la sortie de l'audience,selon les images des médias locaux,avant de quitter le tribunal sous escorte policière.

Jusqu'à 15 ans de prison

Christophe Naudin,criminologue et expert en sécurité aérienne de 53 ans,avait été extradé début mars d'Egypte vers Saint-Domingue,qui avait émis un mandat d'arrêt à son encontre pour sa participation à l'évasion des pilotes français Pascal Fauret et Bruno Odos,condamnés à 20 ans de prison pour trafic de drogue.

Le Français,qui encourt 10 à 15 ans de prison pour association de malfaiteurs et trafic de migrants,avait été placé dès son arrivée en détention provisoire pour trois mois.

Son avocat a annoncé son intention de se pourvoir en cassation devant la Cour suprême.

Les deux autres Français arrêtés dans cette affaire et restés sur l'île attendent encore de savoir si leur peine (20 ans de prison également) sera maintenue.

L'un d'eux,Nicolas Pisapia,présenté comme le passager de l'avion,connaîtra vendredi les nouvelles réquisitions à son encontre.




















sud ouest

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Air cocaïne : le point sur l'affaire à deux jours du procès   Dim 31 Juil - 3:09:45

"Air Cocaïne" : Naudin extradé vers la République dominicaine l'inquiétude de ses proches

L’Égypte a extradé jeudi vers la République dominicaine le Français Christophe Naudin recherché par Saint-Domingue pour son implication dans l'évasion de pilotes français condamnés dans l'affaire "Air Cocaïne".


Il est arrivé au beau milieu de la nuit,escorté de près par les forces de l'ordre et les télés locales.

Ses proches craignent qu'il paie pour tout le monde.

























tf1 news

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice


Féminin Nombre de messages : 37799
Age : 51
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Re: Air cocaïne : le point sur l'affaire à deux jours du procès   Ven 4 Nov - 12:23:57

Le Français Alain Castany condamné à 20 ans de prison en appel


Le Français Alain Castany, condamné à 20 ans de prison en République dominicaine pour trafic de drogue dans l’affaire « Air Cocaïne », a vu sa condamnation confirmée en appel ce jeudi, a constaté l’AFP. La cour d’appel de Saint-Domingue « rejette l’appel interjeté par l’accusé », selon la décision de la juge Doris Pujols.


Déjà condamné en août 2015


Alain Castany avait été interpellé, en compagnie de trois autres Français, dans la nuit du 19 au 20 mars 2013 par la police dominicaine qui avait intercepté, sur le tarmac de l’aéroport de Punta Cana, un Falcon 50 avec 26 valises contenant 680 kg de cocaïne à son bord.

Alain Castany, présenté comme un apporteur d’affaires, avait été condamné en août 2015 à vingt ans de prison en même temps que les deux pilotes de l’avion, Bruno Odos et Pascal Fauret.

Ces deux derniers avaient fui en France en octobre de la même année.

Un autre Français, Nicolas Pisapia, également passager de l’avion, a été condamné fin juin à vingt ans d’emprisonnement en appel dans cette même affaire par la justice dominicaine.

20minutes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
 
Air cocaïne : le point sur l'affaire à deux jours du procès
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite question RF: choc par l'arrière?
» Sans Liberté de flatter il n ya point d éloge flateur...
» y a-t-il un point de non retour ?
» super affaire: suis trop contente !!!!
» AVEZ VOUS UNE CARTE D'AFFAIRE DE VOTRE GARDERIE FAMILIALE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: affaires judiciaires-
Sauter vers: