chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Carmat implante pour la première fois un cœur artificiel à l'hôpital Georges-Pompidou à Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Carmat implante pour la première fois un cœur artificiel à l'hôpital Georges-Pompidou à Paris   Ven 20 Déc - 22:03:44

Un coeur artificiel autonome conçu par la société française Carmat a été implanté mercredi sur un patient souffrant d'insuffisance cardiaque terminale par une équipe de l'hôpital Georges-Pompidou à Paris.

La société française Carmat annonce que la première implantation de cœur au monde a été réalisée en France le 18 décembre par l'équipe de l'Hôpital européen Georges Pompidou.



L'implantation de coeur artificiel permet de pallier le manque de greffons humains.



L'entreprise,fondée par le chirurgien Alain Carpentier,mondialement connu pour avoir inventé les valves cardiaques Carpentier-Edwards.

Le patient implanté souffrait d'insuffisance cardiaque terminale.

"C'est une première mondiale,et le premier essai clinique",se félicite le co-fondateur de Carmat,Philippe Pouletty sur BFM Business ce vendredi.

Le patient "dont le pronostic vital était engagé à court terme",est le premier d'une série de quatre dans le même cas,explique-t-il.

"L'intervention chirurgicale s'est très bien passée,le suivi post-chirurgical est très satisfaisant,le malade communique avec son entourage",explique Philippe Pouletty.

"Mais il faut être très prudent avant de tirer des conclusions",parce que l'opération a eu lieu "il n'y a que quelque jours",prévient-il.

A peine moins d'un kilo

La société française Carmat avait obtenu en mai l'autorisation de quatre centres chirurgicaux internationaux pour effectuer les premières implantations humaines d'un cœur artificiel.

Les autorités sanitaires françaises avaient donné leur feu vert fin septembre à une telle opération,ouvrant de nouvelles perspectives à des malades condamnés par la rareté des greffons disponibles.

Une victoire pour la société qui tenait à ce que la première implantation ait lieu dans l'Hexagone.

"C'est un projet français qui avait été conduit à l'origine au sein d'EADS avant de créer la société en 2008,il était naturel d'espérer faire la première chez l'homme en France",souligne le co-fondateur de Carmat,qui précise que des essais vont avoir lieu à l'étranger "dans les mois qui viennent",notamment en Pologne.

Il aura fallu 20 ans à la société française pour développer ce petit bijou d'à peine un kilo.

Ce sont deux moteurs miniatures qui font tourner la prothèse,des capteurs et un système de valves permettent une imitation quasi parfaite du fonctionnement de cet organe vital pendant 5 ans,soit 230 millions de battements de cœur.

"Il mime un cœur humain normal",résumait en mai Philippe Pouletty,co-fondateur de Carmat,invité de Good Morning Busines.

Il expliquait ainsi comment des logiciels et capteurs s'adaptaient à l'homme et son alimentation en électricité.

Carmat assure que son coeur artificiel pourrait sauver chaque année la vie de dizaines de milliers de patients sans risque de rejet et en leur assurant une qualité de vie sans précédent.

Carmat,qui s'est introduite sur le marché Alternext de la Bourse de Paris en 2010,a procédé à deux levées de fonds pour financer le développement de sa prothèse.

Elle vaut aujourd'hui environ 440 millions d'euros en Bourse.



















BFMTV

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Carmat implante pour la première fois un cœur artificiel à l'hôpital Georges-Pompidou à Paris   Dim 29 Déc - 14:17:03

Le patient au coeur artificiel se porte "aussi bien que possible",selon le Pr Duveau

Le Français de 75 ans,premier patient à porter un coeur artificiel Carmat,se porte "aussi bien que possible" selon le Pr Daniel Duveau cité par le Journal du Dimanche.

Le Français de 75 ans,premier patient à porter un coeur artificiel Carmat,se porte "aussi bien que possible" selon le Pr Daniel Duveau cité par le Journal du Dimanche.

"Il est réveillé,s'alimente seul et parle avec sa famille.

Nous pensons l'asseoir et le mettre debout bientôt,sans doute dès ce week-end",ajoute le chirurgien qui a vu le patient jeudi.

Le Pr Duveau avait réalisé l'intervention avec le professeur Christian Latrémouille le 18 décembre à l'hôpital européen Georges-Pompidou,à Paris,dans le service du professeur Jean-Noël Fabiani,sous la direction du Pr Alain Carpentier,concepteur du projet.

"Un battant au dynamisme remarquable"

Le patient "est toujours en soins intensifs où il est choyé par l'équipe d'anesthésie-réanimation des professeurs Cholley et Méléard",précise encore le Pr Duveau.

Pour lui, le patient est "un battant au dynamisme remarquable" et reste "confiant": "quand sa femme et sa fille s'en vont il leur lance 'à demain!'.

Il n'a qu'une envie profiter de la vie.

Il est impatient de sortir de réanimation,de sa chambre... et de l'incertitude",poursuit le chirurgien.

D'autres malades en train d'être sélectionnés

Un bilan de santé d'étape doit être publié lundi,selon le JDD.

Carmat avait annoncé le 20 décembre que plusieurs autres implantations auraient lieu.

"Un certain nombre de malades sont en train d'être sélectionnés,il est probable que dans les semaines qui viennent d'autres implantations soient faites",soit à l'hôpital Georges-Pompidou,soit à Marie-Lannelongue au Plessis-Robinson ou encore au CHU de Nantes,affirmait le docteur Philippe Pouletty,cofondateur de Carmat.

Le premier coeur autonome

Le coeur Carmat est destiné aux malades en assistance cardiaque terminale.

Des coeurs artificiels sont implantés dans le monde depuis une dizaine d'années mais il s'agissait de machines temporaires,posées dans l'attente d'une greffe.

Le coeur artificiel Carmat est,lui,autonome.

Il vise à pallier la pénurie de coeurs à greffer mais aussi à apporter une solution aux contre-indications à la transplantation.

Ce coeur à armature de plastique dur comme le métal reproduit la physiologie de l'organe normal avec ses deux ventricules et ses battements à l'aide de moto-pompes.




















midi libre

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Carmat implante pour la première fois un cœur artificiel à l'hôpital Georges-Pompidou à Paris   Lun 30 Déc - 19:31:41

Coeur artificiel : le patient mange normalement et a pu s'asseoir 3 heures

Le Français de 75 ans,premier patient à porter un coeur artificiel Carmat,est dans un "état satisfaisant",mange normalement et a pu s'asseoir trois heures,ont indiqué lundi ses médecins.

Le premier patient à porter un coeur artificiel Carmat est dans un "état satisfaisant".

L'homme de 75 ans mange normalement et a pu s'asseoir trois heures,ont indiqué lundi ses médecins.

"Le malade s'alimente normalement et a pu,hier après-midi,passer sans gêne notable trois heures dans un fauteuil en présence de sa famille",notent le professeur Alain Carpentier,concepteur du projet du coeur Carmat et le professeur Christian Latrémouille,dans un communiqué émanant de l'hôpital européen Georges-Pompidou (APHP),où le patient avait reçu ce coeur artificiel,le 18 décembre.

"Ses fonctions biologiques se normalisent progressivement",précisent-ils.

Douze jours après l'implantation,"l'état du malade est jugé très satisfaisant par l'équipe de réanimation conduite par les docteurs Denis Méléard et Fazia Boughenou et par son cardiologue,le professeur Michel Desnos",selon le communiqué.

"Le coeur artificiel fonctionne normalement,répondant sur un mode totalement automatique aux besoins de l'organisme sans qu'aucun ajustement manuel ait été nécessaire."

"La prothèse n'a nécessité aucun traitement immunosuppresseur (anti-rejet) malgré l'origine animale des matériaux bioprothétiques utilisés pour assurer une bonne comptabilité avec le sang",poursuivent les professeurs Carpentier et Latrémouille.

Un nouveau bulletin sera publié dans une semaine,indique-t-on de même source.

L'implantation du premier coeur artificiel bioprothétique Carmat avait été réalisée par les professeurs Latrémouille et Daniel Duveau,sous la direction du professeur Alain Carpentier,dans le service du professeur Jean-Noël Fabiani.

Le coeur artificiel Carmat,qui est autonome,vise à pallier la pénurie de coeurs à greffer,mais aussi à apporter une solution aux contre-indications à la transplantation.

Ce coeur reproduit la physiologie de l'organe normal avec ses deux ventricules et ses battements à l'aide de moto-pompes.





















tf1 news

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Carmat implante pour la première fois un cœur artificiel à l'hôpital Georges-Pompidou à Paris   Sam 18 Jan - 14:55:02

Un mois après,le coeur artificiel Carmat bat toujours

Trente jours après la première implantation du coeur artificiel Carmat chez un Français de 75 ans,il n'y a "aucun problème de prothèse",ont assuré les médecins vendredi.

C'est une nouvelle encourageante que l'équipe médicale a donné vendredi,30 jours après la première implantation du coeur artificiel Carmat chez un Français de 75 ans.

Le professeur Christian Latrémouille,qui a opéré le patient à l'hôpital européen Georges-Pompidou (HEGP) à Paris,a indiqué vendredi : "On est à 30 jours de l'implantation sans aucun problème de prothèse".

"C'est l'un des critères de succès pour l'opération",a ajouté le chirurgien qui s'exprimait devant une assemblée de spécialistes réunis aux 24e Journées européennes de la Société française de cardiologie (SFC) dans la capitale du 15 au 18 janvier.

"Aujourd'hui,on a un patient à 30 jours et on en train de sélectionner les trois patients suivants",a poursuivi le Pr Latrémouille.

Mais "on ne peut pas entrer dans les détails sur le patient,on est tenu par l'ANSM (l'agence du médicament) et la société Carmat",a-t-il dit.

"Ne pas oublier de brancher son coeur artificiel"

Longuement applaudi,le professeur Alain Carpentier a pour sa part donné toutes sortes de détails techniques sur son coeur artificiel lors d'une conférence exceptionnelle,vendredi en fin de journée ,à l'issue de laquelle il a reçu une "standing ovation" des spécialistes réunis au congrès Il a insisté sur les caractères novateurs de sa prothèse cardiaque en indiquant que "tout était intégré sauf les batteries."

Ce coeur est "copié au mieux et au plus près de la nature" et tous les éléments ont été testés pour atteindre une sécurité de cinq ans,a-t-il noté.

"Ce qui le différencie des prothèses antérieures,c'est qu'il est définitif,physiologique et bio-compatible",a-t-il souligné.

A l'heure actuelle,les batteries (externes) ont une autonomie de deux heures" et le projet prévoit que lorsque le patient "veut commencer à se déplacer,il porte une ceinture de batteries avec une autonomie de deux heures",selon le Pr Carpentier.

"Pour la nuit il ne doit pas oublier de brancher son coeur artificiel",a-t-il plaisanté.

Préalablement à l'implantation humaine,il y a eu "35 implantations sur animaux,sans jamais aucun problème,c'est une véritable Rolls",s'est réjoui le Pr Latrémouille.

Les animaux en question étaient "des génisses charolaises de 100 à 120 kg".

Ce coeur artificiel ne nécessite pas de traitement anti-rejet malgré l'origine bovine de matériaux bioprothétiques en contact avec le sang au niveau des valves.



















tf1 news

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39964
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Re: Carmat implante pour la première fois un cœur artificiel à l'hôpital Georges-Pompidou à Paris   Mar 4 Mar - 0:10:17

Le malade ayant bénéficié de la première greffe d'un cœur artificiel est mortL'hôpital européen Georges-Pompidou a annoncé ce soir le décès du malade ayant bénéficié en décembre dernier de la première implantation du coeur artificiel de la société Carmat.



france tv info

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Carmat implante pour la première fois un cœur artificiel à l'hôpital Georges-Pompidou à Paris   Mar 4 Mar - 12:39:12

Hommage au "courage" du premier greffé d'un coeur artificiel

Le patient greffé en décembre dernier d'un coeur artificiel de la société Carmat est décédé dimanche.

Les causes du décès ne sont pas encore connues.

L'hôpital Georges Pompidou a salué le "courage" du malade qui a apporté "une contribution mémorable" à la recherche.

Son coeur a finalement cessé de battre,après 75 jours de sursis artificiel.

Le patient qui avait bénéficié en décembre dernier de la première implantation du cœur artificiel de la société Carmat,est décédé dimanche,a annoncé lundi l'Hôpital européen Georges-Pompidou.

L'homme,âgé de 76 ans et dont l'identité n'a pas été rendue publique,souffrait d'une insuffisance cardiaque terminale.

L'intervention qui avait duré une dizaine d'heures avait été réalisée le 18 décembre dernier par les professeurs Christian Latrémouille et Daniel Duveau dans le service du Pr Jean-Noël Fabiani,sous la direction du Pr Alain Carpentier,concepteur du projet.

En janvier dernier,un mois après son opération,le patient greffé d'un cœur artificiel Carmat se portait bien.

Mais il n'a finalement pas survécu.

"Les causes ne pourront être connues qu'après l'analyse approfondie des nombreuses données médicales et techniques enregistrées",a précisé l'hôpital.

La ministre de la Santé Marisol Touraine a immédiatement réagi en transmettant ses condoléances à ses proches et en apportant son soutien "aux équipes qui luttent sans relâche pour faire avancer la médecine".

"Une contribution mémorable"

Le patient avait été choisi pour recevoir le premier coeur artificiel autonome Carmat pour pallier la pénurie de coeurs àgreffer mais aussi apporter une solution aux contre-indications à la transplantation.

Des coeurs artificiels sont implantés dans le monde depuis une dizaine d'années,mais il s'agissait de machines temporaires,posées dans l'attente d'unegreffe.

En outre,jusqu'à présent la mise en place de "coeurs artificiels" devait être accompagnée de traitements anti-coagulation lourds,ce qui avait pour gros inconvénient d'accroître fortement les risques d'hémorragies.

L'espoir avec Carmat est précisément de se passer de telles traitements.

Dans son communiqué,l'hôpital Georges Pompidou précise que les médecins impliqués dans les soins "désirent souligner l'importance des premiers enseignements qu'ils ont pu tirer de ce premier essai clinique,concernant la sélection du malade,le suivi postopératoire,le traitement et la prévention des difficultés rencontrées".

Il salue également "la haute figure du malade" qui "pleinement conscient de l'enjeu a par sa confiance,son courage et sa volonté,apporté une contribution mémorable aux efforts engagés par les médecins pour lutter contre une maladie en pleine évolution".






















tf1 news

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Carmat implante pour la première fois un cœur artificiel à l'hôpital Georges-Pompidou à Paris   Dim 16 Mar - 17:07:59

Claude Dany,76 ans,premier porteur du coeur artificiel de Carmat

Il a été le premier patient à porter,pendant 74 jours, e cœur artificiel mis au point par la société Carmat.



La Une du JDD,ce dimanche 16 mars: "c'était lui".

En photo,Claude Dany,le premier porteur du coeur artificiel de Carmat.


Deux semaines après son décès,sa famille a accepté de livrer son identité et de revenir sur cette expérience inédite.

Il s'appelait Claude Dany.

Il avait 76 ans.

Et il a passé ses 74 derniers jours avec un cœur artificiel dans la poitrine.

Cet ancien ouvrier normand,mort le dimanche 2 mars à l'hôpital européen Georges-Pompidou,à Paris,était aussi le premier homme au monde à avoir porté le coeur artificiel de Carmat.

Son identité et son histoire ont été révélées ce dimanche par le JDD,qui lui a consacré sa Une.

Pour Claude Dany,la pose du coeur fabriqué par la société Carmat a été l'issue d'une longue maladie,qui a débuté le 11 juillet 2003.

Ce jour-là,"il a descendu l'escalier quatre à quatre: 'fais le 15!'.

Il ne pouvait plus respirer,il s'étouffait",narre-t-elle dans les colonne du JDD.

Mais Claude Dany ne pouvait pas recevoir de greffe,et il en est venu à se rendre à l'hôpital presque tous les dix jours.

L'opération de la dernière chance

C'est son fils qui a entendu parler du cœur artificiel de Carmat.

"On a pris rendez-vous en novembre pour toute une série d'examens",indique-t-il au JDD.

"Les médecins ont jugé qu'il correspondait au patient recherché."

Le septuagénaire s'est décidé pour tenter l'essai clinique malgré l'inquiétude de ses proches.

"Quand l'équipe de Carmat lui a dit qu'à terme,le patient greffé pourrait marcher en portant la batterie de son coeur à la ceinture,il s'est vu avec son petit sac à dos partir à la chasse!",se souvient son fils.

Pour cet homme qui souffrait d'une insuffisance cardiaque terminale et n'avait pas d'alternative,cette opération était de toute façon celle de la dernière chance.

Et les premiers jours qui ont suivi se sont avérés très prometteurs: le patient mangeait,parlait,avait retrouvé son teint normal.

Puis,rapidement,des complications sont apparues: hémorragies,ulcères troubles respiratoires.

Claude Dany aura survécu 74 jours.

"Le coeur s'est arrêté brutalement"

Le professeur Alain Carpentier,le père du coeur artificiel,souligne néanmoins que "la mort n'est pas liée à une complication du malade".

"Le coeur s'est arrêté brusquement",indique-t-il au JDD.

"Il y a eu un court-circuit.

Cela a entraîné un arrêt cardiaque,identique à celui que peut présenter un coeur naturel pathologique."

La famille de Claude Dany,elle,a fait part de son souhait que l'expérience se poursuive.























BFMTV

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Carmat implante pour la première fois un cœur artificiel à l'hôpital Georges-Pompidou à Paris   Dim 16 Mar - 23:55:06

Cœur artificiel: "un court circuit",Carmat suspendrait les implantations

La société Carmat aurait décidé selon iTélé de ne pas implanter pour l'instant de nouveaux coeurs artificiels dans l'attente de comprendre ce qui a provoqué l'arrêt du premier coeur implanté alors que pour le Pr Alain Carpentier,il s'agit d'un "court-circuit".

Le premier patient âgé de 76 ans,qui avait reçu le 18 décembre le coeur artificiel conçu par la société Carmat,était décédé le 2 mars.

Le Journal du dimanche a révélé son nom dans sa dernière édition: Claude Dany,qui repose aujourd'hui dans le cimetière de son village,en Normandie.

"Le coeur s'est arrêté brusquement.

Il y a eu un court-circuit.

Cela a entraîné un arrêt cardiaque identique à celui que peut présenter un coeur naturel pathologique",raconte le Professeur au JDD dans ce qui est la première explication jamais avancée.

"Nous cherchons à comprendre d'où vient ce problème électronique et pourquoi",a poursuivi le praticien.

"On ne connaît pas encore les causes exactes du décès",a poursuivi le Pr Carpentier.

"Mais certaines ont déjà été écartées et c'est le plus important à mes yeux: la mort n'est pas liée à une complication du malade,ni au principe fondamental de cette prothèse qu'est l'emploi de matériaux biocompatibles pour limiter la formation de caillots et le risque de thrombose".

Selon iTélé dimanche,le concepteur du coeur artificiel a décidé qu'il n'y aurait pas de nouvelle implantation de coeur artificiel le temps de comprendre les raisons de l'arrêt du premier coeur implanté.

Carmat "ne parle pas de suspension de l'essai.

L'essai continue mais il n'y aura pas de nouvelle implantation tant que la solution au problème n'aura pas été découverte",affirme-t-on de même source.

Au lendemain du décès du patient,75 jours après l'implantation d'un coeur artificiel Carmat avait annoncé maintenir son programme d'essais qui comprenait quatre patients "au pronostic vital engagé à brève échéance".

Le programme d'essai "n'est pas du tout remis en cause puisque le concept général est validé",précisait alors le Pr Latrémouille qui avait pratiqué l'intervention.

Souffrant d'insuffisance cardiaque terminale,Claude Dany avait été choisi pour recevoir le premier coeur artificiel autonome Carmat pour pallier la pénurie de coeurs à greffer mais aussi apporter une solution aux contre-indications à la transplantation.

L'intervention,qui avait duré une dizaine d'heures avait été réalisée le 18 décembre dernier par les professeurs Christian Latrémouille et Daniel Duveau dans le service du Pr Jean-Noël Fabiani,sous la direction du Pr Alain Carpentier,concepteur du projet.

Les premières semaines,le patient "récupérait très bien",a raconté le Pr Carpentier dans le JDD de ce dimanche.

"Et puis il a présenté quelques complications.

Le corps a ses limites.

Avec son passé pathologique,l'organisme (du patient) était comme un vêtement trop usé.

Vous le réparez d'un côté,il lâche de l'autre".

Le professeur a aussi rendu hommage à l'homme de 76 ans qui avait bénéficié de l'implantation.

"Ce patient nous a aidé à franchir un pas considérable",confie-t-il.

"Ceux qui acceptent de participer à des thérapeutiques nouvelles sont les véritables pionniers du progrès médical".

"A mes yeux il n'a pas donné son corps,il a donné sa vie.

Malgré notre chagrin on n'en veut à personne,il faut que la recherche continue",a déclaré sa fille Isabelle à l'hebdomadaire.





















le nouvel observateur

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Carmat implante pour la première fois un cœur artificiel à l'hôpital Georges-Pompidou à Paris   Lun 17 Mar - 12:41:23

Cœur artificiel : nouvelle implantation "probablement dans quelques semaines"

Le cofondateur de Carmat,Philippe Pouletty,a annoncé lundi qu'une prochaine implantation du cœur artificiel de la société de biotechnologies serait tentée "probablement dans quelques semaines",une fois terminée l'analyse des données du premier cœur implanté.



Le premier patient,âgé de 76 ans,qui avait reçu le 18 décembre le cœur artificiel conçu par la société Carmat,était décédé le 2 mars.

Un nouvel essai d'implantation du cœur artificiel dépendra de "la conjonction de la disponibilité d'un malade qui répond aux critères et la fin de l'analyse par les ingénieurs de Carmat et les cliniciens,disons probablement dans quelques semaines" a déclaré M. Pouletty,le cofondateur de Carmat sur Europe 1.

"Dans un essai où le critère de succès était de 30 jours"

Le premier patient,âgé de 76 ans,qui avait reçu le 18 décembre le cœur artificiel conçu par la société Carmat,était décédé le 2 mars.

L'implantation,"dans un essai où le critère de succès était de 30 jours",a été jugée probante,a rappelé Carmat dans un communiqué.

"Aujourd'hui,nous ne savons pas quelle est la cause de la mort du patient,on fait des analyses approfondies avant de passer à la prochaine implantation",a expliqué Philippe Poletty,réfutant la possibilité qu'un court-circuit soit la cause de l'arrêt de la prothèse.

Le programme d'essai "n'est pas du tout remis en cause"

"Le cœur s'est arrêté brusquement.

Il y a eu un court-circuit.

Cela a entraîné un arrêt cardiaque identique à celui que peut présenter un coeur naturel pathologique",a expliqué le Pr Alain Carpentier au Journal du Dimanche dans ce qui reste la seule explication jamais avancée.

"La prothèse est un outil complexe,en relation avec le système vasculaire du patient et l'unité d'alimentation,toute simplification excessive est fausse",a balayé M. Pouletty.

Au lendemain du décès le 2 mars du premier patient,75 jours après l'implantation d'un cœur artificiel,Carmat avait annoncé maintenir son programme d'essais qui comprenait quatre patients "au pronostic vital engagé à brève échéance".

Le programme d'essai "n'est pas du tout remis en cause puisque le concept général est validé",précisait alors le Pr Latrémouille,qui avait pratiqué l'intervention.






















midi libre

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Carmat implante pour la première fois un cœur artificiel à l'hôpital Georges-Pompidou à Paris   Jeu 30 Juil - 22:11:55

Cœur artificiel Carmat : une défaillance électronique à l'origine des décès

L'équipe médicale française à l'origine des implantatons a présenté la première étude scientifique sur le sujet.


Trois personnes ont déjà bénéficié de l'implantation d'un cœur artificiel Carmat.

Un essai est actuellement en cours et deux autres sont mortes.

L'équipe médicale française à l'origine des implantations a présenté la première étude scientifique publiée sur le sujet par la revue médicale britannique,The Lancet (en anglais),mardi 28 juillet.

Le professeur Alain Carpentier,qui a lancé le projet,ainsi que les chirurgiens cardiaques Daniel Duveau,Christian Latrémouille et Jean-Noël Fabiani,qui ont réalisé les premières interventions estiment que leurs "expériences initiales" incitent à "l'optimisme" quant à l'utilisation d'une bio-prothèse.

Les chirurgiens reviennent notamment sur raisons qui ont conduit aux décès de deux patients alors que très peu de détails ont circulé jusqu'à présent sur les causes précises des décès des deux hommes.

Ils indiquent qu'ils ont été provoqués par la défaillance de composants électroniques dont la source "a été identifiée et corrigée" depuis.

Pas de complication à cause de caillots

Point important : ils soulignent également que les deux patients n'ont montré aucune complication imputable à la formation de caillots,alors même que l'un d'entre eux est resté sans traitement anticoagulant pendant une durée de 50 jours.

Le coeur Carmat est tapissé à l'intérieur d'un revêtement constitué de bio-matériaux tirés de tissus animaux (bovins) pour éviter la formation de caillots sanguins.

Les auteurs de l'étude relèvent que les deux patients n'ont montré aucune complication imputable à la formation de caillots,alors même que l'un d'entre eux est resté sans traitement anticoagulant pendant une durée de 50 jours


















francetvinfo

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Carmat implante pour la première fois un cœur artificiel à l'hôpital Georges-Pompidou à Paris   Mar 22 Déc - 22:19:01

Cœur artificiel : le troisième patient greffé est décédé

Le troisième patient qui avait bénéficié de l'implantation d'un cœur artificiel de la société Carmat est subitement mort d'un arrêt respiratoire vendredi dernier.


Mais la prothèse n'est pas impliquée dans son décès,lié à une insuffisance rénale chronique,annonce Carmat ce mardi.

«Les analyses réalisées n'ont pas montré d'implication de la prothèse dans le décès du patient»,affirme la société française dans un communiqué.

Cet homme,âgé de 74 ans,était rentré à son domicile fin août,après avoir reçu l'implantation d'un cœur artificiel le 8 avril,dans le cadre de l'étude de faisabilité du dispositif.

«Il souffrait d'une combinaison de pathologies sévères,en particulier d'insuffisance rénale,préexistante à l'implantation de la prothèse»,selon Carmat.

Le premier patient greffé en décembre 2013 avec le cœur bioprothétique de Carmat était décédé 74 jours après l'opération menée à Paris,à l'âge de 76 ans.

Le deuxième,âgé de 69 ans,était mort en mai dernier,9 mois après avoir été greffé à Nantes (Loire-Atlantique) et 4 mois après être rentré chez lui.

Ces deux décès avaient été causés par une «micro-fuite de la zone sang vers le liquide d'actionnement de la prothèse»,ayant engendré une «perturbation de l'électronique de pilotage des moteurs» du coeur artificiel,selon les analyses de Carmat.

L'étude de faisabilité se poursuit normalement

En revanche la prothèse du troisième patient était en parfait état de marche,selon la société.

«Nous avons trois niveaux d'information : le recueil des données enregistrées par le dispositif de suivi du patient,les données résultant de l'autopsie et les résultats de l'analyse macroscopique de la prothèse.

Dans ces trois cas d'analyses nous n'avons jamais constaté de défaillance de la prothèse»,a expliqué Jean-Claude Cadudal,le président de Carmat,dans un entretien mardi.

Par conséquent,il n'y a aucune raison objective de remettre en cause le planning de l'étude de faisabilité,qui se poursuit normalement»,a-t-il assuré.

Carmat a obtenu fin novembre les autorisations nécessaires,avec des critères élargis,pour greffer un quatrième et dernier patient dans le cadre de cette étude.

Celle-ci est le prélude obligatoire à une étude plus large,devant porter sur une vingtaine de patients dans dix centres d'implantation en Europe,en vue d'obtenir,à terme,le marquage CE et d'ouvrir la voie à une commercialisation de ce dispositif inédit.

Le cœur Carmat est tapissé à l'intérieur d'un revêtement constitué de bio-matériaux tirés de tissus bovins,pour éviter la formation de caillots sanguins,ce qui le distingue d'autres modèles de cœur artificiel total,lesquels sont par ailleurs à des stades de développement moins avancés.



















le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
 
Carmat implante pour la première fois un cœur artificiel à l'hôpital Georges-Pompidou à Paris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: BIOLOGIE , SANTEE, BEAUTEE , BIEN ETRE AU NATUREL-
Sauter vers: