chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sylvain et Sylvette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39981
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Sylvain et Sylvette   Sam 16 Fév - 17:30:49


Sylvain et Sylvette est une série de bande dessinée créée en 1941 par Maurice Cuvillier et reprise à sa mort, en 1956, par Jean-Louis Pesch qui, à partir de 1959 et jusqu’en 1980, s’associe à Claude Dubois, dessinateur et scénariste qui participe à l’élaboration de 94 titres.
Certains scénarios de la troisième série sont écrits par Robert Génin, d'autres par Henriette Robitaillie.



À la mort de Maurice Cuvillier, Madame Cuvillier lègue ses droits à une association pour l’aide à des enfants infirmes.
Aujourd’hui, Jean-Louis Pesch et son épouse sont les exploitants exclusifs de l’œuvre de M. Cuvillier.
Ces récits pour la jeunesse relatent les aventures de Sylvain et Sylvette, deux enfants d’environ douze ans, le frère et la sœur, qui, s’étant un jour égarés, vivent dans une forêt en compagnie d'animaux domestiques dans une chaumière isolée.
Ils mèneraient une vie paisible sans la présence des « Compères », une bande d'animaux sauvages composée d'un renard, d'un ours, d'un loup et d'un sanglier qui tentent régulièrement de s'approprier leur chaumière et leurs biens.





Sylvain et Sylvette sont chaussés de sabots, leur tenue vestimentaire est celle du monde agricole français de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle : bonnet, chemise et pantalon de travail rapiécé pour Sylvain, bas en laine et jupe avec tablier pour Sylvette.
Ils vivent dans une chaumière au cœur de la forêt en autarcie. Leur mode de vie rustique est agricole et forestier.
Sylvain est plus âgé que Sylvette (« petite sœur »).
Ils sont attentifs à protéger les animaux qui vivent avec eux de l'appétit incessant des compères.





Les animaux de Sylvain & Sylvette

Gris-Gris, l'âne, sa force sauve Sylvain et Sylvette dans bien des situations
Barbichette, la chèvre dont le sport favori est d'encorner le compère Renard qui en a une peur bleue
Cui-Cui, l'oiseau, guetteur et veilleur autour de la chaumière de Sylvain et Sylvette, donne régulièrement l'alerte
Raton, le rat blanc querelleur, auteur de multiples bêtises dans les albums de Claude Dubois
Poulette, la poule
Moustachu, le chat
Panpan, le lapin
Mignonnet, l'agneau
Coin-Coin, le canard
Cloé, la tortue qui zozote : « Z'est vrai, za ! »
Sidonie, l'oie
Alfred, le chien
Tiffany, une chienne basset artésien




Les Compères

Les Compères sont quatre animaux sauvages.
Bêtes et méchants dans les premières séries de Maurice Cuvillier, ils montrent dans les séries de Claude Dubois et Jean-Louis Pesch plus d'ingéniosité.
Ils habitent dans une caverne dans la même forêt que Sylvain et Sylvette, un antre meublé de quatre lits, une table et des tabourets.
Ils n'ont qu'une idée en tête : capturer les animaux de Sylvain et Sylvette pour les manger ou pour rançonner les provisions se trouvant dans le cellier de la chaumière.

Le renard : il est le « cerveau » de la bande, toujours à la recherche de nouvelles idées pour voler de la nourriture ou des animaux à Sylvain et Sylvette. Ses paroles favorites : « J'ai une idée ! » , « Mes compères, écoutez-moi ! »
L'ours : balourd et maladroit, il n'a pas son pareil pour casser les tabourets en s'asseyant dessus et se cogner sur le montant de la porte de la caverne. Les échecs des compères sont souvent imputables à ses gaffes. Ses paroles favorites : « C'est vrai, ça ! », « Je n'y aurais pas pensé », « Grompf ! »
Le loup : assez lucide et méfiant vis-à-vis des idées de Renard, il n'hésite pas avec l'ours à lui administrer une correction à la fin des épisodes lorsque l'idée de Renard s'est révélée particulièrement calamiteuse ; quand le renard propose une nouvelle idée, son mot favori est : « Encore ! »
Le sanglier : particulièrement friand de pommes de terre, il est végétarien, n’est pas « humanisé » comme les trois autres car il reste quadrupède. Mais tout en participant activement aux mésaventures de ses compères, dans les albums de Jean-Louis Pesch il s'en amuse aussi et son naturel moqueur l'amène souvent à des commentaires ironiques sur leurs bêtises qui, de son point de vue, ne peuvent que rater, et à des crises d'hilarité répétées. Ses paroles favorites : « Ce renard, il me fera mourir de rire », « Je crois que je vais encore bien rire aujourd'hui »




les autres



Bastien : cousin du compère Ours, il apparaît dans l’album n° 38 (Séribis), où il quitte le cirque pour s’installer avec sa famille dans une caverne dans la montagne
Léocadie : compagne de Bastien et maman de Basile, elle est assez naïve et voit les compères, surtout Renard, d'un mauvais œil
Basile, ourson espiègle et attachant, fils de Léocadie et de Bastien
Hurluberlu, le hibou dormeur, régulièrement dérangé la nuit par les manigances des compères, allié de Sylvain et Sylvette
Olga, la corneille, alliée occasionnelle qui veille sur la chaumière (pendant opposé de Croa, le corbeau allié des Compères)
Croa, corbeau bègue, allié occasionnel et espion des Compères à qui il vient rendre compte de ce qu'il observe ; comme il bégaie, il ne parvient jamais à terminer ses comptes-rendus laborieux aux Compères, car ceux-ci anticipent ce qu'il rapporte et partent à l'attaque avant qu'il ait fini de parler pour ne pas perdre de temps
Isidore Tartalo ou M. Tartalo, ami de Sylvain et Sylvette, un monsieur âgé au profil de "vieux savant"
le savant du château
un petit écureuil dans un arbre, témoin régulier des vols planés de Renard après un coup de cornes de Barbichette ou autre péripétie, qui assure en vain à sa mère qu'il a "vu un renard voler" mais dont les observations restent incomprises de tous
lapins, oiseaux et autres animaux de la forêt qui commentent l'action de façon récurrente au fil des aventures
le cousin Jean-Claude, de l'âge de Sylvain et Sylvette, et son papa (journaliste) ; Jean-Claude est présent dans les premiers albums de Maurice Cuvillier, et vit avec Sylvain et Sylvette des aventures dans des pays étrangers.


L'Association des Amis de Sylvain et Sylvette


En 2004, Jean-Louis Pesch crée l’Association des Amis de Sylvain et Sylvette dont le but est de permettre aux nostalgiques de cette série de retrouver (d’acheter, de vendre ou d’échanger) des anciens albums très rares à trouver ainsi que des produits dérivés réalisés avec ses personnages.

Juvardeil est le village de Jean-Louis Pesch, où chaque panneau de rue est réalisé avec Sylvain et Sylvette et où une plaque à son nom a été apposée. Un musée et un parc ludique et pédagogique y sont en projet.

L'Association édite régulièrement une brochure de 16 pages, L'Echo de la Chaumière, dans laquelle Jean-Louis Pesch, en plus de donner bon nombre de renseignements sur la série et aussi sur le monde de la BD, rend hommage à Maurice Cuvillier ainsi qu’aux séries anciennes et à leurs auteurs disparus dont on parle peu.

C’est grâce à un adhérent de cette Association que fut retrouvée la tombe de Monsieur et Madame Cuvillier au cimetière d’Ivry-sur-Seine. L’Association a pu la restaurer et y apposer une plaque lui rendant hommage. Étant donnée la notoriété des personnages, la mairie de Paris a offert le rachat de la concession à l’Association.
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
 
Sylvain et Sylvette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sylvain et Sylvette
» Quanque qu'in avot pas l'télévision
» Frites à la Sylvain (cuisson au four )
» [LIVRE] Ma blessure de guerre invisible par Sylvain FAVIERE
» SYLVAIN TESSON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: bande dessinée-
Sauter vers: