chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mohammed Merah le tueur au scooter de Toulouse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Mohammed Merah le tueur au scooter de Toulouse   Ven 29 Mar - 23:02:22

Affaire Merah: deux des trois gardes à vue levées

Les gardes à vue deux hommes arrêtés mardi soir dans l'enquête sur d'éventuelles complicité dont aurait pû bénéficier le tueur au scooter ont été levées.

Un troisième homme,arrêté mercredi,est toujours entendu.




Mohamed Merah dans le documentaire "Affaire Merah,itinéraire d'un tueur" de Jean-Charles Doria

Les enquêteurs ont-ils fait une nouvelle fois chou blanc?

Deux des trois connaissances de Mohamed Merah interpellées cette semaine ont bénéficié vendredi à Toulouse d'une levée de leur garde à vue dans l'enquête sur les complicités dont aurait pu bénéficier le tueur au scooter,a-t-on appris de source proche des investigations.

Cependant,l'un de ces deux hommes interpellés mardi soir a été conduit au tribunal pour être jugé en comparution immédiate pour des faits sans rapport avec l'affaire Merah.

Les policiers venus l'interpeller mardi soir dans le quartier toulousain des Izards ont trouvé une centaine de grammes de cocaïne chez cet homme de 22 ans.

La troisième personne interpellée cette semaine dans l'enquête Merah est,elle,restée en garde à vue.

Ce militaire du 8ème Régiment de parachutistes d'infanterie de marine à Castres (Tarn) avait été interpellé un peu plus tard que les deux autres,mercredi matin.

Si elle n'est pas levée avant,sa garde à vue peut théoriquement se prolonger jusqu'à dimanche matin.

Abdelkader Merah,seul mis en examen

Les trois hommes ont en commun d'avoir grandi ou vécu aux Izards comme Merah.

Ils ne sont pas les premiers à avoir été placés en garde à vue dans les investigations sur les éventuelles complicités de Merah.

Jusqu'à présent,tous les gardés à vue ont été relâchés sans être poursuivis.

Pour l'heure,seul le frère du tueur,Abdelkader Merah,est mis en examen et écroué pour complicité d'assassinats.

Les enquêteurs remontent toutes les pistes d'éventuelles complicités en France comme à l'étranger,qu'elles soient logistiques,financières ou idéologiques.












l'express

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Mohammed Merah le tueur au scooter de Toulouse   Ven 12 Avr - 17:40:56

"La mère de Mohamed Merah ne l’a pas sauvé"



Latifa Ibn Ziaten,la mère d'Imad,la première victime de Mohamed Merah.

Latifa,la mère d'Imad,le militaire tué à Toulouse,était en début de semaine sur le quartier de La Paillade,où elle a rencontré des habitants.

Avec un objectif
: la prévention de la violence et des dérapages.

Une rencontre pleine d'émotions et de courage.


"J’avais besoin de voir.

Alors je suis retournée sur les lieux et j’ai rencontré des jeunes dans les rues.

Ils m’ont dit : ‘‘Mohamed Merah ?

Oui,on le connaît.

C’est le héros de l’islam,le martyr.”

Et là,ils ont tué mon fils,une deuxième fois."

Ce fils,c’est Imad Ibn Ziaten,le premier soldat abattu par le tueur de Toulouse.

D’une voix de plus en plus tremblante,la maman,Latifa,poursuit : "Et là,le déclic est arrivé.

Je ne pouvais pas fermer les yeux sur ces jeunes à la dérive et pensant ça.

"Depuis,Latifa a fondé l’association ‘‘Imad Ibn Ziaten pour la jeunesse et la paix’’,parrainée par Jamel Debbouze.

"Je suis venue de l’autre côté de la Méditerranée,pauvre et illettrée"

Latifa Ibn Ziaten Lundi,elle échangeait avec des familles de La Paillade,à la maison pour tous Léo-Lagrange.

Son message est simple : la responsabilité éducative première est celle des parents.

"Ce n’est ni l’État ni l’école.

Un professeur ne peut pas s’occuper de tous les enfants et puis,ils ne passent que 15 % de leur temps à l’école."

Pour Latifa,ce pilier éducatif se conforte par le sport ou par des habitudes perdues,comme un dîner en famille.

Éduquer,encadrer,encourager,aimer,ce sont les maîtres mots de cette mère de cinq enfants,convaincue que Merah est devenu un assassin parce qu’il en a manqué.

"Sa mère ne s’est jamais occupée de lui.

Même le jour de sa mort,la police lui a demandé d’intervenir,elle ne l’a pas sauvé,elle a été spectatrice.

Le père,c’est un lâche."

Un jeune habitant du quartier pointe du doigt le discours de Latifa,qui "fait plaisir à une certaine droite" réagissant à son expression "des Mohamed Merah potentiels".

Dans son combat de prévention,elle rappelle qu’elle rencontre des quartiers d’origines sociales et culturelles diverses.

"Moi aussi,je suis venue de l’autre côté de la Méditerranée,pauvre et illettrée."

Très vite,il est question d’identité,d’immigration… de quoi rappeler un houleux débat du quinquennat passé.

Selon Latifa,les parents ne donnent pas la bonne identité à l’enfant.

"Il faut leur dire : ‘‘Tu es français’’",même s’il "est aussi important de connaître ses racines".

"Ne pas rester qu'ici"

L’occasion pour les habitants de La Paillade de livrer leur sentiment : discrimination,stigmatisation abandon des politiques,le malaise est palpable.

Calme et rassurante,Latifa conseille de "rester debout" et de se décloisonner : "Ne restez pas qu’ici.

Cherchez un stage ailleurs,par exemple.

" Bien qu’apaisante,la maman courage partage ces observations.

Un de ses fils aurait quitté la police à cause du racisme ambiant.

Quant à la mort d’Imad,ça a été "trente ans de travail démolis en deux heures par un policier",parlant d’un "règlement de compte entre Arabes.

Il a fallu que d’autres soldats tombent pour se dire que ce n’était pas ça."

Latifa continue sa tournée de sensibilisation avec un agenda bien rempli.

Prochaine ville : Marseille.














midi libre

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Mohammed Merah le tueur au scooter de Toulouse   Ven 12 Avr - 18:27:03

Un après l'affaire Merah,le patron du Raid Amaury de Hauteclocque remercié



Le patron du Raid Amaury de Hauteclocque (d),avec le ministre de l'Intérieur Manuel Valls,le 15 octobre 2012 Saint-Cyr-au-Mont-d'Or près de Lyon

Amaury de Hautecloque avait dirigé l'assaut contre Mohamed Merah....

Le patron du Raid,l'unité d'élite de la police,Amaury de Hauteclocque,qui avait dirigé l'opération de siège et l'assaut sur l'appartement de Mohamed Merah à Toulouse,a quitté ses fonctions vendredi,a-t-on appris dans son entourage et auprès de l'Intérieur.

Actuel sous-directeur à la police aux frontières (PAF),Jean-Michel Fauvergue,56 ans,devrait lui succéder.

Un poste à l'Inspection générale de la police nationale (la police des polices,IGPN) a été proposé vendredi matin à Amaury de Hauteclocque par le Directeur général de la police nationale (DGPN) Claude Baland,a-t-on ajouté.

«Après six ans à la tête du Raid,il peut légitimement se sentir maltraité» par une telle proposition,a jugé un de ses proches.

Tenter d'avoir Merah vivant

Cette affectation a été faite «à titre temporaire» et ce départ n'est «absolument pas une sanction» ni «une fin de mission prématurée»,répond-on à l'Intérieur.

«C'est le patron du Raid qui est resté le plus longtemps en poste.

Il est en poste depuis le 1er novembre 2007,soit 5 ans et demi.»

La gestion du siège de l'appartement de Mohamed Merah,qui a abouti à la mort du tueur au scooter le 22 mars 2012,a parfois été critiquée,y compris par les familles des victimes des tueries.

Mais un rapport de l'IGPN,commandé par le ministre de l'Intérieur Manuel Valls,avait épargné le Raid.

S'ils regrettaient que juste avant le premier assaut donné à son appartement Mohamed Merah ait pu en sortir et y revenir sans être repéré,les auteurs du rapport validaient en revanche les «choix tactiques» du Raid qui «paraissent cohérents».

Amaury de Hauteclocque avait affirmé dans un entretien à l'AFP que ses hommes avaient «donné sa chance jusqu'au bout» à Mohamed Merah.

«Si un assaut a été lancé,c'est par Merah»,avait-il dit au lendemain de la mort du tueur,alors que le plan qu'il avait «validé,était un plan de reprise des lieux en sécurité» pour s'assurer du maintien en vie de Merah.

La défense de Hautecloque

Assiégé par la police à partir du petit matin du mercredi 21 mars,Mohamed Merah avait rompu les négociations en soirée.

«Il m'a dit "je suis un moudjahidine,je veux mourir les armes à la main,vous allez m'abattre et je suis très fier,très honoré de lutter contre le Raid,je vais essayer d'en tuer le plus possible"»,avait raconté Amaury de Hauteclocque.

Selon lui,Mohamed Merah avait réorganisé son appartement «comme un terrain de guerre,avec obstruction de toutes les issues avec des meubles».

Retranché dans la salle de bain,il sera finalement abattu en montant «à l'assaut du Raid»,selon Amaury de Hauteclocque.

Son successeur,Jean-Michel Fauvergue,«connaît bien les missions d'intervention,métier de base du Raid» pour avoir été coordinateur des GIPN régionaux (groupes d'intervention de la police nationale).

Il a été également en charge de la sécurité d'ambassades de France en Afrique (Bamako,Libreville).

Il a travaillé aussi en police judiciaire et a dirigé l'Office central en charge de l'immigration clandestine (Ocriest).














20 minutes

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Mohammed Merah le tueur au scooter de Toulouse   Mar 14 Mai - 0:06:41

Affaire Merah : un rapport parlementaire pointe la DCRI



Mohamed Merah

L'affaire Mohamed Merah a révélé un manque de moyens des services de renseignement français,conclut un rapport parlementaire rendu public ce lundi 13 mai.

La délégation de députés et sénateurs ayant travaillé sur le rapport recommande notamment de renforcer les liaisons entre tous les échelons du renseignement intérieur et de "renforcer sensiblement les moyens de lutte contre le terrorisme",écrit sa présidente,la députée Patricia Adam.

"La délégation a constaté un sous dimensionnement des moyens affectés à la lutte contre le terrorisme au sein de la Direction centrale du renseignement intérieur" (DCRI)",ajoute l'élue socialiste,présidente de la commission de défense de l'Assemblée nationale.

La DCRI sur le banc des accusés

Le ministre de l'Intérieur,Manuel Valls,a réaffirmé début mars que des "fautes" avaient été commises par les services de renseignement dans cette affaire.

Se réclamant d'Al Qaïda,le jeune Toulousain a tué sept personnes en mars 2012 à Montauban et Toulouse parmi lesquelles trois enfants juifs,avant d'être abattu par la police au terme d'un long siège de son domicile.

Dans un rapport publié en octobre dernier,l'inspection générale de la police a relevé des "défaillances objectives",en particulier de la DCRI,concernant l'évaluation de la dangerosité du jeune homme.













yahoo actualites

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Mohammed Merah le tueur au scooter de Toulouse   Mar 14 Mai - 14:59:19

Deux arrestations à Toulouse dans l'enquête sur Merah



Deux hommes d'une vingtaine d'années ont été interpellés mardi matin à Toulouse et placés en garde à vue dans l'enquête sur les éventuelles complicités dont aurait pu bénéficier Mohamed Merah.

Du nouveau dans l'enquête sur les complicités dans l'affaire Mohamed Merah.

Deux hommes d'une vingtaine d'années ont été interpellés mardi matin à Toulouse et placés en garde à vue dans l'enquête sur les éventuelles complicités dont aurait pu bénéficier le tueur au scooter.

Ces arrestations interviennent dans le cadre des investigations menées dans l'entourage de Mohamed Merah,qui a tué sept personnes à Montauban et à Toulouse en mars 2012.

Se réclamant d'Al Qaïda,le "tueur au scooter" avait été abattu par la police venue l'arrêter,après un long siège de son domicile.

Les enquêteurs recherchent depuis le début de l'affaire un troisième homme,présent avec Mohamed Merah et son frère Abdelkader au moment du vol du deux-roues qui a servi à commettre les meurtres.

Sept autres personnes ont déjà été interpellées depuis le début de l'année dans cette enquête.

Toutes ont été relâchées.















tf1 news

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Mohammed Merah le tueur au scooter de Toulouse   Mer 15 Mai - 13:15:46

Un proche de Mohamed Merah transféré à Paris

Un des deux hommes arrêtés mardi près de Toulouse dans l'enquête sur les complicités dont aurait pu bénéficier Mohamed Merah a été transféré mercredi 15 mai à la Sous-Direction antiterroriste (SDAT) en région parisienne.



Il s'agit d'un homme de 25 ans interpellé mardi matin à Aucamville,dans la banlieue toulousaine.

Après plusieurs salves d'arrestations dans cette enquête ces dernières semaines,c'est la première fois qu'un suspect est transféré dans les locaux de la SDAT à Levallois-Perret.

INTERPELLÉ AVEC UN AUTRE HOMME

Décrit comme un proche de Mohamed Merah,le jeune homme a été condamné trois fois dans le passé notamment pour violences et dans un dossier de stupéfiants.

Il a été interpellé en même temps qu'un autre homme,âgé lui de 38 ans,qui n'a de son côté pas d'antécédent judiciaire.

Ces arrestations sont intervenues dans le cadre des investigations menées autour de Mohamed Merah,qui a tué sept personnes à Montauban et à Toulouse en mars 2012.

SEPT PERSONNES INTERPELLÉES PUIS RELÂCHÉES

Se réclamant d'Al-Qaida,le "tueur au scooter" avait été abattu par la police venue l'arrêter,après un long siège de son domicile.

Les enquêteurs recherchent depuis le début de l'affaire un troisième homme,présent avec Mohamed Merah et son frère Abdelkader au moment du vol du scooter qui a servi à commettre les meurtres.

Sept autres personnes ont déjà été interpellées depuis le début de l'année dans cette enquête.

Toutes ont été relâchées.














yahoo actualites

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Mohammed Merah le tueur au scooter de Toulouse   Jeu 16 Mai - 14:38:08

Garde à vue prolongée pour un suspect dans l'enquête sur les complicités de Merah

Les enquêteurs cherchent à établir si le suspect a pu prendre part au vol du scooter dont Mohamed Merah s'est servi pour ses crimes.

La garde à vue de l'un des deux hommes interpellés mardi près de Toulouse dans l'enquête sur les complicités dont aurait pu bénéficier Mohamed Merah dans la préparation de ses tueries a été prolongée,a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

L'autre homme interpellé mardi,âgé de 38 ans,a été remis en liberté mercredi soir sans qu'aucune charge ne soit retenue contre lui,a-t-on précisé.

Le suspect âgé de 25 ans,transféré mercredi dans les locaux de la sous-direction antiterroriste (SDAT),peut être maintenu en garde à vue quatre jours,soit jusqu'à samedi matin.

Il reviendra alors aux juges d'instruction antiterroristes de décider d'une éventuelle mise en examen.

Cet homme est connu des services de police pour de nombreux faits de délinquance violences volontaires,détention d'armes,stupéfiants...

Les enquêteurs cherchent à établir s'il a pu prendre part au vol du scooter dont Mohamed Merah s'est servi pour ses crimes.

Éventuelles complicités

Depuis plusieurs mois,plusieurs personnes de l'entourage de Mohamed Merah et de son frère Abdelkader ont été interpellées avant d'être relâchées sans poursuites.

Pour l'heure,Abdelkader Merah,qui est écroué,est le seul mis en examen dans le dossier.

Après avoir assassiné sept personnes,Mohamed Merah avait été tué par la police le 22 mars 2012 au terme du siège de son appartement toulousain.

Les enquêteurs remontent toutes les pistes d'éventuelles complicités en France comme à l'étranger,qu'elles soient logistiques,financières ou idéologiques.

Merah,petit délinquant des cités toulousaines rallié à un islam radical,a assassiné au nom du djihad trois parachutistes,trois enfants et un enseignant juifs entre le 11 et le 19 mars 2012 à Toulouse et à Montauban.

Finalement identifié,et localisé chez lui,il a été tué les armes à la main après 32 heures de siège le 22 mars.
















le point

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Mohammed Merah le tueur au scooter de Toulouse   Jeu 16 Mai - 22:54:51

Affaire Merah : un troisième homme identifié ?

Un Toulousain de 27 ans devrait être déféré devant le juge du pôle antiterroriste du TGI de Paris. Il pourrait avoir aidé le tueur au scooter.

Karim M.,un Toulousain de 27 ans,pourrait bien être le troisième homme qui était dans la voiture le fameux jour du vol du scooter qui a servi à Mohamed Merah pour perpétrer ses crimes,celui que la SDAT (Sous-direction antiterroriste) recherche depuis la mise hors d'état de nuire du tueur.

C'est son frère Abdelkader qui a mis les limiers de l'antiterrorisme sur sa piste.

Les frères Merah,accompagnés d'un troisième homme,avaient dérobé un scooter quelques jours avant l'équipée terroriste de Mohamed Merah.

C'est avec le deux-roues qu'il a perpétré ses assassinats.

Karim M. aurait été formellement reconnu par le propriétaire du scooter.

Défavorablement connu des services de police pour de nombreux faits de délinquance violences volontaires,détention d'armes,stupéfiants,Karim Meskine doit être déféré devant les juges antiterroristes en vue d'une éventuelle mise en examen.

Le suspect âgé de 27 ans,arrêté mardi avec un autre homme libéré ensuite,a été transféré mercredi dans les locaux de la Sous-direction antiterroriste (SDAT),peut être maintenu en garde à vue quatre jours,soit jusqu'à samedi matin.

Il reviendra alors aux juges d'instruction antiterroristes de décider d'une éventuelle mise en examen.











le point

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Mohammed Merah le tueur au scooter de Toulouse   Sam 18 Mai - 21:48:22

Affaire Merah : le possible "troisième homme" mis en examen

Présenté aux juges d'instruction de l'affaire Merah,samedi 18 mai,un homme de 25 ans a été mis en examen pour complicité de vol de scooter et association de malfaiteurs par le juge antiterroriste du tribunal de grande instance de Paris.

Il doit être présenté à un juge des libertés qui décidera ou non de son incarcération et sera de nouveau entendu le 17 juin.

Le parquet a requis le placement en détention provisoire.

Dans le quotidien régional,l'avocate du suspect a démenti tout lien entre son client et le "projet criminel de Mohamed Merah".

Ce proche du tueur de Toulouse,Mohamed Merah,et de son frère Abdelkader,est soupçonné par les enquêteurs d'être le "troisième homme",qui a participé,le 6 mars 2012,avec les deux frères,au vol d'un scooter T-Max.

Le deux-roues avait été utilisé pour les assassinats,les 11 et 15 mars,de trois militaires,à Toulouse et Montauban,et,le 19 mars,d'un père de famille et de trois enfants,devant l'école juive Ozar-Hatorah de Toulouse.

Jusqu'ici,seul Abdelkader Merah était mis en cause et incarcéré,notamment pour "complicité d'assassinats".

Mohamed Merah,lui,a été tué par les policiers du RAID,le 22 mars,lors de l'assaut de son appartement.

Après plusieurs interpellations infructueuses dans l'entourage des deux frères,depuis le début de l'année,le juge d'instruction Christophe Teissier pense donc tenir enfin la solution au mystère du "troisième homme" qu'Abdelkader Merah a toujours refusé d'identifier.

"C'est un jeune de mon quartier et si je dis son nom,je ne peux pas rentrer dans ce quartier on va me traiter de balance",avait-il affirmé au magistrat.

PARCOURS DE PETIT DÉLINQUANT DES CITÉS

Mohamed Mounir M.,interpellé mardi 14 mai à son domicile d'Aucamville (Haute-Garonne),dans la banlieue toulousaine,est un très proche des Merah,et tout particulièrement d'Abdelkader.

Né en 1989 en Algérie,il a grandi dans le quartier des Izards,comme eux.

Comme eux,également,il a connu un parcours de petit délinquant des cités : vol,recel de vol,et,en 2008,une condamnation à huit mois de prison ferme pour usage et revente de stupéfiants et association de malfaiteurs. I

l rejoint alors Mohamed Merah à la maison d'arrêt de Seysses.

Mais les deux hommes ne sont pas dans le même bâtiment.

Depuis la prison,Mohamed Mounir M. entretient une correspondance avec Abdelkader Merah.

Les lettres découvertes par les enquêteurs lors de la perquisition du domicile de ce dernier montrent un jeune homme empreint de religion.

"C'est que quand t'es éprouvé que tu t'en remets le plus à Allah",assure-t-il.

Abdelkader lui fournit conseils et avis pour une "bonne" pratique de l'islam,lui dit à "Kader" de recommander à son petit frère "d'éviter les mauvaises fréquentations" : "Et qu'il sache que la droiture n'est pas donnée à tout le monde et que la imane ne s'achète pas au supermarché."

Les enquêteurs vont maintenant chercher à mieux cerner le parcours de Mohamed Mounir M..

"Il va y avoir des éléments à creuser,des points à vérifier sur son profil",affirme une source proche de l'enquête.

Le jeune homme ne paraît pas graviter autour de la mouvance salafiste toulousaine,et,selon une source policière,sa redécouverte de la religion en prison pourrait n'avoir été qu'une passade.

Lors de sa garde à vue,il s'est présenté comme un "musulman non pratiquant".

Il vit du revenu de solidarité active (RSA),mais lors d'une de ses auditions,Abdelkader avait affirmé qu'il est "dans le milieu".

Les perquisitions à son domicile n'ont rien donné.

PAS DE TRACES ADN

En garde à vue,Mohamed Mounir M. a nié sa participation au vol.

Il a simplement admis avoir été avec les deux frères ce jour-là.

Mais si les enquêteurs de la sous-direction antiterroriste (SDAT) de la police judiciaire ne disposent pas de traces ADN,contrairement à ce qui a été évoqué dans un premier temps,ils pensent être parvenus à reconstituer de manière suffisamment précise l'emploi du temps des uns et des autres,le 6 mars,et s'appuient sur des témoignages probants.

La mise en examen de Mohamed Mounir M. et sa confrontation avec Abdelkader Merah pourrait permettre de faire la lumière sur les derniers points obscurs.

Selon "Kader",les deux frères se sont retrouvés par hasard,ce mardi soir,aux Izards.

Puis,accompagnés du "troisième homme",ils ont grimpé dans la Clio de location de Mohamed Merah,avec Abdelkader au volant.

Le grand frère du tueur a d'abord affirmé aux enquêteurs qu'ils souhaitaient aller suivre les travaux de réparation de sa propre voiture,puis que Mohamed Merah voulait acheter une veste.

En tout cas,en chemin,Mohamed Merah aurait demandé brusquement à son frère de s'arrêter,dans une zone commerciale du nord de Toulouse.

Il aurait disparu quelques instants,avant de réapparaître au guidon d'un scooter,à grande vitesse.

Lors du siège de son appartement,le tueur a confirmé au négociateur avoir agi sur une impulsion,en voyant le deux-roues garé avec les clés sur le contact.

Pris par surprise,Abdelkader Merah ?

Les trois hommes sont ensuite allés ensemble cacher le véhicule à Aucamville,à une adresse désignée par Mohamed Mounir M.

Puis,ont acheté la veste,puis se sont rendus dans une concession Yamaha pour se renseigner sur la manière de se débarrasser du "tracker",le mouchard du scooter.

"Par réflexe,j'ai décidé de suivre mon frère,puis au premier rond-point,j'ai voulu faire demi-tour pour ne pas être impliqué dans ce vol.

Mais mon "collègue" a insisté pour qu'on le suive",a assuré "Kader" en garde à vue.

Les magistrats et les enquêteurs sont donc très prudents sur le sens à donner à la participation éventuelle de Mohamed Mounir M. au vol du scooter.

Rien ne prouve,à ce stade,qu'il était au courant des intentions criminelles de Mohamed Merah.

Ils n'ont d'ailleurs pas retenu contre lui les charges de "complicité d'assassinats".

L'interpellation du "troisième homme" permet de clore un chapitre des investigations,bien plus qu'elle n'ouvre des pistes sur les complicités dont aurait pu bénéficier le tueur.














yahoo actualites



_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Mohammed Merah le tueur au scooter de Toulouse   Dim 19 Mai - 23:03:16

Affaire Merah : la piste du "troisième homme" se précise



Mohamed Merah,auteur des crimes de Toulouse et de Montauban

Les juges pensent enfin tenir le "troisième homme" dans l'affaire Merah.

De même que les policiers,ils commençaient à douter.

Certains fonctionnaires laissaient entendre qu'ils avaient pu avoir été "enflés" par Abdelkader Merah,le frère aîné du tueur à scooter.

Pourtant,durant ses neuf auditions devant la brigade criminelle ou la SDAT (sous-direction antiterroriste),Abdelkader Merah avait affirmé que Mohamed et lui étaient accompagnés d'un troisième homme lors du vol du fameux scooter T-Max le 6 mars 2012,l'engin qui avait par la suite servi aux expéditions meurtrières du jeune terroriste.

Le frère de Mohamed Merah avait réitéré ses déclarations devant le juge Teissier,qui recherche les complices du terroriste avec Laurence Le Vert et Nathalie Poux du pôle antiterroriste du TGI de Paris.

De précédentes interpellations dans l'entourage de Mohamed et d'Abdelkader Merah n'avaient pas permis de confondre le fameux troisième homme.

Cette fois,ce sont des traces ADN retrouvées dans la Clio noire de Merah qui ont permis d'identifier Mohamed Meskine.

Cependant,rien ne permet de certifier que le Toulousain de 25 ans a laissé ses empreintes le jour du vol.

Le jeune homme était un ami de Mohamed Merah,il a donc pu l'accompagner lors de différentes sorties en voiture.

Courriers empreints de religion

Reste que le suspect,arrêté mardi puis placé en garde à vue avant d'être déféré devant le juge,a reconnu avoir accompagné les deux frères ce jour-là,tout en niant sa participation au vol du scooter.

Comme Mohamed Merah,Meskine a grandi dans la cité des Izards,à Toulouse,et comme lui il a connu un parcours de petit délinquant.

Au cours d'une perquisition au domicile d'Abdelkader Merah,les policiers avaient découvert des échanges de courriers empreints de religion entre lui et Mohamed Meskine.

Mis en examen pour vol en réunion et participation à une association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste,Meskine est la deuxième personne mise en examen dans le dossier Merah.

Abdelkader Merah l'a déjà été pour complicité et association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste.

C'est d'ailleurs lui que le propriétaire du scooter volé a reconnu comme étant l'auteur du vol.

Mais si Abdelkader Merah a reconnu avoir été présent lors de ce vol,il a toujours nié en avoir été l'auteur.













le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Mohammed Merah le tueur au scooter de Toulouse   Mar 28 Mai - 12:07:31

Quatre gardes à vue dans l'affaire Merah,deux à Paris et deux à Toulouse

Quatre personnes ont été interpellées et placées en garde à vue mardi matin,deux à Toulouse et deux à Paris,dans le cadre de l'enquête sur les éventuelles complicités dont aurait bénéficié Mohammed Merah,a-t-on appris de source policière.

Ils ont été interpellés dans la matinée par la sous-direction antiterroriste et le SRPJ de Toulouse,a-t-on précisé de même source.

Dans le cadre de l'enquête,deux hommes sont mis en examen,le frère aîné du tueur au scooter,Abdelkader Merah,et plus récemment Mohamed Mounir Meskine,qui est soupçonné d'avoir participé au vol du scooter utilisé Mohammed Merah pour commettre ses crimes.















yahoo actualites

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Mohammed Merah le tueur au scooter de Toulouse   Mar 28 Mai - 22:23:46

à Montpellier deux femmes menacent de mort la mère d'un soldat tué par Merah

Deux femmes ont été arrêtées ce matin à Montpellier où elles ont été placées en garde à vue pour avoir proféré des menaces de mort en mars dernier contre Latifa Ibn Ziaten,la mère du premier soldat tué à Toulouse par Mohamed Merah.



Latifa Ibn Ziaten,la mère du premier soldat tué à Toulouse par Mohamed Merah

Interpellées dans le quartier de la Mosson,cette mère divorcée de 49 ans et sa fille de 17 ans sont depuis interrogées par les enquêteurs du SRPJ de Montpellier,où elles observent le plus grand mutisme.

"Ces deux musulmanes très pratiquantes ont demandé à garder leur voile en garde à vue" indique une source proche du dossier.














midi libre

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Mohammed Merah le tueur au scooter de Toulouse   Mer 29 Mai - 15:14:46

L’étrange dernier voyage de Mohamed Merah

Trois semaines avant de commettre ses crimes,le tueur au scooter s’est rendu en Belgique pour y rencontrer un cheikh et lui poser des questions religieuses.



Un Marocain vivant à Bruxelles,entendu comme témoin par la justice belge qui enquête sur une cellule jihadiste,affirme avoir rencontré Mohamed Merah peu avant son périple meurtrier sans qu’il lui ait parlé de ses intentions.

Et si Mohamed Merah était allé chercher de l’aide… en Belgique ?

C’est d’outre-Quiévrain que vient l’un des éléments les plus troublants de l’enquête ces derniers mois.

Entendu dans une affaire de terrorisme à l’automne,un Marocain vivant en Belgique a assuré avoir passé une journée avec le Français seulement trois semaines avant les tueries de Toulouse (Haute-Garonne) et Montauban (Tarn-et-Garonne).

Un témoignage étonnant qui vient d’être porté à la connaissance des juges français chargés du dossier.













le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Mohammed Merah le tueur au scooter de Toulouse   Jeu 30 Mai - 0:05:23

Une ado mise en examen pour des menaces sur la mère d'une victime de Merah

Une jeune fille de 17 ans et demi,soupçonnée d'avoir menacé de mort Latifa Ibn Ziaten,la mère du premier soldat tué par Mohammed Merah,a été mise en examen mercredi à Montpellier,a-t-on appris de source judiciaire.

Le défèrement de la mère de l'adolescente,qui avait été interpellée et placée en garde à vue mardi en même temps,était toujours en cours mercredi soir.

Selon le parquet de Montpellier,la jeune fille a été mise en examen pour "menaces de mort réitérées" et placée sous contrôle judiciaire.

Interdiction lui a été signifiée de détenir une arme,de quitter le territoire national et de rencontrer la victime.

Elle devra également pointer deux fois par semaine au commissariat de police.

En mars,Mme Ibn Ziaten,qui a créé une association et un site internet,avait reçu des messages menaçants dans lesquels on lui demandait d'arrêter de mettre en cause Mohamed Merah.

Lors de sa garde à vue,l'adolescente a reconnu être l'auteur de ces messages mais a affirmé qu'ils n'étaient pas menaçants.

Sa mère a été interpellée parce qu'elle paye la ligne de téléphone et la connexion internet.

Musulmanes pratiquantes,elles ont demandé mardi à conserver leur voile,ce qui leur a été refusé par les policiers,selon une source proche de l'enquête.

Une plainte avait été déposée à Rouen,où habite la victime,mais le parquet local s'est finalement dessaisi au profit de celui de Montpellier,a-t-on précisé.

Le parachutiste Imad Ibn Ziaten avait été tué par Mohamed Merah le 11 mars 2012 à Toulouse.











tf1 news

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Mohammed Merah le tueur au scooter de Toulouse   Jeu 30 Mai - 0:10:00

Montpellier : un frère de Mohamed Merah interpellé

Il venait remplir un dossier en mairie,juste avant la célébration du premier mariage gay.

Il a finalement été relâché.

Selon les sites internet Mlactu et Francetv info,le frère de Mohamed Merah aurait été interpellé en mairie de Montpellier à quelques heures de la célébration du premier mariage homosexuel en France,placé sous haute surveillance.

Il serait "juste mal tombé pour venir chercher des renseignements et remplir un dossier en mairie,un jour où les mesures de sécurité étaient très particulières" explique le journaliste Jean-Marc Aubert de Scoop34 qui a relaté en premier l'information.

Relâché après un contrôle d'identité

Après le coup de filet dans l'entourage de Mohamed Merah,mardi,cette présence a sans doute inquiété les policiers.

Après vérification,l'homme a été relâché.

"Après des vérifications d'usage et son audition,il a été remis en liberté sur ordre du parquet",poursuit le journaliste Jean-Marc Aubert.

Mohammed Merah a deux frères.

Abdelkader Merah,30 ans qui est toujours écroué à la prison de Fresnes pour "complicité d'assassinat" dans le cadre des tueries de Toulouse et de Montauban en 2012 et Abdelghani Merah 36 ans l'auteur de "Mon frère,ce terroriste".

Coup de filet dans l'entourage de Mohammed Merah

Six personnes ont été interpellées mardi dans le cadre de l'enquête sur les éventuelles complicités dont aurait bénéficié Mohamed Merah et sont toujours en garde à vue mercredi.











le point

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Mohammed Merah le tueur au scooter de Toulouse   Jeu 30 Mai - 22:04:58

Menaces sur la mère d'une victime de Merah : la mère de l'adolescente mise en examen

Une femme soupçonnée d'avoir menacé de mort Latifa Ibn Ziaten,mère du premier soldat tué par Mohammed Merah,a été mise en examen à Montpellier et placée sous contrôle judiciaire,comme sa fille l'avait déjà été mercredi,a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

La mère et la fille,âgée de 17 ans et demi,avaient été interpellées mardi en même temps.

La qualification retenue dans les deux cas est menaces de mort réitérées,a précisé la même source.

En mars,Mme Ibn Ziaten,a reçu des messages menaçants dans lesquels on lui demandait d'arrêter de mettre en cause Mohamed Merah.

Son fils,le parachutiste Imad Ibn Ziaten a été tué par Mohamed Merah le 11 mars 2012 à Toulouse.

Lors de sa garde à vue,l'adolescente a reconnu être l'auteur de ces messages mais a affirmé qu'ils n'étaient pas menaçants.

Sa mère avait été interpellée parce qu'elle paye la ligne de téléphone et la connexion internet.

Musulmanes pratiquantes,elles avaient demandé à conserver leur voile lors de leur garde à vue,ce qui leur avait été refusé par les policiers,selon une source proche de l'enquête.













midi libre

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Mohammed Merah le tueur au scooter de Toulouse   Ven 31 Mai - 0:51:17

Affaire Merah : deux suspects libérés,quatre autre encore en garde à vue

Deux des six personnes interpellées mardi 28 mai dans l'enquête sur les éventuelles complicités dont auraient bénéficié Mohamed Merah et son frère ont été libérées jeudi.

Les quatre autres gardes à vue, qui peuvent durer jusqu'à quatre-vingt-seize heures,étaient toujours en cours jeudi soir.

Aucune précision n'a été donnée sur l'identité des deux personnes libérées.

Les six personnes arrêtées mardi sont des membres de l'entourage des deux frères Merah âgées de 24 à 30 ans,selon une source policière.

Elles appartiennent toutes à la mouvance islamiste radicale de Toulouse et certaines présentent des "profils de petits délinquants".

Quatre d'entre elles ont été interpellées à Toulouse,les deux autres à Paris et au centre pénitentiaire de Réau (Seine-et-Marne).

D'ÉVENTUELS SOUTIENS FINANCIERS DE MERAH

Les enquêteurs passent depuis plusieurs semaines "au peigne fin l'environnement relationnel des Merah" et tentent de déterminer si ces hommes leur "ont ou non apporté un soutien financier".

Depuis plusieurs mois,plusieurs personnes de l'entourage de Mohamed Merah ont été interpellées,principalement dans la région toulousaine,puis relâchées.

Dans le cadre de l'enquête,deux hommes sont mis en examen,le frère aîné du "tueur au scooter",Abdelkader Merah,et plus récemment,Mohamed Mounir Meskine,25 ans qui est soupçonné d'avoir participé au vol du scooter utilisé par Mohamed Merah pour commettre ses crimes.













yahoo actualites

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Mohammed Merah le tueur au scooter de Toulouse   Ven 31 Mai - 14:58:09

Affaire Merah: Plus qu'un seul homme en garde à vue

Il s'agit d'un homme de 30 ans qui avait été arrêté mardi après-midi à Toulouse.

Les enquêteurs cherchent à vérifier s'il a pu apporter «une aide logistique» au «tueur au scooter»...




Mohamed Merah dans le documentaire "Affaire Merah,itinéraire d'un tueur" de Jean-Charles Doria

Seule une des six personnes interpellées mardi dans l'enquête sur les éventuelles complicités dont aurait bénéficié Mohamed Merah demeurait ce vendredi matin en garde à vue,a indiqué à l'AFP une source judiciaire.

Il s'agit d'un homme de 30 ans qui avait été arrêté mardi après-midi à Toulouse.

Les enquêteurs cherchent à vérifier s'il a pu apporter «une aide logistique» au «tueur au scooter».

En matière antiterroriste,une garde à vue peut durer jusqu'à quatre jours.

Au total,six personnes âgées de 24 à 30 ans avaient été interpellées mardi par les policiers de la sous-direction antiterroriste (Sdat) et du SRPJ de Toulouse: trois à Toulouse,deux à Paris et la dernière extraite du centre pénitentiaire de Réau.

«Profils de petits délinquants»

Une source policière avait indiqué que les enquêteurs passaient depuis plusieurs semaines «au peigne fin l'environnement relationnel des Merah»,tentant de déterminer si ces hommes leur «ont ou non apporté un soutien financier».

Ils appartiennent tous à la mouvance islamiste radicale de Toulouse,avait dit la même source.

Une source proche de l'enquête avait précisé mardi que certains des suspects présentaient des «profils de petits délinquants»,mais n'avait pas confirmé qu'ils gravitaient dans la mouvance islamiste radicale.

Dans le cadre de l'enquête sur les complicités dont a pu bénéficier Mohamed merah,deux hommes sont mis en examen: le frère aîné du tueur au scooter,Abdelkader Merah et plus récemment,Mohamed Mounir Meskine 25 ans,qui est soupçonné d'avoir participé au vol du scooter utilisé par le tueur pour commettre ses crimes.

Depuis plusieurs mois,plusieurs personnes de l'entourage de Mohamed Merah et de son frère Abdelkader ont été interpellées,principalement dans la région toulousaine,avant d'être relâchées.












20 minutes

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Mohammed Merah le tueur au scooter de Toulouse   Sam 1 Juin - 15:42:13

Soupçonné d'avoir fourni des armes à Merah,un homme déféré

Un homme de 30 ans devait être présenté samedi en début d'après-midi à un juge antiterroriste en vue de sa mise en examen,soupçonné d'avoir fourni des armes à Mohamed Merah qui avait assassiné sept personnes en mars 2012 à Toulouse et Montauban,a-t-on appris de source judiciaire.



Selon une source policière,ce délinquant toulousain de droit commun est soupçonné d'avoir fourni "au moins deux armes,dont le pistolet mitrailleur Uzi",l'une des armes que portait Mohamed Merah,à l'école juive de Toulouse où avaient été assassinés trois enfants et un père.

Il aurait également fourni le gilet pare-balles que le tueur au scooter portait lors du siège de son appartement et retrouvé sur lui après sa mort à l'issue de l'assaut du Raid le 22 mars.

Selon cette source policière,la sous-direction antiterroriste (Sdat) de la police judiciaire,en charge de l'enquête,"continue à explorer la piste d'autres fournisseurs possibles d'armes et de matériel",ainsi que celle de "personnes susceptibles d'avoir apporté un soutien logistique et financier à Merah pour ses déplacements à l'étranger".

"C'est une étape importante dans l'enquête" sur les complicités dont aurait bénéficié Merah se félicite cette source.

Le parquet compte requérir le placement en détention provisoire de ce trentenaire connu pour de multiples faits de droit commun.

Après son audition par le juge Christophe Teissier qui devait débuter à 14H00 et sa probable mise en examen,l'homme devrait être présenté dans la journée au juge des libertés et de la détention (JLD).

Connaissance des frères Merah rencontrés dans leur quartier toulousain des Izards,il avait été interpellé mardi après-midi à Toulouse avant d'être transféré vendredi soir à Paris.

Merah a froidement abattu au nom du jihad trois parachutistes,trois enfants et un enseignant juifs entre le 11 et le 19 mars 2012 à Toulouse et Montauban.

Il avait été tué le 22 mars dans l'assaut donné par le Raid à l'appartement où il s'était retranché.

Dans cette enquête,Abdelkader Merah,le frère aîné du tueur au scooter,a été mis en examen et est écroué depuis mars 2012.

Un autre homme,Mohamed Mounir Meskine,a été également mis en examen et écroué le 18 mai, soupçonné d'avoir participé au vol du scooter utilisé par le tueur.













yahoo actualites

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Mohammed Merah le tueur au scooter de Toulouse   Dim 2 Juin - 23:51:08

Affaire Merah : le troisième homme écroué affirme qu'il ne savait rien

Écroué samedi et mis en examen pour complicité d'assassinat,Fettah Malki âgé de 30 ans,reconnaît avoir fourni à Mohamed Merah un gilet pare-balles ainsi qu'un pistolet-mitrailleur Uzi 9mm.

Mais selon son avocat,il ignorait tout des desseins criminels du tueur.


Les complices présumés de Mohamed Merah,l'auteur des tueries entre le 11 et le 19 mars 2012,à Toulouse et Montauban,sont un à un débusqués par la police et écroués.

Après Abdelkader,le frère aîné du tueur,puis Mohamed Mounir Meskine,soupçonné d'avoir fourni un scooter pour les déplacements du criminel,les enquêteurs ont interpellé,la semaine dernière,un troisième homme.

Il s'agit de Fettah Malki,âgé de 30 ans et qui aurait procuré une arme ainsi qu'un gilet pare-balles.

Écroué samedi et mis en examen pour complicité d'assassinat,il aurait ainsi livré un pistolet mitrailleur Uzi 9mm,utilisé lors de l'attaque de l'école juive de Toulouse et au cours de laquelle Mohamed Merah a assassiné trois enfants et un enseignant.

Il aurait aussi fourni un gilet pare-balles,celui-là même que le tueur portait lorsqu'il a été abattu par la police lors d'un échange de coups de feu après l'assaut de son domicile.

Lors de sa longue garde à vue,Fettah Malki a bien reconnu avoir remis le pistolet-mitrailleur et le vêtement de protection,mais selon son avocat,Me Christian Etelin,il ignorait tout des desseins de Mohamed Merah.

Rien de surprenant à cela,estime ce dernier,en décrivant un contexte de cité,indissociable de l'affaire Merah.

Mohamed Merah et Fettah Malki,tous deux issus du secteur des Izards de Toulouse,se connaissent bien et naviguent dans les mêmes eaux de la petite délinquance de quartiers sensibles.

«Fettah Malki savait que Merah était un petit voyou»,explique Me Etelin qui souligne aussi que son client,déjà condamné pour outrage,vol ou encore conduite sans permis,n'est pas en reste dans ce domaine.

Tout le monde dans le quartier savait que Merah cherchait des armes

«Pour améliorer son ordinaire de serveur dans une pizzeria,il se prêtait à des petits trafics».

De la revente en tout genre et pourquoi pas des armes.

Ainsi ce sont des jeunes qui lui auraient vendu en 2011 le gilet pare-balles,volé dans un commissariat.

La même année,une autre bande,issue de quartier du Mirail,à l'ouest de Toulouse,lui aurait proposé l'Uzi.

Un butin que Fettah Malki aurait ensuite entreposé au domicile de sa compagne.

Le temps de trouver preneur?

Selon Me Christian Etelin,tout le monde savait,dans le quartier des Izards,que Mohamed Merah,à l'époque,cherchait des armes.

L'affaire aboutit alors entre ce dernier et Fettah Malki fin février 2012.

À quelques jours des massacres,Merah lui achète le vêtement de protection et récupère l'arme.

«En réalité,Fettah voulait se débarrasser du pistolet-mitrailleur,qui ayant traîné chez sa compagne,était tout rouillé»,poursuit l'avocat en racontant que Merah s'était proposé de lui réparer.

Sur place,il aurait manié l'arme avec une telle habilité que Fettah Malki en serait resté pantois.

«Je suis passé un peu par la Légion»,se serait alors justifié Merah.

L'affaire en est restée là,assure Me Christian Etelin.

«Fettah Malki n'est pas pratiquant.

Il vit avec une Française avec laquelle il a une petite fille de 10 ans.

Comme tous les autres jeunes du quartier,il ne savait pas que ce copain préparait ces crimes au nom d'Allah»,dit-il,en estimant que Manuel Valls fait fausse route en certifiant que Mohamed Merah «n'est pas un loup solitaire».

Possible implication d'un réseau de trafiquants de drogue

«Son réseau n'est pas un réseau d'islamistes!»,avance encore Me Etelin,alors que l'enquête est loin d'être achevée.

Mais selon lui,le tueur ne s'est appuyé que sur ce qu'il connaissait: des voyous de cité dont il s'est servi pour mener à bien son entreprise criminelle au nom de l'islam.

Sur la même ligne de défense et en contestant avoir fourni le scooter,Mohamed Mounir Meskine jure lui aussi avoir tout ignoré des projets du tueur.

Mais cette version qui se dessine au fil des auditions,se heurte à celle des enquêteurs qui soupçonnent des participations plus actives et des complicités bien plus éclairées.

Selon l'AFP,qui cite de sources policières,l'enquête devrait d'ailleurs prochainement progresser.

La sous-direction antiterroriste (Sdat) de la police judiciaire,en charge de l'enquête,«continue à explorer la piste d'autres fournisseurs possibles d'armes et de matériel».

Une source policière évoque la possible implication d'un réseau de trafiquants de drogue de la région de Toulouse.

La Sdat continue par ailleurs à travailler sur un autre volet de l'affaire.

Elle espère pouvoir identifier les «personnes susceptibles d'avoir apporté un soutien logistique et financier à Merah pour ses déplacements à l'étranger».














le figaro

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Mohammed Merah le tueur au scooter de Toulouse   Dim 16 Juin - 21:17:31

Affaire Merah: Qui est Mounir Meskine,soupçonné d'être le «troisième homme»?

Interrogé ce lundi par le juge antiterroriste,les policiers le suspectent d’avoir accompagné les frères Merah lors du vol du scooter à Toulouse...

Il n’a été entendu par le juge antiterroriste que succinctement,une seule fois,à l’issue de sa garde à vue.
Ce lundi,Mohamed Mounir Meskine,25 ans,va pouvoir s’expliquer plus longuement face au juge Christophe Tessier.

«C’est le vrai premier interrogatoire au fond»,indique son avocat Alexandre Parra-Bruguière,contacté par 20 Minutes.

Meskine a été interpellé début mai dans la banlieue toulousaine,à Aucamville.

Les policiers le soupçonnent d’avoir été présent le 6 mars 2012 à Toulouse,aux côtés des frères Merah et pensent avoir acquis la certitude qu’il a participé au vol du scooter T-Max utilisé par la suite par Mohamed Merah au cours des tueries entre le 11 et le 19 mars à Toulouse et Montauban.

C’était Abdelkader Merah le grand frère du tueur qui avait dévoilé au cours de ses interrogatoires la présence d’un «troisième homme» lors du vol,sans toutefois vouloir «lâcher»un nom.

Condamné à trois reprises

Mounir Meskine a été mis en examen à l’issue de sa garde à vue pour «vol en réunion en lien avec une entreprise terroriste» et «participation à une association de malfaiteurs terroristes».

Ce gamin de la cité des Izards est un copain de quartier des frères Merah.

Il est connu des services de police et a été condamné trois fois pour des vols,des recels et des trafic de stupéfiants.

Il avait été incarcéré pendant 8 mois entre 2008 et 2009 pour une affaire de drogue.

La proximité entre Meskine et les frères Merah est contestée par son avocat,qui préfère évoquer une «connaissance».

«En réalité,Meskine connaît Abdelkader Merah davantage comme étant un ami de son grand-frère»,précise Alexandre Parra-Bruguière.

A nouveau entendu jeudi

Devant les policiers,l’homme a contesté sa présence lors du vol du scooter et condamné les meurtres du tueur.

En revanche,il a reconnu avoir vu les frères Merah en début d’après-midi,ce 6 mars 2012,chez un concessionnaire Toyota afin de récupérer un devis pour faire des réparations sur la moto d’Abdelkader Merah qu’il avait accidentée quelques jours auparavant.

«Ensuite,il s’est fait ramener très tranquillement chez lui,dans le quartier des Izards»,poursuit Alexandre Parra-Bruguière.

A l’inverse d’Abdelkader Merah,Mounir Meskine n’est pas mis en cause pour «complicité d’assassinats».

Le juge va tenter de recouper ses déclarations avec celles du frère aîné du tueur.

Il espère aussi dresser l’emploi du temps exact de cette après-midi du 6 mars 2012.

Placé en détention provisoire à la maison d’arrêt de la Santé à Paris (14ème),il sera à nouveau convoqué jeudi devant le juge,pour «sans doute une confrontation avec Abdelkader Merah»,avance son avocat.




































20 minutes

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Mohammed Merah le tueur au scooter de Toulouse   Mar 9 Juil - 14:54:05

Toulouse: deux nouvelles interpellations de proches de Merah

Les policiers ont procédé lundi après-midi à deux nouvelles interpellations,à Toulouse et dans une commune voisine,dans l'enquête sur les complicités dont aurait pu bénéficier Mohamed Merah dans la préparation de ses crimes en mars 2012,a-t-on appris mardi de source proche de l'enquête.

Les deux hommes,âgés d'une trentaine d'années,sont interrogés à Toulouse par les enquêteurs de la sous-division antiterroriste de la police judiciaire et les hommes de la PJ toulousaine,a-t-on ajouté de même source.

De même source,on se refusait mardi matin à préciser la nature des liens de ces deux hommes avec le tueur au scooter qui a assassiné au nom du jihad trois parachutistes,trois enfants et un enseignant juifs entre le 11 et le 19 mars 2012 à Toulouse et Montauban.

On ignore s'ils étaient surtout proches de Mohamed ou de son frère aîné,Abdelkader,mis en examen pour complicité dès mars 2012 et écroué.

Ils sont "proches du dossier" s'est contenté d'indiquer une source toulousaine proche de l'enquête,indiquant qu'il y avait "beaucoup de questions" à leur poser.

"On n'y va pas gratuitement,on verra ce qui ressort des interrogatoires",ajoute-t-on de source proche de l'enquête.

On précise que si des charges étaient retenues contre eux,ils seraient alors transférés à Paris pour y être présentés aux juges antiterroristes en charge du dossier.

De même source,on confirme une information de La Dépêche du Midi selon laquelle le premier a été interpellé alors qu'il arrivait au palais de justice de Toulouse pour un rendez-vous avec le juge d'application des peines dans une autre affaire.

Selon le quotidien régional,les enquêteurs ont ensuite mené une perquisition dans le quartier des Izards d'où les frères Merah étaient originaires au domicile de cet homme qui aurait accompagné Merah lors d'un court séjour de ski dans le Jura un mois avant les assassinats.

L'autre suspect,lui aussi âgé de 30 ans,a été interpellé à proximité de son domicile,à Balma commune résidentielle de l'est toulousain.

Depuis les tueries de Toulouse et Montauban les enquêteurs ont placé une dizaine de personnes en garde à vue.

La majorité ont été relâchés,mais à ce stade,trois hommes sont mis en examen et incarcérés.

Abdelkader Merah,30 ans est poursuivi pour complicité d'assassinats depuis mars 2012.

Mohamed Mounir Meskine,25 ans,a été mis en détention le 18 mai dernier plus d'un an après les faits,suspecté d'avoir participé au vol du scooter utilisé par le tueur.

Il a été mis en examen pour vol en réunion en lien avec une entreprise terroriste et participation à une association de malfaiteurs terroristes.

Fetha Malki,30 ans,a été mis en examen et écroué le 1er juin pour complicité d'assassinats en relation avec une entreprise terroriste,accusé d'avoir fourni à Mohamed Merah un pistolet-mitrailleur qui a servi lors de la tuerie de l'école juive Ozar Hatorah,ainsi que le gilet pare-balles que portait le tueur au scooter lors de l'assaut des policiers du Raid dans lequel il a trouvé la mort le 22 mars 2012.






















yahoo actualites

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Mohammed Merah le tueur au scooter de Toulouse   Mar 10 Sep - 13:45:44

Merah : détention prolongée pour le frère Abdelkader

Mis en examen le 25 mars 2012 pour complicité des meurtres perpétrés par son frère à Toulouse et Montauban,Abdelkader Merah a vu sa détention être prolongée de six mois le 30 août dernier.



Capture d'écran de M6 en date du 25 mars 2012 d'un portrait d'Abdelkader Merah

En mars 2012,Mohamed Merah,surnommé le "tueur au scooter",avait assassiné trois parachutistes,puis trois enfants trois enfants et un enseignant juifs du collège-lycée Ozar Hatorah de Toulouse.

Il avait ensuite été tué par le Raid dans son appartement,après une intervention qui aura duré 32 heures.

Les juges antiterroristes en charge de ce dossier,où deux autres personnes sont également mises en examen cherchent encore à établir le degré d'implication d'Abdelkader Merah dans cette affaire.

Sa mise en examen porte également sur une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'acte de terrorisme et de vol en réunion

















yahoo actualites

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Mohammed Merah le tueur au scooter de Toulouse   Mar 17 Sep - 0:11:04

Deux nouvelles interpellations dans l'affaire Merah

La police judiciaire a procédé lundi à deux nouvelles interpellations dans la région toulousaine dans l’enquête sur les complicités dont aurait pu bénéficier Mohamed Merah pour commettre ses crimes au nom du jihad en mars 2012,a-t-on appris de sources judiciaire et proches de l’enquête.

Ces hommes de 23 et 28 ans,connaissances de Merah,ont été interpellés par les policiers de la sous-direction antiterroriste (Sdat),ont annoncé ces sources.

L’aîné a été interpellé à la cité des Izards à Toulouse.

Leur garde à vue peut durer jusqu’à 96 heures dans ce dossier instruit par des juges antiterroristes de Paris.

Depuis les tueries de Toulouse et Montauban,au cours desquelles le «tueur au scooter» a assassiné trois militaires ainsi que trois enfants et un enseignant juifs entre le 11 et le 19 mars 2012,les enquêteurs ont placé une dizaine de personnes en garde à vue.

La majorité a été relâchée.

Trois hommes sont mis en examen et incarcérés.

Abdelkader Merah,30 ans,le frère de Mohamed Merah,est poursuivi pour complicité d’assassinats depuis mars 2012.

Mohamed Mounir Meskine,25 ans,a été placé en détention le 18 mai.

Il est soupçonné d’avoir participé au vol du scooter utilisé par le tueur.

Il a été mis en examen pour vol en réunion en lien avec une entreprise terroriste et participation à une association de malfaiteurs terroristes.

Fetha Malki,30 ans,a été mis en examen et écroué le 1er juin pour complicité d’assassinats en relation avec une entreprise terroriste.

Il est soupçonné d’avoir fourni à Mohamed Merah un pistolet mitrailleur qui a servi lors de la tuerie de l’école juive Ozar Hatorah,ainsi que le gilet pare-balles que portait le tueur au scooter lors de l’assaut des policiers du Raid dans lequel il a trouvé la mort le 22 mars 2012.


















liberation

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Mohammed Merah le tueur au scooter de Toulouse   Jeu 19 Sep - 11:14:16

Affaire Merah: levée des deux gardes à vue

Deux hommes placés lundi en garde à vue dans l'enquête sur les complicités dont aurait pu bénéficier Mohamed Merah pour commettre ses crimes en 2012,ont été relâchés mercredi sans qu'aucune charge n'ait été retenue à leur encontre.



Aucune charge n'est finalement retenue contre les deux hommes interpellés lundi dans la région de Toulouse.

Placés en garde à vue dans l'enquête sur les éventuels complices de Mohamed Merah,ils ont été relâchés mercredi.

Pour l'heure,trois personnes ont été mises en examen et sont écrouées dans ce dossier : le frère aîné du tueur au scooter,Abdelkader Merah,30 ans,Mohamed Mounir Meskine,25 ans,et Fetha Malki,30 ans.

Le premier avait été arrêté au moment où débutait le siège de l'appartement toulousain où s'était retranché son cadet et où il est mort le 22 mars.

Abdelkader Merah nie avoir pris part ou avoir eu connaissance des projets criminels de son frère.

Son avocat Me Eric Dupond-Moretti a indiqué à l'AFP son intention de déposer prochainement une demande de libération de son client,qui selon lui,est maintenu en détention "au seul motif que c'est le frère" de Mohamed Merah afin de "satisfaire l'opinion publique".

"Il n'y a rien qui permette de l'accrocher sur l'antiterrorisme",affirme l'avocat.

Selon une source proche du dossier,le vol du scooter utilisé par Mohamed Merah doit faire prochainement l'objet d'une reconstitution.

L'incertitude demeure sur la présence d'Abdelkader Merah,qui a reconnu avoir été présent au moment de ce vol,à cette reconstitution.





















tf1 news

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
 
Mohammed Merah le tueur au scooter de Toulouse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mohammed Merah le tueur au scooter de Toulouse
» Tuerie de Toulouse : le suspect s’appellerait Mohammed Merah et serait d’origine Algérienne
» Sur La Piste du Tueur de l'Essonne ...
» la poussette scooter !
» Je veux un scooter !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: affaires judiciaires-
Sauter vers: