chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La tuerie a la mairie de Nanterre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39964
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: La tuerie a la mairie de Nanterre   Mer 21 Mar - 3:22:02

Dans la nuit du 26 au 27 mars 2002 à 1 h 15, à l'Hôtel de ville de Nanterre, au terme d'une séance du conseil municipal présidée par le maire Jacqueline Fraysse, un homme installé dans le public, Richard Durn, se lève et fait usage d'armes à feu préalablement dissimulées sous sa veste.

Il tire sur les élus, un à un, se déplaçant de pupitre en pupitre.

Dans la fusillade, il tue huit élus et en blesse dix-neuf autres (dont quatorze grièvement), avant d'être maîtrisé par Gérard Perreau-Bezouille, sept autres élus et un agent communal.

Une fois maîtrisé, le tireur demande en hurlant "Tuez-moi ! "

Cette tuerie survient juste 6 mois après un drame semblable survenu dans le Parlement de Zoug, en Suisse, qui a fait 14 morts (11 députés et 3 membres du gouvernement) et 15 blessés.

Lors de son interrogatoire, le 28 mars 2002, Richard Durn se suicide en se défenestrant du quatrième étage de l'immeuble de la brigade criminelle, 36, quai des Orfèvres à Paris, après être passé aux aveux.

Ceux-ci sont confirmés par une lettre-testament envoyée à une amie avant son passage à l'acte1 dans laquelle il décrit son projet :

« …puisque j’étais devenu un mort-vivant par ma seule volonté, je décidais d’en finir en tuant une mini élite locale qui était le symbole et qui étaient les leaders et décideurs dans une ville que j’ai toujours exécrée… »

Il explique vouloir tuer le maire, puis « le plus de personnes possibles » avant de se tuer ou d'être tué.

« Je vais devenir un serial killer, un forcené qui tue. Pourquoi ? Parce que le frustré que je suis ne veut pas mourir seul, alors que j’ai eu une
vie de merde, je veux me sentir une fois puissant et libre ».

Des polémiques, rapidement éteintes, éclatent après le suicide du mis en cause.

D'une part, il n'a pas été examiné par un psychiatre avant l'interrogatoire, d'autre part il était démenotté et a pu sauter à travers un vasistas situé en hauteur

Un hommage officiel est rendu aux victimes le 2 avril suivant, en présence du président de la République Jacques Chirac, du premier ministre Lionel Jospin et du ministre de l'Intérieur Daniel Vaillant.




Français d'origine slovène, Richard Durn était titulaire d'une maîtrise de sciences politiques et d'une licence d'histoire, et a participé à des actions humanitaires en ex-Yougoslavie, ainsi qu'à diverses manifestations altermondialistes.

Selon la police, ainsi que plusieurs sources de presse, Richard Durn était un militant écologiste, ancien membre du PS avant de rejoindre les Verts.
Il était également militant de la Ligue des droits de l'homme (il était trésorier de la Ligue des droits de l'homme de Nanterre depuis la fin de l'année 2001)


les élus tués


Huit élus sont tués sur le coup ou sont très rapidement morts de blessures fatales
Parmi eux, trois élus de droite (sur les huit élus de droite du conseil, soit 38 % des élus de droite tués), et cinq élus de gauche (sur
les 43 élus de gauche du conseil, soit 12 % des élus de gauche tués).

Louisa Benakli, 40 ans, avocate, membre du PCF, adjointe déléguée à l'enfance.

Christian Bouthier, 46 ans, membre du PCF, conseiller municipal depuis 1998 : élève au lycée Joliot-Curie puis étudiant à l'université Paris X
de Nanterre, c'est dans cette même commune qu'il effectue sa carrière de professeur d'histoire, d'abord au collège Victor-Hugo en 1981 puis au collège André-Doucet à partir de 1982 ; il s'engage contre la violence et l'échec scolaire et construit, avec ses élèves du collège André-Doucet, une école au Burkina Faso. Il reçoit les Palmes académiques pour son action contre la violence.

Jacqueline Duplenne, 48 ans, institutrice spécialisée auprès d'enfants handicapés, militante du PCF, adjointe déléguée à la jeunesse et à l'enseignement secondaire et supérieur : elle s'engage rapidement au sein des Jeunesses communistes, entre au conseil municipal de Nanterre en 1995 et devient adjointe chargée de la jeunesse en 1997, puis chargée de l'enseignement secondaire et supérieur en 2001.
Elle est à l'origine de grands projets de la commune de Nanterre en matière d'équipement et de dispositifs pour la jeunesse.
Elle était par ailleurs mariée et mère de deux enfants.
Elle est inhumée au cimetière-parc du mont Valérien.

Monique Leroy-Sauter, 43 ans, expert-comptable, membre du groupe Union pour Nanterre (droite, opposition municipale).

Olivier Mazotti, 38 ans, enseignant, membre du groupe Union pour Nanterre.

Valérie Méot, 40 ans, institutrice, membre du PCF dont elle est secrétaire de la section locale.

Michel Raoult, 58 ans, cadre à EADS, membre du groupe Union pour Nanterre et proche de Christine Boutin.
Engagé contre l'avortement de longue date, il milite dans les rangs de l'association Laissez-les vivre et fonde le 3 juillet 1982 l'Association pour l'objection de conscience à toute participation à l'avortement (AOCPA) qu'il dirige jusqu'à sa mort

Pascal Sternberg, 30 ans, membre du parti les Verts, conseiller régional et chargé de mission.
Les huit élus morts, à titre posthume, et les neuf personnes qui contribuent à arrêter Durn sont faits Chevalier de la Légion d'honneur le 14 septembre 2002.

Un certain nombre d'élus protestent, regrettant que le conseil municipal dans son entier ne soit pas honoré8.

les élus blessés



Quatorze élus ont reçu des blessures par balles particulièrement graves , cinq autres ont été plus légèrement blessés, 22 sont profondément
choqués Pour les blessés graves, pour certains desquels le pronostic vital des médecins a été réservé, qui ont été opérés, il s’agit de :

Jean-Pierre Campos,maire-adjoint, délégué au patrimoine communal, à la coordination des quartiers, aux anciens combattants et aux affaires générales (groupe communiste) ;

André Cassou, maire-adjoint, délégué à l’habitat et à la sécurité (groupe républicain et citoyen) ;

Pierre Creuzet, conseiller municipal (groupe Union pour Nanterre) ;

Abid El Khattabi, conseiller municipal (groupe communiste) ;

Patrick Jarry, conseiller municipal chargé du contrat de ville (groupe communiste) ;

Philippe Lacroix, maire-adjoint, délégué à la petite enfance (groupe socialiste) ;

Estelle Le Touzé, conseillère municipale (groupe vert) ;

Marie-Laure Meyer, maire-adjoint, délégué à au développement économique et à l'emploi (groupe socialiste)

Bernard Nicaud, fonctionnaire territorial, responsable de la maintenance de l’hôtel de ville ;

Gérard Perreau-Bezouille, maire-adjoint, délégué aux finances, aux nouvelles technologies et aux relations internationales (groupe communiste).

12 des 19 élus blessés ont conservé un handicap définitif.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 44590
Age : 52
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: La tuerie a la mairie de Nanterre   Mar 27 Mar - 10:17:39

Hommage aux victimes de la tuerie de Nanterre,10 ans après

Une quarantaine de personnes ont observé quelques minutes de silence,dans la nuit de lundi à mardi,devant l'hôtel de ville de Nanterre.

Elles ont rendu hommage aux huit élus tués il y a 10 ans par Richard Durn.




Hommage à Nanterre (Hauts-de-Seine) aux huit élus tués il y a dix ans par Richard Durn à l'issue d'une séance du conseil municipal.

Dans l'émotion et le recueillement,les proches des défunts et des élus se sont rassemblés devant des bougies disposées sur le parvis de la mairie de Nanterre,dans les Hauts-de-Seine,dans la nuit de lundi à mardi.

Près d'une quarantaine de personnes se sont ainsi recueillies à 1h11,heure précise où le tueur fou de 33 ans avait entamé sa fusillade,il y a 10 ans,à l'issue d'une séance du conseil municipal.

"Il était important et symbolique d'être là ce soir,dix ans après,sous les fenêtres de la salle du conseil municipal",a affirmé le conseiller municipal d'opposition Pierre Creuzet (MoDem).

Blessé grièvement lors de la tuerie de Richard Durn,il est à l'initiative de cette cérémonie commémorative.

D'autres élus,qui avait assisté au conseil municipal sanglant de 2002,était également présents à l'instar de la députée et ex-maire Jacqueline Fraysse (DVG),du premier maire-adjoint Gérard Perreau-Bezouille et de l'actuel maire Patrick Jarry (DVG).

"C'est un moment un peu tendu avec à la fois des moments douloureux qui se mêlent à des souvenirs,ceux d'amis et de collègues qui ont disparu brutalement",a affirmé Patrick Jarry,qui avait été blessé de quatre balles par Richard Durn.

"Cela rappelle un évènement très dur mais aussi le grand élan de solidarité qu'il y avait eu autour de nous",a souligné Gérard Perreau-Bezouille,qui avait été le premier à intervenir pour maîtriser Richard Durn.

8 morts,19 blessés

Le 27 mars 2002,à 1h11,au moment où le conseil municipal de Nanterre,à majorité communiste,s'apprêtait à clore une longue séance de décisions budgétaires,l'un des rares spectateurs,Richard Durn,connu comme militant écologiste,s'était levé,avait brandi un pistolet automatique,puis vidé méthodiquement trois chargeurs de gros calibre sur les élus.

Ses coups de feu avaient fait huit morts et 19 blessés avant qu'il soit maîtrisé.

Conduit au 36,quai des Orfèvres,Richard Durn s'était suicidé en se défenestrant au deuxième jour de sa garde à vue dans les locaux de la brigade criminelle.

En fin de journée,une autre cérémonie est prévue dans le nouveau quartier des Terrasses,près de la Défense,où huit allées seront chacune baptisée du nom de l'une des huit victimes.











tf1 news

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
 
La tuerie a la mairie de Nanterre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: les Catastrophes-
Sauter vers: