chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des militaires tués par balle à Montauban

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Des militaires tués par balle à Montauban    Mar 15 Avr - 23:59:44

Toulouse : la sœur de Mohamed Merah en garde à vue

Souad Merah,la sœur aînée de Mohammed Merah,le tueur au scooter,a été interpellée ce mardi matin,à Toulouse (Haute-Garonne).



Souad Merah (au centre),la sœur aînée de Mohammed Merah,le tueur au scooter a été interpellée ce mardi matin,à Toulouse et placée en garde à vue.

Elle a été placée en garde à vue afin d'être interrogée par les enquêteurs de la sous-direction de l'antiterrorisme et la PJ toulousaine.

Ces derniers enquêtent sur les complicités éventuelles dont aurait bénéficié Mohammed Merah pour commettre ses crimes à Toulouse et Montauban (Tarn-et-Garonne),en mars 2012.

La garde à vue a été prolongée de 24 heures dans l'après-midi a-t-on ajouté de source proche de l'enquête à Toulouse.

Toutefois cette garde à vue relèverait,à ce stade,de la volonté des enquêteurs «d'ouvrir et fermer toutes les portes»,sans pour autant laisser prévoir un rebondissement,selon une source proche de l'enquête.

La mère de Mohamed Merah a ainsi été aussi placée en garde à vue à Paris la semaine passée,sans mise en examen,ajoute-t-on.

Depuis mars 2012,les policiers placés sous l'autorité des juges antiterroristes ont entendu une trentaine de personnes en garde à vue pour tenter de savoir comment Merah s'était procuré ses armes et de quel soutien matériel ou financier il avait pu bénéficier.

La plupart ont été rapidement relâchées.

Mais trois hommes ont été mis en examen : Abdelkader Merah (frère de Mohamed),Mohamed Mounir Meskine (un copain de quartier des Merah) et Fetha Malki.

Ce dernier est soupçonné d'avoir fourni une partie de son armement à Merah.

Il est,comme Abdelkader,toujours écroué.

Souad Merah avait déjà été entendue par la police concernant des propos enregistrés à son insu et diffusés sur M6 dans lesquels elle se disait «fière» de son frère.

Dans cette vidéo,elle évoquait aussi avec son frère aîné Abdelghani les voyages de Mohamed en 2010 et 2011.

Elle reconnaissait avoir soutenu devant les enquêteurs qu'il partait pour l'Algérie en sachant qu'il partait pour d'autres destinations et elle précise même lui avoir payé des billets d'avion.



















le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Des militaires tués par balle à Montauban    Jeu 17 Avr - 19:09:00

La garde à vue de la sœur de Mohamed Merah levée

La garde à vue de la sœur de Mohamed Merah,Souad,dans l'enquête sur les complicités dont aurait pu bénéficier le «tueur au scooter» a été levée dans la nuit de mercredi 16 à jeudi 17 avril.

Aucune charge n'a été retenue contre elle.

Souad Merah avait été interpellée lundi 14 avril dans le cadre de cette enquête menée par la sous-direction antiterroriste avec la police judiciaire toulousaine.

Elle avait été placée en garde à vue dans la foulée,une mesure pouvant durer jusqu'à 96 heures en matière antiterroriste.

Mohamed Merah avait froidement assassiné entre le 11 et le 19 mars 2012 à Toulouse et Montauban trois parachutistes puis trois enfants et un enseignant juifs au nom du jihad.

Il avait finalement trouvé la mort dans l'assaut de son appartement,dans lequel il s'était retranché.

Depuis mars 2012,les policiers placés sous l'autorité des juges antiterroristes parisiens ont entendu une trentaine de personnes en garde à vue,explorant toutes les pistes possibles pour déterminer comment le «tueur au scooter» s'était procuré ses armes et de quel soutien matériel ou financier il avait pu bénéficier.

Plusieurs proches mis en examen

La plupart ont été rapidement relâchées.

Mais trois hommes ont été mis en examen: Abdelkader Merah (frère de Mohamed),Mohamed Mounir Meskine (un copain de quartier des Merah) et Fetha Malki.

Ce dernier est soupçonné d'avoir fourni une partie de son armement à Merah.

Il est,comme Abdelkader Merah,actuellement écroué.

On ignore si l'interrogatoire de Souad Merah a porté sur son rôle éventuel dans la radicalisation idéologique de Mohamed Merah ou sur une contribution plus directe à la réalisation de ses crimes.

La mère de Mohamed Merah avait elle aussi été placée un moment en garde à vue,à Paris,la semaine dernière.






















le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Des militaires tués par balle à Montauban    Jeu 22 Mai - 1:06:59

Les autorités cherchent à savoir où est passée la sœur de Mohamed Merah

Mais où est passée la sœur de Mohamed Merah ?



La soeur de Mohamed Merah est recherchée par les autorités françaises,qui ont perdu sa trace

Les autorités s'interrogent et cherchent à retrouver sa piste,tout comme celle de son compagnon dont on a perdu la trace dans la région toulousaine.

RTL affirme qu'elle aurait mis le cap vers la Syrie.

Selon nos informations,rien n'indique pour l'instant un départ de Souad Merah pour mener le jihad,même si elle aurait pu choisir de rejoindre son compagnon qui a quitté la région toulousaine avec ses enfants et sa première épouse pour se rendre en Syrie

Souad est l'une des sœurs de Mohamed Merah,petit délinquant rallié à l'islam radical qui a assassiné trois parachutistes puis trois enfants et un enseignant juifs au nom du jihad entre le 11 et le 19 mars 2012 à Toulouse et Montauban.

Elle-même adepte d'un islam rigoureux,entièrement voilée de noir en public,elle avait beaucoup fait parler d'elle en 2012 quand elle s'était dite «fière» de son frère Mohamed lors d'un entretien avec un de ses autres frères alors qu'elle était filmée à son insu par une chaîne de télévision.

Elle y disait «penser du bien de Ben Laden» et détester les juifs.

Elle y défendait les salafistes.

Plus dangereuse que Mohamed Merah pour la DCRI

Ses propos avaient fait l'objet d'une enquête pour apologie du terrorisme.

Elle avait ensuite condamné les meurtres.

L'affaire avait finalement été classée sans suite en janvier 2013 car ses propos ne pouvaient être considérés comme publics puisqu'elle ignorait être filmée.

Souad Merah,comme son frère Abdelkader toujours écroué dans l'enquête sur les meurtres de Mohamed Merah,était fichée avant les crimes de mars 2012 comme membre de la mouvance salafiste par la direction centrale du renseignement intérieur (DCRI).

L'ancien chef de la DCRI,Bernard Squarcini,avait indiqué que Souad et Abdelkader Merah étaient perçus comme plus dangereux que Mohamed par les services de renseignement.

Elle avait été placée en garde à vue en avril 2014 dans l'enquête sur les complicités dont aurait pu bénéficier Mohamed Merah.

Elle avait été relâchée sans qu'aucune charge ne soit retenue contre elle.




















le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Des militaires tués par balle à Montauban    Jeu 22 Mai - 11:13:01

La soeur de Merah soupçonnée d'être partie en Syrie malgré la surveillance

Les autorités cherchent à savoir où est passée la soeur de Mohamed Merah ainsi que son compagnon dont on a perdu la trace dans la région toulousaine.



La soeur de Mohamed Merah,adepte d'un islam rigoureux.

Selon RTL,Souad Merah est soupçonnée d'être partie rejoindre les rebelles en Syrie.

Souad Merah pourrait avoir rejoint son compagnon qui a quitté la région toulousaine avec ses enfants et sa première épouse pour se rendre en Syrie,selon RTL.

Souad est l'une des soeurs de Mohamed Merah,petit délinquant des quartiers rallié à l'islam radical qui a assassiné trois parachutistes puis trois enfants et un enseignant juifs au nom du jihad entre le 11 et le 19 mars 2012 à Toulouse et Montauban.

Apologie de son frère devant les caméras

Elle-même adepte d'un islam rigoureux,entièrement voilée de noir en public,elle avait beaucoup fait parler d'elle en 2012 quand elle s'était dite "fière" de son frère Mohamed lors d'un entretien avec un de ses autres frères alors qu'elle était filmée à son insu par une chaîne de télévision.

Elle y disait "penser du bien de Ben Laden" et détester les juifs.

Elle y défendait les salafistes.

Ses propos avaient fait l'objet d'une enquête pour apologie du terrorisme.

Elle avait ensuite condamné les meurtres.

L'affaire avait finalement été classée sans suite en janvier 2013 car ses propos ne pouvaient être considérés comme publics puisqu'elle ignorait être filmée.

Fichée de longue date

Souad Merah,comme son frère Abdelkader toujours écroué dans l'enquête sur les meurtres de Mohamed Merah,était fichée avant les crimes de mars 2012 comme membre de la mouvance salafiste par la DCRI,direction centrale du renseignement intérieur.

L'ancien chef de la DCRI Bernard Squarcini avait indiqué que Souad et Abdelkader Merah étaient perçus comme plus dangereux que Mohamed par les services de renseignement.

Elle avait été placée en garde à vue en avril 2014 dans l'enquête sur les complicités dont aurait pu bénéficier Mohamed Merah.

Elle avait été relâchée sans qu'aucune charge ne soit retenue contre elle.


















midi libre

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Des militaires tués par balle à Montauban    Jeu 22 Mai - 20:43:55

Djihad en Syrie : une enquête ouverte sur la disparition de Souad Merah

La soeur du tueur au scooter et ses quatre enfants n'ont pas donné signe de vie depuis quelques jours.

La piste d'un départ en Syrie n'est pas écartée.


La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert jeudi 22 mai une enquête préliminaire "sur la situation de Souad Merah",qui a disparu de Toulouse avec ses quatre enfants depuis plusieurs jours,a annoncé une source judiciaire.

Ouverte pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste cette enquête a été confiée à la DGSI (Direction générale de la sécurité intérieure),la sous-direction antiterroriste (SDAT) et la PJ de Bordeaux,a précisé cette source.

Les policiers avait mené dans l'après-midi une opération chez la soeur du "tueur au scooter" Mohamed Merah à Toulouse pour tenter de retrouver les quatre enfants,dont on a perdu la trace depuis plusieurs jours.

Quatre enfants âgés de neuf mois à 14 ans

Les policiers de la brigade des mineurs de la Sûreté départementale agissaient "sur le fondement de disparitions inquiétantes de mineurs",avait expliqué le procureur de Toulouse.

L'opération menée n'était pas à proprement parler une perquisition.

Elle visait à vérifier si les quatre enfants,âgés de neuf mois à 14 ans,se trouvaient dans l'appartement ou à recueillir les éléments qui permettraient de les localiser,a expliqué le procureur.

Ce dernier a refusé de s'exprimer formellement sur l'éventualité que Souad Merah soit partie pour la Syrie avec les quatre enfants.

Mais,"compte tenu du contexte,on est en droit de se poser la question",a-t-il dit.

Il ne s'est pas prononcé non plus sur les informations selon lesquelles Souad Merah aurait rejoint son compagnon déjà parti pour la Syrie.

"Fière" de son frère

Les autorités se sont rendu compte de la disparition de Souad Merah et des quatre enfants à la faveur du signalement,le 20 mai,de la déscolarisation de l'un d'entre eux.

Ce signalement "a déclenché une réaction très rapide",a indiqué le procureur.

Souad est l'une des soeurs de Mohamed Merah,petit délinquant des quartiers rallié à l'islam radical qui a assassiné trois parachutistes,puis trois enfants et un enseignant juifs au nom du djihad entre le 11 et le 19 mars 2012 à Toulouse et Montauban.

Elle-même adepte d'un islam rigoureux,entièrement voilée de noir en public,elle avait beaucoup fait parler d'elle en 2012 quand elle s'était dite "fière" de son frère Mohamed lors d'un entretien avec un autre de ses frères alors qu'elle était filmée à son insu par une chaîne de télévision.

Elle y disait "penser du bien de Ben Laden" et détester les juifs.

Elle y défendait les salafistes.

Plus dangereux que Mohamed Merah

Ses propos avaient fait l'objet d'une enquête pour apologie du terrorisme.

Elle avait ensuite condamné les meurtres.

L'affaire avait finalement été classée sans suite en janvier 2013 car ses propos ne pouvaient être considérés comme publics puisqu'elle ignorait être filmée.

Souad Merah,comme son frère Abdelkader toujours écroué dans l'enquête sur les meurtres de Mohamed Merah,était fichée avant les crimes de mars 2012 comme membre de la mouvance salafiste par la DCRI,la direction centrale du renseignement intérieur.

L'ancien chef de la DCRI Bernard Squarcini avait indiqué que Souad et Abdelkader Merah étaient perçus comme plus dangereux que Mohamed par les services de renseignement.

Elle avait été placée en garde à vue en avril 2014 dans l'enquête sur les complicités dont aurait pu bénéficier Mohamed Merah.

Elle avait été relâchée sans qu'aucune charge ne soit retenue contre elle.





















nouvel observateur

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Des militaires tués par balle à Montauban    Jeu 22 Mai - 22:45:31

Toulouse : opération de police au domicile de Souad Merah

Les policiers menaient jeudi après-midi une opération chez Souad Merah à Toulouse pour tenter de retrouver les quatre enfants de la soeur du "tueur au scooter" Mohamed Merah,dont on a perdu la trace depuis plusieurs jours.

Les policiers menaient jeudi après-midi une opération chez Souad Merah à Toulouse pour tenter de retrouver les quatre enfants de la soeur du "tueur au scooter" Mohamed Merah,dont on a perdu la trace depuis plusieurs jours.

Les policiers de la brigade des mineurs de la Sûreté départementale agissent "sur le fondement de disparitions inquiétantes de mineurs",a expliqué le procureur de Toulouse,Michel Valet.

L'opération menée n'est pas à proprement parler une perquisition.

Elle vise à vérifier si les quatre enfants,âgés de neuf mois à 14 ans,se trouvent dans l'appartement ou à recueillir les éléments qui permettraient de les localiser,a expliqué le procureur.

Ce dernier a refusé de s'exprimer formellement sur l'éventualité que Souad Merah soit partie pour la Syrie avec les quatre enfants.

Mais,"compte tenu du contexte,on est en droit de se poser la question",a-t-il dit.

Il ne s'est pas prononcé non plus sur les informations selon lesquelles Souad Merah aurait rejoint son compagnon déjà parti pour la Syrie.

La mère et les enfants ont disparu

Sur place dans le quartier du Mirail,d'importants moyens de police étaient déployés pendant l'opération en cours aux étages inférieurs d'un immeuble d'une dizaine de niveaux.

Les autorités se sont rendu compte de la disparition de Souad Merah et des quatre enfants à la faveur du signalement,le 20 mai,de la déscolarisation de l'un d'entre eux.

Ce signalement "a déclenché une réaction très rapide",a indiqué le procureur.

Souad est l'une des soeurs de Mohamed Merah,petit délinquant des quartiers rallié à l'islam radical qui a assassiné trois parachutistes,puis trois enfants et un enseignant juifs au nom du jihad entre le 11 et le 19 mars 2012 à Toulouse et Montauban.

Elle-même adepte d'un islam rigoureux,entièrement voilée de noir en public,elle avait beaucoup fait parler d'elle en 2012 quand elle s'était dite "fière" de son frère Mohamed lors d'un entretien avec un autre de ses frères alors qu'elle était filmée à son insu par une chaîne de télévision.

Elle y disait "penser du bien de Ben Laden" et détester les juifs.

Elle y défendait les salafistes.

Ses propos avaient fait l'objet d'une enquête pour apologie du terrorisme.

Elle avait ensuite condamné les meurtres.

L'affaire avait finalement été classée sans suite en janvier 2013 car ses propos ne pouvaient être considérés comme publics puisqu'elle ignorait être filmée.

Souad Merah et son frère Abdelkader considérés dangereux

Souad Merah,comme son frère Abdelkader toujours écroué dans l'enquête sur les meurtres de Mohamed Merah,était fichée avant les crimes de mars 2012 comme membre de la mouvance salafiste par la DCRI,la direction centrale du renseignement intérieur.

L'ancien chef de la DCRI Bernard Squarcini avait indiqué que Souad et Abdelkader Merah étaient perçus comme plus dangereux que Mohamed par les services de renseignement.

Elle avait été placée en garde à vue en avril 2014 dans l'enquête sur les complicités dont aurait pu bénéficier Mohamed Merah.

Elle avait été relâchée sans qu'aucune charge ne soit retenue contre elle.





















midi libre

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Des militaires tués par balle à Montauban    Ven 23 Mai - 10:47:38

Souad Merah : salafiste jusqu'au bout des ongles

La jeune femme âgée de 35 ans,dont le visage rappelle irrésistiblement celui du tueur au scooter,dit "penser du bien de Ben Laden" et déteste les juifs.

Un de ses frères voit en elle "un terroriste en puissance".

Souad,la grande soeur de Mohamed Merah qui a disparu de Toulouse avec ses quatre enfants,est une enfant des cités grandie entre les cultures française et algérienne,qui a finalement embrassé la cause l'islamisme radical des salafistes.

A 35 ans,cette mère de quatre enfants de deux pères différents,a disparu sans laisser de traces de son appartement du quartier sensible du Mirail.

Les policiers tentaient jeudi d'y retrouver la piste de ces enfants âgés de neuf mois à 14 ans et la section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire.

Adepte d'un islam rigoureux

Souad est l'une des soeurs de Mohamed Merah.

Elle-même adepte d'un islam rigoureux,entièrement voilée de noir en public,elle avait beaucoup fait parler d'elle en 2012 quand elle s'était dite "fière" de son frère Mohamed lors d'un entretien avec un autre de ses frères alors qu'elle était filmée à son insu par une chaîne de télévision.

La jeune femme,dont le visage rappelle irrésistiblement celui du tueur au scooter,y disait "penser du bien de Ben Laden" et détester les juifs.

Elle y défendait les salafistes.

Ses propos avaient fait l'objet d'une enquête pour apologie du terrorisme.

Elle avait ensuite condamné les meurtres.

L'affaire avait finalement été classée sans suite en janvier 2013.

Comme Mohamed,Souad ne semblait pas d'abord vouée à devenir celle qu'elle est.

Née en 1978 en Algérie,deuxième de la fratrie,elle rejoint son père à Toulouse en 1981avec sa mère et ses frères.

Enfant,elle est frappée comme sa soeur cadette Aïcha par leurs frères Abdelkader et Abdelghani.

Elle a 15 ans quand ses parents divorcent.

Pendant son adolescence dans la cité des Izards,rien ni personne ne l'empêche d'adopter les tenues sexy,de sortir avec les garçons,de s'amuser en discothèque.

"A la limite d'une vie de débauche"

"Elle était parfois à la limite d'une vie de débauche",dit son frère aîné Abdelghani.

Elle a 21 ans quand naît son premier enfant.

Elevée dans une famille bien connue de la justice,elle a fréquenté les prétoires des tribunaux et les parloirs des prisons.

C'est après une nouvelle incarcération de son premier mari qu'elle aurait commencé de se radicaliser en 2001 selon les uns,après une dépression selon d'autres.

Cette femme de caractère divorce du père de ses deux premiers enfants car il ne la suit pas sur cette voie.

Pendant un temps,elle suit assidûment les cours de l'imam Abdelfattah Rahhaoui.

Ce religieux conservateur la décrivait en 2012 comme "une femme intelligente soucieuse d'apprendre sa religion,une mère attentionnée qui essaie de trouver sa place dans le pays dans lequel elle vit,préoccupée par l'éducation de ses enfants,et une grande soeur responsable".

Elle applique dans sa vie les préceptes religieux dans toute leur rigueur.

Elle s'est remariée avec un homme également engagé dans la mouvance salafiste.

Selon un expert,le mouvement qu'elle a rejoint défend une idéologie proche de celle des Takfiris,des sunnites extrémistes bien implantés en Egypte,légitimant l'assassinat de musulmans opposés à leurs thèses et soupçonnés d'attentats antichiites en Irak.

"Une terroriste en puissance"

Son frère Abdelghani,en qui elle dit n'avoir aucune confiance,voyait en elle "une terroriste en puissance".

Dans un livre,celui-ci affirmait que Souad lui avait dit qu'un jour elle commettrait "un attentat suicide" dans le métro toulousain.

Comme Mohamed et Abdelkader,Souad Merah s'est rendue en Egypte pour approfondir sa connaissance de l'islam.

Et comme Abdelkader toujours écroué,elle était fichée avant les crimes de mars 2012 comme membre de la mouvance salafiste par la DCRI,la direction centrale du renseignement intérieur.

L'ancien chef de la DCRI Bernard Squarcini avait indiqué que Souad et Abdelkader Merah étaient perçus comme plus dangereux que Mohamed par les services de renseignement.

Elle avait été placée en garde à vue en avril 2014 dans l'enquête sur les complicités dont aurait pu bénéficier Mohamed Merah.

Elle avait été relâchée sans qu'aucune charge ne soit retenue contre elle.




















midi libre

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Des militaires tués par balle à Montauban    Ven 23 Mai - 13:56:02

"Forte présomption" que Souad Merah soit partie en Syrie

La soeur du tueur au scooter a pris un vol pour la Turquie,porte d'entrée pour les djihadistes français,rapporte le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve.



Souad Merah,soeur de Mohamed Merah.

(Capture d'écran/iTélé)


Il y a une "forte présomption" que Souad,la grande soeur de Mohamed Merah qui a disparu de Toulouse avec ses quatre enfants,soit en Syrie,a déclaré le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve sur Europe 1.

"Souad Merah a pris un avion le 9 mai Barcelone-Istanbul",a-t-il précisé,puis dans la foulée un vol Istanbul-Gaziantep,"il y a une forte présomption de sa présence en Syrie".

L'itinéraire décrit est le même que celui suivi par les djihadistes français partis combattre en Syrie.

Les autorités ont perdu la trace de Souad Merah depuis plusieurs jours et la section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert jeudi une enquête préliminaire.

"En vacances en Tunisie"

Le père de Souad Merah,interrogé par iTélé,dit avoir eu sa fille au téléphone mercredi et affirme au contraire qu'elle se trouve en Tunisie et non en Syrie : "Souad,elle n'est pas en Syrie.

Elle est en Tunisie pour des vacances.

Elle va passer quelques jours là-bas.

Et puis,elle va rentrer en France.

C'est tout."

"Je suis en Tunisie,je suis en vacances",aurait déclaré Souad selon sa mère,qui s'est notamment exprimée sur Europe 1 : "Elle va rester trois ou quatre semaines et elle va rentrer.

Maintenant,je suis rassurée.

C'est sûr,elle est en Tunisie.

Je suis sûre qu'elle ne ment pas.

Je fais confiance à ma fille.

Elle est partie en Tunisie et c'est son droit.

Elle a le droit à un peu de vacances,parce que cela fait des années qu'elle n'est pas partie en vacances.

Elle en a marre.

Elle est malade,elle est fatiguée,depuis la mort de son frère,elle n'est pas bien."

La veille,elle avait pourtant lancé un appel à sa fille,l'implorant de lui téléphoner : "Souad,appelle-moi le plus vite possible."

Elle déclarait cependant que la piste d'un départ en Syrie n'était pas plausible.

Les autorités se sont rendu compte de la disparition à la faveur du signalement,le 20 mai par une école,de l'absence de l'un des enfants.

Le compagnon de Souad Merah est passé par la Turquie en avril,mais il n'est pas établi qu'il soit parti faire le djihad en Syrie.





















nouvel observateur

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Des militaires tués par balle à Montauban    Ven 23 Mai - 21:44:40

Souad Merah : partie de Toulouse via l'Espagne,elle serait en Syrie

La soeur de Mohamed Merah et ses 4 enfants âgés de neuf mois à 14 ans,dont les autorités avaient perdu la trace,seraient bien partis en Syrie,a reconnu vendredi le gouvernement.

Un périple de Barcelone à la frontière syrienne.

Les autorités ont constaté la disparition de Souad Merah lorsqu'une école a signalé,le 20 mai,l'absence d'un enfant de la jeune femme.

La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert jeudi une enquête préliminaire.

Les enquêteurs ont reconstruit son parcours: selon des sources policières,ses contacts avec ses proches ont permis de géolocaliser ses mouvements,de même que sa présence sur les listes de passagers de Turkish Airlines.

Le père de la jeune femme dément

Vraisemblablement début mai,mère et enfants quittent Toulouse dans un monospace destination Barcelone.

"Souad Merah a pris un avion le 9 mai Barcelone-Istanbul,puis dans la foulée,un vol Istanbul-Gaziantep",a dit Bernard Cazeneuve.

Ils arrivent en fin de soirée dans cette ville turque située à quelque 70 km au nord d'Alep.

Elle pourrait avoir rejoint son compagnon,déjà en Syrie.

Le ministre a glissé avoir ces informations "depuis quelques jours".

Qu'elle parte pour la Syrie,"c'est son problème",a réagi l'avocat de la jeune femme Christian Etelin,mais s'il se confirme que cette femme,si soucieuse de la sécurité de ses enfants,les a emmenés sur un terrain aussi dangereux,"il faut qu'elle soit devenue totalement irresponsable et proche de la folie".

Le père de la jeune femme continue de démentir cette version.

"Elle m'a dit qu'elle se trouvait en Tunisie" lors d'un appel téléphonique mercredi,a-t-il affirmé en Algérie où il réside.

"L'année dernière,elle a fait le même coup.

Elle est partie en vacances au Maroc,sans prévenir personne.

Son absence a provoqué une alerte autour de la famille."

Dysfonctionnements dans la surveillance?

Le profil de Souad Merah est particulier.

Cette femme de 35 ans,adepte d'un islam rigoureux et entièrement voilée de noir en public,est la soeur aînée de Mohamed Merah,qui a assassiné trois parachutistes puis trois enfants et un enseignant juifs au nom du jihad en mars 2012 à Toulouse et Montauban avant d'être tué dans un assaut de la police.

Le ministre de l'Intérieur a refusé de parler d'une éventuelle "inefficacité" de la police.

Selon des sources proches de l'enquête,l'Inspection générale de la police nationale (IGPN),la "police des polices",se penche néanmoins sur d'éventuels dysfonctionnements ce que la place Beauvau a tenu à infirmer.

"Face à une menace sans cesse mouvante,nous devons en permanence nous adapter.

C'est la raison pour laquelle l'IGPN,au moment où nos services de renseignement se réorganisent,va faire des propositions destinées à la rendre encore plus performante",a précisé l'entourage du ministre.

Problème juridique

Selon une source proche du dossier,quelque 780 personnes vivant en France sont en route vers,ont rallié ou sont revenues de Syrie.

"Il y a un problème juridique",a souligné Bernard Cazeneuve.

Si une personne,comme Souad Merah,n'est pas sous contrôle judiciaire,"nous avons une impossibilité en l'état du droit français d'empêcher ce type de départs".

Or il n'y avait "aucune charge retenue" contre elle,à l'issue de sa garde à vue dans l'enquête sur les meurtres perpétrés par son frère.

Bernard Cazeneuve a promis "des dispositions législatives" pour "empêcher de façon administrative ces départs","dès lors qu'il y a un risque" ou "des présomptions".

Cette loi sera présentée en Conseil des ministres en juin et débattue au Parlement à l'automne.




















midi libre

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Des militaires tués par balle à Montauban    Sam 24 Mai - 0:22:17

La mère de Souad Merah: «Elle nous fait mal,je n'arrive pas à la joindre»

L'idée que Souad Merah,la soeur du «tueur au scooter» de Toulouse,se trouverait en Syrie fait frémir sa mère.

Mais,elle reste sceptique.

Elle persiste à croire que sa fille ne peut pas se trouver dans le bourbier syrien à faire le Jihad avec son compagnon salafiste et ses quatre enfants.

Vendredi matin elle a pourtant entendu le ministre de l'Intérieur,Bernard Cazeneuve dire sur Europe 1 qu'il y a une « forte présomption » que la jeune femme de 35 ans soit en Syrie.

Qu'elle a embarqué avec ses petits enfants depuis Barcelone le 9 mai sur un vol de la Turkish Airlines pour Istanbul,où elle a fait escale pour repartir vers Gaziantep,à 70 kilomètres de la frontière syrienne,par où nombre de jihadistes français ont rejoint les combattants anti Assad.

«On dit ça,mais moi je ne sais plus rien.

Je sais qu'elle nous fait mal et que je n'arrive pas à la joindre.

Elle me fait mal,elle fait mal à son père et à son frère en prison (Abdelakader Merah écroué pour complicité).

Son premier mari,père de deux enfants se morfond et n'arrive pas non plus à la joindre.

Elle est irresponsable de partir avec les enfants,irresponsable.

Faut qu'elle ramène les petits enfants» confie t-elle vendredi soir au Parisien.fr.

Puis,elle revient sur l'hypothèse des «vacances» en Tunisie.

«Je ne sais pas,je l'ai pas eue au téléphone,son numéro ne réponds pas depuis longtemps.

C'est sa copine qui m'a raconté l'avoir eue mercredi et qu'elle serait en Tunisie»,dit-elle avant de retenir son souffle.

La Tunisie?

Les autorités tunisiennes ont démenti vendredi,au Parisien,«catégoriquement sa présence sur le territoire».

«J'ai du mal à l'imaginer en Syrie.

Depuis son opération en 2008,elle doit prendre des médicaments tous les jours comment fera t-elle?

J'ai du mal à croire».

Pour elle,Souad a disparu vers le 9 mai.

«La dernière fois que je l'ai eue directement remonte à fin avril.

Mais elle a vu son oncle peu avant sa disparition,elle lui a demandé de revenir deux jours après.

Et quand il est allé la revoir à Toulouse,elle n'était plus là.

Elle était injoignable au téléphone depuis,vous imaginez le mal qu'elle nous fait ?

Qu'elle parte avec son mari,c'est son affaire.

Mais pourquoi partir avec les enfants ?

Et je l'ai perdue de vue.»

Jeudi,la section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste »,confiée à la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) et à la sous-direction antiterroriste (SDAT) et la PJ de Bordeaux.

En avril dernier,Souad Merah,avait été entendue par la police dans l'enquête sur les complicités dont aurait pu bénéficier son frère Mohamed,le « tueur au scooter ».

Elle a été relâchée après sa garde à vue,sans aucune charge contre elle.

L'ancien chef de la DCRI Bernard Squarcini avait indiqué que Souad et Abdelkader Merah étaient perçus comme plus dangereux que Mohamed par les services de renseignement.

Mohamed Merah,avait assassiné trois parachutistes,puis trois enfants et un enseignant juifs au nom du jihad entre le 11 et le 19 mars 2012 à Toulouse et Montauban.

Il a trouvé la mort lors d'un assaut du Raid dans son appartement.





















le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Des militaires tués par balle à Montauban    Sam 24 Mai - 12:18:35

Souad Merah : «Si elle revient,elle sera arrêtée et incarcérée»

La soeur du tueur au scooter de Montauban et Toulouse,Souad Merah,a disparu depuis plus de dix jours,la thèse de l'exil Syrien se confirmant peu à peu.



Souad Merah,la grande sœur du tueur au scooter,Mohamed Merah,aurait rejoint,avec ses enfants,son compagnon en Turquie.

Pour autant,l'ancien patron de la surveillance du territoire (DST aujourd'hui DGSI) spécialiste des réseaux islamistes et terroristes,Louis Caprioli,est formel : «Il n'y a pas eu défaillance des services de renseignements.».


La jeune femme projetait depuis longtemps ce voyage pour aller rejoindre son compagnon,déjà sur place.

Reste que cette nouvelle a vivement fait réagir les familles des victimes de Mohamed Merah,qui a assassiné trois parachutistes puis trois enfants et un enseignant juifs au nom du jihad entre le 11 et le 19 mars 2012 à Toulouse et Montauban.

Ils ont exprimé leur colère par la voix de l'avocate Samia Maktouf : «C'est inadmissible» tranche l'avocate ce samedi matin sur Europe1,faisant allusion au temps de réaction des services de renseignements.

«On connaissait son parcours de djihadiste,comment pendant dix jours y a t-il pu avoir un flottement total,»s'étonne l'avocate.

Filmée en caméra cachée dans un reportage de M6 en novembre 2012,Souad Merah avait dit être «fière» de son frère et «penser du bien de Ben Laden».

Pour autant,l'ancien patron de la surveillance du territoire (DST aujourd'hui DGSI) spécialiste des réseaux islamistes et terroristes,Louis Caprioli,est formel : «Il n'y a pas eu défaillance des services de renseignements.»

La soeur de Mohamed Merah était déjà dans le collimateur de la police judiciaire avant même que «l'affaire Merah» éclate en 2012 assure Louis Caprioli qui rappelle encore : «Elle était sous surveillance permanente de la Police judiciaire.

C'est un des éléments de la famille qui était favorable au terrorisme mais elle n'a jamais eu le courage de passer à l'acte.

Ses appels téléphoniques,ses déplacements... ses relations étaient étroitement surveillés et cela n'a rien donné.

C'est pour cette raison d'ailleurs qu'elle a été interrogée en avril dernier dans le cadre d'une garde à vue et cela n'a rien donné.

La justice l'a donc remise en liberté.

Suite à deux ans d'enquête,il s'est avéré que cette personne ne présentait pas de danger elle n'a a commis aucun fait délictuel....

Mais elle est devenue dangereuse car elle s'est rendue dans une zone de combat et qu'elle par ailleurs soeur de Mohamed Merah.

Si elle revient elle sera arrêtée,mise en examen et probablement incarcérée.»

Introuvable depuis mardi,Souad Merah est désormais visée par une enquête du parquet de Paris pour « association de malfaiteur en lien avec une entreprise terroriste ».

C'est le signalement de la déscolarisation de l'un des quatre enfants de Souad Merah qui a permis aux autorités de prendre conscience de la disparition de la jeune femme.

Cela faisait alors 15 jours que sa famille et ses amis n'avaient pas eu de nouvelles.

Souad Merah «a pris un avion le 9 mai Barcelone-Istanbul,puis dans la foulée un avion Istanbul-Gaziantep»,une ville proche de la frontière syrienne,a indiqué vendredi le ministre de l'Intérieur.

Qu'elle parte pour la Syrie,«c'est son problème»,a réagi vendredi son avocat Me Etelin.

Mais s'il se confirme que cette femme,si soucieuse de la sécurité de ses enfants,les a emmenés sur un terrain aussi dangereux,«il faut qu'elle soit devenue totalement irresponsable et proche de la folie».






















le parisien


_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Des militaires tués par balle à Montauban    Sam 26 Juil - 0:56:06

Affaire Merah : le traceur de son scooteur aurait été retrouvé

Du nouveau dans l'affaire Merah.



La découverte de ce traceur pourrait apporter des informations importantes sur les déplacements précis de Mohamed Merah à compter du 6 mars 2012.

Les policiers de la PJ toulousaine et de la sous-division anti-terroriste auraient retrouvé le traceur du scooteur T-Max que Mohamed Merah avait volé avant de commettre ses sept meurtres,selon une information d'iTélé

Mohamed Merah,avait assassiné trois parachutistes,trois enfants et un enseignant juifs à Montauban et Toulouse au nom du jihad entre le 11 et le 19 mars 2012.

Il avait été tué par le Raid le 22 mars 2012.

Ce système GPS qui permet de localiser un véhicule après un vol pourrait apporter des informations importantes sur les trajets réalisés par le meurtrier,à partir du 6 mars 2012,date à laquelle le scooter avait été volé.

Le traceur est actuellement analysé par la police,afin de vérifier si Mohamed Merah l'avait ou non désactivé.

Découverte lors d'une interpellation

Toujours selon la chaîne d'info en continu,l'appareil a été «découvert par les enquêteurs en début de semaine,dans une bouche d'égout de Toulouse»,lors d'une interpellation le 21 juillet dernier,d’un proche de l'extrémiste.

L'interpellé aurait aidé Merah à désactiver le traceur,avant de s'en débarrasser.

Le tueur avait volé le scooter T-Max,le 6 mars 2012,soit cinq jours avant de commettre son premier meurtre.

Le même jour il était allé chez le concessionnaire Yamaha pour acheter une cagoule et se renseigner pour savoir comment désactiver le fameux mouchard.

Les enquêteurs espèrent obtenir des informations à partir de ce traceur,même si le fait qu'il soit resté plus de deux ans dans les dégoûts laisse craindre une détérioration.





















le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Des militaires tués par balle à Montauban    Mer 11 Mar - 12:03:05

Daesh a diffusé mardi une vidéo affirmant montrer l'exécution par un enfant d'un Arabe israélien accusé d'espionner pour le compte des services secrets israéliens.

A côté de l'enfant,un homme francophone menace de s'en prendre aux Israéliens après avoir évoqué la récente attaque ayant visé des juifs en France.



Dans une nouvelle vidéo diffusée mardi,Daech montre l'exécution d'un Arabe israélien par un jeune garçon.

Il pourrait s'agir du beau-frère de Mohamed Merah,comme l'indique le journaliste et spécialiste de Daesh David Thomson dans un tweet.

Cette vidéo avait été signalée un peu plus tôt par Romain Caillet,chercheur spécialiste de Daesh.

Sur la vidéo de plus de 10 minutes,on voit un homme présenté comme Muhammad Said Ismail Musallam vêtu d'une combinaison orange,ainsi que son passeport israélien.

Il est ensuite abattu d'une balle dans la tête par le jeune garçon,habillé en treillis.

La vidéo se poursuit avec une liste de noms accompagnés de photos d'hommes présentés comme des espions d'Israël.

En février,le père de Muhammad Said Ismail Musallam avait démenti que son fils ait travaillé pour le Mossad,après la publication dans Dabiq,la revue en anglais de l'organisation de l'Etat islamique,d'un article présenté comme l'interview d'un jeune de 19 ans envoyé,selon les djihadistes,en Syrie par l'agence de renseignement israélien.

























midi libre

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Des militaires tués par balle à Montauban    Mer 11 Mar - 23:17:56

Daech : le demi-frère de Merah identifié sur la dernière vidéo

L'homme qui parle français dans la dernière vidéo macabre de Daech serait... le demi-frère de Mohamed Merah,le «tueur au scooter» de Toulouse.



L'homme qui parle français dans la dernière vidéo macabre de Daech (à droite) pourrait bien être le demi-frère de Mohamed Merah,le «tueur au scooter» de Toulouse (à gauche).

Sabri Essid réapparaît ainsi trois ans pile après les attaques perpétrées par ce dernier,qui avaient endeuillé la France et la communauté juive.

C'est une concomitance très douloureuse.

Dans la dernière vidéo diffusée mardi par Daech (le groupe Etat islamique),l'homme qui se tient à côté de l'enfant qui exécute froidement un otage israélien serait.

le demi-frère de Mohamed Merah.

Un nom qui replonge la France dans les drames de Toulouse et de Montauban (Haute-Garonne) lors desquels,en mars 2012,ce «tueur à scooter» avait assassiné trois militaires,puis trois enfants et un enseignant juifs,au nom du jihad.

Des vérifications sont en cours pour savoir si l'homme qui,sur la vidéo menace de s'en prendre aux Israéliens et de conquérir Jérusalem,est bien Sabri Essid.

Le journaliste de RFI David Thomson,spécialiste des jihadistes,explique avoir reconnu ce bourreau qui s'exprime en français.

S'il s'agit bien de lui,il est le fils de l'époux de la mère de Mohamed Merah.

C'est lui d'ailleurs qui avait organisé les obsèques du tueur de Toulouse.

Un macabre anniversaire ?

Depuis trois ans,Sabri Essid s'était fait assez discret.

C'est ainsi qu'il aurait échappé à la surveillance dont il faisait l'objet et aurait réussi à rejoindre la Syrie il y a un an.

Son nom apparaît toutefois dans de nombreux dossiers.

Bien avant l'attaque de l'école juive,il était considéré comme une «figure de la nébuleuse toulousaine jihadiste».

Les enquêteurs lient même la radicalisation du frère aîné de Merah,Abdelkader,à sa rencontre avec Sabri Essid.

Il est donc possible que,plutôt qu'avoir été influencé par Mohamed,il l'ait lui-même inspiré...

En 2006,Sabri Essid avait été intercepté en Syrie,dans une maison connue pour abriter des membres d'Al-Qaïda en transit pour l'Irak.

Renvoyé en France,il avait été condamné à 5 ans de prison,dont un avec sursis,dans une affaire de filière jihadiste vers l'Irak.

Son nom était également ressorti en juillet 2014,lors du démantèlement d'une cellule jihadiste à Albi,près de Toulouse.

Faut-il voir une macabre commémoration dans la date choisie par ce «discret» demi-frère pour réapparaître ?

Mohamed Merah avait la première de ses attaques le 11 mars 2012,soit il y a exactement trois ans ce mercredi.

Une famille très surveillée

Entre le 11 et le 19 mars 2012,à Toulouse et Montauban (Haute-Garonne),Mohamed Merah a assassiné trois militaires,puis trois enfants et un enseignant juifs,au nom du jihad.

Petit délinquant de banlieue ayant basculé dans l'islamisme radical,il a été tué par le Raid le 22 mars à l'issue du siège de son appartement à Toulouse.

Depuis mars 2012,les policiers placés sous l'autorité des juges antiterroristes ont entendu une trentaine de personnes en garde à vue pour tenter de savoir comment Merah s'était procuré ses armes et de quel soutien matériel ou financier il avait pu bénéficier.

Sa mère notamment,et sa sœur,Souad Merah,soupçonnée d'être encore plus dangereuse que son frère.

Elle aussi a quitté la France pour la Syrie,vraisemblablement en famille.

Trois hommes ont par ailleurs été mis en examen,dont le frère aîné de Mohamed,Abdelkader Merah.

En avril dernier,la cour d'appel de Paris a confirmé son maintien en détention.

Lors de l'audience,il avait tenu des propos extrêmement ambigus sur le jihad.





















le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Des militaires tués par balle à Montauban    Jeu 12 Mar - 20:04:27

Montpellier: du sursis pour avoir menacé de mort la mère d'une victime de Mérah

Une jeune adulte a été déclarée coupable d'avoir menacé de mort en 2013,par courriel et SMS Latifa Ibn Ziaten,la mère de la première victime de Mohamed Mérah tuée en mars 2012.

Elle a été condamnée jeudi à Montpellier à six mois de prison avec sursis et 2 ans de mise à l'épreuve (SME).

A l'issue d'une audience à huis clos,le tribunal pour enfants oblige la prévenue,majeure mais âgée de 16 ans au moment des faits,les obligations de suivre une formation professionnelle ainsi qu'un stage de citoyenneté.

Elle devra également signaler ses changements d'adresse.

Le tribunal a également infligé à la jeune femme une amende de 400 euros ainsi que le paiement d'un euro de dommages-intérêts aux deux parties civiles et 1000 euros au titre des frais de justice.

«Une gamine qui a arrêté l'école à 16 ans»

«Crains Allah et reprends toi avant que la mort te prenne»,«Bientôt l'enfer se remplira de gens comme vous et vous l'aurez bien mérité»,avait notamment écrit l'adolescente qui exigeait de Mme Ibn Ziaten qu'elle cesse ses dénonciations des actes de Mohamed Mérah.

Outre ce courriel,elle avait envoyé 32 SMS et passé un appel téléphonique.

Elle réclamait le retrait du livre que Mme Ibn Ziaten venait de publier («Mort pour la France») car «c'est un pur mensonge» et lui avait conseillé d'arrêter de parler de la «mère de Mohamed (Mérah),elle la mieux éduquer que toi sale idiote (sic)».

«C'est un procès ridicule.

Elle passe pour une terroriste qu'elle n'est pas.

Comme si elle allait partir en Irak ou en Syrie.

C'est une gamine qui a arrêté l'école à 16 ans»,a déclaré à la presse son avocat,Richard Marcou.

Quasiment trois ans jour pour jour après le meurtre d'Imad Ibn Ziaten,le 11 mars 2012,«j'ai demandé à la présidente qu'il n'y ait pas d'autres Mérah»,a expliqué Me Samia Maktouf,avocate de Mme Ibn Ziaten,constatant que la jeune fille qui «glorifie Mérah» a été «embrigadée dans une secte asociale».

Interdiction de quitter le territoire

L'obligation d'un suivi pendant deux ans par un juge d'application des peines empêche la sortie du territoire,a précisé à la procureure de la République Mme Gaëlle Crenne,même si cette interdiction qu'elle avait réclamée dans ses réquisitions n'a pas été prononcée formellement.

«Je salue cette demande du parquet d'interdiction de sortie du territoire»,a souligné Me Maktouf, estimant que la justice a un «grand rôle à jouer» contre les départs des jeunes.

Et de remarquer à propos de la prévenue: «Elle dit ne pas avoir peur de la mort ni de la prison.»

En hijab noire cachant jusqu'à ses cils,la jeune fille a très peu parlé,selon des avocats présents à l'audience,déplorant que «dans un haut lieu républicain»,elle ait pu conserver sa tenue.

«Et c'est seulement sous la pression des magistrats qu'elle a fini par s'excuser du bout des lèvres»,ont-ils constaté.

«Pourtant,c'est une jeune femme très bien organisée»,a constaté Me Maktouf,rappelant que les enquêteurs avaient trouvé lors des perquisitions trois ordinateurs,trois téléphones portables mais aussi une somme en numéraire de 15.991 euros.

«Elle n'allait pas acheter une Kalachnikov»,a rétorqué vivement Me Marcou.




















le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Des militaires tués par balle à Montauban    Jeu 12 Mar - 23:37:25

Daesh : enquête sur une exécution qui implique probablement deux Français

Le jeune garçon et le jihadiste qui apparaissent sur la dernière vidéo du groupe terroriste seraient des proches de Mohamed Merah



Un jeune garçon et un jihadiste,qui s'exprime en français,sont apparus sur la dernière vidéo d'exécution de Daesh.

La justice française a lancé une enquête sur une exécution mise en scène par le groupe Daesh dans une vidéo sur laquelle apparaissent sans doute le jihadiste français Sabri Essid,proche de Mohamed Merah,et le fils de sa femme d'une douzaine d'années.

Un enquête ouverte jeudi

Sur ces images,diffusées mardi,un enfant vêtu d'une longue tunique et d'un treillis semble tuer d'une balle dans le front un homme présenté comme un Arabe israélien accusé par Daesh d'être un espion d'Israël,avant de tirer plusieurs fois sur son cadavre.

A ses côtés,un jihadiste au regard dur et à la barbe noire très fournie évoque,en français l'attentat de janvier contre un supermarché casher de Paris et menace directement Israël.

L'enquête préliminaire a été ouverte mercredi par la section antiterroriste du parquet de Paris pour assassinat en relation avec une entreprise terroriste,association de malfaiteurs criminelle en relation avec une entreprise terroriste,apologie du terrorisme et incitation à commettre des actes de terrorisme,a annoncé jeudi une source judiciaire.

La vidéo a été diffusée trois ans,presque jour pour jour,après le début des tueries de Mohamed Merah.

Qui est Sabri Essid ?

Sabri Essid est le fils d'un compagnon de la mère du tueur au scooter,dont il était proche.

Merah était resté en contact avec Essid quand ce dernier était en prison.

Et les deux hommes ont continué à communiquer régulièrement dans les mois ayant précédé les crimes du tueur au scooter.

Sabri Essid avait été intercepté en 2006 avec une autre figure du jihadisme français dans le Sud-Ouest,l'Albigeois Thomas Barnouin,par l'armée syrienne,alors qu'ils se rendaient en Irak pour y prendre part au jihad contre les forces de la coalition internationale.

Remis aux autorités judiciaires françaises,ils avaient été condamnés en 2009 à cinq ans de prison en France,et Sabri Essid avait trouvé un emploi de grutier à sa sortie.

Aujourd'hui âgé de 31 ans,Sabri Essid est reparti pour la Syrie au printemps 2014,avec des proches,dont Thomas Barnouin.  

A peu près au même moment,Souad Merah,soeur de Mohamed,avait également quitté la France pour la Syrie,vraisemblablement en famille.























sud ouest

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Des militaires tués par balle à Montauban    Mer 13 Mai - 9:50:08

Enquête : comment Souad Merah a préparé son départ en Syrie

La sœur du tueur à scooter avait minutieusement préparé son départ vers les terres du jihad,où elle a fini par partir en 2014 avec son mari et ses quatre enfants.




Radicalisée de longue date,Souad Merah (ici en 2012) a été placée sur écoute pendant plus d’un an.

Ses conversations laissent peu de doute sur son désir de quitter la France pour un pays musulman


Elle est toujours l'une des femmes les plus recherchées de France.

Elle était pourtant l'une des plus surveillées avant de disparaître en Syrie.

Selon nos informations,Souad Merah,la sœur de Mohamed Merah,l'auteur des tueries de Montauban et Toulouse en mars 2012,a été placée sur écoute par les enquêteurs de la SRPJ de Toulouse pendant plus d'un an,et jusqu'à son départ pour les terres du jihad,en mai 2014.

Lors de ses conversations,Souad,radicalisée de longue date,a distillé des indices laissant peu de doute sur son désir de quitter la France pour un long voyage dans un pays musulman,sans toutefois évoquer clairement la Syrie.

Nous avons pu consulter les retranscriptions de l'essentiel des échanges alors interceptés par la police toulousaine,qui ne ratait aucun de ses faits et gestes mais n'a pas pu l'empêcher de mener à bien son projet de départ.

Eloquent.

Un an avant le départ : « Je sais, ça se prépare »

Une première conversation sans équivoque est interceptée le 23 avril 2013 entre Souad et l'une de ses confidentes.

Les deux femmes discutent de la nécessité de faire la « hijra »,terme qui désigne le retour en terre d'islam.

La sœur de Mohamed Merah fait alors part de ses errements sur le sujet.

« Moi par exemple,ne serait-ce que pour faire hijra,je fais trop de manières avec mon mari : Non on va pas là,non la Mauritanie c'est trop dur... »

Plus loin,elle se montre pourtant bien moins hésitante.

« Je sais,ça se prépare.

Moi j'ai dit à mon mari : on partira.

Quand on aura les moyens de s'acheter quelque chose.

En fait non,on doit pas réagir comme je réagis !

Tu vois, parce que normalement on n'a pas le droit de rester dans ce pays (la France),déjà,à la base. »

Quatre mois avant : « On va faire les cartes d'identité pour tout le monde »

En janvier 2014,le doute n'est plus permis.

Plusieurs conversations interceptées entre Souad et son mari,Abdelouahed,indiquent que le couple cherche à refaire les passeports et cartes d'identité de toute la famille.

Lors de l'échange qui suit,l'époux se trouve manifestement à la mairie de Toulouse.

« Faut faire les cartes d'identité,les trucs ? »,demande-t-il.

« Ben oui,pour Mohamed (l'un de leur fils),et pour moi,la mienne est périmée »,répond sa femme.

Pour éviter tout malentendu,elle résume finalement la tâche à accomplir : « Tu demandes deux dossiers pour passeport,un pour bébé et un pour adulte... et d'identité pour adulte,et carte d'identité pour enfants.

Non,excuse-moi,en fait on va faire les cartes d'identité pour tout le monde. »

Trois mois avant : « Il faudrait pas que je dépasse fin avril »

Nouvel indice,plus précis encore,fin février.

Cette fois, une date approximative de départ est évoquée.

Dans cet échange a priori banal,Souad Merah informe son mari qu'elle doit prendre rendez-vous chez une dentiste.

Mais la date proposée par la praticienne semble poser problème.

« Elle pourrait finir les soins le 6 mai »,indique-t-elle.

Abdelouahed tique : « Ah non,non le 6 mai c'est beaucoup trop. »

Sa femme insiste : « Je vais pas partir avec mes dents à moitié. »

Elle demande conseil pour la date à choisir lors d'un nouvel appel quelques minutes plus tard : « En fait,il faudrait pas que je dépasse fin avril,c'est ça ?

Fin avril,ouais.

Pas fin,vers le 25 avril. »

Le 9 mai,Souad,son mari et leurs quatre enfants embarquaient sur un vol Barcelone-Istanbul avant de gagner la frontière syrienne.























le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Des militaires tués par balle à Montauban    Lun 1 Juin - 8:57:53

Le père de Mohamed Merah de retour à Toulouse

Le père du tueur au scooter se serait installé en toute illégalité dans un appartement à Toulouse,selon RTL.




Mohamed Benalel Merah,le père de Mohamed Merah,à Alger en mars 2012.

Une information qui provoque la colère d'Albert Chennouf Meyer,le père d'une des victimes.

Plus de trois ans après les tueries de Toulouse et Montauban,le père de Mohamed Merah serait revenu vivre à Toulouse,selon une information de RTL.

Il disposerait d’un appartement sur place,dans le quartier de Bagatelle.

Le père du tueur au scooter,qui vivait en Algérie depuis une dizaine d’années,serait désormais en France en toute illégalité,ajoute la radio,sa carte de séjour étant périmée.

Une information qui provoque la colère des familles des victimes.

Alors qu’il détiendrait des informations cruciales sur son fils,Mohamed Benalel Merah n’aurait en effet pas été interrogé par la police dans l'enquête sur les tueries perpétrées par celui-ci au nom du jihad,qui a assassiné trois militaires,puis trois enfants et un enseignant juifs entre le 11 et le 19 mars 2012 à Toulouse et Montauban.

Après la mort de Mohamed Merah,le père Merah s’était exprimé depuis l’Algérie et avait affirmé détenir des enregistrements vidéos,et que son fils travaillait en réalité pour les services secrets français.

Il avait alors déposé plainte contre la France.

"Pourquoi ne l’a-t-on pas entendu?"

Albert Chennouf-Meyer,le père d'Abel Chennouf,militaire tué par Mohamed Merah à Montauban,ne comprend pas pourquoi la police ne l’interroge pas.

"Pourquoi l’Etat cache cette vérité,je parle de la présence de Merah à Toulouse.

Est-ce qu’il nous cache quelque chose parce que ça dérange?",demande-t-il au micro de la radio.

"Pourquoi ne l’a-t-on pas entendu?

Je réclame que le procureur François Molins puisqu’il a ma plainte sur son bureau,qu’il signe un mandat d’amener pour que l’on entende ce Monsieur

Qu’il lui pose la question,qu’il le fasse venir à Paris et qu’il lui dise,maintenant,Monsieur,dites-nous ce que vous savez.

Et où est-ce qu’elles sont ces vidéos si elles existent bien?'." poursuit-il.

"Mais j’ai plus que la conviction hélas que Merah savait des choses,c’est la raison pour laquelle il a été tué,et le père sait des choses,c’est la raison pour laquelle on ne veut pas l’entendre",assène-t-il.

"Je viens ce lundi à Toulouse,je vais poser la question la vraie question au père Merah,Monsieur qu’en faites vous de ces vidéos,je vais faire le travail que l’Etat ne fait pas."


















francetvinfo

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Des militaires tués par balle à Montauban    Ven 5 Juin - 19:37:58

Le père de Mohamed Merah interpellé et expulsé vers l'Algérie

Le père algérien du jihadiste Mohamed Merah s'est vu refuser le renouvellement de sa carte de résident en avril dernier.

Il a été interpellé vendredi matin en Haute-Garonne pour séjour irrégulier en France.

Selon une source dans la police,le père du terroriste a été expulsé vers Oran (Algérie).




Le père algérien de l'auteur des attentats de Toulouse et Montauban,Mohamed Merah,a été interpellé vendredi matin en Haute-Garonne pour séjour irrégulier en France.

Selon une source policière,le père du jihadiste a été expulsé dans la foulée vers Oran,en Algérie.

La semaine dernière,le député Eric Ciotti (Les Républicains) notamment demandait une action rapide du gouvernement.

Mohamed Benalel Merah a fait l'objet en début d'après-midi d'une «procédure d'éloignement»,à laquelle il n'a pas opposé de recours.

Selon une source proche du dossier,qui a confirmé une information d'iTÉLÉ,Mohamed Benalel Merah a été arrêté non loin du cimetière de Cornebarrieu,où a été inhumé son fils,tué par les forces de l'ordre après l'assassinat de sept personnes en mars 2012.

L'homme était entendu en fin de matinée par la police aux frontières de Toulouse dans le cadre d'une procédure de droit au séjour.

Le père algérien du tueur au scooter de Toulouse et Montauban est venu il y a plusieurs semaines à Toulouse,où il s'est vu refuser le renouvellement de sa carte de résident,avait indiqué lundi la préfecture,ajoutant que s'il se trouvait encore en France,il y était en situation «illégale».

Muni de sa carte de résident de dix ans,Mohamed Benalel Merah avait demandé son renouvellement le 17 mars dernier.

Le refus lui a été notifié le 9 avril,soit un mois avant la date de fin de validité de sa carte,selon la préfecture.

Les autorités ont justifié ce refus en jugeant qu'il était «plutôt installé en Algérie».

Ce refus était donc exécutoire depuis le 9 mai.

Le père d'une victime voulait le rencontrer

L'expulsion vendredi vers l'Algérie du père de Mohamed Merah «correspond à l'application du droit»,a commenté le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve,soulignant que l'intéressé ne résidait plus en France et qu'il n'y «avait donc aucune raison de renouveler» son titre de séjour.

Cette décision a «une signification profonde pour toutes les victimes toulousaines,et je l'ai fait aussi par respect pour elles»,a aussi expliqué le ministre,en marge d'une visite à Besançon.

«Lorsqu'il y a le refus du renouvellement d'une carte de résident,ça vaut obligation de quitter le territoire»,avait prévenu mardi le ministre de l'Intérieur,interpellé par des députés de l'opposition réclamant l'expulsion immédiate de Mohamed Benalel Merah.

«Cette obligation est désormais exécutoire,et elle sera exécutée»,avait-il assuré.

Mohamed Benalel Merah avait beaucoup fait parler de lui en soutenant que son fils,retranché dans son appartement toulousain,avait été «éliminé» par les policiers du RAID,contre lesquels il avait déposé plainte pour «meurtre».

Il avait affirmé avoir reçu des vidéos réalisées par son fils avec son téléphone lors de ses derniers moments prouvant ces affirmations.

Une avocate algérienne devait remettre à la justice ces enregistrements,mais elle avait ensuite été dessaisie par son client du dossier et personne n'a plus entendu parler de ces vidéos.

Albert Chennouf,dont le fils militaire est l'une des victimes à Montauban du tueur islamiste franco-algérien,avait fait savoir vendredi qu'il voulait rencontrer Mohamed Merah père pour lui poser des questions sur ces vidéos.

Latifa Ibn Ziaten,mère d'une autre victime de Mohamed Merah,avait elle dénoncé la présence de Mohamed Benalel Merah sur le sol français.





















le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Des militaires tués par balle à Montauban    Sam 20 Juin - 8:04:32

La mère d'une victime de Merah reçoit le prix Copernic à la synagogue

Latifa Ibn Ziaten,la mère d'une des victimes de Mohamed Merah,à été honorée ce vendredidu prix Copernic à la synagogue du même nom,dans le XVIe arrondissement de Paris.


Côte à côte,des fidèles de la communauté juives,des politiques,des représentants des Musulmans de France parmi lesquels Anouar Kbibech,futur président du CFCM (Conseil Français du Culte Musulman,ont participé à la cérémonie.


















le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Des militaires tués par balle à Montauban    Jeu 17 Sep - 11:10:29

Béziers : une connaissance des frères Merah interpellée pour apologie du terrorisme

Un homme considéré comme une connaissance des frères Merah à Toulouse a été interpellé pour apologie du terrorisme mardi à Beziers et placé en garde à vue.


L'homme devrait être déféré devant la justice ce jeudi.

Un fusil a été découvert à son domicile après son interpellation devant son magasin,sur l'allée Paul-Riquet à Béziers selon une source judiciaire.

Cet homme a déjà été condamné à deux ans de prison dont un an avec sursis pour la détention de 6 kilos de cannabis,de deux fusils d'assaut et d'une arme de poing.

Il faisait l'objet d'une fiche S et d'une enquête du SRPJ de Montpellier qui a finalement procédé à son interpellation.

En outre cet homme,un catholique converti à la religion musulmane,avait également déjà été interpellé à Toulouse puis éloigné de la ville.

Le dossier en l'état ne devrait pas être transmis au parquet anti-terrorisme à Paris,a précisé la même source.



















francetvinfo

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Des militaires tués par balle à Montauban    Lun 28 Sep - 21:55:02

Affaire Merah : Latifa Ibn Ziaten sur les traces de l'assassin de son fils

Mohamed Merah avait tué son fils.




Latifa Ibn Ziaten a intégré la réserve citoyenne de l’Éducation nationale.

Depuis,elle pourchasse ses propres démons autant que ceux des apprentis djihadistes

Elle est déjà intervenue auprès de 10 000 élèves.
















sud ouest

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Des militaires tués par balle à Montauban    Ven 16 Oct - 18:17:38

Nouvelle mise en examen pour le frère de Mohamed Merah

Abdelkader Merah,le frère du jihadiste responsable des attaques de Toulouse et Montauban,a été mis en examen jeudi pour association de malfaiteurs terroristes de nature criminelle,a indiqué vendredi une source judiciaire.


Au nom de l'islam radical,Mohamed Merah avait tué trois militaires,puis trois enfants et un enseignant dans une école juive toulousaine entre les 11 et 19 mars 2012.

Il avait été tué dans l'assaut de son appartement donné par la police.

Son frère aîné Abdelkader avait déjà été mis en examen par le juge Christophe Teissier pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste,mais de nature délictuelle,qui relève donc du tribunal correctionnelle et non des assises.

Mais dans un réquisitoire supplétif,le parquet a estimé que les investigations sur les tueries justifiaient que la nature criminelle soit retenue.

Le juge Christophe Teissier,qui a clos son enquête,a donc suivi cette analyse.

Les enquêteurs convaincus de sa complicité

Abdelkader Merah est également mis en examen pour complicité d'assassinats et de tentatives d'assassinats et pour divers délits comme le vol en réunion du scooter utilisé par son frère et diverses infractions à la législation sur les armes en relation avec une entreprise terroriste.

Le parquet doit désormais rendre son réquisitoire définitif,avant que le juge ne décide du renvoi aux assises d'Abdelkader Merah.

Abdelkader Merah avait été arrêté le 21 mars 2012 à l'aube,alors que démarrait le siège du domicile de son cadet.

Les enquêteurs sont convaincus que cet islamiste radical convaincu a joué un rôle dans l'endoctrinement de son frère.

Pour la défense,pas de preuve

Durant l'enquête,sans rien renier de ses convictions,Abdelkader Merah a soufflé le chaud et le froid,tantôt qualifiant la mort de son frère de « belle fin »,tantôt condamnant les tueries.

Mais selon sa défense,aucun élément matériel ne le reliant aux crimes de Mohamed Merah,rien ne justifie sa mise en examen pour complicité d'assassinats et de tentatives d'assassinats en lien avec une entreprise terroriste.

Mais si cette infraction devait tomber,celle choisie jeudi permettrait un renvoi aux assises.

Deux autres hommes sont mis en examen dans cette affaire,Fettah Malki et Mohamed Mounir Meskine.

Le premier reste détenu,le second est libre sous contrôle judiciaire.  

Délinquant de droit commun,Fettah Malki est notamment soupçonné d'avoir fourni le pistolet mitrailleur Uzi que portait Mohamed Merah à l'école juive de Toulouse.

Des faits qu'il ne conteste pas,tout en assurant ne jamais avoir su l'usage qu'en ferait Mohamed Merah.

Quant à Meskine,il est soupçonné d'avoir pris part au vol du scooter,ce qu'il nie.

















la depeche

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Des militaires tués par balle à Montauban    Lun 7 Déc - 20:20:12

La famille d’une victime de Merah indignée par les propos de Nicolas Sarkozy

Interrogé sur Europe 1 pour parler de son bilan en matière de sécurité et de renseignement,Nicolas Sarkozy a déclaré qu’il n’y avait eu aucun attentat en France lorsqu’il était au pouvoir.




L’ancien président a omis d’évoquer les tueries commises par Mohamed Merah à Toulouse en mars 2012.

Ce qui n’a pas manqué de provoquer la colère de la famille d’une des victimes du terroriste.

Ce mercredi 2 décembre,la famille d’une victime de Mohamed Merah a dit son « indignation » après les déclarations faites par Nicolas Sarkozy.

Ce dernier avait expliqué qu’il n’y avait eu « aucun attentat en France entre 2002 et 2011 »,lorsqu’il était ministre de l’Intérieur puis président de la République.

Pourtant,à la fin de son quinquennat,entre le 11 et le 19 mars 2012,Mohamed Merah a assassiné trois militaires,puis trois enfants et un enseignant juifs à Montauban et à Toulouse.

Ces propos ont fâché la famille d’un militaire tué par Merah.

Celle-ci a manifesté son mécontentement par l’intermédiaire de ses avocats,Béatrice Dubreuil et Frédéric Picard.

« Dans le bilan qu’il présente,Nicolas Sarkozy omet à dessein de mentionner que son quinquennat s’est terminé par les tueries atroces.

Ces déclarations à des fins purement électoralistes revêtent une particulière indécence à l’égard des familles et témoignent d’un profond irrespect pour la mémoire des victimes elles-mêmes,dont Abel Chennouf,militaire mort pour le service de la nation »,ont-ils déclaré.


















la depeche

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Des militaires tués par balle à Montauban    Jeu 10 Déc - 9:58:40

Latifa Ibn Ziaten huée par deux individus à l'Assemblée nationale

La mère du soldat tué par Mohammed Merah le 11 mars 2012 à Montauban a été huée lors d'une rencontre sur la laïcité parce qu'elle porte le voile,mardi 8 novembre à l'Assemblée.




Cette rencontre était organisée par le député socialiste Jean Glavany qui s'est exprimé sur cet incident : « Il y a eu un ou deux cons je le dis franchement très minoritaires,deux types sur les deux cents dans la salle,qui ont souhaité qu’elle réponde sur le voile.

Ils étaient vulgaires et agressifs.

Mais ce n’était pas prévu qu’elle réponde,elle devait s’en aller…

Je les ai quasiment mis dehors ».

Ces deux individus n'étaient ni députés ni socialistes a précisé Jean Glavany.

Le député a ensuite fait une mise au point sur sa page Facebook.

















midi libre

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
 
Des militaires tués par balle à Montauban
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Photos SATELLITE des ports militaires !
» Département Archives et Médiathèque de Montauban
» Trois navires militaires en escale dans le port de Saint-Mal
» la balle folle qui rend fou !!
» pour que la balle change de couleur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: affaires judiciaires-
Sauter vers: