chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un paquebot italien s'échoue: 3 morts et 14 blessés le bilan devrait s'alourdir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Un paquebot italien s'échoue: 3 morts et 14 blessés le bilan devrait s'alourdir   Dim 22 Jan - 20:25:16

Une treizième victime retrouvée dans l'épave

Le corps d'une jeune femme a été repêché dimanche,21 personnes sont encore portées disparues...

Un nouveau corps a été retrouvé dans l'épave du Concordia,échoué près de l'île italienne du Giglio depuis son naufrage il y a neuf jours,a annoncé à l'AFP une porte-parole de la protection civile,ce qui porte à 13 le nombre de morts.

«Les plongeurs des pompiers ont trouvé le corps d'une femme sur le pont numéro 7 vers la poupe,dans la partie submergée» du navire de croisière,a indiqué Francesca Maffini,en précisant que la femme «portait un gilet de sauvetage».

Le corps a été trouvé vers 15h20 (14h20 GMT) à 10 mètres de profondeur et n'a pas encore été identifié.






20 minutes.fr

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Un paquebot italien s'échoue: 3 morts et 14 blessés le bilan devrait s'alourdir   Dim 22 Jan - 20:46:52

Concordia : le commandant accuse la compagnie Costa

Le commandant du Costa Concordia,qui a fait naufrage le 13 janvier au large de la Toscane,a affirmé aux enquêteurs que c'est la compagnie Costa Croisières qui lui avait demandé de s'approcher le plus possible de l'île du Giglio,où le paquebot a heurté un récif.

L'accident a fait au moins treize morts le corps d'une femme a été retrouvé dimanche et 20 disparus parmi les plus de 4 200 passagers et membres d'équipage.

Selon le parquet,le Costa Concordia s'est approché à 150 mètres seulement du rivage afin de réaliser une manoeuvre connue sous le nom d'"inchino" ("la révérence"),un salut aux habitants de l'île heureux de voir de nuit cette masse imposante,véritable ville flottante aux mille lumières,frôler la rive.

"C'était prévu.

Nous aurions dû le faire l'"inchino" une semaine plus tôt mais cela n'avait pas été possible en raison du mauvais temps",a déclaré le commandant Francesco Schettino aux enquêteurs,selon des extraits du compte rendu de son audition parus dans la presse italienne.

BOÎTE NOIRE EN PANNE

"Ils (les responsables de la compagnie) ont insisté.

Ils disaient 'nous faisons de la navigation touristique,il faut que les gens nous voient,nous devons nous faire de la publicité et saluer l'île'",a ajouté le commandant,que Costa Croisères tient pour responsable de l'accident.

Il a précisé que la "boîte noire" qui enregistre les données de navigation du navire ne fonctionnait plus depuis deux semaines et qu'il avait vainement demandé à la compagnie de la faire réparer.

Francesco Schettino assure avoir informé en temps réel Costa Croisières de la situation et précise que son attitude a été approuvée par le directeur des opérations de la compagnie,Roberto Ferrarini,lors de plusieurs conversations téléphoniques le soir du drame.

Il reconnaît toutefois avoir attendu pour alerter les garde-côtes et pour donner l'ordre d'évacuation.

"Vous ne pouvez pas évacuer des gens sur des chaloupes de sauvetage et puis, si le navire ne coule pas,dire que c'était une blague.

Je nous voulais pas provoquer la panique et voir des gens mourir pour rien", a-t-il dit.

Le commandant Schettino,accusé d'homicides involontaires,d'avoir provoqué le naufrage et abandonné son navire avant son évacuation totale,est assigné à résidence dans sa ville de Meta di Sorrento,au sud de Naples.

Le directeur général de Costa Croisières,Pier Luigi Foschi,pense qu'il a trop attendu pour lancer un SOS et donner l'ordre d'évacuation.

Il l'accuse également d'avoir transmis de fausses informations au siège de la compagnie.

Costa Croisières,filiale de Carnival Corp,a suspendu de ses fonctions le commandant Schettino et s'est portée partie civile.

La compagnie reproche à son officier d'avoir fait preuve d'une "incroyable négligence" et d'une "totale incapacité à gérer les phases successives de cette situation d'urgence".






le monde.fr

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Un paquebot italien s'échoue: 3 morts et 14 blessés le bilan devrait s'alourdir   Lun 23 Jan - 11:39:46

Costa Concordia : les naufragés

A 80 ans,Claude Medioni est un habitué des croisières en mer.

Avec sa femme Gisèle,il s'est embarqué vendredi 13 janvier à bord du Costa Concordia.

Tous deux racontent la peur,le chaos et le chacun pour soi au moment du naufrage.

http://videos.tf1.fr/sept-a-huit/costa-concordia-les-naufrages-6945280.html






tf1 news

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice


Féminin Nombre de messages : 37803
Age : 51
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Re: Un paquebot italien s'échoue: 3 morts et 14 blessés le bilan devrait s'alourdir   Lun 23 Jan - 20:21:24

Deux nouveaux corps retrouvés



Deux nouveaux corps des victimes du naufrage du paquebot Concordia ont été retrouvés dans l'épave du navire, a annoncé ce lundi le commissaire du gouvernement en charge de la catastrophe, Franco Gabrielli.

«Nous avons retrouvé les corps de deux femmes sur le pont numéro 4, près de l'internet café.
Ceci porte le bilan des morts à quinze», a déclaré Franco Gabrielli au cours d'une conférence de presse sur l'île italienne du Giglio, où le Concordia a fait naufrage il y a dix jours.

«Les deux corps sont en train d'être extraits du navire. Ils ne sont pas identifiés. J'ai demandé qu'ils soient identifiés les plus rapidement possible», a dit Franco Gabrielli, qui est également chef de la Protection civile italienne.

Sur les quinze corps retrouvés, huit seulement ont été identifiés (quatre Français, un Italien, un Espagnol, un Allemand, un Hongrois) alors que manquent encore à l'appel une vingtaine de personnes dont des Allemands, un jeune couple français, deux retraités américains et une fillette italienne.


20 minutes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Un paquebot italien s'échoue: 3 morts et 14 blessés le bilan devrait s'alourdir   Mar 24 Jan - 1:17:57

Le pompage du carburant du Costa Concordia va pouvoir commencer

Le commissaire du gouvernement en charge de la catastrophe du Concordia, Franco Gabrielli,a annoncé lundi avoir donné le feu vert pour le démarrage du pompage du carburant du navire,"parfaitement compatible" avec la poursuite des recherches des disparus.

Il a souligné devant la presse que les autorités ont pu vérifier que le navire est "stable",qu'"il n'y a pas de risque qu'il glisse vers les hauts fonds",ce qui "permet d'agir sur les deux fronts",la recherche des corps et le vidage des cuves du Concordia,remplies de 2.380 tonnes de mazout.

Les activités de pompage et de recherche de la vingtaine de personnes encore considérées comme manquant à l'appel sont "absolument compatibles et j'ai déjà donné ordre de débuter l'activité de pompage",a affirmé M. Gabrielli.

"Il n'y a pas besoin d'interventions extérieures pour renforcer la stabilité du navire,ni de danger que (le Concordia) ne s'enfonce vers les hauts fonds", a encore précisé M. Gabrielli,depuis l'île du Giglio.

Pour M. Gabrielli,"il n'y a plus aucun obstacle au démarrage des activités de pompage".

Le pompage du carburant,dont la présence fait craindre une marée noire sur l'île du Giglio et dans la réserve marine qui l'entoure,doit intervenir absolument avant l'éventuelle remise à flots ou le dépeçage du navire.

Bart Huizing,de la société néerlandaise Smit Salvage chargée de ces opérations,a précisé devant la presse que "si possible,on démarrera demain (mardi)".

"Dès que nous aurons le feu vert,nous pouvons commencer tout de suite",a-t-il dit.

Le pompage du navire de Costa Crociere (groupe Carnival) devrait durer "28 jours sans interruption",a précisé l'amiral Ilarione Dell'Anna,un des responsables des opérations,estimant également qu'elles "pourraient commencer dès demain" mardi.

Refusant de se lancer dans "des polémiques stériles" sur un retard éventuel dans le pompage,M. Gabrielli a expliqué que le comité technico-scientifique n'a rendu sa décision que ce lundi pour prendre en compte toutes les variables: activité de recherche des disparus,stabilité du navire,compatibilité avec le pompage.

Il a souligné aussi que "techniquement Smit Salvage était déjà prête" mais avait dû attendre le feu vert officiel.

A propos des recherches des disparus,M. Gabrielli a souligné qu'elles sont "menées dans des zones de plus en plus complexes,au milieu de substances en décomposition,de pans d'ameublement".

Pour les faciliter et éviter une pollution des eaux autour du navire,les secours sont aussi en train de commencer à prélever les déchets trouvés dans l'eau.






liberation

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Un paquebot italien s'échoue: 3 morts et 14 blessés le bilan devrait s'alourdir   Mar 24 Jan - 16:54:29

Naufrage du Costa Concordia: Le commandant ne sera pas le seul à trinquer



Francesco Schettino,le 15 janvier 2012 à Porto Santo Stefano,en Italie

Le procureur italien annonce que Costa Croisières aura à répondre de ses choix,la compagnie se défend...

«L'employeur est responsable,c'est lui qui fournit la garantie.»

Le procureur Beniamino Deiddane ne mâche pas ses mots et prévient dans la presse italienne: dans l’affaire du naufrage du Concordia,Francesco Schettino ne sera pas le seul à être inquiété.

Costa Croisières,qui a depuis le début chargé son commandant,avant que celui-ci ne leur renvoie l’ascenceur,a sa part de responsabilité et devra en répondre.

«Il y a la question fondamentale des mesures de sécurité: les chaloupes que personne ne parvenait à faire descendre,les membres d'équipage qui ne savaient pas quoi faire,la faible préparation sur les mesures d'urgence,des ordres contradictoires comme celui,absurde,de retourner dans les cabines»,égrène le procureur italien.

Des imperfections que la compagnie a toujours nié,comme elle dément les accusations selon lesquelles du personnel non autorisé se trouvait à bord.

Pas d’«employés clandestins» à bord

«La compagnie dément catégoriquement les rumeurs selon lesquelles il y aurait eu des “employés clandestins” à bord»,affirme Costa Croisières,ce mardi dans un communiqué.

Allusion notamment à Domnica Cemortan,l’employée moldave qui n’était pas en service au moment du naufrage,mais qui était l’invitée personnelle de Francesco Schettino et que le commandant aurait laissé pénétrer dans la salle des commandes.

De même,la compagnie nie à nouveau ce mardi les affirmations indiquant que le commandant a remis en toute discrétion son ordinateur personnel à une employée,qui pourrait être une avocate de Costa Croisières selon la presse italienne.

«Après avoir contacté l’employé concerné,dément catégoriquement que cette personne ait reçu quoi que ce soit du Commandant Schettino»,assure la compagnie.






20 minutes.fr


_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Un paquebot italien s'échoue: 3 morts et 14 blessés le bilan devrait s'alourdir   Mar 24 Jan - 20:18:36

Un seizième corps retrouvé dans l'épave du Concordia

Un corps a été retrouvé mardi dans l'épave du Costa Concordia à proximité de l'île toscane du Giglio,ce qui porte à seize le nombre des corps retrouvés, onze jours après la catastrophe,a annoncé la protection civile italienne.

Les pompiers ont "repéré le corps d'une personne à l'intérieur du pont trois du bateau",selon un communiqué.

Le bilan de la catastrophe survenue le 13 janvier s'élève désormais à 16 morts et 16 disparus.






tf1 news

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Un paquebot italien s'échoue: 3 morts et 14 blessés le bilan devrait s'alourdir   Mer 25 Jan - 13:57:28

Costa Concordia: les recherchent reprennent autour de l'épave



L'épave du Costa Concordia,échouée devant l'île italienne du Giglio,le 23 janvier 2012

Les recherches autour de l'épave du Concordia,échoué depuis le 13 janvier sur la petite île italienne du Giglio,ont pu reprendre mercredi après avoir été interrompues en raison de la météo,ont annoncé les autorités.

Les recherches ont pu reprendre "aussi bien en surface que dans la partie immergée du navire",a indiqué à l'AFP Francesca Maffini,porte-parole du commissaire du gouvernement en charge de la catastrophe Franco Gabrielli.

Les sauveteurs avaient recommencé tôt dans la matinée à explorer le 3e pont du navire de croisière,où le corps d'une femme a été retrouvé la veille.

Ils avaient élargi un trou pour se faciliter le passage dans l'épave,avec l'intention également de commencer à récupérer et mettre en sécurité certains objets appartenant aux passagers.

Mais le vent s'était levé et la mer avait grossi,contraignant les sauveteurs à rentrer à leur base.

A ce jour,16 cadavres ont été retrouvés dont 9 ont été identifiés formellement,selon la protection civile.

Seize autres corps sont encore recherchés.

Les autorités doivent également décider dans la journée si,compte tenu des conditions météo,la société néerlandaise Smit peut poursuivre ses "opérations préliminaires" au pompage des 2.380 tonnes de carburant contenues dans les réservoirs du paquebot de croisière.

Ce carburant menace l'environnement de la petite île,située au milieu d'un grand parc naturel marin en Toscane.

Le Costa Concordia a fait naufrage le soir du 13 janvier,avec à son bord 4.229 personnes,après avoir heurté un rocher à environ 300 mètres de la côte.






20 minutes.fr

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Un paquebot italien s'échoue: 3 morts et 14 blessés le bilan devrait s'alourdir   Mer 25 Jan - 19:02:41

Costa Concordia : le capitaine a trompé la compagnie

Le capitaine du Concordia,Francesco Schettino,a trompé sa compagnie,Costa Crociere,avec des déclarations qui n'ont pas permis de mesurer l'ampleur du drame le soir du naufrage,le 13 janvier,a affirmé mercredi le patron de Costa,Pier Luigi Foschi.

Au cours d'une intervention devant une commission du Sénat,M. Foschi a fourni un compte-rendu détaillé,minute par minute,des conversations de M. Schettino avec Roberto Ferrarini,chef de l'unité de crise de Costa Crociere, elle-même faisant partie du géant américain Carnival Corp.

M. Foschi a indiqué,dans une déclaration lue devant les sénateurs,que Roberto Ferrarini a déclaré avoir reçu le premier appel de Schettino à 20H57 GMT,le 13 janvier,environ 10 minutes après l'impact contre un rocher qui a provoqué un grand trou dans la coque.







tf1 news

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Un paquebot italien s'échoue: 3 morts et 14 blessés le bilan devrait s'alourdir   Mer 25 Jan - 20:36:38

Concordia : une indemnisation unique proposée aux passagers



Qu'ils soient Mexicains,Hongrois ou Italiens,les 3200 passagers devraient percevoir la même somme.

Une première.


Douze jours après la tragédie,le calcul des indemnisations des victimes du Concordia commence.

Costa Crociere a annoncé mercredi matin qu'elle allait ouvrir des tables de discussion dans chaque pays dont des ressortissants étaient embarqués sur le Concordia,pour faire une première évaluation.

Son président,Pier Luigi Foschi,entendu mercredi dans le cadre d'une commission sénatoriale au Sénat italien,devrait aussi faire une annonce pour jeter les premières bases de cette estimation.

Deux volets se distinguent: l'indemnisation des dégâts matériels (remboursement total du coût de la croisière,des effets personnels perdus, des frais médicaux,des coûts liés au rapatriement et frais administratifs…) et l'indemnisation du traumatisme subi.

Ceux qui ont perdu un membre de leur famille verront leur cas traité à part

D'ores et déjà,il est avancé qu'une somme forfaitaire unique serait proposée aux 3.200 passagers,lissant les différences de préjudices ainsi que les grilles et barèmes hétérogènes selon les pays,les classes dans lesquelles ils voyageaient,le prix de leurs billets,etc.

«Il n'y a pas de raison qu'un passager mexicain,américain ou italien ne soit pas indemnisé de manière égale,ils ont tous subi le même préjudice»,estime un cadre de Costa Croisières.

«Ce serait une première!,s'exclame Stéphane Gicquel,président de la Fédération nationale des victimes d'attentats et d'accidents collectifs (Fenvac),car l'indemnisation se fonde d'ordinaire sur le principe d'individualisation,définie par une expertise personnelle,psychologique.

Certains pourront sans doute s'en satisfaire mais d'autres pourraient se sentir lésés car entre les préjudices corporels des uns,la souffrance morale des autres et,pour certains,des incapacités à travailler,cela fait de grandes différences».

Ceux qui ont perdu un membre de leur famille seront considérés à part.

Le collectif des naufragés français du Concordia attend de pied ferme cette annonce pour prendre position.

«La proposition de la compagnie conditionnera notre action en justice,nous pourrions porter plainte dans les semaines à venir»,commente Anne Decré, présidente du collectif.

Une moyenne de 20.000 euros par personne,soit 64 millons d'euros

Pour l'heure,si aucun montant n'est évoqué,les attentes sont fortes et les pronostics vont bon train.

«Admettons qu'ils fixent une moyenne de 20.000 euros par victime,avec 3 200 personnes à indemniser,cela porterait la somme à 64 millions d'euros, hypothétise Stéphane Gicquel.

Quel assureur va sortir ça du chapeau?».

Reconnu par les tribunaux,le préjudice d'angoisse est pourtant extrêmement complexe à évaluer et soumis à une grande variabilité d'appréciation.

Il est ainsi très différemment estimé selon les contentieux,du dossier de l'amiante en passant par l'hépatite C ou encore l'effondrement de la passerelle du Queen Mary,à Saint-Nazaire.

Dans ce dernier cas,des victimes qui «s'étaient vues mourir» tout en en réchappant avaient pu obtenir 50.000 euros d'indemnisation.

L'espoir,pour les représentants des victimes françaises,de recevoir des «provisions» d'urgence,afin de faire face aux dépenses immédiates causées par les pertes de papiers,effets personnels et coûts de rapatriement,semble mince.

C'est en tout cas le sentiment laissé à certains acteurs qui étaient réunis hier,pour la première fois,au ministère de la Justice français.

Organisée sous l'égide du service de l'accès au droit et à la justice et de l'aide aux victimes,cette réunion avait vocation de faire un point de situation sur la prise en charge des victimes et la coordination de toutes les actions et dispositifs dédiés à leur indemnisation.

Une information judiciaire pour avoir accès à toutes les pièces du dossier

Parmi les participants se trouvaient les représentants de Costa Croisières France.

Son président,Georges Azouze,était entouré de l'avocat de la compagnie,de l'assureur et de responsables juridiques.

«Un vrai bataillon!»,commente une autorité présente qui a souligné le caractère «sincèrement affecté et fébrile» de l'équipe.

Des représentants du ministère des Affaires étrangères étaient à leurs côtés ainsi que la Fédération des sociétés françaises d'assurance,le Comité national de l'urgence médico-psychologique ou encore la Fédération nationale d'aide aux victimes et de médiation.

D'ici à 48 heures,le ministère de la Justice devrait décider d'ouvrir ou non une information judiciaire en France.

«Nous plaidons en faveur de cette ouverture,dit Stéphane Gicquel,car cela permettrait une procédure miroir avec l'Italie.

On aurait ainsi accès à toutes les pièces italiennes et les informations seraient traduites en français».

D'un point de vue administratif,la compagnie Costa Crociere a déjà envoyé aux passagers,quelques jours après le drame,des formulaires pour qu'ils dressent un premier «état des lieux» de leurs pertes matérielles.

Parallèlement aussi,de nombreuses victimes ont individuellement fait parvenir leur déclaration de sinistre à l'agence qui leur avait vendu leur croisière.

Ils pourraient à la fois porter plainte contre Costa,mais aussi contre leur voyagiste.







le figaro

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Un paquebot italien s'échoue: 3 morts et 14 blessés le bilan devrait s'alourdir   Mer 25 Jan - 20:52:58

«Costa Concordia» : «Ils m'ont emmerdé pour passer près des côtes»

Dans un enregistrement téléphonique réalisé à son insu,le capitaine du navire assure qu'un manager de la compagnie Costa a lourdement insisté pour qu'il longe de très près l'île du Giglio.

La compagnie,elle se dit trompée par le capitaine.




Francesco Schettino,capitaine du «Costa Concordia»,naufragé au large des côtes italiennes.

Le capitaine Francesco Schettino a déclaré à un ami avoir subi des pressions d'un «manager» de la compagnie Costa pour longer de très près la côte du Giglio,au point de heurter un rocher,provoquant le naufrage du navire de croisière Concordia,ont indiqué les médias ce mardi.

Selon l'enregistrement d'une conversation téléphonique effectué à son insu avec des micros par des carabiniers au lendemain du naufrage de ce bateau de la compagnie Costa (groupe Carnival),le commandant a indiqué avoir voulu «suivre le conseil du manager» qui lui indiquait la trajectoire à suivre.

C'était «pour suivre le conseil du manager,"passe par là,passe par là"», disait Schettino à son ami,en ajoutant : «A ma place,un autre n'aurait pas été aussi coulant pour passer par là,mais ils m'ont emmerdé avec leur "passe par là,passe par là".»

«Les écueils étaient là mais ils n'étaient pas signalés par les instruments que j'avais et je suis passé»,a-t-il ajouté.

«C'est moi qui paye»

«Nous étions passés à 0,28 (0,28 mile nautique,450 mètres) et le rocher, nous l'avons pris latéralement.

Tous les vendredis,nous passions au dîner et là parce qu'ils nous ont emmerdé,pour saluer (la côte).

Voilà où nous en sommes,et c'est moi qui paye pour tout ce qu'on sait», ajoutait Schettino.

Parlant avec un autre ami,il admet avoir commis «une imprudence» en s'approchant de la côte à ce point,en ajoutant que «la brèche (dans la coque) a été énorme,il y avait un piton rocheux» encastré dedans.

Contrairement à des témoignages qui le décrivent pendant le naufrage comme perdant ses moyens,incapable de prendre une décision,tardant à donner l'alerte puis à décider l'évacuation,Francesco Schettino se dit convaincu dans cette conversation d'avoir «agi avec le maximum de professionnalisme».

«Ce qui me fait honneur,dit-il à son interlocuteur,c'est que je les ai tous sauvés,sauf ceux-là (les victimes).»

De plus en plus près des côtes

Sans donner l'heure à laquelle cela s'est passé,il reconnaît toutefois avoir quitté le navire «quand il a commencé à pencher».

Plusieurs témoignages ont affirmé qu'il serait parti bien avant la fin de l'évacuation des plus de 4 200 passagers et membres d'équipage du navire.

Jusqu'à présent,le commandant et le premier officier de bord,Ciro Ambrosio, sont les deux seules personnes mises en cause pour homicides multiples par imprudence,naufrage et abandon de navire.

Après avoir été placé en détention au lendemain du naufrage,Francesco Schettino est assigné à résidence depuis le 17 janvier.

Plusieurs témoignages publiés ce mardi soir par la presse confirment que le commandant voulait faire faire au navire l'inchino (la révérence),une sorte de salut à la côte,pour rendre hommage à un ex-commandant de Costa qui habite sur l'île trois mois par an et au maître d'hôtel du Concordia, originaire de l'île.

Selon Alberto Fiorito,officier de garde en salle des machines,lors des quatre dernières fois où le Concordia avait emprunté cette route,«nous avions fait le salut au Giglio à trois reprises et de plus en plus près».

«En salle des machines,moins il y a de fond et plus ça vibre et à chaque fois ça vibrait davantage»,a-t-il dit aux enquêteurs.

Le croisiériste responsable?

L'enquête sur le naufrage se rapproche de la compagnie propriétaire du navire,Costa Crociere,après avoir ciblé quasi exclusivement son commandant.

Tôt dans la matinée,les recherches des 16 personnes portées disparues à côté d'un bilan de 16 morts ont repris dans l'épave après une suspension due aux mauvaises conditions météo.

Le pompage du carburant qui fait peser le risque d'une marée noire n'est pas prévu avant samedi,mais la compagnie néerlandaise Smit Salvage a déjà positionné ses équipements près du Costa Concordia.

Sur le plan judiciaire,une rencontre était prévue mercredi au tribunal de Grosseto entre le procureur en chef,Francesco Verusio,et son collègue de Florence,Beniamino Deidda,qui a recommandé,dans des déclarations aux médias, de ne pas se focaliser seulement sur le commandant et d'examiner les responsabilités de Costa.

«L'employeur est responsable,c'est lui qui fournit la garantie.

Nous devons nous pencher sur les choix faits par l'opérateur»,y compris lors du recrutement du commandant,a déclaré M. Deidda,relevant aussi des lacunes dans le fonctionnement des chaloupes de sauvetage et la préparation du personnel à une évacuation d'urgence.

L'ampleur de la catastrophe minimisée

Pier Luigi Foschi,patron de Costa Crociere,a riposté mercredi en assurant que le capitaine a trompé la compagnie en minimisant l'ampleur de l'accident.

Au cours d'une intervention devant une commission du Sénat italien,M. Foschi a fourni un compte-rendu détaillé,minute par minute,des conversations de M. Schettino avec Roberto Ferrarini,chef de l'unité de crise de Costa Crociere, elle-même faisant partie du géant américain Carnival Corp.

Dans une déclaration lue devant les sénateurs,M. Foschi a indiqué que Roberto Ferrarini a déclaré avoir reçu le premier appel de Schettino à 20h57 GMT,le 13 janvier,environ dix minutes après l'impact contre un rocher qui a provoqué un grand trou dans la coque.

«Schettino a dit qu'il avait un grand problème à bord.

Il a dit a Ferrarini qu'il avait heurté un rocher et qu'il n'avait plus de courant à bord.

Le capitaine a dit que seule une des pièces étanches avait été inondée»,a déclaré M. Foschi.

Au cours d'un deuxième appel à 21h06 GMT,Schettino a dit à Ferrarini qu'une deuxième pièce étanche était remplie d'eau mais que «la stabilité du navire n'était pas en danger».

Le commandant «était très calme et disait que la situation était sous contrôle»,a ajouté M. Foschi.

Mais à 21h33 GMT,Schettino a déclaré que «le navire penchait de plus en plus» et à 21h35 GMT il a dit à Ferrarini que le navire devait être abandonné.

«Ferrarini a déclaré avoir été surpris par la décision d'abandonner le navire.

Il a dit que la conversation précédente ne lui avait pas permis de comprendre que la situation était devenue aussi grave»,a dit M. Foschi.

Plaintes collectives

Le rôle possible de certains responsables de Costa avec lesquels le commandant aurait été en contact juste après l'impact avec un rocher,a aussi été évoqué par l'avocat de Francesco Schettino.

«L'enquête est en cours aussi pour évaluer d'éventuelles nouvelles responsabilités de personnes tierces qui auraient pu au moins contribuer» à la catastrophe du Costa Concordia,a indiqué Me Bruno Leporatti.

Une avocate de renom italienne,Giulia Bongiorno,a par ailleurs annoncé vouloir lancer une plainte pénale collective,au nom d'une trentaine de passagers du Costa Concordia,contre la direction de Costa «car c'est eux qui devront répondre de cette tragédie et pas seulement au civil»,a-t-elle dit, citée par le Corriere della Sera.

En outre,deux avocats de rescapés ont lancé leur propre enquête pour vérifier «les éventuelles responsabilités de la direction de Costa et des capitaineries de port pour leur tolérance de la pratique insensée de l'"inchino"»,le salut à la côte au cours duquel les navires s'approchent très près du rivage.

Le patron de Costa Crociere,Pier Luigi Foschi,sera par ailleurs lui aussi entendu mercredi par une commission du Sénat.

Une autre plainte en nom collectif regroupant plus de 150 passagers contre la maison-mère de Costa,le groupe américain Carnival,devait aussi être déposée mercredi à Miami (Floride),siège de Carnival par l'association italienne de consommateurs Codacons et deux cabinets américains.

Ils comptent réclamer au moins 125 000 euros de dédommagement par personne.







liberation

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Un paquebot italien s'échoue: 3 morts et 14 blessés le bilan devrait s'alourdir   Mer 25 Jan - 20:56:11

Naufrage du Concordia

"Donnez-nous le moindre détail"

Les pères de Mylène Litzler et Michaël Blemand,un jeune couple qui manque à l'appel après le naufrage du Concordia il y a une semaine ont lancé samedi 21 janvier,depuis l'île italienne du Giglio un appel à témoins adressé au monde entier pour donner "leur localisation précise" au moment de leur disparition.











le parisien

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Un paquebot italien s'échoue: 3 morts et 14 blessés le bilan devrait s'alourdir   Jeu 26 Jan - 2:43:57

"Costa Concordia" : retrouver des survivants serait un "miracle" selon la Protection civile italienne

Retrouver des rescapés dans l'épave du "Costa Concordia" qui a fait naufrage le 13 janvier près de l'île italienne de Giglio (nord-ouest) relèverait du "miracle",a reconnu mercredi le directeur de la Protection civile italienne,Franco Gabrielli.

Le naufrage a fait 16 morts selon un bilan encore provisoire.

Sept corps qui n'ont pas encore été identifiés en raison de leur état de décomposition pourraient être ceux de certains des 17 passagers et membres d'équipage toujours portés disparus.

"Retrouver quelqu'un vivant aujourd'hui est du domaine du miracle.

Mais comme personne ne veut renoncer à cette possibilité,nous continuons" les recherches à l'intérieur du paquebot,a déclaré M. Gabrielli.

Le "Costa Concordia" qui a chaviré après avoir heurté un récif gît sur le flanc droit,totalement sous l'eau,près du petit port de l'île de Giglio.

Le commandant du paquebot,Francesco Schettino,et la compagnie Costa Crociere,propriétaire du navire,se renvoient la responsabilité du naufrage.

Assigné à résidence chez lui près de Naples,le capitaine âgé de 52 ans est soupçonné par la justice d'homicides involontaires,d'avoir provoqué le naufrage en s'écartant délibérément de sa route pour s'approcher trop près des côtes,ainsi que d'abandon de poste un délit passible à lui seul de 12 ans de prison.

Francesco Schettino a affirmé aux enquêteurs que la compagnie lui a demandé de s'approcher au plus près de Giglio,pour effectuer une sorte de salut à la côte,l'"inchino",apprécié des passagers et des habitants de l'île.

Le PDG de Costa Crociere,Pier Luigi Foschi,a de son côté réaffirmé mercredi que le commandant Schettino n'avait pas reçu le 13 janvier l'autorisation de pratiquer une telle manoeuvre.

M. Foschi a cependant justifié la pratique de la "navigation touristique" consistant à s'approcher des côtes.

"C'est quelque chose qui enrichit le produit de croisière",a-t-il déclaré devant une commission parlementaire.

"Il y a beaucoup d'éléments constituants dans le produit croisière et nous devons faire comme tous les autres (compagnies) parce que nous sommes dans une compétition générale",a-t-il dit.

Mais cette "navigation touristique" obéit normalement à un protocole strict destiné à assurer la sécurité: le port,la compagnie sont informés,et le navire ne passe pas à 200-300 mètres des côtes et 16 noeuds (29,6km/h) comme le "Concordia" l'a fait le 13 janvier,a fait valoir le PDG.

"Pour qui connaît cette zone,ce bateau,avec ses caractéristiques,n'aurait pas dû se trouver là",a-t-il ajouté.

Long de 290m,le paquebot,véritable palace flottant,assurait une croisière en Méditerranée avec à bord quelque 4.200 passagers et membres d'équipage.







le monde

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Un paquebot italien s'échoue: 3 morts et 14 blessés le bilan devrait s'alourdir   Jeu 26 Jan - 17:54:57

Début de pollution sur l'île de Giglio par l'épave du Concordia



Le ministre de l'environnement italien a prévenu que même une fuite contenue serait fortement toxique pour la flore et la faune.

Les environs de Giglio forment une réserve maritime naturelle.


La petite île italienne de Giglio a commencé à être polluée par les déchets que déverse l'épave du Concordia,échoué le 13 janvier sur sa côte,et dont le retrait constitue une entreprise monumentale.

L'agence de protection de l'environnement de Toscane a ainsi relevé une concentration de 2 à 3 mg/l de tensioactifs (substance présente dans les détergents) dans l'eau de mer,contre zéro habituellement.

Ce paradis marin se retrouve ainsi avec un niveau de tensioactifs similaire à celui de ports industriels comme Marghera près de Venise.

"SITUATION GÉRABLE MAIS PÉRILLEUSE"

"La situation est encore gérable,mais périlleuse pour une zone qui vit du tourisme et de la pêche",explique Gaetano Benedetto,porte-parole de la branche italienne du Fonds mondial pour la nature (WWF).

Selon lui,il s'agit d'une "pollution concentrée et ponctuelle".

"On ne doit pas tomber dans l'alarmisme mais attirer l'attention",dit-il.

M. Benedetto est très préoccupé par le devenir de polluants qui empoisonnent l'épave : "Liquides de batteries,substances ignifuges très polluantes,solvants,huiles…"

"On ne dispose d'aucune évaluation précise",déplore-t-il en s'interrogeant : "Quel est le temps nécessaire pour dégager l'épave ?"

Le commissaire en charge de la catastrophe Franco Gabrielli a rappelé mercredi à l'ordre la société propriétaire du navire,qui,en dépit de sa demande,n'a toujours pas présenté de plan de récupération des déchets.

"J'imagine que cette demande sera de pure forme et que Costa s'exécutera",a-t-il espéré.

2 380 TONNES DE CARBURANT DENSE ET VISQUEUX

Mais le PDG de Costa,Pier Luigi Foschi,a qualifié d'"entreprise cyclopéenne le retrait de l'épave,qui sera un travail d'une grande complexité".

Des déclarations qui n'incitent pas à l'optimisme,d'autant que le pompage des réservoirs pleins à rabord du navire n'a toujours pas commencé.

"En se déversant dans la mer,ces 2 380 tonnes de carburant dense et visqueux pourraient avoir un impact non seulement à Giglio mais dans tout l'archipel toscan [qui compte sept îles,dont la plus grande est l'île d'Elbe] et sur toute la côte",met en garde Angelo Gentili,chargé de Giglio pour Legambiente,l'une des principales associations italiennes de défense de l'environnement.







le monde.fr

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Un paquebot italien s'échoue: 3 morts et 14 blessés le bilan devrait s'alourdir   Jeu 26 Jan - 22:23:53

Concordia : les plaintes françaises regroupées à Paris



Le ministère de la Justice a annoncé jeudi le regroupement au parquet de Paris des plaintes déposées en France après le naufrage le 13 janvier en Italie du Costa Concordia.

La compagnie s'apprêterait à proposer une somme forfaitaire d'environ 8000 euros pour l'indemnisation des 3200 passagers du navire.


C'est une décision prise par "souci de bonne administration de la justice".

Le ministère de la Justice a annoncé jeudi le regroupement au parquet de Paris des plaintes déposées en France après le naufrage le 13 janvier en Italie du Costa Concordia.

462 passagers français se trouvaient à bord du paquebot qui s'est échoué près des côtes de l'île de Giglio,en Toscane,indique le ministère.

Quatre sont décédés et deux sont encore portés disparus,ajoute-t-il,sans préciser le nombre de plaintes enregistrées à ce jour en France.

La Chancellerie rappelle en outre avoir mis en place après le naufrage,en lien avec le ministère des Affaires étrangères,une cellule de coordination "accidents collectifs" afin de mobiliser le réseau des associations d'aide aux victimes.

Elle ajoute avoir réuni mardi les différents intervenants.

La réunion a permis,selon elle,"de dresser un point de situation intermédiaire sur le dispositif de prise en charge des passagers et de leurs proches et ainsi d'accélérer le paiement des frais engagés par les passagers pour couvrir les dépenses urgentes".

Selon un dernier bilan provisoire,le naufrage a fait au total 16 morts et 16 disparus.

Par ailleurs,le Figaro écrit jeudi que Costa Croisières s'apprêterait à proposer une somme forfaitaire d'environ 8000 euros pour l'indemnisation des 3200 passagers du navire.

Il s'agirait d'un chiffre dans la fourchette haute pour cette catégorie de sinistre,écrit le journal.

Les Français veulent 20.000 euros par personne

Mais cette grille d'indemnisation engloberait tous les critères,comme le pays d'origine,la classe ou le prix du billet).

Les volets d'indemnisation concernant les dégâts matériels et le traumatisme subi devraient être confondus en une seule indemnisation,selon le journal.

"Ce serait une première et certains passagers pourraient se sentir lésés", affirme dans Le Figaro Stéphane Gicquel,président de la Fédération nationale des victimes d'attentats et d'accidents collectifs (Fenvac).

"Car entre les préjudices corporels des uns,la souffrance morale des autres, et pour certains,des incapacités à travailler,cela fait une grande différence",poursuit-il.

Les cas des familles qui ont perdu l'un des leurs seraient traités à part.

Selon Le Figaro,cette somme pourrait en outre ne pas satisfaire les victimes françaises,qui espéraient des indemnisations à hauteur de 20.000 euros par victimes,notamment au titre du "préjudice d'angoisse",utilisé dans d'autres affaires en France,comme l'effondrement de la passerelle du Queen Mary.

Quoi qu'il en soit,les victimes françaises attendent l'officialisation des propositions de Costa Croisière avant de prendre position,écrit Le Figaro.

Une action en justice pourrait être lancée et le ministère de la Justice pourrait aussi décider d'ouvrir une information judiciaire.

Le naufrage du Concordia avec environ 4300 personnes à bord,à proximité de l'île du Giglio,a fait,selon un bilan provisoire,16 morts.

16 autres sont toujours portées disparues.







tf1 news

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Un paquebot italien s'échoue: 3 morts et 14 blessés le bilan devrait s'alourdir   Ven 27 Jan - 2:58:18

Le capitaine du Concordia "a perdu une heure précieuse"

Le capitaine du Costa Concordia a perdu "une heure précieuse" qui aurait peut-être permis de sauver des vies lors de l'évacuation du paquebot,qui a fait naufrage le 13 janvier,a déclaré jeudi un haut-responsable italien de la sécurité maritime.

Le capitaine du Costa Concordia,Francesco Schettino,est accusé d'avoir provoqué l'accident en approchant trop près des côtes toscanes.

Il a été inculpé d'homicides multiples et d'abandon de poste avant la fin de l'évacuation des 4.200 passagers et membres d'équipage.

Seize personnes sont mortes et 16 autres sont toujours portées disparues.

Le paquebot de 290 mètres a heurté un rocher près de l'île du Giglio.






tf1 news

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Un paquebot italien s'échoue: 3 morts et 14 blessés le bilan devrait s'alourdir   Ven 27 Jan - 23:19:08

Concordia: première plainte déposée aux Etats-Unis à peine signé un accord en Europe



L'épave du Concordia sur les côtes de l'Ile du Giglio en Italie,le 27 janvier 2012

Une première plainte en nom collectif a été déposée vendredi aux Etats-Unis dans l'affaire du naufrage du Concordia,à peine signé un accord en Italie entre des passagers et la compagnie Costa Crociere qui est loin de faire l'unanimité.

La plainte a été déposée devant un tribunal fédéral de Chicago par un ancien membre de l'équipage du Concordia contre le croisiériste américain Carnival et sa filiale italienne Costa Crociere,au nom de toutes les victimes du naufrage.

Gary Lobaton,habitant au Pérou,affirme ne pas avoir été prévenu "à temps" le 13 janvier,jour du naufrage,"des conditions dangereuses et meurtrières du bateau de croisière,afin d'éviter un traumatisme et la mort",selon une copie de sa plainte datée de jeudi.

"En dépit des conditions dangereuses à bord du navire de croisière,les plaignants ont été abandonnés par le capitaine du Costa Concordia",peut-on encore lire sur cette plainte qui se veut "en nom collectif".

Par ailleurs,à New York,un avocat américain,Mitchell Proner,a annoncé qu'il se préparait à lancer des poursuites en nom collectif pour demander un minimum de 125.000 euros par passager indemne,"plusieurs fois cela" pour les blessés,et "plus d'un million" voire "plusieurs millions d'euros" pour indemniser les proches des victimes décédées.

L'annonce de la plainte américaine intervient alors qu'une association de passagers a signé un accord en Italie avec la compagnie Costa Crociere prévoyant un dédommagement forfaitaire.

Cet accord "concerne environ 3.000 passagers de 60 pays,dont quelque 900 Italiens",selon un communiqué de l'Adoc,une des associations de consommateurs italiens faisant partie du comité des naufragés du Concordia qui a négocié cet accord.

Il prévoit le dédommagement de 11.000 euros par passager,y compris pour les enfants qui n'avaient pas payé de billets,ainsi qu'un remboursement d'environ 3.000 euros par personne destiné à couvrir le prix du billet pour la croisière et les éventuels frais de transport ou médicaux.

Ceux qui ont subi des blessures ou ont perdu des proches ne sont pas concernés,selon l'Adoc pour qui cet "accord historique met un terme à une affaire dramatique".

"erreur manifeste d'appréciation"

Des passagers français du Concordia se sont d'ores et déjà élevés contre cette indemnisation forfaitaire qui "heurte les principes de la réparation intégrale et de l’individualisation des préjudices subis,principes reconnus par les tribunaux",selon la Fédération nationale des victimes d'accidents collectifs (Fenvac).

"Il s’agit d’une erreur manifeste d’appréciation de ramener cet accident à un simple litige commercial dont la solution résulterait dans un accord avec des associations italiennes de consommateurs,d'ailleurs parfaitement inconnues des victimes françaises",assure la Fenvac,dans un courrier à Costa Croisière France,dont copie a été adressée à l'AFP.

L'association,qui affirme représenter 70% des 462 français naufragés du Concordia,dit également "regretter amèrement avoir appris par la presse et donc contrairement à ce qui avait été convenu,la proposition d’indemnisation faite par Costa".

Depuis la catastrophe,plusieurs associations ont annoncé leur intention de porter plainte contre la compagnie Costa et différents collectifs de victimes se sont constitués.

Le Costa Concordia,transportant 4.229 personnes,dont 3.200 touristes de 60 nationalités différentes et un millier de membres d'équipage,a fait naufrage le soir du 13 janvier après avoir heurté un rocher tout près de la petite île du Giglio,située dans un archipel toscan protégé.

Le bilan provisoire s'établit à 16 morts et 16 disparus.






20 minutes.fr

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Un paquebot italien s'échoue: 3 morts et 14 blessés le bilan devrait s'alourdir   Sam 28 Jan - 0:35:51

Concordia: la déposition du commandant

Sud Ouest a pu consulter la déposition de Francesco Schettino,entendu devant la justice italienne le 17 janvier.

Le commandant du Concordia, qui fait l'objet d'une enquête pour homicide involontaire et abandon de navire dans le naufrage du 13 janvier,y livre sa version.

"Quand je me suis approché de la proue,j'ai vu qu'il y avait deux rochers.

L'un était signalé sur le radar et la carte.

Mais il y en avait un autre.

Le deuxième était plus proche du bateau",déclare-t-il aux enquêteurs après avoir confirmé qu'il s'était dérouté pour faire plaisir au maître d'hôtel originaire de l'île du Giglio en rasant son île natale.

Interrogé sur son refus de remonter a bord,il répond : "Si la capitainerie m'avait donné un hélicoptère je serais remonté à bord".

Selon le quotidien,sa version atteste de "l'extrême confusion qui a régné".

Par exemple,voici comment Francesco Schettino explique avoir embarqué sur une chaloupe,un acte qui lui est reproché: "Je suis monté sur la chaloupe mais je ne suis pas vraiment monté,c’était aussi pour la pousser.

C’était inévitable car le bateau s’enfonçait et allait nous écraser.

J'ai glissé.

D'autres personnes ont glissé dans l'eau car il n'était plus possible de rester sur le bateau".






le figaro

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Un paquebot italien s'échoue: 3 morts et 14 blessés le bilan devrait s'alourdir   Sam 28 Jan - 3:57:45

Concordia : marche de soutien à Sarcelles

Une marche de soutien aux familles de Mylène et Mickaël,portés disparus depuis le naufrage du paquebot Costa Concordia le 13 janvier,sera organisée dimanche à Sarcelles (Val-d'Oise),a-t-on appris vendredi auprès de l'oncle de la jeune femme,André Litzler.

La marche partira à 14H00 de la place du marché,dans le quartier du Vieux pays,a précisé André Litzler.

Les parents du jeune couple de Sarcelles,rentrés d'Italie,seront présents à cette manifestation,a-t-il ajouté.

Les familles de Mylène Litzler,23 ans,et Mickaël Blemand,25 ans,sont sans nouvelle depuis le 13 janvier du jeune couple,qui avait embarqué à bord du Costa Concordia une semaine plus tôt à Marseille pour une croisière d'une semaine en Méditerranée.

Dans un dernier message téléphonique envoyé le soir du drame,vers 23H15,les jeunes gens avaient annoncé à leur famille avoir enfilé des gilets de sauvetage et s'apprêter à monter dans les canots de sauvetage.

Dix-huit personnes manquent encore à l'appel près de deux semaines après le naufrage du Concordia sur la petite île italienne du Giglio.

Le bilan provisoire de la catastrophe s'élève toujours à 16 morts et 16 disparus,mais parmi les corps retrouvés,deux n'ont pas encore été identifiés.






europe 1

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
jacotte
administratrice


Féminin Nombre de messages : 37803
Age : 51
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Re: Un paquebot italien s'échoue: 3 morts et 14 blessés le bilan devrait s'alourdir   Sam 28 Jan - 17:18:07

Le corps d'une femme a été retrouvé samedi dans l'épave du paquebot Costa Concordia qui s'est échoué au large des côtes de la Toscane le 13 janvier, ont annoncé les responsables des secours italiens.

Le corps a été trouvé dans le sixième pont, dans la partie immergée du navire, précise-t-on de même source.

Le paquebot transportait environ 4.200 personnes.


20minutes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Un paquebot italien s'échoue: 3 morts et 14 blessés le bilan devrait s'alourdir   Sam 28 Jan - 22:47:56

Costa Concordia : le corps d'une passagère allemande identifié

La découverte,samedi matin,du corps d'une passagère allemande dans l'accident du paquebot Concordia porte à 17 le nombre de morts confirmés.

Dans le même temps,les opérations préliminaires au pompage du carburant des réservoirs ont dû être suspendues à cause du mauvais temps.




Deux semaines après le naufrage du Concordia au large de la Toscane,le bilan provisoire de la catastrophe est toujours de 16 morts et 16 disparus.

Le commandant du Concordia,qui est inculpé d'homicides multiples et d'abandon de poste,a été entendu par les magistrats italiens.

Il raconte sa version de la catastrophe.

Sans montrer beaucoup de remords.

La Protection civile a indiqué que les recherches des corps des disparus se sont poursuivies samedi sur l'épave du paquebot,échoué le 13 janvier près de l'île italienne du Giglio.

Dans le cadre de ces activités le corps d'une femme a été retrouvé par les plongeurs au niveau du pont n. 6,qui se trouve dans la partie immergée du bateau.

L'identification du corps a révélé qu'il s'agit d'une passagère allemande, Inge Schall,a annoncé la préfecture de Grosseto.

Le bilan provisoire de la catastrophe,survenue le soir du 13 janvier, s'établit désormais à 17 morts,dont 14 ont été identifiés,et 15 disparus.

Les recherches des corps des disparus se poursuivent

Le pompage du carburant reporté au milieu de semaine prochaine

Les opérations préliminaires au pompage du carburant des réservoirs ont, quant à elles,dû être suspendues en raison du mauvais temps.

Cette décision a été prise par les techniciens des sociétés néerlandaise Smit et italienne Neri qui posent des valves de sécurité sur des trous pratiqués dans la coque du navire,à hauteur des réservoirs de carburant.

Ils ont estimé que la mer trop agitée,avec des vagues de plus d'un mètre de hauteur,posait un risque pour la poursuite des opérations.

Ils ont décidé de rentrer au port du Giglio avec la barge qui leur sert de base de travail face à l'épave du Concordia et de reprendre les opérations dès que la météo le permettra.

Les opérations de pompage des 2.400 tonnes de carburant auraient dû commencer samedi matin.

Dans un premier temps il était apparu possible qu'elles commencent même plus tôt mais désormais il semble acquis qu'elles ne débuteront pas dimanche non plus.

Les prévisions météo sont mauvaises jusqu'à mardi et il semble difficile d'entamer le pompage du carburant avant le milieu de la semaine prochaine,a indiqué devant des journalistes sur l'île du Giglio un responsable de Smit.

Il a précisé qu'après le début de cette opération "il faudra deux semaines environ" pour vider les six premiers réservoirs qui contiennent environ 50% du carburant embarqué sur le navire.

Selon les prévisions météo samedi de la chaîne de télévision Sky,il devrait pleuvoir dimanche sur l'île du Giglio et un vent fort entraînera des vagues de deux mètres de haut.

Le commandant livre sa version des faits

Pour sa part,le commandant du Costa Concordia,Francesco Schettino inculpé pour homicides et abandon de navire,a livré samedi sa version des faits aux magistrats.

A la question de savoir s'il a "personnellement donner des directives aux passagers et à l'équipage",il a affirmé que "non".

Il a précisé qu'il avait "seulement déclaré l'urgence et l'abandon du bateau".

Francesco Schettino a néanmoins reconnu devant les magistrats qu'il s'était bien "approché de l'île pour faire plaisir au maître d'hôtel qui lui avait demandé cette faveur une semaine plus tôt". "

Je navigais trop près des cotes.

Je me suis aperçu qu'il y avait des rochers,l'un était signalé par un radar et sur la carte,mais il y en avait un autre,plus proche du bateau.

Je l'ai vu de mes propres yeux dans le halo des lumières de l'île",a par ailleurs expliqué le commandant reconnaissant qu'il avait commis "une erreur de navigation".








tf1 news

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Un paquebot italien s'échoue: 3 morts et 14 blessés le bilan devrait s'alourdir   Dim 29 Jan - 1:22:39

Naufrage Concordia: le corps d'une Péruvienne membre de l'équipage identifié

Le corps d'une autre victime du naufrage le 13 janvier du paquebot Concordia près de l'île italienne du Giglio a été identifié samedi soir: il s'agit d'une Péruvienne membre de l'équipage,Erika Fani Soriamolina,a annoncé la préfecture de Grosseto dans un communiqué.

Désormais 16 personnes manquent encore à l'appel,15 jours après le naufrage, selon la liste publiée sur le site de la préfecture.

Il s'agit de sept passagers allemands,quatre Italiens,dont un membre d'équipage,deux Français,deux Américains,et un autre membre de l'équipage, un Indien.

Avec la découverte plus tôt dans la journée du corps d'une autre passagère, le bilan provisoire de la catastrophe s'élève désormais à 17 morts,dont 16 identifiés.

Les 16 personnes décédées et dont les corps ont été identifiés sont cinq Allemands,quatre Français,trois Italiens,un Hongrois,un Espagnol et deux Péruviens.






tf1 news

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Un paquebot italien s'échoue: 3 morts et 14 blessés le bilan devrait s'alourdir   Lun 30 Jan - 0:09:17

7 à 10 mois pour enlever le Concordia

Il faudra de "sept à dix mois" pour enlever l'épave du paquebot Concordia qui s'est échoué près de l'île italienne du Giglio,une fois qu'une entreprise aura été désignée pour cette opération,a indiqué aujourd'hui le commissaire en charge de la catastrophe,Franco Gabrielli.

La société Costa Conciere,propriétaire du navire,prépare un appel d'offres qui sera lancé rapidement aux rares sociétés dans le monde en mesure d'effectuer cette opération et ces dernières répondront en préparant un plan de récupération du navire,a indiqué Franco Gabrielli.

"Ces deux passages devraient durer environ deux mois.

A partir de cette date X,et tenant compte des limites que les conditions météo et marines peuvent imposer,il faudra de sept à dix mois pour enlever l'épave",a déclaré le commissaire devant la presse encore présente sur l'île du Giglio où le Concordia s'est échoué le 13 janvier.

L'épave bouge toujours

Evoquant les mouvements du navire qui ont entraîné ce matin une suspension des recherches des corps des disparus,Franco Gabrielli a assuré qu'ils étaient "physiologiques",liés "à la marée basse ou aux vagues".

L'épave du Concordia qui bouge normalement de 2 à 3 mm par heure,se serait déplacée dans la nuit de 3,5 cm environ en raison d'un vent fort et de grosses vagues,entraînant ainsi l'interruption des recherches.

Franco Gabrielli a cependant insisté sur la volonté des autorités italiennes de poursuivre les recherches des corps des disparus dès que cela sera possible,assurant qu'il considère comme "un impératif moral la restitution des corps aux familles".

Désormais 16 personnes manquent encore à l'appel selon une liste publiée sur le site de la préfecture de Grosseto en charge de l'identification des corps des victimes.

Le bilan provisoire de la catastrophe est de 17 morts,dont 16 ont été identifiés.







le figaro

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Un paquebot italien s'échoue: 3 morts et 14 blessés le bilan devrait s'alourdir   Lun 30 Jan - 0:23:58

Concordia: hommage à deux disparus

Quelque 500 personnes ont participé aujourd'hui à Sarcelles (Val-d'Oise) à une marche de soutien aux familles de Mylène et Mickaël,portés disparus depuis le naufrage du paquebot Costa Concordia le 13 janvier en Italie.

Les manifestants ont défilé en silence depuis le centre-ville de Sarcelles jusqu'à l'immeuble où vivait le jeune couple,en présence des parents des deux disparus,derrière une large banderole sur laquelle on pouvait lire: "Que l'espoir ne s'éteigne jamais".

Parmi les participants à la marche figuraient de nombreux proches des deux jeunes gens,mais aussi le maire de Sarcelles,François Pupponi (PS),et le président de Costa France,Georges Azouze.

"Cela fait maintenant 16 jours qu'on n'a plus de nouvelles",a déclaré le père de Mylène,Alain Litzler.

"On cherche toujours à recueillir des témoignages,le moindre renseignement.

Pour nous,c'est vital",a-t-il ajouté,ému,en indiquant avoir "toujours espoir" de retrouver sa fille vivante.

Mylène Litzler,23 ans,et son compagnon Mickaël Blémand,25 ans,avaient embarqué à bord du Costa Concordia le dimanche 8 janvier à Marseille pour une croisière d'une semaine en Méditerranée.

Dans un dernier message téléphonique envoyé le soir du drame,vers 23H15,ils avaient annoncé à leur famille avoir enfilé des gilets de sauvetage et s'apprêter à monter dans les canots de sauvetage.

"On a reçu quelques témoignages de passagers qui les ont vus aux alentours de 20h.

Mais après,plus rien",a confié l'oncle de Mylène,André Litzler,qui a lancé un appel à témoin sur Facebook.

"Les recherches ne sont pas interrompues,le bateau est grand",a-t-il ajouté.

Pour le député-maire François Pupponi,venu "apporter son soutien" aux familles du jeune couple,"le temps qui passe est crucial pour les recherches".

"Tant qu'on ne les a pas retrouvés,il y a de l'espoir.

Même si ça commence à faire long",a affirmé l'élu.

Seize personnes manquent encore à l'appel après le naufrage du Concordia, selon une liste publiée par les autorités italiennes.

Le bilan provisoire de la catastrophe est de 17 morts,dont 16 ont été identifiés.








le figaro

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
mimi
administratrice


Féminin Nombre de messages : 44591
Age : 51
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Un paquebot italien s'échoue: 3 morts et 14 blessés le bilan devrait s'alourdir   Mar 31 Jan - 23:18:27

Costa Concordia : 15 disparus,arrêt définitif des recherches

La recherche des corps des disparus du naufrage du Concordia dans la partie submergée du navire a été définitivement stoppée mardi en raison de problèmes pour la sécurité des plongeurs.

La recherche des corps des disparus du naufrage du Concordia dans la partie submergée du navire a été définitivement stoppée mardi.

Selon la protection civile qui a informé les familles et les ambassades concernées,"les conditions de sécurité ne sont plus réunies pour opérer".

La décision a été prise par le directeur technique des secours,le chef des pompiers de Grosseto Ennio Aquilino,en accord avec les autres responsables et après avoir reçu des informations sur des déformations de la coque du navire,là où ont été ouvertes des brèches ces derniers jours.

La préoccupation des opérateurs est notamment que les plongeurs ne puissent pas ressortir des ouvertures pratiquées pour accéder à des ponts immergés à souvent 20 mètres de profondeur.

En revanche,les pompiers et autres forces en présence reprendront l'exploration de certaines zones émergées de la coque et examineront d'encore plus près toute la zone entourant l'épave à la recherche d'éventuels corps.

Par ailleurs,la Fédération nationale des victimes d'accidents collectifs (Fenvac) a qualifié mardi de "chantage" la proposition d'indemnisation faite par la compagnie Costa Crociere,qui demande aux naufragés du Concordia de renoncer à leurs plaintes au pénal.

La compagnie propose 11.000 euros couvrant notamment la perte des bagages, des effets personnels,à l'exception de ceux qui pourraient être récupérés dans les coffres-forts du bateau,et les "dommages personnels extrapatrimoniaux",parmi lesquels le préjudice moral.

En acceptant cette indemnité forfaitaire,les passagers s'engagent à "n'avoir aucune autre prétention devant les tribunaux civils et pénaux",selon un document.

"Le fait qu'il n'y ait pas de demande supplémentaire au civil est normal",a déclaré le secrétaire général de l'association,qui "représente 70% des 462 français naufragés du Concordia".

"Mais c'est la première fois que l'on empêche d'aller au pénal en tant que partie civile",a-t-il ajouté,tout en émettant un doute sur la légalité d'une telle exigence.






tf1 news

_________________










Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
 
Un paquebot italien s'échoue: 3 morts et 14 blessés le bilan devrait s'alourdir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» POLICE GENDARMERIE, les morts et les blessés 2010
» Explosion de gaz à Bondy : 1 morts et 46 blessés
» Explosions dans un dépôt d'armes en Albanie, nombreux morts et 170 blessés
» Trois morts et cinq blessés dans un accident de la circulation à Saida
» REPAS ITALIEN - 12/09.2010 - Joyeux Anniversaire le fofo !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: affaires judiciaires-
Sauter vers: